The latest opinions, comments and customer testimonials about the laboratory Biologically

  • maliillo45 20 septembre 2020 à 16:25 in The health benefits of Artemisia annuabonjour,

    peut on prendre qu ´une cuillère à café d artemisia annua tous les matins dans un yaourt en préventif contre le covid en ce moment.
    ou le soir dans un lait chaud.

    merci pour vos précieux conseilles. mali
  • Biologiquement.com 16 septembre 2020 à 18:17 in The health benefits of papaya seedHello,
    Maîtriser les pics d’insuline dans votre corps pour perdre du poids facilement.
    C’est plutôt votre comportement qui influe sur votre poids et moins ce que vous mangez.
    Vous pouvez perdre 5 kg en deux semaines en décidant de vous m’intéresser aux conséquences de l’absorption des aliments dans votre corps…les fameux pics d’Insuline…
    En bref un pic d’insuline envoi un ordre aux cellules graisseuses de notre organisme : “STOCKER” et les cellules entrent dans une phase de stockages de toutes les calories dans le sang et ce pour une durée d’une heure…Après ce lapse de temps écoulé l’organisme reçoit un autre ordre : “DESTOKER/BRULER” et les cellules destockent pendant 4 heures (c’est le moment de se bouger un peu : marche, course à pied, Gymnastique)…
    Un café sucré à 11h c’est un pic d’insuline, une pomme à 15h c’est aussi au pic d’insuline…d’où le danger d’un stockage massif tout au long de la journée!
    Il faut donc limiter au maximum les pics d’insuline dans la journée.
    Autorisez vous 3 pics d’insuline par jour maximum : des baies de goji Himalaya et des gélules de thé vert le matin, un repas de midi copieux (entrée plat, dessert) mais avec beaucoup de fibres et le moins de sauce possible, et des gélules d’açaï le soir avant le repas puis (vers 20h00) un plat plus ou moins léger (poisson ou viande sans sauce avec fibres, pois gourmands, poivrons sautés…).
    Buvez 1 l de tisane de fleur d’hibiscus par jour, et arrêtez le café.
    C’est une prise en main stricte au début, mais qui peut s’équilibrer par la suite, maintenant vous pouvez remange un peu de chocolat, des tartes etc…et vous ne prendrez pas un gramme de graisse.
    Pour la perte de poids nous vous conseillons donc de consommer régulièrement des gélules de café vert et des gélules d'açaï bio, mais la poudre de baobab Baomix va aussi vous aider dans cette quête.
    Le fruit de baobab bio contient une puissante source d’énergie telle que de la vitamine B6, de la vitamine C, de la thiamine, du potassium, du calcium et des fibres qui peuvent aider à augmenter votre taux métabolique et brûler les graisses.
    Ajouté à cela, il est important de mentionner que la poudre de baobab Baomix est également riche en fibres (pratiquement à 50%), ce qui permet de bien réguler le transit, de mieux évacuer les graisses lorsque l'on entreprend des actions pour maigrir.
    La poudre de fruit de baobab pour maigrir est une bonne option grâce aux différentes vertus de ce fruit, que nous résumons ici :
    Amélioration du transit intestinal
    Effets coupe-faim
    Amélioration des mécanismes de production d’énergie et d’assimilation des nutriments
    Propriétés brûle graisse grâce à la présence de vitamine C
    Régulation de la glycémie et du cholestérol
    Même si le fruit du baobab pour maigrir a encore été peu étudié, nos recherches nous ont permis de découvrir une étude visant à évaluer les effets du baobab sur la décomposition des amidons et sur la libération de sucre dans le sang suite à un repas.
    Cette étude était constituée de 2 groupes, l’un prenant du baobab et l’autre un placebo. Le premier groupe consommait un extrait de baobab intégré à un pain blanc, ainsi qu’une boisson d’eau mélangée à un extrait de baobab. Pour évaluer les résultats, les chercheurs ont mesuré la réponse glycémique, la sensation de satiété et la dépense énergétique après consommation.
    Les résultats ont montré que la consommation de baobab en plus des glucides a entraîné une baisse de la quantité de glucides assimilés, ainsi qu’une baisse de la réponse glycémique. Par contre, aucune différence significative n’a été notée en ce qui concerne la sensation de satiété ou les dépenses énergétiques.
    Il faut toujours manger les fruits l’estomac vide. Les fruits ne sont pas digérés dans l’estomac mais dans l’intestin grêle. Les fruits transitent rapidement par l’estomac puis passent dans l’intestin, où ils libèrent leurs sucres. Mais s’il y a de la viande, des pommes de terre ou de l’amidon dans l’estomac, les fruits sont piégés et ils commencent à fermenter. Si vous avez mangé un fruit comme dessert après le dîner, et passez le reste de la nuit avec une lourdeur à l’estomac et un goût désagréable dans la bouche, c’est parce que les fruits stagnent dans votre estomac.
    Les graines de papaye ont deux propriétés principales qui aident notre corps à perdre du poids. La principale est celle de brûler les graisses. Ils aident à empêcher l’organisme d’absorber les graisses et les sucres excédentaires, de sorte qu’ils sont éliminés et non stockés et favorisent ainsi la perte de poids.
    Un autre avantage pour le système digestif est qu’il en prend soin en raison de ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires et améliore donc les processus digestifs. Non seulement, ils aident à mieux digérer les aliments, ce qui aura un impact sur l’alimentation et la perte de poids, mais ils vous protègent également contre les agents pathogènes externes et autres infections. Cela est dû à sa forte teneur en enzymes antiparasitaires qui ont un alcaloïde appelé carpaïne qui peut éliminer les parasites intestinaux. Les graines de papaye sont très bonnes contre la salmonelle ou le staphylocoque par exemple.
    Il est dit que mâcher des graines de papaye chaque jour vous aide à perdre du poids plus efficacement. Commencez par prendre deux ou trois graines par jour, puis vous pouvez augmenter la dose. Les prendre de cette façon peut endommager vos papilles gustatives, il vaut donc mieux commencer petit. Vous pouvez les accompagner d’un thé ou de votre boisson préférée au petit-déjeuner. En fait, lorsque vous mangez une papaye avec les graines, vous devez les mâcher, mais ici, ce n’est pas si dur que ça car le goût est un peu recouvert par le fruit.
    Au fil du temps, augmentez la dose de graines et si possible prenez-les avec un repas riche en protéines pour faciliter la digestion. Ainsi, vous pourrez profiter des avantages des enzymes protéolytiques et améliorer votre système digestif.
    Une autre façon de prendre les graines pour la perte de poids est sous la forme d’infusion. Broyez-les et ajoutez-les avec un peu d’eau dans une casserole pour porter le tout à ébullition.
    Pour profiter de toutes ses propriétés amincissantes, il est conseillé de le faire à chaque fois que vous allez le prendre, mais vous pouvez aussi en préparer davantage et le prendre petit à petit. L’idéal serait de prendre cette infusion environ trois fois par jour. Vous pouvez également ajouter du miel pour l’adoucir.
    Bien à vous
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • gigiatangana96 16 septembre 2020 à 08:50 in The health benefits of papaya seedSvp comment les utiliser pour perdre du poids?
  • Biologiquement.com 15 septembre 2020 à 18:23 in The benefits of cannabidiol CBD HealthHello,
    La dépression constitue un trouble mental courant, caractérisé par la tristesse, la perte d'intérêt ou de plaisir, des sentiments de culpabilité ou de faible estime de soi, des troubles du sommeil ou de l'appétit, d'une sensation de fatigue et d'un manque de concentration. La dépression est l'une des maladies les plus courantes et en même temps l'une des plus sous-estimées. Il existe différentes causes et options de traitement de la dépression. Un nombre croissant de personnes utilisent l'huile de CBD ou d'autres produits à base de CBD pour aider à en guérir .
    Le CBD peut apporter un réel bien-être aux personnes souffrant de déprime ou de dépression en les aidant à lutter contre les symptômes de la maladie. Les propriétés calmantes et relaxantes du CBD permettent tout d'abord d'atténuer les pics de stress et donc de réduire l'anxiété des personnes déprimées.
    Les antidépresseurs influencent l'effet des substances messagères. En d’autres termes : La prise de médicaments bloque le retour des hormones du bonheur dans la cellule. Cela augmente généralement les taux de sérotonine.
    Des études ont montré que chez les personnes souffrant de dépression, une partie spécifique du cerveau, notamment l'hippocampe, est souvent de taille réduite. L'hippocampe est responsable de la mémoire, de l'apprentissage et des émotions.
    Les cannabinoïdes présents dans le corps (endocannabinoïdes) sont utilisés dans tout le cerveau et le corps pour réguler les fonctions corporelles. La mémoire, l'appétit, l'inflammation, par exemple, sont contrôlés par ceux-ci.
    Les effets du CBD sur le système endocannabinoïde sont complexes et pas encore entièrement compris. Cependant, dans des expériences sur des souris, le CBD a été capable d'augmenter le niveau d'anandamides dans l'hippocampe, ce qui a stimulé la croissance des neurones. En d'autres termes, de nouvelles cellules nerveuses pourraient se former dans l'hippocampe.
    Les études ont révélé que le CBD modère l'activation des récepteurs 5-HT1A impliqués dans le développement du cerveau et l'humeur, et a donc un effet comparable à celui de l'Imipramine, un antidépresseur bien connu. En outre, à la suite d’une étude menée en 2016 sur des souris,des chercheurs ont découvert que les taux de sérotonine et de glutamate augmentent de manière significative après l'administration de CBD.

    Bien que les antidépresseurs puissent temporairement soulager les symptômes de la dépression, ils ne peuvent pas guérir la maladie elle-même. Ces types de médicaments peuvent également avoir des effets secondaires
    L’huile de CBD est largement exempte d’effets secondaires et peut produire plusieurs des mêmes résultats positifs que les antidépresseurs mais d’une manière plus naturelle et douce.
    Un grand nombre d’études ont permis de démontrer les effets bénéfiques de la maca sur la santé sexuelle, et ce, à travers plusieurs mécanismes différents. Chez les femmes, la racine de maca pourrait remédier aux dysfonctionnements sexuels et booster la libido. Une étude en double aveugle a évalué les effets de la maca chez des femmes souffrant de dysfonctionnements sexuels dus à la consommation de médicaments antidépresseurs. En comparaison du placebo, la maca a considérablement amélioré la fonction sexuelle chez les femmes ménopausées. Une autre étude a témoigné de résultats similaires, montrant que la maca peut soulager les symptômes de dysfonction sexuelle dus à la prise d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Les scientifiques pensent également qu’elle a un effet positif sur la libido.
    Une étude datant de 2008 a évalué les effets de la maca face aux symptômes psychologiques et aux dysfonctionnements sexuels chez les femmes post-ménopausées. La racine de maca a permis de réduire les symptômes psychologiques, incluant la dépression et l’anxiété mais a également diminué les symptômes de dysfonctionnement sexuel. Cet effet était totalement indépendant de l’activité des œstrogènes ou des androgènes. D’après les résultats d’un autre essai clinique, la maca a la capacité de remédier aux déséquilibres hormonaux chez les femmes ménopausées depuis peu et de réduire les symptômes de la ménopause. Pour ce qui est du dosage à prendre, celui-ci dépendra du problème de santé à traiter.Des essais clinique réalisé aux États-Unis ont révélé qu’une dose de 3g de maca par jour pendant 4 semaines a été amplement suffisante pour augmenter la libido chez des sujets dépressifs et qui souffrent d’anxiété. Selon de récentes études effectuées sur des souris, le stress ressenti sur le long terme, et en particulier la sécrétion chronique de cortisol par les glandes surrénales qu’il engendre, serait une des premières causes de la dépression. Ainsi, pour éviter la déprime saisonnière, qui peut commencer dès les premiers jours de l’automne, une cure préventive de maca pourrait être bénéfique aux personnes sujettes à ce type de mal être récurrent.
    Les symptômes du syndrome de burnout les plus courants sont l'épuisement, les troubles de sommeil, l'irritation, les humeurs dépressives, le mal à la tête, l'agitation, la léthargie, la perte de résistance aux infections et la perte d'intérêt à l'activité que l'on effectue. Souvent, d'autres s'en suivent : les crises de panique, les troubles cardiaques, les troubles gastro-intestinales. La feuille de Moringa soutient la santé cérébrale et les fonctions cognitives en raison de ses activités antioxydantes et neuro-énergétiques. Il a également été testé comme traitement de la maladie d’Alzheimer avec des résultats préliminaires favorables.
    La haute teneur en vitamines E et C de la feuille de moringa combat l’oxydation qui conduit à la dégénérescence des neurones, améliorant ainsi le fonctionnement du cerveau. Il est également capable de normaliser les neurotransmetteurs sérotonine, dopamine et noradrénaline dans le cerveau, qui jouent un rôle clé dans la mémoire, l’humeur, la fonction des organes, les réponses aux stimuli comme le stress et le plaisir, et la santé mentale, par exemple dans la dépression et la psychose.
    Le Moringa est également riche en antioxydants et en composés qui améliorent la santé de la thyroïde, ce qui le rend bénéfique pour maintenir des niveaux d’énergie élevés et lutter contre la fatigue, la dépression, la baisse de libido, les sautes d’humeur et l’insomnie.
    En complément de la poudre de feuilles de Moringa vous pourriez prendre de la poudre de fruit de baobab. Ce fruit est très riche en antioxydant (vitamine C…) il est réputé pour redonner de la vitalité et de la confiance en soi.

    Saviez-vous que la plus forte concentration de vitamine C dans le corps est stockée dans les glandes surrénales?
    Les glandes surrénales sont responsables de la libération d'hormones, telles que le cortisol, l'adrénaline et la noradrénaline, en réponse au stress. La vitamine C est nécessaire pour le fonctionnement sain de votre système surrénalien.

    La vitamine C ascorbique aide le corps à éliminer rapidement l'excès de cortisol. Vous ne voulez certainement pas voir trop de cortisol et d'autres hormones de stress dans votre circulation sanguine. L'exposition fréquente et à long terme à ces produits chimiques épuise le corps à plusieurs niveaux. Il conduit à la fatigue surrénale, provoquant un stress supplémentaire.

    La principale fonction du cortisol est de préparer votre corps à la «fuite ou au combat» - fournissant l'énergie soudaine dont le corps a besoin pour faire face à un état de stress imminent. Cela se produit sous la forme d'un flux accru de glucose vers les muscles et votre cœur pompe à un rythme plus rapide pour améliorer la circulation sanguine. C'est pourquoi le stress chronique peut provoquer un sentiment d'anxiété et de palpitations. Il peut donner lieu à toutes sortes de problèmes de santé, tels que l'hypertension, le diabète de type 2, de mauvaises fonctions thyroïdiennes, un gain de poids et à la dépression.

    En outre, une conséquence importante du stress est qu'il réduit la vitamine C. Le stress demande beaucoup de demande à votre corps. Il augmente vos besoins métaboliques qui font que votre corps puise dans son stock d'antioxydants, de minéraux et de vitamines pour faire face au stress supplémentaire. C'est pourquoi votre corps utilise beaucoup plus de vitamine C (et aussi le magnésium et d'autres nutriments) que la normale lorsque vous êtes malade, anxieux ou stressé. C'est pourquoi les infections virales, le tabagisme, la consommation d'alcool, la fièvre, le stress émotionnel, l'utilisation d'antibiotiques et l'exposition aux métaux lourds, par exemple, sont tous connus pour réduire la disponibilité de la vitamine C dans le corps.

    La vitamine C ascorbique est également impliquée dans la synthèse de la sérotonine, un neurotransmetteur qui régule l'humeur, le cycle veille-sommeil, la réponse au stress, la mémoire et de nombreuses autres fonctions cérébrales importantes. De faibles niveaux de sérotonine peuvent provoquer une dépression, un mauvais sommeil et de l'anxiété.

    La feuille de graviola est traditionnellement utilisé pour ses vertus diurétiques et purifiantes hépatiques ainsi que pour soigner les troubles du sommeil.
    En effet si les bienfaits de la feuille du corossol dans le traitement du cancer sont très plébiscités, n’occultons pas les autres propriétés curatives de cette feuille. En effet, grâce à ses riches composants, la feuille de graviola corossol est un allié thérapeutique entièrement naturel. Il est indiqué entre autre en cas d’insomnie et permet ainsi d’avoir un sommeil calme et réparateur. Le corossol est également conseillé aux personnes anxieuses ou stressées car le fruit lutte contre la dépression et les troubles nerveux.
    La baie de goji aide à lutter contre les insomnies. La baie de goji est souvent utilisé en Asie pour ses bienfaits sur le sommeil. Il aide également à lutter contre le stress et l'anxiété, ce qui influe aussi sur la qualité du sommeil. Le goji stimule la sécrétion, par la glande pituitaire, de l´hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l´hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux et comprennent la réduction de l´adiposité, l´amélioration du sommeil, l´augmentation de la mémoire, l´accélération de la guérison, le rétablissement de la libido et une apparence de jeunesse. Le goji fait partie des plantes les plus fréquemment utilisées pour rétablir l´équilibre yin-yang. La baie de goji bio permet également de lutter contre le stress, l’anxiété, l’angoisse et autres troubles de l’humeur. Comme il rend tonique et favorise le sommeil, le corps n’a plus aucune raison de se sentir mal. Rien de mieux que du goji pour se sentir bien, en bonne santé et retrouver ainsi le sourire. Peut-être est-elle aussi à l’origine de l’attitude toujours aussi calme et sereine des Tibétains?

    Par définition, une personne dépressive n'est pas en mesure d'entendre le 10ème de ce que vous lui dites. Et elle ne fera pas le quart de ce 10ème. Alors quitte à faire le minimum du minimum pour s'en sortir, autant faire le bon geste : avaler une pilule. Cela ne demande aucun effort et c'est bien parce que c'est si simple que l'on a réussi à mettre un maximum de gens sous psychotropes.

    On le répète assez : la France est championne du monde de la consommation de psychotropes par tête d'habitant avec 11 millions de consommateurs réguliers d'antidépresseurs et d'anxiolytiques. La « pilule rose » s'est imposée comme la panacée.

    On sait pourtant que 89% des dépressifs ne tirent pas un avantage cliniquement significatif des antidépresseurs qu'on leur prescrit (ces molécules ne sont efficaces que pour les cas les plus sévères) et que ceux-ci, induisent de lourds effets secondaires et de graves symptômes de sevrage. Au final, ils augmentent le risque de rechute après guérison.

    Alors si la pilule est la seule solution envisageable, mieux vaut recourir à quelques actifs végétaux aussi efficients que la chimie de synthèse et bien moins nocifs. Pour une dépression légère ou modérée, les « antidépresseurs » naturels sont des hypnotiques et des calmants du système nerveux tout aussi efficaces.
    Le fait que la médecine continue d'ignorer superbement les solutions de la phytothérapie n'est pas étranger à notre record de consommation de psychotropes. En Angleterre et en Allemagne par exemple, 60% des dépressions sont traitées par des remèdes naturels. L'amélioration des symptômes intervient normalement en moins de 15 jours.
    Des études ont également montré que le yoga diminue la sécrétion de cortisol, une hormone liée au stress. Sophrologie, méditation de pleine conscience ou acupuncture peuvent aussi être envisagées. «Toutes ces médecines alternatives ont leur intérêt, il suffit au patient de trouver la sienne. La méthode ne sera efficace que si le sujet y croit», confie le Dr Chabannes. Enfin, n’oubliez pas que le sport est un excellent outil pour lutter contre les angoisses. Il entraîne la libération de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans l’humeur, fait grimper le taux de dopamine dans le cerveau, source d’un effet euphorisant, et stimule la sécrétion d’endorphines, ces neurotransmetteurs liés au plaisir.
    Quelques mots sur les antidépresseur :
    Commencer un traitement antidépresseur est chose des plus faciles. L’arrêter est parfois tout son contraire. Dans les jours immédiats qui suivent l’arrêt du traitement antidépresseur ou la baisse importante de sa posologie apparaît un ensemble de symptômes, variant d’un patient à l’autre tant en nature qu’en intensité : sensations de choc électrique, hypersensibilité sensorielle (notamment au bruit et/ou à la lumière), nausées, impossibilité de trouver le sommeil, anxiété aiguë avec parfois idées suicidaires…
    i la prise de n’importe quel antidépresseur est susceptible d’être suivie d’un syndrome d’arrêt, parfois appelé syndrome de discontinuation des antidépresseurs, ce sont les personnes qui sont traitées par la paroxétine (commercialisée en France sous les appellations de Deroxat et de Divarius) et par la venlafaxine (Effexor) qui seraient les plus exposées à ce sérieux désagrément.
    La fréquence du syndrome d’arrêt n’a jamais été sérieusement prise en compte malgré les résultats alarmants de certaines études. La dernière en date, partant de 14 publications significatives, fait mention de la survenue de ce syndrome dans plus d’un cas sur deux. Et, parmi les patients qui font cette triste expérience, près la moitié d’entre eux subissent une forme sévère.
    Comme les médecins sont peu avertis de ce fait, il est bon, pour qui est un partisan de l’allopathie, de connaître les dénominations communes internationales (DCI) des principaux représentants des différentes classes d’antidépresseurs :
    Les tricycliques : amitriptyline, amoxapine, clomipramine, désipramine, imipramine, maprotiline et trimipramine.
    Les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (Imao) : iproniazide, moclobémide.
    Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) : citalopram, dapoxétine, escitalopram, fluoxétine, fluvoxamine, mirtazapine, paroxétine, sertraline, zimelidine.
    Les inhibiteurs mixtes de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSNa) : desvenlafaxine, duloxétine, levomilnacipran, milnacipran, venlafaxine.
    Le sevrage implique généralement 4 à 5 jours de mal-être physique. Certaines molécules demandent un temps de sevrage plus long que d'autres, en fonction du 'temps de demi-vie', le temps qu'il faut à l'organisme pour éliminer la molécule.
    On n'arrête pas seul son traitement du jour au lendemain, au risque de voir arriver une foule d'effets secondaires. Il faut être accompagné, pour avoir un suivi et pouvoir recevoir des alternatives. La diminution de la posologie doit être très progressive.
    La grande époque des antidépresseurs est derrière nous. Un tiers seulement des patients a une réponse satisfaisante par rapport à la prise de ces médicaments, ce qui explique que de plus en plus de gens sont à la recherche d'alternatives.
    Biologiquement vôtre
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com 15 septembre 2020 à 12:53 in PromotionsHello,
    La maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique est une maladie inflammatoire touchant le rectum et le côlon gauche, elle est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Cela peut provoquer des saignements, diarrhées et douleurs abdominales pénibles caractéristiques de la maladie de Crohn.
    Si vous souffrez de la maladie de Crohn, voici un produit pour vous aider à en maîtriser les symptômes, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.
    La poudre Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal, cette flore représente 1,5 kilogramme de votre masse corporelle, c'est pratiquement le poids de la tête vous comprenez alors pourquoi c'est un organe très important dans le bon fonctionnement du métabolisme.

    L’artemisia annua c'est pas seulement une plante aromatique mais aussi une plante médicinale dont les vertus font l'objet d'un regain d'intérêt ces dernières années. A l'échelle cellulaire, l’artemisia annua appelée aussi armoise annuelle à la capacité d'inhiber la production d'une molécule essentielle dans le déclenchement du processus inflammatoire appelée TNF-alpha.

    Une étude conduite en 2015, chez 40 patients atteints de la maladie de Crohn, a montré une grande efficacité de la poudre de l’artemisia annua. Parmi le groupe recevant un placebo 16 patients sur 20 ont vus leur symptômes s'aggraver. Au contraire, parmi le groupe recevant de la poudre d’artemisia annua ( 6 comprimés de 250 mg par jour) 13 patients sur 30 ont vu leurs symptômes s'atténuer ou disparaître après 10 semaines de traitement.
    Enfin , il faut prendre du curcuma en gélules, la curumine est un pigment issu des racines de la plante curcuma longa ( connue comme épice, notamment comme ingrédient principal du curry). Les travaux scientifiques sur la curcumine sont aujourd'hui nombreux et avancés notamment en oncologie ( traitement contre différents types de cancer).
    Tout comme l’armoise annuelle, la curcumine a la capacité de réduire la production cellulaire de TNF-alpha. Les propriétés anti-inflammatoires de la curcumine sont aujourd'hui bien documentées.
    Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
    Au plaisir de vous servir
    Dans le même temps il est conseillé d'arrêter les produits laitiers et les viandes, et de manger exclusivement des fruits et des légumes, le plus souvent cru. il faut absolument éviter de consommer des produits contenant du gluten. C'est un régime qu'il faut suivre pendant au moins 3 mois.
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe de Biologiquement
  • bio't & détente 15 septembre 2020 à 12:50 in PromotionsHello,
    Il y a énormément de personnes atteintes par la maladie de Crohn.
    Existe t'il des plantes qui pourraient atténuer les douleurs qui y sont liées ?
    Merci pour votre réponse
    Véronique bio't & détente
  • Biologiquement.com 15 septembre 2020 à 12:36 in Les bienfaits de la capsaïcine et ses effets bénéfiques sur votre santéHello,
    On imagine souvent que l’arthrose est causée par l’usure du cartilage, au point de jonction entre les os. A force de frotter l’une contre l’autre, les deux surfaces de cartilage finiraient par s’éroder.
    Voici comment les choses se passent réellement :
    Le cartilage est une couche mince (quelques millimètres au plus dans les plus grosses articulations) qui recouvre le bout des os et qui joue le rôle de « pneu » de l’articulation. Sa surface ferme et élastique est très lisse. Le cartilage est de plus imbibé de synovie, le liquide articulaire, présent normalement en très petite quantité, et de consistance filante (comme du blanc d’oeuf). Cette synovie est si efficace comme lubrifiant, que le cartilage glisse plus facilement sur le cartilage adjacent qu’un patin sur la glace !
    Lorsque vous avez de l’arthrose, votre cartilage s’amincit puis disparaît. Mais ce n’est pas à cause de l’usure. Au contraire : le cartilage n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins, sa seule façon de se procurer des nutriments pour se renouveler est que la synovie y pénètre et y circule, car c’est dans la synovie que se trouve la « nourriture » des cellules productrices de cartilage. Or, cela ne se produit que sous l’effet des pressions provoquées par les mouvements : compressé puis relâché, le cartilage, un peu à la manière d’une éponge, s’imprègne puis expulse la synovie, se chargeant au passage des précieux nutriments qu’elle contient.
    Ainsi, plus vous bougez, plus vous utilisez vos articulations, mieux votre cartilage est irrigué et peut se renouveler ! C’est le miracle du cartilage, qui ne s’use que quand on ne l’utilise pas.
    Tout d'abord il est essentiel de réformer son alimentation. Les produits carnés en priorité devront sévèrement être réduits ou mieux, éliminés de votre alimentation. Cette alimentation devra en priorité être végétarienne. Elle doit être riche en antioxydants. A l'honneur sur votre table les fruits et les légumes. Évidemment toutes les grandes thérapeutiques naturelles seront bénéfiques, comme le jeûne (en priorité hydrique), les monodiètes de fruits juteux, jus de fruits, légumes non farineux, seront les bienvenues et permettront un certain retour en arrière. D'autre part, nous avons vu que les produits animaux n'étaient pas les bienvenus mais je voudrais ajouter que le lait de vache en particulier est un facteur non négligeable de tous ces phénomènes douloureux. Donc restriction impérative de laitages. Et ne vous tracassez pas pour le calcium, car c'est la première question que vous allez entendre, nous en avons par ailleurs et le calcium des laitages est particulièrement difficile à assimiler et au contraire il se retourne contre vous. Les orientaux n'en prenne pas et que je sache ils ne se cassent pas plus que nous et ils ont moins de rhumatismes.
    Une activité physique sera également la bienvenue. N'oublions pas que notre peau est certainement l'organe d'élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d'éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
    Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
    Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d'abord été mis en évidence chez l'animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l'homme n'ont pas permis de conclure. Ces disparités s'expliquerait par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l'organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d'améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
    - Le curcuma est probablement efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l'arthrose mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
    - La capsaïcine en gélules permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
    - la racine de Pissenlit en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
    - Le Ginkgo Biloba protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
    - Enfin, la poudre de fruit de baobab Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l'arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui contrairement au calcium du lait reconstruit l'os. Comme nous vous l'avons expliqué plus haut le calcium d'origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l'os, et le détruire. L'ostéoporose et une maladie réserver au pays qui consomme des produits laitiers, elle existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
    Le fruit du baobab Baomix agira aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l'entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entoure et qui irrigue l'offre l'os.
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com 15 septembre 2020 à 12:35 in The health benefits of Graviola SoursopHello there,
    La colopathie fonctionnelle est un trouble digestif qui se caractérise principalement par des sensations douloureuses au ventre, fréquentes et chroniques (persistant depuis au moins 3 mois).
    On parle aussi de syndrome de l’intestin irritable ou de syndrome du côlon irritable.
    L’intestin est en première ligne en cas d’agression due aux pollutions alimentaires invisibles. Le problème est que lorsque l’intestin est atteint, il introduit des tas de problèmes en cascade, y compris sur le plan psychologique. Les baies de goji peuvent contribuer à une diminution du stress, ce qui peut avoir des répercussions positives sur le transit intestinal.
    Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
    Pour le traitement naturel de votre côlon irritable ou intestin irritable nous vous conseillons donc de consommer quotidienne de la poudre de fruit de baobab Baomix bio.
    Ce qui est très intéressant dans la poudre de fruit de baobab, c'est la teneur en fibres de ce fruit (4g pour 10g de poudre) et notamment en fructo-oligosaccharides (FOS). Ce sont des fibres prébiotiques, c'est-à-dire qu'elles vont nourrir notre microbiote intestinal et participer notamment à la régulation du transit et à réduire l'inflammation du côlon. Or, notre alimentation occidentale manque de ce type de fibres. Pour les personnes souffrant d'un syndrome du côlon irritable, c’est donc une aide précieuse. La prise quotidienne est généralement préconisée à 10 grammes par jour (deux cuillères à café), dans un verre.
    Si l’on tient compte des granulations appelées microzymas par A. Béchamp qui sont capables en fonction du terrain de s’associer pour former nos cellules ou des bactéries et autres micro-organismes connus.
    Nous en sommes entièrement constitués. Et comme pour le microbiote connu (en particulier), c’est le milieu ou le terrain qui favorise un fonctionnement sain ou pathologique.
    Le microbiote représente l’ensemble des micro-organismes – bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes, dits commensaux – qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l’organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d’entre eux, avec plus de 100.000 milliards de micro-organismes : 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !
    La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.
    Enfin pour la colopathie-fonctionnelle, le système immunitaire est bien souvent remis en cause. Et la feuille de graviola corossol Annona muricata contribue à renforcer votre système immunitaire.
    Tous ces produits sont tout à fait compatibles et peuvent être consommé en même temps, ils très complémentaires et vous aideront à guérir rapidement.

    La capsaïcine a aussi un effet protecteur sur la paroi de l’estomac. Il faut toutefois dans votre cas en consommer une quantité raisonnable, une gélule par jour est suffisante pour profiter des ces propriétés thérapeutique, sans pour autant accentuer votre pathologie.

    Biologiquement vôtre
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • djamenedith 15 septembre 2020 à 12:19 in The health benefits of Graviola SoursopHello,
    Que pensez vous de l'utilisation du corosol dans le traitement d'un déséquilibre de la flore intestinale. Type syndrome du colon irritable avec diarhée. Quel autre produit conseillez-vous. Merci
  • monique 15 septembre 2020 à 06:43 in The health benefits of Artemisia annuaJ'aimerais avoir votre avis également sur le fait que j'ai fait deux pneumonies dans la dernière décennie, et que depuis, j'ai une dilatation des bronches et que je tousse, avec des microbes dans mes crachats, notamment du staphylocoque doré. Que me conseillez-vous ? merci
  • HOURIE Maïté 14 septembre 2020 à 16:11 in Les bienfaits de la capsaïcine et ses effets bénéfiques sur votre santéBonjour , je souhaiterai perdre du poids et soulager l'arthrose qui s'installe dans les articulations des genoux .Que rajouter à la capsacide ? Merci pour vos suggestions .
  • Biologiquement.com 14 septembre 2020 à 09:13 in The health benefits of Artemisia annuaBonjour, pour combattre une charge virale rapidement vous pourriez prendre de l'armoise en teinture mère ou en gélules te complimenter avec des tisanes (deux à trois par jours), il faudra dans le même temps renforcer votre système immunitaire en prenant de la poudre de fruit de baobab, une cuillère à café par jour, et de la feuille de Moringa, une petite cuillère à café par jour, ou 4 gélules.
    Il n'y a pas de contre-indication médicale connu à la prise de nos produits naturels en même temps que des produits ayurvédiques.
    Les conseils sur les sachets sont donnés pour une personne de 70 kg, le minimum conseillé c'est pour la prévention et le maximum quand on est face à la maladie.
    Cordialement
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Monique 14 septembre 2020 à 07:44 in The health benefits of Artemisia annuaBonjour, j'ai été en contact avec beaucoup de personnes hier et ce matin, ma température est plus haute. Je voudrais acheter de l'artémisia. Sous quelle forme et quelle posologie, sachant que j'ai 70 ans et pèse 35 kgs ? je prends en ce moment des poudres indiennes ayurvédiques, y a t-il contre indication ? Merci
  • Biologiquement.com 13 septembre 2020 à 19:07 in The benefits of cannabidiol CBD HealthHello,
    Le corps humain possède naturellement un système endocannabinoïde (SEC). Ce terme scientifique signifie tout simplement que notre corps est capable de sécréter naturellement des molécules très proches de celles présentes dans les plants de chanvre. Au sein de notre organisme, le SEC est responsable du maintien de l’homéostasie dans le corps, c’est-à-dire de la rééquilibration interne. Son principe est simple : des capteurs prennent différentes mesures dans le corps et réagissent à l’environnement pour adapter leur comportement.
    Dans la plupart des cas, un dérèglement du cycle circadien, le cycle naturel du sommeil est en cause. De nombreux facteurs peuvent impacter notre horloge biologique et nous empêcher un repos salvateur. Parmi elle on retrouve sans surprise l’anxiété, le décalage horaire ou tout simplement une mauvaise hygiène de vie. La lumière bleue projetée par nos écrans tend également à faire croire à notre cerveau qu’il fait encore jour et qu’il n’est donc pas encore l’heure de dormir. Consulter son téléphone portable au lit peut ainsi favoriser les troubles du sommeil.

    Le trouble du sommeil c’est toute condition où l’habitude de sommeil normale est perturbée sur une base régulière. Généralement, il existe plus de 80 types de troubles du sommeil, mais les principaux types comprennent l’apnée du sommeil, l’insomnie, le syndrome des jambes agitées, la parasomnie, les troubles du rythme circadien, et l’hypersomnie. Si vous subissez des difficultés à vous endormir vous souffrez probablement de l’un de ces troubles. En conséquence, vous vous réveillez fatigué le matin avec de l’appréhension qu’en à votre journée qui commence. Se lever du mauvais pied n’est jamais bon signe et vous risquez d’augmenter encore plus votre niveau de stress durant la journée et ainsi vous aggraverez encore les conditions pour obtenir un sommeil réparateur le soir venu. L’insuffisance de sommeil peut mener à beaucoup de problèmes, qui peuvent sensiblement avoir un impact sur vos activités quotidiennes, votre productivité, et votre vie entière. Après tout, un sommeil de qualité n’est pas un luxe mais une nécessité.

    La première raison de prise de CBD par les individus souffrant de troubles du sommeil est tout simplement de parvenir à s’endormir. Il est en effet principalement mis en avant pour ses propriétés apaisantes. Relaxant, il aiderait donc à trouver le sommeil plus rapidement. Il aurait également des propriétés anti-inflammatoires, entraînant en toute logique une réduction du stress physique. Un corps moins stressé est par conséquent plus détendu et plus à même de trouver rapidement le sommeil. Les insomnies s’en trouvent réduites. Il ne présente pas d’effets secondaires identifiés, ni d’accoutumance physique. Ses effets pourraient donc bien s’approcher des bienfaits prêtés aux médecines modernes, tout en évitant leurs effets secondaires. Certains somnifères entraînent en effet des phases de somnolences incontrôlées, un sommeil pas toujours réparateur et une accoutumance forte au produit.

    Le CBD s’accompagne en effet parfaitement d’autres substances naturelles. Pour favoriser le sommeil, il peut par exemple être associé à une infusion de camomille. C’est également le cas en l’accompagnant de mélatonine, aidant à l’endormissement et à la récupération des cycles naturels du sommeil. Ce n’est pas pour rien si elle est surnommée hormone du sommeil. Il s’agit en effet d’une hormone produite par la glande pinéale, située près du cerveau. C’est elle qui régule le sommeil en faisant comprendre au cerveau qu’il fait nuit. Elle s’active dans la pénombre et sécrète naturellement la mélatonine qui donne le sentiment de sommeil.

    La feuille de graviola est traditionnellement utilisé pour ses vertus diurétiques et purifiantes hépatiques ainsi que pour soigner les troubles du sommeil.
    En effet si les bienfaits de la feuille du corossol dans le traitement du cancer sont très plébiscités, n’occultons pas les autres propriétés curatives de cette feuille. En effet, grâce à ses riches composants, la feuille de graviola corossol est un allié thérapeutique entièrement naturel. Il est indiqué entre autre en cas d’insomnie et permet ainsi d’avoir un sommeil calme et réparateur. Le corossol est également conseillé aux personnes anxieuses ou stressées car le fruit lutte contre la dépression et les troubles nerveux.

    La baie de goji aide à lutter contre les insomnies. La baie de goji est souvent utilisé en Asie pour ses bienfaits sur le sommeil. Il aide également à lutter contre le stress et l'anxiété, ce qui influe aussi sur la qualité du sommeil. Le goji stimule la sécrétion, par la glande pituitaire, de l´hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l´hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux et comprennent la réduction de l´adiposité, l´amélioration du sommeil, l´augmentation de la mémoire, l´accélération de la guérison, le rétablissement de la libido et une apparence de jeunesse. Le goji fait partie des plantes les plus fréquemment utilisées pour rétablir l´équilibre yin-yang.

    L’armoise annuelle ou artemisia annua est toujours employée pour aider les individus à faire du voyage astral, ou pour entraîner des rêves lucides, prise avant de dormir. Pour ce faire, la plante est fumée ou prise sous forme d'infusion avant le sommeil, ce qui permettrait de faciliter le contrôle du rêve et d'aider à s'en souvenir. Fumer l'armoise entraîne un état euphorique, d'ailleurs, elle est souvent consommée comme substitut de la marijuana au Mexique.
    En Asie, les troubles du sommeil sont aussi traités grâce à l’artemisia annua, de même que les œdèmes, l’hypertension artérielle ou encore les problèmes de rétention d’eau. L'armoise annuel facilite l’amélioration du sommeil et la réduction de l'état de fatigue, voire des cauchemars.

    La graine de nigelle et son huile ont pour effet de stimuler le système immunitaire et ont des propriétés digestives, antioxydantes, anti-inflammatoires, analgésiques, anti-bactériennes, anti-allergiques, elles préviennent l’hypertension et diminue le mauvais cholestérol et le diabète dans le sang. Elle a aussi tendance à diminuer la fatigue, agit contre les mycoses, le psoriasis, l’acné, la chute des cheveux, la toux, les troubles du sommeil et même contre les problèmes de libido. L’histamine est une molécule servant de signal au système immunitaire mais également au système nerveux. Elle joue un rôle sur la qualité du sommeil.
    Voici le lien de la liste de ces produits :
    https://www.biologiquement.com/?post_type=product&s=sommeil
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com 13 septembre 2020 à 18:19 in The benefits of cannabidiol CBD HealthHello,
    Précis et avec un dosage simple, les 16 mg de CBD contenu dans une capsule de CBD du laboratoire Biologiquement, sont facile à avaler, de composition végétalienne, avec une absorbabilité maximale. Comme les capsules de CBD ressemblent aux comprimés traditionnels, elles peuvent être prises facilement et discrètement n’importe où et dans n’importe quelle situation - contrairement à l’huile ou de la vaporisation de CBD. Ces petites gélules souples contiennent une quantité très précise d’huile de CBD. En plus d’être faciles à transporter, elles ont aussi l’avantage de n’avoir aucune saveur ce qui les rend également très agréables à utiliser.
    Les capsules de CBD sont faciles à utiliser, il suffit de les prendre avec un verre d’eau. Comme pour tous les produits à base de CBD, il est préférable de commencer avec une dose plus faible et de l'augmenter progressivement jusqu'à trouver la bonne dose quotidienne.
    Cette technique est la plus utilisée par le corps médical étranger, mais également par de nombreuses études. Afin de définir, via vos sensation et vos ressentis de façon sécuritaire, “un pallier”, il est préférable de débuter par des doses minimes journalières :
    Pour des personnes lambdas ayant une tension normale :
    0.5 mg de CBD / jour / kg de poids du corps, puis augmenter de 0.25 chaque jour.
    ex : une personne de 70 kg démarrera sur 32 mg de CBD par jour, soit 2 prises de 16 mg. Puis augmentera si besoin de 16 mg / jour afin de trouver son apport efficace.
    Pour des personnes ayant une tension faible (Le CBD est bénéfique pour l’hypertension et peut être donc problématique pour ceux ayant une tension faible ) :
    0.1 mg de CBD / jour / kg de poids du corps, puis augmenter de 0.1 chaque jour.
    ex : une personne de 70 kg démarrera sur 16 mg de CBD par jour, soit 1 prises de 16 mg. Puis augmentera si besoin de 16 mg / jour afin de trouver son apport efficace.
    Vous l'auriez compris avec le CBD ne faut pas forcer sur les doses, l'important est de trouver la posologie qui fait disparaître les symptômes qui vous dérange, migraine, douleur musculaire, articulaire, manque de sommeil... Si vous en prenez trop le corps utilisera ce qu'il a besoin éliminera le reste.
    Biologiquement vôtre
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Catherine de Caen 13 septembre 2020 à 18:03 in The benefits of cannabidiol CBD Healthbonjour, j'aimerai savoir si vous avez une solution pour mes insomnies qui durent depuis longtemps, des produits naturels pour les troubles du sommeil, j'ai bien sur déjà essayé la chimie mais ça me détruis la vie
    merci d'avance
    Catherine de Caen
  • mohamed SAADI 13 septembre 2020 à 13:15 in The benefits of cannabidiol CBD Healthj'ai commande du cbd pour ma femme qui fait des crises d'anxiete combien de gelules peut elle prendre par jour sur le sachet est ecrit de 2 a 6 par jour ,merci cordialement.
  • MARIE 9 septembre 2020 à 12:49 in The benefits of cannabidiol CBD HealthHello,
    Je souhaiterais essayer l'huile de CBD pour la dépression.
    Quels bienfaits puis-je en attendre.
    Merci
  • Biologiquement.com 9 septembre 2020 à 09:40 in The benefits of cannabidiol CBD HealthHello,
    La poliomyélite, plus couramment appelée « polio », est une maladie virale qui touche plutôt les enfants, et plus particulièrement les enfants de moins de 5 ans. Le virus responsable de cette maladie très contagieuse attaque le système nerveux central et peut provoquer en quelques heures, dans environ un cas sur 200, une paralysie définitive. La polio a été une cause importante d’invalidité dans le monde. Ce virus, qui provoque le décès dans 5 à 10% des cas de paralysies, entre dans l'organisme par la bouche puis se développe dans les intestins. Il peut ensuite gagner la moelle épinière ou le tronc cérébral et provoquer des lésions irréparables. Toutefois, dans de nombreux cas, la maladie reste asymptomatique ou ne génère que des symptômes bénins.
    Le virus de la poliomyélite se transmet par la salive, les selles ou les muqueuses respiratoires et touche particulièrement les enfants de moins de 9 ans. Le poliovirus se multiplie dans l’intestin et a une durée d’incubation comprise entre 3 et 35 jours.
    Il existe trois types de virus, le type 1 étant celui qui cause le plus de cas de paralysie.
    Les principaux symptômes sont les suivants :
    Inconfort digestif
    Fièvre
    Fatigue
    Inflammation de la gorge
    Maux de tête
    Douleurs musculaires

    Les propriétés antivirales de certaines plantes peuvent vous aider à diminuer la propagation du virus dans votre organisme si vous êtes atteint.

    L’aubier de Lapacho en gélule est extrait de l’écorce interne de cet arbre d’Amazonie. Il est traditionnellement utilisé en infusion pour stimuler l’immunité et prévenir l’état grippal.
    La naphtoquinone qu’il contient favorise une action antivirale, antifongique et anti-inflammatoire.
    Même si le trouble est installé, il peut enrayer rapidement une infection virale ou bactérienne notamment au niveau gastro-intestinal et respiratoire.
    Le pouvoir protecteur des curcuminoïdes contenu dans les gélules de curcuma bio possède également des effets anti-cancérigène, antibactérien et antiviral prouvés. - Un polysaccharide (uconane A) présent dans les rhizomes du curcuma possède en outre des propriétés stimulantes des défenses de l'organisme. La curcumine, l’ingrédient actif du curcuma, possède des caractéristiques anti-inflammatoires, antioxydantes et antimicrobiennes qui en font une solution naturelle parfaite contre les bactéries et microbes.

    Les polyphénols du thé vert Matcha en gélule ont un effet antibactérien et antiviral. Il est nécessaire dans ce cas de consommer le thé dès l'apparition des symptômes. Il est également efficace contre les mycoses et les infections fongiques. La catéchine possède aussi des vertus antivirales et antibiotiques, ce qui fait du thé vert un traitement très efficace. Il a été démontré que les catéchines du thé vert étaient capables d’empêcher le virus de se multiplier. Des études visant à mesurer l'activité antivirale du thé vert révèlent que, même à des concentrations très faibles, celui-ci a un fort effet inhibiteur sur le virus.

    Les probiotiques : incontournables lors d'une antibiothérapie. Pour aider le microbiote à faire face aux modifications induites par les antibiotiques puis à rétablir son équilibre, il est possible d'avoir recours à des probiotiques pendant l'antibiothérapie.
    Baomix la poudre de la pulpe du baobab possède à la fois des vertus pro-biotiques et pré-biotiques, il favorise la digestion en rééquilibrant la flore intestinale.
    Les prébiotiques sont des substances qui bonifient l’environnement interne de l’intestin. Ce faisant, ils aident à nourrir et à conserver les bonnes bactéries déjà présentes dans l’organisme, et permettent aux probiotiques d’agir dans des conditions optimales.
    Les pro et pré biotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur l’individu en stimulant la croissance et l’activité d’une bonne flore microbienne afin d’améliorer son équilibre intestinal et stimule le système immunitaire.

    L’artemisia annua, également appelée armoise naturelle, est une plante annuelle de la famille des astéracées. Elle provient de Chine, mais se cultive dorénavant en Afrique et en Europe. Elle ressemble à une fougère et peut atteindre jusqu’à 3 mètres de haut. Si en occident elle est utilisée comme plante ornementale, en orient, elle est reconnue pour ses vertus antivirales et curatives depuis de nombreuses années.

    Enfin des observations, tendent à démontrer qu’administrer d’importantes quantités de vitamine C au moment de l’apparition des symptômes peut s’avérer bénéfique. Chez certaines personnes, le fait de prendre de forte dose de vitamine C par jour peut contribuer à faire disparaître le virus. Pour les chercheurs les effets pourraient être dus à une augmentation du taux d’interféron dans le sang aidant ainsi les cellules à se protéger des attaques du virus. Antioxydant puissant, la vitamine c ascorbique pure aide à la formation des cellules immunitaires et accélère leur mobilité.
    Cordialement
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com 8 septembre 2020 à 20:24 in The benefits of cannabidiol CBD HealthHello,
    Précis et avec un dosage simple, les 16 mg de CBD contenu dans une capsule de CBD du laboratoire Biologiquement, sont facile à avaler, de composition végétalienne, avec une absorbabilité maximale. Comme les capsules de CBD ressemblent aux comprimés traditionnels, elles peuvent être prises facilement et discrètement n’importe où et dans n’importe quelle situation - contrairement à l’huile ou de la vaporisation de CBD. Ces petites gélules souples contiennent une quantité très précise d’huile de CBD. En plus d’être faciles à transporter, elles ont aussi l’avantage de n’avoir aucune saveur ce qui les rend également très agréables à utiliser.
    Les capsules de CBD sont faciles à utiliser, il suffit de les prendre avec un verre d’eau. Comme pour tous les produits à base de CBD, il est préférable de commencer avec une dose plus faible et de l'augmenter progressivement jusqu'à trouver la bonne dose quotidienne.
    Cette technique est la plus utilisée par le corps médical étranger, mais également par de nombreuses études. Afin de définir, via vos sensation et vos ressentis de façon sécuritaire, “un pallier”, il est préférable de débuter par des doses minimes journalières :
    Pour des personnes lambdas ayant une tension normale :
    0.5 mg de CBD / jour / kg de poids du corps, puis augmenter de 0.25 chaque jour.
    ex : une personne de 70 kg démarrera sur 32 mg de CBD par jour, soit 2 prises de 16 mg. Puis augmentera si besoin de 16 mg / jour afin de trouver son apport efficace.
    Pour des personnes ayant une tension faible (Le CBD est bénéfique pour l’hypertension et peut être donc problématique pour ceux ayant une tension faible ) :
    0.1 mg de CBD / jour / kg de poids du corps, puis augmenter de 0.1 chaque jour.
    ex : une personne de 70 kg démarrera sur 16 mg de CBD par jour, soit 1 prises de 16 mg. Puis augmentera si besoin de 16 mg / jour afin de trouver son apport efficace.
    Vous l'auriez compris avec le CBD ne faut pas forcer sur les doses, l'important est de trouver la posologie qui fait disparaître les symptômes qui vous dérange, migraine, douleur musculaire, articulaire, manque de sommeil... Si vous en prenez trop le corps utilisera ce qu'il a besoin éliminera le reste.
    Biologiquement vôtre
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Claude 8 septembre 2020 à 15:49 in The benefits of bitter almonds apricot on your healthMes plus vifs remerciements pour ce programme très détaillé et complet .
  • Biologiquement.com 7 septembre 2020 à 16:40 in PromotionsHello,
    Une femme sur dix est touchée par l’endométriose. Pourtant ça ne fait vraiment pas longtemps que cette maladie est connue du grand public. Cela ne fait pas si longtemps non plus qu’elle est connue du corps médical, puisque son diagnostic reste encore difficile ou tardif. Une femme réglée attendra en moyenne sept ans avant qu’on mette un mot sur ses maux.

    Le retard de la prise en charge de la maladie explique celui de ses traitements. Pour rappel les symptômes de l’endométriose sont des douleurs pelviennes, douleurs lombaires, douleurs pendant les règles et les rapports sexuels, troubles digestifs et urinaires.

    Les xénoestrogènes de votre environnement vous intoxiquent et stimulent vos récepteurs oestrogéniques, créant donc un effet similaire à un excès d'oestrogènes. Nous sommes entourés de substances chimiques oestrogéniques, les plastiques en particulier.
    Votre foie n'arrive pas à faire son travail d'élimination des excès hormonaux en circulation sanguine. C'est son rôle, mais vous comprendrez que de nos jours, il est parfois dépassé par les évènements.
    Pour aider à la régénération des cellules du foie, le Desmodium ascendens est une plante incontournable. Le foie qui est l’organe en charge d’évacuer les déchets (et notamment ceux de la dégradation hormonale). Il faut donc prendre des gélules de plantes de Desmodium pour soutenir son activité et engager une détox (3 gélules par jours).
    Votre progestérone est trop basse. En effet, vos oestrogènes ne s'expriment pas d'une manière absolue, mais d'une manière relative à la progestérone. C'est comme si les deux se maintenaient en équilibre. Lorsque l'une chute prématurément, l'autre s'emporte.
    L'endométriose crée une inflammation qui varie en intensité selon la période du cycle, tout en gardant une base chronique. En d'autres termes, l'inflammation ne vous quitte jamais.
    Il faut arriver à calmer cette cascade inflammatoire. Ceci se fait d'une manière graduelle car les plantes n'agissent pas aussi vite que les anti-inflammatoires médicamenteux. Mais elles le font d'une manière efficace si on leur donne le temps. Voici les autres plantes médicinales pour l'endométriose.
    La taraxine, un principe actif amer caractéristique du pissenlit lui procure des propriétés apéritives et cholérétiques qui permet de stimuler la production de bile, et cholagogues qui sert à faciliter l’excrétion de la bile des vésicules. Elle contribue ainsi à optimiser les fonctions digestives et à traiter les troubles de la digestion. De la même façon, la taraxine est efficace en cas de constipation.
    D’ailleurs, le pissenlit contribue à stimuler les fonctions urinaires grâce à ses substances actives dont les stérols, les flavonoïdes et le potassium qui sont présents en quantités importantes.
    Il contribue à l’équilibre hormonal : la racine de pissenlit est un excellent remède pour soulager l’endométriose et la sensibilité des seins avant les règles. Elle permet également de calmer les symptômes dus à l’excès d’œstrogènes. Ainsi, c’est un soin efficace qui aide à renforcer la capacité du foie à rétablir l’équilibre hormonal chez les femmes.

    Le thé vert, riche en gallate d'épigallocatéchine (EGCG), est aussi un antioxydant puissant. Il réduit l'étendue des lésions de l'endométriose chez l'animal (Xu, 2009). Deux tasses par jour d'un thé vert de qualité fournit un apport raisonnable en antioxydants. Vous pouvez aussi acheter un complément à base d'EGCG (Supersmart, Life Extension Foundation).
    La dose recommandée est de 500 à 700 mg par jour (2 à 5 gélules par jours).
    Le curcuma : il fait régresser l'endométriose dans les études sur animal (Jana, 2012).
    Pour obtenir un effet anti-inflammatoire notable il faut prendre 6 gélules par jours.

    En agissant sur les récepteurs cannabinoïdes, le CBD a de plus un effet antalgique qui réduit les sensations de douleurs. Enfin, le chanvre a des propriétés anti-nauséeuses bien connues. Il peut donc être très bénéfique lorsque l'on souffre d'endométriose de prendre un traitement de fond contenant du CBD.
    Le Dr John Thiel, chef provincial du Département d’obstétrique-gynécologie de l’Université de la Saskatchewan à Regina (Canada), avance l’existence de récepteurs cannabinoïdes dans l’appareil génital féminin. Le CBD, interférant directement sur ces récepteurs, lesquels réduisent les douleurs pelviennes, aurait un rôle positif sur le traitement de la douleur . Une des études scientifiques menée sur 134 patientes souffrant de douleurs pelviennes chroniques et ayant pris du CBD, conclut à un effet positif dans 60% des cas.
    Dans le cas précis de l’endométriose, lorsque l’endomètre présent en-dehors de l’utérus entraîne des saignements, ces derniers libèrent des médiateurs inflammatoires responsables des douleurs et de syndromes comme l’intestin irritable ou la fibromyalgie. Ainsi, le CBD avec ses potentielles propriétés anti-inflammatoires agirait là où les traitements traditionnels ne fonctionnent pas.
    Par ailleurs, des études auraient démontré que le CBD agirait directement sur le système nerveux et inflammatoire, ce qui se traduirait par une diminution de la douleur. En ce sens, le laboratoire Biologiquement propose des capsules molles à base de CBD pour calmer les douleurs, et nous conseillons la prise de CBD lorsque les traitements médicamenteux traditionnels ne fonctionnent pas.

    Si vous prenez des médicaments hormonaux ou avez des maladies comme le cancer du sein, le cancer de l’utérus, le cancer de l’ovaire, l’endométriose ou les fibromes utérins, les extraits de maca peuvent agir comme oestrogènes. Si vous avez des conditions qui pourraient être aggravées par l’exposition aux œstrogènes, ne prenez pas de maca.
    Bien à vous
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Poncet Claude 7 septembre 2020 à 16:29 in PromotionsBonjour, pourriez vous m'indiquer les produits à prendre pour une endometriose
    Et de même pour une autre personne chez qui a été diagnostiqué une sclérose en plaques mais n'a aucun traitement actuellement. Que conseiller à ses enfants pour prévenir l'apparition de la maladie.
    Merci d'avance
  • moulon 7 septembre 2020 à 15:48 in The benefits of cannabidiol CBD HealthGood Morning
    j'ai la poliomyélite j'ai 64 ans et je ressens de plus en plus de douleurs musculaires et mal au dos que me conseillez vous merci cordialement
  • Mireille Pavillard 7 septembre 2020 à 05:14 in The benefits of cannabidiol CBD HealthJe prends de l’huile cbd , en Australie ou j’habite : une cuillerée à café deux fois par jour Est ce suffisant ? Merci de m’éclairer pour le dosage . Salutations . Mireille Pavillard.

Logo facture Biologiquement

The Biologiquement.com laboratory specializes in the promotion and distribution of natural health products.
Une gamme de produits riches en antioxydants anti cancer naturels puissants pour retrouver ou garder la vitalité, recommandés aux enfants en phase de croissance, aux étudiants, aux sportifs et aux seniors.
Tous ces produits sont issu du commerce équitable.

Phytotherapy: Treatment or prevention of diseases by the use of plants.
La phytothérapie fait partie des médecines parallèles, ou médecines douces. Dans la plupart des pays, notamment en Occident, seuls les laboratoires ont le droit de pratiquer la phytothérapie sous forme de consultation, et seuls les pharmaciens et les herboristes sont habilités à donner des conseils au moment de l’achat.

Herbalism is the most classic and oldest method of herbal medicine. After having fallen into disuse, it is nowadays taken into consideration. Herbalism uses the fresh or dried plant; it uses either the whole plant or a part of it (bark, flower, fruit, root). The preparation is based on simple methods, most often water-based: decoction, infusion, maceration. These preparations are drunk or inhaled, applied to the skin or added to bath water. They also exist in more modern form of dry plant powder capsules, which the subject swallows. This presentation has the advantage of preserving the active ingredients, which are fragile. For the treatment to be effective in depth, the catches must be spread over a period ranging from 3 weeks to 3 months.

Phytotherapy gives itself a field of action on many disorders, as a preventive and curative measure, in acute cases or to modify the grounds (general tendencies to be victim of a type of disease). It focuses on treating the cause of the illness and not just its symptoms. Its use is based on traditional knowledge, on the analysis of the active principles of plants and the understanding of their mode of action, as well as on the results observed by patients.

Addictions
Alcool
Binge drinking
Cannabis
Cigarette électronique
Drogues
Hyperconnectivité
Jeu excessif
Tabac

- Food and Nutrition
Alimentation et enfants
Alimentation et grossesse
Anémie
Anorexie
Ballonnements
Boulimie
Café et chocolat
Cancer et alimentation
Carences et vitamines
Chirurgie de l’obésité
Cholestérol
Compléments alimentaires
Constipation
Gluten
Intolérances alimentaires
Intoxication et empoisonnement
Jeun
Mécanismes de l’alimentation
Microbiote
Mieux-manger
Reflux gastro oesophagien
Regimes
Remèdes naturels
Sous-poids
Sucre, sel et graisses
Surpoids et obésité
Syndrome de l’intestin irritable
Troubles alimentaires atypiques

- Digestive disorders
Autour de la maladie
Acariens et animaux
Allergie médicamenteuse
Allergies (autres)
Alzheimer et démences
Antidiabétiques et insuline
Appendicite
Arthrose
Asthme
Autisme
BPCO
Calculs rénaux et biliaires
Cataracte
Cécité
Dépression
Diabète de type 1
Diabète de type 2
DMLA
Eczéma
Epilepsie
Fibromyalgie
Glaucome
Grippe
Gros plan sur l’hypothyroïdie
Handicap
Hépatite
Hernie discale
Herpès
Infection urinaire
Infections nosocomiales
Insuffisance rénale
Lupus
Maladie de Crohn
Maladie de Parkinson
Maladies congénitales
Maladies des vaisseaux
Maladies génétiques
Maladies infectieuses
Maladies rares
Méningite
Migraines
Mucoviscidose
Ostéoporose
Prévention du diabète
Proches aidants
Psoriasis
Rhumatismes
Rhume des foins
Rougeole
Schizophrénie
Sciatique
Sclérose en plaques
Scoliose
Toxoplasmose
Traumatisme crânien
Trisomie
Tuberculose
Urticaire
VIH/Sida
Virus Zika
Vivre avec le diabète
Zona

- Babies, children and adolescents
Accidents
Acné
Alimentation et enfants
Allaitement
Autisme
Binge drinking
Caries
Coliques
Croissance
Douleurs chez l’enfant
Dyslexie
Ecrans et jeux vidéo
Être parent
Harcèlement
Haut potentiel
Hyperactivité
Maladies congénitales
Maladies infantiles
Pipi au lit
Prématuré
Puberté et adolescence
Soins du bébé
Sommeil des enfants
Sport et enfants
Trisomie
Troubles de l’apprentissage

- Cancer
Cancer colorectal
Cancer de l’estomac
Cancer de la gorge
Cancer de la peau
Cancer de la prostate
Cancer du cerveau
Cancer du côlon
Cancer du foie
Cancer du poumon
Cancer du sein
Cancer et alimentation
Cancer et génétique
Cancer et sexualité
Cancers (autres)
Cancers gynécologiques
Dépistage du cancer
Leucémie
Mélanome
Recherche anticancer
Traitement anticancer
Vivre avec le cancer

- Cardiovascular
Angine de poitrine
Arrêt cardiaque
AVC
Chirurgie cardiaque
Cholestérol
ECG
Embolie
Hypertension
Infarctus du myocarde
Maladies cardiovasculaires
Médicaments cardiovasculaires
Prévention cardiovasculaire
Thrombose et varices

- Ethics, Law and Policy
Caisse et assurance maladie
Directives anticipées
Don d’organe
Don du sang
Dossier médical
Droits du patient
Ethique
Fin de vie et soins palliatifs
Génétique
Hôpital et cabinets médicaux
Médecine humanitaire
Médecine légale
Politiques de santé
Relation patient – médecin
Santé personnalisée

- Pregnancy
Accouchement
Alcool, tabac et grossesse
Alimentation et grossesse
Allaitement
Césarienne
Dépression périnatale
Diabète gestationnel
Diagnostic prénatal
Grossesse et désir d’enfant
Infertilité et PMA
Interruption de grossesse (IVG)
Maux de grossesse
Médicaments et grossesse
Péridurale
Prématuré
Toxoplasmose
Gynécologie
Autres méthodes contraceptives
Cancer du sein
Cancers gynécologiques
Chlamydia
Contraception naturelle
Endométriose

- Gynecology
Gonorrhée
Herpès
Implant contraceptif
Incontinence
Infection urinaire
Infertilité et PMA
Interruption de grossesse (IVG)
Ménopause
Papillomavirus (HPV)
Pilule contraceptive
Pilule d’urgence
Santé sexuelle
Sexualité féminine
Stérilet
Syndrome prémenstruel
Syphilis

- Medicines, examinations and treatments
Allergie médicamenteuse
Amputation
Anesthésie
Anti-inflammatoires
Antibiotiques
Antidépresseurs
Antidiabétiques et insuline
Aspirine
Automédication
Chirurgie cardiaque
Chirurgie de l’obésité
Chirurgie plastique et reconstructive
Coloscopie
Compléments alimentaires
Dépistage du cancer
Effet placebo
Examens médicaux
Génétique
Hypnose
Médicaments cardiovasculaires
Médicaments et grossesse
Méditation de pleine conscience
Paracétamol
Péridurale
Prothèses, implants et greffes
Psychothérapie et autres traitements
Psychotropes
Recherche et nouveaux traitements
Rééducation
Remèdes naturels
Stimulation cérébrale profonde
Technologie
Technologie en chirurgie
Thérapies alternatives
Traitement anticancer
Tranquillisants et somnifères
Vaccins
Viagra

- The elderly
Alimentation des seniors
Alzheimer et démences
Arthrose
Bien vieillir
Canicule
Cataracte
DMLA
Fin de vie et soins palliatifs
Glaucome
Maladie de Parkinson
Médecine anti-âge
Mémoire
Ostéoporose
Proches aidants
Rhumatismes
Soins des aînés
Vieillir chez soi

- Psycho and brain
Addiction au travail
Alzheimer et démences
Anorexie
Antidépresseurs
Anxiété et crise psychique
Aphasie
Autisme
Borderline
Boulimie
Burnout
Dépression
Dépression périnatale
Déprime hivernale
Deuil
Douleurs chroniques
Dyslexie
Ecrans et jeux vidéo
Effet placebo
Emotions
Harcèlement
Haut potentiel
Hyperactivité
Hyperconnectivité
Hypnose
Libido
Mécanismes du cerveau
Méditation de pleine conscience
Mémoire
Phobie
Psychothérapie et autres traitements
Psychotropes
Santé du couple
Schizophrénie
Sexothérapie
Stimulation cérébrale profonde
Stress
Suicide
Troubles alimentaires atypiques
Troubles bipolaires
Troubles de l’apprentissage
Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
Troubles psychiques
Violence domestique

- Health masculine
Andropause
Appareil génital masculin
Cancer de la prostate
Ejaculation précoce
Infertilité et PMA
Sperme et infertilité
Transpiration
Troubles de l’érection
Troubles sexuels
Viagra

- Health every day
Acariens et animaux
Accidents
Acné
Allergie médicamenteuse
Allergies (autres)
Anémie
Bactéries résistantes
Ballonnements
Blessures
Bronzage et coup de soleil
Brûlure
Canicule
Carences et vitamines
Caries
Conjonctivite
Constipation
Diarrhée
Douleurs du genou
Douleurs musculaires
Environnement
Fatigue
Froid et santé
Gastro-entérite
Gencives
Grippe
Handicap
Hémorroïdes
Incontinence
Intoxication et empoisonnement
Jetlag
Mal de dos
Mal de tête
Mécanismes du corps
Médecine anti-âge
Médecine humanitaire
Microbiote
Migraines
Migration et santé
Mycose des ongles
Perte de cheveux
Perturbateurs endocriniens et polluants
Pieds
Piqûres d’insectes
Piqûres de tique
Pollution
Problèmes de peau
Problèmes respiratoires
Rééducation
Reflux gastro-œsophagien
Rhume des foins
Rhume et refroidissement
Ronflements
Santé au travail
Santé bucco-dentaire
Sécheresse oculaire
Syndrome de l’intestin irritable
Tatouage et piercing
Toux et maux de gorge
Transpiration
Troubles auditifs et surdité
Troubles de l’odorat
Troubles de la vision
Troubles de la voix
Troubles vestibulaires
Urgences
Urticaire
Verrue
Vertiges

- Sexuality and torque
Cancer et sexualité
Chlamydia
Ejaculation précoce
Gonorrhée
Herpès
Libido
Maladies sexuellement transmissibles
Papillomavirus (HPV)
Santé du couple
Santé sexuelle
Sexothérapie
Sexualité féminine
Syphilis
Troubles de l’érection
Troubles sexuels
Viagra
VIH/Sida

- Sleep and insomnia
Apnée du sommeil
Fatigue
Insomnies
Jetlag
Ronflements
Sommeil
Sommeil des enfants
Somnambulisme
Tranquillisants et somnifères