La tisane d’artemisia annua, une puissante polythérapie!

• Lutte contre les cellules cancéreuses grâce à l’artemisinine
• Soulage les troubles digestifs : coliques, diarrhées chroniques, douleurs abdominales, flatulences.
• Stimule la sécrétion du suc gastrique , favorisant ainsi l’appétit.
• Puissant vermifuge : élimine les vers intestinaux.
• Lutte et prévient le paludisme
• Agit contre la maladie de Lyme
• En cas d’un cycle menstruel inconfortable

Transmises par les tiques, la Babésiose et la maladie de Lyme, sont des affections qui se manifestent par des symptômes similaires. Elles commencent par une période asymptotique, suivie d’une forte fièvre accompagnée par des frissons. Elles peuvent aller jusqu’à engendrer une basse pression artérielle, une anémie hémolytique et des problèmes hépatiques allant jusqu’à l’insuffisance rénale. Quoi qu’il en soit, l’une et l’autre affichent des symptômes fréquents tels que des maux de tête, de la fatigue, des nausées, des vomissements et des douleurs musculaires ou myalgies.
L’ARTEMISIA ANNUA (= « Sweet wormwood » ou « Sweet Annie » en anglais, « Qing Hao » en chinois) est un des meilleurs remèdes contre la Babésiose. Elle est très connue dans la lutte contre le paludisme et le neuro-palu (parasite du sang de la même famille que Babesia). Elle agit aussi dans le traitement de la toxoplasmose.
Elle peut être prise pour traiter Babesia ou toxoplasma gondii, mais aussi de façon générale en soutien du traitement de la borréliose. Elle a de nombreuses propriétés. Notez qu’elle permet aussi de traiter l’hémochromatose (excès en fer).
Ne pas confondre avec « Artemisia Absynthium » (Wormwood), aussi appelée Absinthe, qui est utilisée dans les protocoles anti-parasitaires avec le brou de noix noire. Ni avec l’Artémisinine qui est un extrait chimique. Par contre l’armoise vulgaire « Artemisia vulgaris » peut éventuellement être utilisée, elle est juste un peu moins puissante et spécifique.
Protocole d’attaque : 3 à 5 grammes le premier jour (en plusieurs prises tout au long de la journée et même nuit si possible, avec de l’eau chaude), puis diminuer de 0.5g chaque jour jusqu’à la dose de maintien de 0.5g, 1 à 3 fois par jour pendant 3 semaines. Arrêt 10 jours. Puis ensuite faire le protocole pulsé.
Protocoles pulsé : prendre 0.5g, 1 à 3 fois par jour pendant 4 à 7 jours d’affilé, alternés avec 3 jours de pause. Cure de 3 semaines, puis pause de 7 jours avant de reprendre. 3 mois au total. Normalement cela suffit pour éradiquer l’infection. Si besoin de refaire la cure, attendre au moins 1 mois.
Prendre de haute dose unique ne sert à rien. La plante agit sur une très courte durée, donc ce sont les petites doses répétées tout au long de la journée qui vont agir de façon très efficace. Vérifier les quantités exacte de poudre de plante dans les gélules pour calculer les quantités.

Armoise annuelle, artemisia annua

Ne pas confondre avec « Artemisia Absynthium » (Wormwood), aussi appelée Absinthe, qui est utilisée dans les protocoles anti-parasitaires avec le brou de noix noire. Ni avec l’Artémisinine qui est un extrait chimique. Par contre l’armoise vulgaire « Artemisia vulgaris » peut éventuellement être utilisée, elle est juste un peu moins puissante et spécifique.
Protocole d’attaque : 3 à 5 grammes le premier jour (en plusieurs prises tout au long de la journée et même nuit si possible, avec de l’eau chaude), puis diminuer de 0.5g chaque jour jusqu’à la dose de maintien de 0.5g, 1 à 3 fois par jour pendant 3 semaines. Arrêt 10 jours. Puis ensuite faire le protocole pulsé.
Protocoles pulsé : prendre 0.5g, 1 à 3 fois par jour pendant 4 à 7 jours d’affilé, alternés avec 3 jours de pause. Cure de 3 semaines, puis pause de 7 jours avant de reprendre. 3 mois au total. Normalement cela suffit pour éradiquer l’infection. Si besoin de refaire la cure, attendre au moins 1 mois.
Prendre de haute dose unique ne sert à rien. La plante agit sur une très courte durée, donc ce sont les petites doses répétées tout au long de la journée qui vont agir de façon très efficace. Vérifier les quantités exacte de poudre de plante dans les gélules pour calculer les quantités.

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *