Les bienfaits du Curcuma bio sur la santé

Les effets thérapeutique du Curcuma bio :

• Lutte contre l’acidité gastrique
• Soigne les inflammations intestinales
• Prévention des crises cardiaques
• Prévention du vieillissement des cellules
• Propriétés anti-cancer de la curcumine
• Anti-douleurs naturel puissant
• Contre l’arthrose
• Anti Cholestérol
• Facilite la circulation sanguine
• Détoxifiant
• Contre le diabète
• Contre l’ostéoporose
• Préparation au jeûne

L’élément actif du Curcuma est connu sous le nom de curcumine, cet antioxydant serait plus actif que la vitamine E. Il semble avoir une grande variété d’effets thérapeutiques. Il protège des dommages causés par les radicaux libres par son effet puissamment antioxydant.
Arthrite :
Il réduit les inflammations, il serait même plus efficace que l’hydrocortisone, en réduisant le niveau d’histamine et probablement en augmentant le taux dans le sang de cortisone naturelle produite par les glandes surrénales. Il est aussi puissant que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, et ne présente pas les effets secondaires nocifs. Au contraire, il agit comme protecteur hépatique.
Protecteur hépatique :
Il protège également le foie contre un grand nombre d’agents toxiques. Des expériences effectuées sur des animaux confirment l’effet protecteur du Curcuma contre les effets toxiques de certains médicaments ou substances dommageables pour le foie. Les personnes utilisant régulièrement des médicaments, notamment un usage fréquent d’acétaminophène ou autres analgésiques, de même que les personnes qui consomment régulièrement de l’alcool, devraient recourir au Curcuma pour protéger le système hépatique.
Système cardio-vasculaire :
Le Curcuma peut aider à abaisser le taux de cholestérol dans le sang et il augmente la fluidité du sang en ralentissant l’agrégation plaquettaire. Cette double action lui confère donc des qualités protectrices du système cardio-vasculaire.
Antibactérien :
Le Curcuma possède des propriétés antibactériennes qui sont notamment utilisées en cuisine pour prévenir la putréfaction de la viande. Pour prévenir une infection, lors de blessure légère ou égratignure, on peut saupoudrer celle-ci de poudre de Curcuma, après l’avoir bien nettoyée.
Parasites intestinaux :
Des tests effectués en laboratoire ont confirmé l’efficacité du Curcuma à combattre les protozoaires, justifiant ainsi son utilisation dans les cas de dysenterie.
Protection contre le cancer :
Le Curcuma fait partie de la liste des 9 aliments à consommer quotidiennement pour réduire de plus de 50% la possibilité d’apparition d’un cancer. Cette liste est recommandée par le DR Richard Béliveau, Directeur du Laboratoire de médecine moléculaire de l’hôpital Sainte-Justine. Un rapport publié dans le “Cancer Letters” rapporte que le Curcuma inhibe la croissance de lymphomes, tumeurs cancéreuses.
Certaines études démontrent qu’il aide à prévenir le développement de tumeurs chez les animaux. Dans deux études récentes, des chercheurs de l’Université Columbia de New York ont découvert que la Curcumine avait une forte capacité à inhiber la prolifération des cellules cancéreuses de la prostate en interférant avec l’activité des protéines de signalisation, caractéristique des processus de croissance.
Le CURCUMA est un puissant antioxydant. Il prévient la détérioration des tissus qui surviennent lors des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie.
La curcumine pourrait également être un espoir fabuleux dans le traitement préventif et curatif de la maladie d´Alzheimer.

Pour une absorption optimale de la curcumine anti cancer du curcuma, nous conseillons de l’associer à la bromélaïne de l’ananas en gélules, cette association va augmenter considérablement la biodisponibilité de la curcumine anti cancer. Il est aussi conseillé de cuisiner quotidiennement vos plâts avec du poivre noir (riche en pipérine) pour rendre la curcumine plus biodisponible pour l’organisme.

Différents stades de la préparation de la poudre de Curcuma bio.

Traitement naturel des kystes graisseux ou lipomes.
Le lipome est une masse constituée de tissus graisseux. Cette boule, de taille variable, est localisée sous la peau et n’est pas douloureuse. Le lipome s’apparente à une tumeur bénigne et ne présente donc aucun caractère de gravité. Il est en revanche assez inesthétique, surtout s’il est localisé au niveau du visage ou des bras.
La solution pour le traitement naturel des kystes graisseux est l’application d’une pâte de curcuma bio sur la masse.
La curcumine est une substance dans le curcuma qui rend cette plante efficace pour réduire la taille des lipomes. Il suffit d’ajouter quelques gouttes d’huile d’olive dans une petite quantité de poudre de curcuma ( Ouvrir 2 gélules). Appliquer la pâte obtenue sur la masse et laisser-la travailler. Prenez note que la coloration jaune foncé de la poudre de curcuma peut tacher la peau et les vêtements.

Se préparer pour le jeûne
La préparation, clé d’un jeûne réussi.
Vous pouvez compter sur la synergie des plantes pour optimiser votre préparation au jeûne.

  1. Le desmodium pour tonifier le foie
  2. La synergie tisane Hibiscus-Curcuma-Ginkgo biloba pour faciliter l’élimination et le drainage des toxines
  3. La feuille de Moringa et poudre de fruit de Baobab qui apportent des sels minéraux et des oligo-éléments pour soutenir le fonctionnement cellulaire. Ils reminéralisent l’organisme , les cellules fonctionnent mieux et la vitalité augmente.

17 avis / commentaires / témoignages sur “Les bienfaits du Curcuma bio sur la santé

  1. Luc de Suisse :

    bonjour
    je vous ecris pour vous demander conseil, mon beau père souffre de Helicobacter pylori que me conseillez vous pour le soigner? Le curcuma bio est-il bon pour cela?
    MERCI

  2. Biologiquement.com :

    Bonjour,
    Merci pour votre message, effectivement je vous conseil le curcuma bio pour traiter cette bactérie.
    Helicobacter pylori est une bactérie qui fait partie de la famille des Helicobacters que l’on trouve à la surface des muqueuses digestives.
    Le curcuma bio est une épice d’origine asiatique qui est chargée de propriétés médicinales et qui ont fait l’objet de nombreuses études ces dernières années.
    Dans le cas des problèmes stomacaux, le curcuma s’utilise pour traiter la dyspepsie, une maladie qui provoque des troubles digestifs comme la distension, le mal-être stomacal, mais aussi des nausées et des gaz, entre autres.
    Ses propriétés aident à stimuler les sucs gastriques, en même temps qu’ils protègent la muqueuse stomacale en inhibant l’action d’Helicobacter Pylori.
    En complément je vous conseil aussi les graines de papaye (vous en trouverez sur notre boutique). La graines de papaye combat les brûlures d’estomac, l’acidité gastrique, les remontées acides chroniques, et les ulcère d’estomac. Elle alcalinise et adoucit les muqueuses en profondeur. Les graines de papaye chassent aussi les vers et parasites intestinaux comme les candida-albicans, l’Helicobacter pylori et le Staphylocoque doré.
    Bien à vous
    David responsable https://www.biologiquement.com

  3. Neveu :

    Bonjour,
    Je suis une adepte de la curcumine, par contre je suis très étonnée que la votre ne contienne pas de piperine. En effet sans celle ci la curcumine n’est pas assimilée correctement par le corps. Pourriez vous m’expliquer pourquoi la votre n’en contient pas, et si un autre produit pourrai substituer la piperine ?

    En vous remerciant d’avance

    • David Hervy :

      Bonjour Sarah,
      Merci pour votre message, les vertus de santé d’un aliment ou d’une plante médicinale sont basées sur ses principaux ingrédients actifs.
      La pipérine est le produit chimique clé dans le poivre noir. Il est un peu similaire à la capsaïcine que l’on retrouve dans les piments et qui offre aussi de nombreux attributs pour la santé.
      L’ajout de pipérine présente dans le poivre va aider à rendre la curcumine plus biodisponible pour l’organisme.
      Le poivre est un ingrédient que tout le monde a dans sa cuisine, une alimentation équilibré et élaborée ( pas de plats préparés) qui contient cette épice même en petite quantité suffira pour vous aider à assimiler la curcumine anti cancer du curcuma.
      Pour une absorption optimale de la curcumine du curcuma, nous conseillons aussi et surtout de l’associer à la bromélaïne en gélules, cette association va augmenter considérablement la biodisponibilité de la curcumine anti cancer.
      Le ginseng favorise aussi son assimilation. La sagesse indienne a largement devancé la science dans la découverte des synergies naturelles entre les aliments puisque les indiens mélangent traditionnellement ces ingrédients dans leurs plats.
      Bien à vous

  4. nadamahria :

    Bonjour
    J ai la maladie de crohn ,c une information dans le côlon et l intestin. Je suis sous traitement.
    Esque je peux prendre la curcuma bio et le gaviola au même temps svp.

    • David Hervy :

      Bonjour,
      La maladie de Crohn est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Cela peut provoquer des saignements, diarrhées et douleurs abdominales pénibles caractéristiques de la maladie de Crohn.
      Si vous souffrez de la maladie de Crohn, voici un produit pour vous aider à en maîtriser les symptômes, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, vous pouvez aussi l’associer au graviola.
      Vous devez consommer du curcuma bio en gélules, de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal (un des organes les plus important du corps).
      Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
      Au plaisir de vous servir

  5. Jean Mulouse :

    Bonjour j’ai une amie très proche de la famille qui est atteinte d’un myélome stade 2, mon médecin m’a dit que le curcuma pouvait être excellent pour elle, pourriez-vous m’en dire un peu plus.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Un myélome est, par définition, une affection de la moelle osseuse. Dans le cas présent, l’affection se caractérise par une prolifération incontrôlée des plasmocytes.
      Les plasmocytes sont des lymphocytes B différenciés et capables de produire des anticorps. En d’autres termes, il s’agit d’une anomalie au niveau du développement des globules blancs (cellules sanguines circulantes). Une fois la maturation achevée de ces lymphocytes B, ils sont alors capables de se multiplier et ainsi se transformer en plasmocytes, producteurs d’anticorps. Ces anticorps sont des molécules ayant un rôle fondamental dans le système immunitaire de l’homme. Ils permettent de protéger l’organisme en reconnaissant des antigènes spécifiques provenant d’une contamination par un virus, une bactérie, un champignons, etc.
      La maladie de Kahler est une affection au niveau de la moelle osseuse : lieu de fabrication des cellules sanguines, entre autres, des globules blancs. Elle se caractérise par une prolifération anarchique des lymphocytes B. Cette différenciation anormale de ce type de cellules entraîne chez le sujet atteint d’une telle pathologie, un amoindrissement de son système immunitaire. Dans ce sens, le patient se voit être davantage exposé au risque de développer des infections de types microbiennes, virales, parasitaires, etc.
      En 2012, une étude clinique a étudié les effets préventifs du curcuma chez des patients souffrant de gammapathie monoclonale (maladie caractérisée par une quantité anormale dans le sérum ou les urines d’une immunoglobuline monoclonale) ou d’un myélome multiple peu évolutif (cancer des cellules de l’hématopoïèse). Les participants recevaient curcuma (jusqu’à 8g par jour) ou un placebo pendant six mois. Les résultats indiquent que les patients ayant pris de la créatine présentaient une diminution de certains paramètres (ex. protéines urinaires, immunoglobulines) par rapport aux patients traités avec le placebo, alors que d’autres facteurs caractéristiques de ces formes de cancer sont restés inchangés.
      Des chercheurs du Centre Anderson du Cancer de l’Université du Texas ont découvert que la curcumine, un composant du curcuma bio, est capable de stopper la propagation du myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse. Les chercheurs ont examiné de quelle façon la curcumine affectait des lignées cellulaires de myélome multiple. Ce composant dérivé du curcuma bio stoppe l’activation du processus responsable de la propagation des cellules de myélome. La curcumine déclenche également l’apoptose (un processus par lequel les cellules programment leur propre mort) dans les cellules cancéreuses. S’appuyant sur ces résultats, les chercheurs ont suggéré que les patients souffrant de myélome multiple soient traités par cet agent pharmacologiquement sans danger.
      Le curcuma en gélules et tout à fait complémentaires pour le traitement naturel du myélome multiple, nous vous conseillons de prendre les doses maximum conseillé sur le sachet pour une guérison plus rapide, les gélules peuvent être prises le matin le midi ou le soir, importance, ce ne sont pas des excitant.
      Le curcuma en gélules et tout à fait complémentaires à la feuille de Graviola corossol pour le traitement naturel du myélome multiple, nous vous conseillons de prendre les doses maximum conseillé sur le sachet pour une guérison plus rapide, les gélules peuvent être prises le matin le midi ou le soir, cela n’a pas d’importance, ce ne sont pas des excitant.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  6. Hirech :

    J ai le colon nerveux constipation gaz mal au dos maux de tete un traitement pour m aider je suis diabétique et hypertendue

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      les troubles digestifs qui se caractérisent principalement par des sensations douloureuses au ventre, fréquentes et chroniques, gaz (persistant depuis au moins 3 mois) correspondent souvent à une colopathie fonctionnelle.
      On parle aussi de syndrome de l’intestin irritable ou de syndrome du côlon irritable.
      L’intestin est en première ligne en cas d’agression due aux pollutions alimentaires invisibles. Le problème est que lorsque l’intestin est atteint, il introduit des tas de problèmes en cascade, y compris sur le plan psychologique.
      Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques.
      La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.
      Enfin pour la colopathie-fonctionnelle, le système immunitaire est bien souvent remis en cause. Et la feuille de graviola corossol Annona muricata contribue à renforcer votre système immunitaire.
      Tous ces produits sont tout à fait compatibles et peuvent être consommé en même temps, ils très complémentaires et vous aideront à guérir rapidement.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  7. Poisson :

    Bonjour
    J’ai une spondylarthrite et en ce moment une inflammation dans le genou. On me conseille Curcuma et Bromélaine. Combien prendre de gélules de chaque par jour et ya til contr indication car je suis allergique aux anti inflammatoires chimiques?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      vous avez été très bien conseillé, effectivement pour soulager la spondylarthrite les gélules de curcuma et de bromélaïne sont excellentes, nous pouvons vous conseiller de prendre 4 gélules de chaque par jour de faire une cure de 3 mois, puis une pause thérapeutique d’une semaine, et de reprendre par la suite si besoin.
      Un autre ancien anti-inflammatoire naturel et excellent pour faire face à cette pathologie, c’est la poudre de fruit de baobab bio.
      La poudre de baobab bioje vais pomper sans texte est un excellent anti-inflammatoire. Des études ont montré qu’elle avait des propriétés anti-inflammatoires similaires à celles d’un fort anti-inflammatoire : le phénylbutazone, souvent prescrit pour la polyarthrite rhumatoïde.
      moi j’habite proche salaireElle permet donc de réduire les douleurs, l’inflammation et l’enflure, cela sans effets secondaires. En terme de comparaison, 500 mg/kg de pulpe de baobab ont une activité anti-inflammatoire comparable à 15 mg/kg de phénylbutazone ou à 50 mg/kg d’aspirine.
      Une petite cuillerée à café par jour prise l’estomac vide avec un verre d’eau suffiront à donner des effet surprenant en quelques jours.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  8. katty.hello8 :

    Bonjour,
    Je vous écris pour vous demander conseil svp. ma mère souffre d’une arthrose. que me conseillez-vous pour la soigner?

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      On imagine souvent que l’arthrose est causée par l’usure du cartilage, au point de jonction entre les os. A force de frotter l’une contre l’autre, les deux surfaces de cartilage finiraient par s’éroder.
      Voici comment les choses se passent réellement :
      Le cartilage est une couche mince (quelques millimètres au plus dans les plus grosses articulations) qui recouvre le bout des os et qui joue le rôle de « pneu » de l’articulation. Sa surface ferme et élastique est très lisse. Le cartilage est de plus imbibé de synovie, le liquide articulaire, présent normalement en très petite quantité, et de consistance filante (comme du blanc d’oeuf). Cette synovie est si efficace comme lubrifiant, que le cartilage glisse plus facilement sur le cartilage adjacent qu’un patin sur la glace !
      Lorsque vous avez de l’arthrose, votre cartilage s’amincit puis disparaît. Mais ce n’est pas à cause de l’usure. Au contraire : le cartilage n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins, sa seule façon de se procurer des nutriments pour se renouveler est que la synovie y pénètre et y circule, car c’est dans la synovie que se trouve la « nourriture » des cellules productrices de cartilage. Or, cela ne se produit que sous l’effet des pressions provoquées par les mouvements : compressé puis relâché, le cartilage, un peu à la manière d’une éponge, s’imprègne puis expulse la synovie, se chargeant au passage des précieux nutriments qu’elle contient.
      Ainsi, plus vous bougez, plus vous utilisez vos articulations, mieux votre cartilage est irrigué et peut se renouveler ! C’est le miracle du cartilage, qui ne s’use que quand on ne l’utilise pas.
      Tout d’abord il est essentiel de réformer son alimentation. Les produits carnés en priorité devront sévèrement être réduits ou mieux, éliminés de votre alimentation. Cette alimentation devra en priorité être végétarienne. Elle doit être riche en antioxydants. A l’honneur sur votre table les fruits et les légumes. Évidemment toutes les grandes thérapeutiques naturelles seront bénéfiques, comme le jeûne (en priorité hydrique), les monodiètes de fruits juteux, jus de fruits, légumes non farineux, seront les bienvenues et permettront un certain retour en arrière. D’autre part, nous avons vu que les produits animaux n’étaient pas les bienvenus mais je voudrais ajouter que le lait de vache en particulier est un facteur non négligeable de tous ces phénomènes douloureux. Donc restriction impérative de laitages. Et ne vous tracassez pas pour le calcium, car c’est la première question que vous allez entendre, nous en avons par ailleurs et le calcium des laitages est particulièrement difficile à assimiler et au contraire il se retourne contre vous. Les orientaux n’en prenne pas et que je sache ils ne se cassent pas plus que nous et ils ont moins de rhumatismes.
      Une activité physique sera également la bienvenue. N’oublions pas que notre peau est certainement l’organe d’élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d’éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
      Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
      Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d’abord été mis en évidence chez l’animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l’homme n’ont pas permis de conclure. Ces disparités s’expliqueraient par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l’organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d’améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
      – Le curcuma est probablement efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l’arthrose mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
      – La capsaïcine en gélules permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
      – la racine de Pissenlit en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
      – Le Ginkgo Biloba protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
      – Enfin, la poudre de fruit de baobab Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l’arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui contrairement au calcium du lait reconstruit l’os. Comme nous vous l’avons expliqué plus haut le calcium d’origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l’os, et le détruire. L’ostéoporose et une maladie réserver au pays qui consomme des produits laitiers, elle existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
      Le fruit du baobab Baomix agira aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l’entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entoure et qui irrigue l’offre l’os.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  9. Anne Strasbourg :

    merci pour tous ces renseignements, et pour ces merveilleux produits, je n’ai trouvé ailleurs aucune qualité égal au votre
    Anne Strasbourg

  10. Fatima TORCHY :

    Bonsoir,
    Ma tante souffre de ma maladie de la goutte. Que me conseillez-vous ?
    Elle a une.déformation de certain doigts et orteils avec rougeurs, très douloureux.
    Merci pour votre aide

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La goutte est une forme d’arthrite très douloureuse qui se produit quand il y a une accumulation d’acide urique dans le sang.
      C’est le produit de la décomposition de certaines substances appelées purines, que l’on trouve dans tous les tissus du corps et dans les aliments comme les viandes rouges, le foie, les haricots et les pois secs.
      Quand la personne est en bonne santé, l’acide urique se dissout dans le sang, il est filtré par les reins et s’élimine à travers l’urine.
      Cependant, quand les reins ne peuvent plus l’éliminer de manière efficace, il se cristallise et s’accumule dans les articulations, formant alors ce que l’on connaît sous le nom de goutte.
      Cette maladie chronique affecte plusieurs articulations et diminue la qualité de vie des personnes qui en souffrent.
      Une personne a plus de probabilité de souffrir de la goutte si :
      Elle est de sexe masculin
      Elle a des antécédents familiaux de goutte
      Elle souffre de surpoids ou d’obésité
      Elle consomme de l’alcool
      Elle consomme beaucoup d’aliments riches en purines
      Elle est exposée au plomb dans l’environnement
      Elle a subi une transplantation d’organe
      Elle prend des médicaments tels que des diurétiques, de l’aspirine, de la cyclosporine ou du levodopa.
      Elle prend de la vitamine niacine.
      Il peut être difficile de diagnostiquer la goutte, car ses symptômes sont similaires à d’autres problèmes de santé.
      Pour le confirmer, le docteur peut faire un test du liquide des articulations enflammées, pour déterminer si des cristaux d’acide urique sont présents.
      Quand le médecin diagnostique la goutte à un patient, le traitement qu’il faut suivre inclut la consommation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’ibuprofène, les corticoïdes, la prednisone et la colchicine en petites quantités.
      Ces médicaments peuvent soulager la douleur et prévenir de futures attaques pour améliorer la qualité de vie du patient.
      Malgré cela, leur prise quotidienne n’est pas recommandée car ils peuvent causer des effets secondaires sur la santé, à moyen ou long terme.

      Voici la liste des produits naturels que nous vous conseillons pour le traitement naturel de la goutte. La poudre de fruit de baobab Baomix, les gélules de feuilles de moringa bio, les gélules de ginkgo biloba bio et le curcuma en gélules.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de respecter les dosages indiqués sur les sachets (dose minimum pour la prévention, dose maximum conseillée pour la guérison).
      Le curcuma bio est une racine qui contient une molécule spécifique, la curcumine utilisée depuis de longues années en médecine traditionnelle. Celle-ci est un puissant antioxydant protégeant l’organisme des lésions occasionnées par les radicaux libres et aidant à lutter contre l’inflammation. Elle est également réputée pour ralentir la déminéralisation des os.

      Le Curcuma est aussi l’anti inflammatoire naturel de référence dans le cas de douleurs inflammatoires articulaires et arthrosiques – puisqu’il inhibe plusieurs causes de destruction du cartilage, la Curcumine, pour être efficace, doit être prise à une dose minimum de 1000 mg par jour ( 4 gélules).

      Tous ces produits naturels issues de la phytothérapie sont disponible sur la boutique du labotatoire Biologiquement à l’adresse http://www.biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de biologiquement.com

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *