Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santé

Les effets thérapeutique du fruit de Baobab bio Baomix :

• Aide à la perte ou à la prise de poids naturellement
• Contre les douleurs articulaires et l’arthrite
• Anti inflammatoire naturel puissant
• Normalise la tension artérielle, la glycémie
• Aphrodisiaque naturel pour les hommes
• Aide à la biosynthèse des hormones (stéroïdes), des tissus conjonctifs et des neurotransmetteurs
• Aide à la concentration
• Aide à relativiser et à reprendre confiance en soi
• Favorise la production de collagène
• 3 fois plus de calcium que le lait
• 10 fois plus de vitamine C que l’orange (autant que l’acérola)
• Riche en antioxydants, anti-âge
• Contre la maladie de Crohn
• L’acide ascorbique contenu naturellement dans Baomix augmente l’assimilation et la biodisponibilité du calcium et du fer
• Préparation pour un jeûne

La pulpe de fruit de baobab biologique, au goût sucré et acidulé contient tous les éléments nutritifs indispensables à l’organisme.
Pour préparations culinaires ou cocktails, dissoudre une cuillère à café de poudre dans un verre d’eau (une cuillère à soupe pour 1,5L), de jus de fruits, de lait ou dans du yaourt..
7 fois plus de vitamine C que l’orange, 3 fois plus de calcium que le lait et des propriétés régénérantes exceptionnelles : La poudre de fruit de Baobab est le meilleur complément alimentaire pour la diététique du sportif.
Pour une bonne vitalité, la poudre de fruit de Baobab est aussi recommandé aux enfants en phase de croissance, aux étudiants, aux seniors…
Les propriétés naturelles antioxydantes du bouye aident à lutter contre l’excès de radicaux libres, qui sont responsables du vieillissement prématuré des cellules.
La poudre de fruit de Baobab : une arme pour combattre stress et fatigues passagères.

Le Baobab est un arbre africain extraordinaire. Il vit depuis plus d’un millier d’années et son tronc atteint jusqu’à 25 mètres de circonférence. Le Baobab est souvent appelé l’ «Arbre à l’envers» car ses branches ressemblent à des racines.

Le fruit de baobab bio

Le fruit du Baobab bio ressemble à une grande noix de coco verte à l’aspect velouté. A l’intérieur on y trouve de grosses grainesrecouvertes de pulpe de couleur crème, qui a un goût acidulé de poire caramelisée avec un soupçon de pamplemousse. Cette précieuse pulpe naturelle est très riche en nutriments.

La pulpe de Baobab bio peut être consommée quotidiennement en la mélangeant avec de l’eau et du citron, des jus de fruits, des yaourts et des smoothies.

La vente de pulpe de Baobab emploie des milliers de familles pauvres en milieu rural en Afrique.  Cette vente contribue aussi à préserver l’environnement en empêchant la déforestation.

Baomix est une marque française de compléments alimentaires et de superfruit biologique.
Nos produits sont élaborés en utilisant des produits 100 % biologiques. Nous n’utilisons pas de composants chimiques, nos produits ou leurs extraits sont issus uniquement de matière première pure et naturelle.
Nous nous approvisionnons auprès de fournisseurs qui s’engagent dans le développement durable au sein des communautés locales.
Le Baobab Adansonia digitata est un arbre africain à croissance lente doté d’une longévité exceptionnelle, estimée jusqu’à 2000 ans. Parmi les 8 espèces de baobab connues sur Terre, seule l’espèce Adansonia Digitata est présente en Afrique. Il est reconnaissable grâce à son aspect botanique unique : des fleurs pendulaires, contrairement aux autres espèces de baobab qui présentent des fleurs érigées. Arbre majestueux, sacré dans de nombreuses cultures, c’est souvent dans les villages un “arbre à palabres” auprès duquel on se rassemble pour discuter de la vie du village, de politique, ou pour écouter les enseignements des conteurs.

Emblème sénégalais, sa silhouette caractéristique au tronc ventru est typique des savanes arborées sèches. Les fruits du baobab sont comestibles et leur pulpe acidulée est appréciée autant par les hommes que par les singes, ce qui vaut au fruit le surnom de « pain de singe ».
Le fruit du Baobab bio est un puissant allié antioxydant, il contient 10 fois plus de vitamine C que l’orange, ce qui explique son utilisation ancestrale pour lutter contre le vieillissement cutané.

Mélangée à de l’eau, la pulpe du fruit bio fournit une excellente boisson rafraîchissante communément appelée « bouye ». Elle a longtemps été utilisée en tant qu’antidiarrhéique pour ses propriétés astringentes, mais aussi comme tonique général ou pour lutter contre les affections microbiennes. Autorisée en Europe comme Novel food depuis plusieurs années, la pulpe de fruit de baobab est un aliment prisé qui apportera une note sucrée à vos boissons, smoothies et plats du quotidien.

Yoann nôtre champion de France d’escalade présente notre poudre de Baobab bio dans l’émission de M6 100% Mag.

Recette du masque anti-âge à la poudre de baobab bio

Mélangez dans un blol de la poudre Baomix avec de l’eau jusqu’a obtenir une pâte et appliquez là sur la visage peandant 15mn.
Indications :
Soins anti-âge
Soins des peaux fatiguées, ternes
Soins des peaux mixtes et grasses, même sensibles
Soins des peaux rêches, qui tiraillent

Le commerce équitable avec le Baobab :
Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions commerciales et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés.
Le baobab bio est une espèce de plante qui offre un potentiel énorme aux régions arides et semi-arides des pays en voie de développement. Il peut fournir de la nourriture, des médicaments, et un certain nombre de produits transformés secondaires qui accroîtront les générateurs de revenus pouvant contribuer à satisfaire les besoins de base d’un nombre croissant de personnes dans un contexte de diminution de la disponibilité en terres. Leur potentiel a été reconnu par les agriculteurs de l’Afrique de l’Ouest et la communauté scientifique. Malgré leur potentiel, le baobab reste sous-exploités.
L’engagement pour le commerce équitable, trouver une alternative au commerce traditionnel, une pratique militante : « Les organisations de commerce équitable, soutenues par les consommateurs, s’engagent activement à soutenir les producteurs, à sensibiliser l’opinion et à mener une campagne en faveur des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel. »
Le commerce équitable avec le baobab bio, une réponse aux enjeux économiques locaux. Il s’agit de réinstaurer l’indépendance économique de villages entiers, basé sur l’exploitation des arbres de Baobab (Baomix, la pulpe de fruit du Baobab, les plants de Baobab, l’huile de graines de Baobab bio). Les conditions de l’agriculture Bio sont aussi respectées, après l’économique et l’humain, le commerce équitable touche dans ce cas l’environnement, pour aussi améliorer la protection des Baobabs.

Se préparer pour le jeûne
La préparation, clé d’un jeûne réussi.
Vous pouvez compter sur la synergie des plantes pour optimiser votre préparation au jeûne.

  1. Le desmodium pour tonifier le foie
  2. La synergie tisane Hibiscus-Curcuma-Ginkgo biloba pour faciliter l’élimination et le drainage des toxines
  3. La feuille de Moringa et poudre de fruit de Baobab qui apportent des sels minéraux et des oligo-éléments pour soutenir le fonctionnement cellulaire. Ils reminéralisent l’organisme , les cellules fonctionnent mieux et la vitalité augmente.

76 avis / commentaires / témoignages sur “Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santé

  1. Nina Perpignan :

    j’ai utilisé les gélules de baobab bio Baomix pour rééquilibrer ma flore intestinale et les résultats sont surprenants, c’est tout mon métabolisme qui c’est fortifié et mon syndrome du côlon irritable à enfin disparu.

  2. Max Nantes :

    Bonjour
    depuis pas mal d’années je souffre de douleurs cervicales qui me réveille quasiment toutes les nuits avec en plus des migraines qui ne s’estompent que rarement après prise de paracétamol.
    j’ai passé un IRM qui confirme des cervicales abimées …….j’ai une cousine qui m’a parlé de vos produits et notamment à base de Baobab je crois
    Que me conseillerez vous en “traitement”

  3. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Merci pour votre message, effectivement je vous conseil tout d’abord d’arrêter tous les produits laitiers, contrairement à ce que l’on entend dire partout, le calcium contenu dans le lait de vache (et des autres animaux) n’est pas assimilé correctement par notre organisme ! En effet, le lait est trop riche en protéines qui, pour être éliminées par le corps, obligent celui-ci à mobiliser son propre calcium ! Du coup, les produits laitiers sont eux-même l’une des causes de l’ostéoporose !! et de consommer de la poudre de baobab Baomix.
    Dans l’immédiat pour vos douleurs je vous conseil du curcuma bio en gélules.
    Les chercheurs ont pu mettre en évidence que 4 gélules(2 gr) de curcuma sous forme de phospholipides étaient plus efficaces qu’1 gr de paracétamol, sans effet secondaire. Son action est légèrement inférieure à celle des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, mais il ne comporte pas d’effet secondaire. Les effets commencent à se faire sentir environ 1h30 après la prise.
    Bien à vous
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

    • Nano :

      Je disais, je tiens à soutenir le témoignage de Nina. Mon syndrome de colon irritable s’est beaucoup amélioré. Plus de diarhée, fatigue, perte de poids… juste un peu de douleur dépendant de ce que je mange.
      Et du coup, ces produits feront partis désormais de mon alimentation. Merci encore!
      Nano

  4. Jahrod de Marseille :

    Bon Jour,
    C’est un bonheur ET j’apprécie la clarté de votre Présentation et l’intégrité, la simplicité ET la pertinence de vos propos .
    Je ne suis pas Phytothérapeute, Naturopathe ou que sais-je encore: mais je connais tous ces produits pour les pratiquer ou en avoir utilisés d’autres ET leur pratiquer un intérêt croissant et bénéfique depuis + de 40 années .
    D’autant qu’un grand nombre d’entre-elles m’assistent avec une bénéfique efficacité dans l’accroissement de ma résistance, la protection et le renforcement de mes défenses naturelles et énergétiques, mon équilibre, ma résilience et ma stabilité physicomentale au quotidien .
    Grâce à la baie d’Açaî, Baobab Baomix, Cranberries, Ginko Biloba, Ginseng, Hibiscus, Moringa (fantastique !), L Glutathion OU Sélenium… ± 1 litre et demi de tisanes que je varie ET une nourriture BIO à 95% depuis plus de 40 années… Pas de tabac, pas d’alcool, pas de café ni d’expédients d’aucune sorte ..!
    QUI ose ET osera NOUS conter que les compléments alimentaires ne sont pas compatibles, de + en + utiles voire indispensables à 1 nourriture BIO associés à une pratique sportive régulière ET rigoureuse.?!
    Eh bien en 40 années: j’ai quelques 420 000 km dans mon corps en courant chaque jour… dont une centaine de marathons… Sans incident d’aune sorte !
    Bien que ne passant pas commande ce jour, je tenais à vous faire partager mon intérêt pour vos propos, votre Laboratoire ET ses produits ..!

  5. jean de Bourges :

    J’ai été agréablement surprise par le goût de votre tisane de feuilles, elle est vraiment délicieuse.
    Avec toutes ces propriétés thérapeutiques, c’est toute la famille qui la boit le matin

  6. Chrestia :

    Je voulais savoir si les gélules ou la poudre de baobab avaient les mêmes qualités au niveau des éléments nutritif ou action sur l organisme merci

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, la poudre de fruit de baobab Baomix et exactement le même produit que vous retrouverez dans les gélules végétales. Vous aurez donc exactement les mêmes qualités nutritives et thérapeutiques du Fruit.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  7. Paul de Saint-Étienne :

    J’ai acheté un fruit de baobab, j’ai eu un peu de mal à le casser, mais une fois ouvert je me suis régalé à sucer les graines entouré de la pulpe.
    j’ai entendu parlé que la poudre de baobab était bon contre le diàbète.
    Vous pourriez m’en dire un peu plus.
    merci
    Paul de Saint-Étienne

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Le diabète est caractérisé par un taux de sucre (ou glycémie) dans le sang trop élevé. Une « hyper-glycémie ». Lorsqu’on mange, le taux de sucre dans le sang augmente. C’est normal : les glucides sont transformés par le processus de digestion en glucose (= du sucre) qui passe dans le sang au moment de la digestion, dans l’intestin. Et hop, ça envoie un signal au pancréas qui sécrète la fameuse insuline. Cette hormone permet la diminution de la glycémie du sang car elle stimule le stockage du glucose. Mais ce n’est pas la seule hormone qui intervient, et le pancréas n’est pas le seul organe non plus à avoir un rôle dans la baisse de la glycémie. Et c’est là que ça se complexifie : foie, reins, systèmes nerveux.. Donc lorsqu’on est atteint de diabète, c’est qu’il y a quelque part dans la chaîne, un dysfonctionnement. Seules des analyses peuvent permettre de l’identifier et de trouver les solutions adaptées. C’est le rôle du médecin.

      Les plantes peuvent aider à différents niveau en cas de diabète, que ce soit en mimant le rôle des hormones, en protégeant les organes des conséquences du diabète, en abaissant le taux de sucre dans le sang, en limitant son absorption intestinale…
      La pulpe de fruit de baobab bio Baomix possède un indice glycémique faible, ce qui la rend donc consommable par les personnes diabétiques. Par contre, nous vous conseillons de la consommer nature. La poudre de baobab bio baomix est très riche en fibres : 44 gr pour 100 gr de poudre, dont la moitié (22 gr pour 100 gr) sont des fibres solubles.
      Les fibres solubles contribuent à faire baisser notre taux de cholestérol sanguin, de ralentir l’absorption du glucose dans le sang (car elles modèrent la sécrétion d’insuline produite par notre pancréas en présence trop élevée de sucre).
      Ce sont les fibres solubles qui sont à privilégier (plus que les fibres insolubles) aux personnes atteintes de diabète de type II, d’obésité, et celles touchées par différentes maladies cardiovasculaires.
      Je peux vous conseil d’associer à la poudre de baobab bio, la feuille de graviola corossol, la poudre de feuille de moringa bio, le desmodium et le lapacho.
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

    • Miss :

      Bonjour je voudrais savoir si cela fonctionne pour les intestins qui fonctionnent mal ? SVP
      Et si ça n’agite pas trop ?
      Merci de votre réponse

      • Biologiquement.com :

        Bonjour, pour renforcer efficacement la flore intestinale il faut consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab, idéalement il faudrait l’acheter en poudre c’est plus économique, c’est plutôt agréable à boire, il faudrait en prendre 2 cuillères à café par jour.
        Il faudrait aussi complémenter avec la poudre de feuilles de Moringa, des gélules de curcuma et de l’Artemisia annua en poudre ou en gélules pour la digestion.
        Il n’y a pas d’effets secondaires à la prise de ces produits vous n’allez donc pas avoir de réaction désagréable, mais c’est votre flore intestinale qui représente une masse corporelle d’à peu près 1 kg 5, donc pratiquement le poids de la tête, qui va être rééquilibrer et renforcer.
        Cordialement
        L’équipe du laboratoire Biologiquement

  8. Martine de Reims :

    J’adore votre huile bio, elle pénètre vite la peau et me donne un teint de jeune fille.
    On m’a dit qu’elle était aussi bonne pour les vergetures des femmes enceintes, vous avez des conseils

    • David Hervy :

      Bonjour Martine,
      Effectivement l’huile de baobab biologique est un excellent remède contre les vergetures, ses propriétés régénératrices raffermissent la peau et permettent d’éliminer les vergetures dès leurs premières apparitions. De plus, un usage quotidien de cette huile permet de renforcer l’élasticité de la peau et de prévenir d’éventuels problèmes de peau.
      Baoil, l’huile de baobab bio a des vertus revitalisante et régénératrice, l’utilisation de l’huile de baobab rajeunit la peau et ralentit le vieillissement des cellules de l’épiderme. L’huile de baobab convient à toute la famille, petits comme grands, quiconque peut profiter des bienfaits de cette huile 100% biologique.
      Enfin comment utiliser l’huile de baobab biologique ?
      Elle est très recommandée aux femmes enceintes, l’huile de baobab peut autant être utilisée en période de grossesse comme en temps normal.
      Les futures mamans peuvent commencer à appliquer cette huile sur leur corps dès le quatrième mois de grossesse, elle leur garantit un total confort et lutte activement contre le dessèchement de la peau et prévient les vergetures des seins du ventre ou des cuisses.
      En temps normal, l’usage de cette huile peut se faire de manière quotidienne, par toute la famille.
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  9. Rosa de Toulon :

    Vos prix sont raisonnables si on considèrent les bienfaits qu’on en tire . ma mere a pris du baobab Baomix pendant 1 mois et elle a vu sa tension hausse revenir à la normal Et meme son diabète à reculer .les produits naturelles sont de vrais trésors

  10. Maspimby :

    Bonjour, quelle posologie pour un usage quotidien svp? Je la consommais en pour à raison d’une cuillère à café par jour mais sous forme de gélules à quoi cela correspond,

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Deux glélules de poudre de fruit de baobab bio, c’est vraiement le minimum par jour.
      La dose idéale est de 6 gélules par jours, se qui correspond à une bonne cuillère à café par jour.
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement.com

  11. Claire de Nancy :

    Bonjour comme vous m’avez conseillé, depuis 2 mois j’ai pris de la poudre de baobab Baomix, de la capsaïcine et de la feuille de graviola et de la racine de pissenlit. je reviens de mon chez mon oncologue, il m’a fait une coloscopie, il n’en revenait pas ma tumeur au côlon a complètement disparu.
    Je devais être opéré la semaine prochaine, mais il n’y a plus besoin
    merci de tout mon coeur

  12. Jean-Yves Marseille :

    Bonjour, j’ai un problème d’arthrose au niveau de mes genoux qui m’empèche aujourd’hui de faire le sport comme il ya 8 ans. il est survenu à cause d’un premier problème de rupture de ligament! m’eloignant des terrains de sport. donc, aujourd’hui ma préoccupation c’est trouver le moyen une médecine afin de soigner définitivement ce problème. j’attends de vous lire.

    • David Hervy :

      Bojour,
      On imagine souvent que l’arthrose est causée par l’usure du cartilage, au point de jonction entre les os. A force de frotter l’une contre l’autre, les deux surfaces de cartilage finiraient par s’éroder.
      Voici comment les choses se passent réellement :
      Le cartilage est une couche mince (quelques millimètres au plus dans les plus grosses articulations) qui recouvre le bout des os et qui joue le rôle de « pneu » de l’articulation. Sa surface ferme et élastique est très lisse. Le cartilage est de plus imbibé de synovie, le liquide articulaire, présent normalement en très petite quantité, et de consistance filante (comme du blanc d’oeuf). Cette synovie est si efficace comme lubrifiant, que le cartilage glisse plus facilement sur le cartilage adjacent qu’un patin sur la glace !
      Lorsque vous avez de l’arthrose, votre cartilage s’amincit puis disparaît. Mais ce n’est pas à cause de l’usure. Au contraire : le cartilage n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins, sa seule façon de se procurer des nutriments pour se renouveler est que la synovie y pénètre et y circule, car c’est dans la synovie que se trouve la « nourriture » des cellules productrices de cartilage. Or, cela ne se produit que sous l’effet des pressions provoquées par les mouvements : compressé puis relâché, le cartilage, un peu à la manière d’une éponge, s’imprègne puis expulse la synovie, se chargeant au passage des précieux nutriments qu’elle contient.
      Ainsi, plus vous bougez, plus vous utilisez vos articulations, mieux votre cartilage est irrigué et peut se renouveler ! C’est le miracle du cartilage, qui ne s’use que quand on ne l’utilise pas.
      Tout d’abord il est essentiel de réformer son alimentation. Les produits carnés en priorité devront sévèrement être réduits ou mieux, éliminés de votre alimentation. Cette alimentation devra en priorité être végétarienne. Elle doit être riche en antioxydants. A l’honneur sur votre table les fruits et les légumes. Évidemment toutes les grandes thérapeutiques naturelles seront bénéfiques, comme le jeûne (en priorité hydrique), les monodiètes de fruits juteux, jus de fruits, légumes non farineux, seront les bienvenues et permettront un certain retour en arrière. D’autre part, nous avons vu que les produits animaux n’étaient pas les bienvenus mais je voudrais ajouter que le lait de vache en particulier est un facteur non négligeable de tous ces phénomènes douloureux. Donc restriction impérative de laitages. Et ne vous tracassez pas pour le calcium, car c’est la première question que vous allez entendre, nous en avons par ailleurs et le calcium des laitages est particulièrement difficile à assimiler et au contraire il se retourne contre vous. Les orientaux n’en prenne pas et que je sache ils ne se cassent pas plus que nous et ils ont moins de rhumatismes.
      Une activité physique sera également la bienvenue. N’oublions pas que notre peau est certainement l’organe d’élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d’éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
      Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
      Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d’abord été mis en évidence chez l’animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l’homme n’ont pas permis de conclure. Ces disparités s’expliqueraient par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l’organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d’améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
      – Le curcuma est probablement efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l’arthrose mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
      La capsaïcine en gélules permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
      – la racine de Pissenlit en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
      – Le Ginkgo Biloba protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
      – Enfin, la poudre de fruit de baobab Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l’arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui contrairement au calcium du lait reconstruit l’os. Comme nous vous l’avons expliqué plus haut le calcium d’origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l’os, et le détruire. L’ostéoporose et une maladie réserver au pays qui consomme des produits laitiers, elle existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
      Le fruit du baobab Baomix agira aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l’entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entoure et qui irrigue l’offre l’os.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • David Hervy :

      Bonjour,
      la capsaïcine a aussi un effet protecteur sur la paroi de l’estomac. Il faut toutefois dans votre cas en consommer une quantité raisonnable, une gélule par jour est suffisante pour profiter des ces proprietes therapeutique, sans pour autant accentuer votre pathologie.

      Pour le traitement naturel de votre côlon irritable ou intestin irritable nous vous conseillons de consommer quotidienne de la poudre de fruit de baobab Baomix bio.
      Ce qui est très intéressant dans la poudre de fruit de baobab, c’est la teneur en fibres de ce fruit (4g pour 10g de poudre) et notamment en fructo-oligosaccharides (FOS). Ce sont des fibres prébiotiques, c’est-à-dire qu’elles vont nourrir notre microbiote intestinal et participer notamment à la régulation du transit et à réduire l’inflammation du côlon. Or, notre alimentation occidentale manque de ce type de fibres. Pour les personnes souffrant d’un syndrome du côlon irritable, c’est donc une aide précieuse. La prise quotidienne est généralement préconisée à 10 grammes par jour (deux cuillères à café), dans un verre d’eau ou un jus de fruit par exemple.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  13. Françoise :

    Absolument délicieux. Très simple à mélanger à toutes les préparations, le petit goût acidulé est très équilibré. Excellent dans les régimes cétogène, on peut faire facilement une petite crème dessert en mélangeant simplement la poudre à une crème d’amande (en remplacement de la crème), il n’y a aucun besoin de sucre. Je ne pourrais plus m’en passer.

  14. MARIE CLAUDE COMEAU :

    bonjour, difficile de casser le fruit du baobab, vraiment je ne m’attendais pas à ce que ce soit aussi délicieux, c’est vraiment très agréable à sucer comme un bonbon , étant diabétique de type II je trouve là une véritable friandise.
    Marie

  15. hellyane :

    j’adore le goût acidulé de ces petites graines. J’ai planté les graines en terre elles ont germées et j’ai un petit arbuste (ok ce n’est pas un baobab géant. Maintenant je cuisine les feuilles tendres et savoureuses dans beaucoup de mes recettes. Elles se cuisinent comme des épinards. je rajoute souvent de la poudre de baobab. Bon pour la santé

  16. Dubois :

    Pour info : Les anti-arthrosiques d’action lente sont des traitements naturels qui ont pour objectif de ralentir la dégradation du cartilage détérioré progressivement par l’arthrose, et de réparer les lésions. On les retrouve très souvent sous forme de compléments alimentaires. Parmi eux, la poudre de fruit de baobab bio Baomix. Ce fruit stimule la production d’une molécule (protéoglycane) indispensable à la bonne santé du cartilage. Il ne faut que quelques semaines de prise continue avant de voir apparaître son efficacité avec une diminution de la douleur.
    Docteur Dubois Nice

  17. Salima de Nanterre :

    Sur le conseil de mon thérapeute j’ai commandé sur biologiquement.com de la poudre de feuille de Graviola et de la poudre de fruit de baobab Baomix, pour faire face à la maladie car j’ai un cancer de la peau.
    j’ai commencé mon traitement il y a 3 jours, et déjà toutes les douleurs que j’avais dans le corps on disparu, j’ai retrouvé une pêche d’enfer.
    j’ai vu trop de membres de ma famille décédé suite au traitement chimique anti cancer qui avait subi, je suis sûr qu’ avec ces produits naturels je vais m’en sortir, mon thérapeute est aussi très confiant.
    Salima de Nanterre

  18. gancel ghislaine :

    bonjour,
    je viens de découvrir votre site que je trouve super intéressant,
    j’ai 66 ans, j’ai eu à chaque genoux des cellules souches pour éviter l’opération , cela fait 2 ans et je suis enchantée. afin de protéger au mieux la durée de ses soins, que pensez- vous si je peux prendre du baobab et curcuma?
    j’ai aussi des problèmes digestifs ballonnements gaz. que pourrais je prendre?
    Merci de me donner des conseils.
    cordialement;

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Tout d’abord il est essentiel de réformer son alimentation. Les produits carnés en priorité devront sévèrement être réduits ou mieux, éliminés de votre alimentation. Cette alimentation devra en priorité être végétarienne. Elle doit être riche en antioxydants. A l’honneur sur votre table les fruits et les légumes. Évidemment toutes les grandes thérapeutiques naturelles seront bénéfiques, comme le jeûne (en priorité hydrique), les mono-diètes de fruits juteux, jus de fruits, légumes non farineux, seront les bienvenues et permettront un certain retour en arrière. D’autre part, nous avons vu que les produits animaux n’étaient pas les bienvenus mais je voudrais ajouter que le lait de vache en particulier est un facteur non négligeable de tous ces phénomènes douloureux. Donc restriction impérative de laitages. Et ne vous tracassez pas pour le calcium, car c’est la première question que vous allez entendre, nous en avons par ailleurs et le calcium des laitages est particulièrement difficile à assimiler et au contraire il se retourne contre vous. Les orientaux n’en prenne pas et que je sache ils ne se cassent pas plus que nous et ils ont moins de rhumatismes.
      Une activité physique sera également la bienvenue. N’oublions pas que notre peau est certainement l’organe d’élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d’éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
      Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
      Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d’abord été mis en évidence chez l’animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l’homme n’ont pas permis de conclure. Ces disparités s’expliquerait par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l’organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d’améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
      – Le curcuma est efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l’usure, mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
      – La capsaïcine bio en gélules permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
      – la racine de Pissenlit bio en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
      – Le Ginkgo Biloba bio protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
      – Enfin, la poudre de fruit de baobab bio Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l’arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui contrairement au calcium du lait reconstruit l’os. Comme nous vous l’avons expliqué plus haut le calcium d’origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l’os, et le détruire. L’ostéoporose et une maladie réserver au pays qui consomme des produits laitiers, elle existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
      Le fruit du baobab bio Baomix agira aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l’entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entoure et qui irrigue l’offre l’os.

      Action du baobab sur vos intestins :
      Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab bio Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotique
      Dans le même temps pour renforcer votre système immunitaire ( du sang et aussi très important la flore intestinale ), vous pouvez prendre de la baie de goji, de la poudre de baobab.
      Il faut toujours manger les fruits l’estomac vide. Les fruits ne sont pas digérés dans l’estomac mais dans l’intestin grêle. Les fruits transitent rapidement par l’estomac puis passent dans l’intestin, où ils libèrent leurs sucres. Mais s’il y a de la viande, des pommes de terre ou de l’amidon dans l’estomac, les fruits sont piégés et ils commencent à fermenter. Si vous avez mangé un fruit comme dessert après le dîner, et passez le reste de la nuit avec une lourdeur à l’estomac et un goût désagréable dans la bouche, c’est parce que les fruits stagnent dans votre estomac.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  19. GORIN :

    Bonsoir,

    J’aime beaucoup vos conseils qui sont pertinents, adaptés, de bons sens…etc… pour moi.
    J’ai une hernie inguinale depuis 7 ans. Le soir, j’ai souvent le nez rouge et des boutons. J’ai la langue blanche. Parfois, j’ai les doigts blancs, en hiver. Et je perds mes cheveux.
    Connaissez-vous ce problème. Tout le monde, me conseille l’opération. Je ne veux pas car “c’est l’arbre qui cache la forêt”. Que dois-je faire à votre avis ? (activité, mouvement, compléments alimentaires). Puis-je prendre de la poudre du fruit du baobab? Les feuilles de celui-ci sont-elles mieux ? la papaye me concerne t-elle dans mon cas ?
    Merci d’avance
    Belle soirée

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Tout d’abord merci beaucoup pour votre commentaire positif, cela nous touche beaucoup. Effectivement nous essayons de conseiller au mieux les visiteurs de Biologiquement.com, il est important de réapprendre que la nature a toujours été là et sera toujours là pour nous aider à retrouver ou conserver la santé.
      Les hernies correspondent à la sortie d’un organe en dehors de la cavité où il se trouve normalement. Les hernies se produisent généralement lorsqu’une partie du tissu de l’organisme se dilate ou pénètre à l’intérieur d’une région musculaire affaiblie.
      Les Hernies inguinales sont les hernies les plus courantes et se produisent dans la région de l’aine. Une hernie inguinale est plus fréquente chez les hommes et peut descendre parfois jusqu’aux testicules.
      La racine de curcuma en gélule, grâce à ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, est une excellente option pour soulager la douleur et l’inflammation.
      Une étude clinique a évalué l’effet anti-inflammatoire du curcuma chez 46 hommes âgés de 15 à 68 ans ayant subi une chirurgie réparatrice pour hernie inguinale. Les sujets ont reçu du curcuma (400 mg), un anti-inflammatoire non stéroïdien, de la phénylbutazone (100 mg) ou un placebo (250 mg de lactose) 3 fois/jour durant les 5 jours post-opératoires. A la suite de cette étude, il a été observé que le curcuma avait les mêmes effets anti-inflammatoires que la phénylbutazone.
      Il faut aussi prévenir l’apparition d’une pancolite, une inflammation généralisée du côlon très commune en France, qui entraine très souvent l’apparition de foyer cancéreux.
      Boire régulièrement du thé vert est associé à une réduction du risque de 14% de tous types de cancer du système digestif, comme le cancer du côlon ou le cancer de l’estomac, conclut à nouveau cette étude menée à la Vanderbilt University (Nashville), sur 70.000 femmes chinoises. Ces résultats, publiés dans l’édition d’octobre de l’American Journal of Clinical Nutrition confirment ceux d’une étude récente, publiée dans la revue Nanomedicine, qui montrait que l’épigallocatéchine gallate (EGCG), le principal antioxydant du thé vert bio, peut être une arme naturelle pour le traitement des cancers.

      Il faut renforcer vos tissus, comme les parois de votre intestin, mais aussi votre peau dans son ensemble (la peau est l’organe le plus grand du corps humain, sa superficie totale mesure entre 1,5 et 2 mètres carré), vous devriez donc consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab bio Baomix, en petite quantité même, simplement une petite cuillère à café par jour, dans un verre d’eau fraîche.
      Le fruit de baobab redynamise la peau et relance les fonctions vitales des cellules de votre corps.
      De nombreuses études ont démontré les vertus anti inflammatoires et antioxydantes de la poudre de fruit de baobab bio Baomix . On la recommande pour les personnes atteintes de cancer, de maladies auto-immunes et diverses autres maladies inflammatoires. Dans l’organisme, elle joue un rôle hépato protecteur. Grâce à son apport essentiel en bonnes bactéries, il permet également de venir à bout des inflammations de l’intestin.
      Le fruit Baomix est une très bonne source de fibres. Ces prébiotiques « nourrissent » les bonnes bactéries intestinales (avec le foie, un des organes central pour la santé) qui jouent un rôle important dans notre système immunitaire. En plus de la pectine (forme de fibre), le baobab contient du calcium, de la vitamine C (7 fois plus que l’orange) et du fer, autant de nutriments qui boostent le système immunitaire.
      Pour le problème de vos mains blanches en hiver, cela s’appelle le phénomène de Raynaud primaire qui est un trouble de la circulation sanguine affectant les extrémités. Il apparaît chez certaines personnes lors d’une exposition au froid, à l’humidité ou en cas de stress. Habituellement, ce sont les doigts et les orteils qui sont affectés, mais aussi dans certains cas, le nez, les lèvres, les lobes d’oreilles et même les mamelons peuvent être touchés. La crise peut durer de quelques minutes à quelques heures.
      Parmi les plantes pouvant aider à contrôler la maladie de Raynaud, on retrouve le ginkgo biloba. L’extrait de feuilles de ginkgo biloba est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé pour le traitement des troubles de la circulation périphérique. Cette plante agit dans les petits vaisseaux sanguins grâce à son effet vasodilatateur. Il permet aussi une bonne oxygénation et un meilleur flux sanguin.
      Le ginkgo biloba est donc un puissant vasodilatateur. Il aide aussi à fluidifier le sang. D’ailleurs, si vous avez remarqué, on retrouve très peu de cas d’athérosclérose et de problèmes d’artères dans des pays comme l’Italie et l’Espagne, puisque leurs habitants sont de grands consommateurs de ginkgo biloba bio.
      En médecine traditionnelle chinoise, le ginseng rouge est une épice qui réchauffe, qui fournit donc de la chaleur au corps par temps froid. De plus, il aide à la circulation. Le ginseng rouge en gélule est donc excellent puisqu’il joue à la fois sur les deux aspects problématiques de la maladie de Raynaud, soit la constriction des vaisseaux sanguins et le froid.
      La vitamine B3 (niacine) transporte l’oxygène et est indispensable à la respiration cellulaire et à une bonne irrigation du sang. Elle protège les vaisseaux sanguins. On la retrouve en grande quantité dans les gélules de spiruline.
      Enfin, la fleur d’hibiscus est riche en tocophérols (vitamine E) : antioxydants naturels puissants qui combattent les dommages cellulaires causés par les radicaux libres, rayons UV… La vitamine E oxygène le sang et facilite donc la circulation. La tisane d’hibiscus bio est une bonne source de vitamine E. De plus, la tisane est également bonne en améliorant la santé du système circulatoire. Aussi riche en Phytostérols (dont bêta-sitosterol, campesterol, stigmasterol) : qui améliorent la fonction barrière de la peau et la microcirculation, luttent contre le vieillissement cutané et les effets des UV, et ont des propriétés apaisantes et anti-inflammatoires.
      Pour la perte de cheveux, tous les produits naturels précités participent au traitement naturel de ce problème (pour les boutons et le nez rouge aussi), ajoutez-y de l’huile végétale de Baobab bio Baoil. Riche en actifs antioxydants dont la vitamine E, cette alliée de beauté est aussi un incontournable produit anti-âge. Elle limite l’effet du temps et surtout réduit les méfaits des radicaux libres sur la peau et les fils. L’huile végétale de Baobab permet donc de lutter contre la dégénérescence des cellules notamment provoquée par les agressions extérieures, la pollution, le tabac et l’alcool ainsi que les rayons solaires. Elle préserve la vitalité du tissu et retarde ainsi son vieillissement. Pour une chevelure saine et en pleine forme, l’activité antioxydante de l’huile de baobab combat le grisonnement des fils, leur chute et leur déshydratation.

      Un autre ingrédient renforce aussi les cheveux trop fins et accélère la croissance des cheveux, c’est la capsaïcine en gélule extraite du piment de Cayenne qui active les nerfs et augmente le flux sanguin au niveau du cuir chevelu. Ceci provoque une augmentation de l’absorption des éléments nutritifs et l’amélioration de la croissance des cheveux.
      Une étude faite au Japon par le Department of Translational Medical Science Research, à l’université de Nagoya, a démontré que la capsaïcine en gélules, principal composant du piment de Cayenne, stimule la croissance des cheveux chez les souris et les humains souffrant d’alopécie.
      Le fruit de baobab redynamise la peau et relance les fonctions vitales des cellules de votre corps.

      Le ginkgo biloba, une plante médicinale, stimule le métabolisme cellulaire, améliore la résistance capillaire et favorise la production de kératine pour fortifier les cheveux.
      Le lien entre la circulation et la croissance des cheveux est bien documenté. Le ginkgo biloba stimule le cuir chevelu pour augmenter l’échange des éléments dans le bulbe. C’est comme un café pour le cuir chevelu.
      Le ginkgo Biloba est un puissant remède naturel contre la perte des cheveux avec des propriétés médicinales qui ont montré l’efficacité dans l’amélioration de la circulation du sang du cuir chevelu, de la tête et d’autres parties du corps. On estime que l’augmentation de l’afflux du sang vers le cerveau et la peau amène plus d’éléments nutritifs aux follicules pileux, ce qui permet aux cheveux de mieux se régénérer.

      Enfin, prenez de la poudre de fruit de baobab bio, simplement une petite cuillère à café par jour, dans un verre d’eau fraîche.
      Le fruit de baobab redynamise la peau et relance les fonctions vitales des cellules de votre corps.
      Associé à la poudre de fruit de baobab Baomix, les effets thérapeutiques des autres produits deviennent encore plus puissants, les effets sont multipliés, c’est une combinaison parfaite de produits naturels pour la santé du cuir chevelu.
      Plus anecdotique mais très intéressant et motivant, la flore intestinale influe sur la forme physique, intellectuelle, la perte de poids mais aussi sur la perte des cheveux (calvitie), nous vous recommandons donc chaudement la poudre de fruit de baobab. Grâce à ses fibres (44%), la poudre de baobab Baomix est efficace pour les problèmes de transit et reconstitue la flore intestinale par son activité prébiotique. Elle est donc particulièrement recommandée pour traiter les diarrhées et les gastro-entérites.
      La poudre de la pulpe du baobab possède à la fois des vertus probiotiques et prébiotiques, il favorise la digestion en rééquilibrant la flore intestinale.
      Les prébiotiques sont des substances qui bonifient l’environnement interne de l’intestin et la flore cutanée. Ce faisant, ils aident à nourrir et à conserver les bonnes bactéries déjà présentes dans l’organisme, et permettent aux probiotiques d’agir dans des conditions optimales.
      Les pro et prébiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur l’individu en stimulant la croissance et l’activité d’une bonne flore microbienne afin d’améliorer son équilibre intestinal et stimuler le système immunitaire.
      Les dernières recherches ont montré l’importance d’avoir une flore cutanée (ou microbiote) équilibrée pour conserver des cheveux en pleine forme. Notre peau héberge en moyenne 1 000 milliards de bactéries et environ 1 000 espèces de champignons, virus…
      Tous ces micro-organismes vivent en surface et dans les couches superficielles de l’épiderme, constituant un écosystème complexe. Ils s’alimentent de lipides, de protéines et d’autres composés fabriqués par la peau. Ce micro biote varie en quantité et en qualité d’une personne à l’autre selon l’âge, le sexe, le système immunitaire et certains facteurs tels que l’humidité, le pH et la température.
      Parce qu’un microbiote en bonne santé est la garantie d’avoir une chevelure en forme ! De notre naissance à notre mort, cette flore composée de micro-organismes colonise notre peau, y compris le cuir chevelu. Et ne cesse d’évoluer au fil du temps. Elle forme ainsi notre première ligne de défense vis-à-vis des agressions extérieures. C’est un écosystème développé, que les chercheurs étudient depuis une dizaine d’années pour comprendre son rôle précis. Tout ce petit monde vit normalement en harmonie. Mais si une perturbation survient (mauvais rituels, utilisation de produits non adaptés…), c’est-à-dire si certaines bactéries prolifèrent au détriment d’autres, le cercle vertueux est alors rompu.
      Le principe de la consommation quotidienne de poudre de fruit de baobab consiste à renforcer l’équilibre bactérien et microbien, autant que la fonction barrière du scalp en lui apportant divers éléments nutritifs.
      En raison de son environnement chaud et humide ainsi que de sa richesse en sébum, le cuir chevelu abrite beaucoup de levures, notamment de la famille Malassezia, responsables des pellicules et de la dermatite séborrhéique. Côté bactéries, les plus courantes sont C. acnes et S. epidermidis, mais on trouve également des populations locales qui, on le pense, synthétisent des vitamines et des nutriments essentiels à la croissance des cheveux. La poudre de fruit de baobab va aider au maintien de l’équilibre de cette flore.
      Il faut supprimer les shampooings et autres produits trop agressifs. Et utiliser ceux qui respectent l’écosystème du cuir chevelu et favorisent les bonnes bactéries, donc des soins aux prébiotiques. On rétablit rapidement un cercle vertueux, qui permet d’espacer les shampooings puisque le crâne retrouve son équilibre naturel. Mieux alimentée, la fibre capillaire bénéficie aussi de ce changement, gagnant en force et en brillance.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Lorsque la surface d’ouverture de la valve aortique diminue, on parle de sténose aortique. Maladie valvulaire la plus fréquente, elle est le plus souvent d’origine dégénérative (vieillissement et calcification progressive d’une partie de la valve), ou congénitale. Elle peut aussi être, dans de très rares cas, d’origine rhumatismale. Elle forme un obstacle à l’éjection du sang entre le ventricule gauche et l’aorte. Dans les formes sévères, elle entraîne une insuffisance cardiaque. Parfois les symptômes peuvent manquer alors que la valve est déjà fortement atteinte, raison pour laquelle une intervention chirurgicale peut être proposée en l’absence de symptômes.
      Un déficit en vitamine dans votre organisme provoque un regrettable phénomène : le calcium quitte vos os et s’installe dans vos artères.
      Tandis que vos os deviennent de plus en plus fragiles du fait d’une déminéralisation osseuse (ostéoporose), vos artères, elles, deviennent rigides sous l’effet de la calcification. Vous vous transformez en massif de corail ambulant. Votre risque cardiaque et votre risque de fracture (au col du fémur, à la hanche et au poignet) augmentent dramatiquement.
      Plusieurs études ont d’ailleurs montré que les femmes souffrant d’ostéoporose après la ménopause ont aussi de plus grands risques de souffrir d’athérosclérose. Ce n’est pas un hasard.
      Pour un traitement naturel de la calcification vasculaire et la calcification aortique, il faut agir sur deux facteur important, le drainage des toxines et sur la structure des artères.
      – Pour drainer : Nous vous conseillons de drainer votre foie pour favoriser l’élimination des toxines avec des gélules de desmodium.
      Stoppez viandes et produits laitiers.
      Nous vous conseillons aussi des gélules de racines pissenlit. La racine de pissenlit aide à prévenir l’accumulation des déchets métaboliques dans le métabolisme.
      Perdez du poids. En faisant régulièrement de l’exercice, vous brûlez des calories, vous dé-stockez les toxines contenus dans le gras de votre corps, vous améliorez la circulation et favoriser la désintoxication et l’élimination des déchets.
      Le rein est principalement responsable de la filtration des toxines entières produites pendant le métabolisme. Nous utilisons tous de grandes variétés de toxines indésirables, ce qui entraîne leur dépôt et provoque ainsi une infection des voies urinaires, des calculs rénaux et une réduction de la capacité de filtration. Pour cela, il peut aider à réparer ou prévenir les dommages aux reins.
      La graine de papaye séchée doit être prise par voie orale le matin, environ 15-20 graines (pour une personne de 70kg) doivent être mâchées sur une routine quotidienne pendant 3 semaines.
      Après avoir mâché les graines, prendre 200-500 ml d’eau après une demi-heure.
      Les graines de papaye bio sont utilisées pour guérir les dommages au rein pendant le processus de filtrage. En mâchant des graines, les produits chimiques médicinaux importants présents dans la graine atteignent directement la circulation sanguine et augmentent l’efficacité du traitement 50 fois.
      Il éradique facilement les toxines produites pendant le métabolisme dans tout le corps et excrète les toxines par l’urine. La carpaine est un alcaloïde présent dans les graines de papaye qui détoxifie les toxines en fabriquant un chélate facilement excrété.
      Enfin les gélules de thé vert bio sont aussi excellente contre l’insuffisance rénale. Un groupe de médecins de Nagoya City University Graduate School of Medical Sciences a mené une étude en 2005 sur les effets préventifs de thé vert à la formation de calculs rénaux. L’étude a montré que les propriétés antioxydantes du thé vert fait baisser la formation de dépôts d’oxalate de calcium, empêchant ainsi l’oxalate de calcium lithiase urinaire. Optez pour le thé vert en gélules, et de prendre au moins 2-4 gélules par jour.

      Pour agir sur le cholestérol, la richesse en stérols de la poudre de baobab bio Baomix abaisse le taux de cholestérol sanguin naturellement.
      Les fibres solubles contribuent à faire baisser notre taux de cholestérol sanguin, de ralentir l’absorption du glucose dans le sang (car elles modèrent la sécrétion d’insuline produite par notre pancréas en présence trop élevée de sucre).
      De plus des études sur des feuilles de corossolier ont montré ses bienfaits thérapeutiques sur le tissu pancréatique soumis à un stress oxydatif induit. Sous l’action de l’extrait de la feuille séché, une régénération des îlots pancréatiques chez des patients a été observé, ainsi qu’une action hypoglycémique qui reste très intéressante pour traiter le diabète. On a noté une réduction significative du cholestérol total, LDL et VLDL et une augmentation significative du taux de HDL et de l’indice anti-athérogène.
      – Pour agir sur la structure des artères : Les gélules de ginkgo biloba et la myrtille en gélules favorisent la microcirculation indispensable pour apporter à l’artères tous les micronutriments indispensable à sa souplesse. On lui associe volontiers la baie de goji bio pour son action sur les vaisseaux et sur la nervosité générale qui aggrave souvent les choses.
      Comme le mentionne Organic Facts, le potassium est un autre constituant important de la poudre de fruit de Baobab bio, réputé pour ses bienfaits pour la santé cardiaque. Ce minéral incroyable est apte à de libérer le système cardiovasculaire en dilatant les vaisseaux sanguins et les artères, en augmentant le flux sanguin et en empêchant le cœur de travailler trop fort. De plus très riche en calcium et en magnésium, le fruit du Baobab est composé de minéraux essentiels à la santé des os. Comme le mentionne Organic Facts, ajouter un peu de fruit du Baobab à votre régime n’est jamais une mauvaise idée afin de garder vos os solides et durables pour les années à venir. Le fruit du baobab va combattre l’ostéoporose renforcer vos os cela évitera ainsi les dépôts de calcium dans vos artères et donc la calcification de ces dernières.
      Ces conseils vous sont donné grâce à la synergie du travail de naturopathes d’expérience et de professionnels de santé au naturel qui souhaitent partager leurs convictions pour les soins naturels et l’utilisation des plantes médicinales.
      Respecter l’homme et la nature en offrant à nos clients des produits qui présentent un niveau de qualité et de traçabilité optimal tout en garantissant le meilleur pour leur santé : tel est l’engagement au quotidien du laboratoire Biologiquement.

      Nous sommes convaincus que le pouvoir de prévention des actifs naturels et des compléments alimentaires associés à une alimentation saine et équilibrée favorise un meilleur état de santé et vient compléter l’action de la médecine traditionnelle.
      Ces produits naturels sont disponible à la vente sur la boutique en ligne du laboratoire Biologiquement.
      Bien à vous

  20. francoisre poirier :

    bonjour je voudrai savoir qu etant une tres grande stressée une nerveuse et je manque de sommeil que me conseilleriez vous et en plus j ai eu deux cancers et donc suis en traitement d hormonotherapie

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, merci pour votre message, dans un premier temps je vais vous conseiller les produits les plus efficaces pour combattre le cancer.
      Il vous faut dans un premier temps la poudre de feuille de Graviola corossol, les amandes amères d’abricot sauvage, l’Artemisia annua en teinture mère, les gélules de curcuma et pour le système immunitaire nous vous conseillons la poudre de fruit de baobab et les feuilles de Moringa.
      Pour votre problème de stress et de sommeil la poudre de feuilles de Graviola corossol va beaucoup vous aider, dans le même temps la poudre de fruit de baobab aide aussi beaucoup à relativiser ce qui nous arrive dans la vie, et vous pourriez compléter ce traitement avec des baies de goji.
      N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez besoin de plus de détails et de plus de conseils.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  21. Anna :

    Bonjour,
    Mon père souffre d’un cancer de la prostate à un stade très avancé et il est très affaibli.
    Je souhaite lui donner de la poudre de baobab en complément en complément de gélules de Graviola Corrossol. Le baobab n’est-il cependant pas déconseillé en cas de cancer de la prostate car je vois qu’il favorise la synthèse d’hormone et est aphrodisiaque, or il suis une hormonothérapie qui vise à supprimer la testostérone.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Forts d’une vaste étude, des chercheurs français remettent en cause l’idée établie depuis des décennies, selon laquelle le cancer de la prostate est lié à un excès de testostérone. Au contraire, un déficit en cette hormone pourrait favoriser une forme agressive de la tumeur.
      Selon ces spécialistes de l’hôpital Foch (Suresnes, 92), ces nouvelles données sont susceptibles de modifier la prise en charge de nombreux patients dans plusieurs domaines : le cancer prostatique, avec une remise en cause de la castration hormonale dans les formes localisées ; mais aussi l’hypogonadisme, qui est associé à de nombreuses pathologies, avec un élargissement des indications de la supplémentation en testostérone.

      Le syndrome de déficit en testostérone se déclare le plus fréquemment à un âge où se manifestent souvent d’autres pathologies (bénigne ou maligne) au niveau prostatique. L’introduction de traitement substitutif en androgènes met en lumière la relation entre la testostérone et la prostate, qui a été à l’origine de nombreuses études ces dix dernières années. L’affirmation selon laquelle la testostérone stimule la croissance du cancer de la prostate a été réévaluée au regard des connaissances scientifiques actuelles. A ce jour, aucune étude n’a pu démontrer que de rétablir le niveau sérique de testostérone totale dans des valeurs physiologiques entraînait une augmentation de l’incidence du cancer de la prostate chez des patients initialement hypogonades. L’administration de testostérone chez ces mêmes patients ne semble pas augmenter, non plus, la sévérité des symptômes liés à l’hypertrophie prostatique.

      En cancérologie l’Institut national du cancer précise en accord avec le ministère que le but à atteindre est d’inclure un maximum de patients dans les essais thérapeutiques ou dans ce qui les remplace peu à peu, les « thérapies précoces » qui permettent d’obtenir très rapidement en moins de deux ans les autorisations de mise sur le marché « conditionnelles » après de courtes études dite pivot portant sur de faibles nombres de patients. Les malades deviennent ainsi de fait des cobayes tandis que la sécurité sociale paie à des prix délirants des médicaments innovants peu expérimentés et donc à haut risque d’effets secondaires.

      Vous ne devriez jamais accepter de traitement qui affaiblit votre système immunitaire ou qui dérègle le fonctionnement normal de votre métabolisme, face à la maladie vous devez consommer des produits, des compléments alimentaires qui rééquilibre, renforce et rétablisse vos fonctions métabolique.

      Le cancer de la prostate est une tumeur maligne mortelle qui se développe à partir des tissus de la prostate. Des cellules y mutent et se multiplient de façon incontrôlée. Celles-ci peuvent ensuite s’étendre (se métastaser) en migrant de la prostate jusqu’à d’autres parties du corps (vessie, os et ganglions lymphatiques). Le cancer de la prostate survient indépendamment de la prostatite d’origine infectieuse et de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il s’agit de trois maladies différentes de la prostate mais de symptômes semblables. La plus dangereuse des trois, est le cancer de la prostate d’évolution diffuse et lente au départ puis accélérée par la suite.
      Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme et dans certains pays comme en France, il s’agit du 2ème cancer le plus fréquent dans la population.
      La complexité chimique des extraits de plantes offre des bénéfices pour la santé, aussi bien en thérapie chimique qu’en prévention chimique. Le fait d’isoler les constituants les plus actifs de l’extrait complet peut, non seulement compromettre l’efficacité mais aussi provoquer de la toxicité, renforçant ainsi l’importance de préserver la composition naturelle de l’extrait complet, et de consommer les feuilles séchées naturelles et pas d’extrait de plante. Les feuilles de l’Annona muricata, connu sous le nom de Graviola (ou corossol en français) sont connues pour être riches en flavonoïdes, en alcaloïdes et en acétogénines. Des études ont démontré la synergie chimique entre les constituants de l’extrait de feuilles de corossol comparé aux flavonoïdes seuls ou aux acétogénines seuls. Les flavonoïdes seuls ont été mieux absorbés. Mais ils ont été moins efficaces que la feuille naturel en tisane ou en poudre pour la destruction des cellules atteintes du cancer de la prostate.
      Le corossol est connu pour ses propriétés contre les tumeurs et contre les cancers. Des recherches ont été faites pour son effet sur l’hypertrophie de la prostate (ou tumeur de la prostate ou BPH-1). Cette étude détermine l’effet du Corossol sur la prostate. L’essai fut exécuté sur des cellules de type BPH-1 en utilisant des feuilles séchées de graviola corossol.
      Des cellules atteintes furent traitées avec des dosages différents pendant 24, 48 ou 72 heures.
      On a traité 20 rats atteints de tumeur de la prostate et on en a laissé 10 pour contrôle. Les prostates, vésicules séminales et testicules ont été récoltés et examinés.
      Le résultat est que le corossol a montré des effets contre la propagation de la tumeur. Le test en direct sur les cellules a montré d’excellents résultats en 48 heures et des résultats visible en 72 heures. Concernant les rats, la vésicule séminale a considérablement réduit, La prostate a réduit de volume.
      Le corossol a des effets sur la prolifération de la tumeur de la prostate, et réduit la taille de celle ci, peut être en détruisant les cellules cancéreuses.
      Les polyphénols présents dans l’alimentation sont des antioxydants qui peuvent reprendre les radicaux libres et donc prévenir chimiquement des maladies causée par l’oxydation biologique.
      La maca bio en poudre possède un autre rétrécisseur de prostate bien connu, appelées glucosinolates, qui protège contre le cancer de la prostate.
      Des études sur des souris ont démontré que la maca bio a de réels effets dans la réduction de la taille de la prostate dans l’hyperplasie bénigne de la prostate.
      Enfin, une alimentation à base végétarienne, avec quelques poissons riches en Oméga 3 tels que le maquereau, la sardine, le thon et le saumon, divise par deux les risques de cancer de la prostate et des autres troubles prostatiques.
      Vous devez associer ce traitement à la poudre de fruit de baobab pour renforcer votre métabolisme, votre système immunitaire, et pour renforcer les tissus de votre prostate.
      Il n’y a pas de contre-indications, d’effets secondaires ou indésirables avec les produits naturels du laboratoire Biologiquement.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  22. zimmermann :

    Merci de lire mon message. que faut-il prendre pour une tension au dessus de la normale .et pour Les acouphènes. Merci.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Les acouphènes sont des bruits qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Ils peuvent survenir dans une seule oreille ou dans les deux, apparaître de façon intermittente ou continue, être temporaires ou s’installer dans le temps. Les personnes qui en souffrent décrivent souvent un bourdonnement, un sifflement ou même des « bruits » plus forts. Selon le site France Acouphènes, 4 millions de personnes sont concernées par les acouphènes en France et 150 000 ressentent un impact fort sur leur qualité de vie (anxiété, dépression…). Les acouphènes apparaissent suite à un endommagement des cellules de l’oreille interne lié au vieillissement et à une perte d’audition ou à une exposition excessive au bruit.
      Parmi les traitements les plus utilisés, on trouve le Ginkgo Biloba bio dont l’efficacité est soutenue par quelques études. Le Ginkgo biloba est surtout utilisé en France, en compléments alimentaires ou en médicament, contre le déclin cognitif.
      Dans un essai contrôlé randomisé, des chercheurs ont comparé l’efficacité du Ginkgo Biloba et de la pentoxifylline chez 197 patients souffrant d’acouphènes chroniques. Après 12 semaines d’intervention, ils ont évalué grâce à des questionnaires, l’évolution de différents paramètres tels que l’intensité des acouphènes et la gêne qu’ils occasionnent, l’anxiété, les symptômes dépressifs.
      Les résultats montrent que les deux traitements ont permis d’obtenir des améliorations significatives dans les groupes sur tous les paramètres mesurés. Autrement dit, la gélule de Ginkgo Biloba est aussi efficace que le médicament pour soulager les acouphènes, mais avec moins d’effets secondaires que le médicament.
      Le ginkgo bio agit en améliorant la circulation sanguine au niveau du cerveau : il dilate les vaisseaux et fluidifie le sang, ce qui permettrait de diminuer les symptômes liés aux acouphènes.
      Les plantes adaptogènes contribuent à équilibrer, restaurer et protéger le corps. Elles répondent à toute influence ou stress, normalisant vos fonctions physiologiques. La recherche montre que les plantes adaptogènes ont des avantages positifs sur la santé reproductive des hommes et des femmes. Ils peuvent améliorer la fertilité et le désir sexuel. Les plantes adaptogènes peuvent également avoir des effets bénéfiques sur le système cardiovasculaire, ce qui aide à protéger le cœur et à réguler la tension artérielle. Ceci est important parce que les personnes atteintes d’hypopituitarisme courent un risque accru de décès dus à des problèmes cardiovasculaires.

      Les plantes adaptogènes les plus puissantes sont le ginseng, la feuille de moringa bio, la poudre de baobab bio, la poudre de maca bio, l’aloe vera, le ginkgo biloba, la graine de nigelle. Tous ces produits peuvent être consommer en gélules
      Le corossol graviola est souvent utilisé comme un remède populaire pour abaisser la tension artérielle. L’hypertension artérielle incontrôlée peut augmenter le risque de maladie cardiaque, de diabète et d’accident vasculaire cérébral.
      Le cœur assure la circulation sanguine dans tout le corps via les contractions rythmiques. Muscle puissant, organe noble, il dispose de son propre système de vaisseaux appelés artères coronaires. Leur rôle est d’acheminer l’oxygène et les nutriments vers le cœur.
      Certains compléments alimentaires comme le ginkgo biloba et la maca bio peuvent soutenir la fonction cardiaque en aidant le cœur à assumer sa fonction de pompe, préserver la régularité de la fréquence et du rythme cardiaque.
      Les compléments alimentaires comme la poudre de baobab et la maca contribuent aussi à réduire l’essoufflement à l’effort, à réguler la tension artérielle et à améliorer la résistance du muscle cardiaque.

      Les piments de Cayenne aussi peuvent avoir un puissant effet de dilution sanguine sur votre corps en raison de leur quantité élevée de salicylates. Les piments de Cayenne peuvent être pris en capsule, et plus précisément un extrait du piment de l’enveloppe de ces graines appelé capsaïcine. En plus de fluidifier votre sang, la capsaïcine des piments de Cayenne peuvent réduire votre tension artérielle et augmenter la circulation.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

      • zimmermann :

        Merci pour les informations. que me proposez-vous contre les insomnies et pour éviter un glaucome (la tension des yeux est au dessus de la normale. Donnez la liste des produits

        • Biologiquement.com :

          Bonjour,
          Le glaucome est une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne une perte progressive de la vision commençant tout d’abord en périphérie et progressant graduellement vers le centre. Il détruit progressivement le nerf optique, réduisant le champ visuel jusqu’à la cécité.
          Le glaucome est à l’origine d’une dégénérescence des axones des cellules ganglionnaires de la rétine. Il est souvent associé à une pression intraoculaire élevée, mais il peut dans certains cas continuer d’évoluer malgré un facteur pressionnel contrôlé. Les facteurs vasculaires et la neurodégénérescence, hors facteurs mécaniques pressionnels, sont souvent impliqués dans la nécrose du nerf optique et de la rétine. S’il est nécessaire de réduire la pression intraoculaire, la stratégie idéale serait de s’attaquer aussi aux autres facteurs engendrant cette dégénérescence cellulaire. Parmi eux, certains jouent un rôle important, comme la présence de radicaux libres primaires et secondaires et l’apoptose qui en découl. Les compléments naturels permettent d’agir sur le glaucome en maintenant un bon niveau d’antioxydants dans le liquide lacrymal, en stabilisant voire en réduisant la pression intraoculaire et l’écoulement de l’humeur aqueuse.
          Les gélules de Ginkgo biloba sont reconnu pour leur vertus antioxydantes et leur capacités vasodilatatrices.
          Au niveau du glaucome, des travaux indiquent que la prise de 300 mg de feuille ginkgo biloba, trois fois par jour pendant un mois, améliore de manière significative le flux sanguin dans les artères ophtalmiques et la pression intraoculaire. Une bonne oxygénation cérébrale est donc essentielle pour maintenir des fonctions neurologiques normales. De plus, le pouvoir antioxydant des flavonoïdes présents dans l’extrait de Ginkgo biloba permet de protéger le cerveau contre les dommages causés par les radicaux libres. Grâce à tous ses effets bénéfiques, le Ginkgo biloba est désormais associé à la prévention de nombreuses affections comme les vertiges, l’anxiété, la démence, le glaucome, la maladie d’Alzheimer, ou encore les maladies cardiaques.
          De plus les scientifiques ont prouvé que des cannabinoïdes comme le CBD peuvent cibler les tissus oculaires et réduire la pression oculaire pour prévenir les dégâts permanents sur les cellules de la rétine qui peuvent entraîner la cécité.
          Les produits CBD (huile de cannabis) contiennent un principe actif vasorelaxant. Il peut aider à favoriser la circulation sanguine dans les yeux. De nombreux études ont prouvé jusqu’à présent que le traitement avec les gélules de CBD ou d’autres produits à base de cannabis diminue la pression interne des yeux et réduit ainsi les lésions oculaires.
          Le glaucome provoque des lésions oculaires dues à la libération excessive de la substance chimique glutamate. Ce composé chimique est responsable de la mort des neurones dans la rétine après la formation du peroxynitrite. Dans études, il a été reconnu que Cannabidiol (CBD huile de chanvre) peut bloquer la formation de peroxynitrite et protège donc les nerfs des neurones de la mort cellulaire induite par le glutamate.
          L’huile de Cannabidiol (CBD) en capsules peut également aider contre certains facteurs de risque.
          Les antioxydants présents dans la papaye sont appréciés pour lutter efficacement contre le cancer. Consommer régulièrement de la feuille de papaye apporte des bienfaits très positifs à votre santé oculaire.
          Ces effets sont dus à sa grande teneur en antioxydants, tels que la lutéine et la zéaxanthine, ou les bêta-carotènes et la bêta-cryptoxanthine, qui sont des précurseurs de la vitamine A.
          Aussi l’enzyme papaïne dans la chair la peau de la papaye et ces feuilles (encore plus concentrée que dans le fruit) peuvent aussi protéger contre les cataractes, le glaucome.
          Grâce à ces nutriments, la papaye prévient les maladies oculaires telles que la cataracte, le glaucome ou la dégénérescence maculaire.
          En outre, en mangeant régulièrement de la papaye, vous aiderez également à protéger vos yeux des dommages provoqués par les rayons ultraviolets du soleil.
          La myrtille, est une petite baie bleue foncée comestible, fruit du myrtillier, arbuste de la famille des éricacées, comme le bleuet, poussant dans les régions montagneuses.
          La récolte se passe pendant l’été et une partie de l’automne.
          Si les feuilles ou les baies de cet arbrisseau sont utilisées depuis des siècles pour traiter les diarrhées ou les troubles de la circulation veineuse, elles permettent surtout d’améliorer de nombreux problèmes de vision.
          La myrtille favorise la production de rhodopsine ou pourpre rétinien, présent dans les bâtonnets, qui sont avec les cônes l’un des deux types de cellules photoréceptrices présents dans la rétine.
          La myrtille réduit les risques de glaucome, de cataracte et de la dégénérescence maculaire, cela s’explique par le fait qu’elle agit sur la composante vasculaire des yeux en les tonifiants.
          Toutes ces actions ont été prouvées par des preuves scientifiques datant des années 80.
          La myrtille est un fruit aux pouvoirs curatifs immenses pour la vision : amélioration de la vue la nuit, prévention de la DMLA, de la cataracte, du glaucome.
          La myrtille contient également des anthocyanosides (variété de (bio) flavonoïdes, qui sont des petits pigments végétaux) à vertu antioxydante, ralentissant ainsi le vieillissement prématuré de la rétine.
          Ces substances permettent notamment une protection des artères et renforcent les vaisseaux sanguins.
          La consommation de myrtille est bienfaitrice pour la vue, amélioration de la vision nocturne, en augmentant la capacité à mieux voir dans l’obscurité, protection contre les dangers d’une exposition prolongée aux écrans d’ordinateur ou de télévision, action en faveur de la microcirculation oculaire, comme l’hamamélis, diminution de la fatigue visuelle, prévention de la dégénérescence maculaire, comme le bleuet, prévention et correction des cataractes, protection contre les glaucomes.
          Biologiquement vôtre
          L’équipe du laboratoire Biologiquement

  23. Pierre de Sospel dans les Alpes-Maritimes :

    C’est très gentil d’avoir fait tous ses efforts malgré le coronavirus covid-19, j’ai reçu mes produits dans les temps
    Salutations à toute l’équipe du laboratoire
    Pierre de Sospel

  24. Van Duyse :

    Bonjour,
    J’ai la maladie de Lyme et je souffre surtout de tendinites chroniques très douloureuses aux hanches.Que pourriez vous me conseiller ( je prends déja> scutellaire, renouée du Japon, artémisia, chardon marie, lithothamne, vitamine D, cure de déparasitage,magnésium, je ne prends pas tout en même temps mais par roulement)
    Je vous remercie
    Cordialement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      L’Artemisia annua est une plante de plus en plus employée pour traiter le paludisme, qui est, comme Lyme, une maladie à spirochètes. Dans le traitement de la maladie de Lyme, on fait beaucoup appel à elle pour traiter les co-infections, notamment la Babésiose, contre laquelle elle est plus efficace que les antibiotiques. Dans la clinique d’Augsbourg, l’artemisia annua s’emploie souvent en même temps que la poudre de feuille de moringa riche en fer pour en soutenir l’action. 2 gouttes de teinture mère par jour.
      Le lapacho en gélules à de nombreuses propriétés, la candidose, certains parasites intestinaux, pour soutenir le système immunitaire, et bien d’autres choses, mais aussi il agit contre Lyme. 2 gélules par jour.
      L’huile CBD (cannabis thérapeutique, sans molécule psychoactive) est un remède efficace pour lutter contre les douleurs neurologiques, mais aussi pour lutter contre les bactéries spirochètes. C’est le cannabidiol (CBD) qui agit. “Des experts conseillent également aux malades de consommer des médicaments au cannabis (CBD) principalement pour soulager les symptômes de la maladie de Lyme associée à l’Artemisia annua.
      L’huile de cannabis (CBD) calme le système nerveux central et aide à gérer les symptômes de l’arthrite de Lyme.
      Des études montrent que le cannabis est connu pour éradiquer les traces de spirochètes, une des principales causes de la maladie de Lyme. Cette recherche a été menée par l’expert médical de Colombie Britannique le Dr Ernie Murakami, qui défend l’utilisation de l’huile CBD comme forme de traitement. Il faut prendre 2 capsules par jour.
      Le fruit de baobab Baomix est une très bonne source de fibres. Ces prébiotiques « nourrissent » les bonnes bactéries intestinales (avec le foie un des organes les plus important pour la santé!!) qui jouent un rôle important dans notre système immunitaire. En plus de la pectine (forme de fibre), le baobab contient du calcium, de la vitamine C (7 fois plus que l’orange) et du fer, autant de nutriments qui boostent le système immunitaire.
      Il est très important de renforcer le système immunitaire, c’est lui qui va principalement combattre la maladie.
      La poudre de la pulpe du baobab possède à la fois des vertus probiotiques et prébiotiques, il favorise la digestion en rééquilibrant la flore intestinale.
      Les prébiotiques sont des substances qui bonifient l’environnement interne de l’intestin. Ce faisant, ils aident à nourrir et à conserver les bonnes bactéries déjà présentes dans l’organisme, et permettent aux probiotiques d’agir dans des conditions optimales.
      Les pro et prébiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur l’individu en stimulant la croissance et l’activité d’une bonne flore microbienne afin d’améliorer son équilibre intestinal et stimuler le système immunitaire.
      La santé digestive est un sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes, en particulier chez les personnes âgées chez qui l’appétit peut diminuer . Probiotiques et prébiotiques peuvent puissamment booster le système immunitaire et ainsi vous préparer à affronter votre dysbiose et vous aider à vous sentir mieux.
      Il vaut mieux le prendre en poudre ce n’est pas agréable à boire et c’est plus économique, il faut prendre deux cuillères à café par jour, c’ est à dire 250 g par mois.
      Les feuilles de Moringa bio sont reconnues par la médecine traditionnelle indienne ayurvédique pour leurs richesses en nutriments : vitamines (A, B1, B2, B3, C, E), minéraux (calcium, chrome, cuivre, fer, magnésium…). Le moringa bio contient 7 fois plus de vitamines C que les oranges, 4 fois plus de vitamines A que les carottes, 4 fois plus de calcium que le lait et 3 fois plus de potassium que les bananes. Parce que le moringa est un complexe de nutriments naturels, l’organisme les reconnaît, les absorbe et les assimile facilement.
      Concentré de nutriments, le moringa est un booster d’énergie et de vitalité, il augmente la concentration et la résistance tout en stimulant le système immunitaire, lutte efficacement et durablement contre l’anémie, contre l’hypertension. Une cuillère à café par jour ou 4 gélules.
      Enfin les curcuminoïdes, sont des antioxydants très puissants, ce qui explique un certain nombre d’indications médicinales traditionnelles de cette plante, notamment dans le traitement de divers troubles inflammatoires : soulagement des douleurs arthritiques, rhumatismales ou menstruelles, traitement de diverses inflammations cutanées ou ophtalmologiques, hypercholestérolémie, dyspepsie. La curcumine est un anti-inflammatoire, qui agit par inhibition des médiateurs de l’inflammation (NFkB, cyclo-oxygénase, lipoxygénase, cytokines pro-inflammatoire), et également par ses propriétés anti-oxydantes, en s’opposant à la formation de monoxyde d’azote. Le curcuma est une alternative naturelle aux anti-inflammatoires (AINS). Il faut prendre 3 gélules par jour.
      Il faut faire une cure de minimum 3 mois pour briser efficacement le cycle du parasite et s’en défaire définitivement.
      Au plaisir
      L’équipe de Biologiquement

  25. Nicholas :

    Bonjour, je tiens à vous remercier pour vos précieux produits et conseils.
    Venant d’acheter de la poudre de baobab et de moringa je souhaitais savoir quelle était la posologie et le moment/moyen idéal pour les consommer. La posologie indiquée semble un peu différente par rapport aux gellules (le matin à vide).
    Je pratique assez souvent le jeune ; il y aurait-il des ajustements particuliers à faire?
    Sinon j’ai également acheté de l’artemisia en teinture et infusion ; l’ensemble de tous ces produits peut-il être pris à jeun ?
    Je vous remercie d’avance,
    Cordialement

  26. Constantin de Batz-sur-Mer :

    J’ai déjà testé beaucoup de traitement pour améliorer la digestion, j’avais en permanence des remontées acides, depuis quelques semaines je prends l’Artemisia annua en poudre, un peu de curcuma en gélules, et de la poudre de fruit de baobab, je n’ai plus aucun symptôme
    Vous vendez des produits miracles
    Merci à vous
    Constantin de Batz-sur-Mer

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, la poudre de fruit de baobab et tout à fait conseiller aux enfants, c’est un produit qui va aider l’enfant à construire des os solides, le calcium végétal du baobab est beaucoup plus efficace que le calcium animal, avec le calcium végétal il va avoir des os plus solides, et l’enfant n’aura pas plus tard de problème d’arthrose comme nous le retrouvons dans nos pays européens, pathologie qui n’existe pas en Asie ou en Afrique où on ne boit pas de lait.
      Ce produit est excellent aussi pour renforcer le système immunitaire de l’enfant, il va aussi l’aider à sa concentration à l’école.
      Les premières personnes qui ont importé la poudre de fruit de baobab en Europe sont les pilotes de Formule 1 italien, ce sont des sportifs qui ont besoin d’avoir un corps en excellente santé et surtout un mental très fort pour pouvoir prendre des virages à 200 km heure.
      C’est vraiment un produit excellent pour les enfants, les personnes âgées ou les grands sportifs.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  27. martin :

    bonjour,
    comme d’habitude vos produits sont d’excellente qualité, la poudre de baobab n’a pas son pareil en texture et vitamine. J’ai acheter aussi des mûres blanches ainsi que des canneberges: je les trouve d’excellente qualité gustative, elles sont bien charnues et le gout est fabuleux comparer parfois à celles acheté en magasin bio, cela n’a rien à voir. j’en suis trés contente. Merci encore.
    Bel été agréable journée 🙂

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Martin, merci beaucoup pour votre message, cela nous réchauffe vraiment le cœur. Effectivement nous avons une petite gamme de produits sur la boutique du laboratoire Biologiquement, mais nous nous attachons à proposer la meilleure qualité de produit.
      Nous allons aussi transmettre le message à notre producteur et cela va lui faire très plaisir, car ce n’est vraiment pas facile dans le contexte actuel de produire une telle qualité de poudre de fruit de baobab.
      Au plaisir de vous servir
      Affectueusement
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  28. martin :

    Bonjour,
    Oui, et je vous en serais gré, car toutes les personnes qui consomment la poudre de fruit de baobab me font le même commentaire à savoir, aliment trés agréable à consommer et trés facile à préparer et gain d’énergie constaté et en ce qui me concerne je trouve que depuis que je consomme la poudre je me sens plus optimiste plus gaie apparement il joue sur l’humeur.
    Merci encore de nous proposer de tels produits et aussi de votre soutien via le blog cela aussi est trés précieux pour le consommateur.

  29. maliillo45 :

    bonjour,

    on vient de lui trouver un petit nodule au poumon plus des métastases sur le bassin que me conseillez vous mon père à 67 ans. il doit faire 10 séances de radiothérapie.
    il prend en ce moment de l artemisia en infusion.
    merci cdt malika

  30. maliillo45 :

    bonjour,

    j ai donné pour mon père de l artemisia TM, gélule de la feuille de graviola, gélule de lapacho, gélule de desmodium, gélule de pulpe de fruit baobab, gélule d amande d abricot, je voudrais rajouter gélule de curcuma et de bromelaïne. on lui a trouvé un petit nodule sur un poumon et des métastases sur le bassin. mais il se pleins de douleur violente au niveau de la jambe, peut être de l arthrose ?
    trouvez vous que je lui en donne de trop. il prend le maximum sur les sachets. et 15 gouttes TM 2 fois par jour.
    merci pour vos précieux conseils.

  31. laborde :

    Bonjour. J’ai 55 ans et je suis en ménaupose. J’ai pas mal prit de poids. Je dois être à 88kgs pour 1m70. J’ai des douleurs musculaires que je n’avais pas avant, pas toujours au memes endroits… Mais ce qui me gêne le plus ce sont des polypes naseaux, dont je viens d’être opérer il y a environ 2 mois et déjà j’ai l’impression que ma narine droite se rebouche. Ils doivent recommencer à pousser sans doute ! Je n’ai pas voulu prendre de produits à pulvériser dans les narines à base de cortisone parce que j’en ai assez de la cortisone ! J’ai un asthme léger pour lequel je prends du symbicort tous les 2 ou 3 jours le soir. Mais cela dure depuis 20 ans. J’aimerai que mes polypes partent pour que je puisse retrouver pour plus lgts le gout et l’odorat, car là depuis l’opération j’ai retrouvé mes sens mais juste pour 1 mois et demi… Snifff. En bref que faut il que je fasse ? Je vais commander pour l’instant de la poudre de fruit baobab en attendant de vous lire…
    Cordialement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La BPCO emphysème, définie par une diminution quasiment irréversible du débit expiratoire, est causée par l’altération progressive des voies respiratoires. L’inhalation quotidienne de particules et de gaz nocifs – principalement dus au tabagisme – provoque des lésions dans les bronches. Les parois perdent leur élasticité, se durcissent et leur diamètre se rétrécit, freinant le passage de l’air. La répétition quotidienne de ces lésions entraîne une inflammation qui accentue le rétrécissement du diamètre des bronches.
      Ce processus inflammatoire s’accompagne d’une production de mucus dont l’accumulation réduit encore l’efficacité de la respiration. En temps normal, certaines cellules de l’appareil respiratoire sont munies de cils dont le battement permet d’évacuer le mucus hors des bronches.
      La BPCO emphysème perturbe ce processus de « nettoyage » et, pour se débarrasser de ces sécrétions, les malades toussent et crachent beaucoup.

      Le curcuma bio en gélules du laboratoire Biologiquement est un décongestionnant naturel. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il stoppe l’accumulation du mucus dans les cavités nasales et décongestionne les voies respiratoires.
      Avalez 2 gélules de curcuma bio avec un verre d’eau chaque matin et avant de dormir. Vous vous sentirez mieux au bout de quelques jours.
      En complément, la graine de nigelle aide grandement à soigner l’asthme, l’insuffisance respiratoire et les différentes maladies respiratoires.
      Malheureusement, la BPCO emphysème ne réagit pas bien aux médicaments anti-inflammatoires tels que les corticostéroïdes topiques. On observe que les patients atteints de BPCO ont tendance à développer une résistance aux stéroïdes, souvent recommandés pour gérer la BPCO. Les stéroïdes influencent essentiellement l’activité d’une enzyme spécifique, appelée histone désacétylase (HDAC) 2, pour ralentir l’inflammation. Cependant, le stress oxydatif réduit l’activité et l’expression de (HDAC) 2 chez les patients atteints de BPCO emphysème et d’asthme sévère.

      Bien que cesser de fumer soit évidemment la meilleure chose à faire si vous voulez protéger vos poumons, éviter la BPCO et améliorer ses symptômes, le tabagisme crée une forte dépendance et c’est difficile d’arrêter. Donc, à cet égard, des approches efficaces peuvent aider à réduire l’inflammation et à améliorer les symptômes chez les patients atteints de BPCO.

      C’est là que la curcumine peut aider, car elle:
      Réduit le stress oxydatif qui pourrait entraîner une inflammation
      Réduit l’inflammation dans les voies respiratoires en contrôlant la production et l’activité des molécules inflammatoires
      Inverse la résistance aux stéroïdes, fréquemment observée chez les patients atteints de BPCO et d’asthme. La curcumine y parvient en améliorant l’activité et l’expression des enzymes, qui sont affectées par les dommages oxydatifs chez les patients atteints de BPCO.

      Le lavage du nez au lota est recommandé dans les soins et la prévention des affections des voies respiratoires supérieures : nez bouché, rhumes et rhinites, sinusites et allergies, polypes nasaux.
      Méthode
      Remplir le LOTA d`eau tiède et ajouter une cuillerée à café de fleur de sel de Guérande. Remuer afin de dissoudre le sel en totalité.
      Introduire l`embout anatomique du LOTA dans une narine, la tête inclinée sur le côté opposé, et le corps légèrement penché en avant.
      L’eau s’écoule naturellement par l’autre narine, sans passer par la gorge, procurant une agréable sensation de fraîcheur.
      Se moucher et recommencer le lavage par la narine opposée.
      Pour terminer, se moucher doucement afin d’expulser le peu d`eau demeurant dans les narines.

      Les feuilles du moringa sont connues pour soulager les enfants souffrant d’infection de la peau et des voies respiratoires supérieures. En outre, on a découvert l’activité purgative, antipyrétique, antispasmodique, anti-inflammatoire et diurétique des graines du moringa.
      Les produits naturels participent à diminuer les symptômes de l’allergie mais aussi à faire reculer l’allergie. L’alimentation anti-allergie est en fait une alimentation riche en antioxydants et en aliments anti-inflammatoires. Les feuilles de Moringa bio sont reconnues par la médecine traditionnelle indienne ayurvédique pour leurs richesses en nutriments : vitamines (A, B1, B2, B3, C, E), minéraux (calcium, chrome, cuivre, fer, magnésium…). Le moringa bio contient 7 fois plus de vitamines C que les oranges, 4 fois plus de vitamines A que les carottes, 4 fois plus de calcium que le lait et 3 fois plus de potassium que les bananes. Parce que le moringa est un complexe de nutriments naturels, l’organisme les reconnaît, les absorbe et les assimile facilement. Concentré de nutriments, le moringa est un booster d’énergie et de vitalité, il augmente la concentration et la résistance tout en stimulant le système immunitaire.
      Les graines de la Moringa oleifera, surnommé “arbre de vie” ou “arbre miracle” est un arbre tropical très réputé en Médecine Ayurvédique. Les acides gras saturés contenu dans la graine de moringa (AGS) sont notamment constitués d’acide laurique, myristique et palmitique, aussi appelé oméga 7, qui est un puissant protecteur des alvéoles pulmonaires (donc très utile dans les cas d’insuffisances respiratoires, asthme et emphysème.

      Vous devez associer ces produits naturels avec la poudre de fruit de baobab, le lapacho et le desmodium pour avoir des résultats positifs plus rapides, et pour être sûr que la pathologie ne sera manifeste pas.
      CordialementLes médicaments antiasthmatiques existants ne constituent pas un remède, et ne permettent pas de modérer les complications liées à l’asthme. Cependant l’ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, préconise depuis des milliers d’années l’utilisation du moringa, l’« arbre miracle » ou « arbre de vie », dans le traitement de l’asthme.
      Les feuilles du moringa sont connues pour soulager les enfants souffrant d’infection de la peau et des voies respiratoires supérieures. En outre, on a découvert l’activité purgative, antipyrétique, antispasmodique, anti-inflammatoire et diurétique des graines du moringa.
      Les produits naturels participent à diminuer les symptômes de l’allergie mais aussi à faire reculer l’allergie. L’alimentation anti-allergie est en fait une alimentation riche en antioxydants et en aliments anti-inflammatoires.

      Au cours d’une étude publiée dans le « Indian Jounal of Pharmacology » en 2008, une recherche a été menée sur les effets des graines de Moringa oleifera sur l’asthme. Vingt patients des deux sexes souffrant d’asthme léger à modéré ont été traités avec trois grammes de graines de moringa séchées en poudre pendant trois semaines. Les résultats ont montré une amélioration significative du taux d’hémoglobine, ainsi qu’une diminution de la sévérité des symptômes de l’asthme (essoufflement, respiration sifflante, oppression thoracique et toux), des fonctions respiratoires et d’autres paramètres liés aux fonctions pulmonaires. Aucun effet négatif n’a été observé, ce qui permet de conclure que le moringa est utile dans le traitement de l’asthme.
      Le même groupe de chercheurs a mené une autre étude sur les effets de l’extrait alcoolique de graines de moringa sur différents modèles expérimentaux de l’asthme. Les résultats montrent que le moringa est à l’origine de bienfaits antiasthmatiques significatifs :
      Effet bronchodilatateur : Le moringa aide à dilater les bronches et bronchioles, et ainsi à maintenir un flux d’air normal jusqu’aux poumons et réduire la résistance dans les voies respiratoires.
      Effet stabilisateur des mastocytes : Le moringa bloque la libération d’histamine (composé allergène) produit par les mastocytes, et contribue ainsi à contrôler les troubles allergiques.
      Effet anti-inflammatoire : Le moringa possède une activité anti-inflammatoire similaire à celle des médicaments « anti-inflammatoires non stéroïdiens » (AINS), mais contrairement à ces derniers, ils sont sûrs et peuvent être utilisés sans effets négatifs.
      Effet anti-microbien : Il a été démontré que les graines de moringa présentent une activité antimicrobienne quand elles sont testées contre différents agents pathogènes des voies respiratoires. C’est pourquoi il protège des différents microbes qui causent des infections broncho-pulmonaires pouvant empirer la gravité de l’asthme.
      La science a ainsi confirmé les propriétés antiasthmatiques des graines de moringa. Le moringa est tout spécialement efficace dans le traitement de l’asthme bronchique grâce à sa grande concentration en bêta-sitostérols, qui exercent un effet anti-inflammatoire sur une inflammation des bronches causée par un allergène.
      Une étude publiée en 1995 a par ailleurs démontré que les feuilles de moringa présentent des propriétés antimicrobiennes puissantes. Elles peuvent ainsi être utilisées pour contrôler et améliorer des complications respiratoires telles que l’asthme. D’autres chercheurs ont conclu que les résultats de leur étude « suggèrent que les extraits et le jus de moringa oleifera peuvent être utilisés pour découvrir un agent antibactérien afin d’élaborer de nouveaux médicaments visant à contrôler des bactéries pathogènes responsables de maladies humaines graves ».

      Le Lapacho permet d’éliminer les toxines, de stimuler le Système Immunitaire, de soulager l’asthme. Il est utilisé en phytothérapie. Le lapacho contient du potassium, du calcium, du fer, du baryum, du strontium et de l’iode, mais pas de caféine. Il contient aussi un puissant antibiotique, le lapachon. Quand les organes sont surchargés, il faut se détoxifier. C’est-à-dire quand la quantité de toxines est supérieure à la capacité d’élimination. Il devient alors indispensable de se débarrasser de tous ces déchets, pour cela le lapacho et le desmodium sont excellents. D’importance fondamentale, le nettoyage de notre terrain reste une des règles de base de l’hygiène de vie, chère aux naturothérapeutes. Indispensable en cas de problème physique, la cure de désintoxication est conseillée régulièrement à tous les changements de saison, en particulier à l’automne et au printemps. 5 organes-filtres, appelés émonctoires, se répartissent l’élimination de nos déchets et toxines, en fonction de leur composition : le foie, les intestins, les reins, les poumons et la peau.
      L’asthme est souvent mit en place par le métabolisme, le système immunitaire, pour évacuer des toxines quand tu n’arrives pas à le faire par un des 4 autres émonctoires.

      Le curcuma bio en gélules du laboratoire Biologiquement est un décongestionnant naturel. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il stoppe l’accumulation du mucus dans les cavités nasales et décongestionne les voies respiratoires.
      Avalez 2 gélules de curcuma bio avec un verre d’eau chaque matin et avant de dormir. Vous vous sentirez mieux au bout de quelques jours.
      En complément, la graine de nigelle aide grandement à soigner l’asthme, l’insuffisance respiratoire et les différentes maladies respiratoires.
      Enfin , le lavage du nez est recommandé dans les soins et la prévention des affections des voies respiratoires supérieures : nez bouché, rhumes et rhinites, sinusites et allergies, polypes nasaux.

      Le Desmodium est une légumineuse africaine de la famille des Fabacées, voisine de la luzerne.
      Dans certaines ethnies, au Congo, Guinée, Nigeria, Afrique du Sud et Occidentale, et dans les îles du sud du Pacifique, on l’utilise traditionnellement depuis fort longtemps contre les troubles hépatiques les plus divers.
      Au Ghana, par exemple, les guérisseurs l’employaient contre l’asthme, alors qu’au Cameroun et en Côte d’Ivoire c’était plutôt contre la jaunisse, c’est à dire, généralement, dans ces pays, contre l’hépatite B. Le nettoyage du foie est une première étape importante car un des dénominateurs communs aux terrains allergiques est une forme plus ou moins importante d’insuffisance hépatique. Une cure de trois semaines de desmodium, que l’on peut répéter après une semaine de pause, permet ainsi de soulager l’asthme allergique et l’eczéma.

      Par ailleurs, la bromélaïne bio est un mucolytique, c’est-à-dire qu’elle fluidifie les sécrétions. Si, selon certains, elle diminue la viscosité du mucus favorisant ainsi son élimination des voies respiratoires, selon d’autres avis, les mucolytiques ne sont pas conseillés aux asthmatiques. Des précautions s’avèrent donc nécessaires avant de la consommer, testez d’abord la réaction de votre organisme par la prise d’une petite quantité de bromélaïne.

      Enfin, pour renforcer le système immunitaire et réduire le risque d’infections, la pourdre de fruit de baobab est excellente. Elle permet d’éliminer les bactéries ou les virus pouvant causer une infection qui risque d’aggraver l’asthme.

      les cause de l’asthme
      L’étiologie de l’asthme est assez complexe, car elle tire ses racines de nombreuses causes conjointes. Citons les causes émotionnelles, les causes liées à la fragilité des muqueuses des bronches (souvent combinées à l’intolérance vis-à-vis de poussières, de particules, d’acariens, etc.), les causes liées au foie, qui possède une influence sur la sphère pulmonaire, et les causes liées à l’état de la barrière intestinale. Inutile de vous dire que pour l’allopathe, les causes de l’asthme sont purement respiratoires, et ce dernier ne tient pas compte du rôle du foie, des intestins, ou de l’état émotionnel.
      Le stress donc, une forte colère, une peur soudaine ou n’importe quelle autre émotion forte peuvent entraîner une crise d’asthme. L’imagerie cérébrale a prouvé le lien entre les émotions et les réactions inflammatoires. Il serait donc recommandé aux asthmatiques d’éviter les situations anxiogènes.
      Les aliments
      Dans des cas plutôt rares, l’asthme peut être provoqué par une réaction allergique à certains aliments comme les noix, le lait, les crustacés, les poissons, les œufs, le blé, le soja et certains additifs. Les jeunes enfants sont particulièrement à risque.
      L’air pollué
      Les particules toxiques présentes dans l’air pollué liées à la combustion, à l’incinération, au trafic automobile peuvent aggraver les symptômes de l’asthme. Le lien a été établi, mais les chercheurs ne sont pas encore en mesure d’en expliquer la raison exacte.
      Les médicaments
      Certains médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les bétabloquants, ainsi que des traitements utilisés en cardiologie ou en ophtalmologie, peuvent aggraver l’asthme.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  32. laborde :

    Bonsoir et merci de votre réponse. J’ai bien retenu que pour l’asthme il fallait prendre du curcuma par 2 gélules matin et soir, ainsi que des graines de moringa. Je tiens cependant à signaler que je ne fume plus depuis 7 ans. Que je fais des lavages de nez matin et soir et pourtant mes polypes repoussent et que je ne sais toujours pas pourquoi j’ai ces polypes. Et vous, comprenez vous pourquoi ?
    Cordialement.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Sylvie,Vous avez donc compris que vous aviez beaucoup de toxines dans le corps à éliminer, ces toxines se sont accumulées pendant toutes ces années où vous avez fumé, elles se sont ajoutées à toutes celles que vous avez consommé dans votre alimentation.L’intoxication aujourd’hui à des causes multiples, ce que l’on mange, ce que l’on boit, ce que l’on respire, et la consommation quotidienne de cigarette accentue encore plus l’ensemble des troubles du fonctionnement de l’organisme.Fumer impact directement de façon négative vos organes vitaux, et contrairement à ce que l’on nous a dit pendant des années, qu’au bout de 10 ans tout redevient comme avant, en fait les dégâts sur ces organes sont malheureusement irréversibles. Cela va aussi impacter le capital génétique que vous transmettez à vos enfants, c’est dire!
      Dans votre cas, il va falloir un peu plus que du curcuma pour votre traitement, il faudra l’associer au Desmodium, à la feuille de Moringa, à la poudre de fruit de baobab, à l’artemisia et au pissenlit pour opérer une détox en profondeur et réactiver les fonctions vital de votre métabolisme affaibli.
      Votre dysfonctionnement a mis des années à s’installer, il va falloir aussi beaucoup de temps pour retrouver une condition physique normale.
      Pour multiplier les effets thérapeutiques de ce traitement il va falloir transpirer au moins tous les deux jours, faire une activité sportive qui vous sort de votre zone de confort, et oblige votre corps à forcer.
      Cela va efficacement stimuler le système lymphatique qui a beaucoup à faire en période de détox.Il faut aussi arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.Mangez un maximum de légumes de préférence crus ou cuits à la vapeur, et des fruits, mais moins que les légumes (et bio de préférence).Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  33. Malika :

    Bonjour,

    J ai un chihuahua de 3k elle va sur ses 9 ans et elle a un souffle au cœur et un début d arthrose sur ses pattes arrière j ai vu que la poudre de baobab et de moringa serait bon pour elle je doit lui donner 1 gelule de chaque chaque jour
    que me conseillez vous ?
    Mon vétérinaire m a dit que le problème du souffle au cœur était du à sa dentition ( elle a beaucoup de tartre) je vous cache pas elle a très mauvaise haleine.
    Merci pour votre réponse
    Malika

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, votre sélection de produits est excellente, vous pouvez lui donner deux gélules de poudre de fruit de baobab, et une gélule de feuilles de Moringa par jour. Vous pouvez aussi acheter les produits en poudre c’est plus économique, et ça sera peut-être plus facile à lui administrer, en lájoutant à sa pâtée par exemple.
      Vu son âge vous devriez aussi lui donner une gélule par jour de Gingo biloba, c’est un produit qui est excellent pour la microcirculation, il retarde l’apparition de la sénilité, il va aussi faciliter l’acheminement des principes actifs où il y en a le plus besoin.
      Pour le tartre de ses dents voici nos conseils.
      Il est très important d’habituer votre animal au brossage dès son arrivée chez vous. Plus le chiot sera habitué à ce rituel, moins il en sera effrayé.Les premières fois, utilisez simplement votre doigt, sans dentifrice, juste pour l’habituer ; Puis utilisez une brosse à dents souple pour enfant ou une brosse à dents pour chien qui s’enfile sur le doigt et sur laquelle vous déposez du dentifrice conçu spécialement pour les chiens ; Commencez par brosser uniquement les dents de devant : de haut en bas pour les dents du haut, et de bas en haut pour les dents du bas ; Si votre animal tolère ce nettoyage, nettoyez ses prémolaires, puis ses molaires avec le même mouvement.
      Ce geste d’hygiène doit être effectué de préférence deux à trois fois par semaine.Même si le brossage reste la solution idéale, il existe d’autres moyens.
      Il vous suffit de donner à votre chien une nourriture dont la composition et la texture permettent un nettoyage des dents.Certaines croquettes spécifiques contiennent en effet des fibres qui frottent sur les dents et ont ainsi une action de brossage.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  34. Sarah :

    Bonjour,

    Mon chien de 9ans a une hernie périnéale, il a subi un lavement aujourd’hui car cette fois beaucoup trop de selles ont été stockées les poches formées par l’hernie.

    Je lui donne du Baomix, Artemisia et Moringa depuis 2-3 semaines, à partir de demain du psyllium en plus, mais que pouvez-vous me conseiller qui puisse “re-tendre” le côlon ou du moins le tonifier ainsi que le tube digestif et ce qui peut faciliter le transit ?

    J’aimerais lui éviter la chirurgie et de souffrir inutilement bien-sûr, je sais que les plantes et autres trésors de la Nature peuvent l’aider ainsi qu’une bonne alimentation !

    Merci d’avance pour votre réponse.
    Sarah

    • Sarah :

      Et pour compléter, peut être devrais-je lui donner Maca contre l’hyperplasie prostatique car il n’est pas castré.. Il y a t’il autre chose contre l’hyperplasie au cas où la Maca ne serait pas recommandée pour les chiens ?
      Merci

      • Biologiquement.com :

        Bonjour,
        Aujourd’hui, on peut trouver différents traitements sur le marché. Certes, ils permettent de réduire les symptômes liés à l’hypertrophie mais à quel prix ? On trouve parmi leurs conséquences la perte de virilité, les éjaculations vers la vessie qu’on appelle les éjaculations rétrogrades ainsi que la diminution du volume du sperme.

        Depuis de nombreuses années, les plantes médicinales ont démontré leur efficacité dans différents domaines, dont celui de l’inflammation. Plusieurs études scientifiques internationales ont prouvé l’efficacité, la fiabilité et l’innocuité de certaines plantes médicinales.

        Chez Biologiquement, nos naturopathes s’appuient sur leur connaissances et bien évidemment sur de très nombreuses publications scientifiques internationales et études randomisées en double aveugle afin de sélectionner nos différents produits.

        Les propriétés anti-inflammatoire et anti-oxydantes de la curcumine sont à présent mondialement reconnues. La curcumine a fait l’objet de plusieurs milliers d’études qui démontrent clairement et de façon indubitable son action anti-inflammatoire. Le curcuma bio est donc parfaitement adapté et apporte une aide précieuse dans le retour à l’équilibre de la prostate. Grâce à sa haute concentration en curcumine naturelle (principe actif du curcuma) associée au à la maca et à la poudre de fruit de baobab bio.

        En effet même pour les animaux, la maca bio en poudre possède un rétrécisseur de prostate bien connu, appelées glucosinolates, qui protège contre le cancer de la prostate.
        Des études sur des souris ont démontré que la maca bio a de réels effets dans la réduction de la taille de la prostate dans l’hyperplasie bénigne de la prostate.
        Enfin, une alimentation à base végétarienne, avec quelques poissons riches en Oméga 3 tels que le maquereau, la sardine, le thon et le saumon, divise par deux les risques de cancer de la prostate et des autres troubles prostatiques.
        Vous devez associer ce traitement à la poudre de fruit de baobab pour renforcer le métabolisme, le système immunitaire, et pour renforcer les tissus de votre prostate et de la vessie.
        Au plaisir de vous servir
        L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Votre sélection de produits naturels est excellente, voici tout de même les conseils que nous pouvons vous donner pour accélérer la guérison de votre anima
      Les hernies correspondent à la sortie d’un organe en dehors de la cavité où il se trouve normalement. Les hernies se produisent généralement lorsqu’une partie du tissu de l’organisme se dilate ou pénètre à l’intérieur d’une région musculaire affaiblie.
      Les Hernies inguinales sont les hernies les plus courantes et se produisent dans la région de l’aine. Une hernie inguinale est plus fréquente chez les hommes et peut descendre parfois jusqu’aux testicules.
      La racine de curcuma en gélule, grâce à ses propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, est une excellente option pour soulager la douleur et l’inflammation.
      Une étude clinique a évalué l’effet anti-inflammatoire du curcuma chez 46 hommes âgés de 15 à 68 ans ayant subi une chirurgie réparatrice pour hernie inguinale. Les sujets ont reçu du curcuma (400 mg), un anti-inflammatoire non stéroïdien, de la phénylbutazone (100 mg) ou un placebo (250 mg de lactose) 3 fois/jour durant les 5 jours post-opératoires. A la suite de cette étude, il a été observé que le curcuma avait les mêmes effets anti-inflammatoires que la phénylbutazone.
      Il faut aussi prévenir l’apparition d’une pancolite, une inflammation généralisée du côlon très commune en France, qui entraîne très souvent l’apparition de foyer cancéreux.
      Boire régulièrement du thé vert est associé à une réduction du risque de 14% de tous types de cancer du système digestif, comme le cancer du côlon ou le cancer de l’estomac, conclut à nouveau cette étude menée à la Vanderbilt University (Nashville), sur 70.000 femmes chinoises. Ces résultats, publiés dans l’édition d’octobre de l’American Journal of Clinical Nutrition confirment ceux d’une étude récente, publiée dans la revue Nanomedicine, qui montrait que l’épigallocatéchine gallate (EGCG), le principal antioxydant du thé vert bio, peut être une arme naturelle pour le traitement des cancers.

      Effectivement les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de la flore intestinale de votre chien.
      Pour le traitement naturel de votre côlon irritable ou intestin irritable nous vous conseillons donc de consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab Baomix bio.
      Ce qui est très intéressant dans la poudre de fruit de baobab, c’est la teneur en fibres de ce fruit (4g pour 10g de poudre) et notamment en fructo-oligosaccharides (FOS). Ce sont des fibres prébiotiques, c’est-à-dire qu’elles vont nourrir notre microbiote intestinal et participer notamment à la régulation du transit et à réduire l’inflammation du côlon. Or, notre alimentation occidentale manque de ce type de fibres. Pour les personnes ou les animaux souffrant d’un syndrome du côlon irritable, c’est donc une aide précieuse. La prise quotidienne est généralement préconisée à 10 grammes par jour (deux cuillères à café), dans un verre.
      Si l’on tient compte des granulations appelées microzymas par A. Béchamp qui sont capables en fonction du terrain de s’associer pour former nos cellules ou des bactéries et autres micro-organismes connus.
      Nous en sommes entièrement constitués. Et comme pour le microbiote connu (en particulier), c’est le milieu ou le terrain qui favorise un fonctionnement sain ou pathologique.
      Le microbiote représente l’ensemble des micro-organismes – bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes, dits commensaux – qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l’organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d’entre eux, avec plus de 100.000 milliards de micro-organismes : 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !
      Vous pouvez tout à fait donner à votre chien de la feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à renforcer et à équilibrer cette flore, c’est aussi un aliment probiotique.
      La baie de goji, ou baie du lyciet commun, fait partie de la pharmacopée asiatique depuis plusieurs millénaires. Elle est notamment utilisée pour ses vertus toniques et stimulantes au sein des médecines traditionnelles chinoise et tibétaine. La baie du lyciet commun est également utilisée à des fins thérapeutiques dans la médecine ayurvédique indienne.
      Le goji favorise le transit intestinal en stimulant les muscles responsables du péristaltisme
      Le goji a des effets positifs sur la digestion, l’estomac et le côlon. Le goji alcalinise l’organisme. C’est la solution dans les problèmes de digestion comme les maux de ventre, les ballonnements, les brûlures d’estomac, les flatulences, les colique et l’haleine fétide. Les baies de goji permettent de résorber la constipation. Il est conseillé d’associer les prises de goji (une cuieleere à soupe pour un chien par jour) avec des prises de baobab Baomix (une cuillère à café par jour).

      En période de convalescence, face à la maladie, il est déconseillé de donner à votre animal des aliments industriels. Les croquettes ou les pâté pour chien contiennent souvent des dizaines d’ingrédients et des dizaines d’adjuvants comme des conservateurs, des exhausteurs de goût, de la teinture alimentaire… Tous ces produits fatiguent les reins et le foie, et demande à l’animal une énergie démesurée pour digérer, il est donc conseillé de lui donner des aliments simples de base, riz, viande, légumes, fruits.
      Les industriels déconseillent souvent de donner aux chiens du riz, car ils préfèrent bien sûr vous vendre leurs animaux Boré de chimie, qui vont rendre votre animal malade, les industriels ont alors la solution car c’est eux qui développent aussi les médicaments (même schéma chez les humains).
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  35. Leïla :

    Bonjour
    Je souffre d’une fatigue chronique qui se manifeste dès mon réveil. Que me conseillez-vous de prendre pour avoir davantage d’énergie ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Leïla,
      Un organisme fatigué ne peut lutter contre le stress. Il est donc tout à fait compréhensible que le Ginseng soit un allié fidèle lorsque l’on se sent épuisé.

      Il aide en effet un organisme fatigué à être beaucoup moins vulnérable aux situations de stress car il est riche en minéraux, en acides aminés essentiels et en vitamines.
      D’autre part, ses ginsénosides ont un vrai effet thérapeutique. Les différents composants du Ginseng en font donc un anti-fatigue naturel imparable pour retrouver la forme.
      La fatigue entraîne une difficulté à faire face aux soucis quotidiens. Au contraire, si l’on a l’énergie suffisante, les petits problèmes sont plus facilement résolus et ne sont en tout cas pas considérés comme des obstacles insurmontables.
      Autrement dit, une personne pleine d’énergie ne se laissera pas facilement submerger par le stress, cette énergie ayant un impact bénéfique sur son mental comme sur son physique.
      Si l’engouement pour le Ginseng est de plus en plus important dans tous les pays du monde, c’est parce qu’il est reconnu comme étant une plante médicinale dynamisante, source incontestable d’énergie vitale. Le Ginseng est un équilibrant nerveux.
      Se protéger des maladies liées à la fatigue et au stress passe par une alimentation variée, le maintien d’une activité physique régulière, et pourquoi pas par une cure de Ginseng en automne et au printemps, lorsque l’organisme est particulièrement fragilisé.
      Pour votre problème de fatigue, vous devez consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab Baomix, en gélules ou en poudre c’est plus économique, et les effets se font ressentir au bout de trois quatre jours.
      Nous vous conseillons de faire une cure de 3 mois, de faire une pause thérapeutique de 2 semaines, et de reprendre par la suite si besoin.
      En plus d’avoir une alimentation équilibrée, l’exercice physique est aussi fondamental pour augmenter la production de globules rouges et optimiser l’apport en oxygène dans tout l’organisme.
      Se sentir fragile, très fatiguée ou apathique peut être synonyme d’anémie. La cause la plus commune de ce problème est la carence en fer ainsi que certaines déficiences nutritionnelles.

      Si vous souhaitez augmenter le nombre de globules rouges naturellement dans votre corps, suivez nos conseils.
      Les érythrocytes, hématies ou globules rouges sont indispensables dans l’organisme car ils ont pour fonction de transporter le sang plein d’oxygène vers tous les tissus du corps, tout en éliminant le dioxyde de carbone.

      Ils sont de couleur rouge car ils contiennent de l’hémoglobine (une protéine riche en fer). Avec le temps, les globules meurent et la moelle osseuse se charge d’en fabriquer d’autres.

      Mais pour cela, le corps doit pouvoir compter sur les « ingrédients » nécessaires. Sinon, il se produit ce que l’on appelle l’anémie.

      Cette affection est caractérisée par une baisse, une production quasi nulle de globules rouges, ou par le fait que chacun d’entre eux contient peu d’hémoglobine. L’anémie la plus commune est due à une faible consommation de fer dans le régime alimentaire.

      Pour éviter ce problème, les adultes doivent consommer 8 mg de fer par jour. Dans le cas des femmes qui ont leurs règles, la consommation doit augmenter jusqu’à 18 mg par jour.

      De plus, pour favoriser l’absorption de ce nutriment, il est conseillé d’ingérer des aliments riches en vitamine C comme la poudre de fruit de baobab bio Baomix : 90 mg chez les hommes et 75 mg chez les femmes chaque jour.
      Il est essentiel d’avoir une vie saine, de manger des aliments qui contiennent du fer et surtout de s’assurer de ne pas souffrir d’anémie ou de carence en globules rouges dans le sang.

      Voici les produits naturels pour le traitement naturels de l’anémie :
      La baie de goji
      Si vous consommez des baies de goji pour la première fois, il faut débuter très doucement. Les statistiques scientifiques le démontrent, 80% de la population révèle des carences diverses en nutriments.
      La plupart des gens souffrent d’un manque d’oxygénation des cellules. Les baies de goji ont un effet puissant pour rééquilibrer l’apport en nutriments et en oxygène. Les effets de ce rééquilibrage se manifestent par divers symptômes qui peuvent être désagréables, tels qu’une envie de se rendre très souvent aux toilettes ou un état de très grande fatigue momentanée, tant physique que psychologique.
      Ces symptômes ne durent généralement jamais plus de 15 jours, après quoi le consommateur peut déjà commencer à ressentir les bienfaits des baies de goji, en fonction, bien sûr, de la nature des problèmes dont il souffre. Il se sentira généralement en meilleure forme, dormira mieux et sera de meilleure humeur.
      La racine de pissenlit
      Le pissenlit et la racine de bardane sont souvent utilisés dans des combinaisons de plantes pour traiter l’anémie. Ils agissent en augmentant la capacité du corps à absorber le fer provenant des aliments.
      La spiruline
      La spiruline contient plus de fer que tout autre aliment. A la différence du fer contenu dans la plupart des aliments, celui de La spiruline est mieux absorbé par le corps (60% plus assimilable que toute autre source de fer, haute biodisponibilité). Le fer de la spiruline est bien plus efficace que les ferrugineux habituels.

      Le Moringa
      C’est l’un des arbres tropicaux les plus riches et les plus polyvalents sur terre. Les vertus du moringa sont multiples. En effet, il est riche en calcium, en protéines, en vitamine A, en fer, en vitamine C, ainsi qu’en potassium. D’après des études réalisées, il aurait été noté que cette plante pouvait être utilisée comme complément nutritionnel pour traiter un certain nombre de pathologies telles que la carence en fer, la carence en vitamine A, la malnutrition, la carence en micronutriments et l’anémie. Les feuilles du moringa peuvent servir aussi à reconstruire et à renforcer les os fragiles, à combattre les anémies et la malnutrition, à guérir les pertes de sang, la dysenterie, les infections cutanées et les coliques.
      Tous ces produits sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne du laboratoire biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  36. LEILA MOUHIBEDINE :

    Bonjour
    Encore merci pour tous vos précieux renseignements : je découvre en ces temps si singuliers les vertus des plantes que je n’aurais jamais soupçonnées si efficaces
    Je compte faire une grosse commande ce week-end avec ma soeur qui a également besoin de commander.
    Vous êtes TOP ! Continuez ainsi surtout.
    Très cordialement
    Leïla

  37. Roux mc :

    Je suis enchantée par vos produits (Baobab+Moringa et d’autres peu à peu). Après 20 ans de fatigue chronique, je retrouve l’énergie d’une jeune fille, mon transit s’améliore, mes douleurs articulaires s’estompent, mon état émotionnel s’apaise, mon appétit diminue et je retrouve un sommeil réparateur !
    J’ai hâte d’essayer les autres produits commandés, mais je laisse le temps à mon corps de réagir, de s’adapter et de repérer ce qui me convient le mieux !
    Merci pour tous vos précieux conseils et votre gentillesse au téléphone, par mail ou en ligne !
    Cet immense mieux-être auquel je ne croyais plus n’a pas de prix et je recommanderai avec plaisir malgré les frais de port et de taxe douanière.
    Merci d’être là !
    Marie-Cécile de Grenoble -59ans-

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Marie-Cécile, votre sélection est vraiment excellente pour retrouver la vitalité et pour se protéger de pathologie grave, nous sommes vraiment très content que nos produits vous apporte entière satisfaction.
      Il est vrai que certaines commandes sont soumis à des frais de douane, c’est pour cela que nous vendons nos produits hors TVA sur la boutique, la TVA est donc redevable au passage en douane.
      Merci du fond du cœur pour votre soutien
      Au plaisir de vous servir Marie-Cécile
      L’équipe de laboratoire biologiquement.com

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      On imagine souvent que l’arthrose est causée par l’usure du cartilage, au point de jonction entre les os. A force de frotter l’une contre l’autre, les deux surfaces de cartilage finiraient par s’éroder.
      Voici comment les choses se passent réellement :
      Le cartilage est une couche mince (quelques millimètres au plus dans les plus grosses articulations) qui recouvre le bout des os et qui joue le rôle de « pneu » de l’articulation. Sa surface ferme et élastique est très lisse. Le cartilage est de plus imbibé de synovie, le liquide articulaire, présent normalement en très petite quantité, et de consistance filante (comme du blanc d’oeuf). Cette synovie est si efficace comme lubrifiant, que le cartilage glisse plus facilement sur le cartilage adjacent qu’un patin sur la glace !
      Lorsque vous avez de l’arthrose, votre cartilage s’amincit puis disparaît. Mais ce n’est pas à cause de l’usure. Au contraire : le cartilage n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins, sa seule façon de se procurer des nutriments pour se renouveler est que la synovie y pénètre et y circule, car c’est dans la synovie que se trouve la « nourriture » des cellules productrices de cartilage. Or, cela ne se produit que sous l’effet des pressions provoquées par les mouvements : compressé puis relâché, le cartilage, un peu à la manière d’une éponge, s’imprègne puis expulse la synovie, se chargeant au passage des précieux nutriments qu’elle contient.
      Ainsi, plus vous bougez, plus vous utilisez vos articulations, mieux votre cartilage est irrigué et peut se renouveler ! C’est le miracle du cartilage, qui ne s’use que quand on ne l’utilise pas.
      Tout d’abord il est essentiel de réformer son alimentation. Les produits carnés en priorité devront sévèrement être réduits ou mieux, éliminés de votre alimentation. Cette alimentation doit en priorité être végétarienne. Elle doit être riche en antioxydants. A l’honneur sur votre table les fruits et les légumes. Évidemment toutes les grandes thérapeutiques naturelles seront bénéfiques, comme le jeûne (en priorité hydrique), les monodiètes de fruits juteux, jus de fruits, légumes non farineux, seront les bienvenues et permettront un certain retour en arrière. D’autre part, nous avons vu que les produits animaux n’étaient pas les bienvenus mais je voudrais ajouter que le lait de vache en particulier est un facteur non négligeable de tous ces phénomènes douloureux. Donc restriction impérative de laitages. Et ne vous tracassez pas pour le calcium, car c’est la première question que vous allez entendre, nous en avons par ailleurs et le calcium des laitages est particulièrement difficile à assimiler et au contraire il se retourne contre vous. Les orientaux n’en prennent pas et que je sache ils ne se cassent pas plus que nous et ils ont moins de rhumatismes.
      Une activité physique sera également la bienvenue. N’oublions pas que notre peau est certainement l’organe d’élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d’éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
      Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
      Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d’abord été mis en évidence chez l’animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l’homme n’ont pas permis de conclure. Ces disparités s’expliqueraient par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l’organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d’améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas, le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
      – Le curcuma est probablement efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l’arthrose mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
      – La capsaïcine en gélules permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
      – la racine de Pissenlit en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
      – Le Ginkgo Biloba protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
      – Notre organisme possède en effet un système endocannabinoïde. Il est constitué de nombreux récepteurs disséminés dans le corps qui interviennent dans la régulation de certaines fonctions comme le sommeil, l’immunité ou encore les douleurs. Le cannabis aurait la propriété d’interagir avec ces fameux récepteurs impliqués dans la régulation de la douleur en bloquant l’absorption de l’anandamide. C’est pour cela que consommer du CBD permet d’atténuer les sensations douloureuses. Les cannabinoïdes tels que le CBD (extrait du cannabis médical) ont en effet montré leur efficacité dans l’accompagnement de maladies inflammatoires chroniques telles que l’arthrose, la spondylarthrite ankylosante ou encore la fibromyalgie. La combinaison des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques du cannabis améliore en effet la qualité de vie des malades atteints de ces maux. Si vous souhaitez bénéficier des bienfaits des cannabinoïdes mais n’appréciez pas l’odeur ou la saveur du chanvre, le laboratoire Biologiquement vous propose des gélules au à l’huile de CBD.
      – Enfin, la poudre de fruit de baobab Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l’arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui, contrairement au calcium du lait, reconstruit l’os. Comme nous vous l’avons expliqué plus haut, le calcium d’origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l’os, et le détruire. L’ostéoporose est une maladie réservée au pays qui consomme des produits laitiers, elle n’existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
      Le fruit du baobab Baomix agit aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l’entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entourent et qui irriguent l’offre l’os.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  38. Fabienne :

    Bonjour,
    Je découvre votre site, un véritable trésor, merci!
    Pouvez – vous m’aider, me conseiller, pour soigner une otospongiose (ostéodystrophie de la capsule otique) avec acouphènes et perte de l’audition?
    Un grand merci,
    Fabienne

    • Biologiquement.com :

      Bonjour Fabienne,
      L’otospongiose (également appelée otosclérose) est une cause assez fréquente de surdité acquise. L’otospongiose est une maladie de l’os de l’oreille (ostéodystrophie de la capsule otique), ne se rencontrant que dans l’espèce humaine. Il existe au niveau de l’os de l’oreille uniquement un trouble du métabolisme osseux. Elle se traduit par un développement osseux de mauvaise qualité de la chaîne des osselets, notamment de l’étrier. Cette malformation va perturber la transmission du son à l’oreille interne et entraîne une surdité de transmission ou mixte quand elle atteint l’oreille interne dans les cas les plus avancés.
      Les acouphènes sont des bruits qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Ils peuvent survenir dans une seule oreille ou dans les deux, apparaître de façon intermittente ou continue, être temporaires ou s’installer dans le temps. Les personnes qui en souffrent décrivent souvent un bourdonnement, un sifflement ou même des « bruits » plus forts. Selon le site France Acouphènes, 4 millions de personnes sont concernées par les acouphènes en France et 150 000 ressentent un impact fort sur leur qualité de vie (anxiété, dépression…). Les acouphènes apparaissent suite à un endommagement des cellules de l’oreille interne lié au vieillissement et à une perte d’audition ou à une exposition excessive au bruit.
      Parmi les traitements les plus utilisés contre l’otospongiose et les acouphènes, on trouve le Ginkgo Biloba bio dont l’efficacité est soutenue par plusieurs études scientifiques.
      Le Ginkgo biloba eait surtout utilisé en France, en compléments alimentaires ou en médicament, contre le déclin cognitif, et de plus en plus pour des problèmes auditifs.
      OREILLE INTERNE
OREILLE MOYENNE
      Dans un essai contrôlé randomisé, des chercheurs ont comparé l’efficacité du Ginkgo Biloba et de la pentoxifylline chez 197 patients souffrant d’acouphènes chroniques. Après 12 semaines d’intervention, ils ont évalué grâce à des questionnaires, l’évolution de différents paramètres tels que l’intensité des acouphènes et la gêne qu’ils occasionnent, l’anxiété, les symptômes dépressifs.
      Les résultats montrent que les deux traitements ont permis d’obtenir des améliorations significatives dans les groupes sur tous les paramètres mesurés. Autrement dit, la gélule de Ginkgo Biloba est aussi efficace que le médicament pour soulager les acouphènes, mais avec moins d’effets secondaires que le médicament.
      Le ginkgo bio agit en améliorant la circulation sanguine au niveau du cerveau : il dilate les vaisseaux et fluidifie le sang, ce qui permettrait de diminuer les symptômes liés aux acouphènes.
      Pour le traitement naturel des acouphènes et de l’otospongiose, les produits les plus acheés sont, les gélules de ginkgo, la spiruline, les gélules de myrtille qui améliorent aussi l’apport sanguin à l’oreille, réduisent le stress et aident à maintenir les structures auditives.
      Enfin pour améliorer la qualité de vos tissus et de vos os, il est conseillé de prendre une cuillère à café de poudre de fruit de baobab, cela fait à peu près 250 g par mois.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *