Les derniers avis commentaires et témoignages de clients sur le laboratoire Biologiquement

“Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et d’un régime alimentaire varié et équilibré. Nous souhaitons que vous trouviez notre site Biologiquement informatif et utile.
Nous nous permettons ici de respectueusement rappeler aux utilisateurs que le recours à ce site et à internet en général est de leur propre responsabilité, et qu’aucune information sur ce site ne constitue un conseil ou avis médical ou autre et que les informations sur nos produits ne sont jamais destinées à remplacer un professionnel de santé qualifié.”

  • Biologiquement.com 28 février 2021 à 14:36 dans Les bienfaits de la baie d’Açai bio sur la santéBonjour,
    Maîtriser les pics d’insuline dans votre corps pour perdre du poids facilement.
    C’est plutôt votre comportement qui influe sur votre poids et moins ce que vous mangez.
    Vous pouvez perdre 5 kg en deux semaines en décidant de vous intéresser aux conséquences de l’absorption des aliments dans votre corps…les fameux pics d’Insuline…
    En bref un pic d’insuline envoi un ordre aux cellules graisseuses de notre organisme : “STOCKER” et les cellules entrent dans une phase de stockages de toutes les calories dans le sang et ce pour une durée d’une heure…Après ce lapse de temps écoulé l’organisme reçoit un autre ordre : “DESTOKER/BRULER” et les cellules destockent pendant 4 heures (c’est le moment de se bouger un peu : marche, course à pied, Gymnastique)…
    Un café sucré à 11h c’est un pic d’insuline, une pomme à 15h c’est aussi au pic d’insuline…d’où le danger d’un stockage massif tout au long de la journée!
    Il faut donc limiter au maximum les pics d’insuline dans la journée.
    Autorisez vous 3 pics d’insuline par jour maximum : des baies de goji Himalaya et des gélules de thé vert le matin, un repas de midi copieux (entrée plat, dessert) mais avec beaucoup de fibres et le moins de sauce possible, et des gélules d’açaï le soir avant le repas puis (vers 20h00) un plat plus ou moins léger (poisson ou viande sans sauce avec fibres, pois gourmands, poivrons sautés…).
    Buvez 1 l de tisane de fleur d’hibiscus par jour, et arrêtez le café.
    C’est une prise en main stricte au début, mais qui peut s’équilibrer par la suite, maintenant vous pouvez remanger un peu de chocolat, des tartes etc…et vous ne prendrez pas un gramme de graisse.
    Pour la perte de poids nous vous conseillons donc de consommer régulièrement des gélules de café vert et des gélules d'açaï bio, mais la poudre de baobab Baomix va aussi vous aider dans cette quête.
    Le fruit de baobab bio contient une puissante source d’énergie telle que de la vitamine B6, de la vitamine C, de la thiamine, du potassium, du calcium et des fibres qui peuvent aider à augmenter votre taux métabolique et brûler les graisses.
    Ajouté à cela, il est important de mentionner que la poudre de baobab Baomix est également riche en fibres (pratiquement à 50%), ce qui permet de bien réguler le transit, de mieux évacuer les graisses lorsque l'on entreprend des actions pour maigrir.
    La poudre de fruit de baobab pour maigrir est une bonne option grâce aux différentes vertus de ce fruit, que nous résumons ici :
    Amélioration du transit intestinal
    Effets coupe-faim
    Amélioration des mécanismes de production d’énergie et d’assimilation des nutriments
    Propriétés brûle graisse grâce à la présence de vitamine C
    Régulation de la glycémie et du cholestérol
    Même si le fruit du baobab pour maigrir a encore été peu étudié, nos recherches nous ont permis de découvrir une étude visant à évaluer les effets du baobab sur la décomposition des amidons et sur la libération de sucre dans le sang suite à un repas.
    Cette étude était constituée de 2 groupes, l’un prenant du baobab et l’autre un placebo. Le premier groupe consommait un extrait de baobab intégré à un pain blanc, ainsi qu’une boisson d’eau mélangée à un extrait de baobab. Pour évaluer les résultats, les chercheurs ont mesuré la réponse glycémique, la sensation de satiété et la dépense énergétique après consommation.
    Les résultats ont montré que la consommation de baobab en plus des glucides a entraîné une baisse de la quantité de glucides assimilés, ainsi qu’une baisse de la réponse glycémique. Par contre, aucune différence significative n’a été notée en ce qui concerne la sensation de satiété ou les dépenses énergétiques.
    Il faut toujours manger les fruits l'estomac vide. Les fruits ne sont pas digérés dans l’estomac mais dans l’intestin grêle. Les fruits transitent rapidement par l’estomac puis passent dans l’intestin, où ils libèrent leurs sucres. Mais s’il y a de la viande, des pommes de terre ou de l’amidon dans l’estomac, les fruits sont piégés et ils commencent à fermenter. Si vous avez mangé un fruit comme dessert après le dîner, et passez le reste de la nuit avec une lourdeur à l’estomac et un goût désagréable dans la bouche, c’est parce que les fruits stagnent dans votre estomac.
    Les graines de papaye ont deux propriétés principales qui aident notre corps à perdre du poids. La principale est celle de brûler les graisses. Ils aident à empêcher l’organisme d’absorber les graisses et les sucres excédentaires, de sorte qu’ils sont éliminés et non stockés et favorisent ainsi la perte de poids.
    Un autre avantage pour le système digestif est qu’il en prend soin en raison de ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires et améliore donc les processus digestifs. Non seulement, ils aident à mieux digérer les aliments, ce qui aura un impact sur l’alimentation et la perte de poids, mais ils vous protègent également contre les agents pathogènes externes et autres infections. Cela est dû à sa forte teneur en enzymes antiparasitaires qui ont un alcaloïde appelé carpaïne qui peut éliminer les parasites intestinaux. Les graines de papaye sont très bonnes contre la salmonelle ou le staphylocoque par exemple.
    Il est dit que mâcher des graines de papaye chaque jour vous aide à perdre du poids plus efficacement. Commencez par prendre deux ou trois graines par jour, puis vous pouvez augmenter la dose. Les prendre de cette façon peut endommager vos papilles gustatives, il vaut donc mieux commencer petit. Vous pouvez les accompagner d’un thé ou de votre boisson préférée au petit-déjeuner. En fait, lorsque vous mangez une papaye avec les graines, vous devez les mâcher, mais ici, ce n’est pas si dur que ça car le goût est un peu recouvert par le fruit.
    Au fil du temps, augmentez la dose de graines et si possible prenez-les avec un repas riche en protéines pour faciliter la digestion. Ainsi, vous pourrez profiter des avantages des enzymes protéolytiques et améliorer votre système digestif.
    Une autre façon de prendre les graines pour la perte de poids est sous la forme d’infusion. Broyez-les et ajoutez-les avec un peu d’eau dans une casserole pour porter le tout à ébullition.
    Pour profiter de toutes ses propriétés amincissantes, il est conseillé de le faire à chaque fois que vous allez le prendre, mais vous pouvez aussi en préparer davantage et le prendre petit à petit. L’idéal serait de prendre cette infusion environ trois fois par jour. Vous pouvez également ajouter du miel pour l’adoucir.
    Bien à vous
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Colombeyron 28 février 2021 à 14:25 dans Les bienfaits de la baie d’Açai bio sur la santéBonjour, je voudrais perdre du poids, que me conseiller vous ?
    Merci, cordialement
  • Biologiquement.com 26 février 2021 à 23:00 dans Les bienfaits de la racine de Pissenlit sur votre santéBonjour,
    Merci pour votre message, Le thé vert biologique en gélules est un médicament naturel à lui tout seul pour de nombreux maux quotidiens.
    Mais la chose la plus intéressante que les scientifiques ont remarqué est que le thé vert bio aide aussi à faire baisser le cholestérol.
    Une étude portugaise fait ressortir que la consommation quotidienne de 4 gélules de thé vert bio diminue le mauvais cholestérol, et donc les risques de maladies cardiovasculaires.
    Cette étude a été menée sur un groupe de volontaires, âgés de 22 à 63 ans.
    Le mauvais cholestérol, le LDL, a baissé chez 90 % d’entre eux, avec une diminution moyenne de 8,9 % par rapport aux valeurs du début de l’étude.
    Une augmentation du cholestérol bénéfique, le HDL, s’est produite chez 88 % des sujets avec une élévation moyenne de 4 %.
    Les chercheurs expliquent cette baisse par la composition chimique du thé vert bio, très riche en flavonoïdes. Il est notoirement connu que le thé vert bio élimine les graisses du corps.
    D'autres études, en Europe, aux États-Unis, ou au Japon (les japonais sont de grands buveurs de thé vert biologique) arrivent au même conclusion: les personnes qui boivent régulièrement du thé vert bio ont moins de cholestérol.
    De plus, Les gélules de feuilles de thé vert biologiques contiennent à la fois de la caféine, entre 3 et 4 %, et des catéchines, deux substances qui une fois associées, augmentent les concentrations de noradrénaline dans l’organisme. Or, ce composé permet d’accroître les dépenses énergétiques et l’oxydation des graisses. Des études réalisées sur des patients en surpoids ont démontré l'effet anti-obésité du thé vert bio. Une méta-analyse, réalisée sur 11 études, a montré que les catéchines du thé vert bio avaient un intérêt dans la perte de poids et dans son maintien, en particulier lors d’une activité physique modérée.
    Enfin nous vous conseillons la poudre de fruit de baobab Baomix.
    Grâce à son apport en fibres conséquent, la pulpe du fruit du baobab Baomix aide à réduire le taux de cholestérol en limitant son assimilation dans l’organisme.
    Par chromatographie, on remarque aussi la présence de Bêta-sitostérol, un composé de la famille des phytostérols qui, dans l’intestin, entre en compétition avec le cholestérol et diminue son passage dans le sang. Le cholestérol est alors éliminé dans les selles et son taux sanguin diminue.
    Pour agir sur le cholestérol, la richesse en stérols de la poudre de baobab bio Baomix abaisse le taux de cholestérol sanguin naturellement.
    Les fibres solubles contribuent à faire baisser notre taux de cholestérol sanguin, de ralentir l’absorption du glucose dans le sang (car elles modifient la sécrétion d’insuline produite par notre pancréas en présence trop élevée de sucre).
    De plus, des études sur des feuilles de corossolier ont montré ses bienfaits thérapeutiques sur le tissu pancréatique soumis à un stress oxydatif induit. Sous l'action de l'extrait de la feuille séchée, une régénération des îlots pancréatiques chez des patients a été observée, ainsi qu'une action hypoglycémique qui reste très intéressante pour traiter le diabète. On a noté une réduction significative du cholestérol total, LDL et VLDL et une augmentation significative du taux de HDL et de l'indice anti-athérogène.
    Pour agir sur la structure des artères : Les gélules de ginkgo biloba et la myrtille en gélules favorisent la microcirculation indispensable pour apporter à l'artères tous les micronutriments indispensables à sa souplesse. On lui associe volontiers la baie de goji bio pour son action sur les vaisseaux et sur la nervosité générale qui aggrave souvent les choses.
    Comme le mentionne Organic Facts, le potassium est un autre constituant important de la poudre de fruit de Baobab bio, réputé pour ses bienfaits pour la santé cardiaque. Ce minéral incroyable est apte à libérer le système cardiovasculaire en dilatant les vaisseaux sanguins et les artères, en augmentant le flux sanguin et en empêchant le cœur de travailler trop fort. De plus très riche en calcium et en magnésium, le fruit du Baobab est composé de minéraux essentiels à la santé des os. Comme le mentionne Organic Facts, ajouter un peu de fruit du Baobab à votre régime n’est jamais une mauvaise idée afin de garder vos os solides et durables pour les années à venir. Le fruit du baobab va combattre l'ostéoporose renforcer vos os cela évitera ainsi les dépôts de calcium dans vos artères et donc la calcification de ces dernières.
    Ces conseils vous sont donnés grâce à la synergie du travail de naturopathes d’expérience et de professionnels de santé au naturel qui souhaitent partager leurs convictions pour les soins naturels et l'utilisation des plantes médicinales.
    Respecter l'homme et la nature en offrant à nos clients des produits qui présentent un niveau de qualité et de traçabilité optimal tout en garantissant le meilleur pour leur santé : tel est l’engagement au quotidien du laboratoire Biologiquement.

    Nous sommes convaincus que le pouvoir de prévention des actifs naturels et des compléments alimentaires associés à une alimentation saine et équilibrée favorise un meilleur état de santé et vient compléter l’action de la médecine traditionnelle.
    Ces produits naturels sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne du laboratoire Biologiquement.
    Bien à vous
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • jamesbox1 26 février 2021 à 16:59 dans Les bienfaits de la racine de Pissenlit sur votre santéBonjour,
    Quotidiennement 2x2 gélules Amande amère d’abricot, 2x2 gélules Artemisia annua depuis plusieurs mois. Négatif au COVID.
    Excès de cholesterol et hypertension légère. Que me conseillez-vous ?
    Merci pour votre réponse. Prenez soin de vous.
  • maliillo45 25 février 2021 à 13:00 dans Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santéMerci beaucoup de votre réponse.
    Cordialement malika
  • FATIMA AZZOUZ 25 février 2021 à 12:55 dans Les bienfaits des amandes amères d’abricot sur votre santéBonjour,
    Pouvez vous me préciser exactement les doses que vous a pris pour combattre votre cancer. J'ai mon frère qui a tumeur cérébrale en stade 4. J'aimerais qu'on essaie cette solution. Merci d'avance.
  • Biologiquement.com 25 février 2021 à 07:37 dans Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santéBonjour, votre sélection de produits est excellente, vous pouvez lui donner deux gélules de poudre de fruit de baobab, et une gélule de feuilles de Moringa par jour. Vous pouvez aussi acheter les produits en poudre c'est plus économique, et ça sera peut-être plus facile à lui administrer, en lájoutant à sa pâtée par exemple.
    Vu son âge vous devriez aussi lui donner une gélule par jour de Gingo biloba, c'est un produit qui est excellent pour la microcirculation, il retarde l'apparition de la sénilité, il va aussi faciliter l'acheminement des principes actifs où il y en a le plus besoin.
    Pour le tartre de ses dents voici nos conseils.
    Il est très important d'habituer votre animal au brossage dès son arrivée chez vous. Plus le chiot sera habitué à ce rituel, moins il en sera effrayé.Les premières fois, utilisez simplement votre doigt, sans dentifrice, juste pour l’habituer ; Puis utilisez une brosse à dents souple pour enfant ou une brosse à dents pour chien qui s'enfile sur le doigt et sur laquelle vous déposez du dentifrice conçu spécialement pour les chiens ; Commencez par brosser uniquement les dents de devant : de haut en bas pour les dents du haut, et de bas en haut pour les dents du bas ; Si votre animal tolère ce nettoyage, nettoyez ses prémolaires, puis ses molaires avec le même mouvement.
    Ce geste d'hygiène doit être effectué de préférence deux à trois fois par semaine.Même si le brossage reste la solution idéale, il existe d’autres moyens.
    Il vous suffit de donner à votre chien une nourriture dont la composition et la texture permettent un nettoyage des dents.Certaines croquettes spécifiques contiennent en effet des fibres qui frottent sur les dents et ont ainsi une action de brossage.
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Malika 24 février 2021 à 19:53 dans Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santéBonjour,

    J ai un chihuahua de 3k elle va sur ses 9 ans et elle a un souffle au cœur et un début d arthrose sur ses pattes arrière j ai vu que la poudre de baobab et de moringa serait bon pour elle je doit lui donner 1 gelule de chaque chaque jour
    que me conseillez vous ?
    Mon vétérinaire m a dit que le problème du souffle au cœur était du à sa dentition ( elle a beaucoup de tartre) je vous cache pas elle a très mauvaise haleine.
    Merci pour votre réponse
    Malika
  • fati.chaibi 21 février 2021 à 19:07 dans Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santépourriez vous me conseiller un traitement complet pour un cancer de la gorge (nodules) merci d'avance
  • Biologiquement.com 20 février 2021 à 07:11 dans L’Artemisia Annua armoise annuelle contre le coronavirus COVID-19Boenjour,
    L'armoise annua, avec ses principes amers, est aussi traditionnellement utilisée pour soulager tous les troubles digestifs : coliques, diarrhées chroniques (associée à de l'aigremoine), douleurs viscérales, flatulences, ballonnements, sensations de distension, etc. C'est une bonne remplaçante des feuilles d'artichaut qui elles stimule le foie, le système biliaire et la digestion en général.
    Mais les composants d’Artemisia annua constituent aussi des agents systémiques anti-tumeurs ainsi que des hématoparasiticides systémiques – à savoir des vecteurs systémiques de destruction des parasites dans le flux sanguin et dans le foie.
    Des études portant sur des sujets sains et des patients atteints de maladies du foie ont montré que l’absinthe stimule la sécrétion de sucs digestifs par l’estomac et la production de bile par le foie (ainsi que sa sécrétion dans l’intestin).
    La seule revue qui reprend vos termes en parlant de l'Artemisia annua et du foie, c'est la revue Femme Actuelle, qui déconseille aux personnes ayant une maladie du foie de prendre de l'Artemisia annua, mais qui ne développe pas du tout son propos...Effectivement si vous avez une maladie du foie ou un dérèglement du métabolisme, les plantes peuvent avoir un effet néfaste sur votre corps, surtout si vous les prenez en quantité inconsidéré, mais si vous respectez les dosages conseillé sur les sachets, cela ne pose pas de problème pour votre foie, même s'il était malade, bien au contraire.
    Cordialement
    L'équipe de laboratoire Biologiquement
  • Jérôme DEBESNE 19 février 2021 à 17:28 dans L’Artemisia Annua armoise annuelle contre le coronavirus COVID-19Bonjour, est-ce que l'arthemisia annua peut-être utilisée en cas de cancer du foie. J'ai lu que cette plante était déconseillée en cas de maladie du foie. Bien cordialement
  • Ernest, quadragénaire Belgique 19 février 2021 à 15:49 dans Les bienfaits de la feuilles de Moringa bio pour la santéJ'ai fait un AVC [accident vasculo-cérébral] en 2009. J'avais eu des vertiges subits qui ont failli me faire tomber en route. A l'hôpital, il a été constaté que ma tension artérielle était élevée et c'est en ce moment que l'AVC a été diagnostiqué. J'ai eu une paralysie faciale, ma bouche s'était tordue et je ne voyais pas bien d'un côté. Je marchais avec des béquilles. Des gens qui avaient connus des cas similaires m'ont recommandé la médecine indienne. J'ai donc été pris en charge dans l'un de ces centres où l'on m'a promis que je serais rétabli au bout d'un an de traitement. Mais le traitement était très cher. Il fallait payer une boîte de comprimés à 90 tous les trois jours. C'est alors qu'une de mes connaissances m'a parlé du moringa. Quatre semaines après que j'ai commencé à le prendre, mon visage est redevenu normal. Parallèlement, j'ai été guéri des problèmes de goutte dont je souffrais. Au centre de médecine indienne ils étaient étonnés. A présent ma tension artérielle est normale, je me sens léger.
  • Claudine 18 février 2021 à 23:16 dans PromotionsBjr, j'espère que vous allez bien et avez trouvé. Si d'aventure, le cas se présentait, ne perdez pas de temps. J'ai une synergie grâce à laquelle plusieurs personnes ont pu guérir:rarissime cancer des sinus, sein, séquelles d'AVC, fibromyalgie, occlusion intestinale due à un cancer du pancréas, cancer de la prostate, vessie, actuellement cancer du poumon en traitement. la personne a repris le travail et se sent en pleine forme. Résultats palpables en 5 jours. Merci
  • Biologiquement.com 17 février 2021 à 13:23 dans L’Artemisia Annua armoise annuelle contre le coronavirus COVID-19Bonjour, si vous prenez quotidiennement de la poudre de fruit de baobab et de la poudre de feuilles de Moringa, vous n'avez pas besoin de complémentaire avec d'autres oligo-éléments, non seulement ces deux produits vont vous apporter tout ce que vous avez besoin au quotidien, mais en plus de ça, ils vont vous aider à assimiler plus efficacement les oligo-éléments présents dans votre nourriture de tous les jours.
    Au plaisir
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Mbemba 17 février 2021 à 10:01 dans L’Artemisia Annua armoise annuelle contre le coronavirus COVID-19Bonjour ! 🙂
    J'aimerais savoir si la prise quotidienne de 3 gélules de feuilles de moringa et d'une bonne cuillère à café de poudre de fruit du baobab peuvent remplacer un complément en VitC et Zinc?
    Merci pour vos bons conseils.
  • Biologiquement.com 12 février 2021 à 09:28 dans Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santéBonjour,
    Les varices se caractérisent par une dilatation des veines qui apparaît sous la peau. Le plus souvent, les varices se forment au niveau des cuisses et des mollets, à cause d’une dilatation anormale des parois des veines. Résultat, cela entraîne un dysfonctionnement des valvules et la circulation sanguine stagne.
    Les varices peuvent causer de nombreux symptômes, notamment : - une sensation de jambes lourdes, - des douleurs, - de la fatigue, - une sensation désagréable dans les jambes, que seuls des mouvements peuvent soulager) et - des sensations de brûlures. Mais surtout, les veines dilatées sont visibles à l'œil, et leur aspect disgracieux est une préoccupation pour de nombreuses personnes.
    Dans la plupart des cas, les varices n’ont pas de cause particulière. En revanche, on sait que certains éléments sont liés à l’apparition des insuffisances veineuses : - l’hérédité, - les activités qui exigent de rester debout longtemps, - le surpoids, - la prise de pilules contraceptives, - la constipation, - les changements hormonaux lors de la grossesse, - la puberté et - la ménopause. Pour faire disparaître les varices, il existe des traitements médicaux et chirurgicaux qui sont très coûteux. Mais, heureusement, il existe aussi des traitements alternatifs et 100% naturels.

    La capsaïcine du piment de Cayenne : La capsaïcine piment de Cayenne en gélules est, depuis des siècles, reconnue comme un traitement miracle contre les varices. Avec sa teneur exceptionnelle en vitamine C et en flavonoïdes, il stimule la circulation sanguine et soulage les douleurs des veines enflées et obstruées.

    Huile de baobab bio : Si les plantes médicinales sont des traitements efficaces contre les varices, varicosités sur les jambes, c’est essentiellement parce qu’elles améliorent la circulation sanguine. Or, un simple massage à l'huile de baobab bio stimule la circulation sanguine et réduit l’inflammation ainsi que la sensation de douleur.

    La fleur d'hibiscus : Les fleurs d'hibiscus ont une haute teneur en flavonoïdes, connus pour leurs vertus bienfaisantes sur les veines. Mais ce n’est pas tout. Grâce à leurs propriétés astringentes, anti-inflammatoires, antioxydantes et homéostatiques, les fleurs d'hibiscus bio sont un traitement très efficace contre les varices. Les fleurs d'hibiscus bio sont traditionnellement utilisées contre l’insuffisance veineuse, les jambes lourdes, les altérations de la paroi veineuse (varices et hémorroïdes).

    Ginkgo biloba bio : L’intérêt de la phytothérapie est de réduire les symptômes associés aux varices, et de prévenir l’apparition de troubles veineux plus importants, en favorisant une bonne circulation sanguine et en fortifiant les vaisseaux sanguins. Le ginkgo biloba bio en gélules, bien connu en phytothérapie, principalement pour ses vertus veinotoniques et vasodilatatrices, entre désormais dans la composition de nombreux médicaments et compléments alimentaires destinés à favoriser une bonne circulation sanguine. Le Ginkgo biloba bio est un tonifiant veineux qui favorise la sensation de jambes légères.

    La myrtille : La myrtille est utilisée pour une bonne circulation dans les microvaisseaux. La myrtille en gélules contribue à fortifier les vaisseaux sanguins et facilite la circulation veineuse.

    La vitamine C favorise une bonne circulation sanguine. Elle contribue à réduire l’inflammation et joue un rôle important pour faciliter la production de collagène, la protéine qu’on retrouve en plus grandes quantités dans l’organisme. La vitamine C est également essentielle car elle renforce les parois veineuses, aide à la guérison et protège les membranes des dommages causés par les radicaux libres. L’ajout de baies de goji bio, de brocoli, de pommes de terre, de tomates, d’oranges et de citrons à votre alimentation peut empêcher l’apparition de ces veines peu esthétiques que sont les varices. Des scientifiques avancent que la poudre de fruit de baobab bio recèle jusqu’à dix fois plus de vitamine C que les oranges et davantage de calcium qu’un verre de lait. Le fruit de baobab est donc reconnu pour sa teneur élevée en acide ascorbique (vitamine C) ; en particulier, 100 grammes de pulpe contiennent jusqu'à 300 mg de vitamine C.L’hypertension est un problème sérieux qui a des conséquences directes sur le reste de notre organisme. Parce que le sang circule dans tous les organes (cœur, reins) et dans toutes les artères des bras et des jambes à une tension supérieure à la normale. Cela peut leur causer des lésions sévères.
    La pression artérielle s’exprime par deux chiffres. Le premier, le plus élevé, correspond à la pression dite « systolique », c’est-à-dire la pression exercée sur les parois des artères quand le cœur se contracte. Le second, le plus faible, correspond à la pression « diastolique », pression lors de la phase de relâchement du cœur. L’unité de mesure utilisée est le centimètre de mercure, ou cmHg.
    On considère qu’une personne est atteinte d’hypertension artérielle lorsque la mesure de la pression artérielle au repos est supérieure ou égale à 14 cmHg pour la pression systolique et 9 cmHg pour la diastolique (soit ≥ 14/9 cmHg), et ce à plusieurs reprises lors de 3 consultations successives dans une période de 3 à 6 mois.
    Lorsqu’on souffre d’hypertension, il est courant de se voir conseiller quatre consignes à appliquer :
    limiter son surpoids ;
    ne pas s’exposer au stress ;
    refuser l’inactivité ;
    fuir la mauvaise alimentation.
    Pour un traitement naturel de l'hypertension artérielle, voici nos conseils.
    Le ginkgo biloba facilite et améliore la circulation sanguine artérielle, veineuse et capillaire. Il optimise l'oxygénation du cerveau, ralentit le vieillissement cellulaire, permet de lutter contre les troubles de la mémoire et participe à soulager les personnes présentant des symptômes liés à la démence sénile.
    De nombreuses études indiquent que le ginkgo biloba réduit le risque cardiovasculaire. C’est ici la feuille qui nous intéresse. « Elle abrite des flavonoïdes, des triterpènes et des actifs – des sécoiridoïdes – légèrement hypotenseurs et hypolipémiants ».
    Le ginkgo peut stabiliser une hypertension artérielle débutante liée à un surpoids ou à un syndrome métabolique (surpoids, diabète, triglycérides élevés et/ou hypertension). En complément, bien sûr, de mesures diététiques et de la reprise d’une activité physique.
    Le ginkgo biloba est un puissant vasodilatateur, ce qui en fait l’un des meilleurs remèdes pour améliorer la circulation sanguine. De même, il inhibe la sédimentation des plaquettes dans les artères et fluidifie le sang.

    Il a été prouvé en l'an 2000 que les feuilles de moringa diminuent les taux de cholestérol des patients. Bien que n'ayant pas d'incidence directe sur la tension artérielle, cette plante peut contribuer à réduire les dommages causés par l'hypertension sur vaisseaux sanguins.
    Les feuilles de moringa en poudre ont des vertus diététiques et médicinales. Cette ressource végétale est utilisée pour soigner: le diabète, l’hypertension, les infections de la peau, l’ulcère à l’estomac, les douleurs gastriques, la gale, les mycoses qui sont des affections dues à des champignons parasites.
    Consommez de la poudre de feuille de Moringa tous les jours, car ses nutriments activent le catabolisme lipidique, glucidique et protéique. D’autre part, la riboflavine dans les feuilles de Moringa transforme le gras en énergie. Enfin, des études scientifiques récentes mettent en évidence que le Moringa permet de diminuer la tension artérielle des hypertendus.
    Et voilà pourquoi. Le moringa contient :
    La vitamine C qui soutient la production d'oxyde azotique qui aide soutient la fonction correcte des artères et qui peut empêcher le développement du cataract causé par le diabète
    Le calcium qui détend les muscles
    Quatre fois plus du potassium que les bananes (par le même poids), ce qui aide à abaisser la pression artérielle en diminuant la quantité du sodium dans l’organisme
    Le magnésium, le zinc et la vitamine E qui aident à détendre les muscles de paroi des artères
    La vitamine D qui est nécessaire pour la production d’insuline dans le pancréas
    La vitamine A, l’antioxydant qui diminue le risque d’aveuglement causé par le diabète
    La vitamine B qui est effectif dans le traitement de la neuropathie diabétique
    Plus que 90 nutriments et 46 antioxydants qui supportent la santé et le bien-être
    Le fruit du Baobab contre l'hypertension artérielle.
    Le potassium contenu dans le fruit du baobab (il en contient 6 fois plus que la banane !), est nécessaire au bon maintien de l’équilibre sodium/potassium et donc de la tension artérielle.
    Ce fruit venu tout droit d'Afrique est ainsi reconnu pour ses actions bénéfiques sur la tension artérielle, le cholestérol, mais aussi pour son fort pouvoir antioxydant et ses multiples fonctions au sein de l’organisme (protection du système immunitaire, équilibre de la flore intestinale, synthèse du collagène, amélioration de l’absorption du fer alimentaire, etc.). Il revêt par ailleurs des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et antipyrétiques (qui luttent contre la fièvre).
    Consommer de la poudre de fruit de baobab augmente l’énergie et la vivacité d'esprit et aide à normaliser la tension artérielle.
    Les feuilles de corossol sont des validateurs qui peuvent élargir les vaisseaux sanguins bloqués. Un moyen simple de fabriquer des médicaments à partir d'ingrédients naturels à l'aide de feuilles de corossol, de préparer 5 morceaux de feuilles et de les faire bouillir dans de l'eau bouillante, d'attendre que l'eau change de couleur. Après avoir changé la couleur de la médecine naturelle, les feuilles de corossol peuvent être consommées immédiatement dans un état chaud.
    Le corossol ou graviola (Annona Muricata) est une plante alimentaire connue pour avoir des propriétés hypotensives. La tisane de corossol provoque une réduction significative de la pression sanguine, sans affecter le rythme cardiaque.
    Enfin le fruit du corossol en poudre ou en gélule aide à prévenir les dommages causés dans les nerfs et à garder un cœur sain. Grâce à sa forte teneur en vitamine B1, elle est capable d’accélérer le métabolisme, ce qui nous garantit une bonne circulation sanguine et une bonne pression artérielle.
    De plus, son apport en vitamine B2 est nécessaire à la production d’énergie du corps, aux fonctions du système nerveux et à l’entretien du cœur.
    Ses grandes quantités de vitamine C en font un excellent antioxydant. De cette manière, elle aide à augmenter la résistance du corps et à retarder le processus de vieillissement.

    Plusieurs études ont prouvées l’étonnante efficacité du CBD pour traiter les troubles de pression artérielle et de fréquence cardiaque. Une dose d’huile de CBD peut abaisser l’hypertension artérielle et aider à rétablir une fréquence cardiaque normale. Il fonctionne même lorsque l’individu est confronté à une situation extrêmement stressante. Une étude a prouvé qu’il n’y a absolument aucun effet négatif sur l’utilisation du Cannabidiol.

    Karkade, bissap, dah, thé rose d’Abyssinie, ces noms recouvrent une boisson unique, préparée à partir de l’hibiscus sabdariffa. Cette fleur intéresse beaucoup la médecine car elle contient des substances à propriétés diverses, surtout des antioxydants comme les anthocyanines mais aussi des flavones, les flavonols et des acides phénoliques.
    Ils ont étudié l’effet de cette tisane sur 65 femmes et hommes en bonne santé, âgés de 30 à 70 ans dont la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) se situait entre 120 et 150 (ou 12 et 15 pour les non habitués !) et avec une diastolique inférieure ou égale à 95 (9,5 pour ceux qui préfèrent). Ils ne devaient pas prendre d’antihypertenseurs.
    Un groupe a bu une tasse de 20 centilitres de tisane d’hibiscus trois fois par jour pendant six semaines, l’autre groupe a bu un placebo.
    Au bout de ce mois et demi, les chiffres tensionnels du groupe recevant la tisane ont été améliorés par rapport à la situation de départ et par rapport au groupe placebo de façon statistiquement significative dans les deux cas.
    Ainsi la pression systolique moyenne du groupe « tisane » était de 129,4 au départ et de 122,2 après six semaines. Par comparaison, dans le groupe placebo elle était respectivement de 129,8 et 128,5.
    La diastolique moyenne était de 78,9 au départ et de 75,8 à l’arrivée.
    Pour le groupe placebo c’était 79,6 et 79,1.
    Cette étude montre donc que trois tasses de tisane à l’hibiscus permettent d’améliorer les hypertensions modérées et les états pré-hypertensifs.
    Une autre étude a trouvé que l’infusion d’hibiscus pouvait même être plus efficace que l’hydrochlorothiazide, une molécule largement utilisée contre l’hypertension artérielle, et n’avait pas le désavantage de provoquer des déséquilibres électrolytiques.

    Pour répondre à votre question sur le Graviola, nous conseillons les gélules de fruits pour la prévention, et les feuilles en poudre ou en tisane quand on est face à la maladie, les feuilles sont beaucoup plus riches en acétogénine le principe actif qui nous intéresse dans le Graviola.
    Bien à vous
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Karine 12 février 2021 à 08:52 dans Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santéBonjour, je viens de découvrir le Graviola et votre site qui m’a l’air formidable! J’aimerais savoir quelle est la différence entre les feuilles et le fruit (que doit prendre). Pour ma part j’ai un traitement pour l’hypertension et j’ai des problèmes de circulation, varices... merci pour votre réponse
  • Anne 10 février 2021 à 10:35 dans Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santéBonjour,
    J'ai un papillomavirus n°16 qui persiste avec actuellement des lésions sur l'anus et par le passé dans le vagin et sur le col de l'utérus. J'ai fait un traitement de champignions avec une base de Coriolus Versicolor et de reishi pendant 3 mois en aout (marque bio et super concentré). Ce traitement à été couplé avec la crème habituelle des gastro qui est à basse d'une substance utilisée contre le cancer. Au jour d'aujourd'hui étant donné que je rechute j'ai l'intime conviction que l'artémisia pourrait être une très bonne piste de traitement. Quand pensez vous? Quelle plantes complémentaire me conseillerez vous? Sous quelle forme devrais je prendre l'artemisia? Et pendant combien de temps devrais je faire un traitement?
    Bien cordialement,
    Anne
  • lyndamoun 8 février 2021 à 10:56 dans Les bienfaits des amandes amères d’abricot sur votre santéBonjour,
    Les médecins on détecté un cancer du poumon avec aussi ganglions il est hospitalisé pour une infection pulmonaire mais n a encore rien commencé pour son cancer, je voudrai commander des gélules de pissenlit, graviola, artemesia, et amande d'abricot n y a t il pas de contre indication à tout prendre en même temps ?
    Quelles sont les doses à préconiser et sur combien de temps ?
    Merci pour votre aide.
  • Daniella 8 février 2021 à 01:50 dans Les bienfaits de la Myrtille bio sur la santéBonjour,
    J'espère que vous allez bien.
    J'ai une amie qui souffre de "chalazion" quelle est la cause svp? que dois t'elle éviter et quelle posologie doit-elle suivre (en interne et en externe) ?

    Je vous remercie pour votre retour.
    Excellente année de Grâce 2021 à toute l'équipe.
    Affectueusement,
    Daniella
  • Valérie 6 février 2021 à 22:41 dans Fruit et feuilles de graviola corossol pour guérir du cancer et d’autres maladiesBonjour,
    N'ayant plus de thyroïde suite a un cancer, sachant que je prend du levothyrox pour remplacer ma thyroïde, que me conseillerais vous en produit naturel pour ma thyroïde ?
    Merci d'avance.
    Bonne soirée à vous.
  • Cat 2 février 2021 à 15:13 dans Les bienfaits de la feuilles de Moringa bio pour la santéBonjour, j'ai 56 ans et suis atteinte d'histiocytose pulmonaire depuis 28 ans. Mon état respiratoire s'est aggravé depuis un an et je suis sous oxygénothérapie la nuit et quand j'en ressens le besoin en journée. Je ne fume plus depuis de nombreuses années et j'ai un traitement de fond sous forme de corticoïde inhalé et bronchodilatateur inhalé. Je suis atteinte aussi d'une maladie du motoneurone sans aucun traitement. Depuis 2019 je souffre énormément du dos avec une hernie discale L4/L5, canal lombaire étroit et arthrose cervicale. Je ne peux pas être opérée car cela semble très risqué et la récupération post opératoire trop difficile dans mon cas. Je ne supporte aucun antalgique ni anti inflammatoire mais je souffre trop et ce n'est plus supportable. Pouvez-vous me conseiller sur les produits naturels qui pourraient sinon me guérir au moins me soulager ? Merci d'avance
  • Biologiquement.com 31 janvier 2021 à 09:20 dans Les bienfaits de l’aloe vera sur votre santéBonjour,
    Cette affection cutanée, avec ses démangeaisons invalidantes, ne touche pas moins de 15% de la population occidentale, son évolution pouvant déboucher sur un oedème de Quincke, qui est alors une urgence vitale. Bon nombre de causes peuvent expliquer sa survenue : prise de médicaments, allergènes inhalés, certaines infections virales ou bactériennes, des parasitoses, des mycoses, une simple piqûre d'insecte, le froid ou la chaleur, une exposition au soleil, la liste étant longue. L'alimentation fait partie des causes souvent incriminées, en tous les cas explorées : un nombre conséquent d'aliments porteurs de certains acides aminés peut déclencher ce type de phénomène. Il convient donc d'une part au niveau alimentaire de les repérer et de les éliminer de ses repas quotidiens.
    Des acides aminés très largement incriminés: En tête de liste figurent l'œuf (le blanc), le chocolat, la fraise, la tomate, les fruits exotiques comme le kiwi, la papaye, l'ananas, tous les arachides ainsi que certains oléagineux (noix et noisettes), les poissons et les crustacés : tous ces produits entrainent une libération d'histamine et donc un déclenchement de la crise d'urticaire.
    D'autres aliments sont quant à eux riches en histamine et peuvent contribuer ainsi à majorer le phénomène, notamment sur un terrain déjà prédisposé. Tous les fromages fermentés (brie, camembert, coulommiers, neufchâtel, ....) ainsi que les anchois, les sardines, la choucroute, les charcuteries ( saucisson, salami) sont donc à éviter. L'histamine est également présente dans certains vins et certaines bières.
    La tyramine, un autre acide aminé, peut être jugé tout autant responsable de crises d'urticaire. Largement présent dans certains fromages ( gruyère, brie, roquefort, parmesan), certains légumes comme les crucifères ( famille des choux), l'avocat, les épinards et les pommes de terre en sont porteurs. Le monde animal n'est pas en reste puisque les gibiers faisandés, la charcuterie, encore une fois, ainsi que le hareng-saur en sont riches.
    Les vins, intéressants néanmoins pour leurs apports en antioxydants (surtout les rouges), renferment des quantités de phényléthylamine, tout aussi allergisantes mais ne sont pas les seuls : le chocolat ainsi que les fromages fermentés sont tout autant concernés.
    Les conservateurs alimentaires dans le collimateur : Il est de coutume d'ajouter des conservateurs dans certains aliments, afin de garantir une meilleure stabilité du produit mais aussi afin de prolonger une date optimale d'utilisation ( DLUO). Or ces conservateurs peuvent être, tout comme certains acides aminés, responsables du déclenchement d'une crise d'urticaire, à savoir les sulfites, les benzoates et les salicylates.
    Les sulfites (E 221,222,226,227,228) sont surtout présents dans les vins, bières, boissons et aliments fermentés, les chips et certains aliments séchés. La liste ne s'arrête pas là malheureusement car certains légumes et fruits frais( avocat , pomme de terre) en sont porteurs naturellement tout comme les coquillages et les crustacés.
    Les poissons et crevettes contiennent des benzoates (E 211,212,213) mais ne sont pas les seuls. En dehors de l'alimentation, apprenez à lire les étiquettes d'emballage de certains médicaments et vitamines de synthèses mais aussi celle de votre dentifrice.
    Les salicylates se retrouvent dans bon nombre de produits transformés : les biscuits salés ou sucrés, certains jus de fruits, glaces et crèmes glacées, les sucreries (bonbons, chewing-gum). Les légumes et fruits peuvent en contenir également, le concombre, la tomate, le poivron, les baies et les agrumes en étant les principaux.
    Mieux vaut se méfier également de certains agents de sapidité, figurant souvent sous des noms de code barbares, avec la mention E suivie d'un chiffre ou d'un nombre : vanille et vanilline, esters salicylés, sorbates ( E 201,202,203), cinnamates, menthe et menthol, nitrite de sodium ( E 250), glutamate de sodium ( E 621) pour ne citer que les plus courants peuvent être des causes d'urticaires chroniques.
    Comment soulager l’urticaire de façon naturelle ? Tout d’abord il s’agira de mettre en place une hygiène de vie adaptée notamment en faisant en sorte de se tenir éloigné de tout facteur déclenchant connu. Si on est sujet régulièrement à des crises, bien noter les différentes causes que l’on aura pu identifier. Pour minimiser la réaction inflammatoire et l’intensité de la crise, notamment lors de formes chroniques, il s’agira aussi de limiter les facteurs pros-inflammatoires dans notre quotidien comme une alimentation riche en sucres rapides ou en produits transformés, en graisses saturées ou encore un stress trop important ou un mauvais sommeil.
    L’huile de baobab est très nourrissante et ne graisse pas excessivement la peau. Elle est donc parfaite pour tous les types de peau (peau sèche/mixte/grasse). Les africains ont été les premiers à utiliser l’huile de baobab, il y a déjà des milliers d'années de cela. Selon les spécialistes de la médecine traditionnelle, cette huile est à la fois utile à titre d’aliment (pour la tonification du système immunitaire), mais aussi comme huile de massage. Également utilisée à titre de produit cosmétique naturel, l’huile de baobab bio de la marque Baoil se révèle efficace dans le traitement contre l’acné, l’eczéma ou encore l’urticaire chronique. L'huile de baobab doit être appliquée en local, idéalement le soir avant d'aller se coucher, il faut penser à bien masser les parties à traiter.

    Pour renforcer votre immunité, la beauté de votre peau et le soyeux de vos cheveux, il faut aussi consommer de la poudre de fruit de baobab Baomix.
    Il faut renforcer vos tissus, comme les parois de votre intestin (pour faciliter l'absorption des nutriments de votre nourriture), mais aussi votre peau dans son ensemble (la peau est l'organe le plus grand du corps humain, sa superficie totale mesure entre 1,5 et 2 mètres carré), vous devriez donc consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab bio Baomix, en petite quantité même, simplement une petite cuillère à café par jour, dans un verre d’eau fraîche. Le fruit de baobab redynamise la peau et relance les fonctions vitales des cellules de votre corps.
    De nombreuses études ont démontré les vertus anti inflammatoires et antioxydantes de la poudre de fruit de baobab bio Baomix. On la recommande pour les personnes atteintes de cancer, de maladies auto-immunes et diverses autres maladies inflammatoires comme l'urticaire. Dans l’organisme, elle joue un rôle hépato protecteur. Grâce à son apport essentiel en bonnes bactéries, il permet également de venir à bout des inflammations.

    Le Curcuma : plante plus connue pour son action digestive et anti cancer, elle intervient dans la chaîne de l'inflammation et de l'allergie en agissant sur les leucotriènes. A ce titre, elle diminue les réactions d'allergie, son action pulmonaire et nasale est nette. Le curcuma est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et aide à stimuler les corticoïdes anti-inflammatoires naturels de l’organisme. Il est également considéré comme un antihistaminique naturel très efficace et antioxydant pour l’urticaire et une variété de maux inflammatoires de la peau. Le curcuma est un excellent remède pour l’urticaire du fait notamment de ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires et d’autre part il va stimuler les corticoïdes anti-inflammatoires naturels que contient votre organisme.

    Le thé vert en gélules, déjà connu pour ses bienfaits, y compris pour son effet antihistaminique.
    Le thé vert aurait des vertus anti-inflammatoires et antihistaminiques. Ainsi, déguster plusieurs fois par jour une infusion de thé vert aiderait grandement à soulager les démangeaisons et guérir l’urticaire.

    L’aloe vera en gélules possède de nombreuses vertus, notamment celle d’hydrater la peau et de soulager les démangeaisons chez les personnes atteintes d’urticaire. Elle est donc très efficace en cas de brûlures, de lésions cutanées ou de sécheresse cutanée.
    L’aloe vera possède de très nombreuses propriétés : le gel pur en gélules de cette plante compte plus de 200 bienfaits à son actif ! Lorsqu’il s’agit d’affections de la peau, on peut rarement se passer d’aloe vera. Consommez le gel d’aloe vera en gélules, pur et biologique, l’aloe vera est une plante quasiment magique, son gel est capable d’éliminer les symptômes de plusieurs maladies de peau, de favoriser sa cicatrisation, d’éviter les démangeaisons et de soulager les rougeurs.

    Le desmodium adscendens est une plante vivace originaire d’Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Liberia, Ghana) mesurant une cinquantaine de centimètres de haut, de la famille des Fabacées. Ses branches sont multiples, ses feuilles sont composées trifoliées, de forme ovale, alternées. Ses fleurs sont pourpres, ses fruits en forme de gousse. Le desmodium adscendens est reconnu pour favoriser le fonctionnement du foie.
    Le desmodium adscendens traitement efficasement les allergies respiratoires ,rhume des foins, rhino-sinusites, toux spasmodique et l’eczéma. Mais aussi c'est un hématoprotecteur, antiasthmatique, anti allergique, bronchodilatateur, décontractant ou encore particulièrement efficace pour les peaux touchées par l’eczéma ou de l’urticaire.

    Le CBD peut bénéficier à une grande variété de conditions médicales. Les preuves que le CBD est bénéfique pour l’urticaire et d’autres affections cutanées reposent sur ses propriétés anti-inflammatoires générales. Il semble que les qualités antiseptiques, antifongiques, bactéricides et anti-inflammatoires de l’huile de CBD (extrait de cannabis) soient une réponse efficace à d’innombrables affections cutanées. On peut citer les plus répandues de ces affections : psoriasis, urticaire chronique, dermatite chronique, prévention de l’acné, eczéma.
    Les propriétés anti-inflammatoires seraient à l’origine de ces découvertes du Dr Dellavalle et son équipe : » Le rôle le plus prometteur des cannabinoïdes est peut-être dans le traitement des démangeaisons ». L’équipe de scientifiques s’est penchée sur une gamme entière de maladies de la peau. Ils ont cherché à comprendre l’effet de l’huile de cannabis sur la peau. En ligne de mire, le psoriasis, les démangeaisons sévères, l’eczéma, les différentes formes d’urticaire et les mélanomes. 21 patients souffrant de démangeaisons sévères se sont appliqués de la crème aux cannabinoïdes deux fois par jour pendant trois semaines. 8 d’entre eux ont connu une disparition totale des démangeaisons. L’huile de cannabis est également efficace pour les traitements anti-inflammatoires de la peau, avec une application locale sans effets psychoactifs.
    Au plaisir de vous servir
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Jean 31 janvier 2021 à 03:18 dans Les bienfaits de l’aloe vera sur votre santéBonjour,
    J’ai un ami qui souffre d’urticaire chronique. je comptais lui demander de prendre de l’aloès vera et du desmodium.pensez vous que ce sera suffisant ?là actuellement je lui ai conseillé de trouver la cause de son problème avec son allergologue qui jusqu’à maintenant ne lui a prescrit que des anti histaminique
    Cordialement
  • Biologiquement.com 30 janvier 2021 à 10:17 dans Bienfaits de la poudre de graines de Moringa 100% naturelle (moringa oleifera)Bonjour,
    Effectivement la poudre de feuilles de Moringa est excellente pour le système immunitaire et l'équilibre du métabolisme. C'est aussi un produit qui est très riche en vitamines et oligoéléments, et ainsi favorise la croissance, renforce les défenses immunitaires, améliore la concentration et la mémoire.
    Tout le monde veut avoir un système immunitaire renforcé quand toutes les autres personnes toussent et propagent leurs virus. Les mouchoirs se font rares. La règle suivante s’applique au système immunitaire : mieux vaut prévenir que guérir. Cela signifie que tout le monde devrait accorder plus d’attention à son système immunitaire. Le renforcement préventif du système immunitaire est tout simplement plus facile que la lutte contre une infection.
    Dans de nombreux pays asiatiques, les gens consomment environ 1 à 3 grammes de curcuma par jour par leur alimentation. Le succès : les aliments assaisonnés au curcuma protègent des infections bactériennes et virales. Cependant, le mécanisme de protection n’affecte pas seulement l’appareil digestif. Le curcuma agit également comme antioxydant qui combat les radicaux libres qui endommagent le corps. Cela empêche les agents pathogènes tels que les virus et les bactéries de pénétrer si facilement dans nos cellules. De plus, la formation de lymphocytes T – des globules blancs pour la défense immunitaire – est favorisée, ce qui renforce notre défense.
    La pulpe de fruits de Baobab contient une grande quantité de vitamine C. Par exemple, le baobab Lifefood ORGANIC contient 225 mg de vitamine C pour 100 g de matière sèche. (RDA pour Vitamine C est de 80 mg.)
    La vitamine C est impliquée dans la synthèse du collagène et est responsable de la création de vaisseaux sanguins solides et des dents. La vitamine C favorise également l'absorption de fer contenu dans les aliments, elle stimule la croissance et le développement des os, des dents et du cartilage, et contribue à l'oxygénation en douceur des tissus.
    Il est aussi le fruit qui contient le plus d'antioxydants. C'est une excellente source de vitamines, de minéraux, de fibres qui contribue au bon fonctionnement du métabolisme et du système immunitaire. La digestion a immense impact sur notre santé en général. En effet, le système immunitaire ce calque sur les messages reçus de notre intestin ! S’il est en bonne santé, vous vous sentirez beaucoup plus positif et de bonne humeur. La poudre de baobab aide au bon fonctionnement de l’intestin et à l’élimination de déchets. Il agit comme un prébiotique, ce qui implique qu’il nourrit les bonnes bactéries de notre intestin pour mieux digérer notre nourriture.
    Elle aide également à prévenir les maladies et les infections en aidant à la production de globules blancs qui nous protègent des virus et des bactéries.
    En raison de son environnement chaud et humide ainsi que de sa richesse en sébum, le cuir chevelu abrite beaucoup de levures, notamment de la famille Malassezia, responsables des pellicules et de la dermatite séborrhéique. Côté bactéries, les plus courantes sont C. acnes et S. epidermidis, mais on trouve également des populations locales qui, on le pense, synthétisent des vitamines et des nutriments essentiels à la croissance des cheveux. La poudre de fruit de baobab va aider au maintien de l'équilibre de cette flore.
    Il faut supprimer les shampooings et autres produits trop agressifs. Et utiliser ceux qui respectent l'écosystème du cuir chevelu et favorisent les bonnes bactéries, donc des soins aux prébiotiques. On rétablit rapidement un cercle vertueux, qui permet d'espacer les shampooings puisque le crâne retrouve son équilibre naturel. Mieux alimentée, la fibre capillaire bénéficie aussi de ce changement, gagnant en force et en brillance.
    L’huile de baobab est très nourrissante et ne graisse pas excessivement la peau. Elle est donc parfaite pour tous les types de peau (peau sèche/mixte/grasse). Les africains ont été les premiers à utiliser l’huile de baobab, il y a déjà des milliers d'années de cela. Selon les spécialistes de la médecine traditionnelle, cette huile est à la fois utile à titre d’aliment (pour la tonification du système immunitaire), mais aussi comme huile de massage. Également utilisée à titre de produit cosmétique naturel, l’huile de baobab bio de la marque Baoil se révèle efficace dans le traitement contre l’acné, l’eczéma ou encore l’urticaire chronique. L'huile de baobab doit être appliquée en local, idéalement le soir avant d'aller se coucher, il faut penser à bien masser les parties à traiter.
    Vous pourriez leur donner quotidiennement, une cuillère à café de poudre de fruit de baobab, 2 gélules de curcuma, et 2 gélules de feuilles de Moringa.Pour l'huile de baobab il suffit de l'appliquer localement reparti de plus touché par l'acné.
    Bien à vous
    L’équipe du laboratoire Biologiquement

Logo facture Biologiquement

Le laboratoire Biologiquement.com est spécialisé dans la promotion et la distribution de produits naturels de santé.
Une gamme de produits riches en antioxydants anti cancer naturels puissants pour retrouver ou garder la vitalité, recommandés aux enfants en phase de croissance, aux étudiants, aux sportifs et aux seniors.
Tous ces produits sont issu du commerce équitable.

La phytothérapie : Traitement ou prévention des maladies par l’usage des plantes.
La phytothérapie fait partie des médecines parallèles, ou médecines douces. Dans la plupart des pays, notamment en Occident, seuls les laboratoires ont le droit de pratiquer la phytothérapie sous forme de consultation, et seuls les pharmaciens et les herboristes sont habilités à donner des conseils au moment de l’achat.

L’herboristerie correspond à la méthode de phytothérapie la plus classique et la plus ancienne. Après être tombée en désuétude, elle est de nos jours reprise en considération. L’herboristerie se sert de la plante fraîche ou séchée ; elle utilise soit la plante entière, soit une partie de celle-ci (écorce, fleur, fruit, racine). La préparation repose sur des méthodes simples, le plus souvent à base d’eau : décoction, infusion, macération. Ces préparations sont bues ou inhalées, appliquées sur la peau ou ajoutées à l’eau d’un bain. Elles existent aussi sous forme plus moderne de gélules de poudre de plantes sèches, que le sujet avale. Cette présentation a l’avantage de préserver les principes actifs, qui sont fragiles. Pour que le traitement soit efficace en profondeur, les prises doivent s’étaler sur une période allant de 3 semaines à 3 mois.

La phytothérapie se donne un champ d’action sur de nombreux troubles, à titre préventif et curatif, dans des cas aigus ou pour modifier des terrains (tendances générales à être victime d’un type de maladie). Elle s’attache à traiter la cause du mal et non pas seulement ses symptômes. Son emploi s’appuie sur les connaissances traditionnelles, sur l’analyse des principes actifs des plantes et la compréhension de leur mode d’action, ainsi que sur les résultats constatés par les malades.

Addictions
Alcool
Binge drinking
Cannabis
Cigarette électronique
Drogues
Hyperconnectivité
Jeu excessif
Tabac

– Alimentation et nutrition
Alimentation et enfants
Alimentation et grossesse
Anémie
Anorexie
Ballonnements
Boulimie
Café et chocolat
Cancer et alimentation
Carences et vitamines
Chirurgie de l’obésité
Cholestérol
Compléments alimentaires
Constipation
Gluten
Intolérances alimentaires
Intoxication et empoisonnement
Jeun
Mécanismes de l’alimentation
Microbiote
Mieux-manger
Reflux gastro oesophagien
Regimes
Remèdes naturels
Sous-poids
Sucre, sel et graisses
Surpoids et obésité
Syndrome de l’intestin irritable
Troubles alimentaires atypiques

– Troubles digestifs
Autour de la maladie
Acariens et animaux
Allergie médicamenteuse
Allergies (autres)
Alzheimer et démences
Antidiabétiques et insuline
Appendicite
Arthrose
Asthme
Autisme
BPCO
Calculs rénaux et biliaires
Cataracte
Cécité
Dépression
Diabète de type 1
Diabète de type 2
DMLA
Eczéma
Epilepsie
Fibromyalgie
Glaucome
Grippe
Gros plan sur l’hypothyroïdie
Handicap
Hépatite
Hernie discale
Herpès
Infection urinaire
Infections nosocomiales
Insuffisance rénale
Lupus
Maladie de Crohn
Maladie de Parkinson
Maladies congénitales
Maladies des vaisseaux
Maladies génétiques
Maladies infectieuses
Maladies rares
Méningite
Migraines
Mucoviscidose
Ostéoporose
Prévention du diabète
Proches aidants
Psoriasis
Rhumatismes
Rhume des foins
Rougeole
Schizophrénie
Sciatique
Sclérose en plaques
Scoliose
Toxoplasmose
Traumatisme crânien
Trisomie
Tuberculose
Urticaire
VIH/Sida
Virus Zika
Vivre avec le diabète
Zona

– Bébés, enfants et adolescents
Accidents
Acné
Alimentation et enfants
Allaitement
Autisme
Binge drinking
Caries
Coliques
Croissance
Douleurs chez l’enfant
Dyslexie
Ecrans et jeux vidéo
Être parent
Harcèlement
Haut potentiel
Hyperactivité
Maladies congénitales
Maladies infantiles
Pipi au lit
Prématuré
Puberté et adolescence
Soins du bébé
Sommeil des enfants
Sport et enfants
Trisomie
Troubles de l’apprentissage

– Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l’estomac
Cancer de la gorge
Cancer de la peau
Cancer de la prostate
Cancer du cerveau
Cancer du côlon
Cancer du foie
Cancer du poumon
Cancer du sein
Cancer et alimentation
Cancer et génétique
Cancer et sexualité
Cancers (autres)
Cancers gynécologiques
Dépistage du cancer
Leucémie
Mélanome
Recherche anticancer
Traitement anticancer
Vivre avec le cancer

– Cardiovasculaire
Angine de poitrine
Arrêt cardiaque
AVC
Chirurgie cardiaque
Cholestérol
ECG
Embolie
Hypertension
Infarctus du myocarde
Maladies cardiovasculaires
Médicaments cardiovasculaires
Prévention cardiovasculaire
Thrombose et varices

– Ethique, politique et droit
Caisse et assurance maladie
Directives anticipées
Don d’organe
Don du sang
Dossier médical
Droits du patient
Ethique
Fin de vie et soins palliatifs
Génétique
Hôpital et cabinets médicaux
Médecine humanitaire
Médecine légale
Politiques de santé
Relation patient – médecin
Santé personnalisée

– Grossesse
Accouchement
Alcool, tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Allaitement
Césarienne
Dépression périnatale
Diabète gestationnel
Diagnostic prénatal
Grossesse et désir d’enfant
Infertilité et PMA
Interruption de grossesse (IVG)
Maux de grossesse
Médicaments et grossesse
Péridurale
Prématuré
Toxoplasmose
Gynécologie
Autres méthodes contraceptives
Cancer du sein
Cancers gynécologiques
Chlamydia
Contraception naturelle
Endométriose

– Gynécologie
Gonorrhée
Herpès
Implant contraceptif
Incontinence
Infection urinaire
Infertilité et PMA
Interruption de grossesse (IVG)
Ménopause
Papillomavirus (HPV)
Pilule contraceptive
Pilule d’urgence
Santé sexuelle
Sexualité féminine
Stérilet
Syndrome prémenstruel
Syphilis

– Médicaments, examens et traitements
Allergie médicamenteuse
Amputation
Anesthésie
Anti-inflammatoires
Antibiotiques
Antidépresseurs
Antidiabétiques et insuline
Aspirine
Automédication
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l’obésité
Chirurgie plastique et reconstructive
Coloscopie
Compléments alimentaires
Dépistage du cancer
Effet placebo
Examens médicaux
Génétique
Hypnose
Médicaments cardiovasculaires
Médicaments et grossesse
Méditation de pleine conscience
Paracétamol
Péridurale
Prothèses, implants et greffes
Psychothérapie et autres traitements
Psychotropes
Recherche et nouveaux traitements
Rééducation
Remèdes naturels
Stimulation cérébrale profonde
Technologie
Technologie en chirurgie
Thérapies alternatives
Traitement anticancer
Tranquillisants et somnifères
Vaccins
Viagra

– Personnes âgées
Alimentation des seniors
Alzheimer et démences
Arthrose
Bien vieillir
Canicule
Cataracte
DMLA
Fin de vie et soins palliatifs
Glaucome
Maladie de Parkinson
Médecine anti-âge
Mémoire
Ostéoporose
Proches aidants
Rhumatismes
Soins des aînés
Vieillir chez soi

– Psycho et cerveau
Addiction au travail
Alzheimer et démences
Anorexie
Antidépresseurs
Anxiété et crise psychique
Aphasie
Autisme
Borderline
Boulimie
Burnout
Dépression
Dépression périnatale
Déprime hivernale
Deuil
Douleurs chroniques
Dyslexie
Ecrans et jeux vidéo
Effet placebo
Emotions
Harcèlement
Haut potentiel
Hyperactivité
Hyperconnectivité
Hypnose
Libido
Mécanismes du cerveau
Méditation de pleine conscience
Mémoire
Phobie
Psychothérapie et autres traitements
Psychotropes
Santé du couple
Schizophrénie
Sexothérapie
Stimulation cérébrale profonde
Stress
Suicide
Troubles alimentaires atypiques
Troubles bipolaires
Troubles de l’apprentissage
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
Troubles psychiques
Violence domestique

– Santé au masculin
Andropause
Appareil génital masculin
Cancer de la prostate
Ejaculation précoce
Infertilité et PMA
Sperme et infertilité
Transpiration
Troubles de l’érection
Troubles sexuels
Viagra

– Santé au quotidien
Acariens et animaux
Accidents
Acné
Allergie médicamenteuse
Allergies (autres)
Anémie
Bactéries résistantes
Ballonnements
Blessures
Bronzage et coup de soleil
Brûlure
Canicule
Carences et vitamines
Caries
Conjonctivite
Constipation
Diarrhée
Douleurs du genou
Douleurs musculaires
Environnement
Fatigue
Froid et santé
Gastro-entérite
Gencives
Grippe
Handicap
Hémorroïdes
Incontinence
Intoxication et empoisonnement
Jetlag
Mal de dos
Mal de tête
Mécanismes du corps
Médecine anti-âge
Médecine humanitaire
Microbiote
Migraines
Migration et santé
Mycose des ongles
Perte de cheveux
Perturbateurs endocriniens et polluants
Pieds
Piqûres d’insectes
Piqûres de tique
Pollution
Problèmes de peau
Problèmes respiratoires
Rééducation
Reflux gastro-œsophagien
Rhume des foins
Rhume et refroidissement
Ronflements
Santé au travail
Santé bucco-dentaire
Sécheresse oculaire
Syndrome de l’intestin irritable
Tatouage et piercing
Toux et maux de gorge
Transpiration
Troubles auditifs et surdité
Troubles de l’odorat
Troubles de la vision
Troubles de la voix
Troubles vestibulaires
Urgences
Urticaire
Verrue
Vertiges

– Sexualité et couple
Cancer et sexualité
Chlamydia
Ejaculation précoce
Gonorrhée
Herpès
Libido
Maladies sexuellement transmissibles
Papillomavirus (HPV)
Santé du couple
Santé sexuelle
Sexothérapie
Sexualité féminine
Syphilis
Troubles de l’érection
Troubles sexuels
Viagra
VIH/Sida

– Sommeil et insomnies
Apnée du sommeil
Fatigue
Insomnies
Jetlag
Ronflements
Sommeil
Sommeil des enfants
Somnambulisme
Tranquillisants et somnifères