Les derniers avis commentaires et témoignages de clients sur le laboratoire Biologiquement

“Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et d’un régime alimentaire varié et équilibré. Nous souhaitons que vous trouviez notre site Biologiquement informatif et utile.Nous nous permettons ici de respectueusement rappeler aux utilisateurs que le recours à ce site et à internet en général est de leur propre responsabilité, et qu’aucune information sur ce site ne constitue un conseil ou avis médical ou autre et que les informations sur nos produits ne sont jamais destinées à remplacer un professionnel de santé qualifié.”

Page   
  • Biologiquement.com - 16 septembre 2021 | 05:43 - Prévenir et traiter le cancer et autres maladies avec le graviola corossol
    Bonjour,
    Il existe plusieurs formes, notamment la leucémie myéloïde et la leucémie lymphoïde. La différence entre ces deux cancers du sang réside dans le type de cellule souche touchée. Les cellules souches sont les cellules mères qui donnent naissance aux autres cellules de l'organisme.
    La leucémie myéloïde chronique (LMC) est un cancer qui prend naissance dans les cellules souches du sang. Les cellules souches sont des cellules de base qui se transforment en différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. En se développant, les cellules souches du sang deviennent des cellules blastiques (blastes), qui sont des cellules sanguines immatures. Dans le cas de la leucémie, il y a une surproduction de cellules blastiques. Ces cellules blastiques se développent anormalement et ne deviennent pas des cellules sanguines matures. Avec le temps, les cellules blastiques prennent la place des cellules sanguines normales, les empêchant ainsi d’accomplir leurs tâches. Quand on diagnostique une leucémie, ces cellules blastiques peuvent être appelées cellules leucémiques.
    La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est une maladie touchant des cellules du sang appelées les lymphocytes B. Ces cellules sont produites par la moelle osseuse. Elles jouent un rôle important au niveau du système immunitaire, c’est-à-dire de l’ensemble des mécanismes assurant la défense contre les agents extérieurs (bactéries, virus, champignons…).
    Comme toutes les cellules, les lymphocytes B ont normalement une durée de vie limitée, de l’ordre de quelques jours à quelques mois. Passé ce délai, ils meurent et sont remplacés par de nouvelles cellules, la production des lymphocytes étant continue.

    Au cours de la LLC, une partie des lymphocytes B ne meurt plus. Leur cycle de vie est en quelque sorte bloqué lorsqu’ils parviennent à maturité. Comme leur production se poursuit, ces lymphocytes B finissent par s’accumuler dans le sang, dans les ganglions*, la rate et la moelle osseuse, ce qui explique l’augmentation de volume des ganglions et de la rate.
    Une alimentation saine est essentielle pour une personne subissant un traitement contre la leucémie lymphoïde chronique.

    Le régime alimentaire peut être une arme puissante dans la lutte contre la leucémie.

    Il est important pour les patients de manger des aliments pleins d’antioxydants qui aident à combattre le cancer et donnent de la force au corps pour continuer le combat.
    Armez-vous des bons aliments lorsque vous souffrez d’une leucémie :

    Sachez qu’une alimentation saine pour quelqu’un atteint de leucémie lymphoïde chronique, est assez similaire à une alimentation saine pour n’importe quelle personne en général, néanmoins avec la leucémie il est encore plus important de suivre les directives alimentaires saines et riche en antioxydants naturels puissants, car le traitement de la leucémie peut affaiblir les patients en les rendant nauséeux et en réduisant leur appétit…etc.

    Les vitamines, minéraux, antioxydant…etc, qu’on trouve dans la spiruline, le fruit de baobab Baomix, le moringa en poudre et la baie de goji sont connus pour combattre les cellules cancéreuses, et les personnes atteintes de leucémie ont besoin de les consommer en plus grande quantité.

    Il existe a ce jour 655 études publiées sur les effets anticancéreux du curcuma et de la feuille de graviola corossol dont 78 uniquement au sujet de la leucémie. Sur ces 655 études 584 ont été réalisées il y a moins de 10 ans. Et il en sort au moins 2 ou 3 par semaine aujourd'hui. Pourquoi un tel intérêt? La curcumine et les acétogénines sont des molécules non toxiques les plus efficaces contre le cancer connues à ce jour.
    Les 3 effets principaux connu de la curcumine et des acétogénines
    Anti Angiogénique: il réduit la vascularisation tumorale. Ce n'est pas l'effet le plus décisif contre les leucémies mais il pourrait s'avérer utile pour des cancers très vascularisés comme le cancer du côlon par exemple.
    Pro Apoptotique: il peut provoquer le suicide des cellules cancéreuses... et seulement des cellules cancéreuses. De nombreuses études confirment cet effet sur les différentes leucémies.
    Anti MDR: (excusez le néologisme, on dit aussi chimiosensibilisant) le phénomène MDR (pour Multi Drug Resistance) est l'une des difficultés les plus sérieuses des chimiothérapies. Certaines cellules cancéreuses développent une protéine qui leur donne la capacité d'expulser les éléments toxiques et donc d'être protégées contre les molécules de chimiothérapie. C'est le facteur qui assombrit le pronostic en cas de récidive. La curcumine et les acétogénines contenu dans la feuille de graviola corossol abaissent la production de cette protéine et peuvent donc permettre une amélioration des effets des chimiothérapies conventionnelles.
    Il est conseillé d’associer le curcuma à la bromélaïne d’ananas en gélules pour favoriser l'absorption et la biodisponibilité de la curcumine.
    Le biochimiste de l'Université de Windsor, Siyaram Pandey, a en effet reçu l'autorisation de Santé Canada pour tester de la racine de pissenlit pour soigner des patients atteints de cancer en phase terminale.
    La possibilité de lutter contre le cancer grâce à des gélules de pissenlit a déjà fait ses preuves en laboratoire.
    M. Padney et son équipe ont montré que l'extrait de pissenlit déclenche chez les cellules cancéreuses le processus d'apoptose, ou mort cellulaire programmée, sans atteindre les cellules saines.
    Il a ainsi été démontré que les gélules de pissenlit pouvaient tuer les cellules cancéreuses causant la leucémie, le mélanome, et le cancer du pancréas chez les souris.
    Enfin ce traitement naturel doit être complété avec du thé vert et de l’armoise annuelle (artemisia annua).
    L'armoise. L'armoise annuelle (artemisia annua), est une plante traditionnelle de la médecine chinoise ayant un effet prouvé pour lutter contre les maladies parasitaires du sang, en particulier le paludisme. Les études in vitro démontrent une efficacité dans les cas de leucémie.
    Après avoir démontré son efficacité sur le paludisme, depuis 30 ans la plante est aussi utilisée contre la malaria et s’avère intéressante sur certains patients atteints de leucémie ou de Bilharziose.
    D'autres études, menées par l'Université de Washington, mettent en évidence l'action puissante de l'armoise annuelle contre un grand nombre de cancers, notamment celui du sein, de la prostate ou des cellules de la moelle osseuse, leucémie.
    Est-ce un hasard si, à la charnière entre le 2° et le 3° Millénaire, on découvre que l’Armoise annuelle, et possiblement d’autres Armoises, possèdent des propriétés anticancéreuses.
    Ainsi, la Dihydroartémisinine a, in vitro, une cytotoxicité sur les cellules d’un cancer du sein radio-résistant, qui est exacerbée en présence d’ion ferreux. Ces cellules cancéreuses préalablement incubées en présence d’Holotransferrine deviennent beaucoup plus sensibles à l’action des dérivés d’Artémisinine (SINGH, 2001).
    Cette Dihydroartémisinine entrave aussi la prolifération de cellules leucémiques lymphoblastoïdes humaines (Molt 4), chez qui elle induisent l’apoptose, c’est-à-dire la mort cellulaire. Celle-ci est encore accentuée, si les cellules ont été enrichies en Holotransferrine (SINGH, 2004).
    En fait, il a été découvert que l’Artémisinine et ses dérivés comportent un « pont endoperoxyde » qui est activé par le fer de l’hème du Plasmodium falciparum. D’une façon similaire, l’Artémisinine et ses dérivés vont cibler davantage les cellules cancéreuses dont beaucoup possèdent en surnombre des récepteurs à la transferrine à leur surface et une charge en ion ferreux plus importante (NAKASE, 2008).
    Les Polyphénols de l’Artemisia annua inhibent aussi, in vitro, les cellules d’un cancer du sein hautement métastatique ; en empêchant leur adhésion à l’endothélium et la transition épithélio-mésenchymateuse (effraction tissulaire). Par ses polyphénols, l’Armoise annuelle entraverait le processus métastatique (KO, 2016).
    La Dihydroartémisinine et l’Artésunate, in vitro, et in vivo en clinique humaine, exercent une synergie avec la Cytarabine, qui est un antinéoplasique utilisé dans la Leucémie myéloïde aiguë. Cependant l’administration pluriquotidienne d’Artésunate associée à la Cytarabine n’est pas bien tolérée. Il y a une amélioration initiale, mais la survie reste la même (DRENBERG, 2016).
    Bien à vous
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Marie-Chantal - 14 septembre 2021 | 16:51 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Bonjour André pourriez vous me dire, sil vous plait, ce qu vous avez pris exactement pour cette pathologie, les quantités et les doses, car ma mère a aussi un cancer de la vessie. Merci beaucoup.
  • Gaillard - 10 septembre 2021 | 17:00 - Prévenir et traiter le cancer et autres maladies avec le graviola corossol
    Bonjour, J'ai 75 ans, et je souffre d'une Leucémie Lymphoïde Chronique. suis suivie par un medecin qui pratique l'Endobiogénie. (potions à base de plantes)
    Par contre j'aimerais que vous me disiez quoi prendre en plus faire descendre le taux mes globules blancs. (pour éviter de prendre pas souvent, +/- 1 à 2 x par an du Leukeran = chimio orale, médicament ancien) D'Avance Merci.
    Bien à vous, C. Gaillard
  • Fabienne - 9 septembre 2021 | 20:12 - Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santé
    Bonjour,
    Je découvre votre site, un véritable trésor, merci!
    Pouvez - vous m'aider, me conseiller, pour soigner une otospongiose (ostéodystrophie de la capsule otique) avec acouphènes et perte de l'audition?
    Un grand merci,
    Fabienne
  • Biologiquement.com - 8 septembre 2021 | 07:01 - Les bienfaits de la capsaïcine et ses effets bénéfiques sur votre santé
    Bonjour Cendrine,
    Les plaquettes sont de petites cellules qui sont fabriquées dans la moelle osseuse et qui circulent dans le sang. Elles sont également connues sous le nom de “thrombocytes”. À l’intérieur, elles possèdent de petits sacs, appelés “granules”, qui libèrent des produits chimiques qui attirent d’autres plaquettes sur le site de la blessure pour former ce qu’on appelle un “bouchon plaquettaire”.
    Lorsque la production de plaquettes diminue ou augmente de façon spectaculaire, ou que les plaquettes n’agissent pas comme elles le devraient, c’est là que les problèmes de santé surviennent. Cela conduit à ce que l’on appelle des troubles plaquettaires.
    Les plaquettes sont donc considérées comme des cellules qui jouent un rôle clé dans le contrôle des saignements et dont l’existence est donc vitale pour tous. La fonction principale des plaquettes sanguines est de stopper le saignement en facilitant le processus de coagulation et de régénérer les vaisseaux sanguins endommagés. Une thrombopénie (manque de plaquettes) se produit lorsque le corps ne fabrique pas suffisamment de plaquettes, les perd ou les détruit. Le taux normal de plaquettes oscille de 150.000 à 450.000, mais de nombreux mécanismes peuvent le faire diminuer et provoquer des hémorragies internes.
    Pour régénérer les plaquettes sanguines, nous pouvons utiliser divers produits naturels.
    Dans le cas d'une thrombopénie sévère ou d'un traitement chimique, dans un premier temps nous conseillons la consommation quotidienne de feuilles de Graviola corossol en gélules ou en poudre, de poudre de fruits de baobab (deux cuillères à café par jour), et des feuilles de Moringa bio en gélule ou en poudre.
    Aussi le Ginkgo biloba en gélules est un antibiotique naturel particulièrement puissant. "Une cure de Ginkgo biloba la semaine qui précède la chimiothérapie permettra de limiter les baisses de globules rouges, globules blancs et plaquettes, explique le Dr Ménat. Par ailleurs, les qualités du Ginkgo biloba sont très variables."
    L’Aloe vera est une plante qui contient du calcium, du magnésium, du phosphore, du potassium, du zinc, du sodium, du cuivre, de la vitamine C et E et des vitamines du groupe B, entre autres.
    Dans la sphère populaire, on considère que l’aloe vera en gélules peut être un allié dans le soin de la santé cardiovasculaire et dans la promotion de la production de plaquettes.

    Enfin, accélérez votre capacité de guérison avec de la vitamine C acide L-ascorbique. Bien que la vitamine C n'augmente pas directement le nombre de plaquettes, elle favorise la capacité de guérison de votre corps, ce qui est important dans le cas d'un trouble hémorragique comme la thrombopénie. Consommez quotidiennement 1 cuillère à café de vitamine C acide L-ascorbique pour vous assurer que vos blessures guériront rapidement.
    Ces produits naturels vont vous aider à régénérer et à promouvoir la production de plaquettes dans le sang.
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
  • Cendrine - 7 septembre 2021 | 17:37 - Les bienfaits de la capsaïcine et ses effets bénéfiques sur votre santé
    Bonjour
    Pouvez-vous m’aider s’il vous plaît ?
    Quelles plantes peut on prendre pour remonter les plaquettes, les globules rouges et blancs après une chimio ?
    Merci d’avance pour votre réponse
  • Biologiquement.com - 7 septembre 2021 | 08:47 - Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santé
    Bonjour Olivia,
    Les toxines accumulées dans les différents organes de notre corps comme le foie, les reins et le système nerveux central contribuent à l’aggravation des indications auto-immunes. En fait, le degré de toxicité dans le corps détermine généralement le niveau de maladie chez un individu. Ces toxines accumulées cèdent la place aux radicaux libres et perturbent le fonctionnement des enzymes et des activités de la membrane cellulaire. Ils collent aux membranes cellulaires et interfèrent avec l’absorption des minéraux essentiels dans le corps et sont les résultats des déséquilibres hormonaux, les carences, les troubles neurologiques pour aboutir finalement à des maladies auto-immunes. Si vous présentez les symptômes de maladies auto-immunes, alors vous devriez être à l’affût des toxines nocives de l’environnement auxquelles vous pourriez être exposées comme dans les détergents et autres produits nettoyants domestiques, les pesticides, les cigarettes, l’alcool, la caféine, traitements chimiques et vaccins. Choisir les produits naturels aident à réduire ou à éliminer l’exposition à ces déclencheurs.
    Les produits que vous avez sélectionné sont tout à fait indiqué dans votre cas, ils sont compatibles et complémentaires, vous pourriez aussi et ajoutez le Desmodium en gélules et le pissenlit.
    Bien à vous
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
  • Marie - 6 septembre 2021 | 14:39 - Les bienfaits de la Bromélaïne sur la santé
    Bonjour, peut on associer de la bromelaine avec de l'artemesia pour un cancer du sein. Merci Je ne souhaite pas entrer dans leur protocole chimique, je suis absolument certaine que cela est plus nocif que le cancer lui même.
  • Olivia - 6 septembre 2021 | 09:25 - Les bienfaits du Graviola Corossol sur la santé
    Bonjour,
    J'ai lu que bons nombres de maladies dites auto-immunes pouvaient être là résultante du virus Epstein-barr.
    J'ai rééquilibrer mon alimentation (qui était déjà plutôt bonne du reste) en ajoutant des myrtilles sauvages chaque jour. Néanmoins, j'ai fait une crise façon meniere, avec accouphenes et surtout des migraines persistantes depuis 5 jours. Évidemment j'ai rdv avec un ORL mais dans l'attente, j'aimerai miser sur le naturel.
    Puis je associer ginkgo biloba, au feuilles de corrossol, voire à artemisia en plus ?
    Oui y a t il des précautions à prendre?
    D'avance merci. Vous repondez à tant de questions ! Merci infiniment.
  • Biologiquement.com - 5 septembre 2021 | 08:03 - Les bienfaits de la feuille de Baobab bio sur la santé
    Bonjour Christine, voici la réponse que nous avions donné à un commentaire similaire.
    https://www.biologiquement.com/lapacho-bio/#comment-728131
    Au plaisir de vous servir
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
  • christine.perrin27 - 4 septembre 2021 | 20:40 - Les bienfaits de la feuille de Baobab bio sur la santé
    Bonjour,
    Une de mes amies a des nodules thyroïdiens, dont deux assez gros (3 cm) quelle plante pourrait les réduire ?
    D'avance merci
    Christine
  • Biologiquement.com - 4 septembre 2021 | 13:09 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Bonjour Marie,
    Il existe plusieurs formes, notamment la leucémie myéloïde et la leucémie lymphoïde. La différence entre ces deux cancers du sang réside dans le type de cellule souche touchée. Les cellules souches sont les cellules mères qui donnent naissance aux autres cellules de l'organisme.
    La leucémie myéloïde chronique (LMC) est un cancer qui prend naissance dans les cellules souches du sang. Les cellules souches sont des cellules de base qui se transforment en différents types de cellules qui ont des fonctions distinctes. En se développant, les cellules souches du sang deviennent des cellules blastiques (blastes), qui sont des cellules sanguines immatures. Dans le cas de la leucémie, il y a une surproduction de cellules blastiques. Ces cellules blastiques se développent anormalement et ne deviennent pas des cellules sanguines matures. Avec le temps, les cellules blastiques prennent la place des cellules sanguines normales, les empêchant ainsi d’accomplir leurs tâches. Quand on diagnostique une leucémie, ces cellules blastiques peuvent être appelées cellules leucémiques.
    La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est une maladie touchant des cellules du sang appelées les lymphocytes B. Ces cellules sont produites par la moelle osseuse. Elles jouent un rôle important au niveau du système immunitaire, c’est-à-dire de l’ensemble des mécanismes assurant la défense contre les agents extérieurs (bactéries, virus, champignons…).
    Comme toutes les cellules, les lymphocytes B ont normalement une durée de vie limitée, de l’ordre de quelques jours à quelques mois. Passé ce délai, ils meurent et sont remplacés par de nouvelles cellules, la production des lymphocytes étant continue.

    Au cours de la LLC, une partie des lymphocytes B ne meurt plus. Leur cycle de vie est en quelque sorte bloqué lorsqu’ils parviennent à maturité. Comme leur production se poursuit, ces lymphocytes B finissent par s’accumuler dans le sang, dans les ganglions*, la rate et la moelle osseuse, ce qui explique l’augmentation de volume des ganglions et de la rate.
    Une alimentation saine est essentielle pour une personne subissant un traitement contre la leucémie lymphoïde chronique.

    Le régime alimentaire peut être une arme puissante dans la lutte contre la leucémie.

    Il est important pour les patients de manger des aliments pleins d’antioxydants qui aident à combattre le cancer et donnent de la force au corps pour continuer le combat.
    Armez-vous des bons aliments lorsque vous souffrez d’une leucémie :

    Sachez qu’une alimentation saine pour quelqu’un atteint de leucémie lymphoïde chronique, est assez similaire à une alimentation saine pour n’importe quelle personne en général, néanmoins avec la leucémie il est encore plus important de suivre les directives alimentaires saines et riche en antioxydants naturels puissants, car le traitement de la leucémie peut affaiblir les patients en les rendant nauséeux et en réduisant leur appétit…etc.

    Les vitamines, minéraux, antioxydant…etc, qu’on trouve dans la spiruline, le fruit de baobab Baomix, le moringa en poudre et la baie de goji sont connus pour combattre les cellules cancéreuses, et les personnes atteintes de leucémie ont besoin de les consommer en plus grande quantité.

    Il existe a ce jour 655 études publiées sur les effets anticancéreux du curcuma et de la feuille de graviola corossol dont 78 uniquement au sujet de la leucémie. Sur ces 655 études 584 ont été réalisées il y a moins de 10 ans. Et il en sort au moins 2 ou 3 par semaine aujourd'hui. Pourquoi un tel intérêt? La curcumine et les acétogénines sont des molécules non toxiques les plus efficaces contre le cancer connues à ce jour.
    Les 3 effets principaux connu de la curcumine et des acétogénines
    Anti Angiogénique: il réduit la vascularisation tumorale. Ce n'est pas l'effet le plus décisif contre les leucémies mais il pourrait s'avérer utile pour des cancers très vascularisés comme le cancer du côlon par exemple.
    Pro Apoptotique: il peut provoquer le suicide des cellules cancéreuses... et seulement des cellules cancéreuses. De nombreuses études confirment cet effet sur les différentes leucémies.
    Anti MDR: (excusez le néologisme, on dit aussi chimiosensibilisant) le phénomène MDR (pour Multi Drug Resistance) est l'une des difficultés les plus sérieuses des chimiothérapies. Certaines cellules cancéreuses développent une protéine qui leur donne la capacité d'expulser les éléments toxiques et donc d'être protégées contre les molécules de chimiothérapie. C'est le facteur qui assombrit le pronostic en cas de récidive. La curcumine et les acétogénines contenu dans la feuille de graviola corossol abaissent la production de cette protéine et peuvent donc permettre une amélioration des effets des chimiothérapies conventionnelles.
    Il est conseillé d’associer le curcuma à la bromélaïne d’ananas en gélules pour favoriser l'absorption et la biodisponibilité de la curcumine.
    Le biochimiste de l'Université de Windsor, Siyaram Pandey, a en effet reçu l'autorisation de Santé Canada pour tester de la racine de pissenlit pour soigner des patients atteints de cancer en phase terminale.
    La possibilité de lutter contre le cancer grâce à des gélules de pissenlit a déjà fait ses preuves en laboratoire.
    M. Padney et son équipe ont montré que l'extrait de pissenlit déclenche chez les cellules cancéreuses le processus d'apoptose, ou mort cellulaire programmée, sans atteindre les cellules saines.
    Il a ainsi été démontré que les gélules de pissenlit pouvaient tuer les cellules cancéreuses causant la leucémie, le mélanome, et le cancer du pancréas chez les souris.
    Enfin ce traitement naturel doit être complété avec du thé vert et de l’armoise annuelle (artemisia annua).
    L'armoise. L'armoise annuelle (artemisia annua), est une plante traditionnelle de la médecine chinoise ayant un effet prouvé pour lutter contre les maladies parasitaires du sang, en particulier le paludisme. Les études in vitro démontrent une efficacité dans les cas de leucémie.
    Après avoir démontré son efficacité sur le paludisme, depuis 30 ans la plante est aussi utilisée contre la malaria et s’avère intéressante sur certains patients atteints de leucémie ou de Bilharziose.
    D'autres études, menées par l'Université de Washington, mettent en évidence l'action puissante de l'armoise annuelle contre un grand nombre de cancers, notamment celui du sein, de la prostate ou des cellules de la moelle osseuse, leucémie.
    Est-ce un hasard si, à la charnière entre le 2° et le 3° Millénaire, on découvre que l’Armoise annuelle, et possiblement d’autres Armoises, possèdent des propriétés anticancéreuses.
    Ainsi, la Dihydroartémisinine a, in vitro, une cytotoxicité sur les cellules d’un cancer du sein radio-résistant, qui est exacerbée en présence d’ion ferreux. Ces cellules cancéreuses préalablement incubées en présence d’Holotransferrine deviennent beaucoup plus sensibles à l’action des dérivés d’Artémisinine (SINGH, 2001).
    Cette Dihydroartémisinine entrave aussi la prolifération de cellules leucémiques lymphoblastoïdes humaines (Molt 4), chez qui elle induisent l’apoptose, c’est-à-dire la mort cellulaire. Celle-ci est encore accentuée, si les cellules ont été enrichies en Holotransferrine (SINGH, 2004).
    En fait, il a été découvert que l’Artémisinine et ses dérivés comportent un « pont endoperoxyde » qui est activé par le fer de l’hème du Plasmodium falciparum. D’une façon similaire, l’Artémisinine et ses dérivés vont cibler davantage les cellules cancéreuses dont beaucoup possèdent en surnombre des récepteurs à la transferrine à leur surface et une charge en ion ferreux plus importante (NAKASE, 2008).
    Les Polyphénols de l’Artemisia annua inhibent aussi, in vitro, les cellules d’un cancer du sein hautement métastatique ; en empêchant leur adhésion à l’endothélium et la transition épithélio-mésenchymateuse (effraction tissulaire). Par ses polyphénols, l’Armoise annuelle entraverait le processus métastatique (KO, 2016).
    La Dihydroartémisinine et l’Artésunate, in vitro, et in vivo en clinique humaine, exercent une synergie avec la Cytarabine, qui est un antinéoplasique utilisé dans la Leucémie myéloïde aiguë. Cependant l’administration pluriquotidienne d’Artésunate associée à la Cytarabine n’est pas bien tolérée. Il y a une amélioration initiale, mais la survie reste la même (DRENBERG, 2016).
    Bien à vous
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Marie LEBEC dit CONDILLAC - 4 septembre 2021 | 12:23 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Mon mari a une LLC depuis 3 ans, j'aimerai connaitre les posologies de ce que Litza préconise pour diminuer ses leucocytes,
    nous avons reçu l'artemisia hier , merci car covidés depuis une semaine, nous espérons remonter la pente grâce à elle
    merci de votre réponse
  • Biologiquement.com - 4 septembre 2021 | 12:16 - Les bienfaits de la racine de Pissenlit sur votre santé
    Bonjour Annie,
    Maîtriser les pics d’insuline dans votre corps pour perdre du poids facilement.
    C’est plutôt votre comportement qui influe sur votre poids et moins ce que vous mangez.
    Vous pouvez perdre 5 kg en deux semaines en décidant de vous intéresser aux conséquences de l’absorption des aliments dans votre corps…les fameux pics d’Insuline…
    En bref un pic d’insuline envoi un ordre aux cellules graisseuses de notre organisme : “STOCKER” et les cellules entrent dans une phase de stockages de toutes les calories dans le sang et ce pour une durée d’une heure…Après ce lapse de temps écoulé l’organisme reçoit un autre ordre : “DESTOKER/BRULER” et les cellules destockent pendant 4 heures (c’est le moment de se bouger un peu : marche, course à pied, Gymnastique)…
    Un café sucré à 11h c’est un pic d’insuline, une pomme à 15h c’est aussi au pic d’insuline…d’où le danger d’un stockage massif tout au long de la journée!
    Il faut donc limiter au maximum les pics d’insuline dans la journée.
    Autorisez vous 3 pics d’insuline par jour maximum : des baies de goji Himalaya et des gélules de thé vert le matin, un repas de midi copieux (entrée plat, dessert) mais avec beaucoup de fibres et le moins de sauce possible, et des gélules d’açaï le soir avant le repas puis (vers 20h00) un plat plus ou moins léger (poisson ou viande sans sauce avec fibres, pois gourmands, poivrons sautés…).
    Buvez 1 l de tisane de fleur d’hibiscus par jour, et arrêtez le café.
    C’est une prise en main stricte au début, mais qui peut s’équilibrer par la suite, maintenant vous pouvez remanger un peu de chocolat, des tartes etc…et vous ne prendrez pas un gramme de graisse.
    Pour la perte de poids nous vous conseillons donc de consommer régulièrement des gélules de café vert et des gélules d'açaï bio, mais la poudre de baobab Baomix va aussi vous aider dans cette quête.
    Le fruit de baobab bio contient une puissante source d’énergie telle que de la vitamine B6, de la vitamine C, de la thiamine, du potassium, du calcium et des fibres qui peuvent aider à augmenter votre taux métabolique et brûler les graisses.
    Ajouté à cela, il est important de mentionner que la poudre de baobab Baomix est également riche en fibres (pratiquement à 50%), ce qui permet de bien réguler le transit, de mieux évacuer les graisses lorsque l'on entreprend des actions pour maigrir.
    La poudre de fruit de baobab pour maigrir est une bonne option grâce aux différentes vertus de ce fruit, que nous résumons ici :
    Amélioration du transit intestinal
    Effets coupe-faim
    Amélioration des mécanismes de production d’énergie et d’assimilation des nutriments
    Propriétés brûle graisse grâce à la présence de vitamine C
    Régulation de la glycémie et du cholestérol
    Même si le fruit du baobab pour maigrir a encore été peu étudié, nos recherches nous ont permis de découvrir une étude visant à évaluer les effets du baobab sur la décomposition des amidons et sur la libération de sucre dans le sang suite à un repas.
    Cette étude était constituée de 2 groupes, l’un prenant du baobab et l’autre un placebo. Le premier groupe consommait un extrait de baobab intégré à un pain blanc, ainsi qu’une boisson d’eau mélangée à un extrait de baobab. Pour évaluer les résultats, les chercheurs ont mesuré la réponse glycémique, la sensation de satiété et la dépense énergétique après consommation.
    Les résultats ont montré que la consommation de baobab en plus des glucides a entraîné une baisse de la quantité de glucides assimilés, ainsi qu’une baisse de la réponse glycémique. Par contre, aucune différence significative n’a été notée en ce qui concerne la sensation de satiété ou les dépenses énergétiques.
    Il faut toujours manger les fruits à l'estomac vide. Les fruits ne sont pas digérés dans l’estomac mais dans l’intestin grêle. Les fruits transitent rapidement par l’estomac puis passent dans l’intestin, où ils libèrent leurs sucres. Mais s’il y a de la viande, des pommes de terre ou de l’amidon dans l’estomac, les fruits sont piégés et ils commencent à fermenter. Si vous avez mangé un fruit comme dessert après le dîner, et passez le reste de la nuit avec une lourdeur à l’estomac et un goût désagréable dans la bouche, c’est parce que les fruits stagnent dans votre estomac.
    Les graines de papaye ont deux propriétés principales qui aident notre corps à perdre du poids. La principale est celle de brûler les graisses. Ils aident à empêcher l’organisme d’absorber les graisses et les sucres excédentaires, de sorte qu’ils sont éliminés et non stockés et favorisent ainsi la perte de poids.
    Un autre avantage pour le système digestif est qu’il en prend soin en raison de ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires et améliore donc les processus digestifs. Non seulement, ils aident à mieux digérer les aliments, ce qui aura un impact sur l’alimentation et la perte de poids, mais ils vous protègent également contre les agents pathogènes externes et autres infections. Cela est dû à sa forte teneur en enzymes antiparasitaires qui ont un alcaloïde appelé carpaïne qui peut éliminer les parasites intestinaux. Les graines de papaye sont très bonnes contre la salmonelle ou le staphylocoque par exemple.
    Il est dit que mâcher des graines de papaye chaque jour vous aide à perdre du poids plus efficacement. Commencez par prendre deux ou trois graines par jour, puis vous pouvez augmenter la dose. Les prendre de cette façon peut endommager vos papilles gustatives, il vaut donc mieux commencer petit. Vous pouvez les accompagner d’un thé ou de votre boisson préférée au petit-déjeuner. En fait, lorsque vous mangez une papaye avec les graines, vous devez les mâcher, mais ici, ce n’est pas si dur que ça car le goût est un peu recouvert par le fruit.
    Au fil du temps, augmentez la dose de graines et si possible prenez-les avec un repas riche en protéines pour faciliter la digestion. Ainsi, vous pourrez profiter des avantages des enzymes protéolytiques et améliorer votre système digestif.
    Une autre façon de prendre les graines pour la perte de poids est sous la forme d’infusion. Broyez-les et ajoutez-les avec un peu d’eau dans une casserole pour porter le tout à ébullition.
    Pour profiter de toutes ses propriétés amincissantes, il est conseillé de le faire à chaque fois que vous allez le prendre, mais vous pouvez aussi en préparer davantage et le prendre petit à petit. L’idéal serait de prendre cette infusion environ trois fois par jour. Vous pouvez également ajouter du miel pour l’adoucir.
    Bien à vous
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com - 4 septembre 2021 | 12:00 - Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santé
    Bonjour,
    On imagine souvent que l’arthrose est causée par l’usure du cartilage, au point de jonction entre les os. A force de frotter l’une contre l’autre, les deux surfaces de cartilage finiraient par s’éroder.
    Voici comment les choses se passent réellement :
    Le cartilage est une couche mince (quelques millimètres au plus dans les plus grosses articulations) qui recouvre le bout des os et qui joue le rôle de « pneu » de l’articulation. Sa surface ferme et élastique est très lisse. Le cartilage est de plus imbibé de synovie, le liquide articulaire, présent normalement en très petite quantité, et de consistance filante (comme du blanc d’oeuf). Cette synovie est si efficace comme lubrifiant, que le cartilage glisse plus facilement sur le cartilage adjacent qu’un patin sur la glace !
    Lorsque vous avez de l’arthrose, votre cartilage s’amincit puis disparaît. Mais ce n’est pas à cause de l’usure. Au contraire : le cartilage n’étant pas irrigué par des vaisseaux sanguins, sa seule façon de se procurer des nutriments pour se renouveler est que la synovie y pénètre et y circule, car c’est dans la synovie que se trouve la « nourriture » des cellules productrices de cartilage. Or, cela ne se produit que sous l’effet des pressions provoquées par les mouvements : compressé puis relâché, le cartilage, un peu à la manière d’une éponge, s’imprègne puis expulse la synovie, se chargeant au passage des précieux nutriments qu’elle contient.
    Ainsi, plus vous bougez, plus vous utilisez vos articulations, mieux votre cartilage est irrigué et peut se renouveler ! C’est le miracle du cartilage, qui ne s’use que quand on ne l’utilise pas.
    Tout d'abord il est essentiel de réformer son alimentation. Les produits carnés en priorité devront sévèrement être réduits ou mieux, éliminés de votre alimentation. Cette alimentation doit en priorité être végétarienne. Elle doit être riche en antioxydants. A l'honneur sur votre table les fruits et les légumes. Évidemment toutes les grandes thérapeutiques naturelles seront bénéfiques, comme le jeûne (en priorité hydrique), les monodiètes de fruits juteux, jus de fruits, légumes non farineux, seront les bienvenues et permettront un certain retour en arrière. D'autre part, nous avons vu que les produits animaux n'étaient pas les bienvenus mais je voudrais ajouter que le lait de vache en particulier est un facteur non négligeable de tous ces phénomènes douloureux. Donc restriction impérative de laitages. Et ne vous tracassez pas pour le calcium, car c'est la première question que vous allez entendre, nous en avons par ailleurs et le calcium des laitages est particulièrement difficile à assimiler et au contraire il se retourne contre vous. Les orientaux n'en prennent pas et que je sache ils ne se cassent pas plus que nous et ils ont moins de rhumatismes.
    Une activité physique sera également la bienvenue. N'oublions pas que notre peau est certainement l'organe d'élimination le plus important, que les glandes sébacées fonctionnent comme de petits reins et sont à même d'éliminer les déchets cristalloïdes, ceux précisément qui nous embarrassent dans ces troubles. Donc allez suer sur les chemins.
    Voici la liste des produits naturels qui vont vous aider à combattre cette pathologie.
    Les effets positifs du curcuma dans les maladies inflammatoires ont tout d'abord été mis en évidence chez l'animal ou en laboratoire. Les études préliminaires menées sur l'homme n'ont pas permis de conclure. Ces disparités s'expliqueraient par la biodisponibilité du curcuma qui est faible : une fois absorbé celui-ci est rapidement éliminé de l'organisme. Pour répondre à cette problématique il existe des compléments alimentaires qui tentent d'améliorer la biodisponibilité du curcuma avec des extraits de poivre noir ou des phospholipides. Dans ce cas, le curcuma semble plus efficace que les médicaments.
    - Le curcuma est probablement efficace pour diminuer les douleurs et ralentir la progression de l'arthrose mais il convient de prendre un complément alimentaire avec une fréquence bien répartie au long de la journée (par exemple une gélule matin, midi et soir).
    - La capsaïcine en gélules permet d’apaiser la douleur causée par l’arthrose. La capsaïcine agit en tant qu’analgésique léger et active la production de la substance P qui déclenche la sensation de douleur lors d’une blessure. Comme les réserves de substance P sont épuisées, la personne ne ressent plus de douleur.
    - la racine de Pissenlit en gélules Soulage des douleurs musculaires: le pissenlit permet de traiter les rhumatismes, l’arthrite, l’arthrose, ou encore la polyarthrite .
    - Le Ginkgo Biloba protège contre la « mort » des cellules dans les cas d’arthrose. Contrairement aux idées reçues, cette maladie ne détruit pas les cartilages mais les tissus. Ces derniers ne reçoivent pas une bonne irrigation sanguine au niveau des plus petits vaisseaux sanguins qui existent, les capillaires.
    - Notre organisme possède en effet un système endocannabinoïde. Il est constitué de nombreux récepteurs disséminés dans le corps qui interviennent dans la régulation de certaines fonctions comme le sommeil, l’immunité ou encore les douleurs. Le cannabis aurait la propriété d’interagir avec ces fameux récepteurs impliqués dans la régulation de la douleur en bloquant l’absorption de l’anandamide. C’est pour cela que consommer du CBD permet d’atténuer les sensations douloureuses. Les cannabinoïdes tels que le CBD (extrait du cannabis médical) ont en effet montré leur efficacité dans l’accompagnement de maladies inflammatoires chroniques telles que l’arthrose, la spondylarthrite ankylosante ou encore la fibromyalgie. La combinaison des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques du cannabis améliore en effet la qualité de vie des malades atteints de ces maux. Si vous souhaitez bénéficier des bienfaits des cannabinoïdes mais n’appréciez pas l’odeur ou la saveur du chanvre, le laboratoire Biologiquement vous propose des gélules au à l'huile de CBD.
    - Enfin, la poudre de fruit de baobab Baomix est le produit idéal pour le traitement naturel de l'arthrose. Le fruit du baobab est riche en calcium qui, contrairement au calcium du lait, reconstruit l'os. Comme nous vous l'avons expliqué plus haut, le calcium d'origine animale est très mal assimilé et tu peux agir comme un coup de soleil sur l'os, et le détruire. L'ostéoporose est une maladie réservée au pays qui consomme des produits laitiers, elle n'existe nulle part ailleurs, Asie, Afrique.
    Le fruit du baobab Baomix agit aussi comme un anti-inflammatoire pour réduire les douleurs, en même temps il va participer à l'entretien reconstruction de toutes les parties molles qui entourent et qui irriguent l'offre l'os.
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • MK - 3 septembre 2021 | 20:15 - Les bienfaits du fruit de Baobab bio sur la santé
    Bonjour
    qu'est ce que vous pouvez me conseiller pour arthrose
  • annie barone - 2 septembre 2021 | 17:36 - Les bienfaits de la racine de Pissenlit sur votre santé
    Bonjour, j'ai 67 ans en surpoids ( 15 kg )depuis toujours donc du mauvais cholestérol des problèmes d'hypertention , ballonnements je pensai prendre un complément de la racine de pissenlit mais j'ai lu que cela ouvrait l'appétit je n'ai pas vraiment besoin de cela, que me conseillez vous pour toutes ces réjouissances ?? je souligne que je mange beaucoup de légumes a l'eau des fruits mais pas de viande merci pour votre réponse
  • Biologiquement.com - 2 septembre 2021 | 15:15 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Bonjour,
    Merci pour votre message, une candidose est une infection fongique causée par des levures du genre Candida. Le terme peut désigner tout une gamme de manifestations pathologiques ayant pour facteurs ces champignons levuriformes.
    Se débarrasser du candida est difficile, les produits chimiques utilisés pour conserver les aliments transformés, avec des arômes alimentaires artificiels tuent les bonnes bactéries dans l’intestin. En outre, l’aspirine, l’acétaminophène (aspirine) et l’ibuprofène provoquent une inflammation de la muqueuse intestinale provoquant des maladies de l’intestin qui peuvent déclencher le syndrome de l’intestin qui fuit. Afin d’éliminer le candida, il faut inhiber sa capacité à se multiplier en coupant son approvisionnement alimentaire et en ajoutant des bactéries amicales.
    Les aliments transformés et raffinés créent l’environnement acide que le candida et d’autres maladies ont besoin pour survivre (telles les cellules cancéreuses). Éliminer les aliments riches en gluten, sucre et le sirop de maïs à haute teneur en fructose. Bien que le traitement de la candidose, limite votre consommation d’alcool, vinaigre, pain, aliments riches en sucre, les arachides, les champignons, lait et fromage. Les noix, les graines, les poissons sauvages et d’autres aliments frais de la mer (Naturel) sont tous utiles pour lutter contre le candida, avec l’ail. La cannelle, le gingembre, le poivre long intensifient la sécrétion d’enzymes digestives et peuvent être ajoutés quotidiennement à vos plats. Le passage à un mode de vie sain, si oui ou non vous avez le candida, ne peut que conduire à un corps sain avec l’avantage supplémentaire de la lutte contre toute future infection à levures.
    L’ail est un antibiotique naturel, anti-fongique puissant tandis que le curcuma, est un traitement efficace contre le candida, selon le Journal of Antimicrobial Chemotherapy.
    Les tests effectués au Département de Microbiologie au Centro de Engenharias au Brésil ont montré que le curcuma était un anti-fongique plus puissant que la fluconazole, un médicament couramment prescrit, vous pouvez prendre 4 gélules de curcuma par jours pour traiter une candidose.
    Le lapacho en gélules à de nombreuses propriétés, contre la candidose, certains parasites intestinaux, pour soutenir le système immunitaire, et bien d’autres choses. L'écorce interne de lapacho est utilisée traditionnellement avec succès pour traiter les infections gastro-intestinales et les infections à levure tels que que la candidose.
    Le Lapacho ou Pau d’Arco (bois d’arc) est un arbre que l’on retrouve dans les immenses forêt d’Amérique du Sud. C’est le seul arbre connu de cette région qui est complètement immunisé contre les infections provenant des champignons, c’est cette particularité qui a sans doute amené les populations locales à l’utiliser avec succès pour toutes les infections fongiques, ce qui convient particulièrement au traitement du Candida Albicans, mais aussi à ceux d’origine parasitaires, bactériennes et virales.
    Dans les années 1960, le National Cancer Institute des États-Unis a lancé un vaste projet d’identification et d’isolation de composés anticancer dans les plantes. C’est dans le cadre de ces travaux que des chercheurs ont isolé le lapachol, un des ingrédients actifs du pau d’arco.
    C’est lors d’essais in vitro, que les chercheurs ont observé que cet extrait fluide tiré de l’écorce interne du pau d’arco, qu’est le Lapachol présentait des propriétés antifongiques, antibactériennes et antiparasitaires.
    Le pau d’arco est aussi connu sous le nom de taheebo, il contient des combinaisons et des concentrations particulièrement intéressantes de certains sels minéraux et oligo-éléments comme le calcium, le fer, le magnésium, le phosphore, le zinc, le chrome, le silicium, le manganèse, le molybdène, le cuivre, le potassium, le sodium, le cobalt, le bore, l’argent, l’or, le strontium, le baryum, le nickel et d’autres. Au vu des carences dont nous souffrons aujourd’hui, il est aussi une réponse complémentaire à ces problèmes.
    Il est aussi possible de prendre le lapacho sous forme de capsules, la dose conseillée est d’une à six gélules de 325 mg par jour avec beaucoup d’eau.
    Enfin les probiotiques et les prébiotiques aident à rééquilibrer la flore intestinale, la pulpe de baobab Baomix est efficace pour prendre soin de votre flore intestinale.
    La poudre de baobab Baomix est une source de vitalité qui participe à la remise en forme de l’organisme et au tonus, mais elle rééquilibre aussi la flore intestinale grâce à ces probiotiques, c’est une autre arme formidable dans l’arsenal anti-Candida (prendre une cuillère à café par jour).
    La feuille de moringa bio en poudre ou en gélules peut aussi vous aider à régler cela, c’est aussi un aliment probiotique (prendre deux gélules par jour).
    Il est conseillé de faire une cure 2 mois avec ses produits naturels, de faire une pause thérapeutique pendant 10 jours et de reprendre si besoin.
    Il n'y a aucun souci à la consommation régulière de Artemisia annua.
    Cordialement
    L'équipe du laboratoire Biologiquement
  • Biologiquement.com - 2 septembre 2021 | 15:14 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Bonjour Jannaj,
    Voici le lien d'une réponse que nous avons déjà donné une question similaire à la vôtre.
    Les récents témoignages de nos clients indique risque grave de thrombose suite à la vaccination, pour éviter cet effet secondaire nous vous conseillons de consommer quotidiennement des gélules de ginkgo biloba et de la baie de goji en fruits secs pour aussi stimuler la microcirculation, éviter les caillots de sang.
    Voici le lien vers le commentaire : https://www.biologiquement.com/goji-bio/#comment-1050450
    Cordialement
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
  • Elena - 2 septembre 2021 | 10:35 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Bonjour, souffrant d'une candidose digestive, je m'interroge sur ce produit. J'aimerais beaucoup l'utiliser mais j'ai lu de nombreuses recommandations dans des articles, précisant qu'il ne fallait jamais consommer cette plante plus de 2 semaine d'affilés. Est-ce que dans le cas d'une candidose, on peut l'utiliser de façon prolongée (jusqu'à guérison) sans risque pour la santé? Merci par avance
  • jannaj - 31 août 2021 | 15:57 - Les bienfaits de l’Artemisia annua bio sur la santé
    Bonjour, tout d'abord merci pour vos conseils (trouver dans vos réponses aux avis et articles du blog) pour faire face au covid-19 en prévention ou en traitement, j'ai commandé en fonction de ceux-ci. J'ai une question : pourriez vous s'il vous plait m'indiquer un traitement pour contrer les effets du vaccin à ARN messager ? Dans l'attente de votre réponse je vous remercie d'avance. Cordialement
  • Yabre - 25 août 2021 | 21:47 - Les bienfaits du Cannabidiol CBD sur la santé
    Bonjour !
    Quelle produit me conseillerez vous pour une dépression nerveuse et le mode de traitement s’il vous plaît. Je pense que je souffre de cette maladie mais je ne veux pas les produits pharmaceutiques des hôpitaux. Je veux me soigner avec vos produits Bio .
    Cordialement.
  • Biologiquement.com - 25 août 2021 | 12:31 - Les bienfaits de la racine de Maca bio sur la santé
    Bonjour Domonique,
    L’huile de baobab bio possède de nombreuses vertus santé, qui lui permettent - en plus d’être surnommée la pharmacie en bouteille - d’apaiser plusieurs problèmes gynécologiques comme la sécheresse vaginale et les mycoses.

    La racine de Maca biologique peut être une alternative sûre et naturelle pour l'hormonothérapie substitutive (HTS). En premier lieu, les femmes ont besoin d'une dose élevée pour combattre les effets désagréables de la ménopause (comme la sécheresse vaginale, la peau sèche, les bouffées de chaleur et transpirations, etc). Dans le cas de syndrome prémenstruel, cette plante permet de réguler les troubles menstruels et de lutter contre la sécheresse vaginale.
    En tant qu'alternative naturelle à l'hormonothérapie, la racine de Maca biologique joue un rôle de stimulant hormonal et prévient l'apparition des bouffées de chaleur et autres symptômes de la ménopause.

    La toilette intime doit être externe : jamais elle ne doit concerner l'intérieur de l'utérus.
    Sur l'extérieur, au niveau de la vulve, votre corps sait très bien se défendre. Au niveau de la peau, elle est imperméable aux bactéries. Au niveau de la muqueuse entre les petites lèvres, la muqueuse est plus fragile, mais son humidité est pleine d'anticorps et de défenses (bactéries de la flore) destinées à vous défendre.
    Préférez l'eau chaude pour laver la zone génitale (sans savon). Sinon, utilisez des savons sans savon. Ne cherchez pas à masquer les odeurs avec des déodorants ou des produits parfumés, ceux-ci fragilisent les muqueuses et entraînent des sensations de brûlure.

    Le fait de profiter d’un bain d’eau salée peut également soulager les démangeaisons vaginales. Le sel contrôlera la croissance des microbes causant l’infection et, à son tour, réduira les démangeaisons et autres inconforts.
    Méthode de préparation
    Ajouter 1 cuillère à soupe de sel de Guérande à un verre d’eau de tisane de feuille de baobab et l’utiliser pour laver votre vagin chaque fois que vous ressentez la démangeaison. Cela vous donnera un soulagement instantané.
    Sinon, remplissez votre baignoire avec de l’eau chaude, des feuilles de baobab et ajoutez ½ tasse de sel. Asseyez-vous dans l’eau dans une position d’accroupissement pendant 10 à 15 minutes. Répétez 2 ou 3 fois par jour pendant quelques jours pour obtenir les meilleurs résultats.

    La toilette intime avec les feuilles de baobab, elles sont apaisantes, désinfectantes, jouent un rôle dans l’hygiène intime et certains végétaux favorisent le resserrement du vagin et soignent la sécheresse vaginale. L’hygiène intime préserve la flore vaginale. La flore composée de lactobacilles, des bactéries naturelles du vagin préserve des infections.
    Cordialement
    L’équipe du laboratoire Biologiquement
  • Dominique - 25 août 2021 | 11:55 - Les bienfaits de la racine de Maca bio sur la santé
    Bonjour,

    J'ai de la sécheresse vaginale depuis ma ménopause il y a 10 ans et cela ne passe pas.
    Est-ce que le maca peut m'aider à retrouver une bonne flore vaginale ?
  • Biologiquement.com - 24 août 2021 | 15:03 - Les bienfaits thérapeutique du Lapacho 100% naturel
    Bonjour Jessica, nous sommes vraiment ravie que vous soyez satisfaite des informations que nous vous avons apporté, et merci beaucoup pour vos encouragements, cela nous va droit au cœur.
    Tout le bonheur du monde pour vous et votre famille
    Au plaisir
    L'équipe du laboratoire biologiquement.com
Page   

Logo facture Biologiquement

Le laboratoire Biologiquement.com est spécialisé dans la promotion et la distribution de produits naturels de santé.Une gamme de produits riches en antioxydants anti cancer naturels puissants pour retrouver ou garder la vitalité, recommandés aux enfants en phase de croissance, aux étudiants, aux sportifs et aux seniors.Tous ces produits sont issu du commerce équitable.