I vantaggi di semi di albicocca amari sulla vostra salute

Di Albicocca Organic mandorla contro il cancro

Nei primi anni 1950, il Dr. Ernst T. Krebs, Sr. e suo figlio Dr. ET Krebs, appreso che il regno di Hunza, nelle montagne dell'Himalaya a nord del Pakistan, c'erano persone che vivevano apparentemente "senza cancro". Questa caratteristica della gente di Hunza chiamò molti ricercatori e varie ipotesi sono state emesse da allora. Alcuni si sono rivolti verso l'acqua hanno bevuto, ma Krebs medici erano diretti ad un altro brano, albicocche organiche erano affezionato.

Nel 1940, il Dr. Ernst T. Krebs, Sr. e suo figlio Dr. ET Krebs, Jr. ha pubblicato un documento intitolato "La Tesi Unità o trofoblasto cancro" nella cartella clinica, New York. Negli anni che seguirono, il team di padre e figlio ha fatto ricerche sulle co-enzimi e la possibilità che il cancro potrebbe derivare da carenze, in particolare la vitamina.

Il Hunza ha mangiato grandi quantità di albicocche organiche, ma non credeva che il frutto sostanze in grado di combattere contro il cancro conteneva ... fino a quando hanno scoperto che mangiare mandorle Hunza anche di semi di albicocca organici ; la loro particolarità: sappiamo che questi le mandorle sono ricche di nitrilosidi. Inoltre, si trovano anche in mandorle (mandorle), semi di pesco, semi di mela (pectina), miglio, germogli di soia, grano saraceno, e anche in altri tipi di frutta e noci, ma in quantità minore. (Nota per l'Albicocca: solo organico albicocca selvatici mandorle amare sono efficaci.)

Il Dr. Krebs poi definito i nitrolosides ingrediente attivo proprio in alcuni glicosidi sono riusciti a estrarre. Infine, hanno fatto una domanda di brevetto per il processo di produzione metabolita formato da questi glicosidi hanno chiamato il nome di Laetrile, per uso clinico. E 'stato poi catalogato Laetrile vitamina B17.

Di nocciolo di albicocca Organic semplicemente:

Si è scoperto che Hunza consumano tra 100 a 200 volte di più rispetto alla media americana B17, soprattutto perché consumano mandorle armelline organici, e anche un sacco di miglio. È interessante notare che, lì, la ricchezza di un uomo si misura dal numero di albicocca tenuto. Il cibo più ambito è il seme contenuto in nocciolo di albicocca bio, una delle più importanti fonti di B17 sulla Terra. Una delle prime squadre di medici per studiare la Hunza è stato condotto da chirurgo britannico di fama mondiale Dr. Robert McCarrison. Scrivendo sul Journal AMA, 7 Gennaio 1922, ha dichiarato: "Il Hunza hanno alcun impatto noti al cancro. Essi godono di una messe abbondante di albicocche organiche. Essi asciugare sotto il sole, e in gran parte usano nella loro dieta. "

Cyanide ... Ecco perché non abbiamo sentito parlare di vitamina B17:

Sembra così semplice! La verità della questione è che il cancro industria soppresso queste informazioni e anche ordinato che sia illegale vendere B17. Il Medical mafia montato con grande successo le campagne spaventose sulla base del fatto che la vitamina B17 contiene quantità di cianuro 'mortale', allora è sbagliato!

Voici pourquoi : chaque molécule de vitamine B17 contient une unité de cyanure d’hydrogène, une unité de benzaldéhyde, et deux unités de glucose qui sont verrouillées ensemble et forment une synergie inoffensive comme cela se passe souvent dans les produits naturels.

Pour que le cyanure d’hydrogène devienne dangereux, il faut le déverrouiller de la molécule B17 ; or ceci ne peut être effectué que par une enzyme appelée beta-glucosidase, qui est présente partout dans le corps humain en quantités infimes, mais par contre que l’on trouve en grande quantité dans les cellules cancéreuses.

Le résultat est d’autant plus dévastateur pour les cellules cancéreuses que les unités benzaldéhyde se déverrouillent en même temps ; or le benzaldéhyde qui est déjà un poison mortel en lui-même, quand il fait équipe avec le cyanure, devient 100 fois plus mortel, les cellules cancéreuses sont littéralement désintégrées !

Est-ce sans danger pour les cellules saines ?

Si noti che in tessuto sano, un altro enzima, la rodanesi, presenti in quantità molto più grandi rispetto al sblocco enzima, la beta-glucosidasi, ha la capacità di degradare completamente sia cianuro e benzaldeide in tiocianato (una sostanza innocua) e salicilato (che è un dolore della famiglia di aspirina). È interessante notare che le cellule tumorali maligne non contengono rodanesi, lasciandoli completamente ringraziarvi entrambi i veleni mortali. Questo intero processo è noto come tossicità selettiva, dato che solo le cellule tumorali sono specificamente mirati e distrutti.

Centinaia di studi clinici condotti da molti medici competenti in tutto il mondo, tra cui quelli guidati dal dottor Ernesto Contreras presso l'Oasi di Hope Hospital in Messico, ci danno la fiducia che il trattamento con la terapia B17 è innocuo per le cellule normali (che è lontano dal caso della chemioterapia). Qui, è una pessima notizia per l'industria del cancro. albicocche organici mandorle sono accessibili a qualsiasi borsa, visti i prezzi esorbitanti di cocktail di farmaci aggressivi di chemioterapia.

Ingredienti: 100% mandorle crude, pelate non * [* prodotto da agricoltura biologica.]

Valore medio nutrizionali per 100g:

Energia 634 kcal - (2620 kJ)
Carboidrati: 1.50 g di cui Zuccheri: 1.08 g
Grassi: 53.40 g (compresi 4,04 g Acidi grassi saturi, acidi grassi che mono-insaturo 32,4 g, che acidi grassi polinsaturi 14,8 g)
Proteine: 25.4g
Salt: 0g
Fibra: 12.6g
Vitamina B17 laetrile: 0.810 mg (5,2%)
Vitamina B2: 108.00mg (65%)
Vitamina B9: 93,1 microgrammi (47%)
Vitamina E: 14,6 mg (122%)
Ferro 3 mg (21%)
Rame 1.07 mg (107%)
Manganese 2,32 mg (116%)
Zinco 3.29 mg (33%)

L’Amygdaline a d’abord été isolé à partir de noyaux d’amandes amères en 1830. L’Amygdaline est un nitriloside, soluble dans l’eau, essentiellement non-toxique un composé sucré présent dans plus de 800 plantes. La source la plus riche d’ Amygdalin est le noyau d’abricot, mais il apparaît naturellement dans la plupart des graines de fruits, de nombreuses herbes et une variété de haricots.
Qu’est-ce-que la B17?
La B17, également appelée amygdaline est une substance naturellement présente dans plus de 1200 aliments différents, y compris les graines de toutes sortes de fruits, tels que les abricots, prunes, cerises, oranges, nectarines, pommes et pêches, ainsi que beaucoup de noix brutes. Notre supplément naturel de B17 est extraite de noyau d’abricot.
La B17 parfois appelée vitamine B17 était le nom donné à la forme purifiée de l’ Amygdalin par un biochimiste nommé Ernst Krebs T en 1952. C’est un produit naturel non toxique qui se trouve dans plus de 1200 aliments.

37 avis / commentaires / témoignages sur “I vantaggi di semi di albicocca amari sulla vostra salute"

  1. Pat Nizza :

    excellent, je ne connaissais pas ce produit, il est facile à consommé et très efficace, c’est mon cancérologue qui m’en a parlé, c’est dire…

    • Alex :

      Bonjour, votre cancérologue connaitrait-elle des confrères à elle sur Lyon ou ses environs ? J’aurai besoin de conseil de médecin pour mon fils. Merci.

  2. Stallo :

    Bonjour Rose,
    merci de vous inquiéter de mon état de santé, je suis enfin sorti d’affaire.
    j’ai pris des amandes d’abricot avec du lapacho,des feuilles de corossol, l’aloe vera en gélules et huile de baobab pendant 3 mois et demi et grâce à ce traitement naturel je n’ai pas eu besoin de faire de chimiothérapie pour mon cancer de la peau.
    D’après mon thérapeute, un traitement avec des produits naturels évite des rechutes souvent fatales, car on a aider le corps à ce défendre contre la maladie.
    j’ai de nouveau une vie normal

  3. Nadia Lione :

    Effectivement suite à ma rechute du cancer du sein traité par chimiothérapie, j’ai voulu tester avec les produits naturels, et surtout pour ne pas avoir les effets secondaires encore une fois de chimiothérapie qui me détruisait le corps, je me suis traitée avec les amandes amères d’abricot associé avec la feuille de Graviola et la capsaïcine , et je suis maintenant sorti d’affaire en 3 mois

  4. Pauline Digione :

    Je suis ravi de trouver ce produit sur votre boutique, Je l’acheter avant chez mon herboriste mais apparemment le lobby pharmaceutique est encore passé par là puisqu’il ne peut plus s’en procurer. Ces amandes amères associée à la feuille de Graviola m’ont déjà sauvé d’un cancer et et je n’avais pas l’intention d’arrêter mon traitement pour éviter la récidive. Merci aussi pour votre sympathie au téléphone et vos conseils
    Pauline de Dijon

  5. K.hourri :

    Bonjour, dans les conseils d’utilisation vous préconiser 2 a 8 gélules le matin a jeun, peut on en prendre au cour de la journée sachant qu’on ne sera pas a jeun si on veut prendre le maximum de gélules préconiser a savoir 8 par jour? Où faut il prendre 8 gélules le matin a jeun?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      vous pouvez prendre vos gélules matin midi ou soir, car ce n’est pas des excitant, par contre il est préférable de les prendre 20 ou 30 minutes avant le repas, et ceci pour éviter que le produit ne stagne trop longtemps avec d’autres aliments dans l’estomac si vous les prenez pendant le repas, ou après le repas.
      si vous prenez vos gélules avant le repas elles seront plus facilement et plus rapidement assimiler
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, vous pouvez prendre ces gélules en une fois ou en deux fois, cela n’a pas beaucoup d’importance, l’important c’est de ne pas les oublier, car avec les produits naturels c’est la régularité qui prime.
      Idéalement vous devriez les consommer avant le repas matin midi ou soir avec un verre d’eau l’estomac vide.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      c’est exactement le même produit, les gélules d’amandes amères d’abricot sont juste plus simple à consommer.
      Les gélules sont rempli de poudre d’amandes, à l’abri de l’aire la poudre ne s’oxyde pas, les propriétés thérapeutique sont donc les même.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  6. rocheorocheo :

    bonjour
    mon frere 68 ans après un cancer de la prostate opérée il y a un moment, a fait 7 seances de chimio pour en finir avec les cachets à vie. Durant ses seances il s est chopé une tumeur cancereuse de 2 cm dans un rein. 3 mois après il a repassé un scanner (la semaine dernière). La tumeur n a pas evolué et est est restée stable, le taux de psa a diminué mais des points noirs ont été detectés vers les os. Il doit faire une synthygraphie en fin de semaine.
    depuis deux mois, il a supprimé la viande et a fait des jeûnes intermittents et consommé le produit preconisé par le père Romano Zaro (miel, aloe arborescents et alcool).
    que me conseillez vous pour lui ?
    je vous remercie d avance

  7. François :

    Bonjour
    Je me suis procuré ce produit hélas trop tard pour aider mon père. Le Docteur M Dogma insiste pour recommander très régulièrement des nettoyages de colon durant la cure de Laétrile. Ce produit aiderait drastiquement le corps à se débarrasser des toxines accumulées par la maladies et ses traitement radicaux, le nettoyage régulier du colon au café permettrait d’éliminer ces toxines, que le laétrile accumule dans le foie, le pancréas, les intestins et les reins.
    Je trouvais ce protocole un peu contraignant, quelqu’un parmi ceux qui ont utilisé ce produit (Nadia de Lyon; Pat de Nice où autre), pourrait il me dire si vous avez aussi pris tant de précautions avec. Merci

  8. Touzeau :

    Bonsoir
    J’ai un cancer stade 4,du colon découvert en mars2017 métastases ++,foie et poumons.
    Deux ans et demi de chimio là je suis lasse de ces traitements mais en forme ,de bons bilans sanguins mais un cancer qui ne régresse pas .
    Pas de douleurs.
    Que me conseillereriez vous
    Noyaux d’abricot ?
    Quel autre complément ?
    Je mange cétogène donc très très peu de glucides et je prends le traitement metabolique du Dr Schwartz.
    Et je prends le Realbuild de chez Beljanski pour stimuler le système immunitaire et ça fonctionne.
    Tout ça agit sur ma forme mais pas sur la régression du cancer.
    Alors si vous pouvez m’aider ce serait super car la chimio je n’en peux plus. Je vais finir le cycle mais après j’arrête ou diminue sérieusement les doses.
    Merci beaucoup pour votre aide
    Cordialement
    chantal Touzeau

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, effectivement les amandes amères d’abricot sauvage peuvent-être consommé tout au long de l’année en petite quantité pour prévenir des pathologies lourdes comme les cancers.
      vous pouvez prendre par exemple 5 amandes une fois par semaine ou deux amandes tous les 3 jours.
      L’important avec les produits naturels c’est la régularité et c’est aussi la variété des produits que vous consommez, un peu comme les fruits et légumes, il est conseillé de consommer même en toute petite quantité des produits naturels qui préviennent le cancer, car nous ne sommes pas tous égaux devant tel ou tel principe actif. Vous pouvez donc prendre en prévention du cancer des amandes amères d’abricot sauvage, des tisane de feuilles de Graviola corossol, des gélules de pissenlit, des gélules de curcuma, et de l’armoise annuelle en teinture mère en poudre en gélules.
      cordialement
      l’équipe du laboratoire biologiquement.com

  9. hupont.daniel :

    Bonjour. j’ai lu quelque part dans vos articles que l’on pouvais prendre jusque 50 amandes par jour sans être malade mais pas conseillé. ou puisje trouver cette ecriture sur votre site.j’aimerais le relire
    Cordialement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, merci beaucoup pour votre message, c’est sûrement notre ami et partenaire Michel Dogna Qui vous a donné cette information.
      Effectivement il est possible de manger 50 amandes par jour si elles ne sont pas mangé en une seule fois, cela ne pose aucun problème de santé.
      Nous nous conseillons maximum 10 amendes par jour, car le plus important avec les produits naturels c’est la régularité et moins la quantité, le corps prend ce qu’il a besoin pour faire face à la maladie et élimine le reste par les voies naturelles.
      Il n’y a donc pas de problème de toxicité si vous consommez maximum 10 amandes par jour, les tests scientifiques sur la santé ont été fait avec 50 amandes consommé dans la journée, comme tous les principes actifs biologiquement très efficace, la concentration a son importance, si vous ne dépassez pas les doses prescrite, vous ne vous exposer à aucun danger.
      Au plaisir de vous servir
      Toute l’équipe du laboratoire biologiquement

  10. G.Faure :

    Bonjour,
    Mon epouse estcatteinte d’un lymphome non hodgkinien a larges cellules de niveau 4, agressif et refractaire.
    Elle suit un traitement de chimio R-Gemox et est hospitalisée.
    Je voudarais avoir un conseil pour qu’elke prenne de la B17 en gellules amandes d’abricot, quelle posologie?
    Peut-on prendre la poudre sans la gélule pour qu’elle n’ai pas à boire trop d’eau pour absorber lecproduit, elle a déjà d’autres docs allopathiques à prendre en plus?
    Merci pour tous vos conseils, et une reponse rapide.
    Cdlt.

  11. Taric Bruxelles :

    depuis 4 ans on m’a déclaré 3 cancer, 3 grosseur donc qui sont cancéreuses, pour le moment ces grosseur ne gêne pas les organes aux alentours, j’ai donc refusé la chimiothérapie. Pour tout traitement j’ai pris des amandes amères et de la poudre Baomix, et je suis en pleine forme, je pense que si j’avais commencé le moindre traitement chimique je ne serai pas là à écrire ce message, merci

  12. brigitte :

    bonjour! je connais une jeune femme de 36 ans qui est atteinte d’un cancer du pancréas elle est actuellement a l’hopital elle est très faible pouvez vous me dire si les noyaux d’abricots peuvent vraiment l’aider a ce stade ! merci de me répondre rapidement!

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,Merci pour votre message, tous les produits naturels anti cancer sont efficaces à tous les stades de la maladie, Vous avez en tête de liste la teinture mère d’Armoise annuel Artemisia Annua, les feuilles de Graviola corossol, les amandes amères d’abricot sauvage, les racines de pissenlit, le curcuma et le lapacho.Dans un premier temps il faudrait renforcer le système immunitaire, pour permettre à la personne de retrouver sa vitalité, et idéalement quitter de le milieu hospitalier pour rentrer chez elle et se soigner. Pour cela nous vous conseillons de lui donner de la poudre de fruit de baobab Baomix, des feuilles de Moringa en gélules ou en poudre, et du Desmodium pour l’aider à drainer toute la chimie qu’elle a dû consommer pour son traitement, et qu’ils ont dû gravement abîmé son système immunitaire et sa flore intestinale.
      Le Desmodium va aussi beaucoup soulager son foie, c’est un des organes qu’il faut vraiment chouchouter, tout comme la flore intestinale, qui représente à peu près 1,5 kilos de votre masse corporelle, c’est donc pratiquement le poids de votre tête, vous comprenez alors l’importance de cet “organe”, et l’urgence de le revitaliser.
      C’est d’abord en renforçant son système immunitaire qu’elle va pouvoir combattre la maladie.
      CordialementL’équipe du laboratoire de Biologiquement

  13. Sophie Tourcoing :

    Merci pour la qualité de vos produits et pour la rapidité d’expédition, toutes mes amies trouvent leur bonheur sur votre site pour une meilleure santé
    Merci Biologiquement
    Sophie de Tourcoing

  14. DUFOUR :

    C’est trés trés interessant ;Je découvre ce laboratoire ( biologiquement ) aprés une recherche sur la capsaïcine !

  15. BOYER :

    Bonjour,
    Ma mère a un cancer du colon avec métastase importante au foie. Elle suit une chimiothérapie depuis 1 an. Elle fait également toutes les 3 semaines environ une infection urinaire .Que me conseillez-vous comme traitement ? En vous remerciant

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, si votre mère suit une chimiothérapie depuis 1 ans, il ne faut pas s’étonner que son système immunitaire soit complètement détruit, vous ne devriez jamais accepter de prendre des traitements qui détruisent le système immunitaire, c’est la base même de la vie, et d’une bonne santé, surtout face à la maladie.
      Il est tout à fait normal dans ce cas-là qu’elle subissent des attaques virales en permanence. Elle devrait prendre pour renforcer son système immunitaire du curcuma en gélules, de la poudre de fruit de baobab et la poudre de feuilles de Moringa.
      Le cancer est un symptôme ce n’est pas une maladie, il révèle un dérèglement du métabolisme, les produits que nous venons de vos conseillers vont beaucoup aider votre mère dans ce sens.
      Il faut absolument qu’elle change soit son alimentation soit ses habitudes de vie (pas assez de mouvements du corps pour le système lymphatique), les traitements chimiques qu’elle avait, soit ses produits détergents pour la peau (douche) pour laver ces vêtements ou la maison, tout autant de facteurs de déclenchement du cancer.
      Pour régénérer son foie il lui faut absolument du Desmodium, et pour combattre les cellules cancéreuses elle pourrait prendre des racines de pissenlit en gélules, de l’Artemisia annua en teinture mère, des amandes amères d’abricot, et de la feuille de Graviola corossol.
      Au plaisir de vous servir
      Courage
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  16. grandpapet59 :

    Bonjour
    Je viens de commander des amandes amères d’abricot.Sur votre paquet ,il est indiqué jusqu’à 8 amandes par jour.Faut- il les prendre en une seule fois ou fractionner les prises?A quel moment les prendre?
    Merci pour votre réponse

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, effectivement si vous êtes face à la maladie vous pouvez même prendre jusqu’à 8 amandes par jour, vous pouvez les prendre en deux fois, matin et soir cela n’a pas d’importance car ce n’est pas un excitant.
      En médecine chinoise, la posologie recommandée s’étend de cinq à onze grammes par jour d’amande amère d’abricot.
      Michel Dogna, notre ami naturopathe, préconise par ailleurs de pulvériser soi-même les amandes. Côté posologie, voici ses recommandations :
      En prévention, sur la durée : trois amandes en poudre, au petit-déjeuner.
      En cure, en cas de problème : huit amandes en poudre matin et soir.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de laboratoire biologiquement.com

  17. ptitcock :

    Bonjour,
    Un ami soufre d une cirrhose alcoolique ancienne (arrêt alcool depuis 2 ans) qui dégénère en carcinome hepatocellulaire. Les amandes amères ne sont elles pas contre indiquées pour un foie malade ? À l inverse peuvent elles en plus d agir sur le cancer, aider à soigner la fibrose hépatique et régénérer les cellules détruites du foie? a Quelle dose les prendre par jour svp ? D avance merci. Cordialement.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Le foie est la glande la plus volumineuse de l’organisme ce qui lui permet d’assurer un travail colossal indispensable à la vie. Notre foie est une usine de production, de transformation, une plateforme logistique, un centre administratif, et une station d’épuration ! Certaines de ses fonctions ne se reposent jamais (la science lui connaît jusqu’à 800 fonctions).
      Voici les produits indispensables pour la régénérescence du foie endommagé.
      Pour régénérer le foie, il existe un remède hépatique suprême, c’est le desmodium adscendens. Avec le Desmodium adscendens l’on obtient des résultats spectaculaires, le desmodium adscendens est vraiment l’allié du foie. Utilisée depuis fort longtemps par les praticiens africains de médecine traditionnelle, cette légumineuse se montre active dans le traitement préventif et curatif des affections hépatiques sévères, telles qu’hépatites virales et médicamenteuses, cirrhose, etc. En cas d’hépatite virale, on peut généralement observer une rapide normalisation du taux des transaminases hépatiques, en principe dès le premier mois de traitement. Dans des cas anciens, plusieurs mois peuvent être nécessaires, mais même dans des cas graves de ce type, on constate une rapide diminution du taux des transaminases. En fait, les différentes études menées jusqu’à ce jour n’ont jamais pu démontrer une action proprement antivirale du desmodium bio. De récents travaux montrent que les gélules de desmodium bio présente un effet protecteur et anti-inflammatoire marqué sur les cellules hépatiques humaines.
      Les principales indications cliniques sur les insuffisances hépatiques cellulaires portent :
      – Hépatite virale aiguë ou chronique en complément des thérapeutiques habituelles
      – Hépatite toxique (alcoolique…)
      – Hépatite médicamenteuse (CO, chimiothérapie…)
      – Hépatite auto-immune
      – Stéatose hépatique non alcoolique
      En médecine traditionnelle chinoise, on consomme quotidiennement les puissants antioxydants et polysaccharides présents dans la baie de goji séchée pour protéger et reconstruire le foie.
      Les graines de papaye contiennent des nutriments qui aident à guérir la cirrhose du foie. Broyez ou écrasez 5 – 6 graines de papaye et prenez-les avec vos aliments ou dans un jus, en particulier, le jus de citron. Vous devriez continuer cela pendant 30 jours. Par ailleurs, manger quelques graines de papaye régulièrement aide à détoxifier le foie et évite les maladies du foie.
      La vitamine E pour vous aider, elle viendra compléter ces actions. Composée de plusieurs fractions dont l’alpha-tocophérol est la plus importante. Antioxydante, elle agit en régularisant les troubles hormonaux déclencheurs des fibromes. Elle s’oppose à la fibrose en général et combinée aux plantes intensifie leur action. Elle assure la stabilité des structures cellulaires. Son action sur la fibrose a été documentée notamment lors fibroses dues à l’exposition aux radiations. Son absence de toxicité, même à forte dose et son efficacité en font un complément de choix dans le traitement des fibromes. L’huile de nigelle contient des acides gras, polyinsaturés, monoinsaturés et saturés. Elle est riche en acide oléique, en acide palmitique, en oméga 3 et en vitamine E, ce qui fait d’elle un puissant antioxydant. Elle aide par ailleurs à l’élimination des toxines et active la microcirculation sanguine.
      Le curcuma (Curcuma longa) est une plante vivace herbacée originaire du Sud de l’Asie. Très apprécié comme épice dans la cuisine indienne, on utilise généralement le rhizome (= tige souterraine) du curcuma en poudre dans les préparations phytothérapeutiques. Le curcuma contribue à stimuler la digestion, soulager les symptômes de la dyspepsie et traiter les ulcères gastroduodénaux, ainsi que les pathologies du foie. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) et la médecine ayurvédique utilisent depuis plusieurs siècles le curcuma pour favoriser la sécrétion de la vésicule biliaire et ainsi faciliter la digestion. Les nombreuses vertus qu’on lui confère seraient en partie attribuables à la présence de curcuminoïdes dans la plante, des substances aux propriétés antioxydantes. L’efficacité des rhizomes du curcuma est officiellement reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Commission E dans le traitement des troubles digestifs (dyspepsie) tels que les douleurs abdominales dans la région de l’estomac ou du foie, les nausées ou vomissements, les sensations de lourdeur et les ballonnements. Un essai clinique mené auprès de 116 personnes atteintes de dyspepsie fonctionnelle a démontré l’efficacité du curcuma (250 mg (une gélule), 4 fois par jour) dans le soulagement des troubles digestifs. Le curcuma aurait également la capacité de protéger la muqueuse gastrique, contre le cancer, et d’empêcher la formation et de détruire la bactérie Helicobacter pylori, à l’origine de nombreux cas d’ulcères gastroduodénaux.
      Le pissenlit est une plante très dépurative qui aide à éliminer facilement les liquides retenus dans l’organisme. Pour cette raison, le pissenlit est également un grand allié de la circulation sanguine. Ce puissant tonique qui nettoie le sang favorise en outre la circulation sanguine.
      Le pissenlit est aussi connu comme «nettoyeur du sang». Cette vieille notion de «charge sanguine» peut être comprise par tous. De nombreux déchets sont véhiculés en circulation sanguine et doivent être éliminés rapidement par le foie. Lorsque le foie tourne au ralenti, le sang devient «sale». Le pissenlit, en activant le métabolisme de ces déchets au niveau du foie, peut nettoyer le sang.
      La feuille de Moringa oleifera pour traiter la fibromyalgie. Le Moringa est une plante à haute teneur en calcium qui combat la dégénérescence osseuse. Sa composition élevée en potassium aide donc à corriger le fonctionnement du cerveau et aussi à stimuler le système nerveux central. La feuille de moringa est également riche en flavonoïdes tels que la quercétine, idéale pour traiter l’inflammation du foie.
      Des études ont mis en évidence des pistes intéressantes concernant l’amande amère d’abricot. Une action anti-proliférative a été observée sur des lignées cellulaires de cancer du foie‌. Dans le cas des cellules de cancer pancréatique, le noyau amer semble activer une autre voie. L’amygdaline ou la vitamine B17 contenu dans les amandes amères d’abricot sauvage réduit les dommages inflammatoires dus à une insuffisance hépatique. Elle régule notamment les protéines liées à l’inflammation, et améliore la récupération du foie‌.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  18. saadya ansion :

    Bonjour,
    cela fait un mois et demi que je prend des amandes amères et j’attend de voir de résultats ; J’ai une question et j’aimerais avoir votre réponse: je met des cataplasmes de l’argile verte sur la tumeur dois-je arrêter de faire cela et de me contenter de prendre les amandes et les tisanes de l’artemisia?.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, l’application de cataplasme d’argile verte sur la tumeur est tout à fait compatible et complémentaire avec un traitement naturel contre le cancer.
      L’argile est une terre volcanique naturelle utilisée à des fins curatives, c’est une source naturelle de minéraux et d’oligo-éléments (notamment silice, silicates d’aluminium, magnésium, calcium, fer, phosphore, sodium, potassium, cuivre, zinc, sélénium, cobalt, manganèse…) qu’elle renferme dans des proportions variables. L’argile désigne une grande variété de roches argileuses, qui peuvent être de différentes couleurs (verte, rouge, bleue, jaune, grise, blanc, brune, rose…) Sa couleur varie en fonction des oxydes de fer (limonite) qu’elle renferme.
      Riche en silice et en minéraux, l’argile verte est le médicament naturel à toujours avoir à la maison. Elle purifie, désinfecte, et soulage certaines douleurs.
      Faites des cataplasmes appropriés à base d’argile et de cire d’abeille avec de l’huile d’olive.
      Mettez l’argile verte (poudre ou morceaux) dans un bol (verre, terre-cuite ou bois ou à défaut porcelaine – PAS DE MÉTAL OU DE PLASTIQUE). Ajoutez de l’eau pour couvrir l’argile – couvrez le bol avec une plaque en verre, pierre, bois, ou porcelaine. Après 10 minutes, versez l’eau et laissez macérer l’argile pendant 90 à 120 minutes. Si l’argile est trop liquide ajoutez un peu d’argile en poudre. Prenez un grand mouchoir, un morceau de vieux drap ou de tissu similaire pour prendre l’argile nécessaire du bol.
      Mettez toujours un cataplasme d’abord sur le ventre – L’argile verte doit être en contact direct avec la peau. Formez un second cataplasme et appliquez-le sur l’endroit à guérir. Celui-ci peut être une blessure, une tumeur, un os brisé ou simplement un endroit douloureux.

      Le naturopathe français Raymond Dextreit du XXème siècle, soignait les tumeurs avec de l’argile verte. Son livre « L’argile qui guérit » présente plusieurs témoignages de personnes ayant vaincu le cancer et attribuant leur guérison à ce traitement naturel.

      Si la science se désintéresse à l’argile verte, c’est aux patients de la faire avancer ! Après tout, la Genèse nous raconte que Dieu créa l’être humain avec un peu d’eau et d’argile ( le nom Adam vient du mot Adama, qui signifie la terre en hébreu.) Et cette terre semble de nature à éveiller des pouvoirs autocuratifs lorsque nous absorbons ou l’appliquer en cataplasme. Ce matériau biblique n’est-il pas un cadeau divin, une sorte de panacée du terrain, une ressource thérapeutique inépuisable offerte aux êtres vivants.
      Certains témoignages, il est vrai, montrent que des personnes ont réussi à éradiquer leur cancer (ou d’autres maladies graves) grâce à l’argile (ou d’autres méthodes naturelles). Il est également vrai que certaines guérisons sont intervenues alors que la médecine classique condamnait ces personnes à une mort certaine.
      Pour les personnes qui font de la radiothérapie pour lutter contre le cancer, nous conseillons l’application d’argile verte en cataplasme au niveau local des rayons APRÈS la séance de radiothérapie, l’argile verte limitera les risques de brûlures et effets secondaires.
      Au cours de la maladie, il conviendra d’adapter l’alimentation au traitement suivi : chimiothérapie, radiothérapie, corticothérapie, hormonothérapie, antibiothérapie… À chaque situation correspond une alimentation particulière. Mais une fois le traitement terminé, il faudra revenir au régime méditerranéen que l’on complétera régulièrement par des cures de probiotiques (comme le fruit de baobab Baomix), de chlorophylle (comme la feuille de moringa) et d’argile verte afin de reconstituer la flore et la muqueuse intestinale, malmenées par les thérapies anticancéreuses.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Lascia un commento / commento / testimonianza

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *