اكتشاف المنتجات حاليا على بيع!

-38٪

الباأوباب شجر إستوائي

يترك باوباب الحيوي

8,40 5,20 HT
-30٪
-16٪
6,90 5,80 HT
-8٪
7,50 6,90 HT
-10٪
3,40 3,06 HT
-14٪
11,80 10,20 HT
-27٪

الباأوباب شجر إستوائي

فاكهة الباوباب مسحوق الحيوي

7,40 - 33,90
-16٪

مستحضرات التجميل غوجي

النسغ غوجي الحيوي دش

11,80 9,90 HT
-5٪
15,20 14,40 HT

الكتب الأكثر مبيعا

13,20 HT
11,90 HT
-5٪
15,20 14,40 HT

Graviola قشطة شائكة

كلها رقة Graviola قشطة شائكة

10,60 HT
10,60 HT
-8٪
7,50 6,90 HT

24 avis / commentaires / témoignages sur “عروض خاصة"

  1. sophienatureau :

    Livraison rapide. Les produits sont de bonnes qualités. Mes clients en sont satisfaits (curcuma, moringa). Tous les jours, je mange des baies de goji, elles sont excellentes.

  2. pluton1953 :

    Bonjour , j ai reçu mes produits feuille de corossol , poudre de fruit de corossol , gélules racines pissenlit ,gélules de spiruline , merci de me renseigner ce que je dois rajouté , je me suis fait traité d un cancer de l utérus il y a 6 mois , le pet scanne montre des ganglions , et j ai refusé la proposition de la chimio , je recherche des traitement naturelle , je suis aussi diabétique de type 2 je prends le traitement métabolique du Dr Laurent Schwartz , j aimerais savoir s il y a pas t interaction médicamenteux merci de votre compréhension

    • Dupont :

      Bonjour, je suis une cliente et me permets de vous conseiller d’aller voir un médecin homéopathe qui pourra vous aider et prescrire viscum par ex. Voir site natural source en plus de biologiquement.com . Courage.

    • neige66000 :

      passez sur la chaine you tube de cancer thérapie il vous donnera les conseils sur le traitement naturel du cancer, il est guéri, et aussi des renseignements sur le dr Laurent Schwartz

  3. Edith GUAZZONI :

    Bonsoir! Je découvre votre site avec grand intérêt..et les témoignages confirme votre sérieux et professionnalisme.
    Un conseil: que plantes conseillé pour soigner une dysbiose avec ballonnements, flatulences et prise de poids en ayant une alimentation sans féculents ni légumineux? Merci pour votre réponse.

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Dans un organisme sain, le tube digestif est colonisé par environ 100 000 milliards de bactéries appartenant à 400 espèces différentes. La flore intestinale est composée de différents types de bactéries : les « bonnes » bactéries pour le maintien d’une bonne santé et les «mauvaises» bactéries, responsables du dérèglement de l’organisme en cas de prolifération excessive.
      L’installation d’une dysbiose (déséquilibre de la flore intestinale) est la conséquence d’une prolifération de «mauvaises» bactéries pouvant être à l’origine d’un déséquilibre intestinal et de moindre résistance aux maladies.
      Baomix la poudre de la pulpe du baobab possède à la fois des vertus pro-biotiques et pré-biotiques, il favorise la digestion en rééquilibrant la flore intestinale.
      Les prébiotiques sont des substances qui bonifient l’environnement interne de l’intestin. Ce faisant, ils aident à nourrir et à conserver les bonnes bactéries déjà présentes dans l’organisme, et permettent aux probiotiques d’agir dans des conditions optimales.
      Les pro et pré biotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur l’individu en stimulant la croissance et l’activité d’une bonne flore microbienne afin d’améliorer son équilibre intestinal et stimuler le système immunitaire.
      La santé digestive est un sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes, en particulier chez les personnes âgés chez qui l’appétit peut diminuer . Pro-biotiques et pré-biotiques peuvent puissamment booster le système immunitaire et ainsi vous préparer à affronter votre dysbiose et vous aider à se sentir mieux.
      La flore intestinale représente à peu près 1,5 kilogramme de votre masse corporelle, c’est presque le poids de votre tête, vous comprenez donc que c’est qu’un organe très très important et qu’il faut choyer.
      Il est important de consommer régulièrement des pré-biotique et pro-biotique naturel pour maintenir son système immunitaire en forme , améliorer sa santé générale et aider à prévenir les maladies tel que que le cancer du côlon.
      Une fois votre flore intestinale rééquilibrée vos ballonnement, distensions abdominales provoquées par la présence de gaz, vont naturellement disparaître au bout de quelques jours.
      Pour la perte de poids nous pouvons vous conseiller de consommer régulièrement des gélules de café vert et des gélules d’açaï bio, mais la poudre de baobab Baomix va aussi vous aider dans cette quête.
      Baomix contient une puissante source d’énergie telle que de la vitamine B6, de la vitamine C, de la thiamine, du potassium, du calcium et des fibres qui peuvent aider à augmenter votre taux métabolique et brûler les graisses.
      Ajouté à cela, il est important de mentionner que la poudre de baobab Baomix est également riche en fibres (pratiquement à 50%), ce qui permet de bien réguler le transit, de mieux évacuer les graisses lorsque l’on entreprend des actions pour maigrir.
      Baomix pour maigrir est une bonne option grâce aux différentes vertus de cet arbre, que nous résumons ici :
      Amélioration du transit intestinal
      Effets coupe-faim
      Amélioration des mécanismes de production d’énergie et d’assimilation des nutriments
      Propriétés brûle graisse grâce à la présence de vitamine C
      Régulation de la glycémie et du cholestérol
      Même si le Baomix pour maigrir a encore été peu étudié, nos recherches nous ont permis de découvrir une étude visant à évaluer les effets du baobab sur la décomposition des amidons et sur la libération de sucre dans le sang suite à un repas.
      Cette étude était constituée de 2 groupes, l’un prenant du baobab et l’autre un placebo. Le premier groupe consommait un extrait de baobab intégré à un pain blanc, ainsi qu’une boisson d’eau mélangée à un extrait de baobab. Pour évaluer les résultats, les chercheurs ont mesuré la réponse glycémique, la sensation de satiété et la dépense énergétique après consommation.
      Les résultats ont montré que la consommation de baobab en plus des glucides a entraîné une baisse de la quantité de glucides assimilés, ainsi qu’une baisse de la réponse glycémique. Par contre, aucune différence significative n’a été notée en ce qui concerne la sensation de satiété ou les dépenses énergétiques.
      Cordialement
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Maîtriser les pics d’insuline dans votre corps pour perdre du poids facilement.
      C’est plutôt votre comportement qui influe sur votre poids et moins ce que vous mangez.
      Vous pouvez perdre 5 kg en deux semaines en décidant de vous m’intéresser aux conséquences de l’absorption des aliments dans votre corps…les fameux pics d’Insuline…
      En bref un pic d’insuline envoi un ordre aux cellules graisseuses de notre organisme : “STOCKER” et les cellules entrent dans une phase de stockages de toutes les calories dans le sang et ce pour une durée d’une heure…Après ce lapse de temps écoulé l’organisme reçoit un autre ordre : “DESTOKER/BRULER” et les cellules destockent pendant 4 heures (c’est le moment de se bouger un peu : marche, course à pied, Gymnastique)…
      Un café sucré à 11h c’est un pic d’insuline, une pomme à 15h c’est aussi au pic d’insuline…d’où le danger d’un stockage massif tout au long de la journée!
      Il faut donc limiter au maximum les pics d’insuline dans la journée.
      Autorisez vous 3 pics d’insuline par jour maximum : des baies de goji Himalaya et des gélules de thé vert le matin, un repas de midi copieux (entrée plat, dessert) mais avec beaucoup de fibres et le moins de sauce possible, et des gélules d’açaï le soir avant le repas puis (vers 20h00) un plat plus ou moins léger (poisson ou viande sans sauce avec fibres, pois gourmands, poivrons sautés…).
      Buvez 1 l de tisane de fleur d’hibiscus par jour, et arrêtez le café.
      C’est une prise en main stricte au début, mais qui peut s’équilibrer par la suite, maintenant vous pouvez remange un peu de chocolat, des tartes etc…et vous ne prendrez pas un gramme de graisse.
      Pour la perte de poids nous vous conseillons donc de consommer régulièrement des gélules de café vert et des gélules d’açaï bio, mais la poudre de baobab Baomix va aussi vous aider dans cette quête.
      Le fruit de baobab bio contient une puissante source d’énergie telle que de la vitamine B6, de la vitamine C, de la thiamine, du potassium, du calcium et des fibres qui peuvent aider à augmenter votre taux métabolique et brûler les graisses.
      Ajouté à cela, il est important de mentionner que la poudre de baobab Baomix est également riche en fibres (pratiquement à 50%), ce qui permet de bien réguler le transit, de mieux évacuer les graisses lorsque l’on entreprend des actions pour maigrir.
      La poudre de fruit de baobab pour maigrir est une bonne option grâce aux différentes vertus de ce fruit, que nous résumons ici :
      Amélioration du transit intestinal
      Effets coupe-faim
      Amélioration des mécanismes de production d’énergie et d’assimilation des nutriments
      Propriétés brûle graisse grâce à la présence de vitamine C
      Régulation de la glycémie et du cholestérol
      Même si le fruit du baobab pour maigrir a encore été peu étudié, nos recherches nous ont permis de découvrir une étude visant à évaluer les effets du baobab sur la décomposition des amidons et sur la libération de sucre dans le sang suite à un repas.
      Cette étude était constituée de 2 groupes, l’un prenant du baobab et l’autre un placebo. Le premier groupe consommait un extrait de baobab intégré à un pain blanc, ainsi qu’une boisson d’eau mélangée à un extrait de baobab. Pour évaluer les résultats, les chercheurs ont mesuré la réponse glycémique, la sensation de satiété et la dépense énergétique après consommation.
      Les résultats ont montré que la consommation de baobab en plus des glucides a entraîné une baisse de la quantité de glucides assimilés, ainsi qu’une baisse de la réponse glycémique. Par contre, aucune différence significative n’a été notée en ce qui concerne la sensation de satiété ou les dépenses énergétiques.
      Il faut toujours manger les fruits l’estomac vide. Les fruits ne sont pas digérés dans l’estomac mais dans l’intestin grêle. Les fruits transitent rapidement par l’estomac puis passent dans l’intestin, où ils libèrent leurs sucres. Mais s’il y a de la viande, des pommes de terre ou de l’amidon dans l’estomac, les fruits sont piégés et ils commencent à fermenter. Si vous avez mangé un fruit comme dessert après le dîner, et passez le reste de la nuit avec une lourdeur à l’estomac et un goût désagréable dans la bouche, c’est parce que les fruits stagnent dans votre estomac.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire biologiquement.com

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Dans les pays industrialisés, 15 à 20 % de la population souffrent d’une inflammation des diverticules du côlon, appelée diverticulite. Cette pathologie survient plutôt après 40 ans. Si la plupart des crises sont neutralisées en ambulatoire, elles peuvent aussi avoir de lourdes conséquences. La prise en charge est urgente, eu égard à l’intensité des douleurs et compte tenu des risques de complications.
      La diverticulite dont l’étiologie reste encore imprécise. Abordons pour cela la physiopathologie et l’anatomie des diverticules. On appelle ainsi les petites excroissances qui se forment vers l’extérieur de la paroi digestive sous l’effet d’une pression intraluminale, à partir de points de faiblesse (zone des vasa recta, où les vaisseaux sanguins passent à travers la musculeuse). On les nomme diverticules coliques dès lors qu’ils sont situés sur le côlon, mais ils peuvent apparaître à d’autres endroits. Leur prévalence sur la partie sigmoïde, juste avant le rectum, est due au fait qu’à cette étape, les selles sont solides, et que la pression exercée par la musculeuse est d’autant plus forte.
      Un diverticule est un trou dans l’intestin, c’est le contraire du polype. Il y a un creux, des fentes dans l’intestin. Et le risque d’une diverticulite est l’infection. Il faut alors éviter au niveau digestif toutes les plantes à longues fibres parce que les fibres vont aller se mettre dans ce creux.
      La condition lorsque ces poches se forment mais ne provoquent pas ou peu de symptômes est appelé diverticulose. Toutefois, lorsque de petits morceaux de selles (matières fécales) se retrouvent piégés à l’intérieur des poches, ils deviennent enflammés ou infectés et provoquent des symptômes comme la douleur et les ballonnements abdominaux inférieurs.
      L’aloe vera en gélule est un remède très efficace pour la maladie diverticulaire et la diverticulite. Selon l’Organisation mondiale de la santé, le gel d’aloe vera en gélule a des propriétés laxatives qui aident à maintenir la flore intestinale normale, a stimuler et à promouvoir la selle et l’élimination des déchets. Il stimule également le système immunitaire et réduit l’inflammation et le gonflement.
      Il suffit de prendre 2 gélules d’aloe vera trois fois par jour pendant au moins un mois.

      Les probiotiques sont des microorganismes vivants qui sont semblables aux micro-organismes bénéfiques présents dans l’intestin humain. Les probiotiques sont généralement de « bonnes bactéries » qui aident à maintenir la santé des intestins et aide dans le processus de digestion.
      Grâce à ses fibres (44%), la poudre de baobab Baomix est efficace pour les problèmes de transit et reconstitue la flore intestinale par son activité pré-biotique. Elle est donc particulièrement recommandée pour traiter les diarrhées, diverticule et les gastro entérites.
      La poudre de la pulpe du baobab possède à la fois des vertus pro-biotiques et prébiotiques, il favorise la digestion en rééquilibrant la flore intestinale.
      Les prébiotiques sont des substances qui bonifient l’environnement interne de l’intestin. Ce faisant, ils aident à nourrir et à conserver les bonnes bactéries déjà présentes dans l’organisme, et permettent aux probiotiques d’agir dans des conditions optimales.
      Les pro et prébiotiques sont des micro-organismes vivants qui ont un effet bénéfique sur l’individu en stimulant la croissance et l’activité d’une bonne flore microbienne afin d’améliorer son équilibre intestinal et stimuler le système immunitaire.
      La santé digestive est un sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes, en particulier chez les personnes âgés et les enfants chez qui l’appétit peut diminuer . Probiotiques et prébiotiques peuvent puissamment booster le système immunitaire et ainsi vous préparer à affronter votre dysbiose et vous aider à se sentir mieux.
      La flore intestinale représente à peu près 1,5 kilogramme de votre masse corporelle, c’est presque le poids de votre tête, vous comprenez donc que c’est qu’un organe très très important qu’il faut chouchouter.
      Il est important de consommer régulièrement des prébiotique et probiotique naturel pour maintenir son système immunitaire en forme, améliorer sa santé générale et aider à prévenir ou soigner les maladies graves tel que les diverticulites.

      Le thé vert en gélule est un remède naturelle qui peut être particulièrement efficaces comme mesure préventive contre la diverticulite, pour maintenir vos muqueuses intestinales en bonne santé, en cas de diverticulose, mais aussi en traitement contre une diverticulite déclarée. Ici encore, les bienfaits hors du commun du thé vert ou matha en gélule (appelé aussi matcha) jouent un rôle capital. Ces plantes constituent des traitements essentiels d’un point de vue holistique, et sont utilisés différemment en fonction de l’avancement de la maladie.

      Également connu sous le nom de safran d’Inde, le curcuma en gélule est un anti-inflammatoire très puissant. Il se consomme en très faible quantité, car il a la faculté d’augmenter la température corporelle, et son goût est assez fort.
      Le curcuma bio en gélule permet de réduire les gonflements intestinaux causés par la diverticulite.
      La capsaïcine a aussi un effet protecteur sur la paroi de l’estomac. Il faut toutefois dans votre cas en consommer une quantité raisonnable, une gélule par jour est suffisante pour profiter des ces propriétés thérapeutique, sans pour autant accentuer votre pathologie.

      Manger de la viande exceptionnellement et de préférence blanche, dans des plats où celle-ci n’est pas l’ingrédient principal. Priorité aux légumineuses (attention au mode de cuisson, qui doit rester léger), avec des petites bouchées de viande. C’est aussi ainsi que l’on se nourrit encore dans les pays les plus démunis et l’on ne s’en porte pas plus mal malgré la pauvreté.
      Se gaver de produits laitiers, c’est donc se gaver d’hormones de croissance inadaptées à notre organisme. Ce n’est pas un hasard si les nouveaux traitements en cancérologie passent pas des thérapies ciblées sur le tissu tumoral, des anti-angiogéniques, autrement dit des anti-facteurs de croissance.
      Le gluten des produits à base de blé, de maïs, de seigle, d’orge, mais aussi de kamut ou d’épeautre favorise la porosité intestinale. Autrement dit l’intoxication générale de nos organes : les mauvaises molécules comme celles du lait, au lieu d’être évacuées par notre côlon, vont aller réveiller nos cellules à potentiel de cancérogénicité. Et détruire notre système immunitaire, d’où l’explosion des maladies auto-immunes.
      Recevez nos sincères salutations
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Les personnes qui souffrent des effets débilitants de la fibromyalgie peuvent avoir une nouvelle vie grâce aux bienfaits du graviola. Dans une étude menée par des chercheurs de l’Université de Séville, il a été déterminé que l’extrait de graviola a la capacité de protéger contre les symptômes caractéristiques de la fibromyalgie.
      Il s’agit d’un trouble de longue durée caractérisé principalement par des douleurs musculaires et de la fatigue. Les personnes qui en souffrent ressentent de la douleur et de la sensibilité dans tout le corps, ainsi que d’autres affections telles que le syndrome de fatigue chronique et une défaillance de l’articulation qui relie le crâne à la mâchoire.
      Son incidence est plus fréquente chez les femmes et commence habituellement à l’âge moyen. Cependant, certains facteurs de risque comme les antécédents familiaux et certaines affections préexistantes, comme l’arthrite spinale et le lupus, augmentent les chances qu’une personne en soit atteinte.
      Les symptômes courants de la fibromyalgie comprennent la douleur et la raideur dans tout le corps, l’épuisement et la fatigue, la dépression et l’anxiété, les maux de tête et, parfois, les migraines.
      Des chercheurs de l’Université de Séville ont étudié la possibilité que cet extrait soit efficace pour traiter ces symptômes. Pour déterminer son efficacité, les chercheurs ont testé un extrait liquide de feuille de graviola chez des souris qui avaient souffert de stress intermittent lié au froid pour simuler la fibromyalgie. Les résultats obtenus indiquent que la consommation quotidienne de cet extrait les protège non seulement contre la douleur chronique, mais aussi contre les symptômes associés tels que l’anxiété et la dépression.
      La baie de Goji, que l’on considère de plus en plus comme une panacée, compte également parmi les compléments nutritionnels recommandés pour soulager les personnes souffrant de cet éprouvant syndrome.
      Le Lapacho aussi, riche en fer, flavonoïdes, oligo-éléments, minéraux et antibiotiques naturels, cumule les vertus les plus utiles aux fibromyalgiques. En effet, il élimine les toxines, stimule le système immunitaire, calme la douleur et l’inflammation.
      Le curcuma possède des propriétés anti-inflammatoires. Ainsi, ce mélange permet de diminuer les tensions musculaires et la raideur des articulations.
      En outre, il élimine aussi les bactéries dans le corps et stimule le fonctionnement du système immunitaire, ce qui est très bénéfique dans le traitement de la fibromyalgie. Contrairement aux antibiotiques traditionnels, cette préparation n’attaque pas la flore intestinale.
      En même temps, grâce aux propriétés antioxydantes de la curcumine, la régénération des tendons et des ligaments est aussi favorisée.
      La feuille de Moringa oleifera pour traiter la fibromyalgie. Le Moringa est une plante à haute teneur en calcium qui combat la dégénérescence osseuse. Sa composition élevée en potassium aide donc à corriger le fonctionnement du cerveau et aussi à stimuler le système nerveux central. Le moringa est également riche en flavonoïdes tels que la quercétine, idéale pour traiter l’inflammation du foie.
      Le thé vert en gélule pour traiter la fibromyalgie. Le thé vert est riche en acides aminés tels que la L-théanine, qui sert à combattre la fatigue qui caractérisent la fibromyalgie. La L-théanine procure ainsi une relaxation mentale, et augmente également la capacité de concentration et de bien-être du corps.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

      • VILA :

        Bonjour,
        Je vous remercie pour votre retour rapide.

        Actuellement le médecin m’a donné un traitement à base de Laroxyl 40mg, peu de recul pour vous dire si cela fonctionne.

        Dans votre réponse, vous me donnez énormément de remède contre la fibromyalgie, pouvez-vous mais dire ce que je dois privilégier, ce qui serait le plus efficace dans votre liste et la posologie.
        Je pense que je ne peux pas tout prendre, il y a certainement des choses qui soignent mieux que d’autres.
        Et dernière question, pouvez-vous me dire si je peux prendre cela avec le Laroxyl ou si je dois l’arrêter.
        Merci beaucoup pour tous vos renseignements, je reviendrai vers vous pour une commande dès que vous m’aurez établi un traitement à suivre et sans contre indication.
        Cordialement,

  4. Natalia de Colmar :

    Bonjour, merci beaucoup David pour tous ces conseils au téléphone, ça fait vraiment du bien de parler avec une personne qui connaît parfaitement ses produits, qui les déconseille comme il faut, surtout après le discours de docteurs charlatan que j’ai rencontré, qui ne savent vendre que de la mort en pilules ou en piqures, en faisant le maximum de profit. Merci aussi pour votre réactivité et votre professionnalisme je viens de recevoir ma commande et je commence de suite le traitement de suite.
    on garde contacte
    Natalia de Colmar

  5. Poncet Claude :

    Bonjour, pourriez vous m’indiquer les produits à prendre pour une endometriose
    Et de même pour une autre personne chez qui a été diagnostiqué une sclérose en plaques mais n’a aucun traitement actuellement. Que conseiller à ses enfants pour prévenir l’apparition de la maladie.
    Merci d’avance

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Une femme sur dix est touchée par l’endométriose. Pourtant ça ne fait vraiment pas longtemps que cette maladie est connue du grand public. Cela ne fait pas si longtemps non plus qu’elle est connue du corps médical, puisque son diagnostic reste encore difficile ou tardif. Une femme réglée attendra en moyenne sept ans avant qu’on mette un mot sur ses maux.

      Le retard de la prise en charge de la maladie explique celui de ses traitements. Pour rappel les symptômes de l’endométriose sont des douleurs pelviennes, douleurs lombaires, douleurs pendant les règles et les rapports sexuels, troubles digestifs et urinaires.

      Les xénoestrogènes de votre environnement vous intoxiquent et stimulent vos récepteurs oestrogéniques, créant donc un effet similaire à un excès d’oestrogènes. Nous sommes entourés de substances chimiques oestrogéniques, les plastiques en particulier.
      Votre foie n’arrive pas à faire son travail d’élimination des excès hormonaux en circulation sanguine. C’est son rôle, mais vous comprendrez que de nos jours, il est parfois dépassé par les évènements.
      Pour aider à la régénération des cellules du foie, le Desmodium ascendens est une plante incontournable. Le foie qui est l’organe en charge d’évacuer les déchets (et notamment ceux de la dégradation hormonale). Il faut donc prendre des gélules de plantes de Desmodium pour soutenir son activité et engager une détox (3 gélules par jours).
      Votre progestérone est trop basse. En effet, vos oestrogènes ne s’expriment pas d’une manière absolue, mais d’une manière relative à la progestérone. C’est comme si les deux se maintenaient en équilibre. Lorsque l’une chute prématurément, l’autre s’emporte.
      L’endométriose crée une inflammation qui varie en intensité selon la période du cycle, tout en gardant une base chronique. En d’autres termes, l’inflammation ne vous quitte jamais.
      Il faut arriver à calmer cette cascade inflammatoire. Ceci se fait d’une manière graduelle car les plantes n’agissent pas aussi vite que les anti-inflammatoires médicamenteux. Mais elles le font d’une manière efficace si on leur donne le temps. Voici les autres plantes médicinales pour l’endométriose.
      La taraxine, un principe actif amer caractéristique du pissenlit lui procure des propriétés apéritives et cholérétiques qui permet de stimuler la production de bile, et cholagogues qui sert à faciliter l’excrétion de la bile des vésicules. Elle contribue ainsi à optimiser les fonctions digestives et à traiter les troubles de la digestion. De la même façon, la taraxine est efficace en cas de constipation.
      D’ailleurs, le pissenlit contribue à stimuler les fonctions urinaires grâce à ses substances actives dont les stérols, les flavonoïdes et le potassium qui sont présents en quantités importantes.
      Il contribue à l’équilibre hormonal : la racine de pissenlit est un excellent remède pour soulager l’endométriose et la sensibilité des seins avant les règles. Elle permet également de calmer les symptômes dus à l’excès d’œstrogènes. Ainsi, c’est un soin efficace qui aide à renforcer la capacité du foie à rétablir l’équilibre hormonal chez les femmes.

      Le thé vert, riche en gallate d’épigallocatéchine (EGCG), est aussi un antioxydant puissant. Il réduit l’étendue des lésions de l’endométriose chez l’animal (Xu, 2009). Deux tasses par jour d’un thé vert de qualité fournit un apport raisonnable en antioxydants. Vous pouvez aussi acheter un complément à base d’EGCG (Supersmart, Life Extension Foundation).
      La dose recommandée est de 500 à 700 mg par jour (2 à 5 gélules par jours).
      Le curcuma : il fait régresser l’endométriose dans les études sur animal (Jana, 2012).
      Pour obtenir un effet anti-inflammatoire notable il faut prendre 6 gélules par jours.

      En agissant sur les récepteurs cannabinoïdes, le CBD a de plus un effet antalgique qui réduit les sensations de douleurs. Enfin, le chanvre a des propriétés anti-nauséeuses bien connues. Il peut donc être très bénéfique lorsque l’on souffre d’endométriose de prendre un traitement de fond contenant du CBD.
      Le Dr John Thiel, chef provincial du Département d’obstétrique-gynécologie de l’Université de la Saskatchewan à Regina (Canada), avance l’existence de récepteurs cannabinoïdes dans l’appareil génital féminin. Le CBD, interférant directement sur ces récepteurs, lesquels réduisent les douleurs pelviennes, aurait un rôle positif sur le traitement de la douleur . Une des études scientifiques menée sur 134 patientes souffrant de douleurs pelviennes chroniques et ayant pris du CBD, conclut à un effet positif dans 60% des cas.
      Dans le cas précis de l’endométriose, lorsque l’endomètre présent en-dehors de l’utérus entraîne des saignements, ces derniers libèrent des médiateurs inflammatoires responsables des douleurs et de syndromes comme l’intestin irritable ou la fibromyalgie. Ainsi, le CBD avec ses potentielles propriétés anti-inflammatoires agirait là où les traitements traditionnels ne fonctionnent pas.
      Par ailleurs, des études auraient démontré que le CBD agirait directement sur le système nerveux et inflammatoire, ce qui se traduirait par une diminution de la douleur. En ce sens, le laboratoire Biologiquement propose des capsules molles à base de CBD pour calmer les douleurs, et nous conseillons la prise de CBD lorsque les traitements médicamenteux traditionnels ne fonctionnent pas.

      Si vous prenez des médicaments hormonaux ou avez des maladies comme le cancer du sein, le cancer de l’utérus, le cancer de l’ovaire, l’endométriose ou les fibromes utérins, les extraits de maca peuvent agir comme oestrogènes. Si vous avez des conditions qui pourraient être aggravées par l’exposition aux œstrogènes, ne prenez pas de maca.
      Bien à vous
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

  6. bio't & détente :

    Bonjour,
    Il y a énormément de personnes atteintes par la maladie de Crohn.
    Existe t’il des plantes qui pourraient atténuer les douleurs qui y sont liées ?
    Merci pour votre réponse
    Véronique bio’t & détente

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique est une maladie inflammatoire touchant le rectum et le côlon gauche, elle est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Cela peut provoquer des saignements, diarrhées et douleurs abdominales pénibles caractéristiques de la maladie de Crohn.
      Si vous souffrez de la maladie de Crohn, voici un produit pour vous aider à en maîtriser les symptômes, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.
      La poudre Baomix pour renforcer votre système immunitaire. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal, cette flore représente 1,5 kilogramme de votre masse corporelle, c’est pratiquement le poids de la tête vous comprenez alors pourquoi c’est un organe très important dans le bon fonctionnement du métabolisme.

      L’artemisia annua ou l’armoise annuelle c’est pas seulement une plante aromatique mais aussi une plante médicinale dont les vertus font l’objet d’un regain d’intérêt ces dernières années. A l’échelle cellulaire, l’artemisia annua appelée aussi armoise annuelle à la capacité d’inhiber la production d’une molécule essentielle dans le déclenchement du processus inflammatoire appelée TNF-alpha.

      Une étude conduite en 2015, chez 40 patients atteints de la maladie de Crohn, a montré une grande efficacité de la poudre de l’artemisia annua. Parmi le groupe recevant un placebo 16 patients sur 20 ont vu leurs symptômes s’aggraver. Au contraire, parmi le groupe recevant de la poudre d’artemisia annua ( 6 comprimés de 250 mg par jour) 13 patients sur 30 ont vu leurs symptômes s’atténuer ou disparaître après 10 semaines de traitement.
      L’huile de nigelle en capsules a une actifs positive sur les intestins, l’action antioxydante et anti-inflammatoire de la graine de nigelle en fait un protecteur et un nettoyant intestinal. Son action anti-inflammatoire en fait un remède préventif contre les maladies des intestins, particulièrement les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), comme la maladie de Crohn ou la RCH (Recto-Colite Hémorragique).
      L’aloe vera est une plante contenant des centaines de composés nutritifs et d’éléments bénéfiques à l’organisme. Ainsi, elle propose un grand nombre de vertus intéressantes pour l’être humain. L’aloe vera est capable de soigner la maladie de Crohn. La plante influe sur ses symptômes, permettant de les diminuer et de les soulager efficacement. Le gel d’aloe vera en gélules agit sur l’équilibre général de notre système digestif. Ses pouvoirs permettent de réduire l’incidence des affections extérieures sur l’organisme et sur le tube digestif. Mais ce n’est pas tout. La plante permet également de limiter les symptômes de la maladie, tout en prévenant leur récidive.
      Les composants de la plante d’Aloe vera en gélules et leurs principes actifs participent à réduire les symptômes et à soulager les douleurs causées par plusieurs types de maladies intestinales. L’efficacité de la plante a d’ailleurs pu être démontrée contre la colite ulcéreuse, une maladie très proche de la maladie de Crohn (Pharmacol Ther. 2004). Pour profiter de ces vertus, il faut consommer le gel en gélules d’aloe vera sous la forme de cures régulières qui durent le plus souvent quatre semaines. On utilise l’aloe vera contre la plupart des difficultés gastro-intestinales, qu’elles soient liées à la maladie ou non. La plante soulage l’estomac, mais permet aussi d’améliorer la digestion. Et ce n’est pas tout. Son gel dispose également de propriétés désinfectantes, coagulantes et cicatrisantes, en plus d’importantes vertus bactéricides. Ainsi, l’aloe vera préserve notre système immunitaire des agressions extérieures. De plus, la plante est aussi réputée pour ses effets anesthésiants sur les ulcères. Ainsi, les boissons confectionnées à partir d’aloe vera ou les gélules de gel d’Aloe vera aident à réduire les sécrétions d’acide gastrique. Cela est rendu possible par le pH neutre de la plante et de ses composants. Une meilleure digestion permise par l’aloe vera. Il faut savoir que l’aloe vera agit d’une manière globale sur l’organisme. Ses composants agissent donc sur le procédé de digestion pour le rendre plus confortable et efficace. Le jus d’aloe vera permet notamment une meilleure détérioration des aliments durant la digestion, ce qui favorise l’assimilation des nutriments par l’organisme. De plus, les bienfaits de la plante ciblent également le gros intestin, ce qui a pour effet de renforcer notre confort intestinal. La plante stimule et soutient les défenses de l’organisme face aux agressions extérieures, et notamment face aux affections gastro-intestinales. Chaque jour, cette plante nous aide à mieux digérer. La maladie de Crohn et le gel d’aloe vera semblent liés, en raison de l’influence de la plante sur les symptômes de la maladie. Réaliser des cures régulières est un bon moyen de maintenir un certain équilibre dans le tube digestif, et de prévenir l’apparition des symptômes liés aux crises.
      Il faut aussi prendre du curcuma en gélules, la curumine est un pigment issu des racines de la plante curcuma longa ( connue comme épice, notamment comme ingrédient principal du curry). Les travaux scientifiques sur la curcumine sont aujourd’hui nombreux et avancés notamment en oncologie ( traitement contre différents types de cancer).
      Tout comme l’armoise annuelle, la curcumine a la capacité de réduire la production cellulaire de TNF-alpha. Les propriétés anti-inflammatoires de la curcumine sont aujourd’hui bien documentées.
      Nous avons eu beaucoup de retours très positifs de clients qui ont associé ces produits et qui se sont débarrassés de cette maladie.
      Dans le même temps, il est conseillé d’arrêter les produits laitiers et les viandes, et de manger exclusivement des fruits et des légumes, le plus souvent crus. Il faut absolument éviter de consommer des produits contenant du gluten. C’est un régime qu’il faut suivre pendant au moins 3 mois.
      Enfin le corps et l’esprit sont indissociables, et on entend souvent dire que le ventre est notre deuxième cerveau. Stress, fatigue et émotions fortes peuvent sérieusement impacter notre digestion. De plus, évacuer ses émotions négatives et reconnecter avec son corps, peuvent amener d’excellents résultats sur la digestion. Méditation, auto massage et yoga sont autant de pistes accessibles pour apaiser l’esprit.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe de Biologiquement

  7. Yael Levy :

    Je découvre votre site avec beaucoup de plaisir.
    Pourriez-vous m’indiquer quels sont les produits qui aideraient pour apaiser la spasmophilie
    Merci d’avance

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      La spasmophilie est une trop grande sensibilité émotionnelle qui se manifeste par une crise subite, regroupant un ensemble de symptômes (vertiges, contracture des doigts, par exemple) qui inquiètent celle ou celui qui en est victime. Pour les psychiatres, la spasmophilie est une manifestation des troubles anxieux. Un nombre croissant de personnes utilisent l’huile de CBD ou d’autres produits à base de CBD pour aider à en guérir.
      Le CBD peut apporter un réel bien-être aux personnes souffrant de stress ou de dépression en les aidant à lutter contre les symptômes de la maladie. Les propriétés calmantes et relaxantes du CBD permettent tout d’abord d’atténuer les pics de stress et donc de réduire l’anxiété des personnes déprimées.
      Les antidépresseurs influencent l’effet des substances messagères. En d’autres termes : La prise de médicaments bloque le retour des hormones du bonheur dans la cellule. Cela augmente généralement les taux de sérotonine.
      Des études ont montré que chez les personnes souffrant de stress et d’anciété, une partie spécifique du cerveau, notamment l’hippocampe, est souvent de taille réduite. L’hippocampe est responsable de la mémoire, de l’apprentissage et des émotions.
      Les cannabinoïdes présents dans le corps (endocannabinoïdes) sont utilisés dans tout le cerveau et le corps pour réguler les fonctions corporelles. La mémoire, l’appétit, l’inflammation, par exemple, sont contrôlés par ceux-ci.
      Les effets du CBD sur le système endocannabinoïde sont complexes et pas encore entièrement compris. Cependant, dans des expériences sur des souris, le CBD a été capable d’augmenter le niveau d’anandamides dans l’hippocampe, ce qui a stimulé la croissance des neurones. En d’autres termes, de nouvelles cellules nerveuses pourraient se former dans l’hippocampe.
      Les études ont révélé que le CBD modère l’activation des récepteurs 5-HT1A impliqués dans le développement du cerveau et l’humeur, et a donc un effet comparable à celui de l’Imipramine, un antidépresseur bien connu. En outre, à la suite d’une étude menée en 2016 sur des souris,des chercheurs ont découvert que les taux de sérotonine et de glutamate augmentent de manière significative après l’administration de CBD.

      Bien que les antidépresseurs puissent temporairement soulager les symptômes de l’anciété, ils ne peuvent pas guérir la maladie elle-même. Ces types de médicaments peuvent également avoir des effets secondaires
      L’huile de CBD est largement exempte d’effets secondaires et peut produire plusieurs des mêmes résultats positifs que les antidépresseurs mais d’une manière plus naturelle et douce.
      Un grand nombre d’études ont permis de démontrer les effets bénéfiques de la maca sur la santé sexuelle, et ce, à travers plusieurs mécanismes différents. Chez les femmes, la racine de maca pourrait remédier aux dysfonctionnements sexuels et booster la libido. Une étude en double aveugle a évalué les effets de la maca chez des femmes souffrant de dysfonctionnements sexuels dus à la consommation de médicaments antidépresseurs. En comparaison du placebo, la maca a considérablement amélioré la fonction sexuelle chez les femmes ménopausées. Une autre étude a témoigné de résultats similaires, montrant que la maca peut soulager les symptômes de dysfonction sexuelle dus à la prise d’inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. Les scientifiques pensent également qu’elle a un effet positif sur la libido.
      Une étude datant de 2008 a évalué les effets de la maca face aux symptômes psychologiques et aux dysfonctionnements sexuels chez les femmes post-ménopausées. La racine de maca a permis de réduire les symptômes psychologiques, incluant la dépression et l’anxiété mais a également diminué les symptômes de dysfonctionnement sexuel. Cet effet était totalement indépendant de l’activité des œstrogènes ou des androgènes. D’après les résultats d’un autre essai clinique, la maca a la capacité de remédier aux déséquilibres hormonaux chez les femmes ménopausées depuis peu et de réduire les symptômes de la ménopause. Pour ce qui est du dosage à prendre, celui-ci dépendra du problème de santé à traiter.Des essais clinique réalisé aux États-Unis ont révélé qu’une dose de 3g de maca par jour pendant 4 semaines a été amplement suffisante pour augmenter la libido chez des sujets dépressifs et qui souffrent d’anxiété. Selon de récentes études effectuées sur des souris, le stress ressenti sur le long terme, et en particulier la sécrétion chronique de cortisol par les glandes surrénales qu’il engendre, serait une des premières causes de la dépression. Ainsi, pour éviter la déprime saisonnière, qui peut commencer dès les premiers jours de l’automne, une cure préventive de maca pourrait être bénéfique aux personnes sujettes à ce type de mal être récurrent.
      Les symptômes du syndrome de burnout les plus courants sont l’épuisement, les troubles de sommeil, l’irritation, les humeurs dépressives, le mal à la tête, l’agitation, la léthargie, la perte de résistance aux infections et la perte d’intérêt à l’activité que l’on effectue. Souvent, d’autres s’en suivent : les crises de panique, les troubles cardiaques, les troubles gastro-intestinaux. La feuille de Moringa soutient la santé cérébrale et les fonctions cognitives en raison de ses activités antioxydantes et neuro-énergétiques. Il a également été testé comme traitement de la maladie d’Alzheimer avec des résultats préliminaires favorables.
      La haute teneur en vitamines E et C de la feuille de moringa combat l’oxydation qui conduit à la dégénérescence des neurones, améliorant ainsi le fonctionnement du cerveau. Il est également capable de normaliser les neurotransmetteurs sérotonine, dopamine et noradrénaline dans le cerveau, qui jouent un rôle clé dans la mémoire, l’humeur, la fonction des organes, les réponses aux stimuli comme le stress et le plaisir, et la santé mentale, par exemple dans la dépression et la psychose.
      Le Moringa est également riche en antioxydants et en composés qui améliorent la santé de la thyroïde, ce qui le rend bénéfique pour maintenir des niveaux d’énergie élevés et lutter contre la fatigue, la dépression, la baisse de libido, les sautes d’humeur et l’insomnie.
      En complément de la poudre de feuilles de Moringa vous pourrez prendre de la poudre de fruit de baobab. Ce fruit est très riche en antioxydant (vitamine C…) il est réputé pour redonner de la vitalité et de la confiance en soi.

      Saviez-vous que la plus forte concentration de vitamine C dans le corps est stockée dans les glandes surrénales?
      Les glandes surrénales sont responsables de la libération d’hormones, telles que le cortisol, l’adrénaline et la noradrénaline, en réponse au stress. La vitamine C est nécessaire pour le fonctionnement sain de votre système surrénalien.

      La vitamine C ascorbique aide le corps à éliminer rapidement l’excès de cortisol. Vous ne voulez certainement pas voir trop de cortisol et d’autres hormones de stress dans votre circulation sanguine. L’exposition fréquente et à long terme à ces produits chimiques épuise le corps à plusieurs niveaux. Il conduit à la fatigue surrénale, provoquant un stress supplémentaire.

      La principale fonction du cortisol est de préparer votre corps à la «fuite ou au combat» – fournissant l’énergie soudaine dont le corps a besoin pour faire face à un état de stress imminent. Cela se produit sous la forme d’un flux accru de glucose vers les muscles et votre cœur pompe à un rythme plus rapide pour améliorer la circulation sanguine. C’est pourquoi le stress chronique peut provoquer un sentiment d’anxiété et de palpitations. Il peut donner lieu à toutes sortes de problèmes de santé, tels que l’hypertension, le diabète de type 2, de mauvaises fonctions thyroïdiennes, un gain de poids et à la dépression.

      En outre, une conséquence importante du stress est qu’il réduit la vitamine C. Le stress demande beaucoup de demande à votre corps. Il augmente vos besoins métaboliques qui font que votre corps puise dans son stock d’antioxydants, de minéraux et de vitamines pour faire face au stress supplémentaire. C’est pourquoi votre corps utilise beaucoup plus de vitamine C (et aussi le magnésium et d’autres nutriments) que la normale lorsque vous êtes malade, anxieux ou stressé. C’est pourquoi les infections virales, le tabagisme, la consommation d’alcool, la fièvre, le stress émotionnel, l’utilisation d’antibiotiques et l’exposition aux métaux lourds, par exemple, sont tous connus pour réduire la disponibilité de la vitamine C dans le corps.

      La vitamine C ascorbique est également impliquée dans la synthèse de la sérotonine, un neurotransmetteur qui régule l’humeur, le cycle veille-sommeil, la réponse au stress, la mémoire et de nombreuses autres fonctions cérébrales importantes. De faibles niveaux de sérotonine peuvent provoquer une dépression, un mauvais sommeil et de l’anxiété.

      La feuille de graviola est traditionnellement utilisé pour ses vertus diurétiques et purifiantes hépatiques ainsi que pour soigner les troubles du sommeil.
      En effet, si les bienfaits de la feuille du corossol dans le traitement du cancer sont très plébiscités, n’occultons pas les autres propriétés curatives de cette feuille. En effet, grâce à ses riches composants, la feuille de graviola corossol est un allié thérapeutique entièrement naturel. Il est indiqué entre autres en cas d’insomnie et permet ainsi d’avoir un sommeil calme et réparateur. Le corossol est également conseillé aux personnes anxieuses ou stressées car le fruit lutte contre la dépression et les troubles nerveux.
      La baie de goji aide à lutter contre les insomnies. La baie de goji est souvent utilisée en Asie pour ses bienfaits sur le sommeil. Il aide également à lutter contre le stress et l’anxiété, ce qui influe aussi sur la qualité du sommeil. Le goji stimule la sécrétion, par la glande pituitaire, de l´hormone de croissance humaine (HCH), aussi appelée l´hormone de la jeunesse. Les bienfaits de cette hormone sont nombreux et comprennent la réduction de l’adiposité, l’amélioration du sommeil, l’augmentation de la mémoire, l’accélération de la guérison, le rétablissement de la libido et une apparence de jeunesse. Le goji fait partie des plantes les plus fréquemment utilisées pour rétablir l´équilibre yin-yang. La baie de goji bio permet également de lutter contre le stress, l’anxiété, l’angoisse et autres troubles de l’humeur. Comme il rend tonique et favorise le sommeil, le corps n’a plus aucune raison de se sentir mal. Rien de mieux que du goji pour se sentir bien, en bonne santé et retrouver ainsi le sourire. Peut-être est-elle aussi à l’origine de l’attitude toujours aussi calme et sereine des Tibétains?

      Par définition, une personne dépressive n’est pas en mesure d’entendre le 10ème de ce que vous lui dites. Et elle ne fera pas le quart de ce 10ème. Alors quitte à faire le minimum du minimum pour s’en sortir, autant faire le bon geste : avaler une pilule. Cela ne demande aucun effort et c’est bien parce que c’est si simple que l’on a réussi à mettre un maximum de gens sous psychotropes.

      On le répète assez souvent : la France est championne du monde de la consommation de psychotropes par tête d’habitant avec 11 millions de consommateurs réguliers d’antidépresseurs et d’anxiolytiques. La « pilule rose » s’est imposée comme la panacée.

      On sait pourtant que 89% des dépressifs ne tirent pas un avantage cliniquement significatif des antidépresseurs qu’on leur prescrit (ces molécules ne sont efficaces que pour les cas les plus sévères) et que ceux-ci, induisent de lourds effets secondaires et de graves symptômes de sevrage. Au final, ils augmentent le risque de rechute après guérison.

      Alors si la pilule est la seule solution envisageable, mieux vaut recourir à quelques actifs végétaux aussi efficients que la chimie de synthèse et bien moins nocifs. Pour une dépression légère ou modérée, les « antidépresseurs » naturels sont des hypnotiques et des calmants du système nerveux tout aussi efficaces.
      Le fait que la médecine continue d’ignorer superbement les solutions de la phytothérapie n’est pas étranger à notre record de consommation de psychotropes. En Angleterre et en Allemagne par exemple, 60% des dépressions sont traitées par des remèdes naturels. L’amélioration des symptômes intervient normalement en moins de 15 jours.
      Des études ont également montré que le yoga diminue la sécrétion de cortisol, une hormone liée au stress. Sophrologie, méditation de pleine conscience ou acupuncture peuvent aussi être envisagées. «Toutes ces médecines alternatives ont leur intérêt, il suffit au patient de trouver la sienne. La méthode ne sera efficace que si le sujet y croit», confie le Dr Chabannes. Enfin, n’oubliez pas que le sport est un excellent outil pour lutter contre les angoisses. Il entraîne la libération de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans l’humeur, fait grimper le taux de dopamine dans le cerveau, source d’un effet euphorisant, et stimule la sécrétion d’endorphines, ces neurotransmetteurs liés au plaisir.
      Quelques mots sur les antidépresseur :
      Commencer un traitement antidépresseur est la chose des plus facile. L’arrêté est parfois tout son contraire. Dans les jours immédiats qui suivent l’arrêt du traitement antidépresseur ou la baisse importante de sa posologie apparaît un ensemble de symptômes, variant d’un patient à l’autre tant en nature qu’en intensité : sensations de choc électrique, hypersensibilité sensorielle (notamment au bruit et/ou à la lumière), nausées, impossibilité de trouver le sommeil, anxiété aiguë avec parfois idées suicidaires…
      i la prise de n’importe quel antidépresseur est susceptible d’être suivie d’un syndrome d’arrêt, parfois appelé syndrome de discontinuation des antidépresseurs, ce sont les personnes qui sont traitées par la paroxétine (commercialisée en France sous les appellations de Deroxat et de Divarius) et par la venlafaxine (Effexor) qui seraient les plus exposées à ce sérieux désagrément.
      La fréquence du syndrome d’arrêt n’a jamais été sérieusement prise en compte malgré les résultats alarmants de certaines études. La dernière en date, partant de 14 publications significatives, fait mention de la survenue de ce syndrome dans plus d’un cas sur deux. Et, parmi les patients qui font cette triste expérience, près de la moitié d’entre eux subissent une forme sévère.
      Comme les médecins sont peu avertis de ce fait, il est bon, pour qui est un partisan de l’allopathie, de connaître les dénominations communes internationales (DCI) des principaux représentants des différentes classes d’antidépresseurs :
      Les tricycliques : amitriptyline, amoxapine, clomipramine, désipramine, imipramine, maprotiline et trimipramine.
      Les inhibiteurs de la monoamine-oxydase (Imao) : iproniazide, moclobémide.
      Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) : citalopram, dapoxétine, escitalopram, fluoxétine, fluvoxamine, mirtazapine, paroxétine, sertraline, zimelidine.
      Les inhibiteurs mixtes de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSNa) : desvenlafaxine, duloxétine, levomilnacipran, milnacipran, venlafaxine.
      Le sevrage implique généralement 4 à 5 jours de mal-être physique. Certaines molécules demandent un temps de sevrage plus long que d’autres, en fonction du ‘temps de demi-vie’, le temps qu’il faut à l’organisme pour éliminer la molécule.
      On n’arrête pas seul son traitement du jour au lendemain, au risque de voir arriver une foule d’effets secondaires. Il faut être accompagné, pour avoir un suivi et pouvoir recevoir des alternatives. La diminution de la posologie doit être très progressive.
      La grande époque des antidépresseurs est derrière nous. Un tiers seulement des patients a une réponse satisfaisante par rapport à la prise de ces médicaments, ce qui explique que de plus en plus de gens sont à la recherche d’alternatives.
      Biologiquement vôtre
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

ترك تعليق / تعليق / شهادة

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها *