COROSSOL - GRAVIOLA: CLASSIFIED

The Graviola Soursop (Annona Muricata L.) is a species of the family Annonaceae, composed of several species of guanabani group, and ebanona branch.

Scientific classification:

United: | Plantae |
Phylum: | Magnoliophyta |
Class: | Magnoliopsida |
Order: | Magnoliales |
Family: | Annonaceae |
Genre: | Annona |
Species: | Anona Muricata L. |
It is consumed pure or juice, liqueur and jam. All components
the fruit can be used for various effects.

Pure fruit: The Graviola Soursop (Annonamuricata) is consumed neat or in fruit salads or for making juice, ice cream, desserts and cakes.
The industrial fruit: The octopus is sold fresh or frozen, concentrated in nectar, jelly or pureed. Producing countries exporting canned industrial presentation juice. In Guatemala, it is made into soft drinks and bottled in Mexico canned fruit with its seeds. Octopus marketed in the form of hermetic bags, cardboard or metal cans. This exotic fruit lends itself perfectly to the preparation of ice cream, milkshakes, desserts and sweets, salads (fruit) and gourmet dishes, or liquor mixtures. In Indonesia, the fruit is not Wall cooked vegetables and used in soups, and in Brazil the fruit is grilled or cooked without peeling.

COROSSOL - GRAVIOLA: PLANT DESCRIPTION

The Corossolier is a modest-sized tree that can reach 10 meters in dense foliage and leaves coriaceous, simple, large and of a dark green. Because of its shape.

The fruit looks like the cherimoya, a species of the same genus (A.cherimolia) and the same family. The fruit weighs between 2 and 4 kilos. The bark is green, covered with thorns, dark and shiny, which becomes dull when the fruit is ripe.

The flesh is pout, white (sometimes slightly yellowish) fleshy and has a brand acidic taste. Inside the fruit, there are many black seeds that detach easily. The fruit is often used to make desserts such as meringues and mousses. The fruit must be picked before it is ripe.
It is very popular throughout Latin America, to prepare delicious ice creams, drinks and jams.

COROSSOL - GRAVIOLA COMPOSITION LEAF

Are among the main phytochemicals: annocatalin, annohexocin, annomonicin, annomontacin, annomuricatin A & B, annomuricin A up to E annomutacin, annonacin, (various iso cis uno, etc.), annonacinone, annopentocin A up to C, cis-annonacin , cis-corossolone, cohibin A up to D corepoxylone, Coronin, corossolin, corossolone, donhexocin, epomuricenin A and B, gigantetrocin, gigantetrocin A & B, gigantetrocinone, gigantetronenin, goniothalamicin, isoannonacin, javoricin, montanacin, montecristin, muracin A up to G , muricapentocin, muricatalicin, muricatalin, matured-catenol, muricatetrocin A & B muricatin D, muricatocin A up to C muricin H, muricin I, muricoreacin, murihexocin 3 murihexocin A up to C murihexol, murisolin, robustocin, rolliniastatin 1 & 2, saba -delincuencia, solamin, uvariamicin I and IV xylomaticin.

La tisane de feuilles de graviola corossol un traitement naturel contre le cancer
The tea leaves of soursop graviola a natural treatment against cancer


COROSSOL - GRAVIOLA: ACTION ACETONINES CELL

The acetogenesis Annonaceae is realized only in the Annonaceae family. Several Acetogenic exhibit antitumor, antiparasitic, pesticides, antiprotozoal, antifeedant, anthelmintic, and antimicrobial. The medicine has shown interest in chemicals to potent antitumor properties. So far, several research groups have attempted to synthesize these chemicals for the development of new chemotherapeutic drugs.

In a review of these natural chemicals in a newspaper of natural products, the following observation was made: "acetogenesis Annonaceae is the anti tumor agent and new pesticides that come only in the Annonaceae soursop graviola family. "

From chemical point of view, these are fatty acid derivatives of long chain.
From the biological point of view, they show their powerful organic activities by the depletion of ATP levels mitochondrial complex I and blocking NADH oxidase of plasma membranes of tumor cells, thus frustrating the mechanisms ATP, led by the resistance.

RESEARCH AROUND GRAVIOLA COROSSOL

Several studies have demonstrated the efficacy of the plant:

At the University Pardue in California, it was demonstrated that the acetogenins realize a selective blockade of cancer cells and the growth of cancer cells which are resistant to adriamicin (chemo therapeutic drug), respecting the integrity of the cells healthy tissue. In another étuderéalisée by mêmeuniversité, power acetogenins of soursop graviola has proven to be extremely strong, ED50 (lethal dose 50) of 9-10 micrograms per milliliter. This corresponds to a power of 10 000 times more powerful than adriamicin.
Of étudesréalisées between 1998-2000 by McLaughlin and Chih Hw, Chui HF show that acetogenins block complex I of oxidative fosforilation chain that blocks the formation of ATP or energy whose carcinogenic cell needs and triggers its bomb P-glycoprotein, which holds active. Acetogenins also block ubiquinone oxidase, NADH-dependent enzyme and typical of the plasma membrane of the cell carcinogenic. McLaughlin's research focused on acetogenins bullatacin and Bullatacinone.
The Caribbean Studies prove that there is a possible link between consumption of soursop graviola and atypical forms of Parkinson's disease due to its high concentration of annonacines, which is 15 mg / 36 mg and fruit / cane juice markets. This concentration is 10 times greater than that of tea leaves of soursop graviola (140 mg / cup).
In March 2002, Japanese researchers published a revealing study conducted in vivo in rats that were injected with Lewis lung cancer cells!. While a third of rats received no treatment, another third was treated has adriamicin, the last third took the acetogenin main AnnonaMuricata L., called "annonacin" (in dose of 10 mg / kg)
COROSSOL - GRVAIOLA: CONTRAINDICATIONS

The soursop graviola has a long tradition in the use of natural medicine and traditional with its virtues, well known for centuries.

In the Peruvian Andes the tea leaves is prepared to cure colds, and used crushed seeds to kill parasites.
In the Peruvian Amazon, leaves and the skin are used to fight against diabetes, or as a sedative and antispasmodic.
In the Brazilian Amazon, the infusion of the leaves is drunk to relieve liver problems.
In Jamaica, àHaïti and the western Andes, the fruit juice is used against fever, parasites and diarrhea. The skin and leaves are used as an antispasmodic and calming the heart, to relieve cough, flu, asthma, hypertension and parasites.
Recommended in case of constipation and for increasing the intestinal flora, reduces hyperacidity. The octopus has digestive effects and ripe fruit has diuretic properties and is an excellent remedy against hematuria and urethritis.

Combat colic, diarrhea, dysentery, dyspepsia, fever, flu, hypertension, insomnia, kidney pain, stress, palpitations and lice, ringworm and internal ulcers.

The fruit is also praised for its antibacterial, antiparasitic, antispasmodic, astringent, cytotoxic, antipyretic, hypotensive, insecticide, pectoral, sedative, stomach, vasodilators and worming.

COROSSOL - GRAVIOLA CONCLUSIONS

As we have seen, the consumption of soursop graviola has many advantages to help us fight against certain malignant processes. This is supported not only by preclinical studies but also, in a way, traditional medicine, which uses the soursop graviola the leaves to cure superficial tumors through sheets of plaster.

If the recommended dosage is not exceeded, soursop graviola is a powerful weapon of nature, which has already proved its success in certain malignancies. It should, however, realize more studies (clinical) and disclose, so we can fight against cancer and other ailments with the soursop graviola.

COROSSOL - GRAVIOLA: CONTRAINDICATIONS

Soursop graviola may potentiate antidepressant drugs and interfere with the inhibitory drugs of MAO-A.

Pregnant women should avoid consumption of soursop graviola since it could be counterproductive for grosesse.

22 Comments on "Fruit and leaves of soursop graviola for curing cancer and other diseases"

  1. letulle.valerie says:

    Bonjour ,les gélules de graviola corossol sont elles efficaces pour un nodule de la thyroide
    merci de me conseiller.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      La maladie auto-immune de la thyroïde est appelée là Thyroïdite de Hashimoto. C’est une inflammation thyroïdienne qui nous abîme la thyroïde et nous force à prendre une hormone thyroïdienne substitutive (« levothyrox »).
      Nous avons besoin d’une thyroïde fonctionnelle pour l’équilibre de notre température, de notre psychisme (humeur).
      Pour un problème de thyroïde je vous conseil la maca bio du Pérou de Biologiquement.
      Il s’agit d’une plante qui pousse dans les Andes péruviennes et dont les propriétés médicinales sont connues depuis plus de 5 000 ans.
      Des recherches récentes démontrent que la maca a une action stimulante sur l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui explique son rôle considérable dans le bon fonctionnement des autres glandes endocrines telles que les ovaires, les testicules, les glandes surrénales, le pancréas ainsi que la glande thyroïde.
      Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde.
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com

  2. Hermine Chevalley says:

    Bonjour David !
    Est-ce que pour ce type de cancer : tumeurs: carcinome epidermoides. La graviola et le curcuma peut aider ou y a t il autre chose à rajouter ?

    • David Hervy says:

      Bonjour Hermine,
      Le carcinome épidermoïde est le deuxième type de cancer de la peau le plus fréquent après le carcinome basocellulaire. Il représente environ 20 % des cancers de la peau. Il reste donc relativement rare bien qu’il le soit moins que les mélanomes (10 % des cancers cutanés) pouvant entraîner de graves métastases.
      Ce type de cancer de la peau se développe à partir des cellules de la couche épineuse de l’épiderme, qui est la couche superficielle de la peau. Les CE peuvent atteindre toutes les parties du corps, y compris la muqueuse buccale et génitale, mais ils sont plus fréquents sur les zones de peau exposées au soleil, comme le visage, les oreilles, la lèvre inférieure, le cuir chevelu chauve, le cou, le dos des mains, les bras et les jambes. Souvent, ces zones de peau révèlent des signes de dommages du soleil, comme la présence de rides, de taches brunes ou d’une perte d’élasticité.
      Comme traitement naturel, en plus de la prise quotidienne de feuille de graviola corossol et de gélules de curcuma bio, je vous conseil les amandes amères d’abricot bio et les gélules de lapacho.
      Tous nos souhaits de retablissement
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  3. marianne.karakachian1 says:

    Bonjour David!
    Je vous ai passé une commande Gélules de feuilles de Graviola Corossol ,ainsi que les baies de goji bio et les Gélules de curcuma
    Mon mari se fait opéré chaque année pour des problèmes de polypes dans la vessie et cela depuis 6 années il a de nouveau une opération de prévue pour le 26 octobre !! De se fait j’ai commandé les Gélules de feuilles de graviola de corossol plus les autres produits que je vous ai cité !! Ma question est , je voudrais savoir si il peut faire la cure avant cette intervention , et pendant combien de temps doit -il la faire et combien de gélules /jour !!
    Ensuite j’ai une autre question me concernant puis-je faire aussi une cure de ces produit même si je suis en bonne santé !! combien de gélules / jour et pendant combien de temps !!
    A savoir que j’ai aussi un nodule de la thyroide et traité ,ainsi qu’un suivi du TSH chaque année je voudrais savoir si il n’y a pas de contre indication !!
    merci de me répondre
    cordialement Marianne karakachian

    • David Hervy says:

      Bonjour Marianne,
      Pour votre mari, je vous conseil d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, l’artemisia et la poudre de baobab bio pour le fer, et le système immunitaire, et enfin la maca bio.
      Si votre mari fait une cure de quelques semaines simplment avant son intervention, à mon avis vous devriez le maximum de quantité par jour conseil sur les sachets.
      Pour votre problème de thyroïde voici tous les détails:
      Les utilisations médicinales et nutritives de la moringa concernent: l’anémie et la dénutrition, les douleurs inflammatoires et arthritiques, l’asthme, les problèmes cardiaques et la haute pression, digestifs et intestinaux, les maux de tête, les pierres aux reins, la rétention de liquides, les infections bactériennes, virales, parasitaires et fongiques et les troubles de la thyroïde. Et bien plus …
      La feuille exerce une action régulatrice sur la glande thyroïde. Et des études in vivo on démontré qu’un extrait au méthanol de la feuille aurait des effets protecteurs contre les radiations.
      Les feuilles de Moringa contiennent des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels qui ne peuvent être synthétisés par l’organisme. Par conséquent, il faut les trouver au travers de l’alimentation ou des compléments alimentaires.

      Phénylalanine contenu dans la feuille de moringa bio joue un rôle dans le système nerveux, notamment en stimulant la glande thyroïde, en atténuant la douleur, en participant à la synthèse de certains neurotransmetteurs. Elle est également considérée comme un stimulant intellectuel.
      Le produit naturel qui peut aussi beaucoup vous aider , c’est la maca bio (Lepidium meyenii)
      Il s’agit d’une plante qui pousse dans les Andes péruviennes et dont les propriétés médicinales sont connues depuis plus de 5 000 ans.
      Des recherches récentes démontrent que la maca a une action stimulante sur l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui explique son rôle considérable dans le bon fonctionnement des autres glandes endocrines telles que les ovaires, les testicules, les glandes surrénales, le pancréas ainsi que la glande thyroïde.
      Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde.
      Nous proposons sur la boutique la maca bio en sachet de 100g ou en gélules.
      En présention vous pouvez prendre 2 gélules de chaque par jour.
      Cordialement
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

        • David Hervy says:

          Bonjour,
          Les lésions de psoriasis ne sont pas contagieuses, mais douloureuses et invalidantes. Les remèdes naturels sont une excellente solution pour calmer les démangeaisons et cicatriser la peau.
          Pour le traitement naturel du psoriasis nous vous conseillons de prendre ces produits naturels :
          L’aloe vera : son effet hydratant et nourrissant calme la peau et contribue au retour de l’équilibre cellulaire, 3 gélules par jour
          L’huile végétale de nigelle : antihistaminique et riche en acides gras essentiels, elle redonne en plus de la souplesse à la peau, 2 gélules par jour
          Baomix la poudre de fruit de baobab bio : Le fruit du Baobab est un fruit exotique qui resserre et tonifie les pores, il hydrate et favorise la régénération cellulaire de la peau. Une cuillère à café par jour
          Baoil l’huile de baobab bio : L’huile de baobab bio est excellente pour prendre soin de sa peau, en application locale elle permet de soulager les affections de l’épiderme telles que l’eczéma et le psoriasis. Deux applications par jours.
          Au plaisir de vous servir
          L’équipe de biologiquement.com

  4. dunyamfmy says:

    bonjour j aï commander les gelulles de corosol,artemesia,pissenlit et lapocho pour le traitement de la leucémie est-ce que jeux prendre les 4 différentes gélules en même temps,et combien par jours.merci

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de Biologiquement.com

  5. Aamchoune says:

    Bonjour david
    J ai 36 ans, 1 m 65 pour 52 Kl, je vous donne ces détails pour le dosage.

    Je suis atteinte d’un lupus érythémateux disséminé, maladie auto immune qui c’est déclencher du a un burn-out.

    Cette maladie me provoque des douleurs diffuse et très douleureuse,une atteinte musculaires, articulaires, mes os me font souffrir et les nerfs aussi, c est comme ci J’avais une grippe au quotidien.

    Je me sens très fatiguée avec de grosses courbatures, j ai bcp perdue de ma force physique, notamment des pb d’insomnies, j ai l’impression que mon organisme est perturbé tant physique que psychologique

    Cette une maladie dégénérative mon quotidien est handicapant, j ai peur pour mon avenir.

    Que me conseillé vous ?

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      nous vous conseillons d’associer la poudre de fruit du baobab Baomix, avec des gélules de ginkgo biloba et des gélules de poudre de curcuma bio.
      Bien à vous
      L’équipe de Biologiquement.com

  6. Pascal says:

    Bonjour,
    Je me permet de vous contacter car j’ai un carcinome basocellulaire de taille très importante sur un côté du nez. Je viens de lire une de vos réponse à ce sujet (feuilles de graviola, cellule curcuma bio,amende amère d’abricot,gellule de lapacho). Avez vous un conseil pour application externe?
    Vous en remerciant par avancé.
    Bien cordialement

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      votre sélection de produits est excellente pour traiter efficacement votre pathologie.
      Ces produits s’attaquent directement au cellules cancéreuse.
      Nous vous conseillons néanmoins, de prendre des produits tels que la poudre de fruit de Baobab bio Baomix et la feuille de moringa bio pour renforcer et rééquilibrer votre métabolisme, ce traitement par phytothérapie va aider votre corps à se défendre naturellement contre la maladie.
      Il est plus important de renforcer et de rééquilibrer le corps dans son ensemble plutôt que se focaliser sur la manifestation de la maladie au niveau local.
      Le seul produit que nous vous conseillons en externe est l’huile de baobab bio Baoil, cette huile bio contribue à la régénération naturelle des cellules de la peau.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  7. Dupont says:

    Bonjour,
    Mon enfant a été diagnostiqué d’une tumeur au cerveau de bas grade lors de sa premiere année de vie. Il a suivi plusieurs protocoles de chimios et plusieurs interventions. Aujourd’hui, il est sous surveillance mais un kyste tumoral grossit… Je lui ai donné 1/2 cuillère de poudre de corossol pendant 1 mois, là je fais une pause car je le trouve nauséeux. Pouvez-vous me conseiller pour la posologie? Je suis preneuse aussi d’autres conseils. Je lui fais une cure aussi de desmodium et de myrtille pour sa vision. J’ai tout acheté sur votre site ?.
    Merci pour votre reponse

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Contre les troubles digestifs nous vous conseillons la poudre de fruits de baobab bio Baomix.
      Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal (un des organes les plus important du corps).
      La poudre de fruits de baobab bio Baomix bio va repeupler l’intestin de bonnes bactéries.
      Une richesse nutritive doublée d’une abondance de fibres solubles – jusqu’à 45 %. Considérée comme un aliment probiotique, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de sa flore intestinale, choyer son système digestif et stimuler ses défenses immunitaires.
      Enfin nous vous conseillons de l’associer au curcuma bio en gélules.
      Le curcuma (Curcuma longa) est une plante vivace herbacée originaire du Sud de l’Asie. Très apprécié comme épice dans la cuisine indienne, on utilise généralement le rhizome (= tige souterraine) du curcuma en poudre dans les préparations phytothérapeutiques. Le curcuma contribue à stimuler la digestion, soulager les symptômes de la dyspepsie et traiter les ulcères gastroduodénaux, ainsi que les pathologies du foie. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) et la médecine ayurvédique utilisent depuis plusieurs siècles le curcuma pour favoriser la sécrétion de la vésicule biliaire et ainsi faciliter la digestion. Les nombreuses vertus qu’on lui confère seraient en partie attribuables à la présence de curcuminoïdes dans la plante, des substances aux propriétés antioxydantes. L’efficacité des rhizomes du curcuma est officiellement reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Commission E dans le traitement des troubles digestifs (dyspepsie) tels que les douleurs abdominales dans la région de l’estomac ou du foie, les nausées ou vomissements, les sensations de lourdeur et les ballonnements. Un essai clinique mené auprès de 116 personnes atteintes de dyspepsie fonctionnelle a démontré l’efficacité du curcuma (250 mg (une gélule), 4 fois par jour) dans le soulagement des troubles digestifs. Le curcuma aurait également la capacité de protéger la muqueuse gastrique, contre le cancer, et d’empêcher la formation et de détruire la bactérie Helicobacter pylori, à l’origine de nombreux cas d’ulcères gastroduodénaux.
      Le curcuma en gélules et la poudre de fruit de baobab Baomix bio doivent être consommé au moins une demi-heure le repas matin midi ou soir cela n’a pas d’importance. Ce qu’il faut c’est que ces deux produits stagne le minimum de temps dans l’estomac. S’ils sont pris au moment du repas ils vont stagner dans l’estomac fermenté et perdre une partie de leur efficacité thérapeutique.
      Par contre, pour les personnes qui ont un système digestif sensible il est conseillé de prendre la poudre de feuilles de Graviola corossol pendant le repas. En effet cette dernière peut créer des nausées et le fait de la manger pendant le repas l’affect en rien ses qualités thérapeutique.
      Pour lutter contre le cancer nous avons aussi d’autres produits naturels comme les racines de pissenlit le lapacho l’armoise annuelle où la capsaïcine.
      Avec tout notre soutien
      L’équipe de Biologiquement.com

  8. Sakhri mohammed toufik says:

    Svp que pourrais prendre pour le cas d’une polypose nasale récidivante. J’ai déjà subi plusieurs polypectomies. Merci.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      nous vous conseillons contre les polypes de la muqueuse nasale, d’associer la feuille de graviola avec le curcuma en gélules, enfin la méthode de lavage du nez avec le Lota, va aussi beaucoup vous aider à reminéraliser votre cloison nasale.
      La feuille de graviola est un super aliment. Elle est utilisée depuis plus de 7000 ans pour ses nombreuses vertus médicinales. La feuille de graviola corossol est antiseptique, anti allergique, anti-inflammatoire et antimicrobien. Elle est recommandé pour éliminer les infections, booster le système immunitaire et améliorer la circulation sanguine. Elle aide à arrêter la croissance des polypes nasaux. De plus, il a une forte teneur en antioxydants.

      Le curcuma bio en gélules du laboratoire Biologiquement est un décongestionnant naturel. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, il stoppe l’accumulation du mucus dans les cavités nasales et décongestionne les voies respiratoires.
      Avalez 2 gélules de curcuma bio avec un verre d’eau chaque matin et avant de dormir. Vous vous sentirez mieux au bout de quelques jours.

      Enfin , le lavage du nez est recommandé dans les soins et la prévention des affections des voies respiratoires supérieures : nez bouché, rhumes et rhinites, sinusites et allergies, polypes nasaux.

      Méthode
      Remplir le LOTA d`eau tiède et ajouter une cuillerée à café de fleur de sel de Guérande. Remuer afin de dissoudre le sel en totalité.
      Introduire l`embout anatomique du LOTA dans une narine, la tête inclinée sur le côté opposé, et le corps légèrement penché en avant.
      L’eau s’écoule naturellement par l’autre narine, sans passer par la gorge, procurant une agréable sensation de fraîcheur.
      Se moucher et recommencer le lavage par la narine opposée.
      Pour terminer, se moucher doucement afin d’expulser le peu d`eau demeurant dans les narines.
      Au plaisir de vous servir

  9. sandrine.varlet says:

    Bonjour,

    Je suis cliente chez vous,
    On vient d’annoncer à ma maman un nodule cancéreux au niveau du sein suite à une biopsie; quel traitement me conseillez vous pour elle et quelle posologie?

    De plus , me concernant,je suis une personne anxieuse, j’ai des contractures au niveau du plexus solaire et un sommeil assez léger; je suis ménopausée depuis peu, que me conseillez vous pour mon équilibre fonctionnel et mon bien être ?

    Merci par avance pour vos précieuses indications.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour combattre un cancer naturellement, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les noyaux d’abricot amères, le lapacho, le curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab bio pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Pour vous nous vous conseillons, de la poudre de fruit de baobab, pour l’équilibre et la vitalité du curcuma pour vos contractures et du yam sauvage et de la maca pour minimiser les effets secondaires de la ménopause, et des feuilles de graviola pour votre problème d’insomnie.
      Au plaisir de vous servir
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *