Les bienfaits de la Papaye bio sur la santé

Le papayer bio est un arbre des régions intertropicales. Il peut mesurer jusqu’à dix mètres de haut. Son fruit, la papaye bio, ressemble à un gros avocat de couleur orangée.

Une papaye bio peut peser jusqu’à 5 kg, lorsqu’elle est à maturité. Selon une étude effectuée en Allemagne, la papaye bio serait l’aliment contenant le plus de caroténoïdes, avec 3.8 mg pour la moitié d’un fruit. Il devancerait le pamplemousse qui en contient 3.6 mg et l’abricot qui lui en contient 2.6 mg. Les caroténoïdes sont des antioxydants très redoutable reconnus essentiels dans la prévention et la préservation des maladies cardio-vasculaires et des cancers.

Malheureusement, leurs propriétés sont très peu connues et nous les jetons souvent à la poubelle. Voilà pourquoi nous avons décidé, dans la suite de cet article, de vous parler des bienfaits des feuilles de papaye bio . N’hésitez plus à les intégrer à votre régime alimentaire quotidien.

  1. Les feuilles de papaye bio combattent l’indigestion

Les problèmes digestifs, comme les infections, les maux d’estomac et les troubles dus à l’acidité, peuvent être éliminés grâce à l’aide des feuilles de papaye bio .

Leurs enzymes permettent en effet de protéger l’ensemble de l’appareil digestif, de la bouche jusqu’au côlon. Elles aident également les protéines et les glucides à être métabolisées de manière naturelle, de manière à éviter la production excessive d’acide dans les intestins.

  1. Diminuent les inflammations provoquées par la dengue

Les feuilles de papaye bio contiennent des enzymes qui vont permettre de réduire les inflammations, la fièvre, les douleurs et la grippe provoquées par la fièvre de la dengue.

La fièvre de la dengue est provoquée par la piqûre d’un moustique infecté par ce virus. Cette pathologie commence par une fièvre grave et soudaine, qui peut atteindre les 40,5°C, entre le 4ème et le 7ème jour de l’infection.

Puis, 2 à 5 jours après l’apparition de la fièvre, l’éruption de plaques rouges peut se produire sur la majeure partie du corps.

Au fur et à mesure du développement de la pathologie, une seconde éruption se produit, qui ressemble à celle provoquée par la rougeole.

Les personnes infectées par la dengue peuvent également expérimenter une très grande sensibilité de la peau et ressentir des douleurs extrêmement fortes.

Face à ces symptômes, nous vous recommandons de vous rendre rapidement chez le médecin et de suivre notre traitement à base d’infusion de feuilles de papaye bio .

  1. Permettent de lutter contre l’intolérance au gluten

Les feuilles de papaye bio peuvent vous aider à mieux assimiler la protéine du gluten et à mieux la digérer.

Si votre médecin vous a confirmé que vous étiez intolérant-e au gluten, nous vous recommandons de consommer de l’infusion de papaye régulièrement et de vous rendre chez un-e nutritionniste, afin d’effectuer les changements dont vous avez besoin pour être en meilleure santé.

  1. Combattent le cancer

Les antioxydants des feuilles de papaye bio sont très utiles pour aider le corps humain à lutter contre des pathologies graves, comme le cancer, sans provoquer d’effets secondaires.

Ajoutez cette infusion au moins 4 fois par semaine dans votre alimentation. En plus, adoptez une alimentation équilibrée: ne pas fumer,  faire plus de sport et éviter de consommer des aliments transformés.

  1. Aident à lutter contre l’addiction aux glucides et au sucre

En consommant de l’infusion de feuilles de papaye bio , vous pouvez diminuer votre consommation excessive de glucides et de sucre.

Cette addiction est un problème extrêmement grave. Car il peut fragiliser l’ensemble de la santé des personnes qui en souffrent.

N’oubliez pas que vous devez également consommer suffisamment de protéines et de graisses de bonne qualité, comme celles qui se trouvent dans :

Les œufs issus de l’agriculture biologique

La viande

L’avocat

L’huile de coco

  1. Combattent l’acné

L’acné est un problème fondamental, tant pour les adolescents que pour les adultes qui souffrent de problèmes hormonaux. Si vous en souffrez et que vous avez déjà tout tenté pour vous en débarrasser, essayez donc les feuilles de papaye bio .

Pour combattre l’acné et les points noirs, vous pouvez préparer un masque à base de feuilles de papaye bio et d’un peu d’eau.

Vous allez avoir besoin de mixer ces deux ingrédients pour obtenir une pâte.

Lorsque votre pâte est prête, vous devez l’appliquer sur votre peau et la laisser agir pendant 15 minutes.

Faites ce masque régulièrement pour obtenir de bons résultats.

  1. Apaisent les problèmes de grossissement de la prostate

Si vous souffrez d’un grossissement de la prostate, vous pouvez consommer une infusion à base de feuilles de papaye bio pour soulager les problèmes suivants :

Douleurs urinaires

Envies d’uriner fréquentes

Fièvre

Fatigue

  1. Améliorent la santé de vos cheveux

Nous sommes habitués à croiser la papaye bio dans les recettes de produits de beauté naturels. En effet, l’infusion de feuilles de papaye bio peut également vous permettre de récupérer toute la brillance naturelle de vos cheveux et pour les fortifier.

Préparez cette infusion et ajoutez-la à votre shampoing, puis utilisez-le comme vous en avez l’habitude.

  1. Ont un effet laxatif

Nous savons tous que la papaye bio est aussi un excellent laxatif.

Cependant, si vous n’aimez pas la saveur de ce fruit, vous pouvez consommer une infusion réalisée à partir de ses feuilles. Cela va vous permettre de soulager vos problèmes de constipation, grâce à leur forte teneur en fibres.

  1. Apaisent les douleurs menstruelles

Pour soulager les spasmes et les douleurs associés aux menstruations, vous pouvez boire du jus de feuilles de papaye bio plusieurs fois par jour.

Si vous avez des problèmes hormonaux ou que vous souffrez de myomes utérins, il est probable que vos règles soient plus que douloureuses.

Si tel est votre cas, buvez de l’infusion de feuilles de papaye bio pour apaiser vos souffrances. Et vous éviterez de consommer des médicaments pharmaceutiques.

  1. Luttent contre le vieillissement prématuré

Grâce à leur teneur en acides aminés, les feuilles de papaye bio permettent de garder une peau jeune et saine.

Si vous consommez une tasse d’infusion de feuilles de papaye bio par jour, vous allez pouvoir raffermir et rajeunir votre peau, en la protégeant des rides et de l’apparition des lignes d’expression.

  1. Augmentent l’appétit

Que ce soit à cause d’un traitement médicamenteux ou de la progression d’une maladie, nous perdons parfois l’appétit.

En buvant de l’infusion de feuilles de papaye bio , vous allez aider votre corps à avoir davantage envie de manger. De plus vous allez améliorer le processus de digestion.

  1. Fortifient le système immunitaire

La forte teneur en phyto-nutriments des feuilles de papaye bio peut permettre à notre corps de se protéger contre :

Les maladies cardiovasculaires

Le cancer

Le vieillissement

Les allergies

Les infections stomacales

   14. Contre la dengue

Les feuilles de papaye ont vraiment beaucoup de propriétés bénéfiques pour notre santé. On a découvert que la consommation de l’extrait des feuilles de papaye permet d’augmenter les taux de plaquettes sanguines. Les propriétés contenues dans les feuilles de papaye sont très indiquées pour les personnes qui ont généralement des faibles taux de plaquettes ou qui souffrent plus précisément de la maladie de la dengue.

Les plaquettes sanguines ou les thrombocytes ne sont pas une simple valeur dans l’étude d’une analyse de sang. Leur fonction est essentielle car elle permet une bonne coagulation (par exemple, pour arrêter les saignements ou les hémorragies). En outre, les plaquettes sont également liées au traitement de l’athérosclérose et à la prévention des crises cardiaques coronariennes. Ainsi, les valeurs normales des plaquettes sanguines devraient être d’au moins de 150 000 par millimètre cube. Si vous voulez augmenter le taux de plaquettes sanguines, vous pouvez consommer des feuilles de papaye ou obtenir des suppléments en cachets.

On la considère comme l’un des aliments les plus sains au vu de son apport nutritionnel et de ses bienfaits pour le corps. Les bienfaits de la papaye se remarquent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du corps. En plus d’améliorer notre digestion et de renforcer le système immunitaire, elle prévient les dommages cellulaires. Les bienfaits de la papaye sont incroyables !

14 avis / commentaires / témoignages sur “Les bienfaits de la Papaye bio sur la santé

  1. Steph de Paris :

    Les produits de votre boutique bio sont vraiment exceptionnels, la graine de papaye est un traitement miracle pour mes problèmes de foie. J’en consommais déjà quand je vivais au Vietnam, et en France j’en ai trouvé que chez vous!
    Merci!!

  2. Evelyne :

    La graine de papaye peut elle être prise avec l’artemesia annua et le graviola pour un cancer du pancréas. Merci

  3. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Ces produits peuvent être pris sur de longues durée, mais je vous conseil de faire des poses « thérapeutiques ». Faites des cures de trois mois et faites une pause de deux semaines entre chaque cures et cela pour permettre au corps de ne pas dépendre de la plante, cette pratique est à appliquer à toute les traitements naturels. Créer le manque est aussi bon pour le corps.
    Il n’y a pas de double emploi ou de contre indication à consommer les graines de papaye, la feuille de graviola corossol et l’artemisia annua en même temps.
    Ces produits sont très complémentaire dans la lutte contre le cancer, cette association vous aidera à vous en sortir plus rapidement.
    Au plaisir de vous servir
    David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  4. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    il n’y a pas de contre indication à consommer les feuilles graviola corossol en poudre ou en gélules et la feuille de papaye en gélules.
    Vous pouvez les prendre en même temps, de préférence avec un verre d’eau avant le repas, l’estomac vide.
    Le traitement du cancer par ces deux plantes médicinales s’en trouve facilité.
    Ces deux produits natules sont aussi très complémentaire à l’artemisia annua (Armoise annuelle) dans la lutte quotidienne contre le cancer.
    Au plaisir de vous servir
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  5. Majida :

    Un produit magnifique à des bienfaits sur le coeur il se porte beaucoup mieux je n’ai plus d’essoufflement plus de tachycardie et arythmie depuis que je les prends de plus moi qui ai des douleurs intestinaux et hémorroïdaires, disparues je me sens beaucoup mieux merci beaucoup te mettre en vente ce produit

  6. Krims :

    Bonjour,
    Ma mère a un cancer du poumon que le conseillez vous d’acheter pour éradiquer au plus vite cette tumeur et les métastase ? J’ai déjà mis dans mon panier la papaye, la feuille de graviola, l’artemisa, la baie de goji, les feuille de moringa. Peut elle prendre tous ces produits en même temps au cours de la journée ? Y’a t’il des produits que je doit rajouter pour lutter contre le cancer ?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Votre sélection de produits est excellente pour combattre naturellement le cancer.
      Vous devriez y ajouter du curcuma et la poudre de baobab Baomix bio pour retrouver la vitalité et renforcer le système immunitaire, cela aide beaucoup quand on est face à la maladie.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
      Ces produits naturels s’attaquent aussi aux cellules tumorales résistantes à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, et protègent de toutes rechutes futur.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  7. plaineroyal :

    Bonjour,
    Que conseillez vous pour une sclérose en plaque ? Vos produits peuvent ils être pris en même temps que le traitement ?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La feuille de papaye associée à la feuille de graviola sont des antioxydants d’exception qui neutralisent les radicaux libres, inhibent l’oxydation des lipides et retardent certaines pathologies liées aux radicaux libres. Ainsi : elles retardent le vieillissement.
      Elles diminuent l’impact de la pollution environnementale.
      Elles ralentissent l’évolution des maladies dégénératives : Parkinson (son utilité chez les patients résistant au traitement L-Dopa a été démontrée), Alzheimer, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique…

      Moins connu est l’effet du curcuma sur les plaques amyloïdes qui sont des accumulations extracellulaires de protéines anormales qui déclenchent une réponse inflammatoire et l’apparition d’enchevêtrements neurofibrillaires dans les corps cellulaires, qui provoquent une atrophie neuronale dans différentes zones du cerveau. Nous allons suivre sur le sujet un article d’octobre 2007 “Turmeric’s Curcuminoids Help Prevent Brain Plaque” [Turmeric nom anglais du curcuma] de la revue en ligne Life Enhancement Magazine.
      De plus, une supplémentation en curcuma accompagnée d’une stimulation musculaire aurait tendance à limiter les inflammations musculaires après l’entraînement. Il aurait même été montré que le curcuma permettrait de lutter contre l’atrophie musculaire.

      La capsaïcine topique à hautes doses améliore les douleurs de la névralgie post herpétique. Chez les patients souffrant d’une maladie d’Alzheimer, les statines pourraient avoir un effet négatif sur les capacités cognitives. Les immunomodulateurs oraux semblent ralentir la progression de l’atrophie cérébrale à deux ans chez les patients avec sclérose en plaques de forme poussées-rémissions.

      Les preuves suggèrent que pourrait être utile dans la modulation de la douleur en inhibant la transmission neuronale dans les voies de la douleur, en rendant un choix judicieux pour un relaxant musculaire naturel. L’huile de cannabis a la capacité de soulager la douleur chronique et l’inflammation.
      Le système endocannabinoïde est un ensemble de neurotransmetteurs et neurorécepteurs présents dans le système nerveux et joue un rôle essentiel mais encore mal compris dans des processus physiologiques tels que le sommeil, l’appétit, le système de la douleur, l’humeur. Les deux principaux récepteurs qui vont traiter les messages chimiques des cannabinoïdes sont appelés CB1 et CB2. La prise de CBD active les récepteurs CB1 et CB2 eux-mêmes connectés au système nerveux central, lui-même affecté par la Sclérose en Plaque (SEP). D’après les études scientifiques, le système endocannabinoïde et la prise de CBD joueraient un rôle de régulateur de la spasticité et des spasmes musculaires grâce à des propriétés anti-inflammatoires, immunosuppresseurs et neuroprotectives. La prise de cannabinoïde peut donc réduire les symptômes de la Sclérose en Plaque (SEP) mais aussi ralentir la progression neurodégénérative. Le médicament Sativex (laboratoire GW Pharmaceuticals), un mélange de CBD et THC a d’ailleurs été initialement développé pour le traitement de la sclérose en plaques. La dégradation de la myéline causée par la SEP provoque une inflammation importante. Au cours de ce processus, des cytokines sont libérées, augmentant le nombre des cellules immunitaires ce qui aggrave l’inflammation. D’autres modifications destructives provoquent un stress oxydatif des cellules qui conduit à l’apoptose (mort cellulaire).
      L’huile de cannabis calme le système nerveux central et aide à gérer les symptômes de l’arthrite de Lyme.
      Le CBD (Cannabidiol), possède des propriétés anti-inflammatoires sans les effets psychoactifs du THC. Tout d’abord, le CBD inhibe la production du facteur de nécrose tumorale, cytokine impliquée dans l’inflammation, en particulier lors des phases aiguës. Le facteur de nécrose tumorale contribue à l’aggravation de la Sclérose en Plaque (SEP) en détruisant les cellules productrices de myéline.

      L’artemisia annua est un des meilleurs remèdes contre le protozoaire parasite du sang BABESIA, une co-infection extrêmement fréquente dans la maladie de Lyme
      La plante est très connue dans le cadre de la lutte contre le paludisme et le neuro-palu (provoqué par un protozoaire “Plasmodium”, parasite du sang de la même famille que Babesia). Elle agit aussi dans le traitement de la toxoplasmose ( parasite : Toxoplama Gondii), et plusieurs autres pathogènes.
      “Elle est active non seulement contre le Plasmodium mais également les protozoaires suivants : Schisostoma (bilharziose), Lepstopspira, Leishmania donovani, Eimeria tenella, Trypanosoma brucei, Giardia duodenalis, Babesia divergens, Neospora caninum, Toxoplasma gondii ou encore contre les virus tels que celui de l’hépatite.”
      Elle a de nombreuses autres propriétés. Elle permet de traiter l’hémochromatose (excès en fer) et est proposée dans les protocoles de traitement naturel du cancer, sur conseil de professionnels compétents.
      Elle peut donc être prise pour traiter la babesiose, la toxoplasmose, mais aussi de façon générale en soutien du traitement de la borréliose et co-infections.

      Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques.
      La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.

      Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté. Les produits carnés tels que les saucisses, la viande hachée ou la charcuterie sont aussi à éviter. Il ne faut pas non plus abuser de poissons tels que le saumon ou le thon, en raison de leur teneur élevée en métaux lourds. Les premiers produits à éliminer sont les snacks et les aliments transformés industriellement. Ce type d’aliment va à l’encontre de tout régime alimentaire sain. Mais il sera tout particulièrement malsain si vous avez une maladie auto-immune.
      Aussi se gaver de produits laitiers, c’est se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent par des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
      Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.

      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La feuille de papaye associée à la feuille de graviola sont des antioxydants d’exception qui neutralisent les radicaux libres, inhibent l’oxydation des lipides et retardent certaines pathologies liées aux radicaux libres. Ainsi : elles retardent le vieillissement.
      Elles diminuent l’impact de la pollution environnementale.
      Elles ralentissent l’évolution des maladies dégénératives : Parkinson (son utilité chez les patients résistant au traitement L-Dopa a été démontrée), Alzheimer, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique…

      Moins connu est l’effet du curcuma sur les plaques amyloïdes qui sont des accumulations extracellulaires de protéines anormales qui déclenchent une réponse inflammatoire et l’apparition d’enchevêtrements neurofibrillaires dans les corps cellulaires, qui provoquent une atrophie neuronale dans différentes zones du cerveau. Nous allons suivre sur le sujet un article d’octobre 2007 “Turmeric’s Curcuminoids Help Prevent Brain Plaque” [Turmeric nom anglais du curcuma] de la revue en ligne Life Enhancement Magazine.
      De plus, une supplémentation en curcuma accompagnée d’une stimulation musculaire aurait tendance à limiter les inflammations musculaires après l’entraînement. Il aurait même été montré que le curcuma permettrait de lutter contre l’atrophie musculaire.

      La capsaïcine topique à hautes doses améliore les douleurs de la névralgie post herpétique. Chez les patients souffrant d’une maladie d’Alzheimer, les statines pourraient avoir un effet négatif sur les capacités cognitives. Les immunomodulateurs oraux semblent ralentir la progression de l’atrophie cérébrale à deux ans chez les patients avec sclérose en plaques de forme poussées-rémissions.

      Les preuves suggèrent que pourrait être utile dans la modulation de la douleur en inhibant la transmission neuronale dans les voies de la douleur, en rendant un choix judicieux pour un relaxant musculaire naturel. L’huile de cannabis a la capacité de soulager la douleur chronique et l’inflammation.
      Le système endocannabinoïde est un ensemble de neurotransmetteurs et neurorécepteurs présents dans le système nerveux et joue un rôle essentiel mais encore mal compris dans des processus physiologiques tels que le sommeil, l’appétit, le système de la douleur, l’humeur. Les deux principaux récepteurs qui vont traiter les messages chimiques des cannabinoïdes sont appelés CB1 et CB2. La prise de CBD active les récepteurs CB1 et CB2 eux-mêmes connectés au système nerveux central, lui-même affecté par la Sclérose en Plaque (SEP). D’après les études scientifiques, le système endocannabinoïde et la prise de CBD joueraient un rôle de régulateur de la spasticité et des spasmes musculaires grâce à des propriétés anti-inflammatoires, immunosuppresseurs et neuroprotectives. La prise de cannabinoïde peut donc réduire les symptômes de la Sclérose en Plaque (SEP) mais aussi ralentir la progression neurodégénérative. Le médicament Sativex (laboratoire GW Pharmaceuticals), un mélange de CBD et THC a d’ailleurs été initialement développé pour le traitement de la sclérose en plaques. La dégradation de la myéline causée par la SEP provoque une inflammation importante. Au cours de ce processus, des cytokines sont libérées, augmentant le nombre des cellules immunitaires ce qui aggrave l’inflammation. D’autres modifications destructives provoquent un stress oxydatif des cellules qui conduit à l’apoptose (mort cellulaire).
      L’huile de cannabis calme le système nerveux central et aide à gérer les symptômes de l’arthrite de Lyme.
      Le CBD (Cannabidiol), possède des propriétés anti-inflammatoires sans les effets psychoactifs du THC. Tout d’abord, le CBD inhibe la production du facteur de nécrose tumorale, cytokine impliquée dans l’inflammation, en particulier lors des phases aiguës. Le facteur de nécrose tumorale contribue à l’aggravation de la Sclérose en Plaque (SEP) en détruisant les cellules productrices de myéline.

      L’artemisia annua est un des meilleurs remèdes contre le protozoaire parasite du sang BABESIA, une co-infection extrêmement fréquente dans la maladie de Lyme
      La plante est très connue dans le cadre de la lutte contre le paludisme et le neuro-palu (provoqué par un protozoaire “Plasmodium”, parasite du sang de la même famille que Babesia). Elle agit aussi dans le traitement de la toxoplasmose ( parasite : Toxoplama Gondii), et plusieurs autres pathogènes.
      “Elle est active non seulement contre le Plasmodium mais également les protozoaires suivants : Schisostoma (bilharziose), Lepstopspira, Leishmania donovani, Eimeria tenella, Trypanosoma brucei, Giardia duodenalis, Babesia divergens, Neospora caninum, Toxoplasma gondii ou encore contre les virus tels que celui de l’hépatite.”
      Elle a de nombreuses autres propriétés. Elle permet de traiter l’hémochromatose (excès en fer) et est proposée dans les protocoles de traitement naturel du cancer, sur conseil de professionnels compétents.
      Elle peut donc être prise pour traiter la babesiose, la toxoplasmose, mais aussi de façon générale en soutien du traitement de la borréliose et co-infections.

      Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques.
      La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.

      Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté. Les produits carnés tels que les saucisses, la viande hachée ou la charcuterie sont aussi à éviter. Il ne faut pas non plus abuser de poissons tels que le saumon ou le thon, en raison de leur teneur élevée en métaux lourds. Les premiers produits à éliminer sont les snacks et les aliments transformés industriellement. Ce type d’aliment va à l’encontre de tout régime alimentaire sain. Mais il sera tout particulièrement malsain si vous avez une maladie auto-immune.
      Aussi se gaver de produits laitiers, c’est se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent par des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
      Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.

      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *