The benefits of Graviola Soursop Health

The therapeutic effects of leaf and fruit Graviola Soursop Annona muricata:

• anti-cancer properties acetogenin, destroys cancer cells
• Renforce le système immunitaire
• Prévention du vieillissement des cellules
• Antibactérien naturel
• Excellent antidépresseur naturel contre le stress et les troubles nerveux
• Lutte contre les troubles du sommeil
• Nettoie l’organisme
• Anti-mutagénique (protège les cellules saines du cancer)
• Riche en antioxydants naturels puissants
• Élimine les parasites internes et les vers, action d’agent antimicrobien pour les infections bactériennes et fongiques
• Régule la pression artérielle

The Annona muricata Soursop Graviola is a small evergreen tree of 5 to 6 meters in height, the leaves are shiny and dark green.
The Graviola is indigenous to most of the warm tropical regions of South and North America, including the Amazon. The fruit is sold in local markets in the tropics, where it is called Guanabana or Brazilian Cherimoya.
All parts of the Graviola Soursop are used in natural medicine in the tropics, including leaves and fruits. Different properties and uses are attributed to different parts of the tree.
Many bioactive compounds and phytochemicals have been found in the leaves of Graviola. The scientists studied its properties since the 1940s. One of the qualities Graviola is that it can maintain healthy cells in the human body by attacking the cancer cells.

The fruit and Graviola Soursop bio sheet

The Graviola or soursop is a natural product the world's most powerful, utilisé comme nutriment pour aider à maintenir notre santé et bien-être. Le graviola est riche en acide ascorbique, lactique et citrique ainsi que riche en minéraux et vitamines comme le fer, phosphore, calcium, vitamine A, B1 et B2 ainsi que d’importants composés phytochimiques tels que les acetogénines.

Many studies have established a great effectiveness of Soursop in reducing tumor cells in various types of cancer. The alkaloids present in the fruit and leaves of this plant have a potential cytotoxic effect, which can be utilized to treat various types of malignant tumors without attacking healthy cells. In addition it contains proteins, carbohydrates, fiber, ash, calcium, phosphorus, iron, thiamine, riboflavin, niacin, ascorbic acid, amino acids, alkaloids and triterpenes.

Ce traitement est entièrement naturel, il ne provoque ni nausées, ni perte de poids ou de cheveux, il protège aussi le système immunitaire afin d’éviter les infections.
People who consume soursop leaves and fruit daily feel stronger face of illnessThey have more energy, the Soursop also helps boost morale for depression.
Laboratory tests conducted since 1970 demonstrate its effectiveness in killing malignant cells.
The soursop is able to slow the abnormal proliferation of cells of an organ.
Unlike chemotherapy, the sheet Graviola Soursop only kills malignant cells without harming healthy cells.
Soursop can also be used in cancer prevention.

The soursop graviola leaf is recommended for the natural treatment of cancer:
- Oral Cancer
- Throat cancer
- the language of Cancer
- Skin cancer
- Prostate cancer
- Thyroid Cancer
- Bladder Cancer
- Stomach cancer
- Cancer of the stomach and duodenum
- Esophageal cancer
- Ovarian Cancer
- Cancer of the bronchi
- Cervical cancer
- Cancer of the colon and rectum
- uterine body cancer
- Liver cancer
- Cancer of the larynx
- Pancreatic cancer
- Lung cancer
- Kidney cancer
- Breast cancer
- Testicular Cancer
- Chronic lymphocytic leukemia
- Chronic myeloid leukemia
- Lymphoma
- Myeloma
- Cancer of the spinal cord
- neuroendocrine tumor
- Bone Cancer
- Brain tumor

Main phytochemicals contained within the fruit soursop

annocatalin, annohexocin, annomonicin, annomontacin, annomuricatin A & B, annomuricin A up to E, annomutacin, annonacin, (various iso cis, uno, etc.), annonacinone, annopentocin A up to C, cis-annonacin, cis-corossolone, cohibin A up to D corepoxylone, Coronin, corossolin, corossolone, donhexocin, epomuricenin A and B, gigantetrocin, gigantetrocin A & B, gigantetrocinone, gigantetronenin, goniothalamicin, isoannonacin, javoricin, montanacin, montecristin, muracin A up to G, muricapentocin, muricatalicin, muricatalin, matured-catenol, muricatetrocin A & B muricatin D, muricatocin A up to C muricin H, muricin I, muricoreacin, murihexocin 3 murihexocin A up to C murihexol, murisolin, robustocin, rolliniastatin 1 & 2, saba-delincuencia, solamin, uvariamicin I and IV xylomaticin.

272 avis / commentaires / témoignages sur “The benefits of Graviola Soursop Health"

  1. Sophie Lorient :

    ma mère a commencé le traitement poudre de feuille de Graviola il y a 3 jours contre son cancer, je trouve qu’elle se porte déjà beaucoup mieux, elle a un sommeil beaucoup plus réparateur, elle est en train de retrouver le moral, elle est vraiment incroyable cette feuille

  2. fabrice nantes :

    Enfin je trouve des feuilles de graviola, c’est très facile de trouver le fruit, en poudre ou en gélules sur le net, mais trouver les feuilles c’est beaucoup plus dur, trop contente, je commande pour mon père

  3. Nadia Paris :

    Le graviola a sauvé ma tante d’un cancer des amygdales, une fois détecté, elle a prit du corrosol pendant deux mois, son médecin n’en revient toujours pas de ça rémission. Merci

      • Biologiquement.com :

        Bonjour, avec les feuilles de Graviola corossol il faut faire une décoction, c’est-à-dire qu’il faut faire cuire les feuilles, le temps minimum de cuisson est de 20 minutes, pouvez-vous seulement les laisser plus longtemps, dans ce cas la quantité d’eau doit grandement baisser, c’est normal, mais la concentration en principe actif sera plus important.
        Vous pouvez boire 2 à 3 tasses de cette tisane par jour cela suffit pour profiter de tous les bienfaits thérapeutiques de la plante.
        cordialement
        L’équipe de Biologiquement

        • amikal :

          Bonjour je aimerais avoir un conseil pour mon problème de prostate avec un PSA très élevé.et des problèmes de me levée très souvent le nuits pour uriner , vous avez des produits naturels à me conseillé pour m’aider à trouver une solution avec vos produits naturels.
          Merci de votre aide.
          Michel

          • Biologiquement.com :

            Bonjour,
            Le cancer de la prostate est une tumeur maligne mortelle qui se développe à partir des tissus de la prostate. Des cellules y mutent et se multiplient de façon incontrôlée. Celles-ci peuvent ensuite s’étendre (se métastaser) en migrant de la prostate jusqu’à d’autres parties du corps (vessie, os et ganglions lymphatiques). Le cancer de la prostate survient indépendamment de la prostatite d’origine infectieuse et de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il s’agit de trois maladies différentes de la prostate mais de symptômes semblables. La plus dangereuse des trois, est le cancer de la prostate d’évolution diffuse et lente au départ puis accélérée par la suite.
            Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme et dans certains pays comme en France, il s’agit du 2ème cancer le plus fréquent dans la population.
            La complexité chimique des extraits de plantes offre des bénéfices pour la santé, aussi bien en thérapie chimique qu’en prévention chimique. Le fait d’isoler les constituants les plus actifs de l’extrait complet peut, non seulement compromettre l’efficacité mais aussi provoquer de la toxicité, renforçant ainsi l’importance de préserver la composition naturelle de l’extrait complet, et de consommer les feuilles séchées naturelles et pas d’extrait de plante. Les feuilles de l’Annona muricata, connu sous le nom de Graviola (ou corossol en français) sont connues pour être riches en flavonoïdes, en alcaloïdes et en acétogénines. Des études ont démontré la synergie chimique entre les constituants de l’extrait de feuilles de corossol comparé aux flavonoïdes seuls ou aux acétogénines seuls. Les flavonoïdes seuls ont été mieux absorbés. Mais ils ont été moins efficaces que la feuille naturel en tisane ou en poudre pour la destruction des cellules atteintes du cancer de la prostate.
            Le corossol est connu pour ses propriétés contre les tumeurs et contre les cancers. Des recherches ont été faites pour son effet sur l’hypertrophie de la prostate (ou tumeur de la prostate ou BPH-1). Cette étude détermine l’effet du Corossol sur la prostate. L’essai fut exécuté sur des cellules de type BPH-1 en utilisant des feuilles séchées de graviola corossol.
            Des cellules atteintes furent traitées avec des dosages différents pendant 24, 48 ou 72 heures.
            On a traité 20 rats atteints de tumeur de la prostate et on en a laissé 10 pour contrôle. Les prostates, vésicules séminales et testicules ont été récoltés et examinés.
            Le résultat est que le corossol a montré des effets contre la propagation de la tumeur. Le test en direct sur les cellules a montré d’excellents résultats en 48 heures et des résultats visible en 72 heures. Concernant les rats, la vésicule séminale a considérablement réduit, La prostate a réduit de volume.
            Le corossol a des effets sur la prolifération de la tumeur de la prostate, et réduit la taille de celle ci, peut être en détruisant les cellules cancéreuses.
            Les polyphénols présents dans l’alimentation sont des antioxydants qui peuvent reprendre les radicaux libres et donc prévenir chimiquement des maladies causée par l’oxydation biologique.
            Le maca bio en poudre possède un autre rétrécisseur de prostate bien connu, appelées glucosinolates, qui protège contre le cancer de la prostate.
            Des études sur des souris ont démontré que la maca bio a de réels effets dans la réduction de la taille de la prostate dans l’hyperplasie bénigne de la prostate.
            Enfin, une alimentation à base végétarienne, avec quelques poissons riches en Oméga 3 tels que le maquereau, la sardine, le thon et le saumon, divise par deux les risques de cancer de la prostate et des autres troubles prostatiques.
            Vous devriez associer ce traitement à la poudre de fruit de baobab pour renforcer votre métabolisme, votre système immunitaire, et pour renforcer les tissus de votre prostate.
            Il n’y a pas de contre-indications, d’effets secondaires ou indésirables avec les produits naturels du laboratoire Biologiquement.
            En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
            Mais cela dépend de votre état général.
            Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
            Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
            Cordialement
            L’équipe du laboratoire Biologiquement

  4. Patrice Nice :

    Votre produit est excellent, oublions cette chimie qui entretient votre maladie assez longtemps pour leur rapporter toujours plus, vive le naturel contre le cancer

  5. Amir aulnay sous bois :

    Ma sœur atteinte du cancer prends des feuilles de Graviola de votre laboratoire depuis quelques semaines et la tumeur qu’elle avait dans le côlon a rétréci, c’est peut être aussi l’action de votre poudre de baobab ou des manandes abricot, en tout cas merci beaucoup, heuresement elle va pouvoir éviter de chimiothérapie

  6. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Avec les produits naturels l’important c’est la régularité et plus que la quantité, il faut commencer avec seulement 3 gélules par jour (donc un sachet pour 20 jours) sur 3 mois et voir l’évolution générale de la personne.
    Je vous conseil aussi la poudre de feuilles de corossol ou les feuilles entières, pour varier les modes de consommations et que cela reste agréable au quotidien.
    Une cuillerée à café de poudre ou trois tasse de tisane de feuilles suffisent. Ces produits peuvent aussi être consommer en prévention, pour les sujet à risque, en petite quantité tout au long de l’année.
    Au plaisir de vous servir
    David

  7. Geraldine :

    Bsr David
    Merci pour votre réactivité
    Quant vous dites que cela peut être pris en prévention toute l’année en petite quantité c’est à dire ? Tous les jours ? Et à raison de combien de gélules svp ?
    J’attends de vous relire et vous en remercie
    Cordialement

  8. Biologiquement.com :

    Bonjour Géraldine,
    En prévention, le graviola peut être consommer à raison de deux gélules par jour avec un verre d’eau, estomac vide. Vous pouvez les prendre avant le petit déjeuné par exemple ou le soir 20mn avant le repas, et ce sur trois mois. Vous pouvez faire une pose d’un mois entre chaque cures.
    J’espère que nos produits vous donnerons entière satisfaction.
    Bien à vous
    David

  9. Geraldine :

    Bsr david
    Si je comprends bien on peut en prendre toute l’année soit 1 cure de 3 mois puis 1 arrêt d 1 mois puis ré cure de 3 mois c bien cela ? Avec les gélules aussi d artemisia ?
    Excusez moi David pour toutes ces questions mais je veux vraiment toutes les informations pour la prévention pour toute l’année
    Pour Infos je viens de commencer le corossol et l artemisia et souhaite le faire toute l’année après en prévention c est pour cela que je souhaite des réponses sur mes questions David
    J’attends de vous re re lire et vous redis mercis par avance
    Cordialement

  10. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Ces produits peuvent être pris sur de longues durée, mais je vous conseil de faire des poses « thérapeutiques ». Faites des cures de trois mois et faites une pose d’un mois entre chaque cures et cela pour permettre au corps de ne pas dépendre de la plante, cette pratique est à appliquer à toute les traitements naturels.
    Il n’y a pas de double emploi ou de contre indication à consommer le graviola corossol et l’artemisia annua en même temps.
    Ces deux produits sont très complémentaire dans la lutte quotidienne (vu toutes les expositions du monde moderne) contre le cancer.
    Au plaisir
    David

  11. Fred :

    Bonjour,

    Y a-t-il des contres indications pour les personnes qui suivent un traitement contre l’hyper-tension ?

    Merci de votre aide,

    Fred

  12. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Il n’y pas de contres indications pour les personnes qui suivent un traitement contre l’hyper-tension à la consommation de graviola.
    Bien à vous

  13. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    merci pour votre message, il n’est pas obligé de consommer la feuille de graviola en même temps que l’artemisia, ce sont tous deux des produits excellent séparément.
    Mais pour une rémission plus rapide il est conseillé de les prendre ensemble, car ils sont aussi très complémentaire.
    Bien à vous
    David http://www.biologiquement.com

    • Roger :

      L’artémisia étant un oxydant et le corossol un anti-oxydant j’aurais cru qu’il était déconseillé de les associer… Qu’en pensez-vous?

      • Biologiquement.com :

        Bonjour, voici les résultats d’une analyse dans laboratoire pharmaceutique coréen de l’Artemisia annua (Korean J Physiol Pharmacol. 2015 Jan; 19(1): 21–27.), ce résultat est juste un exemple, il reprend tous les résultats obtenus dans le monde entier d’analyses profonde de la plante naturelle.
        Résultats:
        Les propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et antimicrobiennes de l’artémisinine dérivée d’extraits d’eau, de méthanol, d’éthanol ou d’acétone d’Artemisia annua L. ont été évaluées. Les 4 extraits contenant de l’artémisinine avaient des effets anti-inflammatoires. Parmi ceux-ci, l’extrait d’acétone avait le plus grand effet inhibiteur sur la production d’oxyde nitrique (NO), de prostaglandine E2 (PGE2) et de cytokine pro-inflammatoire (IL-1β, IL-6 et IL-10) induite par les lipopolysaccharides. Les évaluations de l’activité antioxydante ont révélé que l’extrait d’éthanol avait l’activité de piégeage des radicaux libres la plus élevée (91,0 ± 3,2%), similaire à l’α-tocophérol (99,9%). Les extraits avaient une activité antimicrobienne contre les microorganismes parodontopathiques Aggregatibacter actinomycetemcomitans, Fusobacterium nucleatum subsp. animalis, Fusobacterium nucleatum subsp. polymorphum et Prevotella intermedia. Cette étude montre que les extraits d’Artemisia annua L. contiennent des substances anti-inflammatoires, antioxydantes et antimicrobiennes et devraient être envisagés pour une utilisation dans les produits pharmaceutiques pour le traitement des maladies dentaires.
        Tout ça pour vous dire que l’Artemisia annua est aussi un antioxydant.
        Effectivement la littérature scientifique relève une interaction entre les antioxydants et les principes actifs de l’armoise au niveau de la cellule cancéreuse. Par contre les études ne précise pas que c’est une interaction si négative, et quoi qu’il arrive il ne faut pas se focaliser sur ce qui se passe au niveau cellulaire (quoi que les spécialistes en disent, ils n’y comprennent pas grand-chose), il faut prendre le métabolisme dans son ensemble, et quand vous êtes face à la maladie il est indispensable d’avoir un apport constant en antioxydants comme la vitamine C par exemple.
        Cordialement
        L’équipe de laboratoire de biologiquement.com

  14. Geraldine :

    Bsr David
    Merci pour votre réponse mais je prends pas les feuilles de graviola mais les gélules de graviola avec en même temps l artemisia
    Donc tout est OK pour rémission en prenant ces 2 produits en même temps ?
    Bien à vous

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, il est important quand on est à la face à la maladie de consommer plusieurs produits naturels.
      Nous ne sommes pas tous égaux devant tel ou tel principe actif, il est donc préférable de prendre plusieurs produits naturels, même en petite quantité, plutôt que de se focaliser sur un seul produit pour traiter la maladie.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  15. Biologiquement.com :

    Bonjour Cyril,
    il n’y a pas un produit meilleur que l’autre, ce sont juste des façons différentes de consommer la feuilles de graviola corossol.
    Il faut que cette consommation reste agréable, surtout si le traitement dure plus de trois mois, et c’est pour cela que proposons plusieurs conditionnements.
    Vous pouvez alterner entre la tisane, la poudre dans un verre d’eau ou les gélules en étant sûre de profiter pleinement des avantages médicales de la feuilles.
    Au plaisir de vous servir
    Bien à vous
    David responsable de Biologiquement.com

  16. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    merci pour votre message, nous avons énormément de retours positifs de personnes soulagées ou guéries de leur cancer grâce au feuilles séchées de Graviola Corossol.
    Bien à vous

  17. Jocelyne :

    Bonsoir,

    Je viens de lire que aider à une remission plus rapide et efficace dans le cas d’un cancer que la consommation couplée de graviola et de l’artemisia était recommandée. Est ce que la consommation de l’artemisia et de graviola est contre-indiquée pour les personnes suivant un traitement contre le diabète et surtout l’hypertension? Merci

  18. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    il n’y a pas de contre-indication à coupler de Graviola Corossol et de l’artemisia annua contre le cancer pour les personnes qui suivent déjà un traitement contre le diabète ou (et) l’hypertension.
    Bien à vous

  19. Jocelyne :

    Je vous remercie infiniment pour votre réponse. Je souhaiterais commander le graviola en poudre, en gélules et feuilles. Peut on consommer par exemple dans la même journée : le matin prendre de la graviola en poudre et l’artemisia, le midi pendant le repas, prendre de la graviola en gélules et pendant la journée ainsi que le soir, prendre la graviola en feuilles. Qu’en pensez vous? J’ai aussi lu que coupler l’artemisia avec du fer était aussi très efficace dans la lutte contre le cancer. Quel est votre avis?
    Je vous remercie par avance.

  20. Benedetti micheline :

    Bonjour .je suis actuellement traités pour un cancer foie colon j aimerais avoir des infos sur le faite d avoir un traitement en même temps que les gélules n était pas contre indiqué et sinon combien de gélules peut on prendre dans une journée merci de bien vouloir me répondre

  21. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    nous avons différents conditionnements du Graviola corossol, pour faciliter la consommation de la feuille de graviola au quotidien. Vous pouvez la consommer au moment de la journée qui vous conviendra le mieux, l’important avec les produits naturels, c’est la régularité.
    Associer la feuille de graviola et l’artemisia annua c’est mettre toutes les chances de votre côté pour une rémission plus rapide.
    Voici les aliments riches en fer à consommer en même temps que l’artemisia annua :
    coquillages, poissons, algues, graine de tournesol, huître, pétale de maïs enrichi, persil frais, froment, abricot sec, noix de cajou, Müesli, amande, flocon d’avoine, bulot, noisette, farine de blé complet, crevette cuite, lentille cuite, pissenlit, datte sèche.
    Mais aussi des produits de la boutique comme les mûres blanches ou la baie de goji.
    Je ne conseil pas dans ma liste la viande ou de produits laitiers, car je ne conseil à personnes de les consommer, surtout en cas de problème de santé.
    Au plaisir de vous servir

  22. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    vous pouvez associer le graviola corossol à un traitement classique contre le cancer, il n’y a pas de contre indication.
    L’important avec ce produits c’est d’être régulier, la quantité importe peu, je vous conseil donc de prendre maximum 4 gélules par jours, le matin avec un verre d’eau.
    Au plaisir de vous servir
    Bon courage
    David

    • djamenedith :

      Bonjour,
      Que pensez vous de l’utilisation du corosol dans le traitement d’un déséquilibre de la flore intestinale. Type syndrome du colon irritable avec diarhée. Quel autre produit conseillez-vous. Merci

      • Biologiquement.com :

        Bonjour,
        La colopathie fonctionnelle est un trouble digestif qui se caractérise principalement par des sensations douloureuses au ventre, fréquentes et chroniques (persistant depuis au moins 3 mois).
        On parle aussi de syndrome de l’intestin irritable ou de syndrome du côlon irritable.
        L’intestin est en première ligne en cas d’agression due aux pollutions alimentaires invisibles. Le problème est que lorsque l’intestin est atteint, il introduit des tas de problèmes en cascade, y compris sur le plan psychologique. Les baies de goji peuvent contribuer à une diminution du stress, ce qui peut avoir des répercussions positives sur le transit intestinal.
        Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
        Pour le traitement naturel de votre côlon irritable ou intestin irritable nous vous conseillons donc de consommer quotidienne de la poudre de fruit de baobab Baomix bio.
        Ce qui est très intéressant dans la poudre de fruit de baobab, c’est la teneur en fibres de ce fruit (4g pour 10g de poudre) et notamment en fructo-oligosaccharides (FOS). Ce sont des fibres prébiotiques, c’est-à-dire qu’elles vont nourrir notre microbiote intestinal et participer notamment à la régulation du transit et à réduire l’inflammation du côlon. Or, notre alimentation occidentale manque de ce type de fibres. Pour les personnes souffrant d’un syndrome du côlon irritable, c’est donc une aide précieuse. La prise quotidienne est généralement préconisée à 10 grammes par jour (deux cuillères à café), dans un verre.
        Si l’on tient compte des granulations appelées microzymas par A. Béchamp qui sont capables en fonction du terrain de s’associer pour former nos cellules ou des bactéries et autres micro-organismes connus.
        Nous en sommes entièrement constitués. Et comme pour le microbiote connu (en particulier), c’est le milieu ou le terrain qui favorise un fonctionnement sain ou pathologique.
        Le microbiote représente l’ensemble des micro-organismes – bactéries, virus, parasites, champignons non pathogènes, dits commensaux – qui vivent dans un environnement spécifique. Dans l’organisme, il existe différents microbiotes, au niveau de la peau, de la bouche, du vagin… Le microbiote intestinal est le plus important d’entre eux, avec plus de 100.000 milliards de micro-organismes : 10 fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps, pour un poids de 2 kilos !
        La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.
        Enfin pour la colopathie fonctionnelle, le système immunitaire est souvent remis en cause. Et la feuille de graviola corossol Annona muricata contribue à renforcer votre système immunitaire.
        Tous ces produits sont tout à fait compatibles et peuvent être consommés en même temps, ils sont très complémentaires et vous aideront à guérir rapidement.

        La capsaïcine a aussi un effet protecteur sur la paroi de l’estomac. Il faut toutefois dans votre cas en consommer une quantité raisonnable, une gélule par jour est suffisante pour profiter des ces propriétés thérapeutique, sans pour autant accentuer votre pathologie.

        Le système endocannabinoïde revêt une importance fondamentale dans les fonctions régulatrices du processus digestif, dont l’appétit, la salivation, la faim et la satiété. On retrouve une grande concentration de récepteurs cannabinoïdes à la grandeur du système digestif, ainsi que dans les régions cérébrales directement liées à l’axe cerveau-intestin.
        Le système endocannabinoïde finement équilibré du tractus gastro-intestinal (terme scientifique qui désigne le tube digestif) de certaines personnes réagit très bien à l’apport extérieur de cannabinoïdes. C’est le cas, notamment, chez les personnes souffrant de certains troubles gastro-intestinaux comme la maladie de Crohn, les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), le syndrome de l’intestin irritable (SII), colopathie.
        Plusieurs études ont démontré que le cannabis peut être bénéfique dans le traitement des MICI, du SII, de la fibromyalgie, de la maladie de Crohn, et d’anorexie et de cachexie (perte d’appétit et atrophie musculaire) liées au cancer. Les trois premières affections pourraient même résulter d’une déficience endocannabinoïde clinique, laquelle survient à la suite de problèmes de développement in utero ou au cours de la petite enfance. Les individus qui en souffrent ne produisent pas suffisamment de cannabinoïdes ou de récepteurs cannabinoïdes. Ces maladies semblent être favorisées par des mécanismes spinaux, périphériques et gastro-intestinaux, et la recherche suggère que les cannabinoïdes peuvent bloquer de tels mécanismes.
        De manière générale, l’action des cannabinoïdes peut réduire l’inflammation et la maladie inflammatoire de l’intestin. Elle cause aussi un ralentissement de la motilité intestinale (vitesse à laquelle la matière transite à travers l’intestin) et à une diminution de la sécrétion de fluides causée par l’inflammation, ce qui apaise la nausée et prévient les vomissements et diarrhées.
        La colopathie est un trouble digestif se manifestant souvent par des malaises ou des douleurs au niveau du ventre. Ils sont liés à la vitesse de passage des aliments dans le côlon (ou gros intestin). Si les phases de contraction des muscles intestinaux sont plus rapides ou fortes que la normale, cela peut provoquer des diarrhées, ou si les contractions sont trop lentes une constipation. L’huile de cannabis, grâce à ses propriétés analgésiques, a prouvé son efficacité pour diminuer les crampes abdominales, et avait même, pour l’anecdote, été utilisé dès le XIXe siècle (de manière avérée tout du moins) contre la diarrhée provoquée par le choléra.
        Biologiquement vôtre
        L’équipe du laboratoire Biologiquement

  23. PIA :

    BONJOUR POUVEZ VOUS ME DIRE SI JE PEUX PRENDRE DES GELULES DE CORROSOL ET DES GELULES DE ACAI EN MEME TEMPS ET SI OUI COMBIEN DE CHAQUE BIEN SUR COMMANDE CHEZ VOUS BIEN SUR.CORDIALEMENT

  24. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    il n’y a pas de contre indication à consommer du graviola corossol et de la baie d’acai en gélules, c’est deux produits naturels très complémentaires.
    Vous pouvez prendre 4 gélules de chaque matin midi ou le soir, mais avant le repas, estomac vide.
    Au plaisir de vous servir

    • Agnes :

      Bonjour
      Ma maman a un cancer de l’estomac plutôt avancé, elle ne peut pas se faire opérer… j’aimerais essayer l’artemisia Annua et graviola… que me conseillez vous de faire, et quelles quantités ? Merci infiniment…

      • Biologiquement.com :

        Bonjour,
        Merci pour votre message, pour une rémission naturelle, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola et ou artemisia annua, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, du desmodium pour prévenir la destruction du foie par la chimio (mais pas en sirop, il faut consommer le produit naturel, en poudre ou en gélules), de curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab bio ou de la poudre de moringa pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
        Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
        Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
        En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
        Mais cela dépend de votre état général.
        Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
        Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
        Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
        Ces produits naturels s’attaquent aussi aux cellules tumorales résistantes à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, et protègent de toutes rechutes futur.
        Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
        Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
        Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
        Bien à vous
        L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

  25. fausta :

    bonjour pouvez vous me dire si je peux prendre les gelules graviola corossol ,et gélules d’Artemisia en même temps que les cures de chimio

  26. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    il n’y a pas de contre indication à consommer du graviola corossol et l’artemisia, c’est deux produits naturels très complémentaires.
    À cause de ses effets secondaires, la chimiothérapie est une étape redoutée du traitement du cancer. Pour les réduire, les produits naturels sont un excellent accompagnement.
    le graviola et l’artemisia vous aideront à combattre la maladie et à supporter la chimiothérapie.
    En complément voici la liste des plantes qui détoxifient l’organisme
    Contre les nausées et vomissements, le gingembre bio (gélules) est très efficace.
    Contre les troubles digestifs, le curcuma bio est recommandé (en gélules). À prendre avant et entre les séances de chimio.
    En cas de fatigue physique ou psychologique, on conseille le ginseng bio (2 gélules matin et midi).
    Contre le stress et l’anxiété, on recommande la baie de goji de l’Himalaya.
    Pour protéger la peau, l’huile de baobab bio Baoil, hydratante et nourrissante.
    Bon courage
    Au plaisir de vous servir
    David

  27. inamhar2016 :

    Bonsoir;
    je vais bientot commencé à prendre de la graviola en gélules, de l’artémisia annua gélules et les feuilles entières de de la graviola, je songe à prendre 3 gélules de graviola 2 gélules d’Artémisia annua l’estomac vide le matin, mais la question que je me pose combien de tasses de tisane de feuilles de graviola dois je prendre pendant la journée? car j’ai peur de dépasser la dose indiquée !!!!!!!!!!!!
    merci Monsieur David

  28. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Merci pour votre message, effectivement avec les produits naturels c’est surtout la régularité qui importe et beaucoup moins la quantité, mais avec 3 tasses de décoction de feuilles de graviola plus les gélules par jours vous êtes encore dans les doses recommandés.
    Bien à vous
    David responsable biologiquement.com

  29. inamhar2016 :

    Bonjour Monsieur David,
    j’ai lu un article sur la graviola qui dit que ce fruit est contre indiqué pour les personnes souffrant de l’hypotension et également pour ceux qui prennent des médicaments contre l’hypertension !!!est ce que c’est vrai ?
    parceque une amie a moi qui fait la chimiothérapie et qui veut prendre de la graviola mais elle souffre aussi de l’hypertension et problème du coeur aussi.
    une question peut on prendre de la poudre de feuilles de graviola l’estomac vide ou bien en cours de journée avant les repas? merci

  30. Candice :

    Bonjour,
    Dans votre descriptif du Graviola vous indiquez des propriétés anti microbiennes et anti fongiques.
    Le Graviola peut-il être utile pour traiter le Pityriasis versicolor (tâches blanches sur la peau dues à un champignon) ?
    Merci

  31. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    effectivement le fruit ou la feuille de graviola corossol peuvent vous aider à traiter le Pityriasis versicolor grâce à ses propriétés anti-fongiques.
    Je vous conseil d’associer le graviola à des applications local avec nôtre huile de baobab bio Baoil.
    Bien à vous
    David biologiquement.com

  32. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    le graviola corossol peut être extrêmement bénéfique pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle et les problèmes cardiovasculaires.
    La poudre de la feuille de graviola corossol peut être consommé tout au long de la journée de préférence entre les repas, mais aussi après avoir mangé pour les personne plus sensible de l’estomac.
    Au plaisir
    David biologiquement.com

  33. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    il est déconseillé de consommer de la feuille de graviola corossol aux femmes enceintes et au moment de l’allaitement, je vous conseil de consommer de la poudre de fruit de graviola en vrac ou en gélules.
    Bien à vous
    David

  34. Sonia Marseille :

    Ça vaut mieux que les produits chimiques que l’ont m’a donné à l’hôpital, produits qui passent dans le corps pour soi-disant me soigner …. La chimio m’a diminuée et voire presque détruite…..
    Merci de proposer des alternatives naturelles.

  35. DANIELLE :

    Bonjour
    Pouvez-vous me dire si le graviola en gélules est compatible avec le Préviscan qui est un fluidifiant du sang
    Merci pour votre réponse

  36. Biologiquement.com :

    Bonjour Danielle,
    la feuilles de graviola corossol en gélules n’interagit pas avec le Préviscan, il n’y a donc aucune contre indication pour vous à ça consommation régulière.
    Bonne santé à vous!

  37. Barbey Catherine :

    Bonjour,
    J ai eu un cancer du sein, traité par chirurgie, chimio, puis radiothérapie et une hormonothérapie en cours, est-ce-que je peux prendre des gélules de Graviola Corossol sans risque d interférence avec mon traitement ? Merci
    d avance pour votre réponse.
    Catherine

  38. Florent :

    Bonjour,
    je suis une jeune maman et épouse de 40 ans dont le mari a été diagnostique malade d`un cancer de l`estomac. Je viens du Cameroun ou nous avons beaucoup de corossol par période mais je ne connaissais pas les effets. J`espere beaucoup de ce traitement que je compte lui faire boire en infusion entre les chimio. Est-ce possible?
    Je compte en rapporter du cameroun a mon retour, je vous dirai comment ça se passe avec mon époux. Merci pour ce que vous faites ici

  39. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Une équipe de chercheurs de l’État de Washington a récemment poussé un mémorable « oups ! » quand elle a découvert par hasard la vérité mortelle sur la chimiothérapie en cherchant pourquoi les cellules cancéreuses de la prostate sont difficiles à éradiquer par les méthodes conventionnelles de traitement.
    Comme on le constate, en réalité la chimiothérapie ne traite ni ne guérit le cancer, selon les découvertes de l’étude, mais active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses, les rendant beaucoup plus difficiles à éliminer une fois que la chimiothérapie a déjà été démarrée.
    On pourrait en parler comme preuve irréfutable, une fois pour toutes, de la tromperie de l’industrie conventionnelle du cancer. Non seulement la chimiothérapie, qui est la méthode standard de traitement du cancer aujourd’hui, est, selon l’étude, un fiasco total, mais elle est au complet détriment du malade cancéreux. Publiées dans le journal Nature Medicine, les choquantes découvertes qui, sans surprise, ont été ignorées par la communauté scientifique dominante, éclairent en détail la manière dont la chimiothérapie oblige les cellules saines à libérer une protéine qui en réalité alimente les cellules cancéreuses et les fait prospérer et proliférer.
    Globalement, presque 90 % des malades à qui on a administré de la chimiothérapie meurent dans les 15 ans, soit de cancers secondaires ou d’une immunité compromise, conséquence directe du traitement. Chimiothérapie et rayons combinés sont les causes principales des cancers secondaires.
    La solution c’est bien les produits naturels, le graviola, le curcuma et l’artemisia et la papaye aident le patient à gagner des années. Contrairement à la chimiothérapie, ces produits aident le corps à combattre la maladie, car la solution est aussi en nous.
    Tous ces produits naturels contre le cancer peuvent être consommé en même temps que la chimiothérapie,il vont vous aider à supporter les effets négatifs de la chimio, et vous donner une chance de remisions.
    Le graviola ne peut pas ce trouver en phramacie, il ne peut être acheté qu’en ligne sur http://www.biologiquement.com
    Bien à vous
    David responsable de http://www.biologiquement.com

    • borsla.tewfik :

      Bonjour,
      Jeviens de lire votre commentaire, je trouve que c’est effrayant et même déstabilisant pour les patients qui viennent de commencer leur chimio.
      Justement on m’as conseillé de consommer le fruit de graviola et je suis tombée sur votre site alors qu’est ce que vous pouvez me conseiller comme produits naturels pour booster mon système immunitaire ? merci

      • Biologiquement.com :

        Bonjour, pour renforcer efficacement le système immunitaire nous vous conseillons de prendre de la poudre de pulpe de fruit de baobab bio et de la feuille de Moringa bio.
        Il est important aussi de faire de l’exercice et de supprimer tous les produits qui donnent le cancer, tel que les produits laitiers la viande ou le sucre.
        Au plaisir de vous servir
        L’équipe du laboratoire Biologiquement

  40. Lyudmyla :

    Comment il faut utiliser les feuilles ?(comment infuser les feuilles et combien de fois par jour il faut boire et quel volume?) Je remercie d’avance pour la réponse.

  41. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Merci pour votre message, la feuille entière de graviola doit être utiliser en décoction, c’est à dire faire bouillir les feuilles plus de 10mn dans l’eau, trois tasses par jour, au moment de la journée qui vous convient le plus.
    Pour les feuilles mettez l’équivalant de deux à trois feuilles par tasse, avec les produits naturels l’important ce n’est pas tant la quantité mais surtout la régularité.
    Pour effectuer correctement une décoction de plantes médicinales telque le graviola corossol, il vous faut :
    Préparation de la decoction
    La préparation de la décoction se fera de la façon suivante :
    Mettre dès le début les plantes sélectionnées dans la casserole avec suffisamment d’eau.
    Portez le mélange eau plantes à ébullition.
    À partir du commencement de l’ébullition, comptez encore dix minutes de temps en laissant le mélange chauffer à feu vif.
    La dernière étape consiste à retirer l’ensemble du feu, mais bien souvent l’opération de macération peut continuer en laissant encore tremper les plantes plus ou moins longtemps. La durée pourra aller de quelques minutes supplémentaires à plusieurs heures.
    Quand à la poudre de la feuille, vous pouvez la consommer directement dans un vers d’eau ou de jus de fruit, une cuillère à café par jour, matin midi ou le soir. Vous pouvez aussi acheter les gélules de feuilles de graviola, l’avantage c’est que vous sentez pas le goût de la poudre, souvent les clients achètent les deux produits pour varier les modes de consommation et que cela reste agréable au quotidien.
    Au plaisir de vous servir
    Bien à vous
    David responsable de http://www.biologiquement.com

  42. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    une nouvelle étude canadienne de l’université McGill à Montréal publiée dans la revue spécialisée Nature Communication révèle que des cellules nerveuses bien nourries transmettent mieux les informations au cerveau et que l’alimentation influence son bon fonctionnement.
    L’équipe de chercheurs dirigée par le neurologue Derek Bowie s’est interrogée sur ce phénomène. Ils ont analysé le métabolisme des neurones et la transmission des informations nerveuses et ont découvert un lien entre le métabolisme des cellules nerveuses et leur capacité à transmettre les informations qui expliquerait comment une bonne alimentation contrôlerait l’activité cérébrale.
    Si cette découverte scientifique doit être validée par de nouvelles recherches, elle permettrait de mettre en place de nouvelles thérapies pour soigner l’épilepsie.
    La feuille et le fruit de graviola corossol ne sont pas contre indiqué en cas d’épilepsie, il peuvent même aider à surmonter l’épilepsie périodiquement en rééquilibrant le métabolisme dans son ensemble.
    Les produits comme le moringa bio en poudre ou en gélules peuvent vous aussi aider et sont tout à fait compatibles.
    Au plaisir de vous servir
    David

  43. Sofia Marseille :

    Bonjour David,
    Je reviens vers vous pour vous remercier encore pour tout ce que vous faites. J’ai fait mon écho mammaire et le docteur m’a dit que la boule à diminué (en un mois). Donc je lui ai dit que j’ai pris le thé de corrosol pendant 2 mois et elle m’a conseillé de continuer.

  44. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Il est conseillé de consommer des feuilles ou du fruit de graviola corossol en prévention et ainsi vous protéger contre l’apparition de cancer.
    Pour mettre KO les radicaux libres qui endommagent l’ADN des cellules (qui peuvent alors devenir cancéreuses), les antioxydants des feuilles et du fruit de graviola sont une arme de choix.
    Si nous avons tous à chaque instant des cellules cancéreuses dans l’organisme, nous avons aussi en nous les moyens de les juguler. Ces moyens de défense naturels contre le cancer, nous pouvons les renforcer en consommant du graviola et en étant attentif à ce que nous mangeons.
    Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté.
    Se gaver de produits laitiers, c’est se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent pas des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
    Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont aller réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.
    Quel que soit son choix alimentaire, le plus important est de manger bio et avec mesure, c’est un préalable. Bio, si l’on peut. Cela a un prix que tout le monde ne peut s’offrir. Mais on peut au moins manger des produits de saison en se rapprochant le plus possible de l’agriculteur-producteur (le premier acteur de santé).
    Prudence par contre sur les conserves et les surgelés, même bio, vecteurs d’helicobacter pylori (direction l’estomac) ou de bactéries dévastatrices (direction l’intestin et sa flore), inflammatoires et cancérigènes à la longue. A consommer avec modération.
    En espérant que tous ces conseils vous apportent santé et bonheur.
    Bien à vous
    David responsable de http://www.biologiquement.com

  45. SANA :

    bonjour,
    ma mère a un cancer du foie (4 cm) et nous refusont le traitement de la chimio et ce que un traitement de gélules de feuilles de graviola 4 le matin pendant 3 mois est suffisant pour la guérir ou vous recommander plus de produits.
    merci de rependre en urgence.

  46. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Le foie est la glande la plus volumineuse de l’organisme ce qui lui permet d’assurer un travail colossal indispensable à la vie. Notre foie est une usine de production, de transformation, une plateforme logistique, un centre administratif, et une station d’épuration ! Certaines de ses fonctions ne se reposent jamais (la science lui connaît jusqu’à 800 fonctions).
    Le traitement à base de gélules de feuilles de graviola est tout à fait indiqué dans le cas de votre mère. Au bout de trois mois, selon la taille de cette grosseure, elle pourra faire une pause de quelques jours (il n’y pas mauvais de créer aussi le manque pour le corps) et de reprendre si besoin.
    Voici les produits indispensables pour la régénérescence du foie endommagé.
    Pour régénérer le foie, il existe un remède hépatique suprême, c’est le desmodium adscendens. Avec le Desmodium adscendens l’on obtient des résultats spectaculaires, le desmodium adscendens est vraiment l’allié du foie.
    Enfin, en médecine traditionnelle chinoise, on consomme quotidiennement les puissants antioxydants et polysaccharides présents naturellement dans la baie de goji séchée pour protéger et reconstruire le foie.
    Vous pouvez trouver ces deux produits sur http://www.biologiquement.com
    Au plaisir de vous servir
    David responsable de https://www.biologiquement.com/

  47. Rosetta Lyon :

    Bonjour Mr David, je m’appelle Rosette, je souffre du cancer du sein depuis 10ans,maintenant que j’ai decouvert cette feuille et fruit de graviola pour me soigner je me suis en procurer chez vous et j’ai commencer à en prendre près d’une semaine et je sens déjà son efficacité car dès lors je ne sens plus des douleurs au niveau des seins
    Grand merci

  48. lila :

    lila

    je viens de recevoir ma commande et je vous remercie j’ai hate de commencer j’ai beaucoup entendu parler des vertus du corossol sur le cancer il a fair ses preuve!!!!! franchement merci ne nous permettre de trouver ce fruit et sous toutes ces formes

  49. Mina :

    Bonjour, j’ ai commandé des feuilles de corrosol et des gélules pour une personne ayant eu un choque hemorragique suite à un adénome qui a été cautorisé il y a 2 ans mais la masse à augmene de volume et provoque des douleurs à la personne au vu de l âge et des risque de saignement les chirurgiens ne souhaite pas intervenir, la prise de tisane de corrosol soulage bien la personne j’ai aussi pris des gélules de feuilles et de la poudre , je souhaitais savoir comment il peut les prendres? A quel fréquence ,merci beaucoup de votre retour

  50. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Merci pour votre message, vous avez 2 possibilités pour consommer les feuilles de graviola corossol, soit en décoction à chaud ou en infusion à froid :
    Le principe d’infusion à froid :
    Nous utilisons le terme infusion car il est plus joli que le terme adéquat qui est macération*.
    Le résultat de l’infusion à froid donne une boisson délicatement parfumée, qui n’est pas trop chargée en goût. Le principe est tout simplement de mettre les feuilles de corossol (feuilles en lanières ou en morceaux) dans de l’eau (eau du robinet, eau filtrée ou eau de source) à température ambiante. Utilisez les mêmes quantités que pour une décoction à chaud, soit 7 à 9 feuilles coupées en lanières pour 6 dl d’eau.
    Laisser infuser au réfrigérateur 6 à 8 heures (une nuit).
    Filtrer votre thé, et conserver le au réfrigérateur, dans une bouteille en verre fermée.
    Il n’est pas nécessaire de sucrer une fois filtré, et il est conseillé de boire le thé froid dans les 12 heures.
    Ne pas garder ces préparations plus de 24h.
    La décoction à chaud :
    Placer entre 7 et 9 (selon la taille) feuilles de Corossol que vous aurez préalablement déchiquetées manuellement dans 60 cl d’eau froide (3 verres de 20 cl).
    Porter à ébullition.
    Laisser bouillonner 30 mn.
    Votre décoction est prête.
    Recommencer l’opération tous les jours.
    La macération*
    La macération est une méthode d’extraction très semblable à celle de l’infusion mais celle-ci est plus longue. Elle consiste à laisser reposer la ou les plantes dans un liquide, de l’eau, de l’alcool, de l’huile ou même du vinaigre, afin d’en extraire les principes actifs.
    Pour les gélules de feuilles de graviola je vous conseil de respecter les doses indiquées sur le sachet.
    Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps a s’installer, il faut du temps pour quelle parte.
    En générale une cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause d’un mois et reprendre.
    Mais cela dépend de votre état général.
    Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
    Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
    Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
    Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
    Bien à vous
    David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

    • Mouysset severine :

      Bonjour. Je voudrais savoir comment et combien de gélules de graviola et de artemesia je peux donner à mon chien de 20 kg pour l’aider. Merci bcp pour votre réponse

      • Biologiquement.com :

        Bonjour Séverine,
        nous avons de très bons retours de maître qui ont sauvé leurs compagnons, chats, chiens, de tout âge du cancer grâce au produits du graviola corossol, et principalement de la poudre ou des gélules de feuilles.
        C’est avec cet anti cancer naturel que nous avons le plus de retour positif sur les animaux, les résultats ne tardent souvent pas à réjouir son maître, les animaux sont aussi réceptif à ce genre de traitements naturels que les êtres humains.
        Vous pouvez aussi lui donner en complément des décoctions de feuilles, à l’aide d’une petite seringue en plastique remplie d’un peu de la décoction, injectez l’eau et maintenez la gueule fermée. Pour les gélules vous pouvez lui administrer dans le fond de la gorge ou dans la pâtée si c’est de la poudre de feuille (en gélules si vous voulez, il suffit de les ouvrir), pour une rémission plus rapide.
        Pour les dosages fiez vous à ce qui est inscrit sur les sachets et divisez par le poids de votre animal, à savoir que les quantités conseillées sont pour des personnes de 60 kg.
        Enfin nous vous conseillons de lui donner du Baomix.
        Le fruit de baobab Baomix est une très bonne source de fibres. Ces prébiotiques « nourrissent » les bonnes bactéries intestinales (avec les foie un des organes les plus important pour la santé!!) qui jouent un rôle important dans notre système immunitaire. En plus de la pectine (forme de fibre), le baobab contient du calcium, de la vitamine C (7 fois plus que l’orange) et du fer, autant de nutriments qui peuvent booster le système immunitaire.
        Il est très important de renforcer le système immunitaire, c’est lui qui va principalement combattre le cancer.
        Vous pouvez prendre Baomix en poudre car ce n’est pas désagréable à boire, et si vous l’ajouter à la pâté et de votre animal cela ne va pas changer le goût de son repas.
        Au plaisir de vous servir
        L’équipe du laboratoire Biologiquement

        • Séverine :

          Merci bcp pour votre réponse. Est ce que je peux lui donner 1 gelule de graviola et 1 de artemisia le matin et une de chaque le soir plus le baobab. Est ce que ça fait pas trop tout ça ensemble ?

          • Biologiquement.com :

            Bonjour, cette posologie nous paraît tout à fait correcte, pour la poudre de fruit de baobab Baomix, vous pouvez lui donner las dose conseillé pour une personne adulte (une à deux cuillères à café par jour), sans pour autant forcer sur la dose, c’est un produit qui peut être consommé sans limite, et qui quand on est face à la maladie aide beaucoup.
            Cordialement
            Toute l’équipe du laboratoire Biologiquement

          • Marie Claire :

            Bonjour,
            Je souffre d’une récidive de cancer du sein gauche, qui s’est déclenchée sur un ganglion sous l’aisselle gauche. A ma grande surprise, au fil des traitements chimiques à l’hôpital, la maladie évolue et mute vers d’autres organes. A ce jour, les métastase sont logées sur les cervicales, le cerveau, le muscle sur et derrière l’épaule gauche (grand dorsal), la peau au-dessus du sein gauche jusqu’au bord de l’aisselle gauche, ainsi que sur l’os de la colonne vertébrale et le foie… J’ai l’impression que mon oncologue ne maîtrise pas le choix de bons traitements, car je ne m’explique pas cette prolifération de la maladie sur le corps au fil des traitements et ses explications ne me convainquent pas.
            J’ai commandé les gélules de bromelaïne, de feuilles de Moringa, ainsi que l’artemisia annua. J’ai commencé à les prendre le jeudi 11 juin dès réception de ma commande sur votre site web. Soit 2 gelules de bromelaïne à jeun le matin, puis 1 tasse d’artemisia peu avant midi, et le soir avec 2 gelules de feuilles de Moringa. J’avais fait une pause de chimio pour faire la radiothérapie du cerveau. J’ai donc repris la chimio le 9 juin 2020, soit 2 jours avant le début du traitement avec vos produits naturels (phytotherapie). A la prise de sang la veille de ma 2e chimio le 18 juin, j’ai eu la désagréable surprise de voir que mes marqueurs tumoraux CA 15-3 qui détectent le cancer dans le sang, ont augmenté par rapport à la précédente chimio… J’ai demandé à un docteur de la pharmacie de l’hôpital qui me suit, de vérifier que les 3 produits de phytotherapie que j’ai commandé chez vous, sont compatibles avec mon traitement actuel (l’eribuline). Elle m’a rappelé des jours plus tard pour me dire que l’artemisia a un composé qui se comporte comme l’oestrogène. Ce qui peut expliquer l’augmentation des cellules cancéreuses… Le saviez-vous ??
            Quant à la bromelaïne, elle m’a dit qu’il n’y a aucune contradiction, mais de surveiller mes plaquettes dans mes prises de sang. Et aucune contre-indication non plus pour les gélules de moringa.
            J’ai donc arrêté l’artemisia hier, lundi 22 juin.
            J’ai des feuilles de corrossol dans mon congélateur, ainsi qu’une bouteille de tisane que j’avais obtenu par décoction. Compte tenu de mon histoire ci-dessus, me consillez-vous de prendre la tisane de feuilles de corrossol graviola à la place de celle d’artemisia ?
            Merci d’avance pour votre réponse.

          • Biologiquement.com :

            Bonjour Madame, la rechute est prévu dans le protocole de votre chimiothérapie, vous leur rapportez tellement d’argent qu’ils ne peuvent pas vous laisser partir comme ça, comment pouvez vous acceptez de prendre des traitements qui vont contre votre système immunitaire, et des traitements radioactif au niveau de la tête, autant prendre quelques jours de vacances à Tchernobyl, vous aurez les mêmes résultats.
            Vous avez demandé des conseils à une personne qui ne connais strictement rien aux produits naturels, et qui ne se vendre que de la mort en cachets ou en seringues.
            Votre première erreur est de penser que vous pouvez faire confiance à ces gens, qui ne travaille pas pour la science de la vie mais la science des marchands, qui ne prescrivent pas la médecine de la vie, mais la médecine des marchands, et on sait où ça mène, les gens ne décèdent pas de la maladie, le cancer est juste le symptômes d’un dérèglement du métabolisme qu’il faut renforcer et rééquilibrer, les patients décèdent du traitement chimique qu’on leur inflige.
            Il n’y a aucun principe actif de l’Artemisia annua qui multiplie les cellules cancéreuses, comme il n’y a aucun traitement chimique qui va vous en protéger. Nous avons tous les jours au téléphone des gens qui ont déjà subi cinq ou six chimiothérapies, jusqu’au jour où l’oncologue leur a dit qu’il n’y a plus rien à faire, effectivement lui a gagné assez d’argent, quand on sait qu’une chimiothérapie rapporte entre 50 et 100000 €.
            Courage à vous
            L’équipe du laboratoire biologiquement.com

    • Michel :

      Bonjour David,pouvez me dire si pour problème de prostate avec un PSA très élevé et le dérangement de nuits de se lever tout le temps pour uriner la graviola corossol est efficace ou quelle autre plante ou fruits conseillés vous pour ce genre de problème merci pour votre retour.
      Michel

      • Biologiquement.com :

        Bonjour,
        Le cancer de la prostate est une tumeur maligne mortelle qui se développe à partir des tissus de la prostate. Des cellules y mutent et se multiplient de façon incontrôlée. Celles-ci peuvent ensuite s’étendre (se métastaser) en migrant de la prostate jusqu’à d’autres parties du corps (vessie, os et ganglions lymphatiques). Le cancer de la prostate survient indépendamment de la prostatite d’origine infectieuse et de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Il s’agit de trois maladies différentes de la prostate mais de symptômes semblables. La plus dangereuse des trois, est le cancer de la prostate d’évolution diffuse et lente au départ puis accélérée par la suite.
        Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme et dans certains pays comme en France, il s’agit du 2ème cancer le plus fréquent dans la population.
        La complexité chimique des extraits de plantes offre des bénéfices pour la santé, aussi bien en thérapie chimique qu’en prévention chimique. Le fait d’isoler les constituants les plus actifs de l’extrait complet peut, non seulement compromettre l’efficacité mais aussi provoquer de la toxicité, renforçant ainsi l’importance de préserver la composition naturelle de l’extrait complet, et de consommer les feuilles séchées naturelles et pas d’extrait de plante. Les feuilles de l’Annona muricata, connu sous le nom de Graviola (ou corossol en français) sont connues pour être riches en flavonoïdes, en alcaloïdes et en acétogénines. Des études ont démontré la synergie chimique entre les constituants de l’extrait de feuilles de corossol comparé aux flavonoïdes seuls ou aux acétogénines seuls. Les flavonoïdes seuls ont été mieux absorbés. Mais ils ont été moins efficaces que la feuille naturel en tisane ou en poudre pour la destruction des cellules atteintes du cancer de la prostate.
        Le corossol est connu pour ses propriétés contre les tumeurs et contre les cancers. Des recherches ont été faites pour son effet sur l’hypertrophie de la prostate (ou tumeur de la prostate ou BPH-1). Cette étude détermine l’effet du Corossol sur la prostate. L’essai fut exécuté sur des cellules de type BPH-1 en utilisant des feuilles séchées de graviola corossol.
        Des cellules atteintes furent traitées avec des dosages différents pendant 24, 48 ou 72 heures.
        On a traité 20 rats atteints de tumeur de la prostate et on en a laissé 10 pour contrôle. Les prostates, vésicules séminales et testicules ont été récoltés et examinés.
        Le résultat est que le corossol a montré des effets contre la propagation de la tumeur. Le test en direct sur les cellules a montré d’excellents résultats en 48 heures et des résultats visible en 72 heures. Concernant les rats, la vésicule séminale a considérablement réduit, La prostate a réduit de volume.
        Le corossol a des effets sur la prolifération de la tumeur de la prostate, et réduit la taille de celle ci, peut être en détruisant les cellules cancéreuses.
        Les polyphénols présents dans l’alimentation sont des antioxydants qui peuvent reprendre les radicaux libres et donc prévenir chimiquement des maladies causée par l’oxydation biologique.
        Le maca bio en poudre possède un autre rétrécisseur de prostate bien connu, appelées glucosinolates, qui protège contre le cancer de la prostate.
        Des études sur des souris ont démontré que la maca bio a de réels effets dans la réduction de la taille de la prostate dans l’hyperplasie bénigne de la prostate.
        Enfin, une alimentation à base végétarienne, avec quelques poissons riches en Oméga 3 tels que le maquereau, la sardine, le thon et le saumon, divise par deux les risques de cancer de la prostate et des autres troubles prostatiques.
        Vous devriez associer ce traitement à la poudre de fruit de baobab Baomix pour renforcer votre métabolisme, votre système immunitaire, et pour renforcer les tissus de votre prostate.
        Il n’y a pas de contre-indications, d’effets secondaires ou indésirables avec les produits naturels du laboratoire Biologiquement.
        En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
        Mais cela dépend de votre état général.
        Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
        Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
        Cordialement
        L’équipe du laboratoire Biologiquement

  51. Jeda :

    Bonjour, j,ai entendu dire que l’adjonction de fer renforce sérieusement l’action de l’artemisia sur les cellules cancéreuses. Est ce vrai avec le corossol ? Et si oui, sous quelle forme ? Merci d’être réponse.

  52. Biologiquement.com :

    Bonjour Jeda,
    effectivement, dans les cellules cancéreuses, il y a cent fois plus de fer que dans les cellules normales.
    Lorsque l’Artémisia annua entre en contact avec les fer, il y a une très grande production de radicaux libres, il y en a tellement que ces cellules sont très rapidement détruites, alors que les cellules saines ne sont pas abîmées car elles ne contiennent qu’une très petite quantité de fer.
    Des études en laboratoire sur des cellules cancéreuses du sein, résistantes, ayant une forte propension à accumuler le fer, ont révélé que l’artémisinine a la propriété de tuer les cellules cancéreuses à 75% en 8 heures et pour ainsi dire 100% en 24h lorsque ces cellules cancéreuses sont chargées de fer.
    Les besoins en fer sont plus importants chez la femme que chez l’homme, à cause de pertes menstruelles.
    L’absorption du fer augmente, ou au contraire baisse, en fonction de ce que l’on peut manger au cours d’un même repas. Quand on sait que le coefficient d’absorption naturel est déjà très bas, autant essayer de faire attention !
    la vitamine C améliore l’absorption ;
    le calcium, les tanins du thé et le café diminuent l’absorption.
    Une cure de Baomix la poudre de fruit de baobab bio, par exemple, riche en vitamine C peut donc vous aider à améliorer votre taux de fer et l’effet anti cancer de l’armoise artemisia.
    Pour le graviola corossol le processus est différent :
    Ces dernières années, les scientifiques ont mis en évidence qu’un des composés naturels, extrait de la feuille du graviola, l’actogénine, est capable de s’attaquer de manière sélective aux cellules cancéreuses et constitue, de ce fait, un puissant antitumoral. Le mode d’action de l’actogénine a récemment été élucidé. Il s’agit d’une puissante inhibition d’une enzyme essentielle (la NADH-oxydase), intervenant dans la synthèse de l’ATP (la molécule énergétique qui fait fonctionner la cellule) au cœur même de la mitochondrie qui est, dans une cellule, le siège de la plupart des réactions biochimiques. De plus l’actogénine inhibe également le système de transport des électrons au sein même des mitochondries des cellules tumorales. La conséquence de ces deux actions est une diminution du niveau d’ATP. Ainsi, la cellule cancéreuse, qui consomme beaucoup plus d’énergie qu’une autre cellule pour se nourrir et évacuer ses déchets, est privée de sa « pile » et voit sa prolifération et sa survie contrecarrée.
    Il n’y a pas d’interaction entre le fer et l’actogénine dans l’action de ce principe actif anti cancer contenu en quantité dans la feuille et le fruit de graviola corossol.
    L’association du graviola et de l’artemisia, vous aideront à combattre la maladie plus efficacement.
    Au plaisir de vous servir
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  53. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    l’action des acétogénines contenu dans la feuille de graviola corossol aident à réduire rapidement les tumeurs, même logées dans le cartilage.
    Voici quelques conseils et quelques plantes, fruits pour l’entretien et la régénérescence de votre cartilage.
    L’usure des cartilages du genou provoque des douleurs vives au niveau des articulations (et même des tumeurs), notamment pendant un effort. La spiruline est un anti-inflammatoire naturel qui soulage la douleur pendant et après le sport. Son effet antioxydant permet également de lutter efficacement contre les inflammations articulatoires. Sa haute concentration en protéines accélère le processus de cicatrisation des cartilages. En respectant la dose standard de 4 à 6 gélules par jours, ce complément alimentaire constitue un traitement naturel contre l’arthrose du genou.
    On imagine souvent que l’arthrose est causée par l’usure du cartilage, au point de jonction entre les os. A force de frotter l’une contre l’autre, les deux surfaces de cartilage finiraient par s’éroder.
    C’est une vision sympathique mais naïve. Voici comment les choses se passent réellement :
    Le cartilage est une couche mince (quelques millimètres au plus dans les plus grosses articulations) qui recouvre le bout des os et qui joue le rôle de « pneu » de l’articulation. Sa surface ferme et élastique est très lisse. Le cartilage est de plus imbibé de synovie, le liquide articulaire, présent normalement en très petite quantité, et de consistance filante (comme du blanc d’oeuf). Cette synovie est si efficace comme lubrifiant, que le cartilage glisse plus facilement sur le cartilage adjacent qu’un patin sur la glace !
    Lorsque vous avez de l’arthrose, votre cartilage s’amincit puis disparaît. Mais ce n’est pas à cause de l’usure.
    Au contraire : le cartilage n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins, sa seule façon de se procurer des nutriments pour se renouveler est que la synovie y pénètre et y circule, car c’est dans la synovie que se trouve la « nourriture » des cellules productrices de cartilage. Or, cela ne se produit que sous l’effet des pressions provoquées par les mouvements : compressé puis relâché, le cartilage, un peu à la manière d’une éponge, s’imprègne puis expulse la synovie, se chargeant au passage des précieux nutriments qu’elle contient.
    Ainsi, plus vous bougez, plus vous utilisez vos articulations, mieux votre cartilage est irrigué et peut se renouveler ! C’est le miracle du cartilage, qui ne s’use que quand on ne l’utilise pas.
    Les plantes sont bénéfiques pour la microcirculation et la régénération, elles contribuent à prévenir l’arthrose : la myrtille bio en gélules, le Gingko biloba bio en gélules, sont les plus indiqués.
    Au plaisir de vous servir
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  54. Jean Pierre :

    pour l’hypertension que préconisez vous, afin de pouvoir diminuer les doses d’un hypertenseur. merci

  55. Biologiquement.com :

    Bonjour Jean Pierre,
    pour le traitement de l’hypertension artérielle en plus de la feuille de graviola corossol, nous avons trois produits très efficaces :
    – La poudre de feuille de Moringa bio, et l’hypertension artérielle : Les nutriments importants dont ont besoin une personne souffrant d’hypertension artérielle sont le calcium, magnésium, potassium, zinc et vitamine et le Moringa contient tout ces éléments. Le Moringa contient de la vitamine C qui contribue à soutenir la production du corps de l’oxyde nitrique, ce qui est essentiel au fonctionnement normal des vaisseaux sanguins. Le calcium est nécessaire pour la relaxation des muscles lisses et de contraction, la consommation de Moringa à un effet direct sur les vaisseaux sanguins.
    – La baie de goji Himalaya, on estime que 8 à 10 millions de français souffrent d’hypertension artérielle. C’est donc une affection assez répandue qui peut devenir grave car elle peut entrainer des accidents cardio-vasculaires.
    Les causes de l’hypertension artérielle sont mal connues, elle est souvent là sans que l’on sache pourquoi, même s’il existe des facteurs de risques comme la surconsommation de sel, le stress, sédentarité, surpoids, l’âge, les causes rénales et surrénales, etc …
    La baie de goji est bon allié dans la prévention de l’hypertension artérielle et dans l’accompagnement des traitements au moringa grâce à ses nombreux polysaccharides.
    – la tisane de fleurs d’hibiscus bio (Hibiscus sabdariffa) au quotidien permettrait de réduire la préhypertension artérielle et l’hypertension, autant que les médicaments prescrits à cet effet.
    C’est ce qu’ont indiqué des chercheurs de l’Université Tufts de Boston, lors du dernier congrès annuel de l’American Heart Association (AHA).
    Cette conclusion a été tirée d’une étude menée auprès de 65 adultes dont la tension artérielle indiquait un état de préhypertension ou d’hypertension.
    – Enfin L’usage traditionnel du corossol contre l’hypertension, cité par le docteur Manuel Chevase à la Jamaïque est confirmé par les tests en in vivo in vitro. Le corossol réduit la tension artérielle de façon significative.
    Au plaisir
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  56. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    La maladie de Crohn est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Cela peut provoquer des saignements, diarrhées et douleurs abdominales pénibles caractéristiques de la maladie de Crohn.
    Si vous souffrez de la maladie de Crohn, voici un produit pour vous aider à en maîtriser les symptômes, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, vous pouvez aussi l’associer au graviola.
    Vous devez consommer de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal (un des organes les plus important du corps).
    Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
    Au plaisir de vous servir
    David responsable de http://www.biologiquement.com

  57. AL :

    Bonjour,
    Que pensez vous de l’effet de ces feuilles pour des maladies auto immunes du type sclérodermie, polyarthrite rhumatoïde, lupus?
    Merci!

  58. Biologiquement.com :

    Bonjour reghis,
    Voici quellques conseils et astuces pour préparer votre corossol frais.
    Comment le préparer nature : Laver brièvement, peler et couper en deux. Jeter la fibre centrale uniquement si elle semble dure. Retirer les graines immédiatement ou en mangeant le fruit.
    Le corossol se consomme surtout cru.
    Comment consommer et préparer le graviola corossol ?
    Pelé et débarrassé de ses graines noires, il peut être consommé sucré ou salé en jus, en salade de fruits, en sorbets ou salé en flan ou gratin.
    Sucré
    La saveur sucrée du corossol permet de le consommer nature sans ajout de sucre. Il se déguste aussi en salade de fruits, jus ou sorbets ou en confiture.
    Salé
    On peut le cuisiner salé en flan ou en gratin. Pour le cuisiner cuit, il faut le choisir non mûr, le faire cuire dans de l’eau salée.

    Pour allier l’utile à l’agréable, voici une recette de mousse de pulpe de fruit de graviola corossol
    Cette recette de mousse de corossol est d’origine sénégalaise.
    Le corossol doit être parfaitement mûr afin de dégager son subtil parfum.
    Nombre de personnes : 6
    Préparation : 30 mn
    Cuisson : 5 mn
    Ingrédients
    1.5 kg de corossol
    250 g. de sucre
    10 cl d’eau
    10 feuilles de gélatine
    50 cl de crème liquide
    1 citron
    Pelez les corossols et retirez la partie centrale et les noyaux. Dans un saladier, mélangez la chair avec le jus du citron et un peu d’eau. Recueillez le jus à travers un chinois. Il vous faut d’un litre de jus.
    Mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
    Faites dissoudre le sucre dans 10 cl d’eau.
    Lorsque le sucre est fondu, incorporez les feuilles de gélatine. Faites refroidir le sirop en le fouettant.
    Montez la crème liquide en chantilly.
    Mélangez le jus de corossol avec le sirop. Lorsque le mélange a épaissi, incorporez délicatement la crème chantilly.
    Versez dans des coupes individuelles et conservez au frais 3 à 4 h.
    Sur la boutique Biologiquement, vous pouvez acheter de la poudre de fruit de graviola pour préparer votre jus, et consommer ce fruit anti cancer facilement.
    à bientôt
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  59. Biologiquement.com :

    Bonjour AL,
    voici quelques pistes pour vous aider face aux maladies auto immunes
    La feuille de graviola, la baie de goji et la feuille de papaye pour contrôlez et luttez contre les maladies auto-immunes

    la feuille de papaye associée à la feuille de graviola sont des antioxydants d’exception qui neutralise les radicaux libres, inhibent l’oxydation des lipides et retardent certaines pathologies liées aux radicaux libres. Ainsi :
    elles retardent le vieillissement.
    Elles diminuent l’impact de la pollution environnementale.
    Elles ralentissent l’évolution des maladies dégénératives : Parkinson (son utilité chez les patients résistant au traitement L-Dopa a été démontrée), Alzheimer, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique… et de toutes les affections liées à un stress oxydant (elle protègent par exemple les lipides des membranes cellulaires, notamment chez les sujets atteints d’hépatite B ou de diabète insulinodépendant ou améliorent l’état de thalassémie, anémie de type héréditaire).
    Outre cette capacité à moduler dans l’organisme l’équilibre oxydant/antioxydant, les feuilles et les graines de papaye associées à la feuilles de graviola stimulent et modulent le système immunitaire en activant la production de tous nos “petits soldats” : cellules macrophages, lymphocytes T et B, cellules “tueuses naturelles” (NK), interféron.
    Cette double activité, qui a fait l’objet d’une énorme documentation scientifique (résumée dans le livre “Vivre longtemps en bonne santé” du Dr Mantello et du Pr Montagnier), en fait un complément efficace pour tout problème de santé mêlant fort stress oxydant et immunodépression. Du plus évident au plus complexe :
    infections respiratoires à répétition,
    fatigue et affaiblissement dus à une chimiothérapie intensive,
    inflammations artérielles liées à la pose de stents dans les coronaires,
    maladies auto-immunes,
    sida, cancer, diabète.

    Lutte contre les maladies auto-immunes grâce à la baie de goji Himalaya
    Des patients soumis a un traitement de chimiothérapie conventionnel et ayant consommé de la baie de goji biologique Himalaya régulièrement ont obtenu des résultats jusqu’a 250 pour cent supérieurs a ceux obtenus grâce au seul traitement conventionnel. Ces patients ont constaté une régression étonnante (mélanome malin, hypernéphrome, carcinome colorectal, cancer du poumon, carcinome du nasopharynx et hydrothorax malin). La rémission chez des patients ayant utilisé le goji biologique durant leur traitement s’est prolongée significativement plus longtemps que chez les patients qui ne l’avaient pas utilisé.
    Au sujet de la polyarthrite rhumatoïde
    La polyarthrite rhumatoïde, ou encore polyarthrite rhumatoïde chronique évolutive, est une maladie inflammatoire qui s’aggrave progressivement. L’inflammation atteint peu à peu la membrane synoviale située à l’intérieur des articulations et qui assure le glissement des surfaces articulaires. Déclenchant douleurs et destruction des os, déchirures des tendons, elle atteint plus souvent les femmes de trente ans et plus, on lui attribue une origine immunitaire en médecine occidentale, d’où l’importance d’une bonne alimentation.
    De nombreuses personnes souffrant de douleurs articulaires évitent de bouger par crainte d’aggraver les problèmes.
    Cependant, l’exercice physique pratiqué correctement a exactement l’effet inverse.
    Non seulement cela permet de renforcer les articulations, mais l’exercice physique est aussi capital pour conserver votre poids optimal.
    Le surpoids a des effets catastrophiques sur l’arthrose. La pression supplémentaire sur le cartilage aggrave l’inflammation.
    On a coutume de considérer que chaque kilo que vous perdez réduit de 4 kilos la pression sur vos genoux, et de 6 kilos sur vos hanches.
    Il est très important de s’échauffer avant de bouger. Faire des mouvements doux comme hausser les épaules, tourner la tête, faire des cercles avec les bras, se pencher doucement en avant et sur les côtés, permet de se mettre tranquillement en route. Répétez chaque mouvement 3 à 5 fois.
    Les exercices de stretching, où vous faites des étirements de tous vos membres, sont particulièrement adaptés contre les douleurs articulaires.

    Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté.
    Se gaver de produits laitiers, c’est donc se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent pas des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
    Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont aller réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.
    Je vous conseil pour cette pathologie, de consommer régulièrement du ginkgo biloba, de la poudre de baobab bio Baomix et de la feuilles de moringa bio.
    Désolé pour la longueur de la réponse, je ne pouvais pas vous réponde en deux mots 😉
    Si vous avez besoin de plus de détails contactez moi via le formulaire de contact sur la boutique.
    Biologiquement vôtre
    David responsable de http://www.biologiquement.com

  60. Sabrina :

    bonjour,
    je voudrais savoir s’il existe un remède naturel au psoriasis articulaire. Ma mère souffre de cette maladie depuis 6 ans, malgré un traitement à base de comprimés et de crèmes locales, ça ne diminue pas, je sais que c’est une maladie incurable.
    j’ai entendu parlé du curcuma qui aurait des bien faits sur ce problème?
    Merci d’avance pour votre réponse et pour tous les conseils que vous donnez sur ce site
    cordialement

  61. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Effectivement il est possible de réduire les symptômes de l’arthrite psoriasique avec des remèdes naturels tels que le curcuma bio.
    L’arthrite psoriasique est une forme d’arthrite qui entraîne l’inflammation et le gonflement des articulations. Il n’est pas possible de la guérir mais certains remèdes naturels permettent d’améliorer le confort en réduisant les symptômes.
    Plusieurs années après avoir développé un psoriasis, certaines personnes souffrent d’une forme invalidante de rhumatismes : l’arthrite psoriasique. Parfois (dans un cas sur dix), les rhumatismes précèdent les problèmes de peau.
    Les symptômes se caractérisent par des douleurs articulaires inflammatoires, survenant la nuit et le matin. Elles peuvent parfois toucher également la colonne vertébrale.
    Les traitements actuels ne peuvent pas encore guérir cette maladie qui touche aussi bien les hommes que les femmes, souvent entre 20 et 50 ans, mais ils permettent de ralentir son évolution. En outre, certains remèdes naturels peuvent aider à apporter un peu de confort en réduisant l’inflammation.
    Le curcuma bio a un effet sur la réduction de certaines protéines inflammatoires. Une recherche sur un petit groupe de patients aurait montré que la curcumine (l’un des principes actifs de l’épice) avait la même efficacité pour soulager la douleur qu’une faible dose de diclofénac.
    La prise standard est de 4 gélules par jour soit la moitié d’une cuillère à thé (avec une pincée de poivre).

    Le curcuma bio possède des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, et antioxydantes qui en font un remède de premier ordre pour traiter le psoriasis.
    En application locale, il peut accélérer la guérison de certaines lésions cutanées, à commencer par les plaques rouges, épaisses et squameuses du psoriasis.

    Voici pour vous un remède maison naturel à appliquer de façon quotidienne
    – Mélangez de l’eau avec du curcuma bio, ouvrez 5 gélules, de façon à faire une pâte épaisse.
    – Appliquez cette pâte sur les parties touchées par le psoriasis
    – Recouvrez avec un pansement, un bandage ou une gaze et laissez agir plusieurs heures
    – Vous pouvez appliquer la pâte par exemple le soir et laisser la nuit.
    – Puis rincez et renouvelez l’opération.
    Au plaisir de vous servir
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  62. CB :

    Bonjour, mon mari souffre du syndrome de sezary, une forme très rare de cancer de la peau. Il prend actuellement du targretin. Son médecin va lui changer son traitement car la maladie à évoluer, peut être de la photopherese (désolée je ne sais pas comment ça s’écrit). mais avant de lui prescrire un nouveau traitement, mon mari doit faire une biopsie des ganglions pour voir s’ils sont cancéreux ou pas. Est ce que ces feuilles pourraient aider les mauvaises cellules situées dans son sang à diminuer ? Merci

  63. Rym :

    Bonsoir,
    Comment utiliser les feuilles et l’ecorce contre le cancer des poumons? Est ce que vous avez des retours de leur utilisation dans les cas de cancer du poumon?
    Merci beaucoup

  64. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Merci pour votre message, effectivement, nous avons eu beaucoup de retour positif de personnes qui avaient associées la poudre de feuilles de graviola corossol et l’artimisia en gélules, pour lutter contre ce cancer du poumon.
    Bien à vous

  65. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    nous avons de nouveau activé les expédition vers l’Algerie et le Maroc depuis la France.
    Il est de nouveau possible d’acheter sur la boutique Biologiquement depuis le Maroc et l’Algérie et vous faire livrer directement sur place.
    Pour acheter et commander directement depuis le Maroc ou l’Algérie deux modes de paiement s’offrent à vous, le virement bancaire, ou si vous utilisez une carte Visa, il faut sélectionner le service Paypal.
    Vous n’avez pas besoin de compte PayPal pour utiliser ce système de paiement, Paypal va sûrement vous proposer d’ouvrir un compte, vous pouvez simplement refuser, et renseigner les informations de votre carte Visa pour pouvoir régler votre commande.
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement

  66. Hama lagssair :

    Je viens de commander les gélules de graviola et l’artémisia annua. Mais je trouve pas mon pays dans la liste le Maroc comment peux-je passer ma commande.
    Merci.

  67. lila :

    bonjour

    oui c’est vrai il sont efficace moi aussi j’ai eu de bon résultat a mon dernier scanner je suis contente je suis d’être tomber sur votre site et je le fait partager afin que d’autre personne puisse en profité et se soigné aussi avec du naturel en complément de leur traitement
    merci à l’équipe biologiquement.com

    Lila..

  68. Saez :

    Bonjour, je viens d’apprendre que j’ai deux tumeurs nerveuses de schwannomes au niveau du rachis lombaire. Est-ce que les feuilles de graviola pourraient me faire éviter de subir une opération, de part la diminution de la tumeur? Merci par avance pour votre réponse et pour la propostion de ces alternatives à la médecine générale.

  69. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Les tumeurs primitives des nerfs périphériques représentent 1 à 2% des tumeurs des tissus mous. Les schwannomes sont en règle des tumeurs isolées de taille modérée et de croissance lente. Il convient de distinguer le schwannomes bénin et le neurofibrome des tumeurs malignes survenant généralement au cours d’une maladie de Recklinghausen.
    Schwannomes peuvent causer une variété de symptômes. Les petites schwannomes peuvent provoquer des sensations d’engourdissement, des picotements, épingles et aiguilles et des sentiments à choc électrique. A mesure qu’ils grandissent, ils sont plus susceptibles de causer de la douleur et l’engourdissement progressif. Les symptômes de dysfonctionnement du nerf, comme épingles-et-aiguilles, des sensations à choc électrique et des picotements empirent que la tumeur se développe.
    Le traitement idéal de ces tumeurs est l’accosiation de la feuille de graviola corossol, de l’artemisia annua et du curcuma bio en gélules.
    Bien à vous
    David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  70. Gerald Berger :

    Bonjour David ,

    Je viens d’acheter des Gélules de feuilles de Graviola Corossol et des Gélules d’Artemisia annua . Etant sous antibiotique pour 7 jours , l’antibiotique détruit il les bienfaits de ces deux produits ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement
    Gerald
    Gélules d’Artemisia annua

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Danger : Les antibiotiques peuvent aussi avoir des effets secondaires : toxicité moléculaire, troubles digestifs, diarrhée, boutons… elles tuent la flore saprophyte (ou microbiote) présente dans les muqueuses, les voix génitales, la bouche, alors que cette flore est importante pour l’organisme. Les antibiotiques peuvent également donner des mycoses, des champignons.
      Les antibiotiques tuent les bactéries que nous voulons détruire, aussi bien que celles que nous ne voulons pas. Dans l’organisme des gens, ces altérations permanentes des bactéries bénéfiques peuvent même accroître la sensibilité aux infections et aux maladies.
      Il n’y a pas d’interaction entre les antibiotiques et le graviola ou l’artemisia, vous pouvez donc les consommer sans soucis.
      Le graviola corossol a prouvé son efficacité en tant qu’anti-bactérien naturel, il peut tout à faire remplacer (naturellement et biologiquement) les antibiotiques.
      Si vous continuez ce traitements chimique, je vous conseil d’associer à ces deux produits de la poudre de fruit de baobab Baomix, pour atténuer les effets néfastes des antibiotiques.
      Au plaisir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  71. Sophie Nice :

    Merci votre poudre de feuilles de graviola très facile à consommer, mon grand père a commencé son traitement, il en prend tout les matins avec son jus de fruit et son miel, nous avons beaucoup d’espoir, car son état général s’améliore déjà.

  72. Elisa Belgium :

    Bonjour, suite a votre réponse, j’avais commandé du graviola, artemisia, poudre de baobab + mures blanches : ma maman, atteinte d’un myelome, et tres sceptique, est obligée de constater une nette amélioration de son état et supporte bien mieux les chimios, merci a vous…
    bien cordialement, elisa

  73. Medhi Montpellier :

    Bjr en rémission j ai déjà pris de la feuille de corrosol de chez bionaturista. J aimerais savoir si il faudrait que prenne chez vous feuilles plus fruit en même temps et si pour ce qui est cérébral l’efficacité est bonne. En toi tout moi je crois.
    Merci de me renseigner afin de pouvoir faire au plus efficace et me donner le meilleur dosage pour les cellules malignes qui étaient agressives. Je comte bien sur sur vos connaissances et je prendrai commande ensuite
    cdt

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Effectivement la feuille de graviola est un produit excellent pour la prévention et le aussi pour le traitement naturel du cancer. Elle est riche en Acétogénine un principe actif naturel anti-cancer, et bien plus que le fruit acheté chez bionaturista, est surtout consommé pour la précention du cancer. La feuille de graviola, entière pour la tisane, en poudre ou en gélules, s’attaque aux cellules cancéreuses sans abîmer les cellules saines, contrairement à la chimio, qui détruit tout sur son passage, et surtout vos chances de guérison. La feuille de graviola ne déséquilibre pas le système immunitaire (crontrairement à la chimio), bien au contraire, elle le renforce pour vous aider à mieux lutter contre la maladie. Vous trouverez plus d’informations sur notre blog https://www.graviolabio.com/
      La prise standard est de 4 gélules par jour, soit une petite cuillère à thé, si vous achetez de la poudre de feuille de graviola (aussi appélé corossol).
      Il n’est pas facile de trouver des feuilles de graviola corossol en Europe, mais vous pouvez en trouver uniquement en France sur la boutique bio en ligne https://www.biologiquement.com/ (les colis sont expédiés depuis Toulouse).
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  74. Adel de Paris :

    Mon père est atteint d’un cancer du sinus. Ceci lui bouche les narines et crée une forte tension sur l’œil qu’il risque de perdre. Il consomme depuis peu des feuilles de corossol et du fruit en poudre. Les visites régulières chez son médecin font constater rapidement que la tumeur ne grossit plus, que ses narines se débouchent et que sa tension oculaire baisse. Son oeil est sauvé. Au début il déclarait avoir choisi le corossol à ses risques et périls, maintenant il demande d’oublier la chimiothérapie.

  75. Adam Marseille :

    Depuis 4 mois, mon mari prend du GRAVIOLA Feuilles, 4 gélules par jour.
    Depuis plusieurs semaines, les analyses sont bonnes et l’état général est au mieux. Le médecin traitant qui le suit, lui a dit, qu’il était guéri à 99 %, et que ça ne reviendrait pas.. Faut -il continuer 4 gélules par jour, ou bien diminuer la posologie.
    Dans l’attente de vous lire,
    Bien cordialement,

      • David Hervy :

        Bonjour,
        vous pouvez effectivement consommer régulièrement du fruit de graviola corossol ou de la feuille pour la prévention du cancer.
        En plus d’une bonne alimentation, les produits naturels telque que la feuille de graviola corossol, le yam sauvage, la racine de pissenlit, la graine de nigelle, la lapacho, l’artemisia et la bromalaïne vous aide à prévenir le cancer. Surtout si il risuq de rechute, ou vous avez des prédispositions héréditaires génétiques, ou que vous êtes exposé dans votre travail ou dans votre vie quotidienne à des angents cancéreux.
        Voici les produits à exclure de votre alimentation pour prévenir de cancer.
        LES CELLULES DU CANCER S’ALIMENTENT DE:
        a. Le SUCRE est un aliment du cancer. Ne pas consommer de sucre coupe un des éléments les plus importants des cellules cancéreuses. Il existe des substituts du sucre comme la saccharine, mais ils sont faits avec de l’aspartame et sont très nocifs… Un meilleur substitut du sucre est le miel de manuka ou la mélasse, mais en petites quantités. Le SEL contient un additif chimique afin de paraître blanc. Une meilleure alternative pour le sel est le sel de mer ou les sels végétaux.
        b. Le LAIT cause dans le corps la production de mucus, spécialement dans le conduit intestinal. Les cellules cancéreuses s’alimentent de mucus. En éliminant le lait et en lui substituant du lait de soja, les cellules du cancer n’ont rien à manger, par conséquent elles meurent.
        c. Les cellules cancéreuses mûrissent dans un milieu ambiant acide. Un régime à base de VIANDE ROUGE est acide, il vaut mieux manger du poisson et un peu de poulet à la place de la viande de boeuf ou de porc. De plus, la viande contient des antibiotiques, hormones et parasites qui sont très nocifs, spécialement pour les personnes cancéreuses.. La protéine de la viande est très difficile à digérer et requiert beaucoup d’enzymes. La viande qui ne se digère pas reste dans les intestins et se putréfie ce qui entraîne la création de plus de toxines.
        En plus d’une bonne alimentation, les produits naturels telque que la feuille de graviola corossol, le yam sauvage, la racine de pissenlit, la graine de nigelle, la lapacho, l’artemisia et la bromalaïne vous aide à prévenir le cancer.
        Cordialement
        David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  76. hadjaboudakhouloud :

    Bonjour , mon père a eu le cancer de pancréas … il a eu sa première séance de chimiothérapie , jai fais des recherche sur web que ces feuille on un effet positive sur ce genre de cancer , ma question :
    est ce que on peut lui donner ces feuille en parallèle avec la chimiothérapie ou pas ?
    Ét comment on peut les utilisé?
    Merci bien de me répondre j’en ai vraiment besoin …

    • David Hervy :

      Bonjour,
      il n’y a pas de contre indication à consommer du graviola corossol et l’artemisia, ce sont deux produits naturels très complémentaires, pour lutter contre le cancer.
      À cause de ses effets secondaires, la chimiothérapie est une étape redoutée du traitement du cancer. Pour les réduire, les produits naturels sont un excellent accompagnement.
      Le graviola et l’artemisia vous aideront à combattre la maladie rapidement et à supporter la chimiothérapie.
      En complément voici la liste des plantes qui détoxifient l’organisme
      Contre les nausées et vomissements, le gingembre bio (gélules) est très efficace.
      Contre les troubles digestifs, le curcuma bio est recommandé (en gélules). À prendre avant et entre les séances de chimio.
      En cas de fatigue physique ou psychologique, on conseille le ginseng bio (2 gélules matin et midi).
      Contre le stress et l’anxiété, sous associé au traiement de la chimiothérapie, on recommande la baie de goji de l’Himalaya.
      Bon courage
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  77. Aicha Toulouse :

    merci encore à vous David de nous permettre d’acheter ces produits, mon père c’est enfin sorti du cancer du poumon et en 4 mois,
    que dieu soit avec vous
    Aicha

  78. Nicolas Bonnemann :

    Les feuilles de Graviola ont soigné mon problème nerveux dû au stress , je les recommandes fortement , ce qui vient de la Graviola est purement miraculeux .

    Cordialement !

  79. bordet.valerie :

    Bonjour, je viens de commander des gélules de feuilles de corossol. J’ai un cancer du foie étendu au peritoine depuis 1 an et demi. Les très nombreuses séances de chimio au départ plutôt très concluantes semblent aujourd’hui ne plus tres bien fonctionner. Combien de gélules dois-je prendre et pendant combien de temps? Merci de votre réponse. Cordialement

    • David Hervy :

      Bonjour,
      je vous conseil de prendre 4 gélules de feuilles de graviola par jour, en plus voici les produits qui vont vous aider à sortir de la maladie au plus vite:
      Le desmodium : une herbe qui ressuscite le foie
      Pour régénérer un foie fatigué, il existe un remède hépatique suprême, le desmodium, une plante dans ce domaine supérieure à toute autre.
      Le desmodium (Desmodium adscendens) est une autre plante assez répandue sur le continent africain (du Sénégal au Congo, en passant par la Côte d’Ivoire). Cette plante vivace, qui s’enroule autour des palmiers ou des cacaoyers d’Afrique équatoriale, est traditionnellement utilisée par les guérisseurs.
      Le desmodium a été introduit en France dans les années 1970 par le docteur Pierre Tubéry et son épouse Anne-Marie Tubéry qui avaient observé, lors de leurs séjours au Cameroun, que cette plante était utilisée par les guérisseurs pour diverses affections hépatiques, dont l’hépatite virale. Ils décidèrent donc de ramener le desmodium en France afin d’étudier plus sérieusement ses vertus thérapeutiques.
      Ils découvrirent alors les propriétés, sans équivalent (même en médicaments), du desmodium bio en gélules. Ils constatèrent d’abord que la majorité des personnes souffrant d’hépatite virale aiguë traitées à l’aide du desmodium guérissaient. Leur taux de transaminases baissait significativement et, dans plus de deux tiers des cas, leur état clinique s’améliorait de manière rapide et visible : les symptômes (jaunisse, perte d’appétit, fatigue) disparaissaient en 1 à 2 semaines.
      Les chercheurs parvinrent non seulement à montrer la régénération du foie, mais également à montrer le bénéfice que pouvaient tirer les patients sous traitements chimiothérapiques. En effet, le desmodium est capable de prévenir efficacement les effets secondaires de la chimiothérapie et aide ainsi à mieux la supporter. En commençant une cure de desmodium la veille de la chimiothérapie et en la poursuivant dans les jours qui suivent, les nausées sont atténuées et la récupération devient plus rapide.
      Enfin je vous conseil l’huile de graine de Nigelle, l’influence curative de la nigelle bio lors de troubles du foie et de la vésicule billiaire est considérable et le système immunitaire lors d’une absorption régulière ressort fortifié.
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  80. boka :

    Bonjour,
    Mon Merveilleux chien 6ans et 6 mois, Berger de Brie 31KG, est atteint d’un cancer du foi et rate. Dès sa détection le 21/6/2017 (évalué à 2 mois de développement) il reçoit 3 comprimés de cortisone 20 ( prescrit sur ordonnance de son Médecin-vétérinaire). Depuis réception vendredi 21/7 de votre Graviola Corossol Feuilles, je lui en administre 4 gélules le matin au lever. Votre recommandation ? s’il vous plais, Biologiquement.com, pour CLAUDE, et donc son seul vrai ami-fils-frère, en Martinique.

    • David Hervy :

      Bonjour,
      en effet la feuille de graviola va aider votre chien à guérir en plus je conseil de lui donner du desmodium bio.
      Le Desmodium adscendens bio en gélules est La plante devenue la plus célèbre pour lutter contre le cancer du foie.
      Il agit comme un anti-inflammatoire hépatique, aide à éliminer les déchets, renforce l’immunité.
      Etudié pendant 30 ans cette plante et ses bons effets sur les maladies du foie, les résultats de l’utilisation du Desmodium ont parfois été remarquables durant des études de cas sévères : disparition de l’ictère, des nausées, des maux de tête, de la fatigue et du manque d’appétit.
      Le Desmodium lui-même agit sur la normalisation des transaminases en 10 à 30 jours et empêche le virus de détruire les cellules du foie.
      Utilisé pour l’hépatite, la chronicité ne survient pas, en l’utilisant environ 40 jours.
      Enfin la baie de goji bio (Lycium Barbarum) est riche d’une substance amère appelée physaline (alcaloïde). Elle agit sur les défenses naturelles du corps humain et le système sanguin ; et est ainsi bénéfique dans le traitement de l’hépatite B et du cancer du foie.
      Enfin je vous conseil l’huile de Nigelle.
      C’est deux produits sont disponible sur https://www.biologiquement.com/
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  81. ماجد :

    السلام عليكم
    انا في السعوديه
    كيف استطيع الحصول على هذا المنتج حيث اعاني من سرطان في الحنجره والرئه
    وماهي الجرعه الموصى بها
    ارجو سرعه الرد

    • David Hervy :

      صباح الخير
      يمكنك طلب على متجر على شبكة الإنترنت.
      وسوف نرسل المنتجات.
      I متن مسحوق نبات وgraviola graviola يترك كله، لصنع الشاي.
      ملعقة من مسحوق يوميا وثلاثة كوب من شاي الأعشاب.
      بشكل ودي

  82. ماجد :

    صباح النور
    انا ماجد مصاب بسرطان في الحنجره والرئه من سنتين وآخذ علاج كيماوي
    ما الجرعه المناسبه لي
    وهل الاقضل اخذ حبوب او مسحوق او اوراق شاي جرافيولا
    وشكرا على سرعه الرد

  83. k_roplenevaux :

    Bonjour, je voudrais tenter de donner à ma belle mère atteinte d’un cancer poumons, trachée que ni la chimio, ni l’immunothérapie n’ont pu aider, elle s’accroche mais les médecins s’étonnent qu’elle soit encore parmi nous… je voulais au départ lui donner de l’artémisinine avec des racines de lapacho mais en faisant plus e recherches j’ai vu que la graviola pouvait aussi aider et je me demande si les feuilles contiennent plus de principes actifs que les fruits ou inversement? je vais aussi lui donner le baomix pour la vitamine c et les autres propriétés, j’espère obtenir un résultat… je lui fais du reiki lorsque je peux et ça la soulage un peu mais je veux mettre toutes les chances de notre côté…
    Au plaisir de vous lire au plus vite, merci 🙂

    Caroline

    • David Hervy :

      Bonjour,
      votre sélection est très bonne, je peux aussi vous conseiller les amandes amères d’abricot.
      Je souhaite à votre belle mère un un prompt rétablissement.
      Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Cordialement
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

    • David Hervy :

      Bonjour Philippe,
      Chez les personnes souffrant de spasmophilie, on détecte souvent un manque de magnésium et/ou de calcium. Le magnésium joue un rôle important dans le relâchement musculaire et dans l’équilibre acide/base tandis que le calcium régularise le rythme cardiaque et les tensions musculaires. Une alimentation saine et équilibrée peut donc aider à prévenir les crises tout en apportant des bienfaits évidents.
      On trouve du magnésium notamment dans les gélules de wakamé et les amandes a mères d’abricot bio. Par ailleurs, on recommande également d’éviter les sucres lents et les plats épicés.
      Enfin je vous conseil pour aussi rétablir l’équilibre dans votre métabolisme de consommer pendant au moins 2 mois, des tisanes de feuille de gravioala, de la baie de goji et de la poudre de baobab bio Baomix (pour le calcium).
      Cordialement
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  84. k_roplenevaux :

    Merci pour votre réponse ?
    Ça va faire beaucoup de choses à avaler si j ajoute encore les noyaux d abricot, c est déjà assez conséquent comme mélange et elle n a vraiment pas beaucoup d énergie, surtout au lever…

  85. Brigitte Brussels :

    je suis atteint du VIH problème de sida et je viens de guérir une hépatite B avec les feuilles de graviola et le lapacho.
    je vais continuer à en prendre d’après mon médecin, ça peut sûrement me sortir du sida.

  86. Rania :

    Bjr j’ai été traité pour un cancer de la thyroïde (retiré) et prise de sang ok mais combien de gellules de feuilles de graviola dois je prendre ? Pendant combien de temps? Pas d’interférences avec ma prise de levothirox qui se fait à jeun? (Substitutifs hormonale suite à l’ablation totale de la thyroïde) merci et est ce efficace pour éviter toutes récidives?

    • David Hervy :

      Bonjour,
      une fois la thyroïde retirée, il est préférable de faire des cures de feuilles de graviola corossol pendant 3 mois, même en petite quantité et de faire des poses d’un mois entre chaque cures.
      Vous pouvez prendre 1 à 2 gélules de feuilles par jour, de préférance avant les repas, ou pendant le repas si avez les intestins fragile.
      Vous pouvez aussi prendre de la racine de pissenlit, de l’artemisia annu (armoise annuelle) ou des amandes amères d’abricot bio en complément.
      Bien à vous
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  87. Rania :

    Je vous remercie de votre réponse mais est ce efficace de prendre des cellule de feuille de graviola pour éviter toutes récidives liée à ce cancer de la thyroïde?

  88. Azia in Paris :

    la feuille de corossol est incroyable, mon frère a prit cette poudre pendant 3 mois et il est bientôt débarrassé de ce cancer de malheur
    Même le docteur n’en revient pas

  89. Sam Grenoble :

    J’ai apporté ces graines cet été en Tunisie, mon grand père a commencé la culture, ils sont très demandeur de ce genre de produit anti cancer naturel là-bas, ils savent que la chimio ça a jamais aidé personne, bien au contraire )-:

  90. Paul situation, near Grenoble :

    ce jus de fruit de graviola est très facile à boire, je l’associe avec les feuilles de corrosol, je vais beaucoup mieux en seulement deux semaine, moins de douleur et la boule diminue, d’après le thérapeute je peux avoir bonne espoir de sortir de ce cancer d’ici encore deux mois.
    Ma soeur à des angoises, du stress en permanance, je peux lui conseiller de prendre du graviola? elle aimerais arrêter tous ces médicaments.

    • David Hervy :

      Bonjour Paul,
      vous pouvez tout à fait lui conseiller de consommer du graviola, elle pourra ainsi arrêter ces médicaments progresivement.
      La feuille et le fruit de graviola corossol améliore le bien-être mental et l’humeur. Selon des études réalisées, une cure de fruits et de feuilles stimule les récepteurs de la sérotonine, et améliore les humeurs et favorise la bonne humeur. Ses vertus calmantes peuvent également améliorer l’endormissement, de calmer les nerfs, contre l’insomnie pour aussi lui permettre d’avoir un sommeil plus réparateur, souvent source de mal être et de stress.
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  91. gerard.florsch :

    Bonjour,
    Le graviola corossol peut il faire baisser le cholestérol et les triglycérides car j’ai des taux élevés (2.96 pour le cholestérol total et 4.96 pour les triglycérides). Merci de votre réponse.

    • David Hervy :

      Bonjour Gérard,
      Une étude des feuilles de corossolier a montré ses bienfaits thérapeutiques sur le tissu pancréatique soumis à un stress oxydatif induit. Sous l’action de la feuille de graviola corossol bio, une régénération des îlots pancréatiques chez les patients a été observé, ainsi qu’une action hypoglycémique qui reste très intéressante pour traiter le diabète. On a noté une réduction significative du cholestérol total, LDL et VLDL et une augmentation significative du taux de HDL et de l’indice anti-athérogène.
      Bien à vous
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

    • David Hervy :

      Bonjour,
      les feuilles de graviola corossol sont toutes indiquées dans votre cas, et je vous conseil pour plus d’efficacité de les associer à l’Armoise annuelle (Artemisia annua) + poudre de baobab Baomix (pour le fer), à la Bromelaïne et aux gélules de Lapacho.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  92. Amélie :

    Bonjour,
    Peut-on associé le jus de graviola avec un jus de fruit ou légume quelconque ? ou du thé ? car mon mari, est anxieux à l’idée d’un cancer dans le doute il dois passer des tests, mais n’aime ni les fruit ni les légume à manger il n’aime que les boire en jus, ou presser quelque gouttes de citron dans de l’eau. puis-je mettre une petite cuillère de jus de graviola dans un jus quelconque ou même du thé ? pour voir de l’effet ?
    Je lui ai acheté des gélule d’artémisia, mais il ne les prends toujours pas. je pense qu’un jus de fruit serais plus avantageux dans sa situation.
    vous remerciant par avance d’une éventuelle réponse.

    • David Hervy :

      Bonjour,
      vous pouvez effectivement associer le jus de graviola avec un jus de fruit et du thé.
      Si votre mari apprécie de boire du thé, je peux aussi vous conseiller en cas de cancer d’associer le jus de fruit de graviola et les tisanes de feuilles de graviola corossol.
      La feuille de corossol est aussi très riche en annonaceae acétogénines, ces composés sont des inhibiteurs puissants d’une phase de la chaîne respiratoire mitochondriale (des cellules) ; ce qui leur donne un pouvoir antitumoral (anti cancer naturel puissant).
      Cordialement
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  93. gerard.florsch :

    Bonjour,
    J’aimerais savoir si les gélules de feuilles de Graviola corossol sont aussi efficaces que les feuilles entières de Graviola corossol. Si oui, combien de gélules dois je prendre par jour et à quel moment de la journée ? Pendant combien de temps dois je prendre ces gélules ? Ceci est de faire baisser mon taux de cholestérol total 2.96 et mon taux de triglycérides qui est de 4.96
    Je vous remercie par avance de votre réponse.
    Cordialement

  94. Fabienne :

    Bonjour.
    Peut on donner de l’infusion de feuilles de graviola aux animaux, plus particulièrement à un chat ?
    Fabienne

    • David Hervy :

      Bonjour Fabienne,
      oui nous avons énormément de retours positif de maître qui ont sauvé les compagnons, chats, chiens, de tout âge du cancer grâce au produits du graviola corossol.
      Vous pouvez lui donner des décoctions de feuilles et l’idéal est aussi de lui administré dans le fond de la gorge ou dans la pâtée de la poudre de feuille (en gélules si vous voulez), pour une rémission plus rapide.
      Pour les dosages fiez vous à ce qui est inscrit sur les sachets et divisez par le poids de votre animal, à savoir que les quantités conseillées sont pour des personnes de 60 à 80 kg.
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  95. Sandrine Bordeaux :

    Après 3 mois de traitement mon mari est sauvé de son cancer du foie avec la feuille de graviola corossol, le desmodiun et la baobab Baomix.
    Il reprend le sport et le travail cette semaine merciii!

  96. Sophie :

    Bonjour, je voulais savoir si ma mere peux prend du gelule de feuille graviola en même temps avec son traitement du cancer au poumon “Tarceva ” ou pas? Merci beaucoup

    • David Hervy :

      Bonjour Sophie,
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Je vous conseil de rester les dosages indiqués sur les sachets.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, donc qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  97. azeri87 :

    Bonjour mon pere a un cancer stade 4 du poumon la tumeur avait reduit de moitié apres 3 mois avec une immunotherapie et des complements : nigelle, bromelaine, vitamine C, curcuma et serrapeptase, et de la racine de lotus, le deuxieme bilan nous montre que la tumeur a de nouveau gagné du terrain, nous avions arreté la bromelaine, la vitamine C et le lotus. Il ne supporte plus l immunotherapie (diarhée et risque de colite) on nous propose maintenant de faire de la rodiotherapie, j’ai commandé la graviola, que nous recommandez vous avec la radiotherapie ?

  98. naya :

    Bonjour David
    les produits du graviola corosol peuvent ils aidés pour une hépatite B ? a quelle autres produits peut on l’associé pour une meilleure efficacité? merci

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Pour combattre efficacement une hépatite B, nous vous conseillons la feuille de papaye associée à la feuille de graviola et au desmodium, ces plantes sont des antioxydants naturels d’exception qui neutralise les radicaux libres, inhibent l’oxydation des lipides et retardent les pathologies liées aux radicaux libres comme l’hépatite.
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement.com

  99. Blondie :

    Bonjour.
    Pour une personne agėe atteinte du syndrome myélodysplasique qui débouchera sûrement sur une leucémie (pas encore dėclenchėe mais cela arrivera mais quand..?!)
    Que conseillez vous en plus du graviola?

    • David Hervy :

      Bonjour,
      voici les produits naturels que nous vous conseillons pour le traitement naturel de la leucémie.
      – La spiruline en gélules
      Dans leurs recherches sur la leucémie, les scientifiques et chercheurs chinois ont montré que la phycocyanine agissait sur la production des cellules souches qui sont à la base de la formation sanguine. La spiruline permet de normaliser le nombre de globules blancs (leucocytes) et d’empêcher l’évolution de la maladie. La médecine actuellement a souvent recours à la greffe de moelle pour normaliser cette production de globules blancs, alors que la phycocyanine peut agir en amont et éviter une intervention aussi lourde. Cette action sur les cellules souches apporte de grands espoirs dans le traitement de la leucémie.
      – l’Aloe Vera en gélules
      Ceci est un meilleur remède naturel pour la leucémie qui sert de excellente purificateur de sang. Certaines études scientifiques ont également montré que Aloe Vera sert aussi détoxifiant de sang.
      – La curcumine du curcuma bio en gélules
      La curcumine est un constituant de curcuma qui est très efficace dans le traitement de la leucémie. Il a la propriété anti-cancer qui tue tous les types de cellules cancéreuses provoquant. Cette induit une apoptose qui est l’auto-destruction de cellules cancéreuses provoquant. D’où la curcumine sert remède naturel pour la leucémie.
      – Le Thé Vert bio en gélules
      Utilisation de thé vert est un traitement très simple et efficace pour guérir la leucémie. Il contient un composé appelé catéchine qui arrête le la prolifération des cellules cancéreuses et induit l’apoptose. Consommer du thé vert avec le curcuma produit des résultats efficaces.
      Chercheurs de la clinique Mayo ont découvert qu’un composant dans le thé vert aide à tuer les cellules de la leucémie plus courante aux États-Unis.
      La recherche à l’aide de cultures de cellules de laboratoire montre qu’une composante du thé vert, connu sous le nom épigallocatéchine-3-gallate (EGCG) [epi-gallo-cat-ekin-3-gal-ate] aide à tuer les cellules leucémiques en interrompant les signaux de communication dont ils ont besoin pour survivre.
      – Le Ginseng en gélules
      Le ginseng est un composé très efficace qui a la propriété anti-leucémie qui se bat contre le cancer. Il empêche non seulement la leucémie, mais aussi détruit les cellules leucémiques.
      – La feuille de graviola corossol
      Cette plante qui est originaire de Chine, est utilisé dans le traitement de divers types de cancer. Dans les cas de leucémie, elle favorise l’apoptose. En Chine, elle est utilisé en tant que manière traditionnelle de traitement du cancer. Ceci est le remède naturel compétents pour la leucémie dans ce pays.
      – La Mûres blanche
      Ce type de fruit qui a des propriétés antioxydant à hauteur de 40% est efficace dans le traitement du cancer. Ce cancer guérit par affectant les cellules cancéreuses et des gènes qui sont responsable du cancer.
      – La racine de pissenlit
      La racine de pissenlit a été utilisé en Chine depuis des siècles pour certains types de cancers( leucémie ), des problèmes de foie, de rein et lacunes.
      Les extraits de racine de pissenlit sont cytotoxique pour les trois types de cellules de leucémie humaine testées, tuant jusqu’à 96 % des cellules LMMC.
      – L’écorce de lapacho
      Lapacho est un arbre que l’on retrouve dans la jungle de l’Amérique du Sud. C’est le seul arbre de ces régions qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c’est pourquoi on l’utilise avec succès pour toutes les infections fongiques (Candida Albican), parasitaires, bactériennes et virales. Selon des rapports provenant des Indiens Incas d’Amérique du Sud, l’écorce interne du Lapacho a été utilisée depuis des siècles pour traiter le cancer et une foule d’autres maladies. Selon des experts en remèdes exotiques traditionnels, on ne devrait pas penser que les capacités du Lapacho se limitent au cancer, il a prouvé son efficacité pour éliminer les radicaux libres, diminuer la douleur et l’inflammation lors de problèmes rhumatismaux et arthritiques. De plus, il contient seize quinones qui se sont avérés efficaces dans le traitement de l’anémie, la leucémie, la maladie de Hodgkin, la maladie de Parkinson, l’artériosclérose, les problèmes gastriques, colite, polypes, les inflammations du système reproducteur, leucorrhée, cystite, prostatite, et les problèmes cutanés tels que lupus, eczéma et psoriasis.
      – Les graines de nigelle
      Des chercheurs malaisiens ont noté dans une étude de 2013, qui il y a un intérêt croissant pour l’utilisation de composés naturelle de la médecine traditionnelle qui ont un potentiel anti-cancer. Nigella sativa est l’une des plantes les plus largement étudiées. Cette plante annuelle pousse dans les pays riverains de la Méditerranée et de l’Inde.
      La thymoquinone est un principe actif isolé de Nigella sativa. L’effet anti-cancer de la thymoquinone, par l’induction de l’apoptose résultant d’un dysfonctionnement mitochondrial, a été évaluée dans une lignée cellulaire de leucémie aiguë. Les chercheurs ont constaté que le traitement des cellules leucémiques avec la thymoquinone encourage l’apoptose résultant une la mort cellulaire. Ces résultats indiquent que la thymoquinone de graines noires pourrait être un agent prometteur pour le traitement de la leucémie.
      – L’armoise
      De précédentes recherches portant sur des cellules leucémiques ont donné des résultats marquants. Elles ont été éliminées en seulement huit heures. La concentration en fer des cellules leucémiques pourrait expliquer ces résultats. Elles peuvent, en effet, avoir une concentration en fer 1 000 fois plus élevée que des cellules normales.
      L’activité anticancéreuse de l’artémisine a été également testée contre 55 lignées cellulaires cancéreuses au National Cancer Institute des États-Unis. L’artémisine était plus active contre les lignées de cellules de leucémie et de cancer du côlon. Plus prometteur encore, la forte activité de l’artémisine contre des lignées de leucémie résistantes aux médicaments. D’autres lignées de cellules cancéreuses indiquant une certaine réaction à l’activité de l’artémisine incluaient le mélanome, les cancers du sein, de la prostate, des reins et du système nerveux central comme le glioblastome et le neuroblastome.

      Tous ces produits sont disponibles sur la boutique https://www.biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement.com

  100. Blondie :

    Merci beaucoup pour cette longue reponse.
    Dans toutes cette liste que me conseillez vous de choisir (quel plantes peuvent etre prises en meme temps) pour avoir une idee precise d une routine a prendre merci

    • David Hervy :

      Bonjour,
      tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de Biologiquement.com

  101. Amy :

    Bonjour David, s’il Vous plaît, Vous pouvez me dire comment utiliser ces feuilles ?? (Quatité d’eau, nombre de feuilles) merci d’avance

    • David Hervy :

      Bonjour,
      la guanabana est une plante américaine qui peut guérir le diabète et équilibrer votre taux de glucose, mais vous n’allez pas trouver des articles en ce sujet dans les grandes communications. Cette plante étonnante, appelée couramment le corossol, peut vous aider à traiter le VIH, la tumeur, et plus les problèmes du foie, des reins, de la prostate et de la thyroïde.
      Pour combattre le sida (VIH) naturellement, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola à la racine de pissenlit, au lapacho à la baie de goji et la poudre de baobab bio pour le système immunitaire.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  102. Sana :

    Bonjour ,
    Je donne des gélules des feuilles de graviola plus d’autres d’amandes amère d’abricot à ma fille de 20 ans , suite à l’enlèvement d’un nodule (cancer vésiculaire de la Thyroïde ) .
    Merci de bien vouloir m’éclairer et me conseiller sur la meilleur formule qui je puisse proposer à ma fille .

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Votre sélection de produits est très bonne , en complément nous vous conseil la feuille de moringa.
      Les utilisations médicinales et nutritives de la moringa concernent: l’anémie et la dénutrition, les douleurs inflammatoires et arthritiques, l’asthme, les problèmes cardiaques et la haute pression, digestifs et intestinaux, les maux de tête, les pierres aux reins, la rétention de liquides, les infections bactériennes, virales, parasitaires et fongiques et les troubles de la thyroïde. Et bien plus …
      La feuille exerce une action régulatrice sur la glande thyroïde. Et des études in vivo on démontré qu’un extrait au méthanol de la feuille aurait des effets protecteurs contre les radiations.
      Les feuilles de Moringa contiennent des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels qui ne peuvent être synthétisés par l’organisme. Par conséquent, il faut les trouver au travers de l’alimentation ou des compléments alimentaires.

      Phénylalanine contenu dans la feuille de moringa bio joue un rôle dans le système nerveux, notamment en stimulant la glande thyroïde, en atténuant la douleur, en participant à la synthèse de certains neurotransmetteurs. Elle est également considérée comme un stimulant intellectuel.
      Le produit naturel qui peut aussi beaucoup vous aider , c’est la maca bio (Lepidium meyenii)
      Il s’agit d’une plante qui pousse dans les Andes péruviennes et dont les propriétés médicinales sont connues depuis plus de 5 000 ans.
      Des recherches récentes démontrent que la maca a une action stimulante sur l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui explique son rôle considérable dans le bon fonctionnement des autres glandes endocrines telles que les ovaires, les testicules, les glandes surrénales, le pancréas ainsi que la glande thyroïde.
      Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde.
      Nous proposons sur la boutique la maca bio en sachet de 100g ou en gélules.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  103. alexia.mcl51 :

    Bonjour , ma mère étant atteinte d un cancer du sein , nous avions commander :
    Les gellules de corossol, les gellules d’artemisia , gellules de lapacho, de pissenlit , bromelaïne , ainsi que des amandes amères d’abricot , pouvez vous me dire comment prendre les gellules , si en prendre une de chaque avant les repas etc ou si il est mauvais d’associer toutes ces gellules différentes ainsi que le noyeau d’abricot? Merci beaucoup par avance pour votre aide

    • David Hervy :

      Bonjour Alexia,
      idéalement il faut prendre les gélules le matin, en une seule fois, 20 mn avant le petit déjeuner.
      Mais si votre planning ne vous le permet pas, vous pouvez aussi prendre les gélules entre les repas, 20mn avant de manger, midi ou soir, car ce ne sont pas des excitants.
      Dans votre cas, comme vous prenez plusieurs produits comme traitement alternatif du cancer, vous pouvez étaler les prise dans la journée.
      Les patients ne sont pas tous égaux devant tel ou tel principes actifs, le fait de prendre plusieurs produits va vous aider à combattre la maladie plus efficacement.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Vous pouvez prendre les gélules et les amandes amères d’abricot en même temps.
      Nous vendons les amandes amères d’abricot entières car il faut les croquer ou les piller juste avant de les consommer pour éviter toute oxydation de l’amade et ainsi ne pas détériorer les principes actifs comme la vitamine B17 (anti-cancer naturel puissant).
      C’est pour cette raison que nous ne la vendons pas en poudre.
      Tous nos souhait de prompt rétablissement à votre maman.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  104. marionqc :

    Bonjour, peut-on prendre les gélules de graviola en même temps que les gélules de baobab ? Sachant qu’il y a des traitements en cours de chimiothérapie
    Merci d’avance, cordialement.

    • David Hervy :

      Bonjour,
      ces produits sont compatibles et complémentaires.
      Ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques, vous pouvez les prendre en même temps que le traitement de chimiothérapie.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  105. Michel :

    Bonjour , j’ai commander plusieurs de vos gellules pour un cancer du sein , j’aurais aimer savoir si pendant les séances de chimio il était possible de les prendre ou si c était déconseiller , nous prenons : pissenlit , arthemisia, lapacho, curcuma, bromelaine , corossol . Merci par avance , Alexia

    • David Hervy :

      Bonjour,
      votre sélection de produits naturels pour combattre le cancer naturellement est excellente, tous ces produits sont compatibles et complémentaires.
      Ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques, vous pouvez les prendre en même temps que le traitement de chimiothérapie.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  106. MYSHBA :

    SANA
    Bonjour et merci beaucoup pour votre retour . Bonne continuation à vous et bon rétablissement à tous ceux qui sont toucher par la maladie …

  107. Michel :

    Bonjour , lorsqu’il s’agit de cancer du sein inflammatoire et réagissant au hormones (her2). Y a t il des perturbateurs endocrinien dans les plantes suivantes : corossol , artemisia , lapacho , bromelaine , pissenlit ?

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Il n’y a pas de perturbateurs endocriniens dans le corossol , l’artemisia , la racine de lapacho , bromelaine et la racine de pissenlit et d’ume façon générele dans les produits vendu par le laboratoire Biologiquement.
      Tous ces produits naturels sont excellents pour combattre et guérir du cancer du sein et comme traitement alternatif et naturel à la chimiothérapie chimique.
      Par contre faites attention, les perturbateurs endocriniens sont partout dans les produits que vous utulisez au quotidien. Selon une étude réalisée sur une base de 15.000 produits de beauté-hygiène par l’institut indépendant de notation Noteo, les vernis à ongles arrivent en tête (74% d’entre eux contiennent au moins un PE) devant les fonds de teint (71%), les produits de maquillage pour les yeux (51%), les démaquillants (43%), les rouges à lèvres (40%), les soins du visage (38%) les déodorants (36%), les dentifrices (30%) et les shampoings (24%).
      Deux produits de beauté sur cinq contiennent des perturbateurs endocriniens. Près de 40 % des produits cosmétiques contiennent au moins un perturbateur endocrinien (PE), selon une étude rendue publique par l’Institut indépendant de notation Noteo, qui évalue des dizaines de milliers de produits du quotidien.
      En revanche, les produits labellisés bio et vendu sur la boutique Biologiquement.com sont épargnés et nén contiennent pas du tout.
      Au plaisir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • David Hervy :

      Bonjour,
      La préparer d’une décoction consiste à faire bouillir les feuilles dans de l’eau un certain temps.
      La dose moyenne est de 2 feuilles de corossol ( trois pincées) par jour pour des prises régulières. On peut diminuer à 1, on peut augmenter à 10. Les feuilles ont été coupés afin de permettre aux saveurs et principes actifs de mieux se diffuser dans l’eau. Versez un litre d’eau dans une casserole. Mettez les feuilles et faites bouillir doucement 20 minutes. Ne pas couvrir. Vous pouvez aussi ajouter du sucre bio, ou plutôt du miel bio… Quand la décoction ne bout plus, vous pouvez ajouter des herbes (thé, menthe bio…) pour modifier le goût si vous ne l’aimez pas. En fait, le goût est neutre, ni agréable, ni désagréable. Après évaporation, il reste environ 600 ml soit 3 tasses dans la casserole. Les personnes qui veulent prendre des feuilles de graviola corossol pour se soigner doivent les prendre entre les repas, le ventre vide, en 3 fois. NE PAS FAIRE RÉCHAUFFER AU MICRO ONDES, qui détruit les principes actifs ! Faites réchauffer dans la casserole.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  108. RAPHAELE :

    Bonjour,
    ma petite chienne (bientôt 15 ans) souffre d’un sarcome salivaire qui pour le moment ne la gène pas ; elle a un traitement de corticoïde avec forcément tous les inconvénients (envie de manger. urine plus souvent, trouble du sommeil, excitation…) pensez vous que la poudre de graviola dans ses repas pourra apaiser tous ces maux ? merci

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, le feuille de graviola corossol en poudre est le produit le plus indiqué pour votre chienne, cela fonction très bien sur les animaux, autant les chiens que les chats ou même les chevaux, nous avons tous les jours des retours positif de clients dans ce sens.
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement

  109. Vattepin :

    Bonjour jai reçu ma poudre de graviola aujourd’hui…mais je n’ai pas de cancers peut t’on quand meme en prendre.

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Première cause de décès en France et au Canada, le cancer est responsable de 400 décès par jour. Et, bien que ses causes ne soient pas toujours connues, certains comportements, habitudes ou facteurs environnementaux augmentent les risques d’être atteint d’un cancer.
      D’où l’importance de vous protéger, et la feuille de graviola est excellente pour cela.
      La feuille de graviola contient de l’acétogénine qui limite le risque de cancer. En effet, des études ont montré que la présence (même en petite quantité) d’acétogénine dans la sang diminue le risque de cancer.
      L’acétogénine empêche notamment l’angiogène (création d’un réseau sanguin autour de la micro tumeur).
      L’acétogénine contenu dans le graviola évite le développement des cellules cancéreuses et réduit l’inflammation qui apporte des facteurs de croissance à la tumeur.
      Vous êtes au quotidien exposé à des facteurs aggravant le risque d’avoir un cancer, voici la liste des causes les plus connues.
      Dans la plupart des pays développés, le tabagisme est responsable de près du tiers des décès liés au cancer et l’OMS a identifié la consommation de tabac comme la première cause de décès évitable dans le monde.
      L’exposition chronique à la pollution de l’air contribue largement au risque de développer des maladies cardio-vasculaires et respiratoires, ainsi que des cancers.
      L’alimentation malsaine est responsable d’environ 30 % des cancers en Occident, et 20 % dans les pays en développement, selon l’OMS.
      Dans les pays industrialisés, 5 % des cas de cancers seraient imputables à des infections, et environ 18 % dans le monde.
      On ne le répétera jamais assez, le soleil est un ami qu’il faut fréquenter avec modération !
      Les rayons ultraviolets (UV), à haute dose et à long terme, peuvent en effet causer un cancer de la peau, en particulier chez les populations à peau claire.
      Il existe des gènes de prédisposition au cancer, transmis d’une génération à l’autre. Cela peut être le cas pour les cancers du sein, de l’ovaire et du côlon.
      Les radiations ionisantes, qui proviennent d’un gaz radioactif, le radon, sont émises naturellement par l’écorce terrestre et sont artificiellement produites par la radiologie médicale et les déchets nucléaires. Si les avis divergent sur leurs effets à faibles doses, on sait qu’à fortes doses, elles provoquent des leucémies, des cancers du poumon et des os.
      Une forte consommation d’alcool peut entraîner le cancer de la cavité buccale, du pharynx, du larynx, de l’œsophage et du foie. Elle peut également augmenter le risque de cancer colorectal et de cancer du sein.
      Certains médicaments administrés à forte dose ou sur des périodes prolongées peuvent avoir un effet secondaire cancérogène pour l’homme.
      Les perturbateurs endocriniens sont des substances chimiques d’origine naturelle ou artificielle étrangères à l’organisme qui peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien (hormones).
      Certains perturbateurs endocriniens sont connus pour leurs effets avérés ou suspectés dans l’apparition de cancers hormono-dépendants (sein, utérus, prostate, testicules). On peut notamment citer :
      -le bisphénol A, associé aux cancers du sein, des ovaires et de la prostate ;
      -les hydrocarbures aromatiques polycycliques, associés au cancer du sein ;
      -le diéthyltilbestrol, associé au cancer de l’utérus et du sein ;
      -les dioxines, associé au cancer du sein, au lymphome malin non hodgkinien et aux myélomes multiples ;
      -les phtalates, associés au développement de l’endométriose, au cancer du sein et à des tumeurs du testicule ;
      -le chlordécone, associé au cancer de la prostate.
      Consommer de la feuille de graviola corossol quotidiennement c’est faire de la prévention et éviter de tomber malades.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  110. Thomas :

    Bonjour, un membre de ma famille a un cancer à l’intestin qui a migré vers le foie que me conseillez-vous de lui prendre? Merci.

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour traiter un cancer de l’intestin et du foie naturellement, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, la capsaicine, le desmodium, et la poudre de baobab bio pour le système immunitaire de l’intestin.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  111. vattepinmarie6 :

    J’en prend le soir avec du jus de fruits je mais une cuillère a cafe. Mais j’ai louper deux jours peut t’on continuer le traitement ?

  112. lunananda :

    Bonjour , j’aimerai avoir un avis .
    Mon chat a 14 ans . Il a été opéré d’une tumeur au genou en mai. La tumeur revient .je sens une toute petite boule de la taille d’une bille. Que puis-je lui donner pour que la masse n’évolue Pas. Merci

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour les animaux domestiques, tel que le chat le chien ou même les chevaux, le plus efficace pour éviter la prolifération, ou pour la guérison naturel du cancer, des tumeurs, c’est prise quotidienne de poudre de feuilles de Graviola corossol.
      C’est avec cet anti cancer naturel que nous avons le plus de retour positif sur les animaux, les résultats ne tardent souvent pas à réjouir son maître, les animaux sont encore plus réceptif à ce genre de traitements naturels que les êtres humains.
      Si vous acheter des gélules, ouvrez-la et saupoudrez la nourriture de votre chat avec, ou adopter la même méthode que décrite ci-dessus.
      Parfois votre chat de par son sens olfactif très développé va humer sa nourriture et vous regarder l’ai de dire « ne me prends pas pour une andouille tu as trafiqué ma nourriture »
      Il faut lui faire avaler cette gélule, il ne veut pas de sa nourriture « trafiquée » alors … Il faut lui ouvrir la gueule, pas le choix …
      Comment lui faire avaler une gélules de feuilles de graviola?
      Prenez une serviette bien épaisse
      Enroulez votre chat dedans, histoire de ne pas vous faire griffer
      Coincez le entre vos jambes : on a dit coincez-la pas écrasez-le ! Ou faites-vous aider pour le maintenir
      Appuyez sur les commissures des lèvres des deux côtés en même temps
      Oui je sais, c’est sportif mais ça fonctionne, il ouvrira sa gueule un peu et là c’est top chrono :
      Insérer la gélule entre deux dents.
      A l’aide d’une petite seringue en plastique remplie d’un peu d’eau, injectez l’eau et maintenez la gueule fermée.
      Résultat : il va déglutir et avaler la gélule et vous fera la tête pendant quelques heures.

      Conclusion : toutes ces techniques ne sont pas faciles à mettre en œuvre si votre chat n’est pas habitué à prendre des médicaments.

      Si vous avez un jeune chat, dès tout petit, prenez l’habitude de lui mettre une croquette dans la bouche vous-même, il sera ainsi moins surpris et plus docile lorsque vous devrez lui donner un comprimé ou une gélule.
      Cordialement
      Toute l’équipe du laboratoire Biologiquement.com

  113. Loukili :

    Bonjour, ma mère a un cancer du col de l utérus. Je vous ai commandé des gélules des feuilles de graviola. Y a t il des effets secondaires pour ces gélules ?

    • David Hervy :

      Bonjour,
      D’après les recherches effectuées au sein de l’Université américaine de « Purdue » (lib.purdue.edu) , les feuilles de l’arbre du graviola corossol possèdent des propriétés qui détruisent des cellules cancéreuses. Elles sont réputées pour guérir le cancer des ovaires, du sein, de la prostate, des poumons, du foie et des intestins, ect. (étude publiée dans le Journal of Natural Products)
      Ces études ont été faites dans les années 70 et les résultats de ces études sont restés secrets .. l’industrie pharmaceutique n’a pas réussi à synthétiser les molécules actives et guérisseuses et on ne peut faire breveter ce qui est issu de la nature … donc impossible pour eux de faire de bénéfice sur l’exploitation de cette arbre. Des « bruits » auraient été répandus accusant cette plante d’être responsable de cas de maladie de Parkinson, démentis ensuite par des études prouvant que c’était l’aluminium des sols qui en était responsable … Toujours est-il que cette plante fait partie de la pharmacopée ancienne de quelques peuples.
      Le seul effet secondaires donc mit en avant sur internet est le risque de contracter la maladie de Parkinson.
      Vous trouverez sur internet, une désinformation qui dit que Graviola favoriserait la maladie de Parkinson, mais pourtant les chinois en consomment beaucoup et n’ont pas plus de maladies de Parkinson que le reste du monde. Mais on peut lire aussi que des témoignages de malades guéris avec le Graviola ne jurent que par lui pour traiter le cancer.

      L’exposition au TCE multiplie le risque de développer la maladie de Parkinson par 6. L’exposition au TCE, au PERC ou au CCl4 est fréquente car ces produits sont utilisés pour le nettoyage à sec des vêtements, les adhésifs, la peinture ou les nettoyants pour moquette. Le TCE s’accumule dans l’environnement et est également un polluant des nappes phréatiques et par la même peut se retrouver dans l’eau potable.
      Parkinson = origine chimique, voir le nombre de cas en France depuis quelques années
      La désinformation autour du Graviola est normal, elle est savamment organisée par ceux à qui il fait de l’ombre, les laboratoires qui mettent en avant la chimie moderne.
      Bien à vous

  114. Ananta :

    Bonjour, Que pourriez vous me recommander pour des douleurs chroniques aux jambes comme si les muscles et les tendons avaient raccourci. Mes tendons sont durs et mes jambes raides. J’ai été opérée d’un syndrome de loges chroniques des deux jambes mais cela ne m’a apporté aucun bienfait. Je suis obligé de prendre de la codéine parfois de la morphine. J’ai essentiellement mal aux membres inférieurs lors d’une montée ou des escaliers. La douleur me coupe le souffle. S’estompe à l’arrêt mais revient des que je remarche. Vu de nombreux spécialites. . Aucun ne comprend. Aucun examen tel que Irm, scanner, échographie, électronique scintigraphie… ne montrent quelque chose qui pourraient expliquer cette raideur et cette douleur. . Je vous remercie par avance de vos conseils et recommandations. Bien cordialement.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Les douleurs dans les jambes peuvent avoir de nombreuses causes qu’il est indispensable de rechercher afin de mettre en place des conseils et des traitements adaptés. Fourmillements, picotements, douleurs situées aux niveau ces mollets ou des cuisses, sensation de brûlure : les douleurs aux jambes sont la signature de très nombreuses pathologies.
      L’orientation du diagnostic se fonde sur plusieurs éléments d’observations : la localisation de la douleur (quelles partie(s) du/des membres inférieurs, des deux côtés, ou sur une seule jambe), le contexte : les douleurs surviennent elles au repos, ou après un effort physique ?, l’ancienneté, l’intensité, la durée et la fréquence des symptômes douloureux peuvent déja permettre d’orienter le diagnostic. Les antécédents et pathologies du patient comme par exemple un diabète, des problèmes circulatoires ou nerveux sont à prendre en compte.
      Des pathologies très diverses et plus ou moins graves sont responsables de différents symptômes algiques.
      Pathologies musculaires
      Elles se manifestent traditionnellement après un effort brusque ou répété. Elles ont différentes origines comme les courbatures et les crampes, une déchirure ou un claquage (ex : mollet), une contracture ou une élongation, ou encore le syndrome des loges (lié à l’augmentation du volume du muscle pendant l’effort).
      Pathologies osseuses
      Elles sont également liées à l’exercice physique et à l’origine de douleurs localisées ou irradiantes : fracture de fatigue (fissure des os, ex : tibias), périostite (inflammation du périoste).
      Pathologies vasculaires et veineuses
      Les douleurs aux jambes peuvent aussi marquer la présence de maladies plus graves, qui nécessitent une prise en charge médicale sans délai. Et notamment la phlébite (formation d’un caillot sanguin qui bloque la circulation sanguine dans une veine) et la thrombose artérielle, qui sont des urgences médicales et nécessitent une hospitalisation, une artérite ou athérosclérose (rétrécissement des artères) et l’insuffisance veineuse (sensation de lourdeur des jambes).
      Autres causes connues
      Citons parmi les autres causes de douleurs dans les jambes, les tendinites, la sciatique et la cruralgie), l’arthrose et l’arthrite (douleurs localisées dans les articulations, le plus souvent liées à l’âge), le syndrome des jambes sans repos encore appelé impatiences (trouble neurologique), la fibromyalgie et les varices.
      Une activité physique sera également la bienvenue. N’oublions pas que notre peau est certainement l’organe d’élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d’éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
      Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
      Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d’abord été mis en évidence chez l’animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l’homme n’ont pas permis de conclure. Ces disparités s’expliqueraient par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l’organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d’améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
      – Le curcuma est probablement efficace pour diminuer les douleurs, mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
      – La capsaïcine en gélules permet d’apaiser la douleur. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
      – la racine de Pissenlit en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
      – Le Ginkgo Biloba protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
      – Enfin, la poudre de fruit de baobab Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l’arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui contrairement au calcium du lait reconstruit l’os. Comme nous vous l’avons expliqué plus haut le calcium d’origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l’os, et le détruire. L’ostéoporose et une maladie réserver au pays qui consomme des produits laitiers, elle existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
      Le fruit du baobab Baomix agira aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l’entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entoure et qui irrigue l’offre l’os.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  115. Ananta :

    Bonjour et merci d’avoir aussi rapidement pris la peine de me répondre et de me donner des informations très intéressantes. Bien cordialement.

  116. evelyne :

    Bonsoir,
    je vous présente en quelques ligne les raisons qui m’ont amenées à commander du Graviola sur biologiquement.com, on a diagnostiqué à ma fille de 28 an un cancer de la thyroide en mars 2017. Elle a subit une première opération en juillet 2017 avec ablation complète de la thiroïde et de ganglions cancéreux. En octobre, les médecins ont décidés de lui faire prendre de l’iode , sans résultats aucuns, il s’avère qu’elle était réfractaire au traitement. En mars, 2018 on nous convoque de toute urgence à l’hopital en nous indiquant que le cancer est plus virulant que ce qu’ils avaient pensé, que nous sommes de nouveaux en présence de ganglions cancéreux au nombres de 8. Récidives brutale qui nous replonge dans une succession d’examens, tep scan, scanner, ponction etc…
    Son dossier passe en mai devant la commission Nationale des professeurs traitant des cancers dit ” rares”. Le protocole alors choisit, est une nouvelle opération pour les ganglions… faite en aout 2018 et malheureusement ils ont détectés en mai des métastases aux poumons ainsi qu’une lésion métastatique sur la clavicule gauche.
    Depuis 2016 je n’ai cessé de faire des recherches sur des solutions “annexes” et j’ai lu et relu des études sur divers produits, et je me suis arrêtée sur le Graviola et l’artémisia Annua dans un premier temps. Ma fille prend donc ce traitement depuis le 2 mai tous les jours (doses 4 Graviola-2 artémisia par jour).
    Une petite pause en aout pour les vacances et reprise du traitement mi aout. Avec en parrallèle une modification de son régime alimentaire, suppression du sucre, moins de viande, beaucoup de légume.
    Le verdict est tombé hier, 15 octobre 2018, les nodules sont en forte régression dans le poumons, et la lésion à la clavicule est beaucoup plus petite…. laissant les medecins perplexes et sans voix.
    une grande victoire pour nous…
    a ce jour nous continuons le traitement, nous y avons ajouter du curcuma ainsi que de bromélaine, juste histoire de faire une petite surprise aux cellules malignes.
    c’est juste magnifique… cela nous redonne du courage pour l’avenir, nous avons confiance.

  117. Sabine :

    Bonjour,
    Nous avons découvert le cancer de la prostate avec liaisons osseuses de mon mari (56 ans) au mois de mai. Dans l’urgence, il a eu une première injection d’hormones. Après la biopsie une seconde injection d’hormones avec les effets indésirables. Il ne voudra pas de chimio. Une amie vient de me transmettre votre article sur l’artemisia et je découvre également les bienfaits du Graviola.
    Que me conseillez-vous

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Les feuilles de l’Annona muricata, connu sous le nom de Graviola (ou corossol en français) sont connues pour être riches en flavonoïdes, en alcaloïdes et en acétogénines. Des études ont démontré la synergie chimique entre les constituants de l’extrait de feuilles de corossol comparé aux flavonoïdes seuls ou aux acétogénines seuls. Les flavonoïdes seuls ont été mieux absorbés. Mais ils ont été moins efficaces que la feuille naturel en tisane ou en poudre pour la destruction des cellules atteintes du cancer de la prostate.
      Le corossol est connu pour ses propriétés contre les tumeurs et contre les cancers. Des recherches ont été faites pour son effet sur l’hypertrophie de la prostate (ou tumeur de la prostate ou BPH-1). Cette étude détermine l’effet du Corossol sur la prostate. L’essai fut exécuté sur des cellules de type BPH-1 en utilisant des feuilles séchées de graviola corossol.
      Des cellules atteintes furent traitées avec des dosages différents pendant 24, 48 ou 72 heures.
      On a traité 20 rats atteints de tumeur de la prostate et on en a laissé 10 pour contrôle. Les prostates, vésicules séminales et testicules ont été récoltés et examinés.
      Le résultat est que le corossol a montré des effets contre la propagation de la tumeur. Le test en direct sur les cellules a montré d’excellents résultats en 48 heures et des résultats visible en 72 heures. Concernant les rats, la vésicule séminale a considérablement réduit, La prostate a réduit de volume.
      Le corossol a des effets sur la prolifération de la tumeur de la prostate, et réduit la taille de celle ci, peut être en détruisant les cellules cancéreuses.
      Les polyphénols présents dans l’alimentation sont des antioxydants qui peuvent reprendre les radicaux libres et donc prévenir chimiquement des maladies causée par l’oxydation biologique.
      Nous vous conseil donc d’associer la feuille de corossol à la feuille de moringa pour votre traitement.
      Voici la liste des anti cancer les plus efficaces disponibles sur la boutique biologiquement.com, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, les gélules de curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab bio ou de la poudre de feuilles de moringa pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  118. Ogier :

    Bonsoir. Un cancer du poumon en juillet avec 2 mois de chimio et rayons. En octobre tout va bien mais en décembre récidive au foie et glandes surrénales. Protocole d’autres séances de chimio avec des produits différents qui fatiguent beaucoup mon mari . Il n’a plus de défenses immunitaires. Il prend de l’acide folique. Me conseillez vous de l’artemisia du fer ou plutôt de l’artemisia+corossol ? Il a encore 3 séances de chimio toutes les 3 semaines,peut ‘il commencer son traitement et pendant combien de temps a votre avis.
    Merci beaucoup de vos réponses

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour combattre un cancer naturellement, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, du desmodium pour prévenir la destruction du foie par la chimio (mais pas en sirop, il faut consommer le produit naturel, en poudre ou en gélules), de curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab bio ou de la poudre de moringa pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
      Ces produits naturels s’attaquent aussi aux cellules tumorales résistantes à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, et protègent de toutes rechutes futur.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

  119. Chloé Saint Denis :

    Atteinte d’un cancer pancréas depuis 2 ans . Opération tête du pancréas et 6 mois de chimio gemzar. Récidive 4 mois après . Chimio 5 Fu depuis septembre 2017 . Suis en repos pour 3mois . On me parle d’une nouvelle chimio de maintient .Régression de la tumeur qui est maintenant sur le foie , reste un nodule non actif ,on me parle aussi de thermo ablation!!!!
    Grâce au thérapeute qui me suit actuellement j’ai compris que dans la chimiothérapie la rechute de la maladie faisait partie du protocole.
    L’hôpital rapporte à peu près 50000 € dans ces caisses après une chimiothérapie, il ne peut pas vous laisser partir comme ça, ils font en sorte que vous reveniez quelques mois après.
    Sur les conseils de ce thérapeute je prends depuis 3 mois des feuilles et du fruit de Graviola, des amandes amères d’abricot, du curcuma du nigelle et de la racine de pissenlit et les effets positifs sont époustouflant je sors enfin la tête du tunnel, et je me dirige vers une guérison qui ne saurait tarder d’après lui.
    Je voulais publier ce témoignage Pour ouvrir les yeux aux gens qui sont sous chimiothérapie et qui ne comprennent pas pourquoi leur maladie ne se guérit pas.
    Chloé

  120. Karine de Marseille :

    merci pour ces magnifiques produits !! Ayant une crohn très avancée abcès sur la peau mycose langue et aphtes bouche, je cherchais des déparasitants efficaces puisque d’après mes recherches ces pb sont dus à des parasites levures et champignons. Ayant testé un nombre incalculables de produits (brou de noix plantes chinoises HE etc…) car je ne veux pas avoir à faire à la chimie. Meme si ces produits ont eu de l’effet, au bout de seulement 3 jours de poudre de feuilles de graviola de baobab et d’artemise l’amélioration de mon état est impressionnante !!! Merci bcp

  121. Mija :

    Ma chienne de 8 ans a un nodule (une tumeur) à une mamelle depuis 5 ans. Longtemps très petit, ce nodule a poussé depuis plusieurs mois et atteint 1 cm de diamètre. Cela peut devenir une tumeur maligne. Elle prend depuis 5 ans de l’huile de foie de requin (Alkyglycérol), de l’acérola 500 (cures de 7 jours, arrêt 7 jours) et de l’extranase depuis plusieurs mois. Je viens de découvrir votre site et cette mine d’informations : me conseillez-vous de lui donner des gélules de Graviola Corossol? Combien? Seuls ou en association avec Artemisia annua? D’avance merci de vos conseils.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour les animaux domestiques, tel que le chat le chien ou même les chevaux, le plus efficace pour éviter la prolifération, ou pour la guérison naturel du cancer, des tumeurs, c’est prise quotidienne de poudre de feuilles de Graviola corossol.
      C’est avec cet anti cancer naturel que nous avons le plus de retour positif sur les animaux, les résultats ne tardent souvent pas à réjouir son maître, les animaux sont aussi réceptif à ce genre de traitements naturels que les êtres humains.
      Si vous acheter des gélules, ouvrez-la et saupoudrez la nourriture de votre chienne avec, ou adopter la même méthode que décrite ci-dessus.
      Vous pouvez lui donner des décoctions de feuilles et l’idéal est aussi de lui administré dans le fond de la gorge ou dans la pâtée de la poudre de feuille (en gélules si vous voulez), pour une rémission plus rapide.
      Pour les dosages fiez vous à ce qui est inscrit sur les sachets et divisez par le poids de votre animal, à savoir que les quantités conseillées sont pour des personnes de 60kg.
      Quant aux produits que vous lui donn;e l’huile de foie de requin nous vous conseillons d’arrêter ce traitement, vous entretenez un marché qui tue des millions d’animaux en voie d’extinction par an, pour des résultats sur la santé qui ne sont pas souvent rendez-vous, par contre l’impact écologique est catastrophique.
      Le squalène est une huile utilisée dans les cosmétiques notamment. Extrait du foie de requin, il génère une pêche souvent très cruelle (l’éviscération de l’animal vivant n’est pas rare!) et massive: 3 millions de requins /an succombent à ce commerce.
      Certaines espèces en arrivent à être en voie de disparition.
      En Europe, la plupart des fabricants l’ont remplacé par un squalène d’origine végétale. Etant 30% plus cher, il n’est choisi par le Japon, qui reste le principal consommateur de l’extrait de foie de requin, sacrifiant à la rentabilité le respect du vivant…
      Nous vous conseillons d’associer la poudre de feuilles de Graviola corossol à la poudre de fruit de baobab Baomix bio pour renforcer le système immunitaire de votre compagnon, et de lui redonner de la vitalité en quelques jours.
      Nous avons le cas de beaucoup d’animaux dont l’état de santé était vraiment préoccupant, souvent âgée et qui avec la poudre de fruit de baobab Baomix bio ont récupéré plusieurs années de vie et en pleine santé.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  122. luna :

    bonjour,

    je souhaiterait commander de la poudre de feuille de graviola ainsi que son jus,mais est ce compatible avec l’allaitement ?

    merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Au moment de l’allaitement d’un enfant il est préférable que sa mère consomme du jus de fruit de Graviola corossol plutôt que des feuilles.
      Il n’y a pas de contre-indication médicale connu c’est simplement à titre préventif, car si la maman consomme trop de feuilles de Graviola les acétogenine anti cancer risquent de passer dans le lait maternel.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  123. bennour :

    bonjour,
    j’ai commandé des gélules de feuille de corrossol , du jus de corrossol ainsi que des gélules de curcuma, mais est ce compatible avec l’allaitement ?

    merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, le seul produit que nous déconseillons de consommer pendant la grossesse c’est les gélules de feuilles de Graviola car elles sont trop chargé en principe actif.
      Pour les autres produits que vous avez sélectionné il n’y a aucun problème.
      Pendant la grossesse et l’allaitement nous vous conseillons de consommer deux produits naturels pour la santé de votre enfant et la votre, la poudre de fruit de baobab et les feuilles de moringa.
      La grossesse est un événement de la vie d’une femme qui implique une série de changements qui affectent beaucoup d’éléments de votre quotidien. En plus des changements physiques et émotionnels que votre corps va subir tout au long de votre grossesse, vous devrez également changer vos habitudes alimentaires. En plus d’augmenter votre consommation en fruits et légumes pour avoir des vitamines, vous devez augmenter votre consommation de protéines et de minéraux. Saviez-vous que la poudre de fruit de baobab bio pendant la grossesse peut améliorer le développement du foetus.
      Le baobab bio en lui-même est considéré comme un super aliment compte tenu du fait que toutes ses parties peuvent être utilisées. Mais aussi pour le fait que toutes celles-ci confèrent de nombreux bienfaits. Il est important de noter que la pulpe de baobab bio contient un taux de vitamine C six fois supérieur à celui de l’orange. Son taux de potassium est 6 fois supérieur à celui de la banane. De plus, la pulpe de baobab est très recommandée chez les femmes enceintes pour pouvoir fortifier le nourrisson. Il est conseillé de consommer de la pulpe de baobab bio.
      Prendre soin de son alimentation pendant la grossesse est une des priorités pour favoriser le développement et la croissance du foetus, tout au long des 9 mois de grossesse. Il existe beaucoup d’études qui montrent les effets du règime alimentaire de la maman sur le développement du bébé et nombreuses sont les études qui montrent que la consommation de poudre de fruit de baobab bio et de feuilles de moringa bio diminue les risques de développement de maladies chroniques.
      Pour les femmes enceinte ou qui allaitent les feuilles du Moringa peuvent jouer un grand rôle dans la santé de la mère et du fœtus ainsi que du nourrisson.
      Chez la femme enceinte, la richesse de la poudre des feuilles de moringa en sels minéraux, en protéines et en vitamines va résoudre très rapidement toutes les insuffisances liées à la grossesse, assurer la bonne formation physique et mentale du fœtus et préparer l’organisme maternel à un accouchement facile et à une poussée lactée abondante et de qualité. La prise est de 1 à 2 cuillère à soupe par jour à intervalles réguliers .
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  124. nacera :

    Bonjour
    Pouvez vous me dire si ces gélules fonctionnent pour tout ce qui est rumination mentale? Ça me pourrit la vie …
    et comment dois je la prendre ?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      pour vos problèmes de stress, la feuille de moringa va beaucoup vous aider, la baie de goji et de la poudre de fruit de baobab Baomix bio, enfin en complément de la feuille de graviola corossol pour rééquilibrer votre métabolisme.
      C’est produits sont disponible à la vente en France sur la boutique bio en ligne
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  125. bouchera.b :

    Bonjour ma.soeur à un lupus Et un syndrome de gourgeron est ce que Je peu lui donner ? Es ce que ça serait bon pour elle ? Merci

  126. Alice :

    Bonjour est-ce que la feuille de corossol peux soigner le kyste .si vous pouvez me conseil quelque chose qui peut guérir le kyste merci

  127. Crys :

    Bonjour
    Je présume que l’on peut donner du graviola associé à de l’artémisia à un chien de 8 kgs ayant été opéré de tumeurs cancéreuses ? 1 gélule de chaque produit par jour ferait l’affaire ?

  128. Paoula Monaco :

    Bonjour cela fait un an que je prends de la bromelaine et gélules de feuilles et de fruit de graviola
    Les derniers examens pet scan ne montrait plus de terrain inflammatoire au niveau estomac et les marqueurs avaient baissé donc je vous remercie de m avoir préconisé ces gelules. Dois je continuer ou acheter autre chose ?? Je prends aussi Le lapacho et pissenlit. Que me conseillez vous ? Merci Bien cordialement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, pour avoir encore de meilleurs résultats, nous vous conseillons d’associer ces produits naturels, à la poudre de fruit de baobab, gélules de curcuma, et à la poudre de feuilles de Moringa.
      au plaisir de vous servir
      L’équipe de Biologiquement

  129. sandrine.combes87 :

    Bonjour. En prévention contre le cancer, quelle est la meilleure méthode et la posologie à prendre avec le Graviola Corossol : en gellule ? en poudre ? en jus ? et combien de fois par jour. Je souhaiterais passer une commande. Merci de votre retour. Cordialement.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, merci pour votre message, les produits les plus excellent contre le cancer à base de Graviola corossol, sont les produits issus de la feuille.
      le jus de fruit la poudre de fruit et plutôt conseillé pour la prévention, quand on est face à la maladie il est préférable d’utiliser la feuille qui est plus riche en principe actif.
      Deux produits sont très complémentaires c’est les feuilles entières de Graviola pour faire les tisanes, et la poudre de feuille de Graviola, vous pouvez aussi la prendre en gélules c’est simplement plus facile à consommer.
      au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  130. viviane :

    Bonjour , je me suis fait traiter d un cancer de l utérus radio chimio curiethérapie , 6mois après le pet scanne montre des ganglions , j ai refuser la chimio qui mon propose parce que cette chimio ma fait beaucoup de mal j ai toujours des lésion de la peau et des démangeaisons , je chercher d autre moyen naturel de me guérir de cette maladie , je suis aussi diabétique de type 2 j ai commander des feuille et poudre de fruit de corossol , et racine de pissenlit , gélule de spiruline ,amande amère d abricot ,merci de me conseiller ce que je doit faire de plus , merci de votre compréhension

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, merci pour votre message, votre sélection de produits naturels pour combattre le cancer est excellente, vous pourriez y rajouter la teinture mère d’Artemisia annua.
      Dans le même temps il faut absolument arrêter tout ce qui donne le cancer, c’est-à-dire tous les produits laitiers qui sont chargées en antibiotique les produits chimiques ingérer par l’animal, et donc en concentration beaucoup plus élevé dans le lait et les fromages.
      Il faut aussi arrêter toutes les viandes pour les mêmes raisons.
      Enfin il faut absolument limiter la consommation de sucre qui est une source d’énergie pour les cellules cancéreuses.
      Il est important bien sûr de faire un peu de sport pour entretenir une bonne circulation et une bonne oxygénation de votre corps et de toutes vos cellules.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  131. Agnes Zedeck :

    Bonsoir,
    Je viens de commander Graviola et Artemisia (cancer). Par contre de viens de lire plus haut que dans le graviola il y avait pas mal de Fer. J’ai un taux de ferritine trop élevé. J’évite certain aliments trop riche en fer et je prends également des gellules contenant : chardon marie, desmodium, chrysanthellum et HE de carotte. Est-ce que j peux quand même prendre le Graviola ?
    L’artemisia fait elle baisser le taux de ferretine ?
    Merci d’avance pour votre réponse et contente d’avoir trouvé votre site.
    Bien cordialement
    Agnès

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      L’excès de fer dans le sang est un phénomène moins répandu que sa carence, l’anémie. Pourtant, ce dysfonctionnement est à l’origine de nombreuses maladies. Le fer en surdose oxyde les tissus des différents organes et provoque une dégénérescence prématurée de l’organisme.
      En quantité normale, le fer est un antioxydant. En excès, il devient pro-oxydant et accélère la dégénérescence des tissus. Différents organes sont alors atteints, en particulier le foie, le cœur et les glandes endocrines. Les principales conséquences sont donc une faiblesse cardiaque, des problèmes articulaires, une atteinte biologique hépatique voire un cancer du foie. Mais cet excès de fer fait aussi le lit d’un grand nombre de maladies pour lesquelles la médecine conventionnelle ne recommande malheureusement pas systématiquement la mesure de la ferritine. C’est le cas des pathologies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, des problèmes d’obésité (syndrome métabolique) ou encore de la mononucléose aiguë qui seraient également liés à un excès de fer. Quant au diabète, il a été observé que lors d’une augmentation de la ferritine, le risque de diabète de type II est sept fois plus élevé !
      Il faut stopper immédiatement la consommation de viande rouge, de fruits de mer et d’alcool. Enfin, il faut consommer des plantes riches en tanins (pin, vigne, aubépine, sainfoin, lotiers) qui, comme le thé, diminuent l’absorption intestinale du fer.

      Nous avons des clients qui utilisent avec succès l’artemisia annua en gélules pour faire baisser ma ferritine.Cela s’applique pour une personne dont le taux de ferritine est trop élevé mais qui a trop peu de globules rouges pour permettre la saignée.Dans ce cas précis la médecine officielle n’a rien à proposer.
      L’idée de l’utilisation de l’armoise annuelle, Artemisia annua dans le traitement du cancer repose sur le fait que les cellules pathogènes, tout comme le plasmodium sont beaucoup plus riche en fer que ne le sont les cellules saines d’un corps humain. Certes les cellules cancéreuses sont moins riches en fer que les Plasmodia mais elles concentrent en leur sein tout de même beaucoup plus fer que des cellules saines. Chez les cellules cancéreuses, cette forte concentration est due à la dérégulation du trafic du fer et notamment à la sur-expression de récepteurs à transferrine (TfR1) qui va contribuer à l’augmentation de la quantité de fer dans la cellule cancéreuse.
      Cette sur-expression est très importante pour la cellule cancéreuse qui présente une réplication beaucoup plus rapide et intense qu’une cellule saine. De ce fait, son besoin en fer en est accru. En effet, le fer est indispensable à de nombreux processus biochimiques comme notamment la réplication de l’ADN. Ici aussi, la mort des cellules est liée à la réaction chimique entre le fer et la fonction peroxyde de l’artémisinine. Comme dans le cas du plasmodium, cette réaction va créer des nombreux radicaux qui vont entraîner la mort cellulaire.
      Vous pouvez tout à fait continuer à consommer régulièrement de la feuille de Graviola corossol pour votre traitement contre le cancer, cela n’augmentera pas de façon significative la concentration de fer dans votre sang
      pour complimenter l’action anticancer de l’armoise et du Graviola vous pourriez aussi prendre de la racine de pissenlit en gélules, et pour renforcer votre système immunitaire, car c’est lui qui combat le plus efficacement le cancer, vous pourriez prendre de la poudre de pulpe de fruit de baobab Baomix.
      Cordialement
      L’équipe de Biologiquement

  132. Agnes Zedeck :

    Bonjour,
    Tout d’abord un grand merci pour cotre réponse rapide qui nous est bien utile dans de telles circonstances.
    Pour des raisons de confidentialité, pouvez-vous retirer mon nom et laisser mon prénom ?
    Si vous ne pouvez pas, annuler mon message et je réécrirais un message avec seulement mon prénom.
    Merci d’avance
    Agnès

  133. kabongobilonda :

    Bonsoir
    Ma mère souffre d’un lymphome
    Que peux-je lui donner?
    Elle vient de finir sa première chimio et reste en surveillance
    Merci d’avance

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Un lymphome, aussi plus rigoureusement appelé lymphome malin ou lymphosarcome, est un cancer du système lymphatique qui se développe aux dépens des lymphocytes. Frappant chaque année plus de 11 000 Français, ils sont classés en fonction du type de cellules cancéreuses et de leur vitesse d’évolution notamment. Il se caractérise par une prolifération anormale de lymphocytes ayant subi une mutation lors de leur fabrication. Ces derniers, transportés par la lymphe, peuvent alors se répandre et se développer au niveau de certains endroits du corps dont principalement les organes lymphoïdes.
      Indispensable au maintien d’une bonne santé, le système lymphatique assure une double fonction. Il protège l’organisme des infections grâce à ses globules blancs fabriqués par les ganglions lymphatiques. Il sert également à éliminer les toxines produites par les divers organes du corps.
      Voici les plantes que nous vous conseillons pour le traitement naturel du lymphome.
      Dans un premier temps nous vous conseillons la poudre de fruit de baobab Baomix pour sa richesse en antioxydant et son action sur le système immunitaire.
      Il y a plusieurs livre qui expliquent des méthodes alternatives dont celui là qui dit que l’Artemisia annua est une plante aromatique qui a été utilisée par la médecine chinoise en tant que puissant remède du paludisme. Et on vient de se rendre compte de sa stupéfiante efficacité contre le cancer du poumon et du sein et contre les autres cancers. À condition d’y ajouter du fer ( en prenant de la poudre de moringa par exemple) et également en y associant de la feuille de graviola. Et toutes ces plantes sont très efficaces pour tuer les cellules cancéreuses. En plus de traitement naturel il faudra de la bromélaïne , du fruit du baobab Baomix pour la vitamine C donc et du Lapacho.
      L’une des particularités des cellules cancéreuses est que leur renouvellement est rapide et qu’elles ont des besoins nutritionnels élevés. Ainsi un apport constant et régulier en nutriments leur permet une croissance optimale. Certains avançant qu’en réduisant l’apport en nutriment (par un jeûne ou une restriction), il est possible de lutter contre le cancer, de renforcer l’efficacité du traitement anti-cancéreux, ou encore d’en limiter les effets secondaires.
      Le corps, pour sa survie, est en effet capable de ralentir son métabolisme et de mettre en place des mécanismes biochimiques particuliers, comme l’utilisation des graisses afin de produire de l’énergie, ce qui conduit à un état physiologique dit de « cétose ».
      Les animaux jeûnent instinctivement lorsqu’ils sont malades afin de faciliter les mécanismes d’auto-guérirons. De plus, nous autres humains, ressentons souvent une perte d’appétit lorsque nous déclenchons une maladie aiguë, ce qui nous poussent généralement, tous comme les animaux, à jeûner de manière instinctive.
      Aussi, le jeûne active un mécanisme de nettoyage et de recyclage cellulaire, appelé autophagie. Il permet en quelque sorte de se débarrasser des structures cellulaires non indispensables ou en mauvaises états, ou encore infectées par des virus ou autres micro organismes, et de les réutiliser à bon escient ou pour aider le corps à éliminer les agents infectieux.
      Le jeûne consiste en un arrêt total d’alimentation, avec maintien ou non d’une consommation d’eau.
      Le jeûne est sans doute l’une des plus anciennes approches d’autoguérison. Même dans la nature, les animaux cessent instinctivement de manger quand ils sont malades ou blessés. Le jeûne complet consiste à s’abstenir de tout aliment (solide et liquide), à l’exception de l’eau, pendant une période plus ou moins longue dans le but de reposer, détoxiquer et régénérer l’organisme.
      Le jeûne réduit considérablement le nombre de globules blancs du sang, cela déclenche la régénération des cellules souches de nouvelles cellules du système immunitaire. Plus important encore, il réduit l’enzyme PKA, qui a été liée au vieillissement, à la progression des tumeurs et au cancer.
      De plus le jeûne n’entraîne pas une aggravation de la maladie, mais permet au corps d’avoir une extraordinaire capacité de tolérance à la chimiothérapie.
      HIPPOCRATE (4e siècle avant J.C.), « le père de la médecine », AVICENNE, puis GALIEN utilisaient le jeûne pour soigner leurs malades. Hippocrate disait « Plus vous nourrirez un malade, plus vous lui ferez de mal » et « soigner ses petits maux par le jeûne plutôt que de recourir aux médicaments ». Le jeûne a été couramment utilisé jusqu’au Moyen-âge, mais, avec l’avènement de la médecine moderne, il est peu à peu tombé en désuétude.
      Courage à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquemen

  134. Astrid Marie :

    Bonjour,
    Mon mari et moi sommes en rémission depuis 4 ans, lui d’un cancer du rein avec ablation et moi récidive cancer du sein avec méta aux poumons puis hormonothérapie. Teinture mère artémisia+ Poudre graviola+poudre baobab, es ce suffisant pour éviter les récidives. Merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Votre sélection de produits naturels et excellente pour éviter une rechute, pour vous protéger efficacement du cancer vous pourriez aussi prendre de la poudre de feuilles de Moringa.
      Il va falloir dans le même temps arrêter tous les produits qui donnent le cancer, comme les produits laitiers, la viande, les plats préparés, et surtout le sucre raffiné.
      Il faut privilégier pour votre alimentation les fruits et les légumes et le plus possible au cru.
      Pensez aussi à faire de l’exercice 2 ou 3 fois par semaine.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  135. denis.dany0201 :

    Bonjour,j’ai eu l’ablation du sein droit: carcinome canalaire infiltrant stade 2,c’est un cancer hormono dependant avec chimio en prévention: Epiribucine les trois premières séances et Docétaxel les 3 dernières séances toutes espacées de 21 jours avec facteurs de croissance 2 jous après chimio, j’en ai fait qu’une à la place de 3 car cela m’a rendu malade avec de la fièvre pendant 5 jours ,3 semaines après 25 séances de rayons du lundi au vendredi.Hormonothérapie en cours que je ne prendrai pas vu tous les effets secondaires:Femara et il m’ont donné le générique qui est un aromatase.Que dois-je prendre pour nettoyer mon corps après la chimio ?J’ai déjà prit une boite de 20 ampoules de desmodium car je ne pouvais plus manger par rapport à la remontée du gamma, ce qui était bien car tous les gammas sont descendus et j’ai mangé 4 jours après. J’ai commencé ma commande mais il y a une rupture de stock pour le baobab.pouvez vous me dire ce que je dois prendre pour nettoyer tout ce poison.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Nous ne vous conseillons pas de prendre le Desmodium en ampoule dans les pharmacies, car c’est une infusion de la plante, il est préférable de la prendre naturel comme nous le faisons simplement broyer et mise en gélules, votre tube digestif sera plus à même d’extraire les principes actifs de la plante.
      Le Desmodium et effectivement excellent pour détoxifier le corps après une chimiothérapie, et éliminer les toxines accumulées dans les différents organes de notre corps comme le foie, les reins et le système nerveux central. Vous pourriez aussi prendre du ginkgo biloba et de la fleur d’hibiscus pour améliorer la microcirculation, et pour renforcer les organes qui draine les toxines vous devriez prendre de la poudre de fruit de baobab, qui est de nouveau à la vente, et de la feuille de Moringa en gélules ou en poudre.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  136. MZ :

    Bonsoir,
    Ma mère souffre d’une métastase pulmonaire cancer de l’utérus (hysteréctomie et annexectomie bilatérale réalisées fin mars 2019) suivie de 25 séances radiothérapie et deux séances curithérapie. Il y’a deux semaines, deux tumeurs au niveau du poumon gauche sont identifiées avec une nodule au niveau du poumon droit.
    Elle prend une cuillère de curcuma à soupe à ventre vide par jour et elle boit une tisane d’armoise + fer (en gélules) le matin et une tisane de marjolaine le soir il y’a une semaine.
    Je viens de commander les feuilles entières séchées de Graviola, que nous recommandez vous pour le traitement de cette récidive ?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, votre sélection de produits naturels pour combattre le cancer est excellente, mais je vous conseille plutôt de prendre la teinture mère d’Artemisia annua, ou même la poudre, cela va être plus efficace que la tisane. Il est difficile de remplacer le système digestif pour extraire des principes actifs d’une plante, et on ne peut pas le remplacer par de l’eau bouillante, ou alors il faut en consommer en quantité beaucoup plus importante quand ce n’est pas pour de la prévention.
      Dans le même temps il faudrait aussi prendre des produits pour renforcer le système immunitaire, c’est lui qui combat le plus efficacement la maladie, il a sûrement été mis à rude épreuve après toutes ces traitements chimiques et radiothérapie, comme la poudre de fruit de baobab, les feuilles de Moringa, et dans son cas vu qu’elle a subi de la chimio, il faut aussi prendre du Desmodium pour désengorger le foie, un foie qui va bien et tout va bien!
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

      • MZ :

        Bonsoir,
        Je viens de commander la teinture mère de l’Artemisia Annua, je me permets de vous demander si elle est contre indiquée avec le B17 ou non ?
        Merci d’avance.

        • Biologiquement.com :

          Bonjour, merci de faire confiance au laboratoire biologiquement pour vos achats sur internet, vous pouvez tout à fait prendre en même temps la teinture mère de l’Artemisia Annua et les amandes amères d’abricot bio riche en vitamine B17, ce sont deux produits compatibles et complémentaires face à des pathologies graves tel que le cancer.
          Au plaisir de vous servir
          L’équipe du laboratoire biologiquement

  137. Dominique de Vannes :

    je pense que la feuille de Graviola en poudre c’est le meilleur produit que j’ai eu la chance de consommer face à ma maladie, ça m’a d’abord beaucoup aidé à dormir, à retrouver un sommeil réparateur, et les effets sur ma tumeur prostatique sont vraiment très étonnant, toute ma famille à retrouver le sourire en voyant que son état mon état s’améliorer
    merci à vous proposer ses produits
    Dominique de Vannes

  138. Alain de Genève :

    Bonjour Suite à notre conversation téléphonique, vous m’avez proposé un médicament plus adapté pour ma maladie de Parkinson. Actuellement je commande chez vous du gradiola corosol qui m’aide à dormir beaucoup mieux. Pouvez-vous donc m’indiquer le traitement le plus adapté à ma pathologie : la maladie de Parkinson et me dire si je peux l’associer au graviola que je prends actuellement.
    Cordialement merci
    Alain de Genève

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      L’Autorité européenne de sécurité des aliments rapelle dans un récent rapport que certains produits, notamment des pesticides sont dangereux pour le cerveaux car à l’origine de maladie de Parkinson. L’Efsa a identifié 16 produits chimiques associés très probablement à la survenue de la maladie. Les plus souvent cités sont : le MPTP, le 6-OHDA, le rotenone, le paraquat, le manganese et la méthamphétamine. Le premier évoqué est une toxine dont la neurotoxicité entraîne l’inhibition d’une enzyme essentielle au cerveau et la formation de radicaux libres. Le deuxième est une neurotoxine utilisée par les chercheurs pour modéliser la maladie de Parkinson. Les deux suivants sont des pesticides et insecticides qui ont déjà fait polémique car capables de traverser les membranes biologiques.
      L’exposition au TCE multiplie le risque de développer la maladie de Parkinson par 6. L’exposition au TCE, au PERC ou au CCl4 est fréquente car ces produits sont utilisés pour le nettoyage à sec des vêtements, les adhésifs, la peinture ou les nettoyants pour moquette. Le TCE s’accumule dans l’environnement et est également un polluant des nappes phréatiques et par la même peut se retrouver dans l’eau potable.
      Parkinson = origine chimique, voir le nombre de cas en France depuis quelques années.

      Voici la liste des produits naturels que nous pouvons vous conseiller pour le traitement naturel de la maladie de parkinson, dans le même temps nous devons vous conseiller de manger le maximum de produits 100 % naturel comme les produits bio, et d’utiliser le minimum de produits chimiques pour l’entretien de votre maison et pour votre hygiène corporelle, toutes ces expositions à des produits chimiques sont un facteur aggravant ou déclenchant de la maladie. Il a été reconnu que certains facteurs environnementaux tels que l’exposition importante et prolongée (de plusieurs années) à des produits chimiques de type pesticides ou à certains solvants peuvent entraîner le déclenchement d’une maladie de Parkinson.

      Le ginkgo biloba en gélules améliore de façon spectaculaire à la fois circulation et mémoire. Plusieurs études montrent l’implication du ginkgo dans l’amélioration des capacités cognitives chez l’homme grâce aux antioxydants qu’il renferme. La plante renforce ainsi l’activité cérébrale pour pouvoir stimuler la mémoire, la concentration et même les facultés à apprendre. Ceci est dû en partie par une meilleure fluidification de la micro-criculation sanguine cérébrale qui aura aussi pour effet de booster la production des neuroprotecteurs dans le cerveau. Le ginkgo biloba en gélules est à ce jour l’une des plus usitées dans les traitements des différentes maladies dégénératrices du cerveau, comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson.

      Une substance présente dans le thé vert exercerait des effets bénéfiques contre la maladie de Parkinson.
      Le thé vert en gélules protége les neurones dopaminergiques. Les polyphénols du thé vert bio inhibent une chaîne de réactions cellulaires qui conduisent à la mort de la cellule. Les neurones dopaminergiques seraient alors capables de se multiplier à nouveau. Des chercheurs du Max-Delbruck-Centrum ftîr Molekulare Medizin Berlin-Buch (MDC) ont pu démontrer in vitro sur des modèles de neurones que l’EGCG, une substance présente dans le thé vert bio, était susceptible d’inverser la formation fatale de plaques dans le cerveau des malades de Parkinson et d’Alzheimer. Les chercheurs ont même évoqué la possibilité de transformer les dépôts de protéines neurotoxiques en protéines de forme sphérique non toxiques grâce à l’EGCG. Apparemment, l’EGCG, dans une phase précoce, se fixe sur les protéines encore dépliées et empêche leur mauvais pliage, responsable d’agrégats toxiques et insolubles.

      Nous pouvons aussi vous conseiller le lapacho en gélules qui possède une capacité d’oxygénation cellulaire unique et c’est cela qui permettrait de « régénérer » les cellules.

      La feuille de papaye associée à la feuille de graviola sont des antioxydants d’exception qui neutralise les radicaux libres, inhibent l’oxydation des lipides et retardent certaines pathologies liées aux radicaux libres. Ainsi : ils ralentissent l’évolution des maladies dégénératives : Parkinson (son utilité chez les patients résistant au traitement L-Dopa a été démontrée)

      La curcumine, un composé de l’épice asiatique contenu dans nos gélules de curcuma, est un remède pour la maladie de Parkinson . Il a été découvert par des chercheurs du Michigan State University , cette substance peut notamment prévenir l’agglutination d’une protéine impliquée dans la pathologie de cette maladie. La maladie de Parkinson est une maladie dégénérative du système nerveux central caractérisé par la formation insuffisante et l’activité de la dopamine, et également par la présence de corps de Lewy.
      Les corps de Lewy sont des inclusions trouvées dans les neurones, qui sont formées par l’accumulation et l’agglutination d’une protéine appelée alpha-synucléine, comme l’a montré plus tôt dans cette année une étude menée par des chercheurs dirigés par Basir Ahmad, un chercheur postdoctoral du MSU.

      Cette nouvelle étude menée par Ahmal montre que la curcumine se lie à l’alpha-synucléine et l’empêche de s’agréger dans les neurones. Lisa Lapidus, professeur du MSU et agrégé de physique a déclaré: «Notre recherche montre que la curcumine peut sauver des protéines de l’agrégation, qui représente les premiers pas de nombreuses maladies débilitantes. Plus précisément, la curcumine se lie fortement à l’alpha-synucléine et empêche l’agrégation à la température du corps. »

      Les protéines sont constituées par des acides aminés, qui se lient dans une chaîne. Cette chaîne peut prendre une forme tridimensionnelle notamment par un processus connu sous le nom de pliage. Bien que l’on croyait auparavant que l’alpha-synucléine était déplié nativement, c’est maintenant un fait connu que cette protéine forme un tétramère de manière stable repliée qui résiste à l’agrégation. Des mutations dans les gènes codant l’alpha-synucléine sont plier à une vitesse inférieure, ce qui augmente la tendance à s’agréger en fibrilles insolubles.

      Ce processus pathologique de la formation d’inclusions neuronales peut être arrêté par la curcumine. Ce composé se lie à l’alpha-synucléine, non seulement en inhibant cette l’agrégation, mais aussi en augmentant la vitesse de pliage de la protéine ce qui bloque sa tendance à s’agglutiner avec d’autres protéines.

      Ce résultat est une étape très importante dans le développement d’un nouveau traitement pour la maladie de Parkinson et d’autres états pathologiques caractérisés par les corps de Lewy, mais il y a aussi d’autres facteurs qui doivent être pris en compte jusqu’à ce que les patients puissent bénéficier de ces résultats. Tout d’abord, la curcumine ne peut pas passer à travers la barrière hémato-encéphalique et ne peut donc pas se lier à l’alpha-synucléine. « L’utilité de la curcumine comme un médicament réelle peut être assez limité car il ne va pas dans le cerveau facilement où ce se déroule le mal», a déclaré Doc. Lapidus.

      Enfin selon des scientifiques américains, le jeûne peut avoir des effets bénéfiques contre certaines maladies du cerveau, telles que Alzheimer et Parkinson. Le jeûne favoriser la fabrication de neurones, excellente prévention des maladies d’Alzheimer et de Parkinson.
      Nous savons que la suralimentation, la nourriture malsaine (excès de gras, de sucres, les produits chimiques et de synthèse, les produits non bio…), le déséquilibre alimentaire, le grignotage, intoxinent le corps, épuisent l’organisme qui va consommer à outrance notre énergie pour la digestion et le nettoyage via les émonctoires (foie, reins, intestins, peau, poumon). Cette « fuite » de vitalité et la faiblesse du système immunitaire vont fragiliser peu à peu l’organisme et favoriser l’apparition de maladies comme a maladie d’Alzheimer et de Parkinson et les dépressions.
      Le chercheur Mark Mattson, professeur de neurosciences à l’université de John Hopkins, actuel chef du laboratoire de neurosciences au « National Institute Aging » est l’un des plus éminents chercheurs dans le domaine des mécanismes cellulaires et moléculaires. Il a démontré les bénéfices du jeûne qui pouvait protéger le cerveau contre les effets de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et autres affections neurodégénératives.
      Se priver de nourriture un ou deux jours par semaine pourrait contrecarrer les effets de l’Alzheimer ou du Parkinson. Ainsi des chercheurs de l’Institut national sur le vieillissement de Baltimore ont aussi affirmé qu’ils avaient trouvé des preuves qui montrent que les périodes d’arrêt quasi-total de prise de nourriture pendant un ou deux jours par semaine pouvait protéger le cerveau contre certains des pires effets de la maladie d’Alzheimer, de Parkinson et d’autres affections.
      Autre principe : ne rien manger pendant certaines périodes de la journée. Chacun peut l’adapter à sa façon. Techniquement, le moment du sommeil est déjà une période de jeûne intermittent. On essaye donc de prolonger ce jeûne, soit en prenant le petit déjeuner très tard, soit en arrêtant de manger après 18h, soit de faire un repas par jour, midi ou soir, et boire des tisane au miel le reste du temps.
      Des études soulignent également la présence d’autres avantages liés au jeûne : une meilleure santé cardiaque, une augmentation de la longévité et une réduction de risques d’asthme et de maladies cardiaques variées.
      Tous ces produits naturels sont compatibles et complémentaires avec la feuille de Graviola corossol.
      Bien à vous

  139. Fanny :

    Bonjour. ( bonne année !) 3questions : que conseillez vous contre les remontées acides quotidiennes ?
    Un enfant de 9 ans peut il prendre du graviola et dans quelles conditions ? ( pour contribuer à sa croissance et santé)
    Enfin Pour une personne diabétique de type 1 , quoi prendre pour améliorer ces glycémies ? En cure ?
    Merci à vous

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Voici les solutions naturelles contre les remontées acides, nous vous conseillons ces trois produits naturels, le curcuma, la feuille de papaye et la poudre de fruit de baobab.
      Protecteur gastro-intestinal et puissant anti-inflammatoire, le curcuma révèle bien d’autres vertus que son simple usage alimentaire. Il soigne les troubles digestifs, apaise les douleurs dues aux gastrites et autres inflammations de l’intestin et joue un rôle protecteur de la muqueuse de l’estomac et participe à la bonne activité du foie. Le curcuma est très efficace dans la prévention de certains cancers. Son rhizome fait l’objet de recherches approfondies.
      En ce sens, il a été démontré que le curcuma bio en gélule inhibe la sécrétion d’acide gastrique (pyrosis), reflux acides de l’estomac, il diminue ainsi la formation d’ulcères. La curcumine ne semblant pas être responsable de ces effets, d’autres études devront être faites pour découvrir quels principes actifs contribuent à ces effets. Par ailleurs, la consommation quotidienne de 3 g de curcuma pendant 12 semaines s’est soldée en une régression complète des ulcères d’estomac chez 75 % des sujets.

      La feuille de papaye a une action alcaline et apaisante sur l’estomac, réduisant l’acidité gastrique, les brûlures d’estomac, les ulcères et remontées acides.
      Enfin la poudre de fruit de baobab bio, ces fibres peuvent être classées comme visqueuses et non visqueuses. Les fibres visqueuses absorbent l’eau et forment un gel épais dans l’estomac, qui nourrit ensuite les bactéries symbiotiques présentes dans les intestins. Ainsi, la fibre visqueuse agit comme un prébiotique. La fibre non visqueuse nettoie les intestins et améliore l’excrétion des déchets, réduisant ainsi le risque de maladies intestinales et de problèmes digestifs.
      Pour la croissance de votre enfant nouveau conseillons de lui donner quotidiennement une à deux gélules de curcuma pour son système immunitaire et sa santé physique, nous vous conseillons enfin de lui donner la poudre de fruit de baobab c’est aussi un produit qui va agir sur son système immunitaire,mais aussi la qualité de ces os, le baobab est très riches en calcium et c’est un calcium végétal, qui construit très efficacement les os contrairement au calcium du lait qui construit des os à partir de 40 ou 50 ans deviennent friable doux l’ostéoporose les pays consommateur de produits laitiers.
      Voici un article sur la fameuse revue Femininbio parle des bienfaits de notre produit, la poudre de fruit de baobab de la marque Baomix :
      La poudre de fruit de baobab Baomix pour les mamans et les enfants

      Le diabète de type 1 est causé par une production nulle ou insuffisante d’insuline (hormone secrétée par le pancréas et qui permet au sucre de rentrer dans les cellules pour leur donner de l’énergie) en raison d’une autodestruction de certaines cellules du pancréas dont la cause est mal connue.

      Le curcuma pour stimuler l’insuline
      Cette épice est employée en Inde depuis longtemps pour lutter contre le diabète et de récentes études accréditent son emploi dans le diabète de type 1 pour stimuler la sécrétion d’insuline dans le pancréas, et même pour prévenir très efficacement le diabète de type 2 chez des individus prédisposés (état de surpoids et d’obésité par exemple).
      Le curcuma se prend en gélules de rhizome séché : soit 6 gélules par jour (environ 60 mg à 200 mg de curcuminoïdes).
      Le poivre noir augmente considérablement l’absorption intestinale de curcuminoïdes. N’hésitez pas à l’associer au curcuma, en l’ajoutant dans vos préparation culinaires.
      Le ginseng : la plante qui ressemble à un homme
      C’est une plante qui ressemble un peu à un homme avec des jambes et de longs cheveux.
      C’est le plus grand mythe de l’histoire de la médecine. Et c’est aujourd’hui la plante médicinale la plus utilisée dans le monde. Il faut sept ans au ginseng pour pousser et révéler l’étendue de son pouvoir de soin, en particulier contre le stress.
      Des études récentes montrent que le ginseng américain augmente la production d’insuline et réduit la destruction des cellules bêta du pancréas, ce qui est remarquable en cas de diabète de type 1.
      En cas de diabète de type 1, le ginseng a révélé dans plusieurs études cliniques sa capacité à améliorer la glycémie postprandiale, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang après avoir mangé.

      La dose de 6 gélules semble être la dose maximale à utiliser car au-delà les résultats ne sont pas meilleurs. À prendre le matin en raison de l’effet stimulant.

      Les diabétiques rencontrent aussi des problèmes à utiliser la vitamine C, du fait que cette vitamine et le sucre utilisent les mêmes transporteurs cellulaires et que les sucres sanguins entrent en compétition avec la vitamine C pour l’accès à la cellule. Ainsi un excès de sucre sanguin peut conduire à un déficit en vitamine C.
      Nous vous conseillons donc la consommation de poudre de pulpe de fruit de baobab.

      Vitamines et minéraux : les carences en vitamines et minéraux sont très fréquentes chez les diabétiques, du fait même que leur métabolisme est perturbé lors de la maladie.
      Nous vous conseillons donc de prendre de la poudre de feuilles de moringa bio.

      La consommation régulière d’aloe vera stimule la sécrétion d’insuline chez les personnes diabétiques.

      La courge amère, également connue sous le nom de melon amer, peut être utile pour contrôler le diabète en raison de ses effets réduisant le glucose sanguin. Elle tend à influencer le métabolisme du glucose sur tout votre corps plutôt qu’un organe ou un tissu en particulier. Elle permet d’accroître la sécrétion d’insuline pancréatique et empêche la résistance à l’insuline. Ainsi, la courge amère est bénéfique pour le diabète de type 1 et de type 2. Cependant, elle ne peut pas être utilisée pour remplacer complètement un traitement à l’insuline.
      Le melon amer ou la courge amère est une espèce tropicale de courge qui se consomme généralement sous forme de thé.

      D’après plusieurs études scientifiques, il est surnommé “insuline végétale” car sa consommation régulière peut diminuer le taux de sucre dans le sang chez les personnes atteintes de diabète.
      Buvez du jus de courge amère sur un estomac vide chaque matin. Commencez par retirer les graines de deux à trois gourdes amères et utiliser un presse-agrumes pour en extraire le jus. Ajoutez un peu d’eau, puis buvez. Suivez ce traitement tous les jours le matin pour au moins deux mois.
      Aussi, vous pouvez inclure un plat à base de courge amère dans votre alimentation quotidienne.
      Dans le traitement du diabète de type 1, on utilise l’insuline et le cumin noir, appelé aussi la nigelle peut aider grâce à ses propriétés positives sur les maladies auto-immunes.
      Le cumin noir harmonise le système immunitaire et dans la thérapie contre le diabète, vous devez contrôler le taux de sucre dans votre sang car ce dernier a tendance à baisser rapidement causant l’hypoglycémie. Il y a des substances dans l’huile de cumin noir qui fonctionnent de la même manière que l’insuline.
      Enfin, des études sur des feuilles de corossolier ont montré ses bienfaits thérapeutiques sur le tissu pancréatique soumis à un stress oxydatif induit. Sous l’action de l’extrait de la feuille séché, une régénération des îlots pancréatiques chez des patients a été observé, ainsi qu’une action hypoglycémique qui reste très intéressante pour traiter le diabète. On a noté une réduction significative du cholestérol total, LDL et VLDL et une augmentation significative du taux de HDL et de l’indice anti-athérogène.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  140. g510 :

    Bonjour,
    j’ai besoin de conseils : un cancer très agressif vient d’être détecté chez mon oncle ( thyroide).
    Il commence la chimio lundi.
    Il prend de l’homéopathie, gemmothérapie, jus d’orge et je vais acheter les amandes amères.
    Je réfléchis pour lui prendre les feuilles de graviola (?) et je ne sais pas quoi.
    Pourriez-vous m’aider, s’il vous plaît ?
    Je vous remercie
    Par ailleurs, maman souffre d’une gastrite. Elle est très réactive à tout traitement, le foie réagit tout de suite. Une fibro doit être à nouveau effectué et je souhaiterai l’aider pour que tout aille bien. Elle a été très anémiée, maladie de BIERMER; elle a beaucoup de douleurs ( cruralgie, syndrome de Norton..) suite à un traitement médicament de cancer du sein.
    MERCI DE TOUS LES CONSEILS

  141. lieurey :

    bonjour
    j’ai testé l’artémisia annua pour un chat de 18 ans (qui semble lui avoir fait beaucoup de bien puisqu’il a quitté sa position recroquevillée et isolée depuis des jours, pour maintenant se lever, marcher, manger, boire..) , mais j’aimerais savoir s’il peut aussi prendre du graviola , et sous quelle forme et quelle dose ? merci pour lui

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, effectivement vous pourriez associer l’Artemisia annua avec la poudre de feuille le Graviola corossol, dans le même temps il faudrait renforcer le système immunitaire de votre chat, et surtout à cet âge-là, nous vous conseillons donc la poudre de pulpe de fruit de baobab, et la poudre de feuilles de Moringa.
      Pour le dosage vous pourriez lui donner une gélule de chaque par jour, les animaux sont très réactif à ce genre de traitement naturel, et comme vous le dites si bien les résultats positifs me tarde jamais se manifester.
      Nous avons déjà répondu à un commentaire identique sur cette même page, je vous conseille de faire une recherche sur cette page avec la commande sur votre clavier Ctrl+F et de chercher le mot chat, vous trouverez dans ce commentaire beaucoup d’indications et de conseils intéressant pour vous et votre chat, entre autres comment administrer les gélules à votre animal.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  142. contact36 :

    Bonjour, j’ai subi une prostatectomie radicale en mars 2017. D’après le chirurgien le cancer n’avait pas traversé la capsule prostatique mais 2 mois après mon taux de PSA était de 1.11 ng/ml au lieu de 0.00..J’ai donc eu un PetScan qui a seulement décelé un “ganglion suspect” près de la loge prostatique. Après cela 36 séances de radiothérapie. Le taux de PSA a diminué puis a recommencé de croître. J’ai pris du Corossol pendant plusieurs mois mais malgré cela la hausse s’est poursuivie. J’ai essayé les produits Beljanski accompagnés de Curcumine: les PSA ont continué leur ascension jusqu’au taux de 5.02 ng/ml le 25 février 2020. J’ai donc recommencé Corossol + Artemisine + Moringa et continué de prendre Curcumine Dr’s Best. Le 25 mars chute des PSA à 3.95. Le 11 mai reprise de hausse à 4.73 ng/ml. Que pensez-vous de celà et que me conseillez-vous ?

  143. Rapha :

    Bonjour , merci pour vos conseils et produits excellents. Je viens de commander à nouveau du Baomix et Moringa.
    Les gélules de Graviola sont elles conseillées pour une personne souffrant de reflux gastro œsophagien? quelle posologie? J’ai vu dans les commentaires que ce produit était excellent pour les personnes soufrant d’insomnie. Par ailleurs, que pouvez vous me conseiller pour ma mère comme produits pour l’ostéoporose , en effet suite à une chute sur le genoux, elle doit subir des infiltrations 2 fois par an, on lui a même proposé de subir une opération afin de lui mettre une prothèse. En vous remerciant par avance pour vos précieux conseils.

  144. contact36 :

    Bonjour,
    Suite à mon précédent commentaire (ci-dessus le 27 mai), je précise que je prends Corossol, Artemisia et Moringa, 6 gélules de chaque par jour, est-ce suffisant ?
    Merci par avance pour vos conseils.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, merci pour votre retour, effectivement 6 gélules de chaque produit par jour, cela va suffire, car le plus important avec les produits naturels c’est la régularité et non la quantité, si vous prenez trop d’un produit naturel le corps prendra ce qu’il a besoin et va éliminer le reste.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  145. Agnès Manuela :

    Ma question est celle de savoir si les feuilles de corossol peuvent contribuer à réduire ou faire disparaître les myomes? J’ai comme eu une inspiration divine de commencer une cure de cette plante couplée aux feuilles de goyavier et les différents témoignages ici et vos conseils confirment que je dois m’accrocher à ce traitement. merci d’avance

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, effectivement la feuille de Graviola corossol peut faire disparaître les myomes. Parce que nous ne sommes pas tous égaux devant tel ou tel principe actif, nous vous conseillons d’associer la feuille de Graviola, avec l’Artemisia annua, les amandes amères d’abricot, et les gélules de racine de pissenlit. Enfin il faut penser à renforcer et rééquilibrer le métabolisme, pour cela il faut de la poudre de fruit de baobab et des feuilles de Moringa.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  146. Rapha :

    Bonjour, suite à mon commentaire ci dessous (du 29 mai) , pouvez vous me confirmer que les produits suivants sont corrects pour les pathologies référencées dans mon commentaire afin que je puisse passer commande: spiruline/ feuilles de graviola/ baomix/ moringa en feuilles / artemisia/ curcuma. Merci d’avance pour votre aide .

  147. Carla Belgique :

    Cela fait déjà 3 ans que je prends votre produit naturel contre le cancer, armoise, graviola, amande, pissenlit, j’ai refusé les rayons et la chimiothérapie que le cancérologue voulait absolument me faire prendre, lui me donner à peine six mois pour vivre, je suis aujourd’hui en pleine forme. J’ai perdu mon mari depuis 4 ans, lui a subi plusieurs chimiothérapie, ils l’ont tué…
    Merci au laboratoire de nous proposer ses produits
    Carla de Ghent en Belgique

  148. Mohamed Saadi :

    ma femme a ete opérée d’une carcinose mucineuse peritoniale de bas grade,et ils veulent l’opérée une deuxieme fois comme je ne veut pas ,j’ai commander des feuilles de graviola et de l’artemesia,en gelules est ce que c’est bon pour ca ,et quel est le dosage journalier (nb de gelules),merci.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, il faudrait prendre le maximum conseillé sur les sachets pour les gélules, vous devriez en plus complémenter avec de la poudre de fruit de baobab, de la feuille de Moringa pour le système immunitaire. Et pour plus efficacement s’attaquer aux cellules cancéreuses, il faudrait prendre des amandes amères d’abricot, des racines de pissenlit, et de la bromélaïne.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  149. Roger :

    Bonjour,
    Il semblerait que ma question ait été effacée.
    Je voudrais savoir s’il est possible de prendre de l’artemisia et du corossol en même temps alors que la 1e est oxydante et que le 2e est antioxydant.
    Merci!

  150. Irene kalombo :

    Bonjour,je souffre de l’hypertension et je prend le captopril 25 mg au quotidien comme hypertenseur,on m’a conseillé de prendre les feuilles de corossol et j’ai déjà commencé à prendre la tisane de ces feuilles. Ma question est celle ci quand je prebd la tisane le matin arrivé dans les après midi parfois je sent que la tension veut monter et je prend mon hypertenseur càd le captopril parceque j’ai souvent peur de réchuter et la nuit avant de dormir je prend encore la tisane. Est ce que je peux d’abord continuer à prendre et la tisane et l’hypertenseur? En attendant que je m’habitue au tisane et laisser tomber le captopril par après? Parceque si je prend rien que la tisane parfois j’ai peur de continuer avec la lisane le reste de la journée pour ne pas rechuter car je traverse un moment un peu difficile il m’arrive parfois d’etre stressé c’est un peu difficile pour moi de laisser directement la prise de de l’hypertenseur. Aidez moi svp que puis je faire? Jsi vous avez à me conseiller avec vos produits conseillez moi que dois je prendre contre l’hypertension sans p avoir peur. Merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      L’hypertension est un problème sérieux qui a des conséquences directes sur le reste de notre organisme. Parce que le sang circule dans tous les organes (cœur, reins) et dans toutes les artères des bras et des jambes à une tension supérieure à la normale. Cela peut leur causer des lésions sévères.
      La pression artérielle s’exprime par deux chiffres. Le premier, le plus élevé, correspond à la pression dite « systolique », c’est-à-dire la pression exercée sur les parois des artères quand le cœur se contracte. Le second, le plus faible, correspond à la pression « diastolique », pression lors de la phase de relâchement du cœur. L’unité de mesure utilisée est le centimètre de mercure, ou cmHg.
      On considère qu’une personne est atteinte d’hypertension artérielle lorsque la mesure de la pression artérielle au repos est supérieure ou égale à 14 cmHg pour la pression systolique et 9 cmHg pour la diastolique (soit ≥ 14/9 cmHg), et ce à plusieurs reprises lors de 3 consultations successives dans une période de 3 à 6 mois.
      Lorsqu’on souffre d’hypertension, il est courant de se voir conseiller quatre consignes à appliquer :
      limiter son surpoids ;
      ne pas s’exposer au stress ;
      refuser l’inactivité ;
      fuir la mauvaise alimentation.
      Pour un traitement naturel de l’hypertension artérielle, voici nos conseils.
      Le ginkgo biloba facilite et améliore la circulation sanguine artérielle, veineuse et capillaire. Il optimise l’oxygénation du cerveau, ralentit le vieillissement cellulaire, permet de lutter contre les troubles de la mémoire et participe à soulager les personnes présentant des symptômes liés à la démence sénile.
      De nombreuses études indiquent que le ginkgo biloba réduit le risque cardiovasculaire. C’est ici la feuille qui nous intéresse. « Elle abrite des flavonoïdes, des triterpènes et des actifs – des sécoiridoïdes – légèrement hypotenseurs et hypolipémiants ».
      Le ginkgo peut stabiliser une hypertension artérielle débutante liée à un surpoids ou à un syndrome métabolique (surpoids, diabète, triglycérides élevés et/ou hypertension). En complément, bien sûr, de mesures diététiques et de la reprise d’une activité physique.
      Le ginkgo biloba est un puissant vasodilatateur, ce qui en fait l’un des meilleurs remèdes pour améliorer la circulation sanguine. De même, il inhibe la sédimentation des plaquettes dans les artères et fluidifie le sang.

      Il a été prouvé en l’an 2000 que les feuilles de moringa diminuent les taux de cholestérol des patients. Bien que n’ayant pas d’incidence directe sur la tension artérielle, cette plante peut contribuer à réduire les dommages causés par l’hypertension sur vaisseaux sanguins.
      Les feuilles de moringa en poudre ont des vertus diététiques et médicinales. Cette ressource végétale est utilisée pour soigner: le diabète, l’hypertension, les infections de la peau, l’ulcère à l’estomac, les douleurs gastriques, la gale, les mycoses qui sont des affections dues à des champignons parasites.
      Consommez de la poudre de feuille de Moringa tous les jours, car ses nutriments activent le catabolisme lipidique, glucidique et protéique. D’autre part, la riboflavine dans les feuilles de Moringa transforme le gras en énergie. Enfin, des études scientifiques récentes mettent en évidence que le Moringa permet de diminuer la tension artérielle des hypertendus.
      Et voilà pourquoi. Le moringa contient :
      La vitamine C qui soutient la production d’oxyde azotique qui aide soutient la fonction correcte des artères et qui peut empêcher le développement du cataract causé par le diabète
      Le calcium qui détend les muscles
      Quatre fois plus du potassium que les bananes (par le même poids), ce qui aide à abaisser la pression artérielle en diminuant la quantité du sodium dans l’organisme
      Le magnésium, le zinc et la vitamine E qui aident à détendre les muscles de paroi des artères
      La vitamine D qui est nécessaire pour la production d’insuline dans le pancréas
      La vitamine A, l’antioxydant qui diminue le risque d’aveuglement causé par le diabète
      La vitamine B qui est effectif dans le traitement de la neuropathie diabétique
      Plus que 90 nutriments et 46 antioxydants qui supportent la santé et le bien-être
      Le fruit du Baobab contre l’hypertension artérielle.
      Le potassium contenu dans le fruit du baobab (il en contient 6 fois plus que la banane !), est nécessaire au bon maintien de l’équilibre sodium/potassium et donc de la tension artérielle.
      Ce fruit venu tout droit d’Afrique est ainsi reconnu pour ses actions bénéfiques sur la tension artérielle, le cholestérol, mais aussi pour son fort pouvoir antioxydant et ses multiples fonctions au sein de l’organisme (protection du système immunitaire, équilibre de la flore intestinale, synthèse du collagène, amélioration de l’absorption du fer alimentaire, etc.). Il revêt par ailleurs des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques et antipyrétiques (qui luttent contre la fièvre).
      Consommer de la poudre de fruit de baobab augmente l’énergie et la vivacité d’esprit et aide à normaliser la tension artérielle.
      Les feuilles de corossol sont des validateurs qui peuvent élargir les vaisseaux sanguins bloqués. Un moyen simple de fabriquer des médicaments à partir d’ingrédients naturels à l’aide de feuilles de corossol, de préparer 5 morceaux de feuilles et de les faire bouillir dans de l’eau bouillante, d’attendre que l’eau change de couleur. Après avoir changé la couleur de la médecine naturelle, les feuilles de corossol peuvent être consommées immédiatement dans un état chaud.
      Le corossol ou graviola (Annona Muricata) est une plante alimentaire connue pour avoir des propriétés hypotensives. La tisane de corossol provoque une réduction significative de la pression sanguine, sans affecter le rythme cardiaque.
      Enfin le fruit du corossol en poudre ou en gélule aide à prévenir les dommages causés dans les nerfs et à garder un cœur sain. Grâce à sa forte teneur en vitamine B1, elle est capable d’accélérer le métabolisme, ce qui nous garantit une bonne circulation sanguine et une bonne pression artérielle.
      De plus, son apport en vitamine B2 est nécessaire à la production d’énergie du corps, aux fonctions du système nerveux et à l’entretien du cœur.
      Ses grandes quantités de vitamine C en font un excellent antioxydant. De cette manière, elle aide à augmenter la résistance du corps et à retarder le processus de vieillissement.

      Plusieurs études ont prouvées l’étonnante efficacité du CBD pour traiter les troubles de pression artérielle et de fréquence cardiaque. Une dose d’huile de CBD peut abaisser l’hypertension artérielle et aider à rétablir une fréquence cardiaque normale. Il fonctionne même lorsque l’individu est confronté à une situation extrêmement stressante. Une étude a prouvé qu’il n’y a absolument aucun effet négatif sur l’utilisation du Cannabidiol.

      Karkade, bissap, dah, thé rose d’Abyssinie, ces noms recouvrent une boisson unique, préparée à partir de l’hibiscus sabdariffa. Cette fleur intéresse beaucoup la médecine car elle contient des substances à propriétés diverses, surtout des antioxydants comme les anthocyanines mais aussi des flavones, les flavonols et des acides phénoliques.
      Ils ont étudié l’effet de cette tisane sur 65 femmes et hommes en bonne santé, âgés de 30 à 70 ans dont la pression artérielle systolique (le chiffre du haut) se situait entre 120 et 150 (ou 12 et 15 pour les non habitués !) et avec une diastolique inférieure ou égale à 95 (9,5 pour ceux qui préfèrent). Ils ne devaient pas prendre d’antihypertenseurs.
      Un groupe a bu une tasse de 20 centilitres de tisane d’hibiscus trois fois par jour pendant six semaines, l’autre groupe a bu un placebo.
      Au bout de ce mois et demi, les chiffres tensionnels du groupe recevant la tisane ont été améliorés par rapport à la situation de départ et par rapport au groupe placebo de façon statistiquement significative dans les deux cas.
      Ainsi la pression systolique moyenne du groupe « tisane » était de 129,4 au départ et de 122,2 après six semaines. Par comparaison, dans le groupe placebo elle était respectivement de 129,8 et 128,5.
      La diastolique moyenne était de 78,9 au départ et de 75,8 à l’arrivée.
      Pour le groupe placebo c’était 79,6 et 79,1.
      Cette étude montre donc que trois tasses de tisane à l’hibiscus permettent d’améliorer les hypertensions modérées et les états pré-hypertensifs.
      Une autre étude a trouvé que l’infusion d’hibiscus pouvait même être plus efficace que l’hydrochlorothiazide, une molécule largement utilisée contre l’hypertension artérielle, et n’avait pas le désavantage de provoquer des déséquilibres électrolytiques.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  151. Fabienne Mathieu :

    Bonjour,
    Je souhaiterais avoir un conseil sur le choix des produits qui me conviendraient le meiux.
    J’ai eu il y a 15 ans un cancer du sein, en 2018 on découvre des métastases osseuses, j’ai eu deux chimios différentes, et actuellement j’ai une chimio en comprimé ( xeloda) au dernier scanner il n’y avait plus rien mais l’oncologue me fait continuer ce traitement pour stabiliser, puisque selon lui c’est une maladie “chronique”!!! compte tenu des effets secondaires qui sont important on diminue régulièrement la dose. Je connais déja vos produits qui m’avaient été conseilles par mon acupunctrice. Je suis accompagnée par un médecin qui me prescrit des huiles essentielles, cela atténue beaucoup les effets secondaires des chimios. Je suis hésitante , ne sachant quel est le choix optimum, pourriez vous je vous prie me conseiller afin de prendre le relais au plus tôt, je vous en remercie. Cordiales salutations

  152. Pipet Angéline :

    Mon mari a eu il y a 2ans et demi un cancer de la base de la langue. Ganglions atteints, depuis il a beaucoup de difficulté a mangé il avait perdu 27 kg mais a repris 16kg malheureusement il se nourrit de ce qu’il passe et de ce qu’il aime , la viande rouge et les patisseries et je viens de voir dans vos témoignages qu’il c’est à éviter. Il vient de faire un scanner thoracique qui montre deux “taches” au poumon, on à rendez vous avec le pneumologue demain mais il semblerait que ce soit des métastases. Peux t il prendre du graviola et que me conseillez-vous. Merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour une rémission naturelle, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, l’artemisia annua, la racine de pissenlit, les noyaux amères d’abricots, le desmodium (pour prévenir la destruction du foie si il y a des traitements chimiques) les gélules de curcuma et les gélules de capsaïcine.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction négative et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
      Ces produits naturels renforce le métabolisme et s’attaquent aussi aux cellules tumorales résistantes à la radiothérapie ou à la chimiothérapie, ils protègent de toutes rechutes futur.
      Dans le même temps il faut renforcer le système immunitaire car c’est lui qui combat le plus efficacement le cancer.
      Il faut donc prendre pour le système immunitaire de la poudre de fruit de baobab Baomix et de la poudre de feuilles de moringa (elle est riche en fer pour faciliter l’action de l’artemisia annua).
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle disparaisse.
      La vitamine C Acide L-Ascorbique pure est aussi un bouclier pour les cellules cancéreuses. L’apport en vitamine C Acide L-Ascorbique pure par l’alimentation est connu pour être fondamental en raison de ses propriétés antioxydantes. Mais des chercheurs chiliens viennent de démontrer qu’il sert également de bouclier aux cellules tumorales dans différents types de cancer.
      En générale une cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre, si besoin, cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Il faut en plus arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum légumes de préférence crus ou cuit à la vapeur, et des fruits, moins que les légumes.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours, pour activer le système lymphatique, qui n’est stimulé que par le travail des muscles, contrairement au sang qui est véhiculée par les contractions du coeur.
      Le système lymphatique constitue l’une des parties les plus importantes du système immunitaire, car il protège le corps des maladies et des infections.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

      • Pipet Angéline :

        Merci pour votre réponse , pendant combien de temps doit il prendre tout ces compléments ?sa me parait trop difficile de supprimer la viande rouge et les patisseries mais on va essayer de réduire, peut on remplacer le sucre des patisseries par des sucres naturels et lequel en plus du miel ?

  153. poirier :

    Bonjour j ai fait deux cancers de seins et j ai décidé de faire l abblation de ceux ci et j ai refusé l hormonotherapie que j avais pris 5 ans auparavant pour mon premier cancer et donc puis je prendre je du graviolla et lequel feuilles ou fruit. j ai le gene et donc comment eviter que cette maladie revienne. Que me conseillez vous ? Merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, le fruit du Graviola est plutôt conseillé pour la prévention mais c’est un produit qu’il faut consommer sur de longue période, si vous avez vraiment une prédisposition au cancer il est plutôt conseillé de consommer la feuille de Graviola, en tisane ou en poudre, gélules.
      Pour éviter la rechute vous devrez bien sûr arrêter tout ce qui donne le cancer c’est-à-dire les produits laitiers à cause des hormones et des antibiotiques que l’animal ingère et toutes les viandes pour le même problème. Il faut penser à transpirer au moins une fois par jour, c’est très important pour faire circuler le système lymphatique qui ne fonctionne qu’avec le travail du muscle.
      Pour le traitement naturel de prévention vous pourriez prendre de l’Artemisia en teinture mère, de la feuille de Graviola donc, mais aussi des amandes amères d’abricot, et pour votre système immunitaire de la poudre de fruit de baobab et de la feuille de Moringa.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de laboratoire biologiquement.com

  154. Anies du Québec :

    Mon grand père qu’on avait dit en phase terminal au mois d’avril va tellement tellement mieux grâce à vos gélules. Son médecin est etonné, j avais pris des gélules pour 3 mois seulement, je vais de nouveau passer commande.
    Son taux PSA de 1200 est passé à 354 donc c’est tellement bien.
    Il marche de nouveau il a le sourire..
    Tout ça c’est grâce à vos gélules qui fonctionnent vraiment.
    Je vous suis tellement reconnaissante pour cela.
    Anies du Québec

  155. FEREOL :

    Je viens d’apprendre que ma maman a un cancer de l’endomètre. es-ce que je ne peux pas extraire les feuilles dans la centrifugeuse, et lui donner par gouttes, Que pensez-vous?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, la façon la plus efficace d’extraire les principes actifs de la plante c’est de faire une décoction avec, donc plus qu’une tisane il faut faire cuire la plante. Après 20 minutes ou une demi-heure de cuisson à feu doux le niveau d’eau va baisser vous allez avoir une boisson avec une concentration en principe actif très importante.
      Il y a aussi différentes méthodes d’extraire les principes actifs d’une plante en utilisant des produits gras, vous trouverez sur cette page des conseils pour extraire les principes actifs de l’Artemisia annua, vous pouvez opérer de la même façon avec les feuilles de Graviola.
      https://www.biologiquement.com/biologique/artemisia-annua-artemisinine-armoise-feuille-tige/
      D’ailleurs l’Artémisia annua est tout à fait conseillé pour la pour cette pathologie, mais aussi les amandes amères d’abricot, la poudre de fruit de baobab et la feuille de Moringa pour le système immunitaire.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement

  156. Nènène chérie :

    Bonjour. Mon adorable et si douce mamie de 85 ans a une insuffisance rénale au stade 4 (stade juste avant la dialyse qui est le stade 5). Comment faire rétrograder sa créatinine et son urée ? Comment régénérer ses reins ? Le Corossol peut-il la guérir ? Si oui, sous quelle forme doit-elle le prendre, svp ? Aidez-nous, je vous en prie …

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Les calculs rénaux, aussi appelés lithiases urinaires ou pierres aux reins, sont en fait des cristaux solides qui se développent dans le système urinaire. Ce désordre rénal survient généralement durant la trentaine et affecte plus d’hommes que de femmes. Les éléments suivants peuvent être en cause :
      – Un faible volume urinaire
      – Une concentration élevée de substances associées aux calculs rénaux (calcium, oxalate, phosphate, sodium et acide urique)
      – Une faible concentration urinaire de substances permettant de limiter la formation de calculs rénaux (citrate, magnésium)
      Le fait d’être atteint d’obésité, d’hypertension artérielle, de diabète ou le fait d’être sédentaire
      augmentent les risques de souffrir de lithiases urinaires. Le manque d’activité physique qui, à long terme, peut entraîner la perte de masse osseuse et ainsi libérer du calcium peut entraîner un plus grand risque de lithiases urinaires. L’alimentation, l’exercice et l’hydratation font donc partie du traitement des lithiases mais aussi de la prévention à long terme des récidives.
      Le rein est principalement responsable de la filtration des toxines entières produites pendant le métabolisme. Nous utilisons tous de grandes variétés de toxines indésirables, ce qui entraîne leur dépôt et provoque ainsi une infection des voies urinaires, des calculs rénaux et une réduction de la capacité de filtration. Pour cela, il peut aider à réparer ou prévenir les dommages aux reins.
      La graine de papaye séchée doit être prise par voie orale le matin, environ 15-20 graines (pour une personne de 70kg) doivent être mâchés sur une routine quotidienne pendant 3 semaines.
      Après avoir mâché les graines, prendre 200-500 ml d’eau après une demi-heure.
      Les graines de papaye bio sont utilisées pour guérir les dommages au rein pendant le processus de filtrage. En mâchant des graines ou en les prenant en gélules, les produits chimiques médicinaux importants présents dans la graine atteignent directement la circulation sanguine et augmentent l’efficacité du traitement 50 fois.
      Il éradique facilement les toxines produites pendant le métabolisme dans tout le corps et excrète les toxines par l’urine. La carpaine est un alcaloïde présent dans les graines de papaye qui détoxifie les toxines en fabriquant un chélate facilement excrété.
      Enfin les gélules de thé vert bio sont aussi excellentes contre l’insuffisance rénale. Un groupe de médecins de Nagoya City University Graduate School of Medical Sciences a mené une étude en 2005 sur les effets préventifs de thé vert à la formation de calculs rénaux. L’étude a montré que les propriétés antioxydantes du thé vert font baisser la formation de dépôts d’oxalate de calcium, empêchant ainsi l’oxalate de calcium lithiase urinaire. Optez pour le thé vert en gélules, et prenez au moins 2-4 gélules par jour.
      C’est deux produits naturels qui sont disponibles à la vente sur la boutique en ligne du laboratoire Biologiquement.
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement.com

      • Nènène chérie :

        Ma mamie ne peut pas mâcher de graines, elle n’a plus de dents (et pas de dentier), et c’est d’INSUFFISANCE RÉNALE SÉVÈRE qu’elle est atteinte : pas de calculs rénaux. Ça lui est arrivée suite à un syndrome de glissement durant lequel elle n’a plus uriné du tout, elle a du coup eu un globe urinaire, les urines sont remontées dans les uretères et ont bousillé ses reins.

        • Biologiquement.com :

          Bonjour, la solution c’est de piler les graines de papaye pour en faire une poudre, vous pouvez ensuite mélanger cette poudre à de l’eau fraîche pour la boire tel quel, vous pouvez aussi faire une tisane avec. Vous pouvez donc faire cuire les graines pilées dans de l’eau chaude pendant 5 minutes à eau bouillante, mais à petit feu, puis filtrer la boisson, laisser refroidir et la consommer.
          Bien à vous
          L’équipe du laboratoire Biologiquement

Leave a comment / comment / testimony

Your email address will not be published. Required fields are marked *