Gélules de Yam sauvage

Les bienfaits du Yam Igname sauvage Dioscorea villosa :
• Augmente le taux de DHEA (anti-âge) et d’hormones surrénaliennes
• Bien-être et la bonne humeur
• Améliore la digestion
• Stimulant sexuelle
• Augmente l’énergie
• Soulage l’inconfort menstruel et de la ménopause
• Contre l’ostéoporose (augmenter la densité osseuse)
• Anti-inflammatoires
• Traitement naturel de la drépanocytose
• Aide à la perte de poids
Apport de progestérone naturelle pour lutter contre la dégénerescence osseuse, les tensions et les kystes aux seins, éviter la prise de poids et les oedèmes au moment de la ménopause, lutter contre l’hypersensibilité, lutter contre l’excès de pilosité et améliorer la libido.
Composition : 100% de yam sauvage
Conseils d’utilisation : Prendre 4 à 6 gélules par jour au moment des repas. Tenir hors de portée des enfants.
Origine : Pérou

Le Yam sauvage biologique régularise le cycle féminin et agit sur ses manifestations (gonflement, douleurs, énervement, rétention d’eau…). Ce yam sauvage biologique est standardisé à 10% de diosgéninie qui va agir en tant que phytohormone en rééquilibrant le cycle féminin. Cette variété sauvage est la plus efficace des yams utilisés.

Yam igname sauvage bio traitement du cancer et soulage de la ménopause avec la DHEA
Yam igname sauvage bio traitement du cancer et soulage de la ménopause avec la DHEA

Traitement clé dans les troubles hormonaux de la ménopause et de la pré ménopause, grand régulateur hormonal naturel, soulage tous les symptômes liés à ces périodes… Anti-inflammatoire et antispasmodique, soulage aussi les douleurs menstruelles et les douleurs de l’arthrite et des rhumatismes, réduit le syndrome des jambes lourdes, apporte également un grand confort au niveau des articulations.
L’alternative naturelle aux traitements hormonaux pour les problèmes de Ménopause (Symptômes Climatères).

Le Yam Biologiquement, Dioscorea villosa, un soin naturel, est maintenant acceptée comme «panacée universelle» de la nature pour la majorité des problèmes féminins. Il est un fait établi que le Yam sauvage biologique aide à réguler les cycles menstruels, les rendant plus prévisibles et réguliers. Pour les femmes rencontrant des problèmes de fertilité : on pense que les chances de tomber enceinte sont augmentées en prenant 1 à 2 gélules par jour à partir du premier jour des saignements menstruels jusqu’à l’ovulation. Le Yam Biologiquement est aussi antispasmodique et aide à soulager les crampes de l’intestin, les coliques et les douleurs menstruelles. Le Yam sauvage biologique est également bien connu pour soulager les symptômes souvent associés à une ménopause inconfortable et la peau jaune. Il est également soupçonné d’être d’une grande aide pour les hommes et les femmes qui souffrent de la perte de libido.

Explications techniques, comment et pourquoi cela marche t’il ?

Les œstrogènes sont des substances de nature hormonale qui provoquent l’œstrus chez la femme et les femelles des mammifères. L’œstrus correspond aux modifications survenant périodiquement au niveau de l’utérus et du vagin. Ces modifications sont déclenchées par des sécrétions ovariennes qui préparent à la fécondation (rencontre de l’ovule et du spermatozoïde) et à la gestation.

Cette hormone voit son taux augmenter dans le sang au moment de l’ovulation. Les œstrogènes sont sécrétés essentiellement par l’ovaire (de manière isolée dans la première moitié de chaque cycle menstruel, et associés à la progestérone dans la seconde moitié). Ils sont également sécrétés par le placenta pendant la grossesse. Les glandes surrénales et les testicules en synthétisent de petites quantités. Leur élimination se fait par les urines. Habituellement présente dans l’organisme, cette hormone est également synthétisée (fabriquée) chimiquement comme médicament.

La progestérone est une hormone sécrétée essentiellement après l’ovulation, par le corps jaune. Elle est utile à la préparation de l’utérus (l’endomètre) pour que l’œuf fécondé s’y fixe. De l’équilibre de la progestérone et des œstrogènes dépend notre bon fonctionnement interne. Les progestatifs, c’est-à-dire les dérivés de la progestérone et les dérivés de la testostérone à actions progestatives sont utilisés seuls ou avec des dérivés des œstrogènes, comme des médicaments pour traiter les troubles du cycles menstruels et comme des contraceptifs hormonaux.

Comment le Yam sauvage biologique peut vous aider?

Diogène particule présente dans le YAM sauvage biologique est un phytoestrogène qui peut être considéré comme un jumeau naturel de la progestérone humaine. En raison de cette similarité, le corps réagit comme si c’était de la progestérone. L’effet de ce remède naturel est plus lent que celui de la progestérone humaine mais son utilisation est moins risquée et n’a pas d’effets secondaires ni indésirables.

Les hommes peuvent-ils utiliser le Yam ou igname sauvage biologique?

La progestérone à un autre emploi, elle augmente la libido sexuelle. Le Yam sauvage biologique est donc très souvent utilisée par les hommes manquant de libido ou ayant des problèmes pour atteindre l’orgasme. NB. Pour les hommes, nous recommandons nos Gélules Wild Yam.

15 avis / commentaires / témoignages sur “Gélules de Yam sauvage

  1. edith neuilly-sur-seine :

    à 49 ans la ménopause à commencée à me rendre insupportable, après 1 mois et demi de prise de yam je me sens de nouveau normal,
    je crois que je vais en acheter pour mon mari, mais pas pour la même chose 😉

  2. BOUZID :

    Bonjour.
    Je souhaiterai vraiment passer la commande du ou des bons produits et pour cela, j’aurai besoin de votre aide svp.
    J’ai 41 ans et ai depuis 1 an des règles complètements anarchiques, et de légers saignements entre. On pourrait appeler ça des ménométrorragie. Apres avoir passé échographie, prise de sang, on m’a prescrit la pilule Lutheran que j’ai pris avec grand regret alors que j’avais arrêté de prendre la pilule contraceptive depuis aout 2015.
    Depuis aout 2015, tout allait bien et là en janvier 2017 chamboulement des cycles, prise de lutheran de janvier à aout 2017. J’ai arrêté la pilule depuis août 2017 et de septembre à octobre, je n’ai eu aucune règles.
    Depuis la mi novembre c’est la foire, cycles très abondants, interminables avec petits saignements entre et ce jusqu’à aujourd’hui.
    J’ai pris du gattilier qui a eu aucun effet sur moi, du coup on m’a conseiller de prendre du yam16% ou yam sauvage additionné à du Maca ????
    Qu’en pensez vous ?
    Merci infiniment pour votre retour.
    Mina

    • David Hervy :

      Bonjour,
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, et c’est encore plus le cas avec la maca et le yam sauvage, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de biologiquement.com

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, il n’y a pas de contre-indication médical connu à la consommation quotidienne du Yam sauvage et du ginseng rouge, ce sont deux produits compatibles et complémentaires.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  3. FOERSTER :

    Bonjour ,
    j’ai de très nombreux kystes aux seins (eux-mêmes très denses). Ces kystes grossissent un peu mais n’ont rien de pathologiques, ils ont été controlés par mammographie et echographie. Je dois éviter tout ce qui est oestrogène …. En prévention d’une évolution vers un cancer (appréhension qui me terrorrise mais je viens de découvrir vos produits !)), j’ai l’intention de prendre : gel artemia annua + poudre de fruit de baobab + gel de feuille graviola corossol et est-ce que je peux rajouter du Yam ? Cette combinaison de plantes est-elle “trop” ? Justifiée ?
    Merci pour vos conseils en retour, et tous ces témoignages !

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, votre sélection de produits est excellente, effectivement il faut prendre plusieurs anticancer car nous sommes pas tous égaux devant tel ou tel principe actif. L’armoise annuelle et la feuille de Graviola corossol sont deux anti cancer très efficace disponible sur la boutique du laboratoire, la poudre de fruit de baobab et excellente pour renforcer le système immunitaire, vous pourriez dans le même temps ajouter de la poudre de feuilles de Moringa pour renforcer les effets du baobab, enfin le Yam est excellent pour équilibrer la production d’hormones chez les femmes.
      Merci pour vos encouragements
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  4. Tatiana de Caen :

    Bonjour, je suis une femme de 48 ans en plaine forme, mais je souffrais de bouffées de chaleur depuis plusieurs semaines, sur vos conseils j’ai pris les gélules de Yam et j’en suis très contente, les bouffées de chaleur se sont arrêtés je pense qu’elle ne reviendront pas.
    Merci à votre équipe
    Tatiana de Caen

  5. Carlos Normandie :

    Je suis vraiment agréablement étonné des résultats positifs (en 5 jours) sur ma sexualité qu’on donné les gélules de Yam et la poudre de fruit de baobab que vous m’aviez conseillé
    Merci
    Carlos de Argentan

  6. sandra MILOCCO :

    bonjour je suis sous lutényl avec des vertiges liés à la préménopause, j’ai des règles régulières, intenses avec douleurs, combien de gélules de yam puis je prendre, tous les jours ? ou qq jours avant mon cycle ?
    merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La maca originaire du Pérou est riche en vitamines, en minéraux et en acides aminés.
      Connue comme étant « la plante de la ménopause », la maca a des propriétés tonifiantes et lutte contre la fatigue et la baisse d’énergie.
      Dans le cas de syndrome prémenstruel, cette plante permet de réguler les troubles menstruels et de lutter contre la sécheresse vaginale.
      En tant qu’alternative naturelle à l’hormonothérapie, la racine de Maca biologique joue un rôle de stimulant hormonal et prévient l’apparition des bouffées de chaleur et autres symptômes de la ménopause.
      Ce qui est surprenant à propos de la racine de Maca biologique, c’est qu’elle contient des substances naturelles qui stimulent l’hypothalamus et la pituitaire; stimulant alors les ovaires, et la thyroïde pour les rajeunir.
      Préménopause : la racine de Maca biologique est utilisée avant la ménopause pour combattre les symptômes liés à la préménopause. Les femmes qui ont un cycle menstruel irrégulier l’utilisent pour corriger le cycle normal ; ainsi, la racine de Maca biologique combat efficacement les sautes d’humeur, la sécheresse du vagin, et la baisse du désir sexuel. Les femmes qui sont dans la préménopause, ont besoin en général d’une dose moindre (environ 1500 MG, 1 petite cuillère de poudre de maca bio ou 4 gélules) pour pouvoir diminuer les syndromes prémenstruels liés au déséquilibre hormonal. Les femmes, qui commencent déjà à prendre la racine de Maca biologique pendant leur pré ménopause, se plaignent moins au début et pendant la ménopause.
      Ménopause: la racine de Maca biologique peut être une alternative sûre et naturelle pour l’hormonothérapie substitutive (HTS). En premier lieu, les femmes ont besoin d’une dose élevée pour combattre les effets désagréables de la ménopause (comme la sécheresse vaginale, la peau sèche, les bouffées de chaleur et transpirations, etc). La femme à ce stade doit prendre environ 2500-5000 MG (une cuillère de poudre de maca bio par jour ou 6 gélules). Aucun produit n’est la panacée universelle, mais les résultats de la racine de Maca biologique sont étonnants. Beaucoup de femmes éprouvent déjà un soulagement après la première semaine et ensuite, les symptômes liés à la ménopause ne font que diminuer. Les médecins qui conseillent la prise de maca pendant cette étape sont de plus en plus nombreux.
      Post-Ménopause : les femmes qui sont dans la post-ménopause devraient prendre une dose mineure de racine de Maca biologique aussi. L’usage de racine de Maca biologique peut être bénéfique, parce que la racine de Maca biologique ralentit le processus de vieillissement, garde la peau jeune, et a un effet préventif contre la sécheresse du vagin et l’atrophie. La racine de Maca biologique renforce aussi les os, étant riche en minéraux comme par exemple le calcium et le fer. Pour cette raison, la Maca est utilisée pour combattre l’ostéoporose, pas seulement au Pérou mais également partout dans le monde de nos jours.
      La racine de yam, en latin Dioscorea villosa, induit un meilleur équilibre de la balance hormonale chez la femme. Cette plante favorise la production de progestérone. Ainsi le Yam permet de faire face aux troubles associés à cette période, tels que les suées et l’irritabilité.
      La médiatisation du yam remonte aux années 1940 lorsque le chercheur Russell Marker avait réussi à isoler de la diosgénine et de la dioscine dans la plante. Ces éléments servaient alors à fabriquer la DHEA, la progestérone et l’œstrogène, des hormones difficiles à produire à l’époque. C’est cette découverte qui a fait émerger la fabrication industrielle de la pilule contraceptive. Aujourd’hui, l’igname sauvage ou Yam est largement utilisée par les fabricants de compléments alimentaires qui laissent entendre que la plante est source de progestatif et de DHEA (ou déhydroépiandrostétone, une hormone stéroïdienne) et qu’elle est donc efficace pour soulager les symptômes de la ménopause.
      Le yam est souvent présenté comme un phytomodulateur hormonal car il est capable d’induire des modifications hormonales. Tout d’abord, cette plante peut stimuler la production d’hormones stéroïdiennes comme la progestérone et l’œstrogène. Ensuite, il semblerait qu’elle stimule certains récepteurs de la progestérone. De cette façon, le yam pourrait lutter contre certains déséquilibres et troubles hormonaux.
      Bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids, baisse de la libido… les troubles de la ménopause sont liés à la diminution de la sécrétion d’hormones sexuelles. Or, le yam contient de la diosgénine, un précurseur végétal d’hormones stéroïdiennes. Cette plante peut ainsi contribuer à soulager les effets de la ménopause.
      En Amérique Centrale, le yam est traditionnellement employé pour soulager différents types de douleurs. On lui attribue notamment une activité anti-inflammatoire et une efficacité pour lutter contre les sciatiques et les douleurs rhumatismales comme l’arthrite.
      Dans les médecines traditionnelles, le yam est présenté comme un anti-douleur naturel et un décontractant musculaire. Il est ainsi préconisé pour soulager les crampes, notamment celles survenant au niveau de la sphère digestive.
      Idéalement il faudrait prendre au moins 4 gélules de chaque produit par jour et ce pendant toute la période de la ménopause.
      Au plaisir de vous servir

  7. Fati :

    Bonjour,
    J’ai eu un cancer du sein hormono dépendant. Suite à ma ménopause, j’ai des bouffées de chaleur pendant la journée et pendant la nuit.
    Ma question est la suivante : Pour réduire les bouffées de chaleur, est-ce que je peux utiliser le Yam sauvage même si j’ai eu un cancer du sein hormono dépendant ? Si la réponse est non, quelle autre plante pourrais-je utiliser ?
    Merci pour votre réponse et je suis très contente qu’un tel site existe, bravo !
    Bien à vous.
    Fatou

  8. Fati :

    Bonjour,

    Suite à ma ménopause, j’ai des bouffées de chaleur.
    Question : Est-ce je peux utiliser le Yam (ou une autre plante, et si oui laquelle ?), pour atténuer les bouffées de chaleur, même si j’ai eu un cancer du sein horomono dépendant ?
    Merci pour votre réponse et bravo pour votre site.
    Cordialement.
    Fatou

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La maca originaire du Pérou est riche en vitamines, en minéraux et en acides aminés.
      Connue comme étant « la plante de la ménopause », la maca a des propriétés tonifiantes et lutte contre la fatigue et la baisse d’énergie.
      Dans le cas de syndrome prémenstruel, cette plante permet de réguler les troubles menstruels et de lutter contre la sécheresse vaginale.
      En tant qu’alternative naturelle à l’hormonothérapie, la racine de Maca biologique joue un rôle de stimulant hormonal et prévient l’apparition des bouffées de chaleur et autres symptômes de la ménopause.
      Ce qui est surprenant à propos de la racine de Maca biologique, c’est qu’elle contient des substances naturelles qui stimulent l’hypothalamus et la pituitaire; stimulant alors les ovaires, et la thyroïde pour les rajeunir.
      Préménopause : la racine de Maca biologique est utilisée avant la ménopause pour combattre les symptômes liés à la préménopause. Les femmes qui ont un cycle menstruel irrégulier l’utilisent pour corriger le cycle normal ; ainsi, la racine de Maca biologique combat efficacement les sautes d’humeur, la sécheresse du vagin, et la baisse du désir sexuel. Les femmes qui sont dans la préménopause, ont besoin en général d’une dose moindre (environ 1500 MG, 1 petite cuillère de poudre de maca bio ou 4 gélules) pour pouvoir diminuer les syndromes prémenstruels liés au déséquilibre hormonal. Les femmes, qui commencent déjà à prendre la racine de Maca biologique pendant leur pré ménopause, se plaignent moins au début et pendant la ménopause.
      Ménopause: la racine de Maca biologique peut être une alternative sûre et naturelle pour l’hormonothérapie substitutive (HTS). En premier lieu, les femmes ont besoin d’une dose élevée pour combattre les effets désagréables de la ménopause (comme la sécheresse vaginale, la peau sèche, les bouffées de chaleur et transpirations, etc). La femme à ce stade doit prendre environ 2500-5000 MG (une cuillère de poudre de maca bio par jour ou 6 gélules). Aucun produit n’est la panacée universelle, mais les résultats de la racine de Maca biologique sont étonnants. Beaucoup de femmes éprouvent déjà un soulagement après la première semaine et ensuite, les symptômes liés à la ménopause ne font que diminuer. Les médecins qui conseillent la prise de maca pendant cette étape sont de plus en plus nombreux.
      Post-Ménopause : les femmes qui sont dans la post-ménopause devraient prendre une dose mineure de racine de Maca biologique aussi. L’usage de racine de Maca biologique peut être bénéfique, parce que la racine de Maca biologique ralentit le processus de vieillissement, garde la peau jeune, et a un effet préventif contre la sécheresse du vagin et l’atrophie. La racine de Maca biologique renforce aussi les os, étant riche en minéraux comme par exemple le calcium et le fer. Pour cette raison, la Maca est utilisée pour combattre l’ostéoporose, pas seulement au Pérou mais également partout dans le monde de nos jours.
      La racine de yam, en latin Dioscorea villosa, induit un meilleur équilibre de la balance hormonale chez la femme. Cette plante favorise la production de progestérone. Ainsi le Yam permet de faire face aux troubles associés à cette période, tels que les suées et l’irritabilité.
      La médiatisation du yam remonte aux années 1940 lorsque le chercheur Russell Marker avait réussi à isoler de la diosgénine et de la dioscine dans la plante. Ces éléments servaient alors à fabriquer la DHEA, la progestérone et l’œstrogène, des hormones difficiles à produire à l’époque. C’est cette découverte qui a fait émerger la fabrication industrielle de la pilule contraceptive. Aujourd’hui, l’igname sauvage ou Yam est largement utilisée par les fabricants de compléments alimentaires qui laissent entendre que la plante est source de progestatif et de DHEA (ou déhydroépiandrostétone, une hormone stéroïdienne) et qu’elle est donc efficace pour soulager les symptômes de la ménopause.
      Le yam est souvent présenté comme un phytomodulateur hormonal car il est capable d’induire des modifications hormonales. Tout d’abord, cette plante peut stimuler la production d’hormones stéroïdiennes comme la progestérone et l’œstrogène. Ensuite, il semblerait qu’elle stimule certains récepteurs de la progestérone. De cette façon, le yam pourrait lutter contre certains déséquilibres et troubles hormonaux.
      Bouffées de chaleur, sautes d’humeur, prise de poids, baisse de la libido… les troubles de la ménopause sont liés à la diminution de la sécrétion d’hormones sexuelles. Or, le yam contient de la diosgénine, un précurseur végétal d’hormones stéroïdiennes. Cette plante peut ainsi contribuer à soulager les effets de la ménopause.
      En Amérique Centrale, le yam est traditionnellement employé pour soulager différents types de douleurs. On lui attribue notamment une activité anti-inflammatoire et une efficacité pour lutter contre les sciatiques et les douleurs rhumatismales comme l’arthrite.
      Dans les médecines traditionnelles, le yam est présenté comme un anti-douleur naturel et un décontractant musculaire. Il est ainsi préconisé pour soulager les crampes, notamment celles survenant au niveau de la sphère digestive.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologique

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *