Les derniers avis commentaires et témoignages de clients sur le laboratoire Biologiquement

“Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et d’un régime alimentaire varié et équilibré. Nous souhaitons que vous trouviez notre site Biologiquement informatif et utile.Nous nous permettons ici de respectueusement rappeler aux utilisateurs que le recours à ce site et à internet en général est de leur propre responsabilité, et qu’aucune information sur ce site ne constitue un conseil ou avis médical ou autre et que les informations sur nos produits ne sont jamais destinées à remplacer un professionnel de santé qualifié.”

Page   
  • Jessica Mancion - 24 août 2021 | 15:00 - Les bienfaits thérapeutique du Lapacho 100% naturel
    Merci infiniment pour votre réponse et longue vie à votre boutique.
    Chaleureusement
    Jess
  • Biologiquement.com - 24 août 2021 | 04:44 - Les bienfaits du Ginkgo Biloba bio sur la santé
    Bonjout Chapalain, la papaye encore verte peut être mangée râpée ou saisie à la poêle, comme un légume. Ses jeunes feuilles quant à elles, se cuisinent comme des épinards. Enfin les graines noires de la papaye, à la saveur épicée, peuvent être moulues pour remplacer le poivre.
    Le fruit mais aussi et principalement la feuille est la graines de la papaye ont des propriétés thérapeutiques très intéressantes.
    Voici la page vous pourrez acheter des produits de la papaye:
    https://www.biologiquement.com/bio/papaye-bio-feuille-fruit-graine-papaine-anti-cancer/
    Une autre page où vous trouverez pléthore d'information sur ses applications thérapeutiques:
    https://www.biologiquement.com/feuilles-papaye/ et https://www.biologiquement.com/graines-papaye/
    Bien à vous
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
  • Chapalain - 23 août 2021 | 19:25 - Les bienfaits du Ginkgo Biloba bio sur la santé
    bonjour
    sous quelle forme peut on consommer des feuilles de papaye c pas évident d'en trouver la papaye egalement .
    d'avance merci pour votre réponse
  • Sylvia - 23 août 2021 | 10:40 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Mon mari (74 ans en rémission d'un cancer de la vessie grâce aux
    produits de Biologiquement.com et notamment Artémisia en teinture mère) et moi 71 ans
    avons été obligés de nous faire vacciner pour avoir accès aux soins de
    contrôle et également à l'orthophonie et aux séances chez le Kiné : nous
    n'avons pas les moyens financiers d'assumer ces dépenses. L'on nous a
    proposé le vaccin Janssen en une seule injection réalisée le 21/07/21.
    Nous étions satisfaits de pouvoir échapper aux ARN messager.
    Merci à toute votre équipe
  • Biologiquement.com - 23 août 2021 | 10:28 - Gélules de Yam sauvage
    Bonjour, les produits que nous vous avons conseillé sont compatibles et complémentaires vous pouvez tout à fait les prendre en même temps.
    Cordialement
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com - 23 août 2021 | 10:27 - Gélules de Yam sauvage
    Bonjour,
    L'armoise annuelle contribue au maintien de l'équilibre du système hormonal de la femme. L’artemisia annua tient son nom d'Artémis, déesse de la nature et de la chasse, en hommage à ses bienfaits pour les femmes. Déjà, Hippocrate l'indiquait pour les troubles du cycle féminin. En tisane, on peut la consommer sans danger durant quelques jours (pendant 6 jours) en cas d'absence de règles par exemple ou encore de douleurs menstruelles. Elle stimule également la digestion et tonifie les nerfs.

    La maca est hautement nutritive (protéines, acides gras, minéraux) et riche en stéroïdes, proches des hormones sexuelles, est une adaptogène très utile pour lutter contre le stress et agir sur la libido et les déficiences hormonales.La maca agit sur la régulation des hormones dans notre corps.
    La Maca contribue non seulement à réduire l’excès d’œstrogène, mais agit également sur la testostérone pour améliorer votre énergie et votre libido.
    Elle peut réguler et augmenter la testostérone, une hormone qui agit comme un stéroïde naturel et orienter le système endocrinien pour utiliser cette hormone de manière plus efficace. Elle agit naturellement sur la production et la régulation d’hormones sexuelles, Les niveaux excessifs d’œstrogènes augmentent souvent à des niveaux toxiques en fonction de facteurs environnementaux, de changements de mode de vie, d’une mauvaise alimentation, du stress.
    Ils peuvent également causer de l’irritabilité, de la fatigue constante, et peuvent affecter votre poids.
    La maca possède des vertus anabolisantes naturelles idéales pour les sportifs, permettant d’améliorer l’endurance et la résistance à l’effort.
    Plante riche et complète, elle contient 10 à 15% de protéines,16 minéraux (calcium, zinc,magnésium), 7 vitamines, 19 acides aminés, des tanins, glucosinolates, acides gras essentiels...
    Rappelons que la maca est un aliment dit adaptogène, c’est-à-dire qu’elle agit sur l’ensemble de l’organisme et permet d’augmenter la capacité du corps à s’adapter aux différents stress, de régulariser les diverses fonctions du corps, et donc de favoriser une bonne santé globale.
    Son spectre d'action est large en soutenant les performances tant physiques que intellectuelles.
    Cette action régulatrice joue sur toutes les fonctions essentielles : tension artérielle, système nerveux, système hormonal, système immunitaire, etc., ce qui fait que la maca est bonne pendant la ménopause.
    De nombreux témoignages rapportent un meilleur moral, moins de phases de cyclothymie, une augmentation de l’énergie, une baisse de la fatigue physique et psychique, du stress, après seulement quelques jours de consommation de maca.

    La Maca est l'amie des femmes: régule le cycle féminin et troubles menstruels et de la ménopause, favorise la fertilité et aide à lutter contre l'ostéoporose( richesse en calcium végétal).
    Mais aussi des hommes, en augmentant le taux de testostérone et en donnant force et courage.
    En 1939, des chercheurs de la prestigieuse Université de Pennsylvanie, ont mis en évidence la présence dans les tubercules d’igname (aussi appelé le Yam en anglais), d’une quantité importante d’un précurseur hormonal : la diosgénine, une substance naturelle très proche des hormones produites par l’organisme de la femme. Cette substance stimule les synthèses de la DHEA (l’hormone qui ralentit le vieillissement et nous garde jeune plus longtemps) et de la progestérone. La production habituelle de progestérone par les ovaires pendant la deuxième partie du cycle, diminue de façon très importante dès la pré-ménopause. Cette diminution s’accentue à la ménopause et un complément est alors nécessaire pour éviter les conséquences du déséquilibre hormonal. Pendant plus de vingt ans, un médecin américain, le Docteur John Lee, a étudié les propriétés de l’hormone naturelle qu’est la diosgénine, ce qui lui a permis d’atténuer sensiblement chez ses patientes, les troubles de la ménopause et d’enregistrer des succès notables dans le traitement de l’ostéoporose. Cette hormone naturelle essentiellement destinée aux problèmes hormonaux de la femme, notamment à l’heure de la ménopause, est une véritable progestérone végétale.
    Le yam, ou igname sauvage, était utilisé depuis longtemps en Amérique centrale pour soulager les douleurs des ovaires et les troubles menstruels ; mais c’est en 1939 que fut mis en évidence la présence d’une quantité importante d’un précurseur hormonal, la diosgénine, dans les tubercules du yam.
    La diosgénine est une substance naturelle très proche des hormones produites par l’organisme de la femme.
    C’est cette similitude qui permet au foie, au fur et à mesure des besoins, de transformer lui-même ce précurseur végétal en hormones.
    Biologiquement vôtre
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com - 23 août 2021 | 10:21 - Promotions
    Bonjour Corinne, effectivement le taux de glutathion est important quand on est face à cette maladie. Nous vous conseillons de consommer quotidiennement de l'huile de nigelle ou des graines de nigelle pour stabiliser ou augmenter son taux de glutathion dans votre corps.
    L’huile végétale de nigelle administrée provoque une augmentation de la mucine et du glutathion, et une diminution de la production d’histamine, stimulant la production d’acide, par les cellules entérochromaffines.
    Une étude en double aveugle, randomisée et contrôlée par placebo a été menée pour examiner si la supplémentation en huile de graines noires (BSO) peut améliorer les tests de fonction pulmonaire (PFT), l’inflammation et les marqueurs oxydants-antioxydants chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).
    Pour ce faire, 91 patients atteints de BPCO ont été randomisés pour recevoir pendant 3 mois soit de l’huile de graines noires (BSO) (2 g/j), soit un placebo.
    Les résultats ont montré que l’huile de graines noires diminue significativement les marqueurs oxydants et inflammatoires, les substances réactives de l’acide thiobarbiturique, la teneur en protéines carbonyle, l’interleukine-6 et le facteur de nécrose tumorale alpha. De plus, une augmentation significative des antioxydants ; superoxyde dismutase, catalase, glutathion réduit, glutathion peroxydase, vitamine C et E, et une amélioration significative des PFT par rapport au groupe de contrôle et aux niveaux de base.
    En conclusion, la supplémentation en huile de graines noires peut être un traitement d’appoint efficace pour améliorer les fonctions pulmonaires, l’inflammation et le déséquilibre oxydant-antioxydant chez les patients atteints de BPCO.
    Pour un adulte : 1 à 3 cuillères à café de graines ou 4 capsules molles d'huile par jour, à prendre le matin à jeun, dans l'après-midi ou le soir au coucher.
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe de laboratoire Biologiquement
  • Corrine - 23 août 2021 | 10:19 - Promotions
    Bonjour, j'ai appris qu' un taux important de glutathion dans le corps est important pour pouvoir lutter correctement contre les maladies pulmonaires tel que le covid.
    Est-ce que vous auriez plus d'informations là-dessus?
    Au plaisir de vous lire
    Corinne du Havre
  • linda - 21 août 2021 | 20:06 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    bonsoir
    pourriez-vous m'indiquer le dosage pour une femme de 40 ans qui a le covid et qui commence à avoir des difficultés respiratoires ? au bout de combien de temps l'armoise commence t-elle à agir?
    je vous remercie pour votre aide
  • Mina BAKIR - 17 août 2021 | 19:10 - Gélules de Yam sauvage
    puis je prendre tout en même temps?et puis je prendre duYam? merci a vous
  • Mina BAKIR - 17 août 2021 | 19:02 - Gélules de Yam sauvage
    bonjour, j'ai eu le covid en mai et depuis j'ai des douleurs à l'estomac colon et ressent une fatigue général.depuis mes règles ne sont pas regulière et je constate que mes humeurs ont beaucoup changer et pilosité plus dense p
    après examen avec ma gynécologue elle me dit que beaucoup de femmes ayant eu le covid ce retrouve avec un dérèglement hormonal j'ai également une douleur au sein gauche après une écho mamaire rien d'inquiétant mais une petite masse qui me fais mal avant d'avoir mes regles et pendant.que me conseillez vous? j'ai commander du baobab en poudre, gélule d'aloe vera , du corossol en gelule artemesia en gélule et myrtille
  • Biologiquement.com - 17 août 2021 | 12:04 - Les bienfaits thérapeutique du Lapacho 100% naturel
    Bonjour,
    Merci pour votre message, La rétention d’eau provient d’un ralentissement du foie, du système lymphatique ou des reins. L’eau est alors mal éliminée, et se retrouve stockée dans les tissus. Différents facteurs peuvent causer une rétention d’eau : les fortes chaleurs pendant l’été, une alimentation trop riche en sel, le cycle menstruel… Heureusement, il Il existe des remèdes simples et efficaces, à base de plantes, qui favorisent le drainage.
    Voici les plantes médicinales qui permettent de stimuler votre système lymphatique. La myrtille avec la poudre de pulpe de fruit de baobab bio Baomix, la racine de pissenlit en gélules, et la tisane de fleur d´hibiscus.

    C’est un système d’épuration du corps relié à la circulation sanguine, mais circulant bcp + lentement ! Celui-ci est un un réseau de canaux au travers desquels circule la lymphe, une substance transparente dont la composition est similaire à celle du plasma sanguin.
    La lymphe est identique au sang sauf qu’elle ne contient ni globules rouges ni plaquettes, mais des globules blancs, qui nous défendent contre les intrus.
    Le système lymphatique contient des ganglions, dans lesquels se concentrent les globules blancs qui détruisent déchets et intrus.
    Elle est constituée comme le réseau sanguin de gros vaisseaux et de fins capillaires qui vont récupérer les déchets qui entourent les cellules. Un terrain surchargé en déchets ralentit la circulation de la lymphe.
    La lymphe finit par rejoindre la circulation sanguine mais elle ne profite pas de ses systèmes de pompe.
    Son réseau est équipé aussi de valvules.
    Seul le mouvement qui contracte les muscles active la circulation périphérique ( + drainage lymphatique).
    Quand la lymphe circule mal, la perméabilité de ses capillaires augmente. Cela provoque un œdème.


    Bien que cette donnée puisse varier un peu, on estime qu'à tout moment, quelque 10 % de notre volume sanguin se trouve en fait dans la lymphe. En l'absence d'une fonction lymphatique adéquate, le corps est beaucoup plus vulnérable face aux situations pouvant mettre la vie en péril. Lorsque le sang pénètre dans le système lymphatique, il passe par divers points de contrôle, appelés ganglions. Ceux-ci contiennent des anticorps ainsi que des cellules immunitaires immatures qui sont alors entraînées à reconnaître les pathogènes étrangers présents dans le sang. Ces cellules apprennent ainsi comment réagir plus tard à des infections à plus grande échelle. Le sang est passé au crible et nettoyé avant d'être retourné à son circuit habituel. On peut imaginer la multitude de problèmes qui risqueraient de survenir si, par exemple, la circulation sanguine ralentissait de façon indue.
    Indispensable au maintien d'une bonne santé, le système lymphatique assure une double fonction. Il protège l'organisme des infections grâce à ses globules blancs fabriqués par les ganglions lymphatiques. Il sert également à éliminer les toxines produites par les divers organes du corps.

    Les flavonoïdes sont des antioxydants naturels très puissants à l'origine de la couleur des fruits et légumes. Pour assurer un apport suffisant, il faut manger coloré!
    Quelques aliments riches en flavonoïdes: thé vert, myrtilles, curcuma.
    Le curcuma : Cette épice n’a vraiment que des bienfaits ! Concernant son rôle dans le système lymphatique : il a été prouvé que des extraits de curcuma réduisent l’expansion des toxines dans les vaisseaux lymphatiques en cas de situations stressantes.

    Il existe plus de 30 000 variétés d’hibiscus au monde, cultivées en Chine, aux Antilles, au Mexique ou encore à Madagascar. L’Hibiscus sabdariffa, la plus utilisée en phytothérapie, est originaire d’Afrique de l’Ouest.
    Plus communément appelée Roselle ou Oseille de Guinée, l’hibiscus sabdariffa peut atteindre 5 mètres de hauteur. Ce sont ses feuilles qui sont utilisées pour leurs vertus et aussi pour leurs qualités gustatives notamment pour parfumer sauces et confitures.
    En Afrique de l’Ouest, c’est avec la fleur séchée de l’Hibiscus sabdariffa que la célèbre boisson « bissap ou carcadé » est concoctée. Le bissap, décoction fraîche et très sucrée de la fleur qui a infusé toute une nuit dans de l’eau froide, est souvent parfumé avec du gingembre ou de la menthe. L'Hibiscus est utilisé pour la bonne circulation du sang dans les capillaires ou pour alléger les jambes. Il aide à se sentir plus énergique en cas de fatigue et aide à soutenir la vitalité de l'organisme. L'Hibiscus aide à favoriser la digestion et contribue à un transit régulier. Il est également utilisé pour le drainage de l'organisme et faciliter les fonctions d'élimination.

    Le Ginkgo biloba contient des composés appelés ginkgolides, dont l'effet vasodilatateur fait en sorte que les vaisseaux « s'ouvrent » et facilitent le libre passage du sang. Un essai clinique mené chez les humains pourrait expliquer le mécanisme d'action de la plante. En effet, la prise de suppléments de ginkgo par des sujets présentant une cardiopathie a accru de 12 % de l'acide nitrique, une substance qui dilate les vaisseaux sanguins. Une autre étude a donné des résultats semblables chez des personnes âgées. Des recherches préliminaires indiquent aussi que le ginkgo peut limiter la perméabilité veineuse, de manière à restreindre la quantité de sang qui migre des vaisseaux afin qu'il puisse transiter par le réseau lymphatique approprié.
    Le pissenlit : Les racines et les feuilles du pissenlit sont cholérétiques. Les feuilles peuvent être consommées en salades au printemps pour choisir les jeunes pousses. La racine est un draineur excellent de la sphère hépatique avec une action douce. Le pissenlit est un bon décongestionnant du foie, et abaisse le taux de cholestérol. Stimulant des foies atoniques ou "paresseux". Draineur tout usage, on emploie la racine de pissenlit lors de troubles dermatologiques ou pour une cure d'amincissement, anti-cellulite.

    La myrtilles : Les fruits rouges qui vont améliorer la résistance du réseau et diminuer la perméabilité capillaire et ainsi entretenir sinon reconstruire votre système lymphatique. Ce fruit est traditionnellement utilisé dans les troubles de la fragilité cutanée et de l'insuffisance veineuse. La myrtille prévient les caillots sanguins et a des effets anti-inflammatoires sur les veines. Les petits fruits violet foncé sont riches en flavonoïdes, qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins et du tissu conjonctif entourant les veines.

    Le baobab : la poudre de fruit de baobab Baomix soutient le système cardiovasculaire et facilite la circulation sanguine et favorise la santé des artères. Il favorise la détente musculaire et nerveuse, la circulation lymphatique, l’augmentation du système immunitaire, l'assimilation et la digestion des aliments, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et la détente. Il peut également être utilisé pour favoriser l'élimination de l'acide lactique (courbatures) produit au cours des efforts prolongés.
    Ses propriétés antioxydantes favorisent le bon fonctionnement du foie tout en luttant contre les radicaux libres et le vieillissement cutané et veineux.
    Ces vitamines apportent force, vitalité et aident à réduire la fatigue physique. La vitamine C est notamment un transporteur du fer dans le sang, ce qui contribue à l’apport en oxygène du système nerveux central. Les vitamines du groupe B interviennent dans la cicatrisation cutanée et dans la beauté des cheveux, des ongles et de la peau.

    Nous avons vu que la meilleure façon de changer son alimentation est celle d’en éliminer ce qui ne convient pas: sucres, farine blanche, produits industriels, mauvais gras, sodas, alcool, etc. Que vous reste-t-il? les produits frais, entiers, et surtout biologiques: fruits, légumes, céréales complètes, légumineuses, et rarement quelques protéines animales pour ceux qui le souhaitent à condition bien sûr qu’elles soient issues de l’élevage biologique et dépourvues ainsi d’hormones et d’antibiotiques.

    Il est capital ! Il favorise la circulation en général mais plus particulièrement lymphatique. En effet, la lymphe n’est pas directement pompée par le cœur comme le sang artériel. Ce sont les mouvements du corps qui participent à la circulation lymphatique.
    Il suffit de voir comment rester des heures immobile derrière un bureau peut faire gonfler les chevilles ou les jambes. Peu importe l’activité physique ou le sport, tout est bon dans ce cas, dès l’instant que le corps bouge.
    La gymnastique aquatique ou les sports nautiques ajoutent le massage et la pression de l’eau au mouvement. Ils sont donc particulièrement indiqués.
    La bonne alimentation
    Toute prise de poids excessive va gêner le retour lymphatique. De plus, en cas de mauvaise circulation lymphatique ou veineuse, le poids que l’on va prendre ira se déposer sous forme de cellulite sur les jambes et les cuisses.
    Le sucre est à éviter en priorité, comme tous les aliments artificiellement sucrés. De même, les farines raffinées et l’excès de féculents auront un effet négatif. Ces aliments favorisent le « phénomène de glycation » qui entraîne une perte de souplesse dans les tissus et les vaisseaux, rendant le retour lymphatique moins performant.
    L’excès de sodium ou de sel (chlorure de sodium) favorise la rétention de l’eau dans les tissus et donc les phénomènes d’oedèmes.

    Le brossage à sec, un geste qui change tout
    Pilier de l’Ayurveda, le brossage à sec commence à faire son apparition en Europe, et c’est tant mieux. Parfois même appelé brossage lymphatique, cette routine quotidienne agit directement sur la lymphe et la circulation sanguine. A la croisée de la santé et de la beauté, le brossage à sec permet de constater un réel mieux-être global tout en atténuant les capitons et la cellulite incrustée. En éliminant les cellules mortes amassées sur la surface cutanée, il permet ainsi à l’épiderme de mieux respirer.
    Grâce à ses mouvements de friction répétés, il crée un afflux sanguin qui oxygène les tissus et draine les toxines, réveillant les mécanismes de fonctionnement d’une lymphe parfois paresseuse. Les mouvements doivent se faire du bas vers le haut, dans le sens de l’évacuation et vers les ganglions lymphatiques. A la fois nettoyage profond de l’intérieur et geste beauté skincare, il laisse la peau toute douce, débarrassée des cellules mortes qui l’encombrent en surface.
    En espérant que tous ces conseils et ces produits naturels vous apportent entière satisfaction et améliore votre état de santé.
    Au plaisir de vous servir
    L´équipe du laboratoire Biologiquement
  • vassallo - 16 août 2021 | 16:40 - Les bienfaits thérapeutique du Lapacho 100% naturel
    Bonjour, j'ai 1 problème lymphatique au niveau des jambes car j'ai été opéré d'un cancer, quelle plante pourrai-je prendre pour m'aider à drainer car les massages ne font rien. Merci. Cordialement. Sylvette.
  • Biologiquement.com - 16 août 2021 | 15:39 - Prévenir et traiter le cancer et autres maladies avec le graviola corossol
    Bonjout Toto,
    Le cancer est un système très intelligent, il est mis en place par votre système lymphatique, votre système immunitaire, et votre système sanguin, le métabolisme va l'utiliser tant qu'il en aura besoin.
    Nos produits aident à rééquilibrer et à renforcer le métabolisme pour que le corps s’en défasse au plus vite du cancer.
    Si la tumeur augmente c'est que le corps en a besoin, et personne n'est en mesure de vous expliquer pourquoi.
    Vous pouvez réunir tous les grands spécialistes du monde, ils ne seront jamais aussi intelligents que votre métabolisme.
    Si la tumeur augmente c'est que vous avez quelque chose à changer dans votre quotidien, par exemple est-ce que vous pensez à transpirer au moins une fois par jour.
    Cela peut venir aussi d'une intoxication (passée ou présente, lessive….) aux produits chimiques, qui demande encore un effort au métabolisme pour l'isoler car il n'arrive pas à l'éliminer.
    Malgré tout c'est la tumeur augmente cela ne doit pas forcément vous inquiétez car c'est le métabolisme qui fait son travail, et ne pense pas pouvoir prendre sa place pour prendre des bonnes décisions, vous vous poser une question à laquelle vous ne trouverez jamais de réponse et ça c'est très anxiogène.
    Vous devriez dans un premier temps arrêtez de vous poser autant de questions, quel intérêt de mesurer chaque mm de la tumeur, vous devriez concentrer votre énergie sur le renforcement de votre corps, laissez-le prendre les décisions qu'il a à prendre.
    Faites-vous du sport quotidiennement?
    Voici les produits les plus achetés sur la boutique pour ce genre de pathologie : la feuille de graviola, l’artemisia annua, la racine de pissenlit, les noyaux amères d'abricots, le desmodium (pour prévenir la destruction du foie si il y a des traitements chimiques) les gélules de curcuma et les gélules de capsaïcine.
    Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n'ont pas d'interaction négative et travaillent en synergie avec des traitements chimiques.
    Le cancer est un système très intelligent, il est mis en place par votre système lymphatique, votre système immunitaire, et votre système sanguin, le métabolisme va l'utiliser tant qu'il en aura besoin. Nos produits aident à rééquilibrer et à renforcer le métabolisme pour que le corps se défasse au plus vite du cancer.

    Il faut donc prendre pour le système immunitaire de la poudre de fruit de baobab Baomix (2 cuillères à café par jour, 250 g par mois) et de la poudre de feuilles de moringa (elle est riche en fer pour faciliter l’action de l’artemisia annua).
    Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mis du temps à s'installer, il faut du temps pour qu'elle disparaisse.
    La vitamine C Acide L-Ascorbique pure est aussi un bouclier pour les cellules cancéreuses. L'apport en vitamine C Acide L-Ascorbique pure par l'alimentation est connu pour être fondamental en raison de ses propriétés antioxydantes. Mais des chercheurs chiliens viennent de démontrer qu'il sert également de bouclier aux cellules tumorales dans différents types de cancer.
    En général une cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d'une semaine et reprendre, si besoin, cela dépend de votre état général.

    Avec les produits naturels, c'est la régularité qui importe et moins la quantité.
    Il faut en plus arrêter tout ce qui donne le cancer, le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, qui est chargée en hormones, produits chimiques ingéré par l’animal, antibiotiques... et les produits laitiers, qui sont des matières grasses, qui concentrent encore plus tous ces agents cancérigènes.
    Mangez un maximum de légumes de préférence crus ou cuits à la vapeur, et des fruits, mais moins que les légumes (et bio de préférence).
    Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours, pour activer le système lymphatique, qui n’est stimulé que par le travail des muscles, contrairement au sang qui est véhiculé par les contractions du cœur.
    Le système lymphatique constitue l'une des parties les plus importantes du système immunitaire, car il protège le corps des maladies et des infections.

    "Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'un mode de vie sain et d'un régime alimentaire varié et équilibré.
    Nous souhaitons que vous trouviez notre site Biologiquement informatif et utile.
    Nous nous permettons ici de respectueusement rappeler aux utilisateurs que le recours à ce site et à internet en général est de leur propre responsabilité, et qu'aucune information sur ce site ne constitue un conseil ou avis médical ou autre et que les informations sur nos produits ne sont jamais destinées à remplacer un professionnel de santé qualifié."
    Bien à vous,
    L’équipe du laboratoire Biologiquement.com
  • Toto - 16 août 2021 | 13:13 - Prévenir et traiter le cancer et autres maladies avec le graviola corossol
    Bonjour,
    J’ai un cancer du poumon métastasé.
    Je prends des gélules de feuilles de corossol combinées à des gélules d’artemissia annua. Je prends respectivement 2 gélules de chaque 3 fois par jour. Je rajoute même, à chaque prise, une gélule de fruit du corossol .
    Mon cancer s’est aggravé, que puis je faire ?
  • Biologiquement.com - 5 août 2021 | 05:11 - Promotions
    Bonjour Nathalie,
    Le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) est l'espèce la plus pathogène du genre Staphylococcus. Elle est responsable d'intoxications alimentaires, d'infections localisées suppurées et, dans certains cas extrêmes, d'infections potentiellement mortelles (patient immunodéprimé, prothèses cardiaques).
    De plus en plus de souches de bactéries sont immunisées contre les médicaments que nous utilisons pour les tuer. Bientôt, nous serons confrontés à une incapacité totale à les traiter. L’huile de CBD offre une solution unique à ce problème en arrêtant les mécanismes qu’ils utilisent pour résister aux antibiotiques.
    La résistance aux antibiotiques est une menace majeure pour la santé publique.
    Le Staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) résistant à la méticilline (SARM) est responsable de plus de décès chaque année que le VIH [1].
    De plus en plus de souches de bactéries infectieuses deviennent résistantes à nos médicaments. Et au cours des 30 dernières années, seulement une nouvelle classe d’antibiotiques a été mise au point.
    À l’allure actuelle, nous ne pourrons plus nous défendre longtemps contre les maladies infectieuses.
    Le cannabis est le joker qui offre une des solutions à ce problème.
    De nombreux cannabinoïdes comme le CBD présent dans la plante est capable d’empêcher les bactéries de résister aux médicaments que nous utilisons pour les tuer.
    Au moins 2 millions de personnes contractent une bactérie résistante aux antibiotiques chaque année et plus de 23 000 meurent des suites de ces infections. Au fur et à mesure que des bactéries deviennent résistantes aux médicaments dont nous disposons, ce nombre augmentera certainement considérablement.
    Étant des composés liposolubles, les cannabinoïdes sont capables de déstabiliser les membranes graisseuses des cellules bactériennes.
    Tous ces cannabinoïdes se sont avérés capables de bloquer les pompes d’efflux chez les souches de Staphylococcus aureus (SARM) résistantes aux médicaments. Cependant, les cannabinoïdes non psychoactifs CBD et CBG ont montré la plus grande efficacité.

    D’une manière générale le lapacho a une forte activité antibactérienne, antiparasitique et antifongique. Activité contre le staphylocoque doré y compris les souches résistantes aux antibiotiques, donc intéressant s’il y a infection que l’on peut atteindre par contact. Activité contre helicobacter pylori démontré in-vitro, et vu qu’il y a contact dans l’estomac avec la bactérie lorsque l’on consomme les gélules, cela peut fonctionner pour les problèmes d’ulcère provoqués par l’helicobacter.

    L’huile de baobab bio est un “truc” beauté bien connu dans l’univers des cosmétiques. Elle est aussi bien utilisée pour doper les cheveux en petite forme que pour nourrir la peau. Toutefois, elle ne se résume pas uniquement à cela. L’huile de baobab est surnommée la pharmacie en bouteille. Grâce à sa forte teneur en acide gras saturé, elle est anti-microbienne, anti-fongique, anti-colibacille, anti-streptocoque, anti-staphylocoque, antiseptique, antivirale ou encore hydratante”.
    Vous pouvez en appliquer directement sur vos plaies.

    Le moringa est une plante qui contient de nombreux éléments bénéfiques pour la santé. Les feuilles, surtout, constituent un véritable trésor pour notre organisme. Cette plante aide à faire baisser la pression artérielle, stimuler le système immunitaire, améliorer la digestion, réduit l’inflammation, aide à baisser le taux de sucre dans le sang et le cholestérol.
    Les propriétés anti-bactériennes, anti-inflammatoires et antifongiques du moringa aident à combattre les infections et beaucoup de maladies. Le laboratoire Biologiquement le vend sous forme de poudre ou de gélules, ici on recommande la poudre de feuilles de moringa, c’est facile à conserver et elle peut s’utiliser comme complément alimentaire ou simplement saupoudrée sur les aliments.

    L'action antibactérienne du curcuma a été prouvé, des études montrent notamment une action sur le Staphylocoque doré et sur Listeria monocytogenes. De la même famille que le gingembre, le curcuma (Curcuma domestica) ou safran de l'Inde est une plante à rhizomes (tiges souterraines) originaire d'Asie. Le curcuma en gélule combat efficacement les infections bactériennes au staphylocoque doré (ex. : impétigo, furoncle) ainsi que les parasites cutanés responsables de la teigne, des mycoses et de certains herpès.

    L’huile de cumin noir peut combattre de nombreuses souches de bactéries, y compris la salmonelle, E. coli, la listériose, le staphylocoque et le SARM (Staphylococcus aureus résistant à la méticilline), tous les types de bactéries connues pour causer des infections dangereuses.
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • delprat - 4 août 2021 | 20:06 - Promotions
    re bonjour,
    je vous ai laissé un message en fin d'après midi le 4 aout concernant un staphilocoque que j'ai dans l'aile du nez depuis 3 ans, et je viens de consulter vos conseils concernant la prise de 3 gélules de wakamé pour compenser un résultat à 22 d'iode donc en grande déficit.
    Est ce bien pour renforcer l'immunité et suffisant qui pourrait intérargir pour l'éradication de ce staphiliocque, je suis ménopausée depuis 3 ans.
    Je prends des ampoules de hyper quinton 1 par jour mais ça n'a pas fait augmenter l'iode. Merci beaucoup Nathalie
  • JOCELYNE ILC - 4 août 2021 | 18:28 - Promotions
    De nos jours ce n'est plus le cas avec le Brexit, il y a des frais à payer et le transporteur est nul j'attends une commande depuis deux mois, soit disant retournée qui ne m'a jamais été remboursée.

    Soyez prudents avant de passer de grosses commandes, Ils ne sont plus ce qu'ils étaient.
  • Biologiquement.com - 4 août 2021 | 05:54 - Description et bienfaits de l’algue Wakamé
    Bonjour Marcelin,
    En raison de ses considérables teneurs en calcium, cuivre, fer, iode, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sélénium et zinc le wakamé peut participer au maintien de la santé des os, au fonctionnement normal du métabolisme énergétique, à la bonne coagulation du sang, au fonctionnement normal du système nerveux, à la division cellulaire, au bon fonctionnement musculaire, au maintien de la santé des dents, à la spécialisation cellulaire, à la croissance et au développement osseux des enfants, au fonctionnement normal du système immunitaire, à la protection des cellules contre les radicaux libres (effet antioxydant), au maintien du tissu conjonctif, à la pigmentation de la peau et des cheveux, au transport du fer dans le sang, aux fonctions intellectuelles normales, à la synthèse d’hémoglogine et de globules rouges, au fonctionnement normal du métabolisme énergétique, au transport de l’oxygène dans le corps, à la réduction de la fatigue, au développement intellectuel normal de l’enfant, à la production normale d’hormones thyroïdiennes, à la bonne santé de la peau, à la croissance normale des enfants, à l’équilibre électrolytique du corps, à la synthèse des protéines et à la division normale des cellules, au fonctionnement psychique normal, au maintien de la santé des os, à la protection des cellules contre les radicaux libres (effet anti-oxydant), au maintien de l’état normal des os, au maintien du tissu conjonctif, au fonctionnement normal des membranes cellulaires, à la croissance des enfants et au développement de leurs os, au maintien d’une pression artérielle normale, au fonctionnement normal des muscles et de la transmission neuromusculaire, à la production normale de spermatozoïdes, au maintien d’une chevelure et d’ongles normaux, au fonctionnement normal de la thyroïde, à la synthèse des protéines, au maintien des os, au maintien des cheveux, des ongles et de la peau, au maintien de concentrations normales de testostérone dans le sang, au métabolisme normal des aliments, des glucides, des acides gras, de la vitamine A,, au métabolisme acidobasique normal, à la synthèse normale d’ADN, à la fertilité et à la reproduction normales, à la vision normale.
    Des algues marines comme le wakamé augmentent l'effet favorable que peut avoir le soya contre les symptômes de la ménopause, selon un essai clinique américain préliminaire.
    D'après les résultats de l'étude menée auprès de 15 femmes ménopausées, les effets du soya sur la régulation des hormones étaient plus marqués lorsque les participantes consommaient des algues wakamé (couramment consommées au Japon). Au moyen de prises de sang et d'analyses d'urine, les chercheurs ont observé que les algues contribuaient à améliorer le métabolisme des phytoestrogènes du soya (isoflavones).
    Le wakamé fournit un grand coup de pouce nutritionnel tout en soutenant le système cardiovasculaire, en maintenant l’équilibre hormonal.
    Une alimentation normale couvre généralement les besoins journaliers en iode. Mais comme la tendance est à consommer de moins en moins de sel, d’aliments transformés et de produits animal, il est donc important de s’assurer de combler nos apports quotidiens recommandés. On suggère de manger 3 gélules de Wakamé pour répondre aux besoins de notre organisme et rester en bonne santé.
    À quoi sert l’iode?
    À la production des hormones thyroïdiennes (T3 et T4);
    À réguler le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines;
    À développer le système nerveux;
    À favoriser le fonctionnement normal du cœur;
    À favoriser le développement et le fonctionnement des muscles;
    À favoriser la croissance et la maturation du squelette;
    À stimuler la lactation chez la femme qui allaite;
    À favoriser la santé de la peau, des cheveux, des ongles, etc.;
    À favoriser la mobilité gastro-intestinale;
    À réguler le métabolisme.
    L’iode a également des propriétés antiseptiques et désinfectantes.
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
  • Tatah Yabre - 3 août 2021 | 19:47 - Description et bienfaits de l’algue Wakamé
    Bonjour
    J'aimerai savoir si le Wakamé augmente les hormones sexuelles ou les diminuent?
    Marcelin depuis le Mans
  • Michèle Fronteddu - 3 août 2021 | 17:38 - Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santé
    Bonjour,
    J'aimerai attiré l'attention pour ceux qui comme moi on une tension basse (10,1) je me suis retrouvé en hypotension (7,1). Au vue de l'effet je penses que cela doit très bien fonctionner pour les hypertendus.
    Dommage pour moi, je l'avais pris en prévention. .
  • Biologiquement.com - 3 août 2021 | 05:59 - Contact
    Bonjour, si vous êtes face à la maladie, pour limiter la surcharge virale (covid, coronavirus…), il faudra prendre la tisane d'armoise en complément, une à deux tasses par jour, mais le traitement de fond doit être fait avec de la teinture mère d'armoise annuelle, 15 à 20 gouttes par jour, la moitié quand c'est pour de la prévention par la suite, ou le reste de la famille. Le potentiel antiviral de cette plante est dù aussi à certains de ses composés : phytosterols, quercetine, lutéoline, βsitosterol, stigmasterol et tanins ; et on assiste à une synergie de ces composés lorsque est administré l’extrait du totum des parties foliaires de la plante ; la plante a aussi un potentiel immunostimulateur; l’efficacité de l’administration de décoctions médicinales incluant de l’Artemisia annua en complément de traitements conventionnels pour atténuer les symptômes ; rajoutant à cela l’absence de toxicité de l’infusion, de la teinture mere ou de la poudre de la plante.
    Il faut aussi complimenter pour renforcer le système immunitaire avec de la poudre de fruit de baobab, une bonne cuillère à café par jour (poudre très agréable à boire et plus économique, 250g par mois), et de la feuille de Moringa, 3 gélules par jour, ou une petite cuillère à café pour les gens pour qui le goût amer de la poudre ne dérange pas (100g de poudre par mois).

    Effectivement il est possible de réduire les symptômes de l’arthrite psoriasique avec des remèdes naturels tels que le curcuma bio.
    L'arthrite psoriasique est une forme d'arthrite qui entraîne l'inflammation et le gonflement des articulations. Il n'est pas possible de la guérir mais certains remèdes naturels permettent d'améliorer le confort en réduisant les symptômes.
    Plusieurs années après avoir développé un psoriasis, certaines personnes souffrent d'une forme invalidante de rhumatismes : l'arthrite psoriasique. Parfois (dans un cas sur dix), les rhumatismes précèdent les problèmes de peau.
    Les symptômes se caractérisent par des douleurs articulaires inflammatoires, survenant la nuit et le matin. Elles peuvent parfois toucher également la colonne vertébrale.
    Les traitements actuels ne peuvent pas encore guérir cette maladie qui touche aussi bien les hommes que les femmes, souvent entre 20 et 50 ans, mais ils permettent de ralentir son évolution. En outre, certains remèdes naturels peuvent aider à apporter un peu de confort en réduisant l'inflammation.
    Le curcuma bio a un effet sur la réduction de certaines protéines inflammatoires. Des recherches ont montré que la curcumine (l'un des principes actifs de l'épice) a la même efficacité pour soulager la douleur qu'une dose de diclofénac.
    La prise standard est de 4 gélules par jour soit la moitié d'une cuillère à thé.


    Le curcuma bio a un effet sur la réduction de certaines protéines inflammatoires. Une recherche sur un petit groupe de patients aurait montré que la curcumine (l'un des principes actifs de l'épice) avait la même efficacité pour soulager la douleur qu'une faible dose de diclofénac.
    La prise standard est de 4 gélules par jour soit la moitié d'une cuillère à thé (avec une pincée de poivre).

    Le curcuma bio possède des propriétés antibactériennes, anti-inflammatoires, et antioxydantes qui en font un remède de premier ordre pour traiter le psoriasis.
    En application locale, il peut accélérer la guérison de certaines lésions cutanées, à commencer par les plaques rouges, épaisses et squameuses du psoriasis.

    Voici pour vous un remède maison naturel à appliquer de façon quotidienne
    – Mélangez de l’eau avec du curcuma bio, ouvrez 5 gélules, de façon à faire une pâte épaisse.
    – Appliquez cette pâte sur les parties touchées par le psoriasis
    – Recouvrez avec un pansement, un bandage ou une gaze et laissez agir plusieurs heures
    – Vous pouvez appliquer la pâte par exemple le soir et laisser la nuit.
    – Puis rincez et renouvelez l’opération.

    Le Ginkgo biloba est un arbre extrêmement ancien. Il existait déjà plus de 40 millions d'années avant l'apparition sur Terre des dinosaures et est resté identique depuis des millénaires, s'adaptant à l'évolution de son environnement et à la pollution. Le Ginkgo Biloba peut vivre plusieurs milliers d'années. Tonique veineux, il exerce une action favorable sur la circulation et la microcirculation, il facilite donc la régénération des cellules, et particulièrement celle des os.
    Les antioxydants que peut vous apporter le ginkgo biloba vous aident à combattre la formation de radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré de la peau et de certaines maladies comme le cancer. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et circulatoires, il est recommandé pour les patients souffrant de diabète, de rhumatismes comme l'arthrite et de gênes musculaires.

    Pour éviter les corticoïdes et autres médicaments pouvant provoquer des effets secondaires, des études ont été menées sur l’usage de l’huile de chanvre sur l’arthrite et l’arthrose.
    Le professeur Feldman, du Kennedy Institute of Theumatology de Londres, réalise des tests avec son équipe durant l’année 2000.
    Il arrive à la conclusion que la prise de CBD aide à réduire les symptômes d’une polyarthrite rhumatoïde. C’est après des tests chez des animaux, auxquels il administrait des doses allant de 2 à 25mg/kg/jour (soit deux capsules molles de CBD), qu’il fait ses déductions.
    Cette étude rejoint une autre faite en 2016 sur l’arthrite chronique. Cette recherche a mis en avant les propriétés anti-inflammatoires du CBD.
    Elle a ainsi prouvé que le cannabidiol a un effet sur la douleur articulaire, mais qu’elle n’est pas aussi active lorsqu’elle est ingérée.
    Contre l’arthrose, le CBD a été injecté à des rats malades. Les scientifiques ont alors remarqué une diminution du gonflement, mais aussi de la douleur liée à cette maladie chez les sujets.
    Toutes ces recherches mettent en avant les capacités anti-inflammatoires de l’huile de chanvre sur les maladies articulaires.

    Enfin après plusieurs années de recherches les scientifiques recommandent la bromélaïne dans le traitement de l'arthrite, les suppléments de bromélaïne sont utiles pour soulager la douleur arthrosique. L'action anti-inflammatoire de la bromélaïne diminue l'œdème, résorbe la chaleur et la rougeur locale et calme la douleur" explique le Dr Luc Bodin, médecin spécialiste en médecine naturelle.

    Ce lien vous dirige vers un commentaire qui réponde à vos interrogations sur la perte de poids auquel nous avons déjà répondu, si vous avez besoin de plus de détails n’hésitez pas à revenir vers nous.
    Conseil pour maigrir naturellement et durablement :
    https://www.biologiquement.com/baie-acai-bio/#comment-960953

    Au plaisir de vous servir
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Bongiorno Carmelina - 2 août 2021 | 17:41 - Contact
    Bonjour, 1. je n'ai pas fait de vaccin mais je suis professeur comment me proteger contre le covid.
    2. Je souffre de 2 hernies discales + arthrite paralysante. Quel remède preconisez-vous?
    3. J'ai 56 et souffre de surpoids quelle Plante peut m'aider surtout de très gros bras et cuisses et je supçonne unprobleme lymphatique? Merci pour Vos conseils
  • Biologiquement.com - 29 juillet 2021 | 09:46 - Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santé
    Bonjour Paulette,
    Le cancer de la prostate est une tumeur maligne mortelle qui se développe à partir des tissus de la prostate. Des cellules y mutent et se multiplient de façon incontrôlée. Celles-ci peuvent ensuite s'étendre (se métastaser) en migrant de la prostate jusqu'à d'autres parties du corps (vessie, os et ganglions lymphatiques). Le cancer de la prostate survient indépendamment de la prostatite d’origine infectieuse et de l'hypertrophie bénigne de la prostate. Il s’agit de trois maladies différentes de la prostate mais de symptômes semblables. La plus dangereuse des trois, est le cancer de la prostate d’évolution diffuse et lente au départ puis accélérée par la suite.
    Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l'homme et dans certains pays comme en France, il s'agit du 2ème cancer le plus fréquent dans la population.
    La complexité chimique des extraits de plantes offre des bénéfices pour la santé, aussi bien en thérapie chimique qu'en prévention chimique. Le fait d'isoler les constituants les plus actifs de l'extrait complet peut, non seulement compromettre l'efficacité mais aussi provoquer de la toxicité, renforçant ainsi l'importance de préserver la composition naturelle de l'extrait complet, et de consommer les feuilles séchées naturelles et pas d'extrait de plante. Les feuilles de l'Annona muricata, connu sous le nom de Graviola (ou corossol en français) sont connues pour être riches en flavonoïdes, en alcaloïdes et en acétogénines. Des études ont démontré la synergie chimique entre les constituants de l'extrait de feuilles de corossol comparé aux flavonoïdes seuls ou aux acétogénines seuls. Les flavonoïdes seuls ont été mieux absorbés. Mais ils ont été moins efficaces que la feuille naturelle en tisane ou en poudre pour la destruction des cellules atteintes du cancer de la prostate.
    Le corossol est connu pour ses propriétés contre les tumeurs et contre les cancers. Des recherches ont été faites pour son effet sur l'hypertrophie de la prostate (ou tumeur de la prostate ou BPH-1). Cette étude détermine l'effet du Corossol sur la prostate. L'essai fut exécuté sur des cellules de type BPH-1 en utilisant des feuilles séchées de graviola corossol.
    Des cellules atteintes furent traitées avec des dosages différents pendant 24, 48 ou 72 heures.
    On a traité 20 rats atteints de tumeur de la prostate et on en a laissé 10 pour contrôle. Les prostates, vésicules séminales et testicules ont été récoltés et examinés.
    Le résultat est que le corossol a montré des effets contre la propagation de la tumeur. Le test en direct sur les cellules a montré d'excellents résultats en 48 heures et des résultats visibles en 72 heures. Concernant les rats, la vésicule séminale a considérablement réduit, La prostate a réduit de volume.
    Le corossol a des effets sur la prolifération de la tumeur de la prostate, et réduit la taille de celle-ci, peut être en détruisant les cellules cancéreuses.
    Les polyphénols présents dans l'alimentation sont des antioxydants qui peuvent reprendre les radicaux libres et donc prévenir chimiquement des maladies causées par l'oxydation biologique.
    La maca bio en poudre possède un autre rétrécisseur de prostate bien connu, appelées glucosinolates, qui protège contre le cancer de la prostate.
    Des études sur des souris ont démontré que la maca bio a de réels effets dans la réduction de la taille de la prostate dans l’hyperplasie bénigne de la prostate.
    Enfin, une alimentation à base végétarienne, avec quelques poissons riches en Oméga 3 tels que le maquereau, la sardine, le thon et le saumon, divise par deux les risques de cancer de la prostate et des autres troubles prostatiques.
    Vous devez associer ce traitement à la poudre de fruit de baobab pour renforcer votre métabolisme, votre système immunitaire, et pour renforcer les tissus de votre prostate et de la vessie.
    La Revue des Sciences de la Vie (USA) a présenté une vaste étude de l’Université de Washington, menée par les Drs Narenda Singh et Henry Lai sur l’artémisine bio Artemisia annua. Elle a découvert au départ que l’artémisine bio pouvait détruire rapidement près de 30% des cellules cancéreuses du poumon. Mais en la combinant avec du fer, elle éradique jusqu’à 98% des cellules cancéreuses, en seulement 16 heures !
    En plus, la consommation de cette plante n’a aucun impact sur les cellules pulmonaires saines en raison du fer qui se joint sélectivement au tissu cancérisé, ceci favorisant l’attaque ciblée de l’artémisine bio.
    Le rapport précise que selon les résultats, « l’artémisine bio arrête le facteur de transcription « E2F1 » et intervient dans la destruction des cellules cancéreuses du poumon, ce qui signifie qu’elle présente un moyen de transcription selon lequel l’artémisine bio contrôle la croissance des cellules cancéreuses ».
    Une autre étude a été menée sur des échantillons de tumeurs mammaires cancéreuses in vitro. Vu que ces cellules ont aussi une forte propension à accumuler le fer, il a aussi été associé du fer à l’artémisine bio. Il a ainsi obtenu un taux de 75 % de destruction du cancer après seulement 8 heures et presque 100% en seulement 24 heures.
    Depuis, de nombreuses expériences ont été menées sur différents cancers comme celui de la prostate et de l’intestin, et jusqu’à présent elles ont toutes prouvé que l’artémisine bio combinée au fer détruisent sélectivement les tumeurs cancéreuses, ce qui a fait définir l’artémisine – par le Dr Len Saput -, comme « une bombe intelligente pour le cancer »
    Les cellules leucémiques peuvent avoir plus de 1,000 fois la concentration de fer que les cellules normales ont d’où la capacité encore de cette plante a être fixé au niveau des tissus malades et les guéris.
    Il n'y a pas de contre-indications, d'effets secondaires ou indésirables avec les produits naturels du laboratoire Biologiquement.
    En général, une cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d'une semaine et reprendre.
    Mais cela dépend de votre état général.
    Nous vous conseillons de rester les dosages indiqués sur les sachets.
    Avec les produits naturels, c'est la régularité qui importe et moins la quantité.
    Il n'y a pas de contre-indication médicale connu à la prise de c'est traitement naturel suite à une greffe de rein.
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com - 29 juillet 2021 | 09:40 - Gélules de Yam sauvage
    Bonjour Linda, je vous conseille de faire une recherche par mot-clé dans les commentaires, et vous trouverez une réponse adapté à toutes ces pathologies, il serait un peu long pour nous de les reprendre tout ici.
    Il est certain que vous avez quelque chose a changé dans votre vie, votre table santé relève d'un déséquilibre important de votre métabolisme.
    Vous allez certainement devoir faire un effort sur le plan physique, avec du sport ou de la méditation, et certainement aussi remettre en cause votre état psychique.
    La maladie, on en entend parler beaucoup, beaucoup trop depuis un an et demi, par contre la seule chose mise en avant c'est la fatalité, et puis, qui que vous soyez vous pouvez succomber à cette maladie, quel que soit son nom quel que soit son approche.
    L'hygiénisme et la naturopathie orthodoxe nous donnent une autre explication pour qui il n'y a qu'une seule maladie, c'est l'encrassement cellulaire, la toxémie.
    La toxémie, le terme a été inventé il y a un peu plus d'un siècle au niveau nord américain pour définir que la problématique de santé de la plupart des individus et la plupart des pathologies en réalité c'est l'encrassement cellulaire, c'est le fait d'une congestion c'est un agrégat de toxine trop gros pour que les organes émonctoires filtre que sont les reins, les poumons, la peau, les intestins puissent gérer, c'est à dire qu'on s'écrase, on s'encrasse, et ça affaiblit ,les échanges cellulaires, ça écrase la lymphe, le sang, et les fonctions de l'organisme se réduisent et les cellules n'effectuent plus correctement leur travail, elles tombent en apoptose, en étouffent, elles ne retiennent plus les nutriment et l'organisme dégénère, lentement jusqu'à exploser en symptôme aiguë ou plus chronique et grave allant jusqu'à des maladies qu'on dit incurable mais qui en fait que vous ayez un rhume une rhinite des problèmes respiratoires et bien souvent c'est la congestion cellulaire. Des personnes ont écrit partout dans le monde à ce sujet, on va dire que c'est les humeurs, ça fait bien 2000 ans qu'on en parle, que ça soit la médecine hippocratique dans l'Antiquité que ce soit la médecine ayurvédique depuis 5000 ans que ça soit la médecine chinoise depuis plus de 5000 ans que ça soit des approches comme la naturopathie depuis 120 ans, et bien on en parle, de ce fameux terrain, de ces fameuses toxines, de ces fameux humeurs que sont le sang et la lymphe. Et on répète inlassablement les mêmes choses, faire attention à son hygiène de vie, créer un environnement favorable ou pas, qui va donner des moyens ou pas à la cellule, dysfonctionner ou pas.
    Donc il n'y a pas de hasard il n'y a pas de fatalité bien sûr qu'il y a une génétique mais on parle surtout d'épigénétique, car aujourd'hui on sait que c'est le mode de vie et les choix que l'on fait qui déterminent le plus sur notre santé, qui font que l'on va être plus sujet à des maladies de civilisation, comme le diabète le cholestérol, l'hypertension artérielle, l'obésité, etcetera etcetera.
    Faites attention à vous et à ce que vous aimez
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe du laboratoire biologiquement
Page   

Logo facture Biologiquement

Le laboratoire Biologiquement.com est spécialisé dans la promotion et la distribution de produits naturels de santé.Une gamme de produits riches en antioxydants anti cancer naturels puissants pour retrouver ou garder la vitalité, recommandés aux enfants en phase de croissance, aux étudiants, aux sportifs et aux seniors.Tous ces produits sont issu du commerce équitable.