COROSSOL GRAVIOLA : UN FRUIT MIRACLE?

Fruit du corossolier, le corossoI graviola peut mesurer jusqu’à 30 cm de long et peser jusqu’à 4-5 kg. Le corossol possède des vertus énergétiques de par sa forte teneur en glucides. Biologiquement.com vous fait découvrir les nombreux bienfaits que procure la consommation du corossol, surtout sur le plan de la santé.

Un puissant anti-cancer

Dès aujourd’hui, ne manquez plus une occasion de consommer du corossol graviola dont les vertus demeurent méconnues du grand public. Il s’avère que ce fruit possède des vertus anti-cancéreuses, scientifiquement prouvées. En effet, l’écorce, les fruits, les feuilles et les racines agissent sur les cellules de l’organisme. Les feuilles de l’arbre détruisent les cellules cancéreuses et agissent beaucoup plus efficacement que la chimiothérapie et en plus, sans effets secondaires (perte de poids, perte de cheveux, etc.). C’est d’ailleurs pourquoi, le corossol graviola est très prisé pour la guérison et la prévention du cancer du sein, des intestins, des ovaires, du foie et des poumons ect.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », une maxime de Lavoisier cadrant parfaitement avec le corossol graviola. Dans la médecine traditionnelle, toutes les parties de l’arbre sont utilisées, écorce, racines, fruits, pépins et surtout les feuilles. A en croire les résultats des recherches de quelques universités américaines, les feuilles du corossolier sont les plus efficaces dans les traitements des cancers.

Le fruit du graviola corossol et ça feuille anti cancer naturel
Le fruit du graviola corossol et ça feuille anti cancer naturel

Un excellent digestif !

L’infusion des feuilles de corossolier favorise la digestion. Prenez un verre après les repas (3 à 6 feuilles suffisent pour une tasse). Cette potion est efficace contre les insomnies.

Un bon relaxant !

Pour calmer les enfants trop agités, lavez-les avec une décoction à part égale de feuilles fraîches et de feuilles tombées au sol.

Un médicament pour les irritations gastriques ?

Si vos intestins sont irrités, coupez en deux un petit corossol vert. Puis, laissez-le macérer dans 1 à 2 litres d’eau pendant une heure. Buvez la mixture obtenue après chaque repas. Bon à savoir, la macération des feuilles de corossolier dans l’eau tiède est utilisée en guise de cataplasme pour soulager les brûlures solaires.
L’huile, obtenue en pressant des corossols verts et les feuilles, est également utilisée en frictions contre les névralgies et rhumatismes, ainsi que dans le traitement des parasites.

Anti-diarrhéique

Pour stopper les diarrhées, infusez trois feuilles de corossolier dans un verre d’eau pour un adulte et d’un tiers de la feuille pour un enfant.

Comment le consommer?

La feuilles de graviola corossol peut être consommée en gélules, le matin avec un verre d’eau, en feuilles entières pour des tisanes anti cancer, ou enfin en poudre (de feuilles)  qui peut être ajoutée aux yaourts ou à toutes les préparations culinaires, salades…

92 Commentaires sur “COROSSOL GRAVIOLA : UN FRUIT MIRACLE?

  1. Gevaux tosser Françoise says:

    Bonjour,
    Je viens de vous acheter du corrossol en poudre, ayant des métastases au poumon. Je vais aussi démarrer une chimiothérapie.
    Quelle est la dose à prendre quotidiennement ? J’ai une mesure en ml mais pas en mg.
    Et la posologie sera-t-elle la même en soutien de la chimiothérapie.
    Merci pour votre réponse,
    Cordialement

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      il n’y a pas de contre indication à consommer du graviola corossol pendant la chimiothérapie.
      Prendre 4 gélules de feuilles de graviola par jour suffira et de et l’artemisia en complément.
      À cause de ses effets secondaires, la chimiothérapie est une étape redoutée du traitement du cancer. Pour les réduire, les produits naturels sont un excellent accompagnement.
      le graviola et l’artemisia vous aideront à combattre la maladie et à supporter la chimiothérapie.
      En complément voici la liste des plantes qui détoxifient l’organisme
      Contre les nausées et vomissements, le gingembre bio (gélules) est très efficace.
      Contre les troubles digestifs, le curcuma bio est recommandé (en gélules). À prendre avant et entre les séances de chimio.
      En cas de fatigue physique ou psychologique, on conseille le ginseng bio (2 gélules matin et midi).
      Contre le stress et l’anxiété, on recommande la baie de goji de l’Himalaya.
      Courage à vous
      Au plaisir de vous servir
      David

      • bibich says:

        merci pour les infos. mon bebe de 18mois a fini ses 30 seances de radiothérapie debut aout, mais il a encore des vomissements. je constate que (coïncidence ou pas) il ne les avait pas pendant le traitement. on m’a conseillé de lui donner l’infusion 2 semaines et faire une pause de 2 semaines. … j’ai l’impression que les 2 semaines ou il ne la prends pas, il est moins en forme….

      • pruvost says:

        Bonjour j’ai ma femme a 54 ans et qui a un cancer des poumons avancés, elle a terminé sa cure complète de chimiothérapie avec une grosse perte de poids, ainsi la perte des cheveux et bcq de vomissements. Et à ce jour ils ne peuvent plus rien faire, que pouvez vous me conseiller et m’aider pour vivre encore quelques années merci. Est ce nécessaire de prendre du graviola et des compléments, dite moi quoi faire merci bcq. C’est urgent

        • David Hervy says:

          Bonjour,
          Merci pour votre message, pour un cancer du sein je vous conseil d’associer la feuille de graviola à la racine de pissenlit, aux noyaux d’abricot amères, à l’artemisia et la maca bio.
          Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
          En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause d’une semaine et reprendre.
          Mais cela dépend de votre état général.
          Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
          Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
          Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
          Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
          Bien à vous
          David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

          • Pruvost says:

            Bonjour Luc,
            en plus du traitement conseil par mr. David ma femme prend du desmodium pour détoxifier son corps et de la poudre de baobab pour ces problèmes digestif.
            Tous ces produits ont une action incroyable sur son état général, on a enfin de l’espoir.

    • De Sousa says:

      Bonjour Françoise, je m’appelle Dany, ma femme est décédée d’un cancer du sein avec métastases sur le foie il y a maintenant 6 ans. Elle a été surtout soignée avec de la chimio. Lorsque je l’ai rencontré elle était déjà malade, cependant si c’était à refaire je n’aurait aucune hésitation. Maintenant qu’est ce que je pense des traitements par chimio? Je bas je vous avouerai que je n’ai à titre personnel aucune confiance dans ces médicaments. J’ai vu l’état de ma femme (elle allait avoir 33 ans et était malade depuis 6 ans) se dégrader. Je faisais comme la plupart des gens confiance à 100% aux médecins et oncologues. Je me posais beaucoup de questions et j’ai fait beaucoup de recherche sur tout ce qui concernait le cancer en général. Ce que j’ai découvert ma effectivement détourné de la science classique et des chimiothérapies. Pour commencer je vais vous parler du Pet scan qui permet de reperer mes cellules cancereuses. On vous dira qu’on vous injecte un marqueur sans vois préciser que c’est un leurre du sucre (du glucose). Pourquoi du sucre? Parce que l’aliment principal de la cellule cancéreuse est le sucre. A la différence des cellules saines qui peuvent transformer nos graisses en sucre, les cellules cancéreuses sont incapables de le faire. Elles ne peuvent que se nourrir du sucre que vous consommez. Donc la première des choses à faire selon moi c’est d’arrêter de consommer du sucre. Si vous mangez des fruits vous aurez assez de sucre pour faire fonctionner votre organisme. A proscrire : le sucre raffiné (le blanc). Ensuite certains aliments acidifient votre organisme, la viande rouge, le lait et les produits laitiers, les plats industriels etc.
      Essayez de consommer des choses alcalinisantes comme les fruits et surtout les légumes, de préférence bio sinon vous consommerez également des pesticides en grandes quantités (ex 35 pesticides en moyenne sur les pommes). Ne croyez pas tout ce qu’on vous dit, d’ailleurs je vous engage à vérifier les quelques informations que je vous ai donné.
      La chimio tue effectivement une partie des cellules cancéreuses mais elle détruit aussi les cellules saines et pires encore elle détruit votre système immunitaire; et son but à ce système immunitaire est de détruire les cellules défectueuses donc sans armée dans votre organisme les mauvaises cellules sont tranquilles pour progresser. En parlant avec divers oncologues j’ai souvent senti le mal aise lorsque j’évoquais ces points et je sais pourquoi aujourd’hui.
      Je vous conseille vivement de modifier votre alimentation dans un premier temps. Donnez à votre corps ce que seule la nature à mis à sa disposition et oubliez toute la nourriture industrielle qui n’est autre qu’un poison. Essayez également de pratiquer le jeûne en demandant conseil à un médecin compétent. Le jeûne à la particularité de renforcer votre système immunitaire car en ne consommant plus d’aliments mais uniquement de l’eau l’organisme met en place des systèmes de protections.
      Je vous demande surtout de vérifier ce que je vous dis, vous êtes la seule à pouvoir vraiment prendre soin de vous. Certains essaieront de vous vendre des trucs, d’autres ne vous proposerons que ce que les laboratoires vendent. Soyez active dans vos recherches et soyez confiante. Votre corps est une arme qu’aucune technologie n’a jamais réussi à imiter. Nous sommes des êtres de la nature et en tant que tel nous devons consommer ce qu’elle nous offre et certainement pas manger des OGM et autres cochonneries. Je n’ai aucune compétence médicale mais je pense que les médecins non plus. Ils apprennent surtout à vendre ce que les laboratoires pharmaceutiques leurs proposent.
      Ayez confiance en vous et en la capacité de votre corps à se défendre. Lisez David servan schreiber ou Bruce Lipton « la biologie des croyances ».
      « Hippocrate était un médecin grec. Il disait :  » Que ton aliment soit ta première médecine ».
      Et si vous souhaitez en discutez alors je vous donne mon mail : danydesousa@live.fr
      Bonne journée à vous et que la vie soit avec vous.

  2. Khaldi says:

    Bonjour
    On m’a dit que ce fruit est aussi bon pour la fécondation pour celle qui ont du mal à tombé enceinte est-ce vrai ?

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      effectivement le graviola grâce à ces acétogénines, un groupe de principes actifs puissants, favorisent les fonctions physiologiques du désir et favoriser puissamment la fertilité.
      Il est conseillé d’associer le graviola à la poudre de maca bio en sachet ou en gélules disponible sur http://www.biologiquement.com
      La maca bio est utile pour l’équilibre des hormones, réputé dans le monde entier par ses propriétés favorisant la fertilité et la vitalité. Les femmes doivent le prendre entre les règles et l’ovulation et cesser de le prendre pendant la grossesse. C’est une plante très puissante qui a des effets très notables sur la fertilité.
      Déjà utilisée par les Incas, qui la considéraient comme sacrée, elle constitue une alliée dans la lutte contre le vieillissement, les bouffées de chaleur, l’impuissance masculine et l’infertilité féminine. La maca bio a des effets bénéfique sur la spermatogenèse : création de nouveaux spermatozoïdes ;augmente le désir et les performances sexuelles ; joue un rôle dans le traitement des troubles de la sexualité.
      Cordialement
      David responsable de http://www.biologiquement.com

  3. Amel de Nice says:

    En 2015 la médecine diagnostique que Mme Penelope Villabert est atteinte d’un cancer du fois en phase 4. Elle a des kystes au foie et aux ovaires et une énorme tumeur au pancréas. On lui donnait entre 3 et 6 mois à vivre.
    Elle va voir un médecin intégrant les techniques « bio » . Celui ci lui fait arrêter la viande, le lait et la sucre, suivre une cure basée sur les plantes (desmodium et feuille de corossol), quelques compléments alimentaires pour son système immunitaire (poudre de baobab et goji), prendre le soleil. Elle nomme le corossol sa « chimio naturelle ». Elle a suivi ce traitement pendant 1 an et 6 mois et tout a disparu.

  4. Benedetti says:

    Bonjour je suis actuellement traitée pour un cancer foi et colon opère depuis un an je suis en chimio tous les quinze jours est ce que les gélules serais bien adaptée pour moi et si oui combien par jour

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      voici mes réflexions et expériences sur le corossol et la chimiothérapie.
      D’abord la feuille de graviola corossol est tout à fait indiquée dans votre cas.
      Le corossol est utilisé pour guérir les différents types de cancer, et pour éliminer les cellules qui sont résistantes à la chimiothérapie, en particulier celle du cancer de foie et du sein. Et peut même être utilisé à la place de la chimiothérapie sans effets secondaires sévères, comme la perte de cheveux, nausées et perte de poids. En outre, le corossol ne tue pas les cellules saines comme le fait la chimiothérapie.
      Contrairement à la chimiothérapie, la feuille de Graviola Corossol tue seulement les cellules cancéreuses sans nuire aux cellules saines, il les renforce même.
      À cause de ses effets secondaires, la chimiothérapie est une étape redoutée du traitement du cancer. Pour les réduire, les produits naturels sont un excellent accompagnement.
      le graviola et l’artemisia vous aideront à combattre la maladie et à supporter les effets secondaires de la chimiothérapie.
      En plus de la feuilles de graviola corossol, voici les traitements naturels que je vous conseil.
      Le foie est la glande la plus volumineuse de l’organisme ce qui lui permet d’assurer un travail colossal indispensable à la vie. Notre foie est une usine de production, de transformation, une plateforme logistique, un centre administratif, et une station d’épuration ! Certaines de ses fonctions ne se reposent jamais (la science lui connaît jusqu’à 800 fonctions).
      Voici les produits indispensables pour la régénérescence du foie endommagé.
      Pour régénérer le foie, il existe un remède hépatique suprême, c’est le desmodium adscendens. Avec le Desmodium adscendens l’on obtient des résultats spectaculaires, le desmodium adscendens est vraiment l’allié du foie.
      Enfin, en médecine traditionnelle chinoise, on consomme quotidiennement les puissants antioxydants et polysaccharides présents dans la baie de goji séchée pour protéger et reconstruire le foie.
      Pour votre cancer du colon, voilà ce que je vous conseil.
      Le cancer du colon est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Si vous souffrez du cancer du colon, voici un produit pour vous aider à guérir, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, vous pouvez aussi l’associer au graviola et aux autres produits naturels.
      Vous devez consommer de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal (un des organes les plus important du corps).
      Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
      Vous pouvez trouver tous ces produits naturels contre le cancer sur http://www.biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      Le reflux gastro-oesophagien (RGO) se caractérise par un reflux du contenu de l’estomac vers l’oesophage. Près d’une personne sur deux peut avoir des sensations liées à ces régurgitations. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une maladie grave, elle peut provoquer une inflammation de l’oesophage due à l’acidité des remontées, ou encore un ulcère du bas de l’oesophage.
      Le reflux gastro-oesophagien (RGO) affecte aussi 30% d’entre nous. C’est la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’oesophage. Ce reflux est dû à un mauvais fonctionnement du sphincter. Normalement fermé, ce muscle en forme d’anneau s’ouvre sans raison et laisse alors les sucs gastriques remonter dans l’oesophage. Le pyrosis (brûlure qui monte de l’estomac, parfois jusque dans la bouche) et les régurgitations acides sont les principaux signes de cette affection.
      Aliments à proscrire : frites et fritures, huiles et beurre cuits, épices (à l’exception de l’excellente coriandre), moutarde, abats, gibier et de façon générale les protéines animales (qui acidifient de façon excessive le milieu stomacal), poissons gras, conserves, choucroute, fromages fermentés,
      confitures, crèmes, confiseries, pâtisserie (surtout industrielles), alcools forts, boissons glacées, gazeuses, café…
      Si vous souffrez du cancer de l’eosophage, voici un produit pour vous aider à guérir, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’eosophage, vous pouvez aussi l’associer au graviola et aux autres produits naturels.
      Vous devez consommer de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre méthabolisme..
      Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
      Pensez à bien réduire votre consommation en sucre lait et viande.
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  5. Diop Cheick says:

    Bonjour,
    est-il bon de prendre en tisane des feuilles de corossol en période de grossesse?
    si oui quel peut être son apport dans le bien être de la future maman?
    Merci d’avance pour votre retour

    • Biologiquement.com says:

      Bonjour,
      il est déconseillé de consommer de la feuille de graviola corossol aux femmes enceintes et au moment de l’allaitement, je vous conseil de consommer de la poudre de fruit de graviola en vrac ou en gélules ou de l’artemisia en gélules qui a les mêmes effets benéfiques pour la santé que la feuille de graviola.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  6. laurence avezard says:

    Bonjour, je vais recevoir des feuilles de corossol de Guadeloupe pour en faire des tisanes et lutter contre mon cancer du pancréas. Après un prélèvement fait dans une poche d’acite dans le bas droit du ventre, on a analyser des nouvelles cellules cancéreuses. Qu’en pensez vous? Est ce que le graviola corossol peut m’aider a vaincre mon cancer, en quelle quantité, et associé a quelles autres plantes? Merci pour votre réponse

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Cette feuille de graviola corossol possède un principe actif, l’acétogénine. Ce dernier ralentit considérablement la multiplication des cellules cancéreuses. Grâce à cela, le jus de corossol constitue une boisson de référence pour réduire les risques de cancer, et même de ralentir le développement d’une tumeur déjà installée.
      En plus de l’acétogénine, le corossol renferme aussi des alcaloïdes dans ses feuilles. Cet autre principe actif permet de doper les médicaments destinés à stopper le développement des tumeurs malignes. Ce, sans comporter aucun revers : il n’attaque pas les cellules saines.
      L’acétogénine permet, par ailleurs, à celui qui consomme des gélules de feuille de graviola de disposer de réserves de protéines, de calcium, du phosphore, du fer, de la vitamine C entre autres composantes très utiles.
      Grâce à ces bienfaits du corossol, il est possible pour un patient cancéreux de lutter plus efficacement contre le cancer.
      Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      L’association du graviola et de l’artemisia, vous aideront à combattre la maladie plus efficacement.
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  7. imad says:

    bonjour,
    ma mère âgée de 74
    ans est atteinte d’un cancer de deux voies biliaires ,suite a un cailloux qui lui a provoquer l’inflammation puis la tumeur de ces dernières,que lui suggérer lui de prendre s’il vous plaît?
    Sachant qu’elle est diabétique .

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      je vous conseil de lui donner de la poudre de monringa bio et de la feuille de graviola en gélules ou en poudre.
      La feuille de Moringa biologique, est une source d’acide ascorbique qui contribue également à la bonne sécrétion d’insuline. Il est intéressant de noter que certains nutriments comme les vitamines B1, B2, B12, l’acide pantothénique, la vitamine C, les protéines et le potassium sont présents dans les feuilles de Moringa biologique.
      Le Corossol, graviola ou Guanabana est une plante originaire de l’Amazonie, en Amérique du Sud. Sa principale vertu se trouve dans son principe actif, l’acétogénine, qui aide à inhiber sélectivement la croissance de cellules cancéreuses. De nombreuses études ont établi une grande effectivité du Corossol dans la réduction de cellules tumorales dans divers types de cancer. Les alcaloïdes présents dans les feuilles de cette plante ont un possible effet cytotoxique, ce qui peut être mis à profit pour traiter divers types de tumeurs malignes, sans attaquer les cellules saines. En plus il contient des protéines, hydrates de carbone, fibres, cendres, calcium, phosphore, fer, thiamine, riboflavine, niacine, acide ascorbique, aminoacides, alcaloïdes et triterpènes.
      Cordialement
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  8. Zitari says:

    Bonjour mon amie a eu une ablation du poumon suite à un cancer.
    Elle a une récidive maintenant avec apparition de ganglions cancéreux.
    Les cancérologues ne savent pas trop quoi proposer. Est ce que vous penser que les tisanes de feuilles de corossol pourraient l’aider à combattre ce cancer?
    D’avance merci

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      L’action de l’acétogénine une molécules actives contre les cellules cancérigènes contenu dans la feuille de graviola vont aider votre amie pour sa guérisson. Les acétogénines sont une combinaison d’acides gras de longue chaine (C33 ou C34) qui vont inhibés le fonctionnement du réseau de transport énergétique de la cellule cancérigènes en effet en agissant sur les membranes plasmiques de celle-ci, la cellule cancérigène va dépérir et ainsi être atteint profondément ce qui a pour effet d’empêcher la mitose (réplication de la cellule) et d’ aboutir enfin à l’apoptose de la cellule (mort de la cellule).
      Bien évidemment les acétogénines ciblent les cellules cancéreuses, de part leurs natures électriques (polarité inversé entre cellule saine et cellule cancérogène) totalement différentes.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  9. Fateh says:

    Mr. Fateh , appel d’urgence ,
    j’ai un frère qui a un cancer le poumon en mois de Mai 2017 en état métastase cérébrale avec deux masses, et ça d’après exploration faite ce mois. cette 1er semaine du mois juin il a des douleurs insupportable elles se calme avec des calmants et de plus il y a une constipation depuis 15 jours et des nausées et vomissements. on a fait un prélèvement pour la biopsie et on n’a pas le résultat jusqu’à ce jour depuis 15 jours.
    ma question comment j’aide mon frère : 1- stopper la constipation , 2- les nausées et les vomissements.
    3- pour qu’il mange ( il n’a pas de l’appétit ) , 4 – stopper les douleurs sans les calmants chimique?
    5- son corps commence à se dégrade jour après jour ?
    m’aider m’aider m’aider pour sauver un être humain sachant que cette personne est sourd et muet !!!??
    Merci infiniment , et toute mes sincères salutations

  10. Sab says:

    Bonjour. J’ai des tumeurs dans les muscles du bras droit, dans le dos et dans les poumons. La chimio n’a pas l’air de bien fonctionner. Ma soeur vous a acheté des gelules de feuilles de graviola ainsi que des gelules d’artemisia. Je vais commencer à les prendre demain. Je vais prendre 4 graviola et 2 artemisia. J’aimerais savoir à partir de quand les effets se voient vraiment. Merci.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      votre tumeurs a mit des années à s’installer, il faut donc du temps pour la faire disparaître. Avec la feuille de graviola et l’artemisia les effets positifs sur votre état général et sur votre tumeurs sont pratiquement instantanés.
      Ces remèdes naturels agissent dès le premier jour sur les tumeurs, contrairement aux traitements chimiques, ils agissent sélectivement sur les célules cancereuses.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  11. dalet says:

    bonjour j ai actuellement des métastases prostatique sur les os des vertèbres suite a une ablation de la prostate je viens de finir une cure de de chimio mais les douleur demeure . le corossol pourraient m’aider a réduire les métastases.
    merci de votre réponse

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Une équipe de chercheurs de l’UCL a identifié comment se formaient les métastases et comment éviter qu’elles apparaissent. Les métastases sont responsables de 90 % des 27 000 décès annuels liés au cancer.
      Pendant cinq ans, l’équipe de 17 chercheurs pilotée par le professeur Pierre Sonveaux a tenté de découvrir d’où viennent les métastases et comment prévenir leur apparition.
      Les résultats de leur étude publiées dans la prestigieuse revue Cell Reports, valaient manifestement le temps et l’investissement consentis. Les chercheurs ont identifié des composés prometteurs tel que l’acétogénine contenu dans les feuilles de graviola corossol qui empêchent le développement de métastases chez des patients atteints d’une tumeur cancéreuse.
      En effet, la feuille et le fruit contiennent une substance, l’acétogénine qui serait beaucoup plus efficace que les médicaments utilisés en chimiothérapie.
      De plus , la revue américaine des Sciences de la Vie a récemment publié une étude de l’Université de Washington, menée par les Docteurs Narenda Singh et Henry Lai, portant sur l’artémisine, substance que l’on trouve dans l’artemisia annua, mettant en évidence qu’elle pouvait détruire rapidement près de 30% des cellules cancéreuses, et qu’en la combinant avec du fer, qu’elle pouvait, en 16 heures, éradiquer jusqu’à 98% des cellules cancéreuses.
      L’artemisia annua (ou armoise citronnelle) est utilisée par la médecine chinoise en tant que puissant remède au paludisme, maladie dont on ignore souvent qu’elle est la plus ravageuse de la planète, mais grâce à des chercheurs américains, on sait aujourd’hui qu’elle est aussi efficace pour guérir le cancer.
      Les très actifs et puissants lobbyistes continuent d’œuvrer discrètement pour discréditer, voire faire interdire, certains médicaments naturels, des plantes médicinales, afin de préserver les intérêts de Big Pharma.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

      • bernard dalet says:

        merci de votre réponse donne moi svp les produits et les doses nécessaire pour stopper les métastase osseuses . j attend une commande de corossol et de l artemisia
        cordialement

        • David Hervy says:

          Bonjour,
          Merci pour votre message, vous pouvez prendre 4 gélules de chaque (plus facile à consommer que la poudre), 20mn avant le repas, matin midi ou soir avec un verre d’eau, en générale une cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause d’une semaines et reprendre, celon votre état de santé.
          Il n’y a pas de contre indication avec un autre traitement chimique.
          Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
          Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
          Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
          Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
          L’association du graviola et de l’artemisia, vous aideront à combattre la maladie plus efficacement.
          Bien à vous
          David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      La densité minérale osseuse peut augmenter jusqu’à l’âge de 30 ans, puis elle reste constante jusqu’à l’âge de 40 ans, pour diminuer ensuite progressivement. Ce phénomène intéresse les deux sexes, cependant cette diminution minérale touche plus spécifiquement les femmes notamment au travers
      de la ménopause.
      Les fruits et les feuilles de graviola protègent contre les maladies cardiovasculaires, le diabète et fortifient les os.
      Les antioxydants contenu dans la feuille de graviola et son fruit tel que les phytooestrogènes et le potassium permettent à l’organisme de lutter contre la déminéralisation osseuse et donc contre l’ostéoporose.
      La poudre de moringa et la poudre de baobab Baomix sont aussi excellentes pour le traitement de l’ostéoporose.

      Dans le même temps il faut arrêter complètement les produits laitiers.
      Est-ce qu’on vous a déjà dit un jour que les maladies causées par le lait sont une réalité avec laquelle vous vivez, nous sommes censés croire qu’un régime alimentaire sans lait est dangereux, parce que nous allons consommer moins de vitamines et de minéraux. Si nous consommons pas assez de calcium, les os vont tout simplement se transformer en poussière et nous allons s’effondrer. C’est du moins ce que les industriels des produits laitiers veulent nous faire croire.
      Le lait est vanté pour prévenir l’ostéoporose, mais la recherche clinique montre le contraire. Une étude sur la santé des infirmières et infirmiers de Harvard, qui a suivi plus de 75 000 femmes pendant 12 ans, n’a montré aucun effet protecteur de l’augmentation de la consommation de lait sur le risque de fracture. En fait, l’apport accru de calcium à partir de produits laitiers a été associée à un risque plus élevé de fracture. Une étude australienne a montré les mêmes résultats. En outre, d’autres études n’ont également trouvé aucun effet protecteur du calcium laitier sur l’os. Vous pouvez réduire votre risque d’ostéoporose en réduisant le sodium et l’apport en protéines animales dans l’alimentation et consommer de plus en plus de fruits et légumes, faire du sport, assurez un apport adéquat en calcium provenant d’aliments végétaux, les légumes verts et les légumineuses ainsi que les céréales et les jus de fruits naturels tel que la baobab (3x plus de calcium que le lait).
      Selon Amy Lanou Ph.D, directeur de la nutrition pour le Comité de médecins pour une médecine responsable à Washington, DC, qui stipule que:
      « Les pays ayant les taux les plus élevés d’ostéoporose sont ceux où les gens boivent plus de lait et introduisent plus de calcium dans leur alimentation. Le lien entre la consommation de calcium et la santé osseuse est en fait très faible, et le lien entre la consommation de produits laitiers et la santé des os est presque inexistant. »
      Une nouvelle étude publiée dans le British Medical Journal a constaté que les personnes qui consommaient les plus grandes quantités de calcium n’ont pas une réduction des fractures osseuses ou l’ostéoporose. En fait, ceux qui ont consommé le plus de calcium (plus de 1137 milligrammes par jour) avaient des taux plus élevés de fractures de la hanche et des taux similaires de l’ostéoporose, par rapport à ceux qui consommaient moins. Les chercheurs ont examiné plus de 60.000 femmes suédoises de plus de 19 ans et ont conclu aucun avantage significatif à la consommation de plus de 700 milligrammes de calcium par jour pour la santé des os.
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  12. Fateh says:

    bonjour Mr. David
    mon frère a commencé la radiothérapie ce matin sur un cancer du poumon métastase cérébral, de quoi tu me conseil concernant leur aliment et autre ? comment on se conduit avec mon frère et commence à devenir peu de sa maladie?
    Secours
    Merci

  13. Jasmn says:

    Bonjour mon père a 69 ans & il a un cancer aux poumon qui s’est propagé aux cerveaux et maintenant au foie. Il dise après plusieurs traitement qu’ils peuvent plus rien. Que me conseillerai vous comme plante svp?? urgent

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Des travaux de recherche présentés ont permis de poursuivre l’analyse des feuilles d’Annona muricata, afin d’isoler des composés connus et de caractériser de nouvelles molécules. Ces travaux portent sur les feuilles de cette plante qui est utilisé de manière ancestrale comme panacée en médecine traditionnelle. Parmi les substances d’origine naturelle douées d’activités pharmacologiques, les acétogénines d’Annonaceae occupent une place de choix. Cette classe de produits naturels présente, à faible dose, de nombreuses activités biologiques (antitumorales, cytotoxiques, antiparasitaires, insecticides).
      C’est en 2003, que des chercheurs de Taïwan découvrirent que la principale acétogénine du corossol, l’annonacine, était hautement toxique contre certaines lignées de cellules cancéreuses ( sein, prostate, foie, cerveau, peau…) déclarant: l’annonacine est un agent anticancéreux puissant.
      C’est la plante qui peut vous aider.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

        • David Hervy says:

          Bonjour,
          nous avons différents conditionnements du Graviola corossol, pour faciliter la consommation de la feuille de graviola au quotidien. Vous pouvez la consommer au moment de la journée qui vous conviendra le mieux, l’important avec les produits naturels, c’est surtout la régularité.
          4 gélules par jour devraient suffir, que vous pouvez agrémenter d’une à deux tasses de tisane de feuilles.
          Vous pouvez consommer la poudre en gélules et les feuilles en tisane, en même temps sans soucis ou contre indications.
          Associer la feuille de graviola et l’artemisia annua c’est mettre toutes les chances de votre côté pour une rémission plus rapide
          Au plaisir de vous servir
          David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  14. Jouscar says:

    Bonjour, ma maman avait eu un cancer du sein il ya quelques années et là on apprend qu’elles se sont déplacées sur ses os. Que me conseillez vous? Gelules, tisanes… a quelle dose et quelles plantes. Est ce que il ya des contres indications ou des effets indésirables?

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      le seul prétendu effet indésirable de la consommation de graviola corrosol est la maladie de Parkinson, mais la vérité est que l’exposition au TCE (Acetylene trichloride C2HCl3) multiplie le risque de développer la maladie de Parkinson par 6. L’exposition au TCE, au PERC ou au CCl4 est fréquente car ces produits sont utilisés pour le nettoyage à sec des vêtements, les adhésifs, la peinture ou les nettoyants pour moquette. Le TCE s’accumule dans l’environnement et est également un polluant des nappes phréatiques et par la même peut se retrouver dans l’eau potable.
      Parkinson = origine chimique, voir le nombre de cas en France depuis quelques années
      La désinformation autour du Graviola est normal, elle est savamment organiser par ceux à qui il fait de l’ombre, les labo…
      En Europe une population malade rapporte plus d’argent au système dit de “santé publique” qu’une population en bonne santé. Dans ce cas laisser la finance et les laboratoires prendre en charge votre santé n’est sûrement meilleur idée.
      L’action de l’acétogénine une molécules actives contre les cellules cancérigènes contenu dans la feuille de graviola vont aider votre maman pour sa guérisson. Les acétogénines sont une combinaison d’acides gras de longue chaine (C33 ou C34) qui vont inhibés le fonctionnement du réseau de transport énergétique de la cellule cancérigènes en effet en agissant sur les membranes plasmiques de celle-ci, la cellule cancérigène va dépérir et ainsi être atteint profondément ce qui a pour effet d’empêcher la mitose (réplication de la cellule) et d’ aboutir enfin à l’apoptose de la cellule (mort de la cellule).
      Il n’y a pas de contre indication, sauf pour les personnes qui prennent des anti coagulant, dans ce cas il faut prendre la feuille en petite quantité.
      Vous pouvez prendre 4 gélules de feuilles de graviola chaque jour (plus facile à consommer que la poudre), 20mn avant le repas, matin midi ou soir avec un verre d’eau, en générale une cure doit durer 3 mois, associez à 2 tasse de feuilles.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      L’association du graviola et de l’artemisia, vous aideront à combattre la maladie plus efficacement.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Si vous avec des corossoliers autour de chez vous, je vous conseil de récolter les feuilles fraîches de graviola, de les faire sécher, et ensuite de faire une décoction avec.
      Vous avez 2 possibilités pour préparer et consommer les feuilles de graviola corrosol, soit en décoction à chaud ou en infusion à froid :
      Le principe d’infusion à froid :
      Nous utilisons le terme infusion car il est plus joli que le terme adéquat qui est macération*.
      Le résultat de l’infusion à froid donne une boisson délicatement parfumée, qui n’est pas trop chargée en goût. Le principe est tout simplement de mettre les feuilles de corossol (feuilles en lanières ou en morceaux) dans de l’eau (eau du robinet, eau filtrée ou eau de source) à température ambiante. Utilisez les mêmes quantités que pour une décoction à chaud, soit 7 à 9 feuilles coupées en lanières pour 6 dl d’eau.
      Laisser infuser au réfrigérateur 6 à 8 heures (une nuit).
      Filtrer votre thé, et conserver le au réfrigérateur, dans une bouteille en verre fermée.
      Il n’est pas nécessaire de sucrer une fois filtré, et il est conseillé de boire le thé froid dans les 12 heures.
      Ne pas garder ces préparations plus de 24h.
      La décoction à chaud :
      Placer entre 7 et 9 (selon la taille) feuilles de Corossol que vous aurez préalablement déchiquetées manuellement dans 60 cl d’eau froide (3 verres de 20 cl).
      Porter à ébullition.
      Laisser bouillonner 30 mn.
      Votre décoction est prête.
      Recommencer l’opération tous les jours.
      La macération*
      La macération est une méthode d’extraction très semblable à celle de l’infusion mais celle-ci est plus longue. Elle consiste à laisser reposer la ou les plantes dans un liquide, de l’eau, de l’alcool, de l’huile ou même du vinaigre, afin d’en extraire les principes actifs.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  15. gussedidier says:

    bonsoir
    je suis atteint d’un cancer du rein gauche métastasé sur une cote et une vertèbre suite a mon hospitalisation j’ai eu en plus une embolie, je suis en traitement a base de Sutent ,la première cure c’etant terminé le 26/06/2017
    qu’est ce que je peux prendre comme association .merci de votre réponse
    cordialement

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      le produit le plus indiqué est la feuille de graviola corossol en gélules ou en poudre, associé à l’artemisia en gélules et à la graine de papaye (graines excellente pour les reins), disponible sur http://www.biologiquement.com
      Ces produits naturels sont l’aider à guérir du cancer sans contre indication ou effets secondaire .
      Au plaisir de vous servir

  16. AFFAYA says:

    Bonsoir Monsieur,
    C’est un cri de désespoir! Ma mère était atteinte d’un cancer du sein et a guérit depuis 2 ans. Depuis 2 semaines, nous savons qu’elle a une métastase au foie secondaire et qu’elle est au stade 3 du cancer et qu’elle a très peu de chances de survivre. Elle commence la chimio la semaine prochaine. Que me conseillez vous en produits naturels ?
    Mille mercis d’avance!
    Bien à vous,

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      merci pour votre message, les bienfaits des feuilles de corossol sont maintenant connues, malgré la dé information de beaucoup de média sur internet.
      Mais nos clients savent comment utiliser le corossol contre le cancer, et nous avons toujours plus de témoignage de guérison à ce sujet.
      Je vous conseil d’associer à la feuille de graviola corossol, de l’artemisia, et du desmodium pour son foie.
      Courage à vous et à votre mère.
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  17. boudjema.aitmohand says:

    Bonjour Mr DAVID?
    J’attends l’arrivée de mes 4 produits commandés un instant
    -Poudre de feuille de Graviola Corossol en gélule, feuille entières de Graviola Corossol, poudre de fruit de Graviola Corossol et gélules de fruits Graviola Corossol .
    C’est pour ma mère qui a un cancer de colon, pas de métastase mais le foi est un peu touché..
    Pensez-vous que ces 4 produits suffiront pour une cure ?
    Quel produit et la quantité que vous me conseillez ?
    Quel temps necessaire pour apparaitre les bon résultat ?
    Merci de votre réponse et votre réactivité.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Le cancer du colon est favorisée par la consommation de viande. La viande n’est en effet pas totalement absorbée dans l’intestin grêle (première partie des intestins, après l’estomac), elle passe dans le côlon où elle va fermenter sous l’effet des bactéries de la flore intestinale. Cette fermentation produit des dérivés toxiques qui attaquent la muqueuse de l’intestin. Si vous souffrez du cancer du colon, voici un produit pour vous aider à guérir, c’est la poudre de pulpe de fruit de baobab bio de la marque Baomix, excellent pour les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, vous pouvez aussi l’associer au graviola et aux autres produits naturels.
      Vous devez consommer de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal (un des organes les plus important du corps).
      Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de cette maladie.
      pour le foie je vous conseil du desmodium en gélules.
      Une cure de 3 mois pour commencer et faire un bilan de santé de votre mère, pour voir si il faut continuer.
      Pour la posologie, je vous conseil de suivre les indication sur les sachets.
      Les résultats sur l’état général et sur les tumeurs se fait resentir dans les jours qui suivent la prise de ces produits naturels.
      Nous sommes de tout coeur avec vous dans la lutte contre la maladie
      Bien à vous
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  18. Odette DAVID says:

    bonjour,
    j’ai une tumeur endocrine à l’estomac depuis 2 ans 1/2 ,ayant refusée l’ablation totale je suis soignée
    avec des piqûres de somatuline tous les mois et les tisanes de plantes que me donne un herboriste réputé.
    pensez-vous que les gélules de corossol pourraient m’aider à guérir?
    Merci d’avance.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      effectivement vous faites bien de faire confiance aux produits naturels pour vous sortir de la maladie.
      C’est ces même produits qui sont utilisés depuis la nuit des temps et qui font que l’homme est toujours sur terre.
      Contrairement à ce que l’on fait croire aux gens, ce n’est pas la chimie ou la chirurgie traumatisante, qui existe depuis quelques décennie qui nous aident, bien au contraire…
      je vous conseil d’associer la feuille de graviola en pourdre, avec la poudre de baobab Baomix et le curcuma en gélules.
      Restez fort et gardez le moral c’est tout aussi important.
      Bien à vous
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  19. Bouziani nabil says:

    Bonjour
    j ai ma mère qui a un myélome multiple et elle vient de commencer la chimiothérapie (méphalan)
    pensez-vous que les gélules de corossol pourraient l’aider à ce guérir?
    Merci d’avance.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Le myélome, encore appelé myélome multiple ou maladie de Kahler, appartient au groupe des cancers plasmocytaires, qui sont des maladies dans lesquelles le corps produit trop d’un certain type de cellules appelées plasmocytes.
      Le plasmocyte dérive d’une autre cellule sanguine appelée lymphocyte « B », un sous-type de globules blancs produit dans la moelle osseuse.
      Normalement, quand une bactérie ou un virus pénètre dans l’organisme, ces lymphocytes « B » se transforment en plasmocytes et produisent ainsi des anticorps qui permettent de lutter contre la bactérie ou le virus et ainsi arrêter l’infection et la maladie.
      Dans les cancers plasmocytaires, ces plasmocytes sont produits en trop grand nombre et sont incapables d’effectuer leur travail. Ces cellules prennent également la place des cellules sanguines normales (globules rouges, autres globules blancs, plaquettes).
      La diminution des cellules sanguines normales ainsi que l’accumulation des cellules anormales plasmocytaires en véritable tumeur intra-osseuse sont à l’origine des symptômes de la maladie.
      L’acétogenèse des Annonacées se réalise seulement dans la famille des Annonaceae. Plusieurs acétogènes présentent des activités antitumorales, antiparasitaires, pesticides, antiprotozoaires, antifeedant, antihelminthiques et antimicrobiennes. La médicine a montré son intérêt dans les produits chimiques aux puissantes caractéristiques antitumorales. Jusqu´à présent, plusieurs groupes de recherche ont fait la tentative de synthétiser ces produits chimiques pour la création de nouveaux médicaments chimiothérapeutiques.
      Vous pouvez consommer des gélules de feuilles de graviola corossol, associée à deux ou trois tasse décoction de feuilles par jour, pour vous aider à guérir.
      Cordialement
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

      • Amel sabiha says:

        Ma belle soeur est atteinte dun cancer du foie avec beaucoup deau au niveau du ventre comme ci elle etait enceinte de 8mois elle a commencer une chimio que pourrait vous lui conseillez pour essayer de guerir je suis a laffus de tout ce qui pourrait laider merci pour une reponse rapide

        • David Hervy says:

          Bonjour,
          Le foie est la glande la plus volumineuse de l’organisme ce qui lui permet d’assurer un travail colossal indispensable à la vie. Notre foie est une usine de production, de transformation, une plateforme logistique, un centre administratif, et une station d’épuration ! Certaines de ses fonctions ne se reposent jamais (la science lui connaît jusqu’à 800 fonctions).
          Voici les produits indispensables pour la régénérescence du foie endommagé.
          Pour régénérer le foie, il existe un remède hépatique suprême, c’est le desmodium adscendens bio. Avec le Desmodium adscendens l’on obtient des résultats spectaculaires, le desmodium adscendens est vraiment l’allié du foie.
          Enfin, en médecine traditionnelle chinoise, on consomme quotidiennement les puissants antioxydants et polysaccharides présents dans la baie de goji de l’Himalaya séchée pour protéger et reconstruire le foie.
          Au plaisir de vous servir
          David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  20. le caro Agnes says:

    Bonjour mon petit fils a une rectocolite hémorragique depuis l’age de 9 ans il en a 14 à ce jour il fait de la chimio, toutes les six semaine sans vraiment d’amélioration pensez vous que le corossol graviola lui permettrait de se débarrasser de cette maladie.
    merci d’avance une mamie déespérée

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      La rectocolite hémorragique, ou colite ulcéreuse, est une maladie inflammatoire, elle s’est installée dans votre corps car car votre système immunitaire a été affecté.
      Les gens savent que la chimio ne fait que maintenir le patient malade, pire aggrave ça maladie, et qu’un traitement par les plantes et possible.
      Le fruit du corossol contient de la Vitamine B2 encore appelée riboflavine, agit sur le métabolisme des sucres, des graisses et des protides, présidant ainsi à l’équilibre nutritif. Action favorable sur la peau et les muqueuses, elle joue un rôle dans le système immunitaire.
      je vous conseil de consommer quotidiennement des gélules de feuilles de graviola corossol et de faire des tisanes avec les feuilles entières.
      Dans votre cas des gélules de fruit de graviola vont aussi vous aider.
      Voici quelques conseils qui vous aideront à sortir rapidement de la maladie:
      Priver de nourriture les bactéries pathogènes
      Vous allez donc commencer par priver de nourriture les bactéries pathogènes en supprimant les produits animaux(viande,poisson,lait,fromage,œufs), le gluten, les fritures, les sucres raffinés, l’alcool, et en effectuant uniquement des cuissons à l’eau ou vapeur lorsque les aliments doivent être consommés cuits. Vous avez donc bien compris qu’on va consommer uniquement des fruits des légumes, des légumineuses et quelques céréales sans gluten comme le sarrasin ou le riz basmati.
      3.Stériliser l’intestin en effectuant une remise à zéro de la flore intestinale
      pour obtenir des résultats
      jeune hydrique: au moins 7 jours
      jeune sec: 3 jours
      jeune intermittent, va aider à supprimer les bactéries pathogènes
      purge avec des gélules de curcuma bio
      4.Repeupler l’intestin de bonnes bactéries
      la poudre de fruit de baobab de la marque Baomix
      Une richesse nutritive doublée d’une abondance de fibres solubles – jusqu’à 45 %. Considérée comme un aliment probiotique, la pulpe de baobab est efficace pour prendre soin de sa flore intestinale, choyer son système digestif et stimuler ses défenses immunitaires.
      5.Garder ses nutriments
      pas de sport excessif (marathons…)
      pas d’éjaculation (nutriments pompés dans l’intestin -notamment le zinc, critique pour la flore bénéfique- pour reconstituer le stock de spermatozoïdes)
      se faire des jus de légumes et de frui à base de poudre de fruit de graviola
      6.Diminuer la toxicité de l’organisme
      la toxicité nourrie la flore pathogène, éviter donc cigarettes, drogues, pesticides, junk food…
      Cordialement
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

      • mme ines says:

        Bonjour ya t’il des contres indications de consommer les feuilles de graviola en tizane pour une patiente qui prend les anticoagulants?? et quelle doses de feuilles dois je la lui donner par jour svp??
        Merci de nous avoir répondu.
        Bien à vous

        • David Hervy says:

          Bonjour Ines,
          il n’y a pas de contre indication à la consommantion de tisane de feuille de graviola corossol pour un patient sous traitement anticoagulants.
          Les anticoagulants limitent la formation de caillots en cas de pathologie cardiaque (fibrillation auriculaire, infarctus du myocarde, prothèse valvulaire…) ou thrombo-embolique (phlébite, embolie pulmonaire…). Conséquence de leur mode d’action, ils sont associés à un risque hémorragique important.
          Les antivitamine K (AVK) agissent en occupant la place de la vitamine K dans des réactions indispensables à la synthèse de certains facteurs de la coagulation. En France, ils sont représentés par l’ acénocoumarol ( Sintrom®, Minisintrom®), la warfarine ( Coumadine®) et la fluindione ( Previscan®).
          Les Antivitamine K, un équilibre parfois difficile à maintenir, la feuille de graviola n’influt pas sur cette efficacité ou l’équilibre de ce traitement.
          Bien à vous
          David responsable de https://www.biologiquement.com/

  21. Samia says:

    Bonsoir
    Un membre de ma famille a une tumeur cérébrale. Elle a été détectée depuis plus d’un an. Depuis quelques jours, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie, la tumeur continuant de grossir après une période de stabilisation. Ma question : est-ce encore possible de suivre un traitement naturel ? Si oui, lequel svp ?
    Serait-il possible d’être livré rapidement car son état de dégrade? Merci par avance.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      quelques soit le stade de la maladie il y a toujours moyen de soulager un patient, voir même de le guérir.
      En plus d’une bonne alimentation (pas de sucre, de viende ou de produits laitiers), les produits naturels telque que la feuille de graviola corossol, le yam sauvage, la racine de pissenlit, la graine de nigelle, la lapacho, l’artemisia et la bromalaïne vous aide à guérir du cancer.
      les commandes sur la boutique sont recu en 3 à 4 jours ouvrés.
      Courage Samia
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  22. gusse says:

    bonjour
    j’ai bien reçu les gélules de graviola corrosol et artemisia mais combien de temps dois je les prendre atteint d’un cancer du rein avec une métastase sur une vertèbre et déjà traité par chimio médicamenteuse
    merci de votre réponse
    cordialement

  23. Fréd says:

    Bonjour, j’ai plusieurs souci à gérer, mon enfant de 14 ans à eu une grosse anémie suite à des métrorragies, on lui a mis du vénofer pendant 4 semaines soit 4 poches mais ses globules rouges ne se relancent pas.Elle à un traitement de progestérone pour lui couper ses cycles, suite à cela elle a eu une septicémie au clostridium difficile, maintenant elle fait suite à tout cela des hémorragies digestives avec des douleurs de ventre pendant et après qu’elle va au toilette. Elle va avoir un examen une coloscopie et gastroscopie pour aller vérifier à l’intérieur car elle a la mutation génétique de la PAF ( polypose adénomatoseuse familiale) et voir les dégâts qu’à pu faire le clostridium. Pour ma part j’ai donc la maladie génétique et une dysplasie de bas grade de la papille, des taux du foie qui monte descende et opérée d’une hystérectomie totale donc l »ostéoporose qui arrive. Mon papa à un cancer du foie, et fait de la rétention d’eau, n’a plus d’appétit, il doit commencer la chimio la semaine prochaine! avec nos 3 cas que nous conseillez vous comme traitement à prendre?
    Dans l’attente de vous lire, cordialement.

    • David Hervy says:

      Bonjour, je vous conseil de consommer de la feuille de graviola corossol et du Baomix pour renforcer votre système immunitaires. Baomix est très riche en probiotiques naturel, il va rééquilibrer et renforcer votre flore intestinal qui est un des « organes » les plus important du corps, c’est une masse qui représente à peut prêt 1,5kg dans votre corps (le poids de votre tête).
      Nous avons eux beaucoup de retours très positif de clients qui ont associé ces deux produits et qui se sont débarrassé de ces pathologies.
      Pour le problème au foie je vous conseil du desmodium en gélules et l’huile de Nigelle en gélules.
      Une cure de 3 mois pour commencer et faire un bilan de santé, pour voir si il faut continuer.
      Pour la posologie, je vous conseil de suivre les indication sur les sachets.
      Les résultats sur l’état général et sur les tumeurs se fait resentir dans les jours qui suivent la prise de ces produits naturels.
      Bien à vous
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  24. Guival says:

    Bonsoir,
    Pouvons nous faire une cure préventive de graviola ? Je prends tous les soirs une gélule de levure de riz rouge. Est ce compatible ?
    Merci

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Le dosage sanguin et urinaire de la créatinine est utilisé pour mesurer l’activité des reins. L’analyse est généralement réalisée dans le cadre d’une analyse du sang appelée ionogramme sanguin.
      Mesurer les niveaux de créatinine dans le sang et dans l’urine est l’un des marqueurs pour le suivi de la progression de la néphropathie diabétique. Dès que ce taux augmente anormalement dans le sang, cela signifie que la fonction rénale de filtration du sang n’est plus suffisante. Le taux de créatinine dans le sang ne doit pas dépasser 115 micro/moles par litre soit 7 à 13 mg par litre.
      Niveau bas de créatinine dans le sang
      Un niveau bas de créatinine peut provenir d’une baisse de la masse musculaire (dystrophie musculaire, vieillissement) ou d’un régime trop pauvre en protéines.
      Niveau bas de créatinine dans le sang
      Le niveau de créatinine peut aussi être abaissé en période de grossesse.
      Un taux bas de créatinine dans le sang peut s’observer :
      chez les personnes souffrant d’une myopathie (atrophie musculaire sévère);
      chez les personnes souffrant d’une maladie du foie ;
      chez les femmes enceintes.

      Niveau bas de créatine urinaire
      Un niveau faible de clairance urinaire peut être indicateur d’une insuffisance rénale grave, et justifie une consultation médicale urgente.
      Un taux bas de créatinine dans les urines peut s’observer :
      chez les personnes âgées ;
      chez les personnes souffrant d’insuffisance rénale ;
      dans les cas d’états de choc toxi-infectieux ;
      dans les cas d’obstruction du tractus urinaire (adénome prostatique, coliques néphrétiques).
      chez les personnes souffrant de glomérulonéphrite (infection au niveau du rein) aiguë ou chronique ;
      dans les cas de polykystose rénale (apparition de kystes au niveau des reins).
      chez les personnes souffrant d’hyperthyroïdie.

      Comment prendre soin de ses reins ?
      Les variations des taux de créatinine dans le sang et dans les urines dépendent du bon fonctionnement des reins. Il est donc important d’en prendre soin. Voici quelques précautions à prendre pour garder vos reins en bonne santé :
      Eviter les régimes hyper-protéinés qui ont tendance à faire beaucoup travailler les reins ;
      Boire beaucoup d’eau, 1,5 L par jour minimum. Elle aide les reins à éliminer les déchets. Choisir de préférence des eaux faiblement minéralisées ;
      Surveiller son taux de sucre dans le sang. Un diabète ou même un pré-diabète sont des facteurs favorisant l’insuffisance rénale ;
      Ne pas fumer. Le tabac accélère l’évolution des maladies rénales.
      L’obésité peut endommager la fonction rénale également.
      La poudre de feuille de graviola corossol équilibre le métabolisme dans son ensemble, cela va être une aide précieuse pour rétablir votre taux de créatinine à la normal.
      Vous pouvez consommer 3 tasse par jours de décoction de feuilles entières de graviola corossol, cela suffira.
      Dans le temps je vous conseil de prendre du desmodium bio en gélules pour votre foie, de la baie de goji et pour vos reins de l’huile de nigelle en capsules, enfin des graines de papayes.
      Cordialement
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  25. Burel says:

    Bonjour j’ai entendu que consommer trop de corossol augmente le risque de devenir parkinson es-ce vrai ? Est si oui comment le consommer pour éviter de tomber malade ? Merci

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      le seul prétendu effet indésirable de la consommation de graviola corrosol est la maladie de Parkinson, mais la vérité est que l’exposition au TCE (Acetylene trichloride C2HCl3) multiplie le risque de développer la maladie de Parkinson par 6. L’exposition au TCE, au PERC ou au CCl4 est fréquente car ces produits sont utilisés pour le nettoyage à sec des vêtements, les adhésifs, la peinture ou les nettoyants pour moquette. Le TCE s’accumule dans l’environnement et est également un polluant des nappes phréatiques et par la même peut se retrouver dans l’eau potable.
      Parkinson = origine chimique, voir le nombre de cas en France depuis quelques années.
      La désinformation autour du Graviola est normal, elle est savamment organiser par ceux à qui il fait de l’ombre, les labo…
      En Europe une population malade rapporte plus d’argent au système dit de “santé publique” qu’une population en bonne santé. Dans ce cas laisser la finance et les laboratoires prendre en charge votre santé n’est sûrement meilleur idée.
      L’action de l’acétogénine une molécules actives contre les cellules cancérigènes contenu dans la feuille de graviola vont aider pour guérir. Les acétogénines sont une combinaison d’acides gras de longue chaine (C33 ou C34) qui vont inhibés le fonctionnement du réseau de transport énergétique de la cellule cancérigènes en effet en agissant sur les membranes plasmiques de celle-ci, la cellule cancérigène va dépérir et ainsi être atteint profondément ce qui a pour effet d’empêcher la mitose (réplication de la cellule) et d’ aboutir enfin à l’apoptose de la cellule (mort de la cellule).
      Il n’y a pas de contre indication, sauf pour les personnes qui prennent des anti coagulant, dans ce cas il faut prendre la feuille en petite quantité.
      Vous pouvez prendre 4 gélules de feuilles de graviola chaque jour (plus facile à consommer que la poudre), 20mn avant le repas, matin midi ou soir avec un verre d’eau, en générale une cure doit durer 3 mois, associez à 2 tasse de feuilles.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      L’association du graviola et de l’artemisia, de la racine de pissenlit, de la bromélaïne ou de l’amande de noyau d’abricot vous aideront à combattre la maladie plus efficacement et sans danger.
      Cordialement
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  26. ANNE PHILIPPAERTS says:

    Bonjour, j’ai la maladie de Verneuil (hidrosadénité suppurée). Je suis au stade 3.
    Pensez-vous que les gélules de graviola soient bénéfiques dans ce cas ?
    Merci
    Anne

  27. Odette DAVID says:

    bonjour,
    j’ai une tumeur endocrine à l’estomac, soignée avec des piqûres de somatuline.
    pensez-vous que q’une forme (gélules , feuilles, poudre) pourrait d’aider.
    merci de votre avis avant de commander
    odette

  28. bibich says:

    bonjour.
    l’ete dernier mon fils a ce moment la âgé de 6 mois a subit 2 chirurgies pour tumeur de la fosse posterieure (ependymome grade 3 plus précisément ) suivi de 7 cures de chimio traditionnelle, qui a été totalement inefficace étant donné que la tumeur a repoussée en moins de 4 mois.
    en fevrier il a subit une 3eme chirurgie mais pour biopsie large car tumeur inaccessible et trop accrochée.
    en avril j’ai commençais a lui donner des infusions = une petite poignee de feuilles de corossol dans 150ml en 3 prises/jour, 30 minutes avant le repas pendant 2 semaines puis pause pendant 2 semaines .

    en traitement nous sommes passés a la chimio « metronomique » = a domicile a prendre par la bouche…. le neurochir nous a dit que en comparant les images la tumeur aurait reduit legerement…
    debut aout, oncologue et neurochir nous convoquent pour nous annoncer que la seule option de guerison est chirirgie +radiothérapie mais qu’ une 4eme intervention est trop dangereuse… donc mi juin programmation pour 30 seances de radiothérapie en soin palliatifs….

    le diagnostic est tres sombre mais paradoxalement mon fils est tres vif et , hors mis les vomissements et absence d’appétit, il ne montre pas vraiment de signes de la maladie…

    il a fini les 30 seances debut aout. nous attendons l’irm de controle …

    en attendant j’aurai voulu savoir si il est possible de combiner l’infusion de corossol , l’artemisia & nigel ou plutôt les alterner chaque semaine ou matin midi et soir ? ??? ou simplement rester sur les infusions…

    merci pour vos conseils.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      le Dr Ulrich Abel, épidémiologiste allemand du Centre du cancer de Heidelberg-Mannheim, a passé en revue tous les documents publiés sur la chimiothérapie par plus de 350 centres médicaux à travers le monde.

      Après avoir analysé, pendant plusieurs années, des milliers de publications, il a découvert que le taux global de réussite de la chimiothérapie à travers le monde était « lamentable », seulement 3 %, et qu’il n’existe tout simplement aucune preuve scientifique indiquant que la chimiothérapie pouvait « prolonger de façon sensible la vie de patients souffrant des cancers organiques les plus courants ».

      Il qualifie la chimiothérapie de « terrain vague scientifique » et affirme qu’au moins 80 % de la chimiothérapie administrée à travers le monde est inutile et s’apparente aux « habits neufs de l’empereur », alors que ni le docteur ni le patient ne souhaitent renoncer à la chimiothérapie. Le Dr Abel a conclu : « Nombre de cancérologues tiennent pour acquis que la chimiothérapie prolonge la vie des patients. C’est une opinion fondée sur une illusion qui n’est étayée par aucune des études cliniques ». Cette étude n’a jamais été commentée par les grands médias et a été entièrement enterrée. On comprend pourquoi.
      Une études publiée dans la revue Nature, indique qu’une grande majorité des études sur le cancer sont inexactes et potentiellement frauduleuses. Les chercheurs n’arrivent que rarement à répliquer les résultats des grandes études « de référence ». Parmi 53 études importantes sur le cancer, pourtant publiées dans des revues scientifiques de haut niveau, 47 n’ont jamais pu être reproduites avec des résultats semblables.

      Ce n’est pas une nouveauté d’ailleurs, puisque, en 2009, des chercheurs de l’University of Michigan’s Comprehensive Cancer Center avaient également publié des conclusions de célèbres études sur le cancer, toutes biaisées en faveur de l’industrie pharmaceutique.

      La chimiothérapie, méthode standard de traitement du cancer aujourd’hui, oblige les cellules saines à libérer une protéine qui en réalité alimente les cellules cancéreuses et les fait prospérer et proliférer. Selon l’étude, la chimiothérapie induit la libération dans les cellules saines d’une protéine, WNT16B, qui aide à promouvoir la survie et la croissance des cellules cancéreuses.

      La chimiothérapie endommage aussi définitivement l’ADN des cellules saines, préjudice à long terme qui persiste longtemps après la fin du traitement par chimio.
      La chimiothérapie en réalité empoisonne les cellules cancéreuses, mais aussi détruit les cellules saines de la moelle épinière ainsi que de l’intestin et ceci produit des dommages dans les organes tels que le foie, les reins, le coeur et les poumons.
      Le traitement initial de chimio et radiothérapie réduit souvent la taille des tumeurs, mais le prolongement de l’usage de la chimio et la radiothérapie ne donnent pas comme résultat la destruction totale des tumeurs.

      Quand le corps a beaucoup de toxines dues à la chimio et à la radiothérapie, le système immunitaire est endommagé ou détruit, pour cela les personnes peuvent souffrir différents types d’infections et des complications.

      Chimiothérapie et radiation peuvent causer la mutation des cellules cancéreuses, qui résistent et rendent difficile leur destruction totale. La chirurgie peut aussi provoquer l’invasion de ces cellules à d’autres organes.

      Il faut comprendre que le cancer est une grosse affaire. L’industrie du cancer ne dépense presque rien de ses ressources de plusieurs milliards de dollars pour les stratégies de prévention efficaces, telles que les directives alimentaires, les exercices et l’éducation contre l’obésité. Au lieu de cela, l’industrie dirige son argent vers le traitement du cancer, et non vers la prévention ou la guérison.

      Pourquoi tuer leur vache à lait ? S’ils peuvent garder en marche la machine à cancer bien huilée, ils vont continuer à faire des profits énormes grâce aux chimiothérapies, à la radiothérapie, aux procédures de diagnostic et interventions chirurgicales.

      Solutions

      Vous pouvez faire beaucoup pour réduire le risque de cancer. Mais, s’il vous plaît n’attendez pas de recevoir le diagnostic – vous devez prendre des mesures préventives MAINTENANT. Il est beaucoup plus facile de prévenir que de traiter le cancer, une fois qu’il s’est installé dans votre corps. Je crois que vous pouvez presque éliminer le risque de cancer et de maladies chroniques et que vous pouvez améliorer radicalement vos chances de guérir du cancer si vous en êtes actuellement atteint, à l’aide de ces stratégies relativement simplesdes et de méthodes naturelles uniquement – pas de chirurgie, pas de rayons, pas de chimiothérapie.
      mangez au moins un tiers des aliments à l’état cru.
      réduisez ou éliminez de votre alimentation les aliments transformés, le sucre/le fructose et les aliments à base de céréales.
      Assurez-vous que votre consommation de fructose totale est d’environ 25 grammes par jour, fruits compris.
      Les Protéines et les graisses : faites attention à réduire votre taux de protéines à un gramme par kilogramme de poids corporel maigre.
      Les OGM : évitez les aliments génétiquement transformés car ils sont généralement traités avec des herbicides comme le Roundup (glyphosate) et ils sont susceptibles d’être cancérogènes.
      Les probiotiques Naturels : l’optimisation de votre flore intestinale va réduire l’inflammation et va renforcer votre système immunitaire, consommez de la poudre de baobab bio Baomix.
      L’exercice : l’exercice diminue les niveaux d’insuline, ce qui crée un environnement à faible teneur en sucre, empêchant la croissance et la propagation des cellules cancéreuses.
      Sommeil : assurez-vous de dormir suffisamment d’un sommeil réparateur. Un sommeil de mauvaise qualité peut nuire à votre production de mélatonine, ce qui est associé à un risque accru de résistance à l’insuline et au gain de poids, les deux étant des facteurs favorisant le cancer.
      La Gestion du stress : le stress causé par n’importe quel facteur est un contributeur majeur à la maladie.
      L’exposition aux toxines : réduire votre exposition aux toxines environnementales comme les pesticides, les herbicides, les nettoyants chimiques ménagers, les désodorisants synthétiques et les produits cosmétiques toxiques.
      L’exposition aux radiations : limitez votre exposition et protégez-vous contre les radiations produites par les téléphones cellulaires, les tours, les stations de base et les stations Wi-Fi, minimisez aussi votre exposition aux balayages médicaux à base de radiations, y compris les radiographies dentaires, les balayages CT et les mammographies.

      Aujourd’hui nous pouvons affirmer qu’il y a des solutions naturelles et sans effets secondaires pour traiter le cancers.
      Je vous propose une liste de compléments alimentaires majeurs, prouvés comme étant de bonnes thérapies naturelles contre le cancer.
      La feuille de graviola, la racine de pissenlit, l’amande amère de noyaux d’abricot, le lapacho, la bromélïne, le curcuma bio, l’artemisia, l’huile de nigelle.
      Tous ces produits sont compatibles et complémentaires, ils peuvent être prit en même temps ou en cure alternée, matin midi ou soir (ce ne sont pas des excitant) pour des cures de minimum trois mois.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de https://www.biologiquement.com/

  29. Sergent says:

    Bonjour j’ai mon fils de 13 ans qui fait une rechute de cancer ( tumeur de la gaine nerveuse ) ceci suite à sa neurofifomatose , on m’a donné une boite de gélules de graviola ! Est ce que je peux lui en donner et si oui combien par jour sachant qu’il prend du skenan 10 et du gabapantine ? Et faut t’il associer autre chose ? Merci

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Pour une rechute de cancer, je vous conseil d’associer la feuille de graviola en gélules poudre ou tisane, la racine de pissenlit en gélules végétales, les noyaux d’abricot amères (ils faut les piller juste avant de les consommer pour qu’ils ne s’oxyde pas), l’artemisia annua en gélules et la poudre de baobab bio pour le fer, et le système immunitaire dans son ensemble.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous

  30. bernard emilie says:

    bonjour,
    je suis actuellement en chimio pour une récidive de cancer du col de l utérus, pouvez vous me conseiller les produits que je dois choisir

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      suite à une chimiothérapie, parce que toutes les cellules cancéreuses n’ont pas été entièrement détruites par les traitements, que l’on a pas renforcé le système immunitaire et que l’on n’a donc pas donné la chance au corps de se défendre efficacement contre la maladie.
      Ces cellules cancéreuses vont soit :
      – continuer à se multiplier de façon anarchique et conduire rapidement à un diagnostic de rechute (habituellement dans les quelques mois ou années qui suivent la fin des traitements)
      – rester « dormantes » ou latentes pendant de fort longues périodes, en attente de facteurs déclenchants. Cela explique les rares récidives très tardives qui, par exemple dans des cas de cancer du sein, ont été constatées jusque plus de 20 ans après le diagnostic initial.
      • Seul un traitement naturel guérit la personne à long terme. Le métabolisme n’est pas affaibli comme avec la chimio, mais il est plutôt renforcer, les rechutes ou récidives sont donc très très rare.
      Pour un cancer de l’utérus, nous vous conseillons plusieurs produits naturels bio, la maca en poudre ou en gélules, le yam en gélules, la feuille de graviola en gélules poudre ou décoction, le wakamé en gélules, et la graines ou l’huile de nigelle.
      Au plaisir de vous servir
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  31. Fatl says:

    Bonjour,
    Mon père a eu un cancer du rein en 2015. Il a subi une ablation du rein. En mai 2017, nouvelle tumeur au même endroit, opération pour la détruire. En août, nouvelle tumeur. Il a commencé un traitement pour stopper l’évolution de la maladie. Il prend du Votrient, c’est un traitement lourd avec beaucoup d’effets secondaire (en tout cas pour lui) tension excessivement haute, diarrhées. Que peut-il prendre en complément de son traitement et qui ne mette pas en danger sa santé ainsi que son traitement?
    En vous remerciant, meilleures salutations.

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      Merci pour votre message, pour un cancer je vous conseil d’associer la feuille de graviola, la racine de pissenlit, les graines de papaye, les noyaux d’abricot amères, l’artemisia et la poudre de baobab bio pour le fer, le système immunitaire et la flore intestinale.
      Pour la guérison complète il faut du temps, la maladie a mit du temps à s’installer, il faut du temps pour qu’elle parte.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Dans le même temps il faut arrêter le sucre (tout ce qui est sucré à part le miel bio et les fruits), la viande, et les produits laitiers.
      Mangez un maximum de fruits et légumes crus.
      Il faut aussi vous forcer à faire des exercices tous les jours.
      Bien à vous
      David responsable de https://www.biologiquement.com/

  32. Didi says:

    J’ai été opéré d’un Cancer de la PROSTATE en 2012 . Je me porte bien actuellement. Ma Psa a baissé de 470 à 3,11 actuellement . Que me conseillez -vous comme traitements naturels ? Merci d’avance .

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      je vous conseil d’assossier la maca en poudre ou en gélules, à l’artemisia annua, et à la feuille de graviola corossol.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  33. Héléne says:

    Bonjour
    J’ai eu un cancer du sein hormono-dépendant il y a 24 ans avec une récidive 5 ans après. J’ai eu les traitements classiques (chirurgie, chimio et rayons) et tout allait bien jusqu’en 2011 où l’on m’a détecté des métastases osseuses un peu partout et depuis 2016 une métastase au foie.
    Je suis sous chimio orale depuis 6 ans et les effets secondaires se font jour petit à petit. Neuropathie au pied droit et sciatalgie au mollet droit qui m’empêche de marcher correctement. Fracture pathologique du fémur gauche, grosse fatigue et dernièrement dysplasie grade 2. J’ai eu également des séances de rayons au crâne et aux vertèbres dorsales.
    J’ai changé au moins 5 fois de chimio depuis 6 ans toujours par voie orale mais si le nodule au foie continue d’augmenter mon oncologue m’a dit que l’on passerait à la chimio intraveineuse et ça j’en veux pas !
    Je prends déjà des compléments alimentaires comme le curcuma, vita C et D, spiruline, chlorelle, Desmodium et RealBuild (Beljanski) pour faire remonter mes plaquettes et globules blancs, Ginkgo Biloba etc… Je mange sainement et bio et fait de l’aquadouce et des petites balades en forêt.
    Je suis très intéressée par vos compléments comme le Graviola Corossol en poudre de feuille ou l’artémisia. Pouvez-vous me conseiller ? Je suis une femme de 62 ans et je pèse 55 kg.
    Je vous remercie par avance pour vos conseil.
    Hélène

    • David Hervy says:

      Bonjour Hélène,
      il est excellent d’associer la feuille de graviola et les gélules d’artemisia annua contre le cancer.
      La sélection de produits naturels que vous avez faites est aussi très bonne et complémentaire.
      Vous pouvez prendre 1 cuillère à café de poudre par jour de graviola corossol et 4 gélules d’armoise annuelle.
      En générale un cure doit durer 3 mois, vous pouvez par la suite faire une pause thérapeutique d’une semaine et reprendre.
      Mais cela dépend de votre état général.
      Avec les produits naturels c’est la régularité qui importe et moins la quantité.
      Tous les produits du laboratoire Biologiquement sont compatibles et complémentaires, ils ont aussi été sélectionnés car ils n’ont pas d’interaction avec des traitements chimiques.
      Au plaisir de vous servir
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  34. Tazrarit says:

    Bonjour,
    On m’a diagnostiqué un cancer de la prostate localement avancé : PSA 140, Gleyson 7 (4+3). On m’a recommandé une radiothérapie et une hormonothérapie. Que me conseillez vous en accompagnement de ce traitement. merci

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      La complexité chimique des extraits de plantes offre des bénéfices pour la santé, aussi bien en thérapie chimique qu’en prévention chimique. Le fait d’isoler les constituants les plus actifs de l’extrait complet peut, non seulement compromettre l’efficacité mais aussi provoquer de la toxicité, renforçant ainsi l’importance de préserver la composition naturelle de l’extrait complet, et de consommer les feuilles séchées naturelles et pas d’extrait de plante. Les feuilles de l’Annona muricata, connu sous le nom de Graviola (ou corossol en français) sont connues pour être riches en flavonoïdes, en alcaloïdes et en acétogénines. Des études ont démontré la synergie chimique entre les constituants de l’extrait de feuilles de corossol comparé aux flavonoïdes seuls ou aux acétogénines seuls. Les flavonoïdes seuls ont été mieux absorbés. Mais ils ont été moins efficaces que la feuille naturel en tisane ou en poudre pour la destruction des cellules atteintes du cancer de la prostate.
      Le corossol est connu pour ses propriétés contre les tumeurs et contre les cancers. Des recherches ont été faites pour son effet sur l’hypertrophie de la prostate (ou tumeur de la prostate ou BPH-1). Cette étude détermine l’effet du Corossol sur la prostate. L’essai fut exécuté sur des cellules de type BPH-1 en utilisant des feuilles séchées de graviola corossol.
      Des cellules atteintes furent traitées avec des dosages différents pendant 24, 48 ou 72 heures.
      On a traité 20 rats atteints de tumeur de la prostate et on en a laissé 10 pour contrôle. Les prostates, vésicules séminales et testicules ont été récoltés et examinés.
      Le résultat est que le corossol a montré des effets contre la propagation de la tumeur. Le test en direct sur les cellules a montré d’excellents résultats en 48 heures et des résultats visible en 72 heures. Concernant les rats, la vésicule séminale a considérablement réduit, La prostate a réduit de volume.
      Le corossol a des effets sur la prolifération de la tumeur de la prostate, et réduit la taille de celle ci, peut être en détruisant les cellules cancéreuses.
      Les polyphénols présents dans l’alimentation sont des antioxydants qui peuvent reprendre les radicaux libres et donc prévenir chimiquement des maladies causée par l’oxydation biologique.
      Nous vous conseil donc d’associer la feuille de corossol à la feuille de moringa pour votre traitement.
      Cordialement
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  35. Alkékenge says:

    Bonjour David
    La graviola en cure a t-elle également une efficacité sur la leucémie lymphoide chronique?

    Merci et bravo pour votre article

    • David Hervy says:

      Bonjour Alkékenge,
      La leucémie lymphoïde chronique (LLC) est une maladie touchant des cellules du sang appelées les lymphocytes B. Ces cellules sont produites par la moelle osseuse. Elles jouent un rôle important au niveau du système immunitaire, c’est-à-dire de l’ensemble des mécanismes assurant la défense contre les agents extérieurs (bactéries, virus, champignons…).

      Comme toutes les cellules, les lymphocytes B ont normalement une durée de vie limitée, de l’ordre de quelques jours à quelques mois. Passé ce délai, ils meurent et sont remplacés par de nouvelles cellules, la production des lymphocytes étant continue.

      Au cours de la LLC, une partie des lymphocytes B ne meurt plus. Leur cycle de vie est en quelque sorte bloqué lorsqu’ils parviennent à maturité. Comme leur production se poursuit, ces lymphocytes B finissent par s’accumuler dans le sang, dans les ganglions*, la rate et la moelle osseuse, ce qui explique l’augmentation de volume des ganglions et de la rate.
      Une alimentation saine est essentielle pour une personne subissant un traitement contre la leucémie lymphoïde chronique.

      Le régime alimentaire peut être une arme puissante dans la lutte contre la leucémie.

      Il est important pour les patients de manger des aliments pleins d’antioxydants qui aident à combattre le cancer et donne la force au corps pour continuer le combat.
      Armez-vous des bons aliments lorsque vous souffrez d’une leucémie :

      Sachez qu’une alimentation saine pour quelqu’un atteint de leucémie lymphoïde chronique, est assez similaire à une alimentation saine pour n’importe quelle personne en général, néanmoins avec la leucémie il est encore plus important de suivre les directives alimentaires saines et riche en antioxydants naturels puissants, car le traitement de la leucémie peut affaiblir les patients en les rendant nauséeux et en réduisant leur appétit…etc.

      Les vitamines, minéraux, antioxydant…etc, qu’on trouve dans la spiruline, le fruit de baobab Baomix, le moringa en poudre et la baie de goji sont connus pour combattre les cellules cancéreuses, et les personnes atteintes de leucémie ont besoin de les consommer en plus grande quantité.

      Il existe a ce jour 655 études publiée sur les effet anticancéreux du curcuma et de la feuille de graviola corossol dont 78 uniquement au sujet de la leucémie. Sur ces 655 études 584 ont été réalisées il ya moins de 10 dans. Et il en sort au moins 2 ou 3 par semaines aujourd’hui. Pourquoi un tel intérêt? la curcumine et les acétogénines sont des molécules non toxique les plus efficaces contre le cancer connue à ce jour.
      Les 3 effets principaux connu de la curcumine et des acétogénines
      Anti Angiogénique: il réduit la vascularisation tumorale. Ce n’est pas l’effet le plus décisif contre les leucémies mais il pourrait s’averer utile pour des cancers très vascularisés comme le cancer du côlon par exemple.
      Pro Apoptotique: il peut provoquer le suicide des cellules cancéreuses… et seulement des cellules cancéreuses. De nombreuses études confirment cet effet sur les différents type leucémies.
      Anti MDR: (excusez le néologisme, on dit aussi chimiosensibilisant) le phénomène MDR (pour Multi Drug Resistance) est l’une des difficulté les plus sérieuses des chimiotherapie. Certaine cellules cancéreuse développent une protéine qui leur donne la capacité d’expulser les éléments toxiques et donc d’être protégées contre les molécules de chimiothérapie. C’est le facteur qui assombrit le pronostic en cas de récidive. La curcumine et les acétogénines contenu dans la feuille de graviola corossol abaisseny la production de cette protéine et peuvent donc permettre une amélioration des effet des chimiothérapies conventionnelles.
      Il est conseillé d’associer le curcuma à la bromélaïne d’ananas en gélules pour favoriser l’absorption et la biodisponibilité de la curcumine.
      Enfin ce traitement naturel doit être complété avec du thé vert et de l’armoise annuelle (artemisia annua).
      Bien à vous
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  36. Pharahon says:

    Bonjour David

    Que pensez vous de la boswellia carterii qui semble être un stimulant des défenses immunitaires?
    Concernant le corossol, est -il efficace dans tous les cas de cancers?

    Merci beaucoup

    • David Hervy says:

      Bonjour,
      la boswellia carterii (Boswellia) est un produit excellent, la partie utilisée de la plante est la résine qui exsude du tronc, aussi appelée encens, encens d’Inde ou oliban. Son origine est un grand arbre originaire de l’Inde et implanté également en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.
      Elle est surtout conseillée pour soulager l’inflammation causée par l’arthrose, soulager l’inflammation associée à l’arthrite et aux maladies inflammatoires intestinales (colite, maladie de Crohn).
      Malheureusement c’est la résine de boswellia déclanche frécament des malaises gastro-intestinaux ou des allergies cutanées.
      Sur la boutique Biologiquement nous avons un produit naturel qui remplit toutes ces fonctions bienfaitrices mais sans jamais avec d’effets secondaires, c’est la poudre de baobab bio Baomix.
      En ce qui concerne la feuille de graviola, c’est un traitement naturel pour tous les types de cancers.
      Bien à vous
      David Hervy responsable de http://www.biologiquement.com

  37. joce says:

    Bonjour,
    Pour une dysplasie du col utérin avec fibromes, puis-je prendre racine de pissenlit associé au feuilles de graviola, le tout en gélules tellement plus pratique ?
    Merci de prendre du temps pour répondre à chaque message !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *