The health benefits of organic Ginkgo Biloba

The therapeutic effects of Ginkgo Biloba bio:

• Improves blood circulation, anti-varicose veins
• Improves cognitive function, memory
• Against Alzheimer's
• Anti-fatigue
• Anti-allergy
• Against Infections
• Against Hypertension
• Against Diabetes
• Improves eyesight, protects glaucoma
• Anti-inflammatory
• Protects the body from free radicals
• Against upper respiratory tract infections
• Against Erectile Dysfunction
• Alleviate PMS
• Preparation fasting
• Against Parkinson's disease

Blood and cerebral circulation, tonic and vascular protector, organic Ginkgo Biloba is also used for its powerful natural vasodilator and antioxidant effect.

Organic Ginkgo Biloba has long been used in herbal medicine to treat various ailments. It is reported to protect the nervous system and the heart. It is also prescribed to prevent cancer, to reduce stress and for its beneficial properties on memory. Ginkgo is also said to have a positive effect on tinnitus, age-related disorders, dementia and psychiatric disorders.
Studies have shown that the leaves of this plant have the ability to promote cerebral micro-circulation and to act effectively on memory disorders.
Ginkgo contributes to good blood circulation:
- Helps maintain good cognitive and visual functions. ;
- Helps to preserve memory in the face of decline due to age and to preserve cognitive functions;
- Suitable for both men and women;
The organic Ginkgo Biloba leaf contains specific components, ginkgolides, associated with flavonoids and anti-oxidants. Both invigorating and protective of the heart, these assets also have a dilating effect on the arteries. Ginkgo has a beneficial effect on cerebral blood circulation. It ensures better oxygenation of the brain and helps maintain memory capacities.
In some cases, organic Ginkgo biloba is used to treat cognitive disorders associated with Bilberries in capsules.

Ginkgo capsule dilates blood vessels and improves blood flow to all parts of the body, including the genitals, which ultimately improves reproductive health. It has positive effects on maintaining hormonal balance through proper levels of serotonin, thus decreasing the reasons that cause erectile dysfunction. It finally improves sexual health by increasing libido.

The Ginkgo Biloba bio sheet

Organic Ginkgo Biloba was one of the few plant species to grow back very quickly after the nuclear bomb hit Hiroshima, so it's incredibly resistant.

Organic Ginkgo Biloba, a tree from the Ginkgoaceae family, has been called a “40 crown tree” since a wealthy lover from Montpellier acquired a plant in 1788 for the sum of 40 crowns. It is also nicknamed “tree of the pagodas”. The Ginkgo leaf is the symbol of the city of Tokyo in Japan and is often cited in Japanese novels of the Meiji era and contemporary.

It can reach 20 to 30 meters in height. The species is dioecious: there are male and female individuals (which produce yellow eggs, the size of a mirabelle plum, and which give off a very unpleasant odor when they fall to the ground when ripe). It is therefore preferable to plant male trees in gardens, so as not to be disturbed by bad odors.

If you want to grow this tree, ginkgo is undemanding for the quality of the land. However, it still prefers fresh siliceous or silico-clay soils. The ideal exposure for ginkgo is full sun, and it is grown below 2000 meters. Ginkgo trees thrive in almost all temperate and subtropical zones. It needs the cold in winter to resume the following spring. Seedlings that spend the winter outside are much more vigorous than those that stay inside. Keeping a plant indoors in winter can even kill a Ginkgo (when the temperature rises above 15 ° C).

For the sowing of the seeds, it can be done indoors from the beginning of March and outdoors from mid-April. You can still sow until the end of May, but after that it is too late because the young plant will not have enough time to develop sufficiently before winter.

When you want to move an already developed ginkgo plantation, it is best to do so in late November or early March by digging the destination hole about a month in advance. However, it should be noted that the root of the tree is pivoting, so it goes deep into the ground.

For maximum effectiveness, organic Ginkgo biloba should be used as a minimum 3-month cure, to be renewed regularly during the year.

Ginkgo supplementation should be done gradually. Start with 300 mg of extract, then increase the dose gradually. The positive effects of ginkgo sometimes take several months to appear, you have to be patient

Preparing for fasting
The preparation, key to a successful fast.
You can count on the synergy of plants to optimize your preparation for the fast.

  1. Desmodium to tone the liver
  2. Hibiscus-Curcuma-Ginkgo biloba herbal tea synergy to facilitate the elimination and drainage of toxins
  3. Moringa leaf and Baobab fruit powder which provide mineral salts and trace elements to support cell function. They remineralize the body, cells work better and vitality increases.

15 avis / commentaires / témoignages sur “The health benefits of organic Ginkgo Biloba"

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Les acouphènes sont des bruits qu’une personne entend sans que ceux-ci existent réellement. Ils peuvent survenir dans une seule oreille ou dans les deux, apparaître de façon intermittente ou continue, être temporaires ou s’installer dans le temps. Les personnes qui en souffrent décrivent souvent un bourdonnement, un sifflement ou même des « bruits » plus forts. Selon le site France Acouphènes, 4 millions de personnes sont concernées par les acouphènes en France et 150 000 ressentent un impact fort sur leur qualité de vie (anxiété, dépression…). Les acouphènes apparaissent suite à un endommagement des cellules de l’oreille interne lié au vieillissement et à une perte d’audition ou à une exposition excessive au bruit.
      Parmi les traitements les plus utilisés, on trouve le Ginkgo Biloba bio dont l’efficacité est soutenue par quelques études. Le Ginkgo biloba est surtout utilisé en France, en compléments alimentaires ou en médicament, contre le déclin cognitif.
      Dans un essai contrôlé randomisé, des chercheurs ont comparé l’efficacité du Ginkgo Biloba et de la pentoxifylline chez 197 patients souffrant d’acouphènes chroniques. Après 12 semaines d’intervention, ils ont évalué grâce à des questionnaires, l’évolution de différents paramètres tels que l’intensité des acouphènes et la gêne qu’ils occasionnent, l’anxiété, les symptômes dépressifs.
      Les résultats montrent que les deux traitements ont permis d’obtenir des améliorations significatives dans les groupes sur tous les paramètres mesurés. Autrement dit, la gélule de Ginkgo Biloba est aussi efficace que le médicament pour soulager les acouphènes, mais avec moins d’effets secondaires que le médicament.
      Le ginkgo bio agit en améliorant la circulation sanguine au niveau du cerveau : il dilate les vaisseaux et fluidifie le sang, ce qui permettrait de diminuer les symptômes liés aux acouphènes.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  1. maliillo45 :

    bonsoir,

    je vous ai commandé des gélules ginkgo plus les gélules de baobab , ma mère a de la tension dans les yeux ai je bien fais ou que me conseillez – vous ?

    merci

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Le glaucome est une maladie dégénérative du nerf optique qui entraîne une perte progressive de la vision commençant tout d’abord en périphérie et progressant graduellement vers le centre. Il détruit progressivement le nerf optique, réduisant le champ visuel jusqu’à la cécité.
      Le glaucome est à l’origine d’une dégénérescence des axones des cellules ganglionnaires de la rétine. Il est souvent associé à une pression intraoculaire élevée, mais il peut dans certains cas continuer d’évoluer malgré un facteur pressionnel contrôlé. Les facteurs vasculaires et la neurodégénérescence, hors facteurs mécaniques pressionnels, sont souvent impliqués dans la nécrose du nerf optique et de la rétine. S’il est nécessaire de réduire la pression intraoculaire, la stratégie idéale serait de s’attaquer aussi aux autres facteurs engendrant cette dégénérescence cellulaire. Parmi eux, certains jouent un rôle important, comme la présence de radicaux libres primaires et secondaires et l’apoptose qui en découl. Les compléments naturels permettent d’agir sur le glaucome en maintenant un bon niveau d’antioxydants dans le liquide lacrymal, en stabilisant voire en réduisant la pression intraoculaire et l’écoulement de l’humeur aqueuse.
      Les gélules de Ginkgo biloba sont reconnu pour leur vertus antioxydantes et leur capacités vasodilatatrices.
      Au niveau du glaucome, des travaux indiquent que la prise de 300 mg de feuille ginkgo biloba, trois fois par jour pendant un mois, améliore de manière significative le flux sanguin dans les artères ophtalmiques et la pression intraoculaire. Une bonne oxygénation cérébrale est donc essentielle pour maintenir des fonctions neurologiques normales. De plus, le pouvoir antioxydant des flavonoïdes présents dans l’extrait de Ginkgo biloba permet de protéger le cerveau contre les dommages causés par les radicaux libres. Grâce à tous ses effets bénéfiques, le Ginkgo biloba est désormais associé à la prévention de nombreuses affections comme les vertiges, l’anxiété, la démence, le glaucome, la maladie d’Alzheimer, ou encore les maladies cardiaques.
      De plus les scientifiques ont prouvé que des cannabinoïdes comme le CBD peuvent cibler les tissus oculaires et réduire la pression oculaire pour prévenir les dégâts permanents sur les cellules de la rétine qui peuvent entraîner la cécité.
      Les produits CBD (huile de cannabis) contiennent un principe actif vasorelaxant. Il peut aider à favoriser la circulation sanguine dans les yeux. De nombreux études ont prouvé jusqu’à présent que le traitement avec les gélules de CBD ou d’autres produits à base de cannabis diminue la pression interne des yeux et réduit ainsi les lésions oculaires.
      Le glaucome provoque des lésions oculaires dues à la libération excessive de la substance chimique glutamate. Ce composé chimique est responsable de la mort des neurones dans la rétine après la formation du peroxynitrite. Dans études, il a été reconnu que Cannabidiol (CBD huile de chanvre) peut bloquer la formation de peroxynitrite et protège donc les nerfs des neurones de la mort cellulaire induite par le glutamate.
      L’huile de Cannabidiol (CBD) en capsules peut également aider contre certains facteurs de risque.
      Les antioxydants présents dans la papaye sont appréciés pour lutter efficacement contre le cancer. Consommer régulièrement de la feuille de papaye apporte des bienfaits très positifs à votre santé oculaire.
      Ces effets sont dus à sa grande teneur en antioxydants, tels que la lutéine et la zéaxanthine, ou les bêta-carotènes et la bêta-cryptoxanthine, qui sont des précurseurs de la vitamine A.
      Aussi l’enzyme papaïne dans la chair la peau de la papaye et ces feuilles (encore plus concentrée que dans le fruit) peuvent aussi protéger contre les cataractes, le glaucome.
      Grâce à ces nutriments, la papaye prévient les maladies oculaires telles que la cataracte, le glaucome ou la dégénérescence maculaire.
      En outre, en mangeant régulièrement de la papaye, vous aiderez également à protéger vos yeux des dommages provoqués par les rayons ultraviolets du soleil.
      La myrtille, est une petite baie bleue foncée comestible, fruit du myrtillier, arbuste de la famille des éricacées, comme le bleuet, poussant dans les régions montagneuses.
      La récolte se passe pendant l’été et une partie de l’automne.
      Si les feuilles ou les baies de cet arbrisseau sont utilisées depuis des siècles pour traiter les diarrhées ou les troubles de la circulation veineuse, elles permettent surtout d’améliorer de nombreux problèmes de vision.
      La myrtille favorise la production de rhodopsine ou pourpre rétinien, présent dans les bâtonnets, qui sont avec les cônes l’un des deux types de cellules photoréceptrices présents dans la rétine.
      La myrtille réduit les risques de glaucome, de cataracte et de la dégénérescence maculaire, cela s’explique par le fait qu’elle agit sur la composante vasculaire des yeux en les tonifiants.
      Toutes ces actions ont été prouvées par des preuves scientifiques datant des années 80.
      La myrtille est un fruit aux pouvoirs curatifs immenses pour la vision : amélioration de la vue la nuit, prévention de la DMLA, de la cataracte, du glaucome.
      La myrtille contient également des anthocyanosides (variété de (bio) flavonoïdes, qui sont des petits pigments végétaux) à vertu antioxydante, ralentissant ainsi le vieillissement prématuré de la rétine.
      Ces substances permettent notamment une protection des artères et renforcent les vaisseaux sanguins.
      La consommation de myrtille est bienfaitrice pour la vue, amélioration de la vision nocturne, en augmentant la capacité à mieux voir dans l’obscurité, protection contre les dangers d’une exposition prolongée aux écrans d’ordinateur ou de télévision, action en faveur de la microcirculation oculaire, comme l’hamamélis, diminution de la fatigue visuelle, prévention de la dégénérescence maculaire, comme le bleuet, prévention et correction des cataractes, protection contre les glaucomes.
      Biologiquement vôtre
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  2. MARTIN MARTIN :

    re bonjour 🙂
    dites moi, svp, au vu de ce qu’on nous prépare de pas humain, je pense que le ginkgo ( faut savoir que en France il est dans la liste des produits interdit, cela est récent) pourrais contre carré l’action des nano particules, svp, pourriez m’aider à compléter la liste des produits complémentaires. 🙂 un grand merci

    • Biologiquement.com :

      Merci pour votre question très intéressante, effectivement le Gingo biloba en favorisant la microcirculation, qui facilite deux actions au niveau du métabolisme. Il va améliorer l’acheminement des nutriments dans les cellules qui en ont besoin. Mais facilitant le drainage il va aussi aider à l’évacuation les toxines des cellules qui doivent combattre des agressions chimiques. Les plantes qui vont l’aider dans cet effort, sont la myrtille, la capsaïcine qui est un autre super détoxifiant naturel, et bien sur la racine de pissenlit.
      Pour les produits naturels, le constat est fait depuis longtemps en France, tous les produits naturels spécialement bon pour la santé sont petit à petit interdits.   
      À bientôt
      L’équipe de Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, les tests sanguin de donnent finalement que très peu d’informations sur l’état général de la santé d’une personne. C’est difficile avec 10 millilitres de sang d’évaluer l’état de santé ou ses carences nutritionnelles. Le fruit du baobab vous apporte déjà beaucoup les nutriments essentiels, et vous pourrez complimenter avec de la feuille de Moringa. Il ne faut surtout plus vous inquiéter de ce taux de magnésium, peut être que votre métabolisme en avait plus besoin ces derniers jours, son taux a alors simplement baissé dans le sang, rien de grave. En général nous conseillons de renforcer les organes qui assimile le magnésium plutôt que de prendre des compléments en magnésium, car vous en avez déjà beaucoup dans votre alimentation et c’est votre métabolisme qui peut des fois ne pas travailler assez efficacement pour l’assimiler.
      Si vous vouliez consommer des produits naturels qui vous apportent beaucoup de magnésium nous vous conseillons de consommer des gélules de wakamé et bien sûr les amandes amères d’abricot sauvage.
      Si vous consommez régulièrement ces produits naturels vous n’aurez pas de déficit nutritionnel ni
      de carences nutritionnelles.
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement

  3. Monika Kujundzic :

    Bonjour, le ginkgo biloba peut il contribuer à augmenter les globules blancs? j’ai commencé une chimio protocole ABVD (pour un lymphome de Hodgkin), et le taux chute vite. J’ai lu quelques articles pronant l’efficacité du gingko dans ce cadre, et si oui peut on en prendre pendant le traitement, ou à la fin seulement? merci de votre réponse.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Pour accompagner le terrain affaibli par la maladie et les traitements,le Ginkgo biloba est un très bon immunostimulant, qui permet de limiter les infections et de bien récupérer. Pendant et après les traitements, sous forme de gélules, il peut être pris en cure discontinue, deux semaines sur trois, par exemple. Des études cliniques démontrent que le Ginkgo biloba accroît les leucocytes (nombre de globules blancs) dans les veines, améliorant par le fait même la fonction immunitaire.

      Le Ginkgo biloba est un antibiotique naturel particulièrement puissant. “Une cure de Ginkgo biloba la semaine qui précède la chimiothérapie permettra de limiter les baisses de globules rouges, globules blancs et plaquettes, explique le Dr Ménat. Par ailleurs, les qualités du Ginkgo biloba sont très variables.”

      Outre son utilisation pour les patients cancéreux, la vitamine C acide L-ascorbique est aussi largement utilisée depuis des décennies pour renforcer le système immunitaire pendant la saison du rhume et de la grippe, ou pour traiter les infections virales ( covid-19 ). Plusieurs études in vitro ont montré que la vitamine C cide L-ascorbique stimule à la fois la production et la fonction des leucocytes, ces globules blancs qui sont au cœur de notre système immunitaire et nous aident à lutter contre de potentielles attaques ou déséquilibres du métabolisme.

      Indispensable au maintien d’une bonne santé, le système lymphatique assure une double fonction. Il protège l’organisme des infections grâce à ses globules blancs fabriqués par les ganglions lymphatiques. Il sert également à éliminer les toxines produites par les divers organes du corps. L’Aloe Vera bio en gélule a des propriétés thérapeutiques, dont un mucopolysaccharide particulier qui est l’acemannan. Celui-ci va faciliter l’élimination des toxines de tout l’organisme et va également stimuler les macrophages (globules blancs).

      Pour bien récupérer et résister aux infections, la spiruline en gélules agit sur les globules blancs (lymphocytes T et les macrophages (natural killers) qui ont comme action de détruire ou enfermer les éléments nocifs. De plus, la spiruline contient de nombreux antioxydants qui vont protéger les cellules contre une réaction inflammatoire anormale.
      les cellules de l’immunité ou globules blancs (leucocytes) : les lymphocytes T très majoritaires dans la circulation, les lymphocytes B, mais aussi des cellules naturellement tueuses (cellules T cytotoxiques ou Natural Killers) et les cellules présentatrices d’antigènes (monocytes, macrophages, cellules dendritiques…).

      Aussi le fruit du baobab en poudre est une très bonne source de fibres. Ces prébiotiques « nourrissent » les bonnes bactéries intestinales qui jouent un rôle important dans notre système immunitaire. En plus de la pectine (forme de fibre), le baobab contient du calcium, de la vitamine C et du fer, autant de nutriments qui peuvent booster le système immunitaire. La teneur élevée en vitamine C présente dans ce fruit améliore les performances du système immunitaire qui aide à combattre les bactéries et les virus.
      Des études ont montré que la vitamine C améliore la production et la fonction des phagocytes, qui sont des globules blancs chargés d’absorber les agents pathogènes ou de libérer des enzymes pour les tuer.

      Les boosters naturels d’immunité participent à améliorer la performance de notre système immunitaire. Ils aident à augmenter la quantité et la qualité des globules blancs, les lymphocytes. En d’autres termes, faire le plein d’immunité aujourd’hui prévient les risques de maladies durant les rudes mois à venir
      Le système immunitaire humain est la première et la dernière ligne de défense contre les maladies et pathologies, et il nécessite absolument d’ingrédients et de nutriments sains.
      La poudre de feuille de Moringa contient de nombreux minéraux, vitamines et antioxydants, qui, en tant que sous-produits peuvent aider à promouvoir la synthèse des globules blancs et des anticorps.
      Il a été démontré, lors de plusieurs recherches scientifiques, que le moringa peut exercer un potentiel antimicrobien puissant. De plus, la feuille contient un antibiotique actif, la ptérospospermine, qui a de puissants effets antibactériens et fongicides. La plante peut de fait représenter une alternative économique et sûre pour traiter les maladies infectieuses
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

  4. jaulin :

    Merci pour ces excellentes info !Nous sommes tres nombreux a avoir des maladies auto-immune et les plantes imunostimulantes sont parfois catastrophiques!!!et le ginko ne me semble pas etre “stimulant”
    mais plutot adaptogene” ,car je suis atteint de bpco, celiaque, arthrose,et mes reactions aux plantes “stimulantes sont comme “brulure”pour les poumons/intestins et gonflement du poignet…Mais consommant de la quercetine,boswellia,Vit. a b c d e +O3 cela équilibrerait le coté imunostimulant du ginko ?qu’en pensez-vous ?

Leave a comment / comment / testimony

Your email address will not be published. Required fields are marked *