Los beneficios de Moringa hojas orgánicas para la salud

Los efectos terapéuticos de la hoja de Moringa:

• Aumenta la energía
el estrés y el insomnio • Regula
• deficiencias rellena vitaminas y minerales
• Favorece la digestión y el tránsito
• Refuerza el sistema inmunológico
• ayuda a luchar contra el envejecimiento
• Regula el azúcar en la sangre y para reducir el colesterol
• Rico en antioxidantes, anti-edad
• La eliminación de toxinas del hígado
• Para el problema de la tiroides
• Preparación de ayuno
• Para el tratamiento del dengue
La enfermedad de Parkinson • Contra

hojas de Moringa contienen por gramo 3 veces más hierro que las espinacas y tanta proteína como huevos. Contiene siete veces más vitamina A que las zanahorias, 3 veces más potasio que los plátanos y 4 veces más calcio que la misma lait.De, polvo de hojas de moringa contiene 25 veces más hierro que las espinacas 4 veces más proteína que los huevos, además de 0,75% de vitamina C como naranjas, 10 veces más vitamina A como las zanahorias, 15 veces más potasio que los plátanos, 17 veces más calcio que la leche.

Cabe señalar también que la Moringa contiene selenio, zinc y 10 aminoácidos. Por otra parte, la Moringa se puede utilizar para purificar el agua mediante la destrucción de 90 a 99% de bactéries.L'extrait de Moringa oleifera es rico en minerales, vitaminas y proteínas que mejora ayuda el sistema inmunológico y la optimización del metabolismo . Esta planta proporciona energía y da una sensación de rejuvenecimiento a todo el que consume. Con los nutrientes naturales que contiene, contribuye de Moringa oleifera para el buen funcionamiento de las células en la regeneración de la piel y para mejorar la vista. También es bueno para el corazón y la circulación sanguínea. Es efectivamente actúa sobre el cuerpo en general, debido a que hay más de 46 antioxidantes.

Las hojas, polvo y cápsulas de hoja orgánicos de Moringa

El consumo de unos pocos gramos de polvo de hojas de moringa, cubrir sus necesidades diarias de vitaminas y minerales. Por lo tanto necesita más que mirar en otros alimentos que ya tiene en la Moringa. El pequeño se come que va a hacer.

Para más información: Moringa, Moringa o olifeira para los botánicos, es uno de los árboles tropicales más ricas y versátil en la tierra. En Benin, este recurso natural es conocida bajo el nombre de "kpatiman". También llamado de acacia blanca, árbol de Moringa orgánica es originaria de la India, en los valles al sur del Himalaya. Se encuentra en toda la zona tropical y subtropical. Vainas y las hojas son de un periodo sin uso. Moringa es bio del poder rara y tiene un enorme potencial.

LA Moringa y la hipertensión: Los nutrientes importantes necesarios por una persona con presión arterial alta son calcio, magnesio, potasio, zinc y vitamina y Moringa contiene todos estos elementos. Moringa contiene vitamina C que ayuda a mantener la producción de óxido nítrico, que es esencial para el funcionamiento normal de los vasos sanguíneos. El calcio es necesario para la relajación del músculo liso y la contracción, el consumo de moringa a un efecto directo sobre los vasos sanguíneos

Los problemas de tiroides Hipertiroidismo acelera el metabolismo contrario: la pérdida de peso, temblores, aceleración del tránsito intestinal. Los remedios y tratamientos naturales que ayudan a luchar contra los problemas de la tiroides en venta biológicamente ayuda a estimular la glándula tiroides para regular la secreción de hormonas.

Los usos medicinales y nutricionales de Moringa incluyen: anemia y la desnutrición, dolor inflamatorio y la artritis, el asma, problemas del corazón y la presión arterial alta, digestivo y del intestino, dolores de cabeza, cálculos renales, la retención de líquidos, bacteriana, viral, parasitaria y los trastornos fúngicos y de tiroides. Y más ... La hoja tiene un efecto regulador sobre la glándula tiroides. Y en estudios in vivo hemos demostrado que la hoja tiene efectos protectores contra la radiación, tales como ginkgo biloba cápsulas.

hojas de Moringa contienen aminoácidos, incluyendo los 8 aminoácidos esenciales que no pueden ser sintetizados por el cuerpo. Por lo tanto, tenemos que encontrar a través de la dieta o suplementos. contenido de fenilalanina en la hoja de Moringa bio juega un papel en el sistema nervioso, en particular mediante la estimulación de la glándula tiroides, aliviar el dolor, que participa en la síntesis de ciertos neurotransmisores. También se considera un producto natural intellectuel.Le estimulante que también puede ayudar mucho en caso de problemas con la glándula tiroides, que es la maca (Lepidium meyenii) Se trata de una planta que crece en los Andes peruanos y cuyas propiedades medicinales se conocen desde hace más de 5000 años.

Las investigaciones recientes indican que la maca tiene un efecto estimulante sobre la hipófisis y el hipotálamo, lo que explica su importante papel en el buen funcionamiento de otras glándulas endocrinas, como los ovarios, testículos, glándulas suprarrenales, páncreas y glándula efectos thyroïde.Les antifatiga de maca se producen rápidamente (dentro de las 72 horas) y el aumento de energía es debido a la acción reguladora que maca actúa sobre la glándula tiroides.

Moringa promueve la lactancia materna (aumento de la lactancia) y es un excelente suplemento dietético para las mujeres embarazadas. Los componentes naturales de hojas de Moringa son la respuesta de la naturaleza para ayudar a las madres a producir grandes cantidades de leche altamente nutritiva para sus hijos. El término dado una hierba o alimento que aumenta el flujo o la producción de leche materna es galactogogo.

ORAC feuille de moringa du laboratoire Biologiquement
laboratorio de la hoja de moringa ORAC Biológicamente

Moringa ha sido probado clínicamente para aumentar la producción de leche materna si se consume antes o después del nacimiento de un bebé. Madres que tomaron Moringa, se mostró a producir más de 2 veces la cantidad de leche materna que aquellos que no lo hicieron. Todos sabemos instintivamente que la leche materna es el alimento final prescrita por la naturaleza para el bebé y la moringa pueden ayudar a las madres producen más de este preciado.

Los beneficios para la salud de Moringa son legendarias y no sería difícil de entender que esto podría ser un paso importante para cualquier madre podría considerar la adopción de Moringa para complementar sus necesidades nutricionales y transportar los nutrientes esenciales que son feto en crecimiento esenciales para la buena salud del bebé durante el parto.

Moringa es un depósito de nutrientes, que contiene:

La vitamina A actúa como un escudo contra las enfermedades de los ojos y cardiovascular, vitamina C lucha contra una multitud de enfermedades tales como resfriados y gripe, potasio, importante para el funcionamiento del cerebro y los nervios, calcio este nutriente que se utiliza para construir huesos y dientes fuertes y previene contra la osteoporosis, y las proteínas que mantienen todas las células de nuestro cuerpo.
Aparte de toda la riqueza por encima de las hojas frescas de Moringa contienen por gramo:

3 veces más hierro que las espinacas
tanta proteína como huevos.
7 veces más vitamina A que las zanahorias,
3 veces más potasio que los plátanos
y 4 veces más calcio que la leche.

Del mismo modo, las hojas de Moringa secos contienen

25 veces más hierro que las espinacas
4 veces más proteína que los huevos,
más 0,75% de vitamina C como naranjas,
10 veces más vitamina A que las zanahorias,
15 veces más potasio que los plátanos,
17 veces más calcio que la leche.
contiene 10 aminoácidos selenio, zinc y.

recomendaciones

Este suplemento dietético es 100% naturales adecuados para las personas con alergias alimentar las plantas y las personas sin otros aditivos no contiene azúcar, hay más que tomar polvo de gluten preferiblemente media hora antes de las comidas todos los días.

Moringa es altamente complementaria durante una hoja de graviola tratamiento o la Artemisia annua.

12 VENTAJAS AQUÍ consumir la Moringa oleifera

Moringa oleifera ofrece docenas de nutrientes que fortalecen el sistema inmunológico.

La investigación de los Moringa oleifera indican que sería ayudar al funcionamiento de los sistemas circulatorio, sangre y cardiovasculares.

Moringa oleifera ofrece una amplia gama de nutrientes que ayudan a estabilizar los niveles de azúcar en la sangre.

muestra la investigación científica que Moringa oleifera es muy rico en enzimas.

La investigación en curso, realizado por las instituciones médicas y científicas de reconocido prestigio, así como asociaciones de salud reconocido en todo el mundo, indican que la Moringa oleifera tiene una multitud de elementos terapéuticos.

Una gama de nutrientes antioxidantes en Moringa protege a las células del cuerpo y retrasa el proceso de envejecimiento.

Varios compuestos que se encuentran en el acto Moringa como un anti-inflamatorio.

La memoria y la concentración pueden mejorar con aminoácidos y vitaminas B que se encuentra en Moringa.

Los nutrientes beneficiosos que se encuentran en Moringa mejorar, con el tiempo, los procesos metabólicos del cuerpo a causa de nutrientes esenciales.

Un pasado de largo ayurvédica. Muchos libros de medicina e históricos muestran que los curanderos ayurvédicos orientales utilizan Moringa durante miles de años.

Proporciona los nutrientes que faltan en las dietas modernas. La planta Moringa proporciona los beneficios nutricionales ausente en un gran número de dietas.

Es el nutriente más rico de plantas que se haya descubierto. Muchos expertos creen que la Moringa oleifera contiene la más amplia gama de nutrientes esenciales a todos botánica conocida en el planeta.

Tomando unos cápsulas de moringa hojas y bebida con un vaso de agua o tomar un polvo cucharada dos veces al día frío o comidas calientes u otras bebidas actuar de manera muy eficaz contra las siguientes enfermedades y condiciones:

Trastornos relacionados con la enfermedad de células falciformes.
Hipertensión, hipotensión, diabetes.
Trastornos relacionados con el VIH / SIDA.
Infecciones de ojos y oídos.
La diarrea, la disentería, los parásitos intestinales.
Resfriados, bronquitis, mareos, malestar general, fatiga.
Dégénérescence nerveuse et cellulaire.
Tumeurs et cancers divers.
Plaies internes et externes.
Faiblesse système immunitaire et anémie.
Palpitations et maladies du cœur.
Inflammation glandulaire.
Les A V C.
Syphilis, herpes.
Obésité, malnutrition.
Crampes, stress.
Rhumatisme ,goutte.
Les hépatites A, B,C.
Kyste, fibrome myome.
Anémie.
Plaies internes Troubles de foie, de reins.
Attaques fongiques.
Ostéoporose.
Maux de tête et gorge.

Preparación para el ayuno
La préparation, clé d’un jeûne réussi.
Vous pouvez compter sur la synergie des plantes pour optimiser votre préparation au jeûne.

  1. Desmodium para tonificar el hígado
  2. La sinergia de té Curcuma Hibiscus-Ginkgo biloba para facilitar la eliminación de toxinas y drenaje
  3. La fruta en polvo Moringa hoja Baobab que traer minerales y rastrear sales de elementos para apoyar la función celular. Ellos remineralizar el cuerpo, las células funcionan mejor y de vida aumenta.
Valeurs nutritives, valeur nutritionnelle de la poudre de feuille (ou gélules)
Calories 205
Protéines(g) 27.1
Lipides(g) 2.3
Glucides(g) 38.2
Fibre(g) 19.2
Ca Calcium(mg) 2.8
Cu Cuivre(mg) 0.57
Fe Fer(mg) 32.30
K potasium(mg) 1.324
Mg Magnésium(mg) 825
S Soufre(mg) 870
Se Sélénium(mg) 0.09
Zn Zinc(mg) 3.29
Acide Oxalique(mg) 1.600
Vitamine A(mg) 18.9
Vitamine B(mg) 423
Vitamine B1(mg) 2.64
Vitamine B2(mg) 20.5
Vitamine B3(mg) 8.2
Vitamine C(mg) 17.3
Vitamine E(mg 113
Acides Animés
Arginine(mg) 1.325
Histidine(mg) 613
Isoleucine(mg) 825
Leucine(mg) 1.950
Lysine(mg) 1.325
Méthionine(mg) 350
Phénylalanine(mg) 1.388
Thréonine(mg) 1.188
Tryptophane(mg) 425
Valine(mg) 1.063

Les vitamines

Vitamine A : liposoluble, la vitamine A contenue dans le Moringa est principalement composée de carotènes. Les besoins journaliers selon la FAO et l’OMS sont de 2400 UI pour les femmes et 3400 UI pour les hommes (UI : unité internationale, soit entre 0,7 et 1mg). Elle joue un rôle essentiel dans la prévention des troubles de la vision, permet de garder la peau hydratée plus longtemps, stimule la production de la mélanine, renforce la croissance du corps humain et maintient son système immunitaire . Il faut savoir qu’une carence sévère en vitamine A peut entrainer la cécité voir la mort (la majorité des cas répertoriés se trouve dans les pays les moins avancés et qui connaissent une malnutrition chronique voire la famine).
Vitamine B1 (thiamine): hydrosoluble, elle joue un rôle important dans le métabolisme des glucides et le bon fonctionnement du système nerveux. C’est le foie qui transforme la thiamine assimilée par notre corps en pyrophosphate de thiamine (TTP), la forme active de la vitamine B1. Cette dernière figure d’ailleurs dans la liste des nutriments essentiels fournie par l’OMS et l’US institute of medecine. Les besoins quotidiens conseillés sont de l’ordre de 0,9 mg à 1 mg par jour pour un adulte et de 1,4 mg par jour pour une femme enceinte.
Vitamine B2 (riboflavine) : Elle n’est pas stockée par notre organisme mais se décline sous forme de 2 coenzymes : la FAD (la flavine adénine dinucléotide) et la FMN (flavine mononucléotide). Elles captent l’hydrogène pour une meilleure oxygénation cellulaire et la libération d’énergie. Tout comme la vitamine B1, elle est également hydrosoluble et facilite la transformation des aliments en énergie. Elle permet d’accélérer la guérison des lésions musculaires et est utilisée comme traitement pour certaines maladies comme la jaunisse néonatale. Cependant, son action la plus visible reste sur la peau et les cheveux qui retrouvent un aspect sain, rajeuni et revigoré.
Vitamine B3 (niacine) : nommée également niacine par raccourci, elle est composée dans les faits de 2 éléments : la niacine (Acide nicotinique) et le niacinamide (nicotinamide). Elle est utilisée dans le traitement des personnes souffrant de taux élevé de cholestérol ou pour les cas de pellagre. Une carence en vitamine B3 peut aussi provoquer des nausées, des lésions cutanées ou de muqueuses, une anémie ou la fatigue. La majorité des cas se trouvent néanmoins dans les pays les moins avancés, plus exposés à la malnutrition et la famine. Les recommandations de consommation journalière sont de 11 à 11 mg par jour pour un adulte et de 18 mg par jour pour une femme enceinte.
Vitamine B6 : de toutes les vitamines du groupe B, c’est sans doute la plus connue, et pour cause! C’est une vitamine dite essentielle car notre corps ne sait ni la produire ni la stocker. Son apport vient donc obligatoirement par la voie de l’alimentation et c’est là où la consommation de produits comme le Moringa joue un rôle important. Une étude épidémiologique à grande échelle de Nurses Health Study sur 80.000 femmes a montré les bénéfices de la vitamine B6 dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Elle permet également de prévenir les calculs rénaux et renforce le système immunitaire et la production hormonale. Sa consommation journalière recommandée par l’OMS et la FAO se situe entre 1,0 mg et 1,3 mg par jour pour un adulte, 1,9 mg par jour pour une femme enceinte et 2,0 mg pour la lactation.
Vitamine B5 (acide pantothénique) : est également un nutriment essentiel pour le corps et indispensable pour son métabolisme. Il participe à un large éventail de rôles biologiques clés comme la synthèse de la coenzyme A (CoA) ou la fabrication des globules rouges (Université of Maryland). Concrètement, la vitamine B5 aide à maintenir le tube digestif sain et à synthétiser le bon cholestérol tout en réduisant les triglycérides et les graisses. Elle a aussi des effets bénéfiques sur la peau et favorise une meilleure cicatrisation des lésions cutanées. La consommation journalière recommandée par l’OMS est de 5 mg par jour pour les adultes, 6 mg pour les femmes enceintes et 7 mg pour celles qui allaitent.
Vitamine C (acide L ascorbique) : surtout connue pour son pouvoir antioxydant, elle aide à prévenir de nombreuses maladies telles que le cancer, la maladie de Charcot-Marie-Tooth ou le scorbut grâce à son rôle dans le renforcement du système immunitaire et l’annihilation des effets néfastes des radicaux libres. Elle est également fréquemment utilisée en cas de rhume, de fatigue ou d’épuisement. Listée comme médicament essentiel par l’OMS, elle est nécessaire pour la biosynthèse du collagène, de la L-carnitine et de certains neurotransmetteurs. L’apport nutritionnel quotidien recommandé en vitamine C est de 125 mg par jour pour les fumeurs adultes et de 90 mg pour les non-fumeurs (les fumeurs étant plus enclins à produire de radicaux libres dommageables pour leur santé). Les différentes études ont également montré que la vitamine C contenue dans les aliments est beaucoup plus efficace que la vitamine C synthétique. Cette dernière, déclinée sous forme de comprimés effervescents, contient des doses élevées de chlorure de sodium nocives pour notre organisme.
Le Moringa contient également un pourcentage non négligeable en vitamine D, E et K, essentiels pour la régénérescence cellulaire et le renforcement des structures osseuses et musculaires.

Les acides aminés essentiels

Un acide aminé essentiel ne peut, par essence, être synthétisé par notre organisme (ou pas suffisamment) et doit obligatoirement être apporté à notre corps par l’alimentation. Or pour chaque adulte, 8 acides aminés lui sont indispensables : le tryptophane, la méthionine, la valine, la leucine, la lysine, la phénylalanine, la thréonine et l’isoleucine. S’ajoutent à ceux-ci des acides aminés indiqués pour les enfants : l’arginine et l’histidine.
 
Or le Moringa Oleifera contient en quantité suffisante tous les acides aminés essentiels à notre organisme en plus d’autres acides aminés dits ‘’conditionnellement essentiels’’ comme la tyrosine, la proline ou la glycine. Mieux que ça, le Moringa permet de combler les doses journalières recommandées par l’OMS, la FAO et L’UNU. Ainsi, chaque acide aminé prodigué par le Moringa a un rôle bien précis :
 
Le tryptophane (Trp) : est utilisé dans la biosynthèse des protéines et comme précurseur biochimique pour des éléments comme la sérotonine, la niacine ou l’auxine. Il agit sur le corps humain comme un antidépresseur naturel et un puissant relaxant. Il améliore en outre la qualité de notre sommeil et prévient le stress et l’anxiété. Il est particulièrement recommandé chez les personnes en surpoids grâce à ses propriétés coupe-faim. La dose journalière conseillée par l’OMS est de 4 mg / kg (exemple : si vous pesez 70 kg, alors cette valeur doit être multipliée par 70, soit 280 mg par jour).
Méthionine : elle est importante dans l’angiogenèse (croissance de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de vaisseaux existants) et améliore les conditions des personnes souffrant de Parkinson, d’asthme, d’allergies, d’alcoolisme ou de dépression. Elle revitalise les follicules pileux et les glandes sébacées, retardant ainsi l’apparition de cheveux blancs due à la sénilité. La consommation quotidienne recommandée par l’OMS est de 15 mg par kg.
Thréonine : autre acide aminé utilisé dans la biosynthèse des protéines, c’est un précurseur de la glycine et de l’élévation de son taux dans le cerveau. Elle prévient également la stéatose hépatique en limitant l’accumulation de la graisse dans le foie et en favorisant une meilleure digestion intestinale. La dose quotidienne recommandée par l’OMS est de 15 mg par kg.
Valine : son nom provient de la Valériane officinale, une plante antioxydante qui agit également comme somnifère naturel. Elle est, avec la leucine et l’isoleucine, un acide aminé à chaine ramifiée. Ses bénéfices se focalisent sur la santé musculaire (réparation des tissus et des plaies), la régulation du système immunitaire ainsi que la protection du foie et de la vésicule biliaire. Elle aide aussi à garder un taux de nitrogène adéquat pour l’organisme. La consommation journalière recommandée par l’OMS est de 26 mg par kg.
Histidine : il est précurseur de l’histamine, un agent inflammatoire vital dans les réponses immunitaires. Il est particulièrement efficace dans la lutte contre les allergies et aide à prévenir l’anémie en facilitant le transport de l’oxygène dans les globules rouges. Une carence en Histidine a été notée chez les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde (forme de rhumatisme inflammatoire chronique). La dose journalière recommandée de l’Histidine par l’OMS est de 10 mg par kg.
Isoleucine : c’est à la fois un acide aminé glucogène et cétogène qui permet de maintenir un taux de glycémie constant dans le sang. Les molécules d’isoleucine ne peuvent être décomposées et assimilées par notre organisme sans la présence de la biotine (vitamine H ou B7) qui fait partie du panel de vitamines composant les feuilles de Moringa. La consommation journalière recommandée par l’OMS est de 20 mg par kg.
Lysine : Elle joue un rôle prépondérant dans l’absorption et la conservation du calcium par notre organisme ainsi que la fabrication de protéines. Elle est notamment connue chez les sportifs de haut niveau pour ses qualités dans la récupération la guérison des lésions musculaires ainsi que la production d’hormones, d’enzymes et d’anticorps. Des études cliniques ont également montré des effets bénéfiques sur la tension artérielle et une diminution substantielle des risques d’AVC. La consommation journalière recommandée par l’OMS est de 30 mg par kg.
Leucine : elle permet, dans la lignée de la lysine, la synthèse des protéines musculaires. Ayant une saveur naturellement sucrée, elle est souvent utilisée comme exhausteur de goût dans l’industrie agroalimentaire (sous l’appellation E641) et facilite l’incorporation des feuilles de Moringa oleifera dans plusieurs recettes culinaires. Sa consommation quotidienne recommandée par l’OMS est de 39 mg par kg.
Phénylalanine : Il a un pouvoir sucrant supérieur au saccharose tout en ayant un plus faible apport énergétique. Présent naturellement dans le lait maternel, c’est un précurseur de la tyrosine et des monoamines (neurotransmetteurs dérivés d’acides aminés), éléments qui renforcent la mémoire grâce à une meilleure interconnexion neuronale de notre cerveau. Sa consommation journalière recommandée par l’OMS est de 25 mg par kg.

Minéraux et protéines

Le surnom de plante miracle donnée au Moringa se justifie par sa haute teneur en minéraux et protéines indispensables au bon fonctionnement de notre organisme. La liste des minéraux est pléthorique et répond aux besoins quotidiens de notre corps avec un apport en calcium, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium et zinc. À titre d’exemple, les gélules de Moringa contient x 36 fois plus de magnésium que les œufs et x 4 fois plus de calcium et de potassium que le lait ou les bananes.
 
Les protéines ne sont pas en reste et constituent une autre richesse du Moringa Oleifera. Avec une teneur de 28 g par 100 g de poudre de feuilles séchées, il apporte plus de protéines que n’importe quel aliment végétal, voire même la plupart des aliments d’origine animale. De plus, c’est une des rares protéines naturelles à avoir une quantité élevée d’acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA – Branched Chain Amino Acid). Raison pour laquelle le Moringa est apprécié par les sportifs pour son impact positif sur la musculature, mais également par les végétariens qui ne peuvent consommer de protéines d’origine animale et doivent trouver une alternative efficace et bénéfique pour leur santé.
 
Fibres
Les feuilles et les graines de Moringa (graines extraites des gousses) sont une source non négligeable de fibres alimentaires solubles avec une teneur de 3,2 g/ 100 mg (contenu dans les feuilles), soit x4 fois plus que l’avoine par exemple. L’intérêt des fibres pour l’organisme se manifeste d’abord et avant tout par un bon fonctionnement digestif grâce à un meilleur transit intestinal. Les aliments riches en fibres alimentaires, et tout particulièrement le Moringa, stimulent les contractions gastriques et facilitent l’activité bactérienne dans le côlon. Les personnes ayant une alimentation pauvre en fibres en savent quelque chose, avec des constipations et des diarrhées à répétition.
 
Les fibres alimentaires solubles sont également efficaces dans la lutte contre l’obésité grâce à leur action coupe-faim qui limite les risques de suralimentation. En outre, elles permettent de prévenir plusieurs maladies telles que les maladies cardiovasculaires ou la formation de calculs dans la vésicule biliaire.

8 avis / commentaires / témoignages sur “Los beneficios de Moringa hojas orgánicas para la salud"

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, il n’y a pas de double emploi à prendre de la poudre de fruit de baobab et de la poudre de feuilles de Moringa. Elles sont souvent conseillé pour la même pathologie mais c’est leur complémentarité qui leur confère cette efficacité. Ces des produits naturels peuvent t’avoir certaines qualités nutritives équivalente, mais ils ont aussi leur particularité et leurs principes actifs bien distinctes.
      Nous ne sommes pas tous égaux devant tel ou tel principe actif, il est souvent donc plus intéressant de prendre plusieurs produits naturels pour le traitement d’une maladie, et même en petite quantité, plutôt que se focaliser sur une plante.
      C’est un peu comme la nutrition la diversité est toujours plus profitable pour la santé.
      Pour les compléments alimentaires le concept de double emploi n’a donc pas de valeur, on peut vous donner comme exemple le ginkgo biloba et la myrtille qui sont deux produits excellents quand on a des problèmes de vue, ou des maladies de l’ œil en général, mais pour accélérer la guérison il est conseillé de consommer c’est deux produits en même temps.
      au plaisir de vous servir
      l’équipe du laboratoire Biologiquement
      L’équipe de Biologiquement

    • Zouina :

      Bonsoir,
      Peut-on donner le moringa à un enfant de 8ans ? Pour la concentration et surtout elle couvre bien tout les apports en vitamine journalier.
      Peut on ajouter en plus la gelule de baobab?
      Combien de gélule par jour et pendant combien de temps Svp?
      Merci d’avance

      • Biologiquement.com :

        Bonjour, vous pouvez tout à fait associés la feuille de Moringa en gélules et la poudre de pulpe de fruit de baobab bio en gélules pour renforcer le système immunitaire de votre enfant, et faciliter sa croissance.
        Ces des produits naturels vont aussi beaucoup l’aider pour la concentration et améliorer ses performances à l’école comme ils le font sur les performances sportives.
        Vous pouvez donner ce traitement à votre enfant un mois sur deux à raison de deux gélules de chaque produit par jour.
        Bien à vous
        l’équipe du laboratoire de Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, le contenu des gélules est exactement le même produit que les sachets de poudre de 100 g, la gélule est juste une façon plus facile de consommer le produit.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      pour une décoction de feuilles de moringa, vous allez extraire les composants de la feuille dans l’eau. Vous devez faire sortir les composants des feuilles, et ensuite vous allez boire le liquide. vous n’absorbez pas les feuilles directement,les feuilles restent dans la casserole. Mais vous buvez le liquide.
      Par contre, si vous consommez directement la poudre de la feuille, votre système digestif va maintenant pouvoir s’attaquer à la plante. Et au lieu de faire une infusion dans de l’eau, une fois que vous avez absorbé la poudre, vous allez faire une infusion dans vos sucs digestifs.
      Et ces sucs sont d’une incroyable diversité. Dans l’estomac, on va travailler dans un environnement très acide. Puis après plus bas dans l’intestin on va passer à un pH relativement neutre. Il va y avoir les sécrétions gastriques, pancréatiques, biliaires. Et tout ce petit monde va faire une extraction qui est largement plus efficace que l’eau.
      Voilà pourquoi dans tous les livres et dans toutes les traditions du monde, la plante en poudre, que ce soit de la poudre prise comme ça dans du miel, du beurre clarifié, un potage, une compote ou dans une gélule, le dosage nécessaire pour une action thérapeutique est toujours bien inférieur au dosage sous forme d’infusion ou de décoction.
      Alors est-ce que ça veut dire qu’on doit toujours prendre les plantes sous forme de poudre ? Est-ce que ça veut dire que l’infusion ou la décoction ne sont pas des formes efficaces ? Non, pas du tout, c’est beaucoup plus nuancé que ça. Car on ne peut pas pulvériser toutes les plantes, on peut les abimer au passage. Mais pour certaines, comme le moringa, on peut le faire. Et donc oui, c’est une meilleure utilisation de la plante car on peut en utiliser moins.
      Pour information, en moyenne, vous verrez que les dosages pour les infusions ou décoction tournent autour des 30 g par litre. Si vous regardez tes ouvrages de référence, vous allez voir que c’est une bonne moyenne.
      Et pour les plantes sous forme de poudre, vous verrez qu’en moyenne, on tourne autour de quelques grammes par jour là encore selon les plantes.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Deja un comentario / comentarios / testimonios

Su dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos requeridos están marcados *