Prévenir et traiter le cancer et autres maladies avec le graviola corossol

Ce fruit est non seulement délicieux, mangés directement ou bu en jus, mais les feuilles aussi, sont très utiles pour surmonter et prévenir les cancers, ainsi que plusieurs autres maladies, telles que les maladies du foie, les rhumatismes, les ulcères, les hémorroïdes, et quelques autres.

Outre la teneur en eau, le Graviola Corossol contient également des glucides sous forme de glucose et de fructose avec des niveaux supérieurs à 80% du contenu total.

Ce fruit contient très peu de gras (0,3 g pour 100g), ce qui est bénéfique pour la santé. L’acide acétique dans le fruit provient des acides organiques non volatiles, en particulier l’acide malique, l’acide nitrique et d’acide isocitrate.

La vitamine C contenue dans ce fruit est du type le plus dominant de la vitamine, ce qui représente environ 20 mg pour 100 grammes de chair du fruit. C’est l’apport journalier en vitamine C par personne (60 mg) qui peut être obtenu en consommant 300 grammes de cette pulpe de fruit. En raison de la forte teneur en vitamine C dans ce fruit, le Graviola Corossol est une bonne source d’antioxydants, augmente les anti-corps immunitaires et ralentit le processus de vieillissement.

La feuille de graviola corossol l'anti cancer naturel le plus puissant au monde
La feuille de graviola corossol l’anticancer naturel le plus puissant au monde

En outre, le Graviola Corossol contient aussi du phosphore et du calcium, ce qui en fait un dominant en termes de teneur en minéraux. Les niveaux de ces deux types de minéraux sont respectivement d’environ 27 mg et 14 mg par 100 grammes. Ainsi, le Graviola Corossol est également très bon pour la formation osseuse et inhibe le risque d’ostéoporose.

Relativement élevés en teneur en fibres, le Graviola Corossol ajoute également un avantage supplémentaire pour la santé, notamment pour faciliter la digestion et le transit intestinal, cette teneur est d’environ 3,3 grammes pour 100 grammes de chair du fruit. Au moins, 13% des besoins quotidiens en fibres alimentaires peuvent être satisfaits en consommant 100 grammes de cette pulpe du fruit.

Non moins important, le Graviola Corossol contient également des composés phytochimiques bénéfiques pour la santé, comme le traitement des calculs biliaires, la constipation, la goutte, et peut aussi augmenter l’appétit.

Une étude menée par des chercheurs de l’Université Purdue montrent que les feuilles de Graviola Corossol peuvent tuer les cellules cancéreuses de manière efficace, en particulier les cellules cancéreuses de la prostate, du pancréas et des poumons.

Détails sur le résultat de cette recherche:

Sûr et efficace en attaquant les cellules cancéreuses tout naturellement, sans entraîner de nausées, perte de poids, perte de cheveux, comme cela se produit dans le traitement à base de chimiothérapie.

Protéger le système immunitaire et prévenir les infections mortelles.

Augmenter l’aspect énergétique et physique.

Efficace dans la sélection d’une cible et tuer les mauvaises cellules, pour tous types de cancer, notamment le cancer du colon, du sein, du poumon et du pancréas.

Comparativement à l’Adriamycine et a la chimiothérapie, les feuilles de Graviola Corossol ont une capacité 10.000 fois plus puissante dans le processus de ralentissement de la croissance des cellules cancéreuses.

Très sélectif pour tuer les cellules qui sont soupçonnées d’être dangereuses, sans tuer les cellules saines.
Fantastique, n’est-ce pas?

Comment utiliser le Graviola Corossol comme plantes médicinales traditionnelles?

Voici quelques recettes de Graviola Corossol pour prévenir et traiter différents types de maladies et de cancers.

1./ Traitement du Cancer.

L’avantage du Graviola Corossol est qu’il est de loin supérieur à la chimiothérapie, parce qu’il est intelligent dans la sélection des cellules qui se développent anormalement et laisse les cellules normales croître.

Prenez 10 feuilles séchées de Graviola Corossol, puis porter à ébullition avec 5 verres d’eau, il doit rester l’équivalent de 3 verres après ébullition. Buvez trois fois par jour pendant 3 mois.

2/. Le mal de dos.

Prenez 10 feuilles de Graviola Corossol, puis faire bouillir avec 5 verres d’eau, jusqu’à environ 3 tasses restantes. Buvez 3 tasses une fois par jour.

3/. La diarrhée chez le bébé.

Choisir un Graviola Corossol mature. Puis presser et filtrer, récupérer son eau. Faire boire aux nourrissons atteints de diarrhées entre 2-3 cuillères à soupe. Vous pouvez aussi utiliser de la poudre de fruit de Graviola.

4/. hémorroïdes.

Choisir un Graviola Corossol matures. Puis presser et filtrer jusqu’à obtenir 1 verre de son eau. Buvez deux fois par jour, le matin et l’après-midi. Vous pouvez aussi utiliser de la poudre de fruit de Graviola.

5/. Ulcères.

Prenez les feuilles de Graviola Corossol, les fires cuires et les placer en cataplasme sur les zones affectées par des ulcères.

6/. infections des voies urinaires.

Choisir un Graviola Corossol à moitié murs et le sucrer (au goût). Peler et bouillir, ajouter du sucre, et 2 tasses d’eau. Ensuite filtrer et boire.

7/. Douleur à la vessie.

Préparer un Graviola Corossol à demi-mûrs, le sucrer et le saler (au goût). Tous les ingrédients sont mélangés et cuits. Manger comme d’habitude, et répéter régulièrement, chaque jour pendant 1 semaine. Vous pouvez aussi utiliser de la poudre de fruit de Graviola.

8/. Les maladies du foie.

Vous devez faire le jeûne sur tous les aliments et ne boire que du jus de Graviola Corossol pendant 1 semaine. Ou faire une boisson à base d’eau et de poudre de Gravioal Corossol.

9/. Eczéma et Rhumatisme.

Broyer les feuilles de Graviola Corossol jusqu’à obtenir une consistance lisse, et appliquer sur la douleur ou les zones touchées.

Il y a de nombreuses plantes et fruits qui peuvent lutter contre le cancer et autres maladies. Imaginez seulement tous les avantages du Graviola Corossol. Même l’aspirine a été dérivée d’extraits de plantes pour guérir des maladies diverses

13 avis / commentaires / témoignages sur “Prévenir et traiter le cancer et autres maladies avec le graviola corossol

  1. cazalbon :

    j ai déjà commandé et consommé des gélules de corossol durant 3 mois en complément des soins d un cancer du poumon métastasé sur 1 surrénale. Le dernier scan est propre = maladie à ce jour maitrisée.
    je voudrais savoir quelle posologie en gélule prendre en prévention ou entretien ?
    Merci

  2. sylmoun :

    Bonjour
    J’ai un cancer du canal anal et je termine ma radiothérapie et ma chimio fin de cette semaine. J’ai commandé la poudre de corossol graviola . Quelle est la posologie ? A ce jour je dilué une cuillère à café par jour dans un jus de fruit. Est ce suffisant ? Je ne savais pas que il ne fallait pas manger sucre quant on a un cancer ? A ce niveau jai du faire pas mal d’erreur. Quel est le bon régime alimentaire ? Sachant que j’ai une stomie et que tout ce qui est cru m’est déconseillé. N’est il pas un peu tard pour moi pour espérer guérir sachant que je prends vos produits que maintenant ? Et dernière question je me sens très fatiguée que me conseillez vous de prendre ? D’avance merci
    Cordialement
    Sylvie

    • David Hervy :

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour combattre un cancer naturellement, nous vous conseillons d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les amandes amères d’abricot bio, le lapacho, le curcuma, de la capsaïcine et la poudre de baobab bio Baomix pour le fer, la vitalité et le système immunitaire.
      Tous ces produits sont compatibles avec une chimio.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Dans le même temps il faut arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques… et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  3. yvonne BELLERA :

    Bonjour, est-ce que les feuilles de graviola corosol et les gélules d’écorce de Lapacho seraient bénéfiques pour la rectocolite hémorragique ? Merci d’avance

    • David Hervy :

      Bonjour,
      La maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique est une maladie inflammatoire touchant le rectum et le côlon gauche, elle est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Cela peut provoquer des saignements, diarrhées et douleurs abdominales pénibles caractéristiques de la maladie de Crohn.
      Si vous souffrez de la maladie de Crohn, voici un produit pour vous aider à en maîtriser les symptômes, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, vous pouvez aussi l’associer au graviola.
      Vous devez consommer de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal (un des organes les plus important du corps).
      Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  4. Micheline :

    Bonjour sur vos conseil je prend des gélules de graviola et gélules de racines de pissenlit pour un cancer colon et foi mais vous parlé régulièrement de feuilles en tisanes qu’est-ce qui est le mieux merci je prend des gélules depuis 15 jours à peut près

    • Biologiquement.com :

      Bonjour merci pour votre message, effectivement nous avons beaucoup de patients qui consomment les gélules de feuilles ou de fruit de Graviola et qui les associe à de la tisane de feuilles de Graviola pour amplifier les effets thérapeutiques, et accélérer la guérison.
      Pour un cancer au colon il faut absolument renforcer le système immunitaire de votre intestin, toute cette flore intestinale représente à peu près 1,5 kilo de votre masse corporelle, c’est à peu près le poids de votre tête, vous comprenez alors que c’est un organe très important.
      Pour renforcer son système immunitaire et mieux combattre la maladie nous vous conseillons de consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab Baomix, en complément des produits naturels que vous prenez déjà contre la maladie.
      au plaisir de vous servir
      L’équipe de Biologiquement

  5. Turini nathalie :

    Bonjour, suite à un kc du sein en 2015, avec traitement par chimio et rayons, j’ai une récite aujourd’hui avec des métastases osseuses. De nouveau le même traitement m’a été prescris. Puis je prendre le corrosol plutôt en gélules ou en tisane? Doit on l associé avec une autre plante? Merci pour votre réponse

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      en général nos clients associe une à deux tisanes de feuille de Graviola a des gélules de feuilles de Graviola corossol pour multiplier les effets thérapeutiques.
      Pour éviter la rechute de votre maladie et renforcer votre système immunitaire, vous pourriez consommer quotidiennement, et même en petite quantité, c’est-à-dire deux ou trois gélules de chaque par jour.
      Des gélules de feuilles de Graviola donc, mais aussi des gélules de racine de pissenlit, des amandes amères d’abricot, en gélules ou en amande à votre préférence, et pour votre système immunitaire, de la poudre de fruit de baobab, gélules de feuilles de Moringa, et des gélules de curcuma.
      cordialement
      l’équipe du laboratoire Biologiquement

  6. Danielle Sandri :

    Bonjour atteint d’un cancer de l’oesophage avec métastases hépatiques que me conseillez vous? Danielle

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Le cancer de l’œsophage est une tumeur qui se développe dans les cellules de l’œsophage. C’est un cancer avec un taux de mortalité élevé, car le diagnostic est souvent tardif.
      Bien que les causes exactes du cancer de l’œsophage ne soient pas entièrement connues, il existe certains facteurs pouvant déclencher la maladie comme le tabagisme, la consommation excessive d’alcool ainsi que de boissons chaudes ou brûlantes comme le thé ou le maté (c’est le cas surtout en Amérique du sud), des infections virales, etc.
      Le cancer de l’œsophage est comme son nom l’indique une tumeur qui prend naissance au niveau des cellules de l’œsophage, précisément dans la muqueuse œsophagienne.
      L’œsophage est un organe allongé en forme de tube reliant la partie supérieure du tractus digestif (bouche et gorge) à l’estomac. L’œsophage a pour fonction de conduire les aliments et liquides de la bouche vers l’estomac.
      Le type le plus fréquent de cancer de l’œsophage est le carcinome épidermoïde spinocellulaire touchant en général la partie supérieure de l’œsophage. Un autre type de cancer est l’adénocarcinome affectant surtout les cellules glandulaires au niveau de la partie inférieure de cet organe, en particulier dans son tiers inférieur.
      Il existe d’autres types de cancer plus rares comme le choriocarcinome, le lymphome, le sarcome ou le cancer à petites cellules.
      Le cancer de l’œsophage est parfois associé à un cancer de la gorge ou à un cancer au niveau broncho-pulmonaire, c’est le cas en particulier chez des fumeurs ou alcooliques.
      Dans la phase initiale, ce cancer ne présente en général pas de symptômes, ce qui rend le diagnostic précoce difficile. Avec l’avancée de la maladie et notamment la masse tumorale qui croît, des symptômes peuvent apparaître comme:
      – des difficultés à avaler ou à déglutir (dysphagie). Lire aussi sous complications
      – douleurs à la déglutition
      – douleur rétrosternale
      – douleur dans le thorax
      – sensation de blocage au niveau de l’œsophage
      – symptômes ressemblant à une brûlure d’estomac (acidité gastrique)
      – indigestion
      – fatigue
      – perte de poids sans cause apparente. A cause de la difficulté d’avaler, le patient peut perdre jusqu’à 10% de son poids corporel
      – toux et enrouement
      Le problème est que lorsque l’œsophage est atteint, il introduit des tas de problèmes en cascade, y compris sur le plan psychologique.
      Les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
      La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques.
      La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique.
      Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté.
      Se gaver de produits laitiers, c’est donc se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent pas des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
      Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont aller réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.
      Pour combattre efficacement et naturellement ce cancer c’est pour guérir le plus rapidement possible nous vous conseillons de consommer quotidiennement de la poudre de fruit de baobab bio Baomix, de la feuille de Moringa bio, de la poudre de feuilles de Graviola corossol (prenez-la en gélules si le goût vous dérange), et enfin des gélules de pissenlit et des amandes amères d’abricot bio sauvage.
      Le gel contenu dans les gélules de plante d’aloe vera contient de la vitamine B, des mucilages et des acides aminés essentiels qui aident à réduire l’irritation de l’œsophage et du tube digestif.
      Sa consommation contrôle la production excessive de jus acides et protège la muqueuse gastrique contre les irritations qui peuvent produire des ulcères.
      Enfin, des chercheurs du Centre de recherche sur le cancer de l’Université de Cork, ont traité des cellules oesophagiennes cancéreuses avec un composé chimique provenant du curcuma : la curcumine. Celle-ci ont alors commencé à détruire les cellules cancéreuses après 24h d’exposition. La curcumine attaque les cellules par un système de signaux cellulaires alternatif, tout comme la feuille de graviola corossol.
      Vous pouvez prendre tous ces produits en petite quantité mais régulièrement.
      Tous ces produits sont tout à fait compatibles et peuvent être consommé en même temps, ils très complémentaires et vous aideront à guérir rapidement.
      Pour renforcer et protéger votre foie:
      Le foie est la glande la plus volumineuse de l’organisme ce qui lui permet d’assurer un travail colossal indispensable à la vie. Notre foie est une usine de production, de transformation, une plateforme logistique, un centre administratif, et une station d’épuration ! Certaines de ses fonctions ne se reposent jamais (la science lui connaît jusqu’à 800 fonctions).
      Le traitement à base de gélules de feuilles de graviola est tout à fait indiqué dans le cas de votre mère. Au bout de trois mois, selon la taille de cette grosseure, elle pourra faire une pause de quelques jours (il n’y pas mauvais de créer aussi le manque pour le corps) et de reprendre si besoin.
      Voici les produits indispensables pour la régénérescence du foie endommagé.
      Pour régénérer le foie, il existe un remède hépatique suprême, c’est le desmodium adscendens. Avec le Desmodium adscendens l’on obtient des résultats spectaculaires, le desmodium adscendens est vraiment l’allié du foie.
      Enfin, en médecine traditionnelle chinoise, on consomme quotidiennement les puissants antioxydants et polysaccharides présents dans la baie de goji séchée pour protéger et reconstruire le foie.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

    • Biologiquement.com :

      Bonjour, merci pour votre message, lorsqu’un patient est face à la maladie et spécialement si c’est un cancer, il consomme des gélules de la poudre de feuille associer à des tisanes de feuilles de Graviola pour augmenter les effets thérapeutiques.
      Nous ne sommes pas tous égaux devant tel ou tel principe actif, il est donc aussi conseillé de prendre plusieurs produits naturels, même en petite quantité, pour combattre la maladie, plutôt que de se focaliser sur un produit.
      Les produits les plus achetés sur la boutique pour cette pathologie sont donc les gélules de feuilles de Graviola, les feuilles entières de Graviola, la teinture mère d’Artemisia annua, c’est un produit très concentré, les amandes amères d’abricot sauvage, les racines de pissenlit, et la Maca en poudre ou en gélules.
      cordialement
      L’équipe de Biologiquement

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *