COROSSOL – GRAVIOLA : CLASSIFICATION

Le Graviola Corossol (Annona Muricata L.) est une espèce de la famille des anonacées, composée de plusieurs espèces du groupe guanabani, et de l’embranchement ebanona.

Classification scientifique:

Royaume: | Plantae |
Embranchement: | Magnoliophyta |
Classe: | Magnoliopsida |
Ordre: | Magnoliales |
Famille: | Annonaceae |
Genre: | Annona |
Espèce: | Anona Muricata L.|
Il est consommé pur ou en jus, liqueur et marmelade. Toutes les composantes
du fruit peuvent être utilisées à plusieurs effets.

Le fruit pur: Le Graviola Corossol (Annonamuricata)est consommé à l’état pur ou en salades de fruits ou pour préparer des jus, glaces, desserts et gâteaux.
Le fruit industriel: Le poulpe est vendu frais ou congelé, concentré, en nectar, gelée ou purée. Les pays producteurs exportent des jus en conserves en présentation industrielle. Au Guatemala, on en fait des boissons gazeuses en bouteille et au Mexique des conserves du fruit avec ses graines. Le poulpe est commercialisé sous forme de sachets hermétiques, carton ou boîtes métalliques. Ce fruit exotique se prête parfaitement à la préparation de glaces, milkshakes, desserts et sucreries, salades (de fruits) et des plats gourmet, ou des mélanges de liqueur. En Indonésie, le fruit non mur est cuit en légumes et utilise en soupe, et au Brésil le fruit est grillé ou cuit, sans éplucher.

COROSSOL – GRAVIOLA: DESCRIPTION DE LA PLANTE

Le Corossolier est un arbre de taille modeste, qui peut atteindre les 10 mètres, au feuillage touffu et feuilles coriacées, simples, grandes et d’un vert obscur. De par sa forme.

Le fruit ressemble à la chirimoya, une espèce du même genre (A.cherimolia) et de la même famille. Le fruit pèse entre 2 et 4 kilos. L’écorce est de couleur verte, couverte d’épines, sombre et brillante, qui devient mate lorsque le fruit est mur.

La chair est moue, blanche (parfois légèrement jaunâtre) charnue et a un goût acide marque. A l’intérieur du fruit, on trouve de nombreuses graines noires qui se détachent facilement. Le fruit est souvent utilisé pour préparer des desserts, comme des meringues et mousses. Le fruit doit être cueilli avant d’être mûr.
Il est très populaire, tout au long de l’Amérique latine, pour préparer de délicieuses glaces, boissons et confitures.

COROSSOL – GRAVIOLA : COMPOSITION DES FEUILLES

Comptent parmi les principales composantes phytochimiques: annocatalin, annohexocin, annomonicin, annomontacin, annomuricatin A & B, annomuricin A until E, annomutacin, annonacin, (various iso, cis, uno, etc), annonacinone, annopentocin A until C, cis-annonacin, cis-corossolone, cohibin A until D, corepoxylone, coronin, corossolin, corossolone, donhexocin, epomuricenin A and B, gigantetrocin, gigantetrocin A & B, gigantetrocinone, gigantetronenin, goniothalamicin, isoannonacin, javoricin, montanacin, montecristin, muracin A until G, muricapentocin, muricatalicin, muricatalin, muri-catenol, muricatetrocin A & B muricatin D, muricatocin A until C muricin H, muricin I, muricoreacin, murihexocin 3, murihexocin A until C, murihexol, murisolin, robustocin, rolliniastatin 1 & 2, saba-delincuencia, solamin, uvariamicin I and IV, xylomaticin.

La tisane de feuilles de graviola corossol un traitement naturel contre le cancer
La tisane de feuilles de graviola corossol un traitement naturel contre le cancer


COROSSOL – GRAVIOLA: ACTION DES ACETONINES SUR LES CELLULES

L’acétogenèse des Annonacées se réalise seulement dans la famille des Annonaceae. Plusieurs acétogènes présentent des activités antitumorales, antiparasitaires, pesticides, antiprotozoaires, antifeedant, antihelminthiques et antimicrobiennes. La médicine a montré son intérêt dans les produits chimiques aux puissantes caractéristiques antitumorales. Jusqu´à présent, plusieurs groupes de recherche ont fait la tentative de synthétiser ces produits chimiques pour la création de nouvelles drogues chimiothérapeutiques.

Au cours d’une révision de ces produits chimiques naturels dans un journal de produits naturels, l’observation suivante a été faite:  » l’Acétogenèse des Annonacées est l’agent anti tumoral et nouveaux pesticides qui se présentent uniquement dans les Annonaceae de la famille du graviola corossol « .

Du point de vue chimique, ce sont des dérivés des acides gras de chaîne longue.
Du point de vue biologique, ils montrent leur puissantes bio activités par l’épuisement des niveaux d’ATP des mitochondries du complexe I et le blocage de l’oxydase du NADH des membranes de la plasma des cellules du tumeur, qui frustrent ainsi les mécanismes ATP, conduits par la résistance.

RECHERCHES AUTOUR DU GRAVIOLA COROSSOL

Plusieurs recherches ont démontré l’efficacité de la plante:

A l’université Pardue en Californie, on a démontré que les acétogénines réalisent un blocage sélectif des cellules cancérigènes, ainsi que la croissance des cellules cancérigènes, qui sont résistantes a l’adriamicine (médicament chimio thérapeutique), en respectant l’intégrité des cellules des tissus sains. Dans une autre étuderéalisée par la mêmeuniversité, la puissance des acétogénines du graviola corossol est prouvée comme extrêmement forte,de ED50 (dose mortelle 50) de 9-10 microgrammes par millilitre. Cela correspond à une puissance 10 000 fois plus puissante que l’adriamicine.
Des étudesréalisées entre 1998-2000 par McLaughlin et Chih Hw, Chui HF révèlent que les acétogénines bloquent le complexe I de la chaine de fosforilation oxydative qui bloque la formation d’ATP, soit l’énergie dont la cellule cancérigène a besoin et qui déclenche sa bombe de P glycoprotéine, qui la tient active. Les acétogénines bloquent également l’ubiquinone oxydase, enzyme dépendant du NADH et typique de la membrane plasmatique de la cellule cancérigène. Les recherches de McLaughlin portaient sur les acétogénines Bullatacin et Bullatacinone.
Des études aux Caraïbes prouvent qu’il existe un lien possible entre la consommation du graviola corossol et des formes atypiques de la maladie de Parkinson, grâce à sa concentration élevée en annonacines, qui est de 15 mg/fruit et de 36 mg/canne de jus commercialise. Cette concentration est 10 fois plus grande que celle du thé de feuilles de graviola corossol (140 mg/tasse).
En mars 2002, des chercheurs japonais ont publié une étude révélatrice, réalisée in vivo, sur des rats qui étaient injectés avec descellules de cancer de poumon Lewis. Tandis qu’un tiers des rats ne recevait aucun traitement, un autre tiers était traite a l’adriamicine, le dernier tiers prenait l’acetogénine principale de AnnonaMuricata L., appelée « annonacine » (en dose de 10 mg/kg)
COROSSOL – GRVAIOLA : CONTRE-INDICATIONS

Le graviola corossol connaît une longue tradition dans l’usage de la médecine naturelle et traditionnelle grâce à ses vertus, bien connues depuis des siècles.

Dans les Andes péruviennes, le thé des feuilles est préparé pour guérir les rhumes, et on utilise les graines concassées pour tuer les parasites.
Dans l’Amazonie péruvienne, les feuilles et la peau sont utilisées pour lutter contre le diabète, ou comme un calmant et antispasmodique.
Dans l’Amazonie brésilienne, l’infusion des feuilles est bue pour soulager les problèmes de foie.
En Jamaïque, àHaïti et dans les Andes occidentales, le jus du fruit est utilisé contre la fièvre, les parasites et la diarrhée. La peau et les feuilles sont utilisées comme un antispasmodique et calmant du cœur, pour soulager la toux, grippe, l’asthme, l’hypertension et les parasites.
Recommandé en cas de constipation et pour augmenter la flore intestinale, réduit l’hyperacidité. Le poulpe a des effets digestifs et le fruit mur a des propriétés diurétiques et est un excellent remède contre l’hématurie et l’urétrite.

Combat les coliques, la diarrhée, dysenterie, dyspepsie, fièvre, grippe, hypertension, insomnie, douleurs des reins, stress, palpitations et pédiculose, teignes et les ulcères internes.

Le fruit est également vante pour ses vertus antibactériennes, antiparasitaires, antispasmodiques, astringentes, cytotoxiques, fébrifuges, hypotenseurs, insecticides, pectorales, calmantes, stomacales, vasodilatateurs et vermifuges.

COROSSOL – GRAVIOLA: CONCLUSIONS

Comme nous l’avons constaté, la consommation du graviola corossol présente de nombreux avantages pour nous aider à lutter contre certains processus malins. Cela est corroboré non seulement par les études précliniques mais aussi, d’une certaine manière, par la médecine traditionnelle, qui a recours aux feuilles du graviola corossol pour guérir les tumeurs superficielles par le biais de plâtres de feuilles.

Si le dosage recommandé n’est pas excédé, le graviola corossol est une arme puissante de la nature, qui a déjà prouve son succès dans certaines néoplasies. Il faudrait toutefois réaliser davantage d’études (cliniques) et les divulguer, pour qu’on puisse lutter contre le cancer et d’autres maux à l’aide du graviola corossol.

COROSSOL – GRAVIOLA: CONTRE-INDICATIONS

Le graviola corossol peut potentialiser les médicaments antidépresseurs et interférer avec les médicaments inhibiteurs de la MAO-A.

Les femmes enceintes doivent éviter la consommation du graviola corossol puisqu’il pourrait être contreproductif pour la grosesse.

6 Commentaires sur “Fruit et feuilles de graviola corossol pour guérir du cancer et d’autres maladies

  1. letulle.valerie says:

    Bonjour ,les gélules de graviola corossol sont elles efficaces pour un nodule de la thyroide
    merci de me conseiller.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      La maladie auto-immune de la thyroïde est appelée là Thyroïdite de Hashimoto. C’est une inflammation thyroïdienne qui nous abîme la thyroïde et nous force à prendre une hormone thyroïdienne substitutive (« levothyrox »).
      Nous avons besoin d’une thyroïde fonctionnelle pour l’équilibre de notre température, de notre psychisme (humeur).
      Pour un problème de thyroïde je vous conseil la maca bio du Pérou de Biologiquement.
      Il s’agit d’une plante qui pousse dans les Andes péruviennes et dont les propriétés médicinales sont connues depuis plus de 5 000 ans.
      Des recherches récentes démontrent que la maca a une action stimulante sur l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui explique son rôle considérable dans le bon fonctionnement des autres glandes endocrines telles que les ovaires, les testicules, les glandes surrénales, le pancréas ainsi que la glande thyroïde.
      Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde.
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  2. Hermine Chevalley says:

    Bonjour David !
    Est-ce que pour ce type de cancer : tumeurs: carcinome epidermoides. La graviola et le curcuma peut aider ou y a t il autre chose à rajouter ?

    • David Hervy says:

      Bonjour Hermine,
      Le carcinome épidermoïde est le deuxième type de cancer de la peau le plus fréquent après le carcinome basocellulaire. Il représente environ 20 % des cancers de la peau. Il reste donc relativement rare bien qu’il le soit moins que les mélanomes (10 % des cancers cutanés) pouvant entraîner de graves métastases.
      Ce type de cancer de la peau se développe à partir des cellules de la couche épineuse de l’épiderme, qui est la couche superficielle de la peau. Les CE peuvent atteindre toutes les parties du corps, y compris la muqueuse buccale et génitale, mais ils sont plus fréquents sur les zones de peau exposées au soleil, comme le visage, les oreilles, la lèvre inférieure, le cuir chevelu chauve, le cou, le dos des mains, les bras et les jambes. Souvent, ces zones de peau révèlent des signes de dommages du soleil, comme la présence de rides, de taches brunes ou d’une perte d’élasticité.
      Comme traitement naturel, en plus de la prise quotidienne de feuille de graviola corossol et de gélules de curcuma bio, je vous conseil les amandes amères d’abricot bio et les gélules de lapacho.
      Tous nos souhaits de retablissement
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  3. marianne.karakachian1 says:

    Bonjour David!
    Je vous ai passé une commande Gélules de feuilles de Graviola Corossol ,ainsi que les baies de goji bio et les Gélules de curcuma
    Mon mari se fait opéré chaque année pour des problèmes de polypes dans la vessie et cela depuis 6 années il a de nouveau une opération de prévue pour le 26 octobre !! De se fait j’ai commandé les Gélules de feuilles de graviola de corossol plus les autres produits que je vous ai cité !! Ma question est , je voudrais savoir si il peut faire la cure avant cette intervention , et pendant combien de temps doit -il la faire et combien de gélules /jour !!
    Ensuite j’ai une autre question me concernant puis-je faire aussi une cure de ces produit même si je suis en bonne santé !! combien de gélules / jour et pendant combien de temps !!
    A savoir que j’ai aussi un nodule de la thyroide et traité ,ainsi qu’un suivi du TSH chaque année je voudrais savoir si il n’y a pas de contre indication !!
    merci de me répondre
    cordialement Marianne karakachian

    • David Hervy says:

      Bonjour Marianne,
      Pour votre mari, je vous conseil d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, l’artemisia et la poudre de baobab bio pour le fer, et le système immunitaire, et enfin la maca bio.
      Si votre mari fait une cure de quelques semaines simplment avant son intervention, à mon avis vous devriez le maximum de quantité par jour conseil sur les sachets.
      Pour votre problème de thyroïde voici tous les détails:
      Les utilisations médicinales et nutritives de la moringa concernent: l’anémie et la dénutrition, les douleurs inflammatoires et arthritiques, l’asthme, les problèmes cardiaques et la haute pression, digestifs et intestinaux, les maux de tête, les pierres aux reins, la rétention de liquides, les infections bactériennes, virales, parasitaires et fongiques et les troubles de la thyroïde. Et bien plus …
      La feuille exerce une action régulatrice sur la glande thyroïde. Et des études in vivo on démontré qu’un extrait au méthanol de la feuille aurait des effets protecteurs contre les radiations.
      Les feuilles de Moringa contiennent des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels qui ne peuvent être synthétisés par l’organisme. Par conséquent, il faut les trouver au travers de l’alimentation ou des compléments alimentaires.

      Phénylalanine contenu dans la feuille de moringa bio joue un rôle dans le système nerveux, notamment en stimulant la glande thyroïde, en atténuant la douleur, en participant à la synthèse de certains neurotransmetteurs. Elle est également considérée comme un stimulant intellectuel.
      Le produit naturel qui peut aussi beaucoup vous aider , c’est la maca bio (Lepidium meyenii)
      Il s’agit d’une plante qui pousse dans les Andes péruviennes et dont les propriétés médicinales sont connues depuis plus de 5 000 ans.
      Des recherches récentes démontrent que la maca a une action stimulante sur l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui explique son rôle considérable dans le bon fonctionnement des autres glandes endocrines telles que les ovaires, les testicules, les glandes surrénales, le pancréas ainsi que la glande thyroïde.
      Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde.
      Nous proposons sur la boutique la maca bio en sachet de 100g ou en gélules.
      En présention vous pouvez prendre 2 gélules de chaque par jour.
      Cordialement
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *