Produits naturels riches en composés biologiquement actifs

Pratiquons la Bio...logique !! Bienvenue sur Biologiquement

Depuis 2009, le laboratoire Biologiquement s’efforce de vous offrir de manière permanente un large choix de produits de qualité biologique et au meilleur prix du net.Le laboratoire Biologiquement est spécialisé dans la vente de produits 100% naturels, des compléments alimentaires riches en composés biologiquement actifs.

8/10, c’est la note de satisfaction des clients du laboratoire Biologiquement attribuée par la société indépendante Trust Guest Suite.

Consulter les questions pratiques ou de santé posées par nos visiteurs à l’équipe de Biologiquement

Consulter les questions pratiques
  • Biologiquement.com 13 octobre 2021 à 13:45 dans Les bienfaits du Cannabidiol CBD sur la santéBonjour Marie,
    La maladie de Parkinson se manifeste cliniquement comme dyskinésie (handicap du mouvement), tremblement posant, ralentissement psychomoteur (mouvements lents), dystonie (dureté des muscles comprenant les muscles faciaux), une position penchée, radoter, un dysfonctionnement sexuel et urinaire, et des symptômes dans certains cas psychiatriques comprenant la psychose, la démence et la dépression.

    L’Autorité européenne de sécurité des aliments rappelle dans un récent rapport que certains produits, notamment des pesticides sont dangereux pour le cerveaux car à l'origine de maladie de Parkinson. L'Efsa a identifié 16 produits chimiques associés très probablement à la survenue de la maladie. Les plus souvent cités sont : le MPTP, le 6-OHDA, le rotenone, le paraquat, le manganese et la méthamphétamine. Le premier évoqué est une toxine dont la neurotoxicité entraîne l'inhibition d'une enzyme essentielle au cerveau et la formation de radicaux libres. Le deuxième est une neurotoxine utilisée par les chercheurs pour modéliser la maladie de Parkinson. Les deux suivants sont des pesticides et insecticides qui ont déjà fait polémique car capables de traverser les membranes biologiques.
    L'exposition au TCE multiplie le risque de développer la maladie de Parkinson par 6. L'exposition au TCE, au PERC ou au CCl4 est fréquente car ces produits sont utilisés pour le nettoyage à sec des vêtements, les adhésifs, la peinture ou les nettoyants pour moquette. Le TCE s'accumule dans l'environnement et est également un polluant des nappes phréatiques et par la même peut se retrouver dans l'eau potable.
    Parkinson = origine chimique, voir le nombre de cas en France depuis quelques années.

    Voici la liste des produits naturels que nous pouvons vous conseiller pour le traitement naturel de la maladie de parkinson et Alzheimer, dans le même temps nous devons vous conseiller de manger le maximum de produits 100 % naturel comme les produits bio, et d'utiliser le minimum de produits chimiques pour l'entretien de votre maison et pour votre hygiène corporelle, toutes ces expositions à des produits chimiques sont un facteur aggravant ou déclenchant de la maladie. Il a été reconnu que certains facteurs environnementaux tels que l’exposition importante et prolongée (de plusieurs années) à des produits chimiques de type pesticides ou à certains solvants peuvent entraîner le déclenchement d’une maladie de Parkinson et la maladie d’Alzheimer.
    Le ginkgo biloba en gélules améliore de façon spectaculaire à la fois la circulation et la mémoire. Plusieurs études montrent l’implication du ginkgo dans l’amélioration des capacités cognitives chez l’homme grâce aux antioxydants qu’il renferme. La plante renforce ainsi l’activité cérébrale pour pouvoir stimuler la mémoire, la concentration et même les facultés à apprendre. Ceci est dû en partie par une meilleure fluidification de la micro-circulation sanguine cérébrale qui aura aussi pour effet de booster la production des neuroprotecteurs dans le cerveau. Le ginkgo biloba en gélules est à ce jour l’une des plus usitées dans les traitements des différentes maladies dégénératives du cerveau, comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

    Une substance présente dans le thé vert exerce des effets bénéfiques contre la maladie de Parkinson.
    Le thé vert en gélules protège les neurones dopaminergiques. Les polyphénols du thé vert bio inhibent une chaîne de réactions cellulaires qui conduisent à la mort de la cellule. Les neurones dopaminergiques seraient alors capables de se multiplier à nouveau. Des chercheurs du Max-Delbruck-Centrum ftîr Molekulare Medizin Berlin-Buch (MDC) ont pu démontrer in vitro sur des modèles de neurones que l’EGCG, une substance présente dans le thé vert bio, était susceptible d’inverser la formation fatale de plaques dans le cerveau des malades de Parkinson et d’Alzheimer. Les chercheurs ont même évoqué la possibilité de transformer les dépôts de protéines neurotoxiques en protéines de forme sphérique non toxiques grâce à l’EGCG. Apparemment, l’EGCG, dans une phase précoce, se fixe sur les protéines encore dépliées et empêche leur mauvais pliage, responsable d’agrégats toxiques et insolubles.

    Nous pouvons aussi vous conseiller le lapacho en gélules qui possède une capacité d’oxygénation cellulaire unique et c’est cela qui permettrait de « régénérer » les cellules.

    La feuille de papaye associée à la feuille de graviola sont des antioxydants d'exception qui neutralisent les radicaux libres, inhibent l'oxydation des lipides et retardent certaines pathologies liées aux radicaux libres. Ainsi : ils ralentissent l'évolution des maladies dégénératives : Alzheimer, Parkinson (son utilité chez les patients résistant au traitement L-Dopa a été démontrée)

    La curcumine, un composé de l’épice asiatique contenu dans nos gélules de curcuma, est un remède pour la maladie de Parkinson . Il a été découvert par des chercheurs du Michigan State University , cette substance peut notamment prévenir l’agglutination d’une protéine impliquée dans la pathologie de cette maladie. La maladie de Parkinson est une maladie dégénérative du système nerveux central caractérisée par la formation insuffisante et l’activité de la dopamine, et également par la présence de corps de Lewy.
    Les corps de Lewy sont des inclusions trouvées dans les neurones, qui sont formées par l’accumulation et l’agglutination d’une protéine appelée alpha-synucléine, comme l’a montré plus tôt dans cette année une étude menée par des chercheurs dirigés par Basir Ahmad, un chercheur postdoctoral du MSU.

    Cette nouvelle étude menée par Ahmal montre que la curcumine se lie à l’alpha-synucléine et l’empêche de s’agréger dans les neurones. Lisa Lapidus, professeur du MSU et agrégé de physique, a déclaré: «Notre recherche montre que la curcumine peut sauver des protéines de l’agrégation, qui représente les premiers pas de nombreuses maladies débilitantes. Plus précisément, la curcumine se lie fortement à l’alpha-synucléine et empêche l’agrégation à la température du corps. »

    Les protéines sont constituées par des acides aminés, qui se lient dans une chaîne. Cette chaîne peut prendre une forme tridimensionnelle notamment par un processus connu sous le nom de pliage. Bien que l’on croyait auparavant que l’alpha-synucléine était déplié nativement, c’est maintenant un fait connu que cette protéine forme un tétramère de manière stable repliée qui résiste à l’agrégation. Des mutations dans les gènes codant l’alpha-synucléine sont plier à une vitesse inférieure, ce qui augmente la tendance à s’agréger en fibrilles insolubles.

    Ce processus pathologique de la formation d’inclusions neuronales peut être arrêté par la curcumine. Ce composé se lie à l’alpha-synucléine, non seulement en inhibant cette l’agrégation, mais aussi en augmentant la vitesse de pliage de la protéine ce qui bloque sa tendance à s’agglutiner avec d’autres protéines.

    Ce résultat est une étape très importante dans le développement d’un nouveau traitement pour la maladie de Parkinson et Alzheimer, comme d’autres états pathologiques caractérisés par les corps de Lewy, mais il y a aussi d’autres facteurs qui doivent être pris en compte jusqu’à ce que les patients puissent bénéficier de ces résultats. Tout d’abord, la curcumine ne peut pas passer à travers la barrière hémato-encéphalique et ne peut donc pas se lier à l’alpha-synucléine. « L’utilité de la curcumine comme un médicament réel peut être assez limitée car il ne va pas dans le cerveau facilement où se déroule le mal», a déclaré Doc. Lapidus.
    Les dernières études montrent que le CBD de cannabis thérapeutique est capable de diminuer certains symptômes associés à cette maladie, comme les troubles du sommeil, les psychoses, et les mouvements incontrôlés.
    Le cannabis thérapeutique ou chanvre contient du cannabidiol en grande quantité et très peu de tétrahydrocannabinol (THC). L’huile de CBD de cannabis n’a donc pas d’effets psychoactifs ce qui en fait un traitement très efficace.
    Le système endocannabinoïde de notre corps maintient notre équilibre intérieur. Il régule nos humeurs, notre appétit et notre température. Les récepteurs cannabinoïdes principaux, localisés partout dans le corps sont appelés CB1 et CB2. Quand l’huile de CBD se lie à ces récepteurs, elle aide le cerveau à produire de la dopamine en plus grande quantité. Cela inhibe les symptômes de la maladie de Parkinson.
    Le système endocannabinoïde est un système régulateur situé dans les tissus immunitaires, le système endocrinien et les fonctions cérébrales. Il joue un rôle important dans la sécrétion d’hormones du stress. Les récepteurs CB1 et CB2 sont les deux types de récepteurs importants de ce système.
    Le système endocannabinoïde est connu pour ses capacités à réguler de nombreuses fonctions physiologiques. Parmi elles on note le contrôle moteur, la douleur, l’humeur, le comportement alimentaire et la cognition. La maladie de Parkinson affecte surtout ces fonctions. Le système endocannabinoïde est donc directement impacté. Pour qu’une personne puisse mieux gérer ses symptômes, le système endocannabinoïde doit toujours être au meilleur de ses fonctions. La consommation de CBD aide alors à améliorer la performance des récepteurs du système.
    Enfin selon des scientifiques américains, le jeûne peut avoir des effets bénéfiques contre certaines maladies du cerveau, telles que Alzheimer et Parkinson. Le jeûne favorise la fabrication de neurones, excellente prévention des maladies d’Alzheimer et de Parkinson.
    Nous savons que la suralimentation, la nourriture malsaine (excès de gras, de sucres, les produits chimiques et de synthèse, les produits non bio…), le déséquilibre alimentaire, le grignotage, intoxinent le corps, épuisent l’organisme qui va consommer à outrance notre énergie pour la digestion et le nettoyage via les émonctoires (foie, reins, intestins, peau, poumon). Cette « fuite » de vitalité et la faiblesse du système immunitaire vont fragiliser peu à peu l’organisme et favoriser l’apparition de maladies comme la maladie d’Alzheimer et de Parkinson et les dépressions.
    Le chercheur Mark Mattson, professeur de neurosciences à l’université de John Hopkins, actuel chef du laboratoire de neurosciences au « National Institute Aging » est l’un des plus éminents chercheurs dans le domaine des mécanismes cellulaires et moléculaires. Il a démontré les bénéfices du jeûne qui pouvait protéger le cerveau contre les effets de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et autres affections neurodégénératives.
    Se priver de nourriture un ou deux jours par semaine pourrait contrecarrer les effets de l’Alzheimer ou du Parkinson. Ainsi des chercheurs de l’Institut national sur le vieillissement de Baltimore ont aussi affirmé qu’ils avaient trouvé des preuves qui montrent que les périodes d’arrêt quasi-total de prise de nourriture pendant un ou deux jours par semaine pouvait protéger le cerveau contre certains des pires effets de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et d’autres affections.
    Autre principe : ne rien manger pendant certaines périodes de la journée. Chacun peut l'adapter à sa façon. Techniquement, le moment du sommeil est déjà une période de jeûne intermittent. On essaye donc de prolonger ce jeûne, soit en prenant le petit déjeuner très tard, soit en arrêtant de manger après 18h, soit de faire un repas par jour, midi ou soir, et boire de la tisane au miel le reste du temps.
    Des études soulignent également la présence d’autres avantages liés au jeûne : une meilleure santé cardiaque, une augmentation de la longévité et une réduction de risques d’asthme et de maladies cardiaques variées.
    Bien à vous
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
Consulter les questions pratiques

Consulter les avis et témoignages de satisfaction des clients du laboratoire Biologiquement

Voir tous les avis de satisfaction
  • 10/10Avis de Maryse le 15/10/2021 à 07:56
    Tout est ok. Colis bien reçus
  • 9/10Avis de ANNIK le 15/10/2021 à 07:33
    Satisfaite par les informations fournies et sur la qualité des produits. Cependant, je trouve que les frais de port sont élevés.
  • 0/10Avis de Guillaume le 15/10/2021 à 06:26
    Paiement en livres sterling, soit. Par contre, aucune indication concernant les frais de douanes. Je conseille au lecteur de ces quelques lignes d'aller vérifier la réputation de cette boite sur Internet. C'était la dernière fois que je vous commande quelque chose.
  • 6/10Avis de Didier le 15/10/2021 à 06:16
    Les produits sont bons mais j’ai du payer une taxe à l’importation qui n’était pas prévue, de plus le colis a mis plus de deux semaines pour être livré 🙁
  • 10/10Avis de Michel le 15/10/2021 à 04:53
    très bons produits pas facile de trouver ailleurs
Voir tous les avis de satisfaction