Description et bienfaits de l’algue Wakamé

Les bienfaits du Wakamé :

• Protège des maladies cardiovasculaires
• Excellent anti-âge
• Aide à la perdre de poids
• Coupes faim naturels
• Contre l’hypertension
• Protège du diabète
• Action anti-cancer
• Riche en iode
• Dix fois plus riche en calcium que le lait

Plusieurs algues consommées dans les pays asiatiques possèdent des molécules efficaces sur le ralentissement de la croissance des cancers du sein, de la prostate, de la peau et du côlon…Le wakamé biologique contient du fucoïdane, molécule qui provoque la mort des cellules par apoptose, stimule le système immunitaire et est un bon allié pour la chimiothérapie. Le fucoïdane fait partie de la famille des caroténoïdes, mais est le plus efficace d’entre eux sur l’inhibition de la croissance des cellules du cancer de la prostate.Cette algue renforce les défenses immunitaires ou/et auraient des vertus anti-inflammatoires, anticancérigènes….

Le Wakamé une algue bio comme traitement anti-cancer naturel puissant
Le Wakamé une algue bio comme traitement anti-cancer naturel puissant

Les algues sont formidablement dotés en nutriments : en particulier, en minéraux essentiels (iode, potassium, fer, calcium), mais aussi en protéines et acides aminés essentiels, en vitamines et fibres.Le wakamé biologique, ou fougère de la mer, très utilisé dans la cuisine japonaise, en particulier dans la soupe miso, est l’une de ces algues. Cette plante est riche en fibres, en calcium, en oligo-élements, en vitamines… Elle serait bénéfique à de multiples égards (détoxification du système digestif, épuration du sang, peau, cheveux, organes reproducteurs…).

Le wakamé biologique contient des inhibiteurs de la croissance des cellules cancéreuses (fucoxanthine et fucoidane).Cette algue au léger goût d’huître est généralement servie en salade, comme c’est le cas dans de nombreux établissement japonais en France. Elle peut être consommée en gélules.Aussi riche en protéines que les œufs, cette algue est également bourrée de vitamines A, B et C. Avec un bon apport également en acides aminés, le wakamé est idéal pour stimuler l’organisme et favoriser le système immunitaire. Sa richesse en nutriment est également précieuse pour la santé de la peau et des yeux.

Consommée sous forme de compléments alimentaires (gélules), cette algue est particulièrement légère, tout en étant très riche en calcium, potassium et magnésium. Et les taux de fer, jusqu’à 4 fois plus élevés que dans les épinards, ne sont pas en reste, ce qui lui confère des propriétés reminéralisantes exceptionnelles. C’est pourquoi la médecine japonaise en fait beaucoup usage pour les femmes qui ont accouché.

Un avis / commentaire / témoignage sur “Description et bienfaits de l’algue Wakamé

  1. Jeff de Belgique :

    Bonjour,
    un phytothérapeute qui applique des méthodes basées sur l’utilisation de plantes médicinales m’a parlé de la consommation de wakamé pour prévenir certain cancer.
    Vous avez plus d’information, surtout concernant le cancer du sein et de la prostate
    Je suis en Belgique et ce n’est pas des produits que l’ont mange trop
    jeff

    • David Hervy :

      Bonjour Jeff,
      Une augmentation des teneurs en hormones sexuelles dans l’organisme peut induire des cancers comme ceux de la prostate et du sein.
      Au Japon, la prévalence de ces cancers est bien inférieure à celle des pays occidentaux. Le régime alimentaire est souvent cité pour ses effets protecteurs. Les auteurs présentent les résultats d’une étude ayant porté sur des personnes (H/F de 30 à 45 ans). Ils ont montré que la consommation d’algues alimentaires comme le wakamé est inversement corrélée aux teneurs en hormones sexuelles dans les urines, indiquant un effet potentiellement protecteur.

      Les cancers de la prostate et du sein sont souvent associés à des teneurs élevées en hormones sexuelles dans l’organisme. Leur prévalence est beaucoup plus élevée dans les pays occidentaux par rapport aux pays asiatiques. De nombreuses études ont attribué cette différence aux régimes alimentaires avec en particulier une quantité importante de wakamé. Une corrélation inverse significative a été mise en évidence entre la consommation de soja et le taux d’apparition de ces cancers dans les populations asiatiques. De même, une corrélation a été observée entre la consommation de wakamé et le taux faible de cancer du sein chez les femmes pré- et post-ménopausées.
      Les auteurs de cette étude ont investigué une corrélation entre la consommation de wakamé et les concentrations urinaires en hormones sexuelles chez les japonais. La cohorte était constituée de 230 hommes et 198 femmes âgés de 30 à 45 ans. La consommation d’algues a été enregistrée et les urines de 24 heures collectées. Les composés suivants ont été quantifiés : oestrone, oestradiol, testostérone, 5‑androstene‑3β,17α diol (DHEA). Une analyse statistique des données a été réalisée.
      Les résultats ont montré une corrélation significative entre la quantité de wakamé ingérées et le taux peu élevé d’oestrone. Aucune corrélation n’a été détectée pour les autres composés.
      Ceci montre que la consommation de wakamé peut avoir un impact sur le métabolisme des stéroïdes chez les adultes.
      Le mécanisme d’action envisagé est un blocage des récepteurs cellulaires au niveau de l’intestin qui empêche la réabsorption des composés stéroïdiens présents dans le bol alimentaire en digestion. L’accélération du transit par l’effet des fibres alimentaires solubles contribue aussi probablement à diminuer cette réabsorption.
      Je vous conseil donc un régime alimentaire intégrant des algues pour réguler la production d’hormones sexuelles stéroïdiennes.
      En plus du wamaké, pour prévenir ou lutter contre le cancer de la postate ou du sein, je vous conseil le yam ou igname sauvage en gélules, la feuille de graviola corossol et la maca bio en poudre ou en gélules.
      Tous ces produits sont complémentaires, compatibles, même pendant une chimiothérapie.
      Au plaisir de vous servir
      Salutation à tous nos amis belge
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

    • Biologiquement.com :

      Bonjour,
      Riche en vitamines et en antioxydants entre autres, le wakamé est un véritable atout santé qui devrait se retrouver plus souvent dans votre cuisine. Il est cependant conseillé aux personnes souffrant de thyroïde d’être prudentes, la plante étant très riche en iode.
      La thyroïde est une glande endocrine – sécrétant des hormones dans le sang – située à la base du cou, accolée à la trachée, en forme de nœud papillon, constituée de deux lobes réunis par un isthme. Elle produit la triiodothyronine et la thyroxine : le rôle de ces hormones est difficile à décrire tant il est lié au fonctionnement normal des cellules de l’organisme; il est principalement mis en évidence par les troubles consécutifs à l’hyperfonction ou l’hypofonction de la glande.
      Pour rééquilibrer les fonctions vitales de votre thyroïde nous vous conseillons de consommer quotidiennement de la feuille de Graviola corossol en poudre ou en gélule.
      La feuille exerce une action régulatrice sur la glande thyroïde, et pour avoir de meilleurs résultats nous vous conseillons d’associer la feuille de Graviola à la feuille de Moringa biologique et à la racine de maca biologique.
      Les utilisations médicinales et nutritives de la moringa concernent: l’anémie et la dénutrition, les douleurs inflammatoires et arthritiques, l’asthme, les problèmes cardiaques et la haute pression, digestifs et intestinaux, les maux de tête, les pierres aux reins, la rétention de liquides, les infections bactériennes, virales, parasitaires et fongiques et les troubles de la thyroïde. Et bien plus …
      La feuille de moringa bio exerce une action régulatrice sur la glande thyroïde. Et des études in vivo ont démontré qu’un extrait au méthanol de la feuille aurait des effets protecteurs contre les radiations.
      Les feuilles de Moringa bio contiennent des acides aminés, dont les 8 acides aminés essentiels qui ne peuvent être synthétisés par l’organisme. Par conséquent, il faut les trouver au travers de l’alimentation ou des compléments alimentaires.

      Phénylalanine contenu dans la feuille de moringa bio du laboratoire Biologiquement joue un rôle dans le système nerveux, notamment en stimulant la glande thyroïde, en atténuant la douleur, en participant à la synthèse de certains neurotransmetteurs. Elle est également considérée comme un stimulant intellectuel.
      Le produit naturel qui peut aussi beaucoup vous aider , c’est la maca bio (Lepidium meyenii)
      Il s’agit d’une plante qui pousse dans les Andes péruviennes et dont les propriétés médicinales sont connues depuis plus de 5 000 ans.
      Des recherches récentes démontrent que la maca a une action stimulante sur l’hypophyse et l’hypothalamus, ce qui explique son rôle considérable dans le bon fonctionnement des autres glandes endocrines telles que les ovaires, les testicules, les glandes surrénales, le pancréas ainsi que la glande thyroïde.
      Les effets anti-fatigue de la maca se manifestent rapidement (dans les 72 heures) et cette augmentation de l’énergie serait due à l’action régulatrice que la maca exerce sur la glande thyroïde.
      Nous proposons sur la boutique la racine de maca bio en sachet de 100g ou en gélules.
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement.com

Laisser un avis / commentaire / témoignage

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *