Les bienfaits du Ginseng rouge bio, Panax ginseng sur la santé

Les effets thérapeutique du Ginseng rouge bio, Panax ginseng :

• Aphrodisiaque naturel
• Anti-fatigue puissant
• Aide en cas de stress et de convalescence
• Sensations d’énergie et de vitalité
• Bien-être physique et bonne santé mentale
• Bonne santé cardiovasculaire
• Pour un appareil respiratoire en bonne santé

Notre extrait concentré de racine de Ginseng rouge Bio coréen (Panax ginseng C.A. Meyer) écologique contient 15% de ginsénosides qui garantissent la qualité et l’efficacité.
Mystérieuse « Racine tonique » connu en Extrême-Orient depuis plus de 5000 ans, la racine de Ginseng rouge est considérée comme un remède universel, réputé actif contre un grand nombre de maladies.
Ses indications sont donc très nombreuses et concernent toutes les fonctions de l’organisme supposées diminuer avec l’âge.
Le Ginseng rouge est la plante de l’énergie et de la vitalité. Il permet de réguler l’équilibre nerveux et il est même réputé pour son effet aphrodisiaque.
Notre Ginseng rouge, cultivé selon le cahier des charges de l’agriculture biologique, est aussi minutieusement contrôlé grâce à différentes analyses de laboratoire. Ce gage de la plus haute qualité est aussi la garantie que notre Ginseng rouge Bio est exempt de contaminants environnementaux (pesticides portés par le vent, métaux lourds se trouvant dans la terre, organismes microbiologiques colonisant les plantes après récolte).
Le Ginseng, ancienne et mystérieuse ” Racine tonique “, est connu en Extrême-Orient depuis plus de 5000 ans. La racine de ginseng est entourée de mystères et de croyances traditionnelles pour toutes les propriétés qu’on lui attribue. Le terme Ginseng dérive de l´appellation chinoise de la plante , « jên shên », « jên » signifiant « homme » et « shên » , « plante ». Ceci fait référence à la forme de silhouette humaine que peut prendre sa racine , forme qui l´a même doté de propriétés magiques, à l´instar de la racine de mandragore en Europe .

La racine de Ginseng rouge bio

Cette racine est considérée comme un remède universel, une « panacée », d´où le nom de « panax » qui lui est accolé. C´est dire si les indications du ginseng sont nombreuses.

Tonique général en médecine traditionnelle chinoise, le ginseng asiatique a été reconnu récemment comme capable de prévenir la dégénérescence des neurones. La consommation régulière de ginseng en Chine expliquerait que l´on y rencontre près de 5 fois moins de maladies neurodégénératives (maladie d´Alzheimer, de Parkinson) qu´en Europe.

Bien d´autres effets lui sont connus depuis longtemps : il protège le système cardiovasculaire ; il stimule le système immunitaire, en exerçant des effets anti-inflammatoires et anti-allergiques. Il agit sur la glycémie, augmentant le nombre des récepteurs à l´insuline. Le ginseng, plante de vitalité, a aussi des effets aphrodisiaques, il traite la dysfonction érectile et stimule la production de testostérone. Il soutient aussi les femmes au cours de la ménopause.

Enfin, le ginseng exerce un effet anti-cancéreux : l´un des ginsénosides qu´il contient, le Rh2, supprime la prolifération des cellules cancéreuses humaines dans le cancer du sein, de la prostate, du foie ou de l´intestin. Des observations cliniques ont montré que la prise de ginseng s´accompagnait en outre de moindres effets secondaires à la suite d´une chimio- ou d´une radiothérapie.

4 avis / commentaires / témoignages sur “Les bienfaits du Ginseng rouge bio, Panax ginseng sur la santé

  1. MOUFDI :

    Bonjour
    J’ai besoin de retrouver de l’énergie car je me sens fatiguée dès le réveil matinal.
    Comment puis-je prendre le Ginseng rouge que vous proposez ? Seul ? En association ?
    Mille merci pour votre retour
    Cordialement
    Ratiba

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Ratiba,
      Un organisme fatigué ne peut lutter contre le stress, le Ginseng rouge bio est un allié fidèle lorsque l’on se sent épuisé. Il aide en effet un organisme fatigué à être beaucoup moins vulnérable aux situations de stress car il est riche en minéraux, en acides aminés essentiels et en vitamines.
      D’autre part, ses ginsénosides ont un vrai effet thérapeutique. Les différents composants du Ginseng en font donc un anti-fatigue naturel imparable pour retrouver la forme.
      La fatigue entraîne une difficulté à faire face aux soucis quotidiens. Au contraire, si l’on a l’énergie suffisante, les petits problèmes sont plus facilement résolus et ne sont en tout cas pas considérés comme des obstacles insurmontables.
      Autrement dit, une personne pleine d’énergie ne se laissera pas facilement submerger par le stress, cette énergie ayant un impact bénéfique sur son mental comme sur son physique.
      Si l’engouement pour le Ginseng est de plus en plus important dans tous les pays du monde, c’est parce qu’il est reconnu comme étant une plante médicinale dynamisante, source incontestable d’énergie vitale. Le Ginseng est un équilibrant du système nerveux.
      Se protéger des maladies liées à la fatigue et au stress passe par une alimentation variée, le maintien d’une activité physique régulière, et pourquoi pas par une cure de Ginseng en automne et au printemps, lorsque l’organisme est particulièrement fragilisé.

      Vous devez aussi consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab Baomix, en gélules ou en poudre c’est plus économique, et les effets se font ressentir au bout de trois quatre jours. Nous vous conseillons de faire une cure de 3 mois, de faire une pause thérapeutique de 2 semaines, et de reprendre par la suite si besoin. Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques. Ce fruit est très riche en antioxydant (vitamine C…) il est aussi réputé pour redonner de la vitalité et de la confiance en soi.

      La maca en poudre ou en gélules originaire du Pérou est riche en vitamines, en minéraux et en acides aminés.
      Connue comme étant « la plante de la ménopause », la maca a des propriétés tonifiantes et lutte contre la fatigue et la baisse d’énergie. Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde (elle provoque souvent de la fatigue quand elle n’est pas équilibrée).
      Plusieurs essais cliniques ont confirmé que la maca a un impact positif sur l’énergie et l’endurance, sans les inconvénients associés aux énergisants comme le café par exemple.
      La Maca est une plante dite “adaptogène”: elle aide en effet notre corps à s’adapter de manière plus efficace à notre environnement, source de nombreux stress (environnementaux, psychologiques…). Nous sommes de plus en plus sollicités, la pollution chimique notamment n’a jamais été aussi forte !

      Les feuilles de Moringa bio sont reconnues par la médecine traditionnelle indienne ayurvédique pour leurs richesses en nutriments : vitamines (A, B1, B2, B3, C, E), minéraux (calcium, chrome, cuivre, fer, magnésium…). Le moringa bio contient 7 fois plus de vitamines C que les oranges, 4 fois plus de vitamines A que les carottes, 4 fois plus de calcium que le lait et 3 fois plus de potassium que les bananes. Parce que le moringa est un complexe de nutriments naturels, l’organisme les reconnaît, les absorbe et les assimile facilement. Concentré de nutriments, le moringa est un booster d’énergie et de vitalité, il augmente la concentration et la résistance tout en stimulant le système immunitaire.

      La baie de goji est souvent utilisée en Asie pour ses bienfaits sur le sommeil. Il aide également à lutter contre le stress et l’anxiété, ce qui influe aussi sur la qualité du sommeil. Le goji stimule la sécrétion, par la glande pituitaire, de l´hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l´hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux et comprennent la réduction de l’adiposité, l’amélioration du sommeil, l’augmentation de la mémoire, l’accélération de la guérison, le rétablissement de la libido et une apparence de jeunesse. La consommation de goji aiderait à renforcer les défenses immunitaires, à augmenter la vitalité générale. En médecine chinoise, ses nombreuses vertus sont censées revigorer le “qi”, l’énergie vitale, d’où ses effets positifs pour revitaliser le corps. Les actions seraient aussi bénéfiques en ce qui concerne le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil mais aussi l’acuité visuelle et la mémoire.

      Enfin la vitamine C acide L-ascorbique est largement utilisée depuis des décennies pour renforcer le système immunitaire pendant la saison du rhume et de la grippe, ou pour traiter les infections virales ( covid-19 coronavirus ). Plusieurs études in vitro ont montré que la vitamine C acide L-ascorbique stimule à la fois la production et la fonction des leucocytes, ces globules blancs qui sont au cœur de notre système immunitaire et nous aident à lutter contre de potentielles attaques ou déséquilibres du métabolisme.
      La vitamine C acide L-ascorbique favorise une bonne circulation sanguine. Elle contribue à réduire l’inflammation et joue un rôle important pour faciliter la production de collagène, la protéine qu’on retrouve en plus grandes quantités dans l’organisme. La vitamine C est également essentielle car elle renforce les parois veineuses, aide à la guérison et protège les membranes des dommages causés par les radicaux libres. Le déficit en vitamine C provoque une fatigue, des douleurs articulaires et osseuses, une anémie, des retards de cicatrisation, une susceptibilité accrue aux infections.
      La vitamine C agit en faveur de la performance physique. Elle contribue au bon fonctionnement du métabolisme énergétique et aide à réduire la fatigue.

      Tous ces produits sont disponible à la vente sur la boutique du laboratoire biologiquement.com
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  2. Karine Jacquemard :

    Bonjour, j’ai lu que le ginseng était déconseille aux personnes qui sont sous antidépresseurs, triptans ou anxiolytiques. Est-ce le cas, selon vous ? Une personne qui prend des psychotropes pour la maladie bipolaire (Abilify et xeroquel) peut elle prendre du ginseng sans risque ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Karine,
      La dépression constitue un trouble mental courant, caractérisé par la tristesse, la perte d’intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de faible estime de soi, des troubles du sommeil ou de l’appétit, d’une sensation de fatigue et d’un manque de concentration. La dépression est l’une des maladies les plus courantes et en même temps l’une des plus sous-estimées. Il existe différentes causes et options de traitement de la dépression. Un nombre croissant de personnes utilisent l’huile de CBD ou d’autres produits à base de CBD pour aider à en guérir .
      Le CBD peut apporter un réel bien-être aux personnes souffrant de déprime ou de dépression en les aidant à lutter contre les symptômes de la maladie. Les propriétés calmantes et relaxantes du CBD permettent tout d’abord d’atténuer les pics de stress et donc de réduire l’anxiété des personnes déprimées.
      Les antidépresseurs influencent l’effet des substances messagères. En d’autres termes : La prise de médicaments bloque le retour des hormones du bonheur dans la cellule. Cela augmente généralement les taux de sérotonine.
      Des études ont montré que chez les personnes souffrant de dépression, une partie spécifique du cerveau, notamment l’hippocampe, est souvent de taille réduite. L’hippocampe est responsable de la mémoire, de l’apprentissage et des émotions.
      Les cannabinoïdes présents dans le corps (endocannabinoïdes) sont utilisés dans tout le cerveau et le corps pour réguler les fonctions corporelles. La mémoire, l’appétit, l’inflammation, par exemple, sont contrôlés par ceux-ci.
      Les effets du CBD sur le système endocannabinoïde sont complexes et pas encore entièrement compris. Cependant, dans des expériences sur des souris, le CBD a été capable d’augmenter le niveau d’anandamides dans l’hippocampe, ce qui a stimulé la croissance des neurones. En d’autres termes, de nouvelles cellules nerveuses pourraient se former dans l’hippocampe.
      Les études ont révélé que le CBD modère l’activation des récepteurs 5-HT1A impliqués dans le développement du cerveau et l’humeur, et a donc un effet comparable à celui de l’Imipramine, un antidépresseur bien connu. En outre, à la suite d’une étude menée en 2016 sur des souris,des chercheurs ont découvert que les taux de sérotonine et de glutamate augmentent de manière significative après l’administration de CBD.

      Bien que les antidépresseurs puissent temporairement soulager les symptômes de la dépression, ils ne peuvent pas guérir la maladie elle-même. Ces types de médicaments peuvent également avoir des effets secondaires
      L’huile de CBD est largement exempte d’effets secondaires et peut produire plusieurs des mêmes résultats positifs que les antidépresseurs mais d’une manière plus naturelle et douce.
      Un grand nombre d’études ont permis de démontrer les effets bénéfiques de la maca sur la santé sexuelle, et ce, à travers plusieurs mécanismes différents. Chez les femmes, la racine de maca pourrait remédier aux dysfonctionnements sexuels et booster la libido. Une étude en double aveugle a évalué les effets de la maca chez des femmes souffrant de dysfonctionnements sexuels dus à la consommation de médicaments antidépresseurs. En comparaison du placebo, la maca a considérablement amélioré la fonction sexuelle chez les femmes ménopausées. Une autre étude a témoigné de résultats similaires, montrant que la maca peut soulager les symptômes de dysfonction sexuelle dus à la prise d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Les scientifiques pensent également qu’elle a un effet positif sur la libido.
      Une étude datant de 2008 a évalué les effets de la maca face aux symptômes psychologiques et aux dysfonctionnements sexuels chez les femmes post-ménopausées. La racine de maca a permis de réduire les symptômes psychologiques, incluant la dépression et l’anxiété mais a également diminué les symptômes de dysfonctionnement sexuel. Cet effet était totalement indépendant de l’activité des œstrogènes ou des androgènes. D’après les résultats d’un autre essai clinique, la maca a la capacité de remédier aux déséquilibres hormonaux chez les femmes ménopausées depuis peu et de réduire les symptômes de la ménopause. Pour ce qui est du dosage à prendre, celui-ci dépendra du problème de santé à traiter.Des essais clinique réalisé aux États-Unis ont révélé qu’une dose de 3g de maca par jour pendant 4 semaines a été amplement suffisante pour augmenter la libido chez des sujets dépressifs et qui souffrent d’anxiété. Selon de récentes études effectuées sur des souris, le stress ressenti sur le long terme, et en particulier la sécrétion chronique de cortisol par les glandes surrénales qu’il engendre, serait une des premières causes de la dépression. Ainsi, pour éviter la déprime saisonnière, qui peut commencer dès les premiers jours de l’automne, une cure préventive de maca pourrait être bénéfique aux personnes sujettes à ce type de mal être récurrent.
      Les symptômes du syndrome de burnout les plus courants sont l’épuisement, les troubles de sommeil, l’irritation, les humeurs dépressives, le mal à la tête, l’agitation, la léthargie, la perte de résistance aux infections et la perte d’intérêt à l’activité que l’on effectue. Souvent, d’autres s’en suivent : les crises de panique, les troubles cardiaques, les troubles gastro-intestinaux. La feuille de Moringa soutient la santé cérébrale et les fonctions cognitives en raison de ses activités antioxydantes et neuro-énergétiques. Il a également été testé comme traitement de la maladie d’Alzheimer avec des résultats préliminaires favorables.
      La haute teneur en vitamines E et C de la feuille de moringa combat l’oxydation qui conduit à la dégénérescence des neurones, améliorant ainsi le fonctionnement du cerveau. Il est également capable de normaliser les neurotransmetteurs sérotonine, dopamine et noradrénaline dans le cerveau, qui jouent un rôle clé dans la mémoire, l’humeur, la fonction des organes, les réponses aux stimuli comme le stress et le plaisir, et la santé mentale, par exemple dans la dépression et la psychose.
      Le Moringa est également riche en antioxydants et en composés qui améliorent la santé de la thyroïde, ce qui le rend bénéfique pour maintenir des niveaux d’énergie élevés et lutter contre la fatigue, la dépression, la baisse de libido, les sautes d’humeur et l’insomnie.
      En complément de la poudre de feuilles de Moringa vous pourrez prendre de la poudre de fruit de baobab. Ce fruit est très riche en antioxydant (vitamine C…) il est réputé pour redonner de la vitalité et de la confiance en soi.

      Saviez-vous que la plus forte concentration de vitamine C dans le corps est stockée dans les glandes surrénales?
      Les glandes surrénales sont responsables de la libération d’hormones, telles que le cortisol, l’adrénaline et la noradrénaline, en réponse au stress. La vitamine C est nécessaire pour le fonctionnement sain de votre système surrénalien.

      La vitamine C ascorbique aide le corps à éliminer rapidement l’excès de cortisol. Vous ne voulez certainement pas voir trop de cortisol et d’autres hormones de stress dans votre circulation sanguine. L’exposition fréquente et à long terme à ces produits chimiques épuise le corps à plusieurs niveaux. Il conduit à la fatigue surrénale, provoquant un stress supplémentaire.

      La principale fonction du cortisol est de préparer votre corps à la «fuite ou au combat» – fournissant l’énergie soudaine dont le corps a besoin pour faire face à un état de stress imminent. Cela se produit sous la forme d’un flux accru de glucose vers les muscles et votre cœur pompe à un rythme plus rapide pour améliorer la circulation sanguine. C’est pourquoi le stress chronique peut provoquer un sentiment d’anxiété et de palpitations. Il peut donner lieu à toutes sortes de problèmes de santé, tels que l’hypertension, le diabète de type 2, de mauvaises fonctions thyroïdiennes, un gain de poids et à la dépression.

      En outre, une conséquence importante du stress est qu’il réduit la vitamine C. Le stress demande beaucoup de demande à votre corps. Il augmente vos besoins métaboliques qui font que votre corps puise dans son stock d’antioxydants, de minéraux et de vitamines pour faire face au stress supplémentaire. C’est pourquoi votre corps utilise beaucoup plus de vitamine C (et aussi le magnésium et d’autres nutriments) que la normale lorsque vous êtes malade, anxieux ou stressé. C’est pourquoi les infections virales, le tabagisme, la consommation d’alcool, la fièvre, le stress émotionnel, l’utilisation d’antibiotiques et l’exposition aux métaux lourds, par exemple, sont tous connus pour réduire la disponibilité de la vitamine C dans le corps.

      La vitamine C ascorbique est également impliquée dans la synthèse de la sérotonine, un neurotransmetteur qui régule l’humeur, le cycle veille-sommeil, la réponse au stress, la mémoire et de nombreuses autres fonctions cérébrales importantes. De faibles niveaux de sérotonine peuvent provoquer une dépression, un mauvais sommeil et de l’anxiété.

      La feuille de graviola est traditionnellement utilisée pour ses vertus diurétiques et purifiantes hépatiques ainsi que pour soigner les troubles du sommeil.
      En effet, si les bienfaits de la feuille du corossol dans le traitement du cancer sont très plébiscités, n’occultons pas les autres propriétés curatives de cette feuille. En effet, grâce à ses riches composants, la feuille de graviola corossol est un allié thérapeutique entièrement naturel. Il est indiqué entre autres en cas d’insomnie et permet ainsi d’avoir un sommeil calme et réparateur. Le corossol est également conseillé aux personnes anxieuses ou stressées car le fruit lutte contre la dépression et les troubles nerveux.
      La baie de goji aide à lutter contre les insomnies. La baie de goji est souvent utilisée en Asie pour ses bienfaits sur le sommeil. Il aide également à lutter contre le stress et l’anxiété, ce qui influe aussi sur la qualité du sommeil. Le goji stimule la sécrétion, par la glande pituitaire, de l´hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l´hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux et comprennent la réduction de l’adiposité, l’amélioration du sommeil, l’augmentation de la mémoire, l’accélération de la guérison, le rétablissement de la libido et une apparence de jeunesse. Le goji fait partie des plantes les plus fréquemment utilisées pour rétablir l´équilibre yin-yang. La baie de goji bio permet également de lutter contre le stress, l’anxiété, l’angoisse et autres troubles de l’humeur. Comme il rend tonique et favorise le sommeil, le corps n’a plus aucune raison de se sentir mal. Rien de mieux que du goji pour se sentir bien, en bonne santé et retrouver ainsi le sourire. Peut-être est-elle aussi à l’origine de l’attitude toujours aussi calme et sereine des Tibétains?

      Par définition, une personne dépressive n’est pas en mesure d’entendre le 10ème de ce que vous lui dites. Et elle ne fera pas le quart de ce 10ème. Alors quitte à faire le minimum du minimum pour s’en sortir, autant faire le bon geste : avaler une pilule. Cela ne demande aucun effort et c’est bien parce que c’est si simple que l’on a réussi à mettre un maximum de gens sous psychotropes.

      On le répète assez souvent : la France est championne du monde de la consommation de psychotropes par tête d’habitant avec 11 millions de consommateurs réguliers d’antidépresseurs et d’anxiolytiques. La « pilule rose » s’est imposée comme la panacée.

      On sait pourtant que 89% des dépressifs ne tirent pas un avantage cliniquement significatif des antidépresseurs qu’on leur prescrit (ces molécules ne sont efficaces que pour les cas les plus sévères) et que ceux-ci, induisent de lourds effets secondaires et de graves symptômes de sevrage. Finalement, ils augmentent le risque de rechute après guérison.

      Alors si la pilule est la seule solution envisageable, mieux vaut recourir à quelques actifs végétaux aussi efficients que la chimie de synthèse et bien moins nocifs. Pour une dépression légère ou modérée, les « antidépresseurs » naturels sont des hypnotiques et des calmants du système nerveux tout aussi efficaces.
      Le fait que la médecine continue d’ignorer superbement les solutions de la phytothérapie n’est pas étranger à notre record de consommation de psychotropes. En Angleterre et en Allemagne par exemple, 60% des dépressions sont traitées par des remèdes naturels. L’amélioration des symptômes intervient normalement en moins de 15 jours.
      Des études ont également montré que le yoga diminue la sécrétion de cortisol, une hormone liée au stress. Sophrologie, méditation de pleine conscience ou acupuncture peuvent aussi être envisagées. «Toutes ces médecines alternatives ont leur intérêt, il suffit au patient de trouver la sienne. La méthode ne sera efficace que si le sujet y croit», confie le Dr Chabannes. Enfin, n’oubliez pas que le sport est un excellent outil pour lutter contre les angoisses. Il entraîne la libération de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans l’humeur, fait grimper le taux de dopamine dans le cerveau, source d’un effet euphorisant, et stimule la sécrétion d’endorphines, ces neurotransmetteurs liés au plaisir.
      Quelques mots sur les antidépresseur :
      Commencer un traitement antidépresseur est la chose la plus facile. L’arrêté est parfois tout son contraire. Dans les jours immédiats qui suivent l’arrêt du traitement antidépresseur ou la baisse importante de sa posologie apparaît un ensemble de symptômes, variant d’un patient à l’autre tant en nature qu’en intensité : sensations de choc électrique, hypersensibilité sensorielle (notamment au bruit et/ou à la lumière), nausées, impossibilité de trouver le sommeil, anxiété aiguë avec parfois idées suicidaires…
      i la prise de n’importe quel antidépresseur est susceptible d’être suivie d’un syndrome d’arrêt, parfois appelé syndrome de discontinuation des antidépresseurs, ce sont les personnes qui sont traitées par la paroxétine (commercialisée en France sous les appellations de Deroxat et de Divarius) et par la venlafaxine (Effexor) qui seraient les plus exposées à ce sérieux désagrément.
      La fréquence du syndrome d’arrêt n’a jamais été sérieusement prise en compte malgré les résultats alarmants de certaines études. La dernière en date, partant de 14 publications significatives, fait mention de la survenue de ce syndrome dans plus d’un cas sur deux. Et, parmi les patients qui font cette triste expérience, près de la moitié d’entre eux subissent une forme sévère.
      Comme les médecins sont peu avertis de ce fait, il est bon, pour qui est un partisan de l’allopathie, de connaître les dénominations communes internationales (DCI) des principaux représentants des différentes classes d’antidépresseurs :
      Les tricycliques : amitriptyline, amoxapine, clomipramine, désipramine, imipramine, maprotiline et trimipramine.
      Les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (Imao) : iproniazide, moclobémide.
      Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) : citalopram, dapoxétine, escitalopram, fluoxétine, fluvoxamine, mirtazapine, paroxétine, sertraline, zimelidine.
      Les inhibiteurs mixtes de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSNa) : desvenlafaxine, duloxétine, levomilnacipran, milnacipran, venlafaxine.
      Le sevrage implique généralement 4 à 5 jours de mal-être physique. Certaines molécules demandent un temps de sevrage plus long que d’autres, en fonction du ‘temps de demi-vie’, le temps qu’il faut à l’organisme pour éliminer la molécule.
      On n’arrête pas seul son traitement du jour au lendemain, au risque de voir arriver une foule d’effets secondaires. Il faut être accompagné, pour avoir un suivi et pouvoir recevoir des alternatives. La diminution de la posologie doit être très progressive.
      La grande époque des antidépresseurs est derrière nous. Un tiers seulement des patients a une réponse satisfaisante par rapport à la prise de ces médicaments, ce qui explique que de plus en plus de gens sont à la recherche d’alternatives.
      Biologiquement vôtre
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *