As últimas opiniões, comentários e testemunhos de clientes sobre o laboratório Biologicamente

“Os suplementos alimentares devem ser usados ​​como parte de um estilo de vida saudável e de uma alimentação variada e equilibrada. Queremos que você encontre nosso site biologicamente informativo e útil.
Tomamos a liberdade de lembrar respeitosamente aos usuários que o uso deste site e da Internet em geral é de sua própria responsabilidade e que nenhuma informação neste site constitui conselho ou opinião médica ou de outra natureza e que as informações sobre nossos produtos nunca se destinam a substituir um profissional de saúde qualificado. ”

  • Maréchal Justine 6 mai 2021 à 09:22 em Benefícios de Saúde Papaya SementeAutre question svp : existe t il des effets secondaires à la prise de graines de papaye ?
    Obrigado
  • Maréchal Justine 6 mai 2021 à 09:21 em Benefícios de Saúde Papaya SementeBonjour, Vous citez le gremil. Comment en faire usage svp (dose, durée...)? Pouvez vous svp me renseigner ou me donner des liens vers les sources qui vous inspirent ? Merci
  • Maréchal Justine 6 mai 2021 à 09:20 em Benefícios de Saúde Papaya SementeBonjour, Vous citez le gremil. Comment en faire usage svp (dose, durée...)? Pouvez vous svp me renseigner ou me donner des liens vers les sources qui vous inspirent ? Merci
  • [email protected] 30 avril 2021 à 23:53 em promoçõesMon dieu je veux sauver ma nièce cancer des poumons stade 4.
  • Biologiquement.com 28 avril 2021 à 16:33 em Os benefícios da Graviola Graviola SaúdeBonjour Rita, la poudre de feuilles de Graviola, la poudre de Moringa, et la poudre de Artemisia annua sont des produits compatibles et complémentaires, vous pouvez tout à fait les prendre en même temps et au même moment.
    Vous pouvez les délayer tous les trois dans un verre d'eau fraîche, ou dans un jus de fruits bio sans sucre ajouté.
    Effectivement il est préférable de prendre le traitement une demi-heure avant le repas pour éviter que les plantes soient mélanger avec d'autres aliments (viande, féculant qui mettent beaucoup de temps à être digérés), et ne stagne trop longtemps dans les acides de l'estomac.
    Si vous avez l'estomac fragile par contre, nous allons tout de même vous conseillez de prendre la feuille de Graviola pendant le repas, c'est le seul produit qui peut avoir des effets un peu indésirables pour les personnes très sensible de l'estomac.
    D'ailleurs si vous avez ce genre de sensibilité il faut absolument prendre la poudre de fruit de baobab et le curcuma en complément, pour s'en défaire.
    cordialmente
    A equipe do laboratório biológico
  • Biologiquement.com 28 avril 2021 à 16:27 em Os benefícios da Graviola Graviola SaúdeBonjour Rita,
    Effectivement pendant un traitement naturel contre le cancer il est aussi indispensable de continuer à prendre des antioxydants, ils peuvent avoir une interaction au niveau cellulaire, mais elle est infime.
    La littérature scientifique relève une interaction entre les antioxydants et les principes actifs de l’armoise au niveau de la cellule cancéreuse. Par contre les études ne précise pas que c’est une interaction si négative, et quoi qu’il arrive il ne faut pas se focaliser sur ce qui se passe au niveau cellulaire (quoique les spécialistes en disent, ils n’y comprennent pas grand-chose), il faut prendre le métabolisme dans son ensemble, et quand vous êtes face à la maladie il est indispensable d’avoir un apport constant en antioxydants comme la vitamine C par exemple.
    Concernant le goût de la poudre de feuille de Graviola, gustativement cela n'a rien d'exceptionnel, ce n'est pas un sorbet aux fruits de la passion, pour vous dire on compare souvent le goût de la poudre avec du henné. C'est pour cela que beaucoup de nos clients achète le produit en gélules, pour ne pas avoir le goût en bouche. Malgré tout, nous avons aussi beaucoup de clients qui achète la poudre, c'est beaucoup plus économique, et quand on a l'habitude de consommer ce genre de poudre, c'est pas pire qu'une autre poudre de feuilles.
    Un petit conseil si vous voulez couvrir le goût efficacement, vous pouvez mélanger la poudre avec le miel, la consistance du miel va devenir beaucoup plus ferme, et avec une petite cuillère, vous pouvez vous servir quotidiennement, et là le goût devient subitement beaucoup plus agréable.
    La poudre de fruit de Graviola où le jus de fruits sont par contre délicieux.
    Olhando para poder servi-lo
    L'équipe de laboratoire Biologiquement
  • Rita 28 avril 2021 à 11:30 em Os benefícios da Graviola Graviola SaúdeOlá,
    Est-ce qu’on peux mélanger la poudre de Graviola et de Moringa dans le même verre d’eau en même temps que l’artemesia, les 3 une demi-heure avant repas ou plus éloigné (c’est pour faire simple)?
  • Rita 28 avril 2021 à 11:23 em Os benefícios da Graviola Graviola SaúdeJ’ai aussi réfléchi à la combinaison pro-oxydant et antioxydant et j’en ai conclu que le pro-oxydant était réservé aux cellules cancéreuses qui les attirent ce qui n’empêche que l’antioxydant est toujours indispensable pour préserver les cellules saines?
    Juste une question, quel goût a la poudre de feuilles de Graviola?
  • Biologiquement.com 26 avril 2021 à 16:00 em A artemísia anual de Artemisia Annua contra o coronavírus COVID-19Bonjour Emmanuelle,
    L’allergie, aussi appelée hypersensibilité, est en fait une réaction anormale du système immunitaire qui réagit suite à une agression par des éléments étrangers.
    Dans le cadre de l’allergie au pollen, le système immunitaire réagit aux protéines du pollen, qui sont en soi inoffensives. Le corps libère alors de l’histamine, ce qui déclenche une inflammation des muqueuses nasales et au niveau des yeux.
    Pour résister aux agents que le corps détecte comme un potentiel risque à son bon fonctionnement, l’organisme réagit de telle sorte qu’il empêche leur pénétration qu’on appelle « antigène ». Ceci se traduit par un écoulement du nez ou des yeux (pour évacuer l’antigène) ou par le gonflement des tissus et des muqueuses qui vont alors constituer une sorte de barrière. Mais toujours est-il qu’en empêchant l’entrée des agents extérieurs, l’organisme peut occasionner des gênes tels des démangeaisons ou des difficultés respiratoires.
    Pour soulager ces manifestations, on prend des antihistaminiques.

    Les médicaments antiasthmatiques existants ne constituent pas un remède, et ne permettent pas de modérer les complications liées à l’asthme. Cependant l’ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, préconise depuis des milliers d’années l’utilisation du moringa, l’« arbre miracle » ou « arbre de vie », dans le traitement de l’asthme.
    Les feuilles du moringa sont connues pour soulager les enfants souffrant d’infection de la peau et des voies respiratoires supérieures. En outre, on a découvert l’activité purgative, antipyrétique, antispasmodique, anti-inflammatoire et diurétique des graines du moringa.
    Les produits naturels participent à diminuer les symptômes de l’allergie mais aussi à faire reculer l’allergie. L’alimentation anti-allergie est en fait une alimentation riche en antioxydants et en aliments anti-inflammatoires.

    De plus, le curcuma est une épice excellente pour la santé car elle possède des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Bref, elle a tout ce qu’on recherche dans le cas d’une alimentation anti-allergie. En plus de vous aider à lutter contre les symptômes de l’allergie.
    Enfin l'aloe vera est une plante connue par ses multiples et extraordinaires vertus , parmi ses bienfaits , cette plante a un grand pouvoir anti allergique naturel et cela a été bien confirmé par les gens qui souffraient des allergies et qui ont fait une cure d'aloé et par conséquent qui ont trouvé des résultats surprenants.
    Il est conseillé de le prendre en cure, de gélules en cure de 3 mois pour voir des résultats probants. L’Aloe Vera réduit cette réaction excessive de l’organisme face à ces agents externes qu’il considère à tort comme menace.
    Tous ces produits sont disponibles sur la boutique du laboratoire biologiquement.com
    seu biologicamente
    A equipe do laboratório biológico
  • Emmanuelle MEZERETTE 26 avril 2021 à 14:29 em A artemísia anual de Artemisia Annua contra o coronavírus COVID-19Merci pour votre retour rapide et efficace !
    Puis-je vous demander un autre renseignement ; je vois sur votre site le bénéfice des plantes, également pour soulager les allergies saisonnières
    Que puis-je prendre et commander pour ma fille qui , chaque année est en difficulté avec ses allergies ?
  • Biologiquement.com 26 avril 2021 à 14:14 em A artemísia anual de Artemisia Annua contra o coronavírus COVID-19Bonjour Emmanuelle,
    Effectivement le dosage idéal de la poudre de fruit de baobab au quotidien, c'est 2 cuillères à café. Le fruit du baobab contient beaucoup de pectine, donc la poudre est un peu difficile à délayer dans l'eau, il suffit de bien touiller avec une fourchette, ou d'utiliser un de nos petits mixeur, ils sont vraiment très pratique (et pas cher), et votre boisson énergisante est prêt en 4 secondes.Vous pouvez tout à fait délayer la poudre de fruit de baobab dans un jus de fruit, idéalement il faut le faire dans un jus bio et sans sucre ajouté.
    Olhando para poder servi-lo
    A equipe do laboratório biológico
  • Emmanuelle MEZERETTE 26 avril 2021 à 14:08 em A artemísia anual de Artemisia Annua contra o coronavírus COVID-19Bonjour !
    Je viens de recevoir ma commande en préventif pour toute la famille
    Concernant la dose journalière de pour la poudre de Baobab , il s'agit bien de 2 cuill à café par jour dans un peu d'eau ? Est-il possible de la prendre dans un jus de fruit ?
    Merci encore pour votre attention
  • Biologiquement.com 26 avril 2021 à 11:14 em Os benefícios de saúde da vitamina CBonjour Hélène,
    L'acide ascorbique porte bien son nom et est donc acidifiant. Deux solutions : utiliser du bicarbonate de sodium (disponible dans tous les supermarché au rayon du sel) ou du lithotamne pour neutraliser l'acidité.
    Vous faites bien de consommer ce produit régulièrement, la vitamine C, de son vrai nom acide ascorbique, est un nutriment indispensable à notre organisme. Il agit comme un antioxydant, contribuant à protéger nos cellules des dégâts causés par les radicaux libres.
    cordialmente
    A equipe do laboratório biológico
  • helene.moser 26 avril 2021 à 08:30 em Os benefícios de saúde da vitamina COlá,
    J’avais commandé la vitamine C en poudre mais je n’ai pu la prendre, trop piquant et acide pour moi, est ce normal ? J’en ai fait profiter une amie qui ne craint pas l'acidité mais elle n’a pu continuer car ça piquait trop pour elle.
    Merci de me dire si cette acidité est normale,
    Bonne journée
    Cordialement
    Hélène
  • Biologiquement.com 25 avril 2021 à 05:57 em Benefícios do pó de semente de Moringa 100% natural (Moringa oleifera)Bonjour Sabeth, vous avez choisi des produits qui sont excellentes dans votre cas, voici les différents conseils que nous pouvons aussi vous donner pour la perte de poids et pour la fragilité de votre intestin.
    Ce sont des liens vers des commentaires qui répondent à vos interrogations, si vous avez besoin de plus de détails n'hésitez pas à revenir vers nous.
    Conseil pour maigrir naturellement et durablement :
    https://www.biologiquement.com/baie-acai-bio/#comment-960953
    Pour votre problème d'intestin irritable et fragile:
    https://www.biologiquement.com/graviola-corossol/#comment-865090
    Olhando para poder servi-lo
    seu biologicamente
    A equipe do laboratório biológico
  • sibieude 24 avril 2021 à 18:46 em Benefícios do pó de semente de Moringa 100% natural (Moringa oleifera)Bonjour,j ai eu une thyroidectomie il y a 15 ans.Jai ete victime du changement levothyrox ancienne formule,euthyroX..etc.je suis sous TCAPS.J ai beaucoup grossi .et ai probleme d intestins tres fragiles.Puis je prendre Maca,Moringa Baobab?pour m aider a perdre un peu de poids et réguler mes intestins et mes ballonements? merci de vos précieux conseils.
  • Biologiquement.com 23 avril 2021 à 12:55 em Os benefícios da Artemisia annua Orgânica da SaúdeBonjour Sophie, les produits que l'on vous a conseillé n'en vont pas suffire à vous débarrasser de ce parasite efficacement et durablement, et il faut être sûr qu'il n'y a pas de rechute, pour cela il faut faire un traitement de minimum 3 mois pour briser le cycle du parasite, il vaut mieux prendre l'Artemisia en teinture mère c'est un produit plus concentré.
    Nous avons déjà répondu à votre interrogation, voici le lien vers le commentaire:
    https://www.biologiquement.com/tisane-artemisia-annua-armoise-annuelle/#comment-888722
    Olhando para poder servi-lo
    L'équipe du laboratoire biologiquement
  • Sophie 23 avril 2021 à 11:39 em Os benefícios da Artemisia annua Orgânica da SaúdeBonjour, je sollicite votre avis au sujet de l'Artemisia: J'ai été diagnostiquée positive à la maladie de Lyme et mon médecin traitant me prescrit vos gélules d'Artemisia pour lutter contre une co-infection: la Babesia. Sa posologie est de 4 gélules 2X par jour en traitement d'attaque ( je ne prend rien le matin parce que je jeûne). Si je calcule bien, je consomme donc 8 gélules X 250mg = 2grs d'Artemisia. Or, la tisane étant préparée avec 5grs d'Artemisia, n'aurais-je pas intérêt à prendre plutôt de la tisane, le but étant de consommer le maximum de principes actifs en une journée pour neutraliser autant que possible le parasite? Mon médecin n'a pas su me répondre à ce sujet. Qu'en pensez-vous?
  • Biologiquement.com 22 avril 2021 à 05:03 em Os benefícios do canabidiol CBD SaúdeOlá,
    Avec l’âge, la microcirculation a tendance à fonctionner au ralenti. Les yeux sont moins bien oxygénés, nourris et les déchets s’accumulent Conséquences ? Les maladies s’installent. Ce processus est naturel de faire une gymnastique des yeux, va booster la microcirculation, permettant ainsi aux principes actifs d’être transportés efficacement aux cellules des yeux et de les réparer.
    Appelée aussi yoga des yeux, la gymnastique oculaire sollicite les muscles des yeux en les tonifiant ou en les relaxant. Un meilleur confort visuel se fera alors ressentir ! Pour que les muscles soient bien détendus, une régularité est nécessaire puisque le but premier est de pouvoir réhabituer ses yeux à regarder sans tension. Mais pas d’inquiétude, les exercices ne prennent pas beaucoup de temps ! De plus, on peut s’exercer vraiment partout : au travail, à la maison, dans les transports en commun...
    Faites ces mouvements régulièrement, installez-vous confortablement, en position assise, détendez vous… Voici quelques exercices :
    Le palming pour apaiser vos yeux : Mettez vos coudes sur votre bureau pour garder votre dos droit ainsi que votre tête. Chauffez les paumes de vos mains en les frottant puis posez-les sur vos yeux sans mettre de pression. Fermez également vos yeux pour que la lumière environnante ne puisse pénétrer. L’obscurité et la chaleur de vos mains vont permettre à vos yeux de se détendre et de ressentir un bien être. En fonction de vos besoins et de la fatigue ressentie, vous pouvez rester entre 2 à 5 minutes.

    L’infini pour assouplir vos muscles oculaires et améliorer votre vision périphérique : Décrivez la forme de l’infini – ou huit couché - avec vos yeux pendant une vingtaine de secondes et 3 fois de suite. Si vous avez quelques difficultés, vous pouvez dessiner dans l’air avec votre index le signe en partant du centre et suivre le mouvement des yeux.

    "Cligner des yeux" : Activer les glandes lacrymales. En vision rapprochée soutenue, par exemple regarder longtemps un écran. La fatigue oculaire ressentie est souvent liée à une insuffisance de l'œil à larmoyer. Clignez des yeux durant 30 secondes en exagérant le mouvement. Vous activez ainsi les glandes lacrymales qui vont produire des larmes et humidifier l'œil. Simple, rapide et efficace, cet exercice peut se faire également en échauffement des exercices précédents.

    "Le crayon" : Rééduquer les yeux fatigués.L'exercice renforce les muscles qui interviennent lorsque les yeux sont en mouvement.
    Tendez votre index ou un crayon, face à votre visage, à hauteur des yeux, le bras tendu et fixez-le du regard.
    Sans jamais cesser de fixer votre index ou votre crayon, expirez et rapprochez-le de votre nez.
    En inspirant, éloignez-le doucement le plus loin que votre bras vous le permet, en continuant de le fixer.
    Répétez lentement ce va-et-vient 25 fois, au rythme de votre respiration

    La gym oculaire consiste à faire travailler les muscles des yeux pour apporter un meilleur confort visuel, et régule la pression oculaire.
    Nous possédons en effet, autour de chaque œil, six muscles qu’il est possible d’exercer comme n’importe quel muscle de notre corps.

    De plus, les scientifiques ont prouvé que des cannabinoïdes comme le CBD peuvent cibler les tissus oculaires et réduire la pression oculaire pour prévenir les dégâts permanents sur les cellules de la rétine qui peuvent entraîner la cécité.
    Les produits CBD (huile de cannabis) contiennent un principe actif vasorelaxant. Il peut aider à favoriser la circulation sanguine dans les yeux. De nombreuses études ont prouvé jusqu'à présent que le traitement avec les gélules de CBD ou d'autres produits à base de cannabis diminue la pression interne des yeux et réduit ainsi les lésions oculaires.
    Le glaucome provoque des lésions oculaires dues à la libération excessive de la substance chimique glutamate. Ce composé chimique est responsable de la mort des neurones dans la rétine après la formation du peroxynitrite. Dans des études, il a été reconnu que Cannabidiol (CBD huile de chanvre) peut bloquer la formation de peroxynitrite et protège donc les nerfs des neurones de la mort cellulaire induite par le glutamate.
    L’huile de Cannabidiol (CBD) en capsules peut également aider contre certains facteurs de risque.
    Les antioxydants présents dans la papaye sont appréciés pour lutter efficacement contre le cancer. Consommer régulièrement de la feuille de papaye apporte des bienfaits très positifs à votre santé oculaire.
    Ces effets sont dus à sa grande teneur en antioxydants, tels que la lutéine et la zéaxanthine, ou les bêta-carotènes et la bêta-cryptoxanthine, qui sont des précurseurs de la vitamine A.
    Aussi l'enzyme papaïne dans la chair, la peau de la papaye et ces feuilles (encore plus concentrée que dans le fruit) peuvent aussi protéger contre les cataractes, le glaucome.
    Grâce à ces nutriments, la papaye prévient les maladies oculaires telles que la cataracte, le glaucome ou la dégénérescence maculaire.
    En outre, en mangeant régulièrement de la papaye, vous aiderez également à protéger vos yeux des dommages provoqués par les rayons ultraviolets du soleil.
    La myrtille est une petite baie bleue foncée comestible, fruit du myrtillier, arbuste de la famille des éricacées, comme le bleuet, poussant dans les régions montagneuses.
    La récolte se passe pendant l’été et une partie de l’automne.
    Si les feuilles ou les baies de cet arbrisseau sont utilisées depuis des siècles pour traiter les diarrhées ou les troubles de la circulation veineuse, elles permettent surtout d’améliorer de nombreux problèmes de vision.
    La myrtille favorise la production de rhodopsine ou pourpre rétinien, présent dans les bâtonnets, qui sont avec les cônes l’un des deux types de cellules photoréceptrices présents dans la rétine.
    La myrtille réduit les risques de glaucome, de cataracte et de la dégénérescence maculaire, cela s’explique par le fait qu’elle agit sur la composante vasculaire des yeux en les tonifiant.
    Toutes ces actions ont été prouvées par des preuves scientifiques datant des années 80.
    La myrtille est un fruit aux pouvoirs curatifs immenses pour la vision : amélioration de la vue la nuit, prévention de la DMLA, de la cataracte, du glaucome.
    La myrtille contient également des anthocyanosides (variété de (bio) flavonoïdes, qui sont des petits pigments végétaux) à vertu anti oxydante, ralentissant ainsi le vieillissement prématuré de la rétine.
    Ces substances permettent notamment une protection des artères et renforcent les vaisseaux sanguins.
    La consommation de myrtille est bienfaitrice pour la vue, amélioration de la vision nocturne, en augmentant la capacité à mieux voir dans l’obscurité, protection contre les dangers d’une exposition prolongée aux écrans d’ordinateur ou de télévision, action en faveur de la microcirculation oculaire, comme l’hamamélis, diminution de la fatigue visuelle, prévention de la dégénérescence maculaire, comme le bleuet, prévention et correction des cataractes, protection contre les glaucomes.
    Nos produits naturels sont compatibles avec des anticoagulants chimique, si vous respectez les doses indiqué sur le sachet.
    seu biologicamente
    A equipe do laboratório biológico
  • Brossard 22 avril 2021 à 01:18 em Os benefícios da Artemisia annua Orgânica da SaúdeBiologicamente é uma pepita depois de experimentar vários desses produtos, só posso parabenizá-los e agradecê-los.
    Eu uso Artemisina contra a malária e hoje, Covid 19.
    A sério, muito obrigado pelo trabalho árduo e pelo respeito que tem pela natureza.
    Não hesito em falar de você perto de mim porque produtos desta qualidade com verdadeira ética são um luxo.
  • Mcécile de Grenoble 21 avril 2021 à 16:23 em Os benefícios do canabidiol CBD SaúdeOlá,
    Est-ce que tous vos conseils pourraient ralentir la perte de vue pour une dame de 92ans ? Le champs visuel se rétrécissant à cause de la perte du nerf optique (ma mère a eu glaucome et cataractes...)
    Ou est-ce trop tard ? (elle a abandonné lecture et jeux de lettres car ça l'épuise)
    Est-ce que l'ensemble de vos produits sont compatibles avec les traitements anticoagulants traditionnels (que vous déconseillez fortement, mais je ne ferai pas changer toutes les habitudes de mes parents âgés !) ?
  • Biologiquement.com 21 avril 2021 à 13:30 em Os benefícios da capsaicina e seus efeitos benéficos na sua saúdeBonjour, en général il faut du temps pour réguler les problèmes hormonaux, car il faut aussi passer par une détox, mais 6 mois de traitement devrait suffire. Voici quelques informations complémentaires pour retrouver l'équilibre de votre système endocrinien.
    Certaines hormones lorsqu'elles sont synthétisées en excès favorisent la prise de poids et le stockage des nutriments dans l'organisme. Par exemple, c'est le cas de la ghréline. Son action antagoniste à celle de la leptine stimule la faim. En principe, son taux augmente progressivement avant le repas lorsque l'estomac est vide et diminue naturellement après la prise alimentaire. Chez les personnes en surpoids ou en cas de régime restrictif, la sécrétion de ghréline peut être profondément perturbée et induire des troubles du comportement alimentaire.
    De même, le cortisol est une hormone qui favorise l'hyperinsulinisme et le stockage excessif du sucre dans le tissu adipeux sous forme de triglycérides. Certaines études démontrent d'ailleurs que des taux de cortisol trop élevés pourraient être directement liés à une augmentation du tour de taille et de l'IMC (Indice de masse corporel). Une élévation du taux de cortisol peut être imputable à un état de stress exacerbé et chronique.
    Enfin, l'insuline est une des hormones dont le taux excessif est le plus dangereux pour la santé de l'organisme ainsi que pour la ligne. En effet, une sécrétion trop importante d'insuline est responsable à long terme de la résistance à l'insuline, de la fatigue du pancréas et de l'apparition du diabète de type 2. L'insuline stimule aussi le stockage du sucre sous forme de triglycérides dans le tissu adipeux et la prise de poids.
    Le système endocrinien est composé de glandes qui ne sont pas dotées de canaux et d'autres structures semblables. Le système endocrinien comprend les ovaires, les testicules, les glandes thyroïde, parathyroïdes et surrénales, l'hypophyse, l'épiphyse cérébrale, le pancréas ainsi que les cellules sécrétrices d'hormones situées dans le tube digestif, les reins, le cœur et le placenta. Les glandes endocrines sécrètent des substances chimiques appelées hormones, alors que les autres glandes de l'organisme produisent d'autres substances ou liquides; par exemple, les glandes lacrymales sécrètent les larmes, les glandes salivaires produisent la salive et les glandes sudoripares sécrètent la sueur.
    Le pancréas est un organe long et mince situé dans la partie supérieure gauche de l’abdomen. Il se trouve sous l’estomac, entre le foie et la rate. Le pancréas fait partie de l’appareil digestif et du système endocrinien. Le pancréas fabrique des enzymes qui sont libérées directement dans l’intestin grêle afin d’aider à digérer la nourriture. Il fabrique aussi des hormones qui aident à la digestion et qui contrôlent les taux sanguins du sucre (glucose), comme l’insuline. Les hormones sont fabriquées dans de petits groupes de cellules spécialisées appelés îlots pancréatiques. Cette partie du pancréas qui fabrique des hormones est appelée pancréas endocrine.
    Une substance peut perturber le fonctionnement normal du système endocrinien de trois façons : La substance peut imiter une hormone naturelle et se fixer sur le récepteur cellulaire. Le signal émis par la substance perturbatrice peut alors être plus fort que celui de l'hormone naturelle ou se manifester au « mauvais » moment.
    La substance peut se lier à un récepteur cellulaire, ce qui empêche la bonne hormone de se lier au récepteur. Le signal normal n'est pas émis et l'organisme ne réagit pas comme il le devrait.
    La substance peut gêner ou bloquer le mécanisme de production ou de régulation des hormones ou des récepteurs. Cette perturbation, ou entrave, survient seulement en présence de doses relativement importantes de la substance.
    Lorsque la substance perturbatrice stimule ou inhibe le système endocrinien, la quantité d'hormone produite peut être supérieure ou inférieure à la normale. Dans certains cas, même une dose infime du perturbateur endocrinien peut avoir un effet détectable. En outre, de petites quantités de diverses substances chimiques qui perturbent le système endocrinien peuvent avoir un effet cumulatif. Dans certains cas, les sous-produits peuvent avoir un effet plus nocif que la substance chimique d'origine.
    L'éventail des substances qui perturbent le système endocrinien est large et varié et il comprend des substances naturelles ou synthétiques. Des perturbateurs du système endocrinien présents dans l'environnement peuvent avoir des conséquences même à de très faibles concentrations.
    Nombre de végétaux et d'animaux produisent des substances qui agissent sur le système endocrinien. Bien que certaines de ces substances soient toxiques, elles peuvent avoir des effets bénéfiques dans quelques cas. Par exemple, certains « perturbateurs endocriniens » ont été utilisés dans la régulation des naissances (pilule anticonceptionnelle) et dans le traitement du cancer (corticostéroïdes), des troubles psychiatriques ou autres. Des concentrations anormalement élevées de substances naturelles, comme les hormones sexuelles ou les phytoestrogènes (substances végétales ayant des effets semblables à ceux de l'œstrogène), peuvent être présentes dans les déchets industriels, agricoles et municipaux. L'exposition à ces déchets peut provoquer des réactions chez l'être humain et la faune (poissons ou oiseaux).
    Des perturbateurs du système endocrinien sont présents également dans les substances chimiques synthétiques utilisées comme solvants industriels, les lubrifiants et leurs sous produits. Ces substances englobent les polychlorobiphényles (PCB), les polybromobiphényles (PBB) et les dioxines. Le bisphénol A (BPA) des plastiques, le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT) des pesticides, la vinclozoline des fongicides et le diéthylstilbestrol (DES) des agents pharmaceutiques sont d'autres exemples de perturbateurs endocriniens. Certains métaux, p. ex. le cadmium, le mercure, l'arsenic, le plomb, le manganèse et le zinc, perturbent également le système endocrinien.
    De nombreux produits de consommation comme les cosmétiques, les produits d'hygiène personnelle et les produits nettoyants (en particulier les produits parfumés) contiennent des mélanges complexes de substances chimiques qui ont des propriétés responsables d'une perturbation du système endocrinien.
    Les préoccupations les plus importantes et les plus documentées en matière de santé liées à l'exposition à des perturbateurs endocriniens concernent les effets sur le développement et les effets pour la reproduction. Certains des troubles qui ont été observés dans les études chez les animaux comprennent ce qui suit : oligospermie (faible quantité de spermatozoïdes), cancer des testicules et hyperplasie de la prostate chez les mâles adultes; adénocarcinome du vagin, troubles de l'ovulation, cancer du sein et fibromes utérins chez les femelles adultes. La perturbation des fonctions thyroïdiennes, l'obésité, le métabolisme osseux et le diabète sont également liés à une exposition à des perturbateurs endocriniens.
    Liste (non exhaustive) des perturbateurs endocriniens
    Il n'existe pas de liste des perturbateurs endocriniens à l'heure actuelle mais le ministère de la Santé a confié cette mission à l'Anses le 3 septembre 2019. Dans un communiqué, celui-ci annonce que dès 2020, une liste de perturbateurs endocriniens sera publiée et partagée avec les partenaires européens. Parmi les perturbateurs endocriniens dont on parle le plus :
    Alkyphénols
    BHA et BHT
    Bisphénol A (BPA)
    Cadmium
    Ignifuges bromés (PBDE)
    Mercure
    Parabènes
    Phtalates
    Plomb
    Téflon et composés perfluorés
    Triclosan
    Facteurs de contamination
    Certains perturbateurs endocriniens sont naturels alors que d'autres, présents dans les pesticides, les appareils électroniques, les produits d'hygiène personnelle et les cosmétiques, sont synthétiques. Certains additifs alimentaires ou contaminants présents dans l'alimentation sont également susceptibles de perturber le système endocrinien. En septembre 2019, le premier volet d'une étude baptisée ESTEBAN servant à mesurer la présence des perturbateurs endocriniens dans l'organisme a montré que tous les Français étaient contaminés à différentes échelles. Les niveaux d'imprégnation des enfants étant plus élevés que ceux des adultes.
    Phtalates, bisphénols, parabens : nous sommes tous contaminés !
    Savon, gel douche, emballage, jouet... Des polluants dangereux cachés dans les produits du quotidien sont présents dans l'organisme de tous les Français, surtout les enfants, annonce Santé publique France. Quelles sont les pires sources d'exposition ?
    • Aliments
    Les aliments peuvent contenir des perturbateurs endocriniens. Première source : les emballages alimentaires, notamment en matière plastique. Parmi eux, les phtalates. Ils peuvent migrer dans les aliments, notamment lors d'un passage au micro-onde. Il s'agit d'une substance classée cancérigène et reprotoxique (toxique pour les organes reproducteurs ou pour la descendance). Ils ont été interdits dans les jouets et les objets de puériculture, les dispositifs médicaux et les cosmétiques.
    Autre perturbateur endocrinien dans le plastique : le BPA, pour bisphénol A, un composé intéressant de par sa grande résistance et sa durabilité. Ce dernier a largement fait parlé de lui jusqu'en janvier 2015, date de son interdiction dans les contenants alimentaires et les tickets de caisse, après avoir déjà été banni des biberons en 2011. Les études scientifiques suspectent de plus en plus de liens entre bisphénol A et cancers du sein, maladies cardiovasculaires ou encore diabète et obésité. C'est son cousin, le bisphénol S, qui lui a emboîté le pas. Pourtant, celui-ci pourrait lui aussi affecter notre santé, et notamment le développement du système nerveux.
    Certains aliments eux-mêmes contiennent un polluant industriel fabriqué dans les années 1930 et utilisé comme isolant électrique, le PCB (pour polychlorobiphényles). C'est le cas notamment des poissons et autres produits de la pêche. Ils sont en plus forte quantité chez les poissons gras comme le saumon car les PCB se logent dans les graisses. Les poissons carnivores (truite, saumon, raie, sole…) contiennent également plus de PCB car ceux-ci s'accumulent au fur et à mesure de la chaîne alimentaire. Sur terre, les PCB présents dans le sol sont absorbés par les plantes et contaminent les herbivores (vache, chèvre, volaille…). Ils se retrouvent alors dans la viande, le lait et les œufs. Pourtant, les PCB ont été interdits dans l'industrie en 1987 mais leur très grande pérennité explique leur présence encore massive, causant des stérilités, des anomalies de croissance, des malformations chez les nouveau-nés et des dérèglements de la fonction immunitaire.
    Enfin, le soja, quant à lui, contient des isoflavones, des substances phyto-oestrogènes pouvant augmenter le risque de cancer du sein.
    • Cosmétiques
    Les déodorants, vernis, lingettes jetables, crèmes à raser, gels douche, shampoings ou encore produits de coloration pour les cheveux contiennent des perturbateurs endocriniens. On compte notamment les phtalates, composés qui modifient l'équilibre des hormones thyroïdiennes, sont toxiques pour le système nerveux et entraînent des problèmes de fertilité. Mais aussi des parabènes et des alkyphénols ou encore du triclosan qui est toxique pour le foie et les voies respiratoires.
    Parabens : Utilisés pour éviter le développement de nombreux champignons et bactéries et ainsi permettre à un produit de beauté ou d'hygiène de se conserver plusieurs mois après ouverture, les parabènes ont longtemps envahi les flacons. Il a été interdit dans les produits cosmétiques pour enfants de moins de 3 ans en 2011 par la Commission Européenne. Ce perturbateur endocrinien est suspecté d'avoir un effet proche des œstrogènes, une des hormones féminines, et donc de posséder un rôle dans certains cancers hormono-dépendant comme le cancer du sein. La fameuse inscription "sans parabène" ne signifie pas qu'il n'y a pas d'autres conservateurs toxiques. Il est en effet très souvent remplacé par le phénoxyéthanol, un autre composé au caractère allergène et potentiellement cancérogène.
    Voici la liste des produits naturels pour détoxifier votre métabolisme des métaux lourds ou de toute la surcharge chimique que notre corps accumule au quotidien.
    Le Lapacho permet d'éliminer les toxines, de stimuler le Système Immunitaire, de soulager l'asthme. Il est utilisé en phytothérapie. Le lapacho contient du potassium, du calcium, du fer, du baryum, du strontium et de l’iode, mais pas de caféine. Il contient aussi un puissant antibiotique, le lapachon. Quand les organes sont surchargés, il faut se détoxifier. C’est-à-dire quand la quantité de toxines est supérieure à la capacité d’élimination. Il devient alors indispensable de se débarrasser de tous ces déchets, pour cela le lapacho et le desmodium sont excellents. D’importance fondamentale, le nettoyage de notre terrain reste une des règles de base de l’hygiène de vie, chère aux naturothérapeutes. Indispensable en cas de problème physique, la cure de désintoxication est conseillée régulièrement à tous les changements de saison, en particulier à l’automne et au printemps. 5 organes-filtres, appelés émonctoires, se répartissent l’élimination de nos déchets et toxines, en fonction de leur composition : le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau.

    Les graines de papaye bio sont utilisées pour guérir les dommages au rein pendant le processus de filtrage. En mâchant des graines ou en les prenant en gélules, les produits chimiques médicinaux importants présents dans la graine atteignent directement la circulation sanguine et augmentent l’efficacité du traitement 50 fois.
    Il éradique facilement les toxines produites pendant le métabolisme dans tout le corps et excrète les toxines par l’urine. La carpaine est un alcaloïde présent dans les graines de papaye qui détoxifie les toxines en fabriquant un chélate facilement excrété.

    Véritables vecteurs de détoxification naturelle, certaines des molécules du thé vert en gélules agissent ainsi tels des pièges à l’encontre des radicaux libres et engendrent une diminution du stress oxydatif, principal responsable du vieillissement des cellules. Un autre élément à souligner est l’effet positif des composés chimiques amers et de polyphénols du thé sur le foie. Le thé vert ainsi que la poudre de thé vert Matcha ont un puissant effet detox sur le foie. En Chine, c’est une règle domestique ancestrale que chaque maison doit avoir un bon thé amer à disposition.


    Le Café Vert va permettre l’élimination de toutes les toxines, acides, produits chimiques, pesticides, métaux lourds et polluants, qui empêchent le bon fonctionnement des organes. Le Café Vert en gélules renforce très efficacement l’action des organes digestifs et éliminatifs importants pour la détoxination. Il améliore ainsi le fonctionnement des reins, des intestins, du foie, de la vessie, et de l’estomac, pour augmenter l’élimination des principaux produits néfastes. La poudre de Café Vert en gélules renforce très efficacement l’action des organes digestifs et éliminatifs importants pour la détoxination. Il améliore ainsi le fonctionnement des reins, des intestins, du foie, de la vessie, et de l’estomac, pour augmenter l’élimination des principaux produits chimiques toxiques.

    De plus vous devez aussi consommer au quotidien de la poudre de fruit de baobab Baomix car elle aide à favoriser la synthèse du collagène et donc la santé des vaisseaux sanguins. Le fruit du baobab contribue à une circulation sanguine normale dans le corps humain en aidant à conserver l'élasticité des vaisseaux sanguins, par cette action, il contribue aussi à détoxifier le corps. Afin de restaurer la flore intestinale et l’équilibre du système immunitaire, les probiotiques de la poudre de fruit de baobab revêtent une importance extrême. Ils sont essentiels si un enfant a connu une réaction indésirable à un vaccin (comme l’eczéma, les infections de l’oreille, l’arthrite, le diabète, les maladies gastro- intestinales, etc.).

    Le pissenlit est une plante médicinale très utile pour nettoyer l'organisme, puisqu'il purgera tout en éliminant les toxines accumulées par une mauvaise alimentation, de mauvaises habitudes, le sédentarisme, etc. Il sera tout particulièrement bien adapté aux personnes qui souffrent d'hypertension, de la goutte, de problèmes cutanés puisque le pissenlit contient, entre autres, des vitamines A, B et C, des acides foliques (ou B9), du fer et des tanins.

    Le Desmodium est une plante sauvage et vivace originaire d’Afrique de l’Ouest. Elle est également très répandue en Amérique latine, au Pacifique et dans les zones équatoriales humides. Il s’agit d’une plante grimpante qui s’enroule autour des troncs des cacaoyers ou des palmiers à huile.

    Le Desmodium a été introduit en France dans les années 1970 par les docteurs Pierre et Anne-Marie Tubéry. Les chercheurs se sont alors penchés sur les vertus intéressantes de la feuille. Ils ont mis en évidence que le Desmodium aidait à la protection du foie et à son bon drainage. Si vous ne souffrez pas d’une maladie hépatique, il peut s’avérer tout de même judicieux de donner un coup de fouet à votre foie. En effet, le ralentissement de son fonctionnement peut se manifester par une fatigue inhabituelle, parfois associée à une diminution d’appétit ou un inconfort digestif. Le Desmodium se prête alors parfaitement à un programme de détoxification car il stimule les fonctions de drainage hépatique. Ainsi débarrassé de ces toxines, votre foie pourra se remettre sereinement au travail.

    Grâce à tous ses micronutriments, ses antioxydants, mais aussi à sa concentration en chlorophylle et en acides aminés comme la méthionine, la feuille de moringa est idéale pour détoxifier les cellules de l'organisme sans perdre en nutriments. Pour rappel, la méthionine entre dans la composition des protéines et ne peut être obtenue que par l’alimentation. « Très répandu dans le monde végétal, ce pigment a des vertus considérables sur la purification de l'organisme, poursuit notre expert. La chlorophylle, qui donne aux végétaux leur belle couleur verte, favorise ainsi la détoxification des cellules de l'organisme et fait partie intégrante des cures détox. » Le moringa est aussi très riche en micronutriments. « La poudre de feuille renferme protéines, glucides et bons acides gras, notamment des oméga-3. Elle apporte aussi des vitamines (C, E et provitamine A), de nombreux minéraux (calcium, fer, potassium), des polyphénols et des fibres. »
    Aussi les graines de Moringa ont des actions dépolluantes. Elles sont même employées pour purifier l’eau dans certaines parties de l’Afrique. Présentes dans les formules de nombreux soins antipollution ou détoxifiants, elles ont la capacité de limiter l’adhérence des microparticules polluantes, de favoriser leur élimination, et de lutter contre les radicaux libres. Les graines de moringa en gélules doivent leur action dépolluante à une protéine connue pour éliminer les bactéries. En Afrique, elles sont même employées pour purifier l'eau. Cet actif est présent dans les formules de nombreux soins anti-pollution ou détoxifiants. Avec un triple objectif : limiter l'adhérence des microparticules polluantes, favoriser leur élimination (un peu comme un purificateur d'eau) et, enfin, lutter contre les radicaux libres.

    Appelée corossol, graviola, sapotille ou encore guanabana selon les pays, une seule et même plante se cache derrière ces appellations : l’Annona muricata, de la famille des Annonaceae. Toutes les parties de l’arbre sont utilisées : feuilles, fleurs racines, graines, fruits, écorce. Très prisée, la pulpe blanche de ses gros fruits hérissés d’excroissances, au goût de litchi, est consommée sous forme de jus de fruit, de smoothie, de beignets ou de sorbet. Le fruit du corossolier (l’arbre est parfois appelé Graviola ou Guanabana) est un aliment riche en vitamines, en minéraux, en acide aminés et en alcaloïdes. Il est également plein de glucides (surtout du fructose), ce qui en fait une source nutritionnelle très appréciée par les populations locales. Sa composition peut se décomposer ainsi (source) : protéines, de la vitamine C, glucides, fibres, magnésium, du potassium, de la vitamine B1, de la vitamine B2, du Fer, du Phosphore... Avec de tels éléments, le fruit est capable d’agir sur l’organisme de différentes façons : c’est un puissant diurétique, il joue un rôle dans la réduction de la tension, il aide à stabiliser le taux de sucre dans le sang, il agit comme un aliment detox en boostant les capacités du foie, il facilite le transit et agit comme un antispasmodique.

    Hippocrate (460 av J.-C. – 377 av. J.-C.) vantait déjà à cette époque les propriétés emménagogues de l’armoise. Cette plante du féminin a donc la particularité de favoriser l’arrivée des règles, d’harmoniser le flux sanguin ainsi que d’en faciliter l’écoulement. Par ailleurs, l’armoise aide également à la détoxification du foie, calmant de ce fait les inconforts liés à cette période particulière. L'armoise annuelle est une plante fabuleuse pour un travail de détoxification en profondeur. La décoction d'artemisia annua nettoie le système hépatique, les intestins et les reins.

    Aussi, le jeûne active un mécanisme de nettoyage et de recyclage cellulaire, appelé autophagie. Il permet en quelque sorte de se débarrasser des structures cellulaires non indispensables ou en mauvais état, ou encore infectées par des virus ou autres micro-organismes, et de les réutiliser à bon escient ou pour aider le corps à éliminer les agents infectieux.
    Le jeûne consiste en un arrêt total d’alimentation, avec maintien ou non d’une consommation d'eau.
    Le jeûne est sans doute l'une des plus anciennes approches d'autoguérison. Même dans la nature, les animaux cessent instinctivement de manger quand ils sont malades ou blessés. Le jeûne complet consiste à s'abstenir de tout aliment (solide et liquide), à l'exception de l'eau, pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiquer et régénérer l'organisme.
    cordialmente
    A equipe do laboratório biológico
  • Mcécile de Grenoble 21 avril 2021 à 12:22 em Os benefícios da capsaicina e seus efeitos benéficos na sua saúdeMerci infiniment.
    Voilà qui complète et précise tout ce que j'avais glané dans vos blogs.
    Mais surtout quelle découverte que le Système Endocannabinoïde (sur lequel je viens de me documenter). Son disfonctionnement expliquerait tout ce qui m'encombre depuis toujours de la gestion des émotions, difficultés d'apprentissage et de concentration, appétit à la fragilité de toutes mes muqueuses . . .
    Je vous suis infiniment reconnaissante pour cette révélation qui m'aide à me comprendre...et je vais donc tester (à mon corps défendant !!!) votre cannabidiol !!!
    Pour la posologie, j'ai compris le mode de calcul. Mais combien de temps, rééquilibrer mon système endocrinien svp ? 1an, 5ans ou à vie avec pause d'1mois tous les 3mois ???
    Cordialement.
  • Biologiquement.com 20 avril 2021 à 01:27 em Os benefícios da Graviola Graviola SaúdeOlá,
    Merci pour votre message, une candidose est une infection fongique causée par des levures du genre Candida. Le terme peut désigner tout une gamme de manifestations pathologiques ayant pour facteurs ces champignons levuriformes.
    Se débarrasser du candida est difficile, les produits chimiques utilisés pour conserver les aliments transformés, avec des arômes alimentaires artificiels tuent les bonnes bactéries dans l’intestin. En outre, l’aspirine, l’acétaminophène (aspirine) et l’ibuprofène provoquent une inflammation de la muqueuse intestinale provoquant des maladies de l’intestin qui peuvent déclencher le syndrome de l’intestin qui fuit. Afin d’éliminer le candida, il faut inhiber sa capacité à se multiplier en coupant son approvisionnement alimentaire et en ajoutant des bactéries amicales.
    Les aliments transformés et raffinés créent l’environnement acide que le candida et d’autres maladies ont besoin pour survivre (telles les cellules cancéreuses). Éliminer les aliments riches en gluten, sucre et le sirop de maïs à haute teneur en fructose. Bien que le traitement de la candidose, limite votre consommation d’alcool, vinaigre, pain, aliments riches en sucre, les arachides, les champignons, lait et fromage. Les noix, les graines, les poissons sauvages et d’autres aliments frais de la mer (Naturel) sont tous utiles pour lutter contre le candida, avec l’ail. La cannelle, le gingembre, le poivre long intensifient la sécrétion d’enzymes digestives et peuvent être ajoutés quotidiennement à vos plats. Le passage à un mode de vie sain, si oui ou non vous avez le candida, ne peut que conduire à un corps sain avec l’avantage supplémentaire de la lutte contre toute future infection à levures.
    L’ail est un antibiotique naturel, anti-fongique puissant tandis que le curcuma, est un traitement efficace contre le candida, selon le Journal of Antimicrobial Chemotherapy.
    Les tests effectués au Département de Microbiologie au Centro de Engenharias au Brésil ont montré que le curcuma était un anti-fongique plus puissant que la fluconazole, un médicament couramment prescrit, vous pouvez prendre 4 gélules de curcuma par jours pour traiter une candidose.
    Le lapacho en gélules à de nombreuses propriétés, contre la candidose, certains parasites intestinaux, pour soutenir le système immunitaire, et bien d’autres choses. L'écorce interne de lapacho est utilisée traditionnellement avec succès pour traiter les infections gastro-intestinales et les infections à levure tels que que la candidose.
    Le Lapacho ou Pau d’Arco (bois d’arc) est un arbre que l’on retrouve dans les immenses forêt d’Amérique du Sud. C’est le seul arbre connu de cette région qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c’est cette particularité qui a sans doute amené les populations locales à l’utiliser avec succès pour toutes les infections fongiques, ce qui convient particulièrement au traitement du Candida Albicans, mais aussi à ceux d’origine parasitaires, bactériennes et virales.
    Dans les années 1960, le National Cancer Institute des États-Unis a lancé un vaste projet d’identification et d’isolation de composés anticancer dans les plantes. C’est dans le cadre de ces travaux que des chercheurs ont isolé le lapachol, un des ingrédients actifs du pau d’arco.
    C’est lors d’essais in vitro, que les chercheurs ont observé que cet extrait fluide tiré de l’écorce interne du pau d’arco, qu’est le Lapachol présentait des propriétés antifongiques, antibactériennes et antiparasitaires.
    Le pau d’arco est aussi connu sous le nom de taheebo, il contient des combinaisons et des concentrations particulièrement intéressantes de certains sels minéraux et oligo-éléments comme le calcium, le fer, le magnésium, le phosphore, le zinc, le chrome, le silicium, le manganèse, le molybdène, le cuivre, le potassium, le sodium, le cobalt, le bore, l’argent, l’or, le strontium, le baryum, le nickel et d’autres. Au vu des carences dont nous souffrons aujourd’hui, il est aussi une réponse complémentaire à ces problèmes.
    Il est aussi possible de prendre le lapacho sous forme de capsules, la dose conseillée est d’une à six gélules de 325 mg par jour avec beaucoup d’eau.
    Enfin les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
    La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques, c’est une autre arme formidable dans l’arsenal anti-Candida (prendre une cuillère à café par jour).
    La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique (prendre deux gélules par jour).
    Il est conseillé de faire une cure 2 mois avec ses produits naturels, de faire une pause thérapeutique pendant 10 jours et de reprendre si besoin.

    Il n'y a pas de contre-indication à la prise d'anticoagulant chimique avec la prise de Desmodium au d'huile de nigelle, cependant voici plus d'informations sur les anticoagulants, idéalement il faudrait prendre des produits naturels, car la chimie aggrave quotidiennement son état physique.

    les anticoagulants chimiques seraient inutiles et inefficaces!!
    En plus de rappeler les liaisons dangereuses entre certains médecins et l’industrie pharmaceutique, les médecins pointés du doigt les nouveaux anticoagulants oraux (les NACO, dont Pradaxa®, Pravastatine famille des statines, Xarelto® et Eliquis®) et les antiagrégants plaquettaires (AAP). Les premiers sont des médicaments utilisés dans le traitement des phlébites et embolies pulmonaires, ainsi que dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) dans certaines pathologies, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm). Mais celle-ci précise que les nouveaux anticoagulants oraux, « peuvent, comme les autres anticoagulants, être à l’origine de complications hémorragiques parfois graves. » Cependant, ils font l’objet d’un suivi renforcé afin de mesurer le risque, qui ne semble pas pour l’instant supérieur à celui des anticoagulants de la génération précédente (antivitamines K, ou AVK). Mais pour le Pr Even, les résultats des essais cliniques menés sur les NACO ne sont pas fiables, car menés « sur des malades idéaux, sélectionnés, et non représentatifs de la population générale. » Sauf qu’en réalité, cette méthode est la base de tous les essais cliniques donnant lieu à une autorisation de mise sur le marché, pour éviter les biais. Qu’à cela ne tienne, dans son livre, le Pr Even recommande de « systématiquement diviser par deux les résultats positifs et multiplier par deux les effets secondaires. »
    Voici quelques plantes qui pourraient remplacer les anticoagulants chimiques.
    Certaines plantes possèdent un effet anti-agrégant plaquettaire :

    Les gingkolides du Gingko biloba bio et en particulier le gingkolide B sont des inhibiteurs du PAF ( platelet activating factor) , un médiateur impliqué dans l’agrégation des plaquettes , la thrombo-formation et dans la réaction inflammatoire . Cet effet antagoniste du PAF associé aux propriétés antioxydantes des flavonoïdes pourrait expliquer les effets bénéfiques des extraits de Ginkgo biloba bio utilisés dans le traitement préventif et curatif des symptômes du déficit intellectuel pathologique et dans le traitement de la claudication intermittente des artériopathies chroniques des membres inférieurs.

    Certaines plantes possèdent des propriétés fibrinolytiques :
    C’est le cas de l’ail et surtout de l’ananas (Ananas comosus) dont les fruits mûrs et surtout les tiges contiennent des enzymes protéolytiques appelés bromélaïnes ou bromélases qui sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-oedémateuses. L’activité fibrinolytique de la bromélase s’exerce sans doute par l’intermédiaire de facteurs qui hydrolysent la fibrine tels que l’activation du plasminogène en plasmine.
    La Bromelaïne peut se combiner avec d’autres plantes ou suppléments à action antiplaquettaire ou anticoagulant, mais à l’inverse les produits laitiers contrarient son effet.
    Les fucoïdanes sont des polysaccharides sulfatés que l’on trouve dans plusieurs espèces d‘algues brunes comme le wakamé. Des travaux de recherche ont démontré que ces constituants avaient des propriétés favorables sur le fonctionnement du système immunitaire et sur la communication cellulaire. Ils auraient également des propriétés fibrinolytiques intéressantes dans la prévention de la formation d’un thrombus. D’autres travaux ont révélé que les polysaccharides sulfatés de l’algue Wakamé evanescens posséderaient une activité anticoagulante similaire à celle de l’héparine par une action directe sur la thrombine.

    Le curcuma est une épice qui donne aux plats de curry une couleur jaune, et il a longtemps été utilisé comme médicament populaire. Selon de nombreuses études américaines, le principal ingrédient curatif, la curcumine, fonctionne sur les plaquettes pour empêcher la formation de caillots.
    On peut affirmer que les plantes médicinales couramment utilisées n’ont pas intrinsèquement des propriétés anticoagulantes mais que certaines possèdent plutôt des propriétés anti-agrégantes plaquettaires et fibrinolytiques .
    Pour avoir des études récentes concernant le remplacement des anticoagulants chimiques par des anticoagulants naturels, nous vous conseillons de chercher sur Google Scholar.
    Comme souvent les études sont en anglais, et payantes, malheureusement en Europe très peu de laboratoires sont décidé à dépenser de l'argent pour étudier les produits naturels qui au final ne leur rapporte que très peu, voir rien, comparé à la chimie moderne.
    Les produits naturels cité plus haut sont disponibles à la vente sur la boutique du laboratoire biologiquement.com
    Au plaisir de vous servir
    A equipe do laboratório biológico
  • Biologiquement.com 20 avril 2021 à 01:24 em Os benefícios da capsaicina e seus efeitos benéficos na sua saúdeBonjour, vous pouvez tout à fait consommer les gélules de capsaïcine sans avoir peur de brûlures d'estomac pour le problème d'hémorroïdes, mais il faut avant tout régler votre problème d'irritation du tube digestif et du colon.
    Renforcer les tissus de vos muqueuse est indispensable pour pouvoir profiter pleinement des avantages sur la santé de la capsaïcine.
    Voici quelques conseils pour renforcer les tissus de votre tube digestif et de votre colon.
    Para o tratamento natural de seu cólon irritável ou intestino irritável, recomendamos que você consuma Baobab Baomix em pó de frutas orgânicas diariamente.
    Ce qui est très intéressant dans la poudre de fruit de baobab, c'est la teneur en fibres de ce fruit (4g pour 10g de poudre) et notamment en fructo-oligosaccharides (FOS). Ce sont des fibres prébiotiques, c'est-à-dire qu'elles vont nourrir notre microbiote intestinal et participer notamment à la régulation du transit et à réduire l'inflammation du côlon. Or, notre alimentation occidentale manque de ce type de fibres. Pour les personnes souffrant d'un syndrome du côlon irritable, c’est donc une aide précieuse. La prise quotidienne est généralement préconisée à 10 grammes par jour (deux cuillères à café), dans un verre.
    Se levarmos em conta as granulações denominadas microzimas por A. Béchamp que são capazes, dependendo do terreno, de se associarem para formar nossas células ou bactérias e outros microrganismos conhecidos.
    Somos inteiramente feitos disso. E quanto à microbiota conhecida (em particular), é o meio ambiente ou o terreno que promove o funcionamento saudável ou patológico.
    Le microbiote représente l’ensemble des micro-organismes – bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes, dits commensaux – qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l’organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d’entre eux, avec plus de 100.000 milliards de micro-organismes : 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !
    La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.
    Enfin pour la colopathie fonctionnelle, le système immunitaire est souvent remis en cause. Et la feuille de graviola corossol Annona muricata contribue à renforcer votre système immunitaire.
    Tous ces produits sont tout à fait compatibles et peuvent être consommés en même temps, ils sont très complémentaires et vous aideront à guérir rapidement.

    L’Aloe Vera en usage interne, est l’un des meilleurs remèdes à la constipation chronique. Elle améliore la digestion, lutte contre les brûlures gastriques, l’acidité de l’estomac, améliore le fonctionnement du foie, de la vésicule biliaire et de la rate. Son action est également très puissante pour cicatriser les intestins et le côlon, et elle fait partie des meilleurs remèdes naturels pour diminuer les inflammations intestinales comme le Syndrome de l’intestin irritable, le Syndrome de l’intestin perméable et la maladie de Crohn. Quand elle est prise de manière régulière, l’Aloe Vera soutient très efficacement la digestion et la cicatrisation de tout le tube digestif, c’est une plante majeure pour lutter contre les inflammations en tout genre dans l’organisme, autant en usage interne pour les organes digestifs, qu’en usage externe sur la peau et les muqueuses.
    La capsaïcine a aussi un effet protecteur sur la paroi de l’estomac. Il faut toutefois dans votre cas en consommer une quantité raisonnable, une gélule par jour est suffisante pour profiter des ces propriétés thérapeutique, sans pour autant accentuer votre pathologie.

    Le système endocannabinoïde revêt une importance fondamentale dans les fonctions régulatrices du processus digestif, dont l’appétit, la salivation, la faim et la satiété. On retrouve une grande concentration de récepteurs cannabinoïdes à la grandeur du système digestif, ainsi que dans les régions cérébrales directement liées à l’axe cerveau-intestin.
    Le système endocannabinoïde finement équilibré du tractus gastro-intestinal (terme scientifique qui désigne le tube digestif) de certaines personnes réagit très bien à l’apport extérieur de cannabinoïdes. C’est le cas, notamment, chez les personnes souffrant de certains troubles gastro-intestinaux comme la maladie de Crohn, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), le syndrome de l’intestin irritable (SII), colopathie.
    Plusieurs études ont démontré que le cannabis peut être bénéfique dans le traitement des MICI, du SII, de la fibromyalgie, de la maladie de Crohn, et d’anorexie et de cachexie (perte d’appétit et atrophie musculaire) liées au cancer. Les trois premières affections pourraient même résulter d’une déficience endocannabinoïde clinique, laquelle survient à la suite de problèmes de développement in utero ou au cours de la petite enfance. Les individus qui en souffrent ne produisent pas suffisamment de cannabinoïdes ou de récepteurs cannabinoïdes. Ces maladies semblent être favorisées par des mécanismes spinaux, périphériques et gastro-intestinaux, et la recherche suggère que les cannabinoïdes peuvent bloquer de tels mécanismes.
    De manière générale, l’action des cannabinoïdes peut réduire l’inflammation et la maladie inflammatoire de l’intestin. Elle cause aussi un ralentissement de la motilité intestinale (vitesse à laquelle la matière transite à travers l’intestin) et à une diminution de la sécrétion de fluides causée par l’inflammation, ce qui apaise la nausée et prévient les vomissements et diarrhées.
    Contre les hémorroïdes un traitement naturel, le desmodium bio en gélules
    Saviez-vous que les veines de l’anus se drainent vers le cœur en traversant le foie ? Le foie (maître organe du printemps) est impliqué dans toute la gestion de la masse sanguine et doit être parfaitement fonctionnel afin d’éviter les mécanismes de stase veineuse. Une augmentation du volume hépatique comprime la veine cave et crée un reflux qui favorise l’apparition des hémorroïdes (et des varices). Une détoxication hépatique s’impose donc, d’autant que le foie est chargé de dégrader les hormones en excès (stérilet avec hormones, pilule contraceptive…).
    Pour le nettoyage du foie je vous conseille le desmodium en gélules et le curcuma en gélules.

    La fleur d'hibiscus : Les fleurs d'hibiscus ont une haute teneur en flavonoïdes, connus pour leurs vertus bienfaisantes sur les veines. Mais ce n’est pas tout. Grâce à leurs propriétés astringentes, anti-inflammatoires, antioxydantes et homéostatiques, les fleurs d'hibiscus bio sont un traitement très efficace contre les varices. Les fleurs d'hibiscus bio sont traditionnellement utilisées contre l’insuffisance veineuse, les jambes lourdes, les altérations de la paroi veineuse, varices et hémorroïdes.

    Le ginkgo est souvent utilisé pour soigner les hémorroïdes. Les études montrent qu'il est efficace pour calmer les symptômes des crises.

    Son nom latin est vaccinium myrtillus (de la famille des éricacées). Ses noms communs sont: airelle myrtille, gueule noire, mauret, mouret, brimbelle, raisin des bois, bleuet, myrtillier et arbrêtier. En anglais cette plante s’appelle blaeberry, whortleberry, (ground) hurts, whinberry, winberry, windberry, wimberry, myrtle blueberry et fraughan.
    Contre la sensation d‘inconfort circulatoire, et la sensation de jambes lourdes, faites une cure de fruits rouges, de framboise, cassis, groseille, mûre et surtout de myrtille. Les composants protecteurs de la myrtille sont les vitamines C, A, et B, et surtout des anthocyanosides. Dotés de propriétés vasculoprotectrices, ces composants ont une action positive, car ils améliorent la sensibilité de la rétine et contribuent à soulager les troubles circulatoires : varices, fragilité capillaire, hémorroïdes… L’utilisation de la myrtille a été date de plusieurs siècles, et jusqu’à présent, les extraits de fruits sont en prévalence utilisés en Europe pour traiter différentes affections comme les d’hémorroïdes.
    La baie de myrtille est utilisée pour soigner la diarrhée et l’indigestion. En raison de sa teneur généreuse en tanin, elle sert comme astringent qui guérit efficacement l’inflammation des muqueuses, ce qui est l’une des causes des hémorroïdes. Les tanins, même en d’autres dérivés de plantes, ont été connus utiles pour le traitement des hémorroïdes. Les baies de myrte peuvent être prisent par voie orale ou même l’application topique de l’inflammation des muqueuses.
    La racine de pissenlit (Taraxacum officinale) est très utile dans les cas d'hémorroïdes avec constipation. Selon la médecine naturelle, si vous souffrez d’hémorroïdes, c’est que votre foie est congestionné à cause d’une consommation excessive de nourriture, qui agit comme un déclencheur de ce trouble.
    Le pissenlit, une plante extrêmement dépurative, peut vous aider à éliminer les toxines qui se sont accumulées dans votre foie et dans vos reins.
    Enfin en local vous pourriez utiliser l'huile de baobab pour vous soulager instantanément des brûlures dues au frottement, et continuer les applications quotidiennement pendant votre traitement naturel. Pour faciliter votre transit, et aller à la selle beaucoup plus facilement vous devriez prendre des baies de goji en fruits secs, une petite poignée par jour va suffire.
    cordialmente
    A equipe do laboratório biológico

Logo facture Biologiquement

O laboratório Biologiquement.com é especializado na promoção e distribuição de produtos naturais para a saúde.
Uma gama de produtos rica em potentes antioxidantes naturais anticancerígenos para recuperar ou manter a vitalidade, recomendados para crianças em fase de crescimento, estudantes, atletas e idosos.
Todos esses produtos são de comércio justo.

Fitoterapia: Tratamento ou prevenção de doenças pelo uso de plantas.
A fitoterapia faz parte da medicina alternativa ou medicina alternativa. Na maioria dos países, principalmente no Ocidente, apenas os laboratórios têm o direito de praticar a fitoterapia na forma de consulta, e apenas os farmacêuticos e fitoterapeutas estão autorizados a dar conselhos no momento da compra.

O fitoterápico é o método mais clássico e antigo de fitoterapia. Depois de cair em desuso, hoje é levado em consideração. Herbalism usa a planta fresca ou seca; ele usa a planta inteira ou parte dela (casca, flor, fruto, raiz). A preparação é baseada em métodos simples, na maioria das vezes à base de água: decocção, infusão, maceração. Estas preparações são bebidas ou inaladas, aplicadas na pele ou adicionadas à água do banho. Eles também existem em uma forma mais moderna de cápsulas de pó vegetal seco, que o sujeito engole. Essa apresentação tem a vantagem de preservar os princípios ativos, que são frágeis. Para que o tratamento seja eficaz em profundidade, as capturas devem ser distribuídas por um período que varia de 3 semanas a 3 meses.

A fitoterapia confere-se a si própria um campo de ação em muitas doenças, como medida preventiva e curativa, nos casos agudos ou para modificar os motivos (tendências gerais a ser vítima de um tipo de doença). Ele se concentra no tratamento da causa da doença e não apenas em seus sintomas. A sua utilização baseia-se nos conhecimentos tradicionais, na análise dos princípios ativos das plantas e na compreensão do seu modo de ação, bem como nos resultados observados pelos pacientes.

vícios
álcool
consumo excessivo de álcool
canabis
cigarro eletrônico
drogas
hiperconectividade
folga excessiva
tabaco

- Alimentação e Nutrição
Alimentos e crianças
Nutrição e gravidez
anemia
anorexia
inchaço
bulimia
Café e chocolate
Câncer e Nutrição
E deficiências de vitaminas
A cirurgia da obesidade
colesterol
suplementos alimentares
constipação
glúten
intolerâncias alimentares
Intoxicação e envenenamento
jejum
mecanismos de alimentação
microbiota
Melhor comer
O refluxo gastroesofágico
regimes
remédios naturais
underweight
Açúcar, sal e gordura
Sobrepeso e obesidade
síndrome do intestino irritável
transtornos alimentares atípicos

- desordens digestivas
Em torno da doença
Ácaros e animais
alergia a medicamentos
Alergias (Outros)
Alzheimer e demência
Antidiabética e insulina
apendicite
osteoartrite
asma
autismo
COPD
pedras nos rins e cálculos biliares
catarata
cegueira
depressão
Diabetes Tipo 1
Diabetes tipo 2
AMD
eczema
epilepsia
fibromialgia
glaucoma
gripe
Concentre-se em hipotireoidismo
desvantagem
hepatite
hérnia de disco
herpes
infecção urinária
infecções nosocomiais
insuficiência renal
lúpus
Doença de Crohn
doença de Parkinson
congênito
doenças vasculares
doenças genéticas
doenças infecciosas
doenças raras
meningite
enxaquecas
A fibrose cística
osteoporose
Prevenção diabetes
cuidadores
psoríase
reumatismo
febre do feno
sarampo
esquizofrenia
ciático
A esclerose múltipla
escoliose
toxoplasmose
lesão na cabeça
trissomia
tuberculose
urticária
HIV / AIDS
vírus Zika
Viver com diabetes
herpes zóster

- Bebés, crianças e adolescentes
acidentes
acne
Alimentos e crianças
alimentação
autismo
consumo excessivo de álcool
cárie
cólica
crescimento
Dor em crianças
dislexia
Telas e jogos de vídeo
parentalidade
perseguição
alto potencial
hiperatividade
congênito
doenças da infância
bedwetting
prematuro
Puberdade e adolescência
cuidados com o bebê
crianças dormem
Esporte e crianças
trissomia
Transtornos de Aprendizagem

- Cancer
câncer colorretal
O cancro de estômago
câncer na garganta
Câncer de pele
câncer de próstata
O cancro cerebral
O cancro do cólon
O câncer de fígado
Câncer de pulmão
câncer de mama
Câncer e Nutrição
Câncer e Genética
Câncer e Sexualidade
Cancros (outro)
cancros ginecológicos
o rastreio do cancro
leucemia
melanoma
pesquisa anticancerígeno
tratamento de câncer
Viver com câncer

- Cardiovascular
angina
parada cardíaca
AVC
cirurgia cardíaca
colesterol
ECG
embolia
hipertensão
enfarte do miocárdio
doenças cardiovasculares
medicamentos cardiovasculares
prevenção cardiovascular
veias varicosas e trombose

- Ética, Lei e Política
Fundo e Seguros de Saúde
directivas antecipadas
A doação de órgão
doação de sangue
registro médico
direitos dos pacientes
ética
Fim da vida e cuidados paliativos
genético
Hospital e consultórios médicos
Medicina humanitária
forense
Políticas de saúde
paciente relacionamento - médico
saúde personalizado

- Gravidez
parto
Álcool, Tabaco e gravidez
Nutrição e gravidez
alimentação
cesariana
depressão perinatal
diabetes gestacional
diagnóstico pré-natal
Gravidez e desejo de ter filhos
Infertilidade e PMA
Interrupção da gravidez (aborto)
gravidez sore
Medicamentos e Gravidez
epidural
prematuro
toxoplasmose
ginecologia
Outros métodos contraceptivos
câncer de mama
cancros ginecológicos
Chlamydia
parto natural
endometriose

- Ginecologia
gonorréia
herpes
implante contraceptivo
incontinência
infecção urinária
Infertilidade e PMA
Interrupção da gravidez (aborto)
menopausa
Vírus do papiloma (HPV)
pílula anticoncepcional
Comprimido de emergência
saúde sexual
sexualidade feminina
DIU
PMS
sífilis

- Drugs, exames e tratamentos
alergia a medicamentos
amputação
anestesia
Anti-inflamatórios
antibióticos
antidepressivos
Antidiabética e insulina
aspirina
Automedicação
cirurgia cardíaca
A cirurgia da obesidade
Cirurgia Plástica e Reconstrutiva
colonoscopia
suplementos alimentares
o rastreio do cancro
efeito placebo
exames médicos
genético
hipnose
medicamentos cardiovasculares
Medicamentos e Gravidez
A meditação mindfulness
paracetamol
epidural
Próteses, implantes e enxertos
Psicoterapia e outros tratamentos
psicotrópica
Pesquisa e novos tratamentos
reeducação
remédios naturais
A estimulação cerebral profunda
tecnologia
Tecnologia cirurgia
terapias alternativas
tratamento de câncer
Tranqüilizantes e pílulas para dormir
vacinas
Viagra

- Idosos
seniors alimentos
Alzheimer e demência
osteoartrite
envelhecer bem
onda de calor
catarata
AMD
Fim da vida e cuidados paliativos
glaucoma
doença de Parkinson
Antiaging Medicine
memória
osteoporose
cuidadores
reumatismo
Cuidados para Idosos
Envelhecimento em casa

- psicótico e cérebro
workaholism
Alzheimer e demência
anorexia
antidepressivos
Ansiedade e crise psicológica
afasia
autismo
incerto
bulimia
Burnout
depressão
depressão perinatal
azuis do inverno
luto
dor crônica
dislexia
Telas e jogos de vídeo
efeito placebo
emoções
perseguição
alto potencial
hiperatividade
hiperconectividade
hipnose
libido
mecanismos cerebrais
A meditação mindfulness
memória
fobia
Psicoterapia e outros tratamentos
psicotrópica
casal saúde
esquizofrenia
terapia sexual
A estimulação cerebral profunda
estresse
suicídio
transtornos alimentares atípicos
distúrbios bipolares
Transtornos de Aprendizagem
Transtorno Obsessivo Compulsivo (TOC)
distúrbios psicológicos
violência doméstica

- masculino Saúde
Andropausa
genitália masculina
câncer de próstata
ejaculação prematura
Infertilidade e PMA
Espermatozóides e infertilidade
suando
disfunção eréctil
distúrbios sexuais
Viagra

- Saúde todos os dias
Ácaros e animais
acidentes
acne
alergia a medicamentos
Alergias (Outros)
anemia
bactérias resistentes
inchaço
lesões
Curtimento e queimadura solar
queimar
onda de calor
E deficiências de vitaminas
cárie
conjuntivite
constipação
diarréia
dor no joelho
dor muscular
ambiente
fadiga
Frio e saúde
gastroenterite
gengivas
gripe
desvantagem
hemorróidas
incontinência
Intoxicação e envenenamento
jetlag
dor nas costas
dor de cabeça
Mecanismos do corpo
Antiaging Medicine
Medicina humanitária
microbiota
enxaquecas
Migração e Saúde
fungos nas unhas
Queda de cabelo
Desreguladores endócrinos e poluentes
pés
picadas de insectos
carrapatos
poluição
Problemas de pele
problemas respiratórios
reeducação
refluxo gastro-esofágico
febre do feno
Frio e refrigeração
ronco
saúde ocupacional
Saúde Oral
olho seco
síndrome do intestino irritável
Tatuagem e piercing
Tosse e dor de garganta
suando
audição e surdez
Distúrbios do olfato
Transtornos da visão
Distúrbios da voz
distúrbios vestibulares
ER
urticária
verruga
tontura

- Sexualidade e torque
Câncer e Sexualidade
Chlamydia
ejaculação prematura
gonorréia
herpes
libido
As doenças sexualmente transmissíveis
Vírus do papiloma (HPV)
casal saúde
saúde sexual
terapia sexual
sexualidade feminina
sífilis
disfunção eréctil
distúrbios sexuais
Viagra
HIV / AIDS

- Sono e insônia
Apnéia do sono
fadiga
insônia
jetlag
ronco
sono
crianças dormem
sonambulismo
Tranqüilizantes e pílulas para dormir